S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Les effets du protoxyde d’azote

#1
Attention : ceci n’est pas un TR, mais une description des effets du protoxyde d’azote que je pense communs à tout le monde ou presque consommant cette substance aux quantités correspondantes (ce que confirment plusieurs de mes amis ayant expérimenté avec moi), avec en prime quelques conseils RDR.
Bien-sûr, mon point de vue est subjectif car chacun interprète les effets comme il l'entends.

Je vais décrire les effets précis que j’ai pu découvrir il y a 3 semaines lorsque j’en ai beaucoup consommé avec des amis en 2 soirées consécutives. Je connaissais déjà le gaz hilarant depuis mes 18 ans, mais mes prises étaient « trop faibles » pour pouvoir décrire précisément les effets authentiques.

Tout d’abord, la forte euphorie et la désinhibition relative ne sont que des effets secondaires, bien que l’euphorie puisse être assimilée à une sorte de « comportement délirant », sorte d’excitation massive comparable à celle d’un enfant découvrant mille cadeaux à Noël. L’hilarité n’est donc pas systématique contrairement au nom qu’on prête à la substance, et dépends à mon avis de la personnalité (il faut apprécier les effets).

Ce qui caractérise le plus la substance est une puissante dissociation agissant sur l’équilibre, la perception auditive et temporelle (et pour les effets non psychotropes, la modification de la voix qui deviens plus grave). On a l’impression que le monde se « défragmente » ou devient « discontinu » (ce que chacun interprète à sa manière) notamment au niveau des sons qui deviennent un peu « découpés », mais aussi du temps que l’on pense ralenti (on a l’impression que le monde « rame » comme un jeu vidéo). J’ai pu entendre aussi un son atypique qui « remplace » en quelque sorte le silence ou le son de l’air qui passe dans mes oreilles : un son sinusoïde, vibrant (un peu comme une ambiance de science-fiction) et continu dont la hauteur augmente perpétuellement. Cette montée perpétuelle me fait d’ailleurs penser à l’illusion auditive disponible sur cette page (en cliquant sur le premier lien « cliquer pour entendre la gamme montante »). J'ai aussi pu entendre un son périodique ressemblant à du « vent phasé ».

Les déformations que l’on a l’impression d’entendre sur les sons alentour ne sont en réalité ni hallucinations auditives ni illusions, puisqu’il suffit de se concentrer en écoutant ces sons pour les entendre normalement. Il ne s’agit en fait que d’une impression dû à un effet particulier sur la perception temporelle : notre attention revient sans cesse sur ce que l’on pense ou entends (répétition remarquable) ce qui donne l’impression que le temps se ralentie.
On peut notamment entendre les voix de personnes proches de manière beaucoup plus intense que la normale et en plus "focalisé" par rapport aux autres sons (comme si elles étaient très importantes), un peu comme dans les moments de révélation ou les flash-backs dans certains films ou le héros se rappelle de certaines paroles.

Lorsque l’on prend une dose assez forte, une profonde sensation de chute se fait sentir alors que l’on est immobile. Cela est déstabilisant et peut nous pousser à fermer les yeux. Lorsque la dose est très forte (ce qui est difficile à percevoir puisque les effets augmentent progressivement) on peut alors avoir ce que j’appelle le « P-hole » (par analogie avec le K-hole de la kétamine) : une sensation de chute très forte dont le côté perturbant est d’autant plus fort les yeux fermés et assis ou couché. On a l’impression d’être aspiré dans un tunnel ou un puits sans fin. Plus on pense « je suis allé trop loin » ou « il faut que ça s’arrête » plus la vitesse d’aspiration est forte et le temps encore plus ralenti. C’est comme si le temps se compressait de manière exponentielle à mesure que l’on pense à nous-mêmes, ou que l’on pense que l’on pense à nous-mêmes. Cette compression semble suivre un rythme discontinu, que j’ai pu percevoir par un son (ainsi qu’une sorte de vision) périodique accompagnant le tunnel. Je considérais cela comme percevoir les « unités de comptage de temps du cerveau » un peu comme les images fixes composant une vidéo, sauf que là ces unités sont imbriquées les unes dans les autres : un peu comme l’octet est englobé dans le kilo octet, le méga octet puis le giga octet (pour simplifier). Ainsi, le passage d’une unité grande à une plus petite (dû à une pensée sur nous-même) ralentie le temps et accélère l’aspiration/chute dans le tunnel.

En revanche, les effets ne s’arrêtent pas de la même manière qu’ils démarrent. Ils s’estompent simplement, disparaissent progressivement.

