[DMXE] Surdose, chutes et hospitalisation

  • Auteur de la discussion Auteur de la discussion grivois
  • Date de début Date de début
Snap si on devais vulgariser a l èxtreme serait il juste de dire que la 2-FDCK serait une kétamine ou l'atome de chlore a été substitué par un atome de fluor?

Et tjrs dans un esprit de vulgarisation comment pourrais je comparé chimiquement en allant au plus simple de la K avec du DCK ?

Je te remercie pour tes lumières
 
Cosmodope a dit:
(Mais c'étaient les premiers batches pas les bruns :
C'étaient les premiers batches qui à l'époque était blanc / cassé exactement comme la MXPr.
Toutefois avec légère teintes brunes puis de plus en marqué au fil du temps et des batches...)
Eux ils étaient clean. (Si ont peut dire ca...)
Les récents je flippe de m'en envoyer maintenant.
Y'as clairement quelque chose de chelou...

Alors selon plusieurs personnes sur Reddit et moi même il s'agirait d'une contamination des récents batches de MXiPr.
Je m'explique ils sont de teinte brune (ont dirait de l'hero).
Et énormément de ces particules brunâtres sont insoluble dans l'eau.
Ce qui pour moi est la preuve d'une impureté surement nocive et responsable des crises d'épilepsies ?

Oui, même si ça fait bien depuis 2 ans maintenant qu'on entend parler de ces impuretés (après le message initial y'a une série de témoignages à ce sujet + les analyses):

https://www.psychoactif.org/forum/2021/04/07/Produit-impur-analyse-effets-secondaires_58576_1.html
 
Quand j'y repense Cosmodope , heureusement que tu t'es écroulé sur ton étendoir et que tes pas bé-ton du balcon...

L affichage et le debrief avec les voisins derrière c 'est pas cool non plus (après je sais pas les rapports que tu as avec eux) , perso moi c est le genre de trucs qui me faisait surpsychoté quand j étais a fond dans les Pyro , la coco,les stims et les prods a redrop compulsif y a des années, plus j essayait de faire bonne figure,plus je devais sûrement passer pour un mutant bon a enfermé...

Ce genre de psychotage sur le qu'en diras on , c est un des facteurs importants qui m'a poussé dans la dépression.

Déménager dans un endroit où j ai pas d historique de gros tox/stim heads +adopté la philosophie stoïcienne m'aide énormément a me reconstruire.

Je m'égare mais en tout cas bien content que tu sois pas passé par dessus la rembarde Cosmo ;)
 
Pour te répondre Mighty voici un comparaison ké/DCK que j'avais fait ya un moment

Skruffy a dit:
La DCK est souvent décrite comme assez similaire à la Kétamine, avec un côté moins 'mindfuck', plus lucide et un dissociation physique très présente. Sa plus grosse différence avec sa grande sœur est sa durée, de 4h environ (selon les ROA et la dose) et son afterglow (ou sa gueule de bois) qui se fait bien sentir la journée d'après. La K est comme une fusée: en 15 minutes t'es en orbite, tu fait trois fois le tour de la terre pendant les prochaines trente minutes, et puis en 15 minute la gravité te rattrape, ton parachute s'ouvre et tu retombes sur terre, un peu sonné quand même. La DCK c'est plus comme un vol en haute altitude. Montée assez lente mais qui peut secouer un peu, plateau assez long ou t'as le temps de regarder le paysage, et puis redescente en douceur. Et tu est jetlag le lendemain. C'est un peu une métaphore à deux balle mais comme ça si vous avez déjà goûté la K ça vous donne peut être une meilleure idée du délire.

[...]

Pour résumer, cette molécule n'est pas qu'un analogue sans âme de la ké , elle a un délire à elle que je kiffe bien. Ses deux différences principales avec sa grande soeur sont sa durée et sa dissociation. On reste plus lucide, plus maître de ses pensées, mais par contre la dissociation physique est plus présente à faible dose. Le plateau est très chill même à haute dose (après j'ai une certaine habitude aussi). Par contre la montée m'a souvent rendu un peu anxieux, sans doute par ce qu'il y a comme même un gros rush initial et que comme c'est une molécule peu connue et que je n'ai pas mesuré mes doses, je flippai un peu d'en avoir trop pris.
 