Je tiens à dénoter quelques effets physiques : mal de crâne possible après plusieurs abus, manque d’oxygène (difficulté à inspirer de l’air, même de nombreuses minutes après le dernier ballon), mais surtout tachycardie extrême, que je trouvais assez angoissante.

Petits rappels RDR : le gaz hilarant se trouve dans le commerce notamment dans des bombes de dépoussiérant d’ordinateur. Il faut prendre en compte le danger de l’incertitude quant à la composition du gaz qu’elles contiennent. Je pense qu’il n’y a jamais 100% de protoxyde d’azote, par conséquent faire attention avec les possibles molécules toxiques contenues dans le gaz à plus ou moins forte concentration.

De même, faire bien attention à ne pas aspirer directement par la bombe, mais bien par l’intermédiaire d’un ballon de baudruche. En effet, plus on utilise la bombe plus celle-ci se refroidit (une fois j’ai pu entendre des cristaux de glace à l’intérieur) et l’on risque de se brûler.

Il semble aussi que le protox baisse la concentration de vitamine B12 dans l’organisme, aussi penser à consommer des aliments qui en contiennent : selon wikipédia le foie de bœuf, de mouton et de veau sont ceux qui en contiennent le plus.

Edit :
A lire aussi : http://www.psychonaut.com/dissociatifs/4...post708204
Jettez un œil ! :cker79: Mon premier album psybient
--------------------------------------------------------------------------------------------
TAÏ
SIFORSAÏBIN'TOKLEU (the contact). | L'amour, l'art, les psychés
#2
Sympa cette explication RDR Smile

Sa se présente comment sinon cette substance ?
OM MANI PÄDME HUM


Free. & Freak.
#3
Merci pour ces explications Smile
Hell, It's about time!
#4
Shaman_fred a écrit :
Sa se présente comment sinon cette substance ?


Neuronal31 a écrit :
le gaz hilarant se trouve dans le commerce notamment dans des bombes de dépoussiérant d’ordinateur.


Si c'est pas ça que tu voulais demander précises ta question Tounge
Jettez un œil ! :cker79: Mon premier album psybient
--------------------------------------------------------------------------------------------
TAÏ
SIFORSAÏBIN'TOKLEU (the contact). | L'amour, l'art, les psychés
#5
De manière plus propre on le trouve aussi sous forme de bouteilles de gaz pour alimenter les bombes à chantilly. Ensuite il suffit d'un "cracker" pour l'ouvrir avec un ballon dessus qui reçoit le gaz.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
#6
Neuronal31 a écrit :
le gaz hilarant se trouve dans le commerce notamment dans des bombes de dépoussiérant d’ordinateur.


L'air sec c'est pas du N2O non ?
Tout est vrai.
« Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
Artisan de Liberté
« La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

Anna
Le partage crée l'abondance.
#7
Ah ok Smile merci neuro et Sludge.
OM MANI PÄDME HUM


Free. & Freak.
#8
Lotre a écrit :
L'air sec c'est pas du N2O non ?


Ça nous a valu quelques débats avec mes potes... mais je viens de trouver une info qui devrait régler les incompréhensions:

wikipédia a écrit :
L'air sec au voisinage du sol est un mélange gazeux incolore et homogène. Il est approximativement composé en fraction molaire ou en volume de :
78,08 % de diazote ;
20,95 % de dioxygène ;
[...]
Il peut aussi contenir du dioxyde de soufre, des oxydes d'azote, de fines substances en suspension sous forme d'aérosol, des poussières et des micro-organismes.

Donc l'air sec peut contenir du protoxyde d'azote...

Le problème c'est que selon la définition de l'air sec le protox n'est qu'en trace infime dans le gaz, hors je doute que quelques microgrammes (des quelques ballons respirés) suffisent à t’envoyer valser dans la spirale...
Bon c'est pas du LSD non plus !

A mon avis, ce qui est écrit sur les bombes sur leur contenu, c'est tout sauf fiable. Déjà, il ne mettent jamais de liste de composants avec la concentration, il pourraient mettre au moins les plus présents.
Ils se contentent alors souvent de mettre "air sec" sans doute pour simplifier pour les consommateurs lambda, mais aussi peut-être pour repousser l'envie d'en respirer. Ça peut paraître ridicule, mais il n'empêche qui l'est souvent écrit des indications comme, je cite "ne pas utiliser pour un usage autre que celui prévu par le" distributeur (ou fabricant).

De toute façon, je ne pense pas qu'il puisse exister une autre molécule hallucinogène que le protoxyde d'azote, qui provoquerait les mêmes effets et qui serait contenue dans le même gaz.
Jettez un œil ! :cker79: Mon premier album psybient
--------------------------------------------------------------------------------------------
TAÏ
SIFORSAÏBIN'TOKLEU (the contact). | L'amour, l'art, les psychés
#9
J'y ai pas trouvé une dissos très forte perso, tu prenais quoi niveau quantité ?

(perso je me contente de vider une cartouche de 8g dans un ballon)

Sinon, je trouve mine de rien l'interet très limité ... Frown par contre ca donne un gros de peche et un smile pour les 30 minutes a venir, c'est appréciable Smile
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#10
Citation :Il peut aussi contenir du dioxyde de soufre, des oxydes d'azote, de fines substances en suspension sous forme d'aérosol, des poussières et des micro-organismes.

Citation :Le monoxyde d'azote, oxyde azotique, oxyde nitrique ou NO est un composé chimique formé d'un atome d'oxygène et d'un atome d'azote. C'est un gaz dans les conditions normales de pression et de température. C'est un important neurotransmetteur chez les mammifères et le seul neurotransmetteur gazeux connu.

Le monoxyde d'azote (NO), ne doit pas être confondu avec d'autres oxydes d'azote, tel le protoxyde d'azote N2O, que l'on appelle « gaz hilarant », et qui est un anesthésique général, ou encore tel le dioxyde d'azote NO2, gaz rouge-brun extrêmement irritant et nocif, qui se forme par oxydation rapide de NO par l'oxygène de l'air.

L'air sec ne me parait pas très RdR en lisant ça!
#11
Le sujet, un peu en doublon, peut être complété par ce topic : post-45169-336459.html?f=81

Description intéressante mais qui ne me correspond pas vraiment. Pour ma part, je m'envole vers le tunnel, je n'y tombe pas, par exemple. Aussi, le bruit lancinant qui accélère et qui se fractalise en vert et rouge devant mes yeux n'est qu'un (ou plusieurs) signaux nerveux allant de l'avant du cerveau à l'arrière à une vitesse folle (je n'arrive plus à trouver la source :? ) jusqu'à avoir un signal tellement répété qu'il en devient continu. A ce moment-là, généralement, je suis au pic, complètement dissocié dans un autre espace(-temps) puis ça redescend, là les sons perçus font des répétitions (j'écoute automatiquement de la musique rapide avec) et sont très spacialisés, avec mon cerveau au centre de tout ça. Aussi, je ne bouge plus d'un poil.

Si je prend debout (pas très safe), je peux être pris de spames dans tout le corps qui me font rebondir sur place. Généralement, mes jambes deviennent des batons posés sur des fractales, c'est plutôt flippant. Jamais testé debout les yeux fermés (de quoi tomber comme une merde), mais je préfère assis confortablement, avec du son et les yeux fermés, c'est là où on part le plus loin vers la lumière.

Et puis selon la substance "couplée" avec, l'effet diffère outrageusement (voir topic lié). Seul le(s) signal(aux) nerveux et leur effet sur le son, la dissociation et l'euphorie sont communs. Sous psychédélique, les visuels prennent une dimension extraordinaire, sous M1, l'euphorie est maximale ... bref, pour ma part, un trip sans nitrous est comme un livre pas terminé :roll:
Celui qui se fait bête se débarrasse de la douleur d'être un homme.
#12
Hello tout l'monde !!

Très interressant ce post , les effets sont franchement bien décrits et ce qui m'a étonné c'est que le mode de consommation était celui de la bonbonne chantilly/dépoussiérant (trouvable dans le commerce ) .

Enfète moi j'y est eu droit lors de l'application de anesthésiant pour quelques points de sutures..
Dans ce cas , c'est dans une teille de gaz appelé maintenant meopa , entonox pour ce qui connaissent ..
Le proto est mélangé à de l'oxygène donc le truc est sans inconvénient en faites .
Résultat .. gros trip (j'étais allongé donc , yeux fermés) , ça monte crescendo sans s’arrêter et à la fin ça devenais assez dur à gérer quand on connait pas (situation un peu angoissante avec les infirmière qui me trituraient le menton mais sans se focaliser ça part) . En tout cas très efficace , à tester . Une fois le masque enlevé , tu redescend direct sur terre Happywide
#13
Oulaaaa ...