Merci pour tes ressentis Skruffy (que j'avais déja lu dans ton post initiale) , je pourrais me faire mon propre avis la semaine prochaine  :-D
 
Mighty Yo a dit:
Wah Grivois j'ai souffert en te lisant, j'espère vraiment que ça vas mieux dans ta vie :/



Merci beaucoup.

Je te rassure je m’en suis remis.

Et, non, ça m’a pas servi de leçon à 100% : j’aime toujours la dissociation, là dmxe. Mais je fais ultra gaffe aux dosages dorénavant.
 
Mighty Yo a dit:
Snap si on devais vulgariser a l èxtreme serait il juste de dire que la 2-FDCK serait une kétamine ou l'atome de chlore a été substitué par un atome de fluor?

Et tjrs dans un esprit de vulgarisation comment pourrais je comparé chimiquement en allant au plus simple de la K avec du DCK ?

Je te remercie pour tes lumières

Suffit de prendre les noms :

DCK = Deschlorokétamine = kétamine sans chlore
2F-DCK = 2-fluoro-deschlorokétamine = kétamine sans chlore avec un fluor à la place

Magique la nomenclature ^^
 
Mighty Yo a dit:
Quand j'y repense Cosmodope , heureusement que tu t'es écroulé sur ton étendoir et que tes pas bé-ton du balcon...

L affichage et le debrief avec les voisins derrière c 'est pas cool non plus (après je sais pas les rapports que tu as avec eux) , perso moi c est le genre de trucs qui me faisait surpsychoté quand j étais a fond dans les Pyro , la coco,les stims et les prods a redrop compulsif y a des années, plus j essayait de faire bonne figure,plus je devais sûrement passer pour un mutant bon a enfermé...

Ce genre de psychotage sur le qu'en diras on , c est un des facteurs importants qui m'a poussé dans la dépression.

Déménager dans un endroit où j ai pas d historique de gros tox/stim heads +adopté la philosophie stoïcienne m'aide énormément a me reconstruire.

Je m'égare mais en tout cas bien content que tu sois pas passé par dessus la rembarde Cosmo ;)

Ahah merci :)
Mais oui c'est sur ! ^^
De manière générale je sors jamais sur le balcon sous dissos c'est entrée condamné ^^
Mais ouais le debrief c'est allé je m'en suis sorti ca aurait pu être pire ^^
Je suis d'accord sur le fait que les voisins quand tu consommes ca peut vraiment faire par tir dans des psychoses.
J'essaie et je pense faire bonne figure mais de manière général je tente de faire le plus attention possible mais on gère jamais tout les paramètres...
Mais yes mon étendoir est en face d'une fenêtre donc visible mais il ne se trouve pas sur mon balcon donc c'est allé ^^
 
Même ressenti que Skruffy sur ces 2 produits consommés y a fort longtemps à leur sortie et mes batchs étaient très bons. Par contre testé uniquement à doses raisonnables et par intermittence.

Moi ce que je ne comprends pas vraiment, c'est qu'à l'époque on nous disait que la K ne tapait que sur les NDMA. D'ailleurs la page wikipedia ne parle pas d'autres récepteurs en jeu... Par la suite j'avais lu ici que ça tapait également sur la seroto (mais avec quelle intensité et par quel mécanisme?). Now Snap tu dis que ça taperait aussi sur les Mu? Et donc du coup ça jouerait sur la constipation également?

Et moi je pensais qu'il n'y avait que quelques dissos qui posaient problèmes à l'immunité? Si c'est vrai pour tous les dissos, c'est un phénomène prononcé ou non?
 
La ké a un léger effet inhibiteur de la recapture de la séroto (chez le singe), et elle favorise l'apparition de récepteurs à sérotonine 5-ht1b (qui tendent