Orthographe, présentations ici : post-35934.html?f=27

Sinon, la version "médicale" et coupée à l'oxygène ce qui fait un effet plus diffus, moins fort mais administré plus longtemps (moins risqué aussi). L'effet reste différent, l'un est ponctuel et puissant, l'autre "endurant" et relaxant/assomant Smile
Celui qui se fait bête se débarrasse de la douleur d'être un homme.
#14
Les effet sont bien décrit personnellement je trouve sa assez addictif sur le moment ! , j’achète rarement de l'airsec mais quand j'en achète que se soit 1 aérosol ou 5 ( en général les magasins n'en on pas des dizaine ! ) je peut pas m’empêcher de tout vider dans la soirer !
le coter déconnexion du temps en vraiment pas mal ! il est pas rare de se poser trankill vers 21h allonger a regarder un film commencer un aérosol puis quand tu reprend tes esprit il est 3h du mat alors que j'ai l'impression qu'il ses passer 10 min
pour les effet indésirable le mal de tête dur quelque heures, un mal de tête pas commun comme un peut embrumer ni très fort ( pas insupportable ) mais ni très faible non plus ( pas moyen de dormir pendant au moins 2/3h) .
ensuite j'ai remarquer que sur la fin avant la décente au moment ou du dernière "pschitt" un sentiment un peut dégouter dans le sens ''putain" je vien a peine de tripper yen a déjà plus ( sentiment qui va jusqu'a récupérer les aérosol jeter pour terre pour être sur qu'il sont vide ) et la décente se fait assez rapidement mais la mauvaise humeur s'installe pendant une bonne parti de la soirer .
j'ai remarquer aussi que a 2 sa fait quand même méchamment buger et réfléchir les geste devienne très répétitif et la communication impossible ( entre l'euphorie, la déformation de la voix , et les problème de perception auditif clair des interlocuteur ) un pote a moi pendant une soirer ses vider 2 bouteille "en juif" et pendant une demi heure il as fait "l'autiste" a secouer sa tète d'avant en arrière avec le regard vide, quand tu est clean sa fait peur, si tu est un peut percher tu ten rend pas compte !
sinon pour les aérosol il faut éviter ceux qui contient du cfc et du hfc le gout est affreux et il y as une sensation étouffement avec une difficulté a re-prendre sa respiration pendant le délire !

voila pour ma petite contribution !

PS : éviter le protoxyde d'azote type "NOS" pour voiture déjà sa coute un bras sa as un gout horrible ( la pression est très forte ) et mis a part faire vomir sa ne fait rien ( j'en ai pas nonplus pris des masse tellement sa met mal )
#15
Tout dépend de l'usage qu'on en fait. Je parle essentiellement du n2o en cartouche dans un ballon, rien à voir avec l'airsec ... aussi, prendre ça pendant une demi-heure est juste pas du tout RDR.

Encore une fois, vérifiez votre orthographe les enfants ... mais où sont les modos ? :evil:
Celui qui se fait bête se débarrasse de la douleur d'être un homme.
#16
pour avoir essayer les 2 je trouve quand même les effet assez similaire, même si j'ai quand même un penchant pour l’air sec pluss que pour le proto, surement pour le coter accessible et faignant de l’air sec !
#17
Comme déjà dit, ça dépend de la façon de le prendre, pas de le gaz lui-même.

Et sinon, tu veux pas essayer d'apprendre le français aussi ? Tounge On dirait un Kevin, là.
Celui qui se fait bête se débarrasse de la douleur d'être un homme.
#18
je trouve mon français plutôt correct je ne suis pas un pro de l'orthographe mais je trouve mes phrase compréhensible et sans langage SMS ! j'essaierai de faire un effort
#19
Des majuscules et points seraient déjà un bon plus. C'est fou comme ça change la donne ces petites choses là.
#20
Ok ! pas de soucie .
#21
J'ai déjà testé ces bombonne d'air pour clavier, c'est un bon délire même si une fois j'en ai trop inhalé et j'ai cru que je redescendrais plus! Mais rien de grave vu que j'ai badé seulement une voir deux minute et ensuite j'ai lu ça sur internet:

http://www.drogues-info-service.fr/?mon ... -l-air-sec

et depuis j'en prend mais pas en grosse dose mais ça m'arrive une fois dans l'année parce que y a mieux Smile
#22
Xavier12 a écrit :
ensuite j'ai lu ça sur internet:
http://www.drogues-info-service.fr/?mon ... -l-air-sec
et depuis...


C'est subjectif ce que je vais dire,
mais je trouve qu'on peut prendre comme ça comme une insulte à psychonaut.com !
Jettez un œil ! :cker79: Mon premier album psybient
--------------------------------------------------------------------------------------------
TAÏ
SIFORSAÏBIN'TOKLEU (the contact). | L'amour, l'art, les psychés
#23
Euh une mère qui s'inquiète pour son fils, ou est l'insulte la dedans :?: :!:
La défonce est l'expression de mon égo !
#24
Neuronal31 a écrit :
Xavier12 a écrit :
ensuite j'ai lu ça sur internet:
http://www.drogues-info-service.fr/?mon ... -l-air-sec
et depuis...


C'est subjectif ce que je vais dire,
mais je trouve qu'on peut prendre comme ça comme une insulte à psychonaut.com !



Moi non plus je vois pas où est l'insulte et si malgré ça il y en à une c'étais pas le but!
#25
Un terme (un peu exagéré certes) pour faire la comparaison entre ce forum et le nôtre au niveau de la qualité des messages et la fiabilité des informations.
Jettez un œil ! :cker79: Mon premier album psybient
--------------------------------------------------------------------------------------------
TAÏ
SIFORSAÏBIN'TOKLEU (the contact). | L'amour, l'art, les psychés
#26
Neuronal31 a écrit :
Un terme (un peu exagéré certes) pour faire la comparaison entre ce forum et le nôtre au niveau de la qualité des messages et la fiabilité des informations.




J'ai que lu l'histoire de la mère, et ça je pense que c'est vrai! Après le reste je sais pas
#27
Je ne vois absolument aucun lien entre ce message de mère inquiète (ni les réponses que j'ai survolées) et psychonaut... personne ne fait de comparaison entre les forums, le notre n'est même pas cité... Moui, je ne comprends pas.
"I've always considered writing the most hateful kind of work. I suspect it's a bit like fucking, which is only fun for amateurs. Old whores don't do much giggling." (H.S. Thompson)
#28
C'était pas spécifique à ce message en particulier, que j'ai d'ailleurs même pas lu.
Mais si vous comprenez toujours pas tant mieux, ça vous fera un mystère à élucider pour vos prochains trips Rolleyes
Jettez un œil ! :cker79: Mon premier album psybient
--------------------------------------------------------------------------------------------
TAÏ
SIFORSAÏBIN'TOKLEU (the contact). | L'amour, l'art, les psychés
#29
Haha, c'est vrai Smile
La défonce est l'expression de mon égo !
#30
Moi je suis allé lire vite fait les messages, et je trouve pas dutout ce forum débile (bon biensur niveau fiabilité des infos ça laisse a désirer, "mon fils s'enfonce de l'air sec par voie anale il va mourrrirrrr!"). La drogue rend insensible, faut parfois se rappeler l'angoisse qu'on peut infliger aux proches qu'on aimes. Biensur vous allez trouver mon message équivalent a deux balles, mais moi ça me touche la pauvre maman qui ne sait plus quoi faire pour aider son fils toxicomane [eu je précise je suis allé voir d'autres sujet que celui de l'air sec], qui as tout tenté, lui a donné tout son amour et rien n'as marché. Merde la pauvre c'est pas elle qui a voulu s'oublier, elle veux seulement que son bébé soit heureux. Bref c'étais la minute sentimentale, vous pouvez reprendre vos tartinages en tout genre.


Topics apparemment similaires...
  Loi du 1er Juin 2020 sur le protoxyde d'azote (France) Tridimensionnel 5 265 21/06/2021 09:17
Dernier message: Cookies
  Le premier rapport d'utilisation détournée du protoxyde d'azote Tridimensionnel 0 399 24/10/2020 22:00
Dernier message: Tridimensionnel
  [Études] [MXE] Effets antidépresseurs (Botanas et al, 2017) Biquette 3 905 26/12/2019 21:12
Dernier message: Framboise
  DXM : Effets secondaires => Spasmes violents GuyGeorge 8 1,984 28/08/2019 18:49
Dernier message: HibouMechant
  [Études] Protoxyde d'azote, une étude hospitalière des effets et risques danslesetoiles 10 1,545 24/08/2019 14:37
Dernier message: Aiskhynê
  [DXM] Effets sur le très long terme, mon expérience. LeDayuum 9 3,020 03/03/2016 07:01
Dernier message: Aiskhynê
  Surdité partielle suite à l'inhalation de protoxyde d'azote Paza0 12 2,360 01/03/2016 21:29
Dernier message: Gleskorry
  Vos avis sur la comparaison effets DXM et MXE adrenochrome 9 5,783 11/08/2015 23:58
Dernier message: Mr.G
  MXE : effets anti-depresseurs 4mystup 35 5,686 10/07/2015 00:56
Dernier message: InvestigationSubject
  Dextrométhorphane (DXM), effets, risques, témoignages niko49 1 1,038 03/06/2015 10:39
Dernier message: Biquette



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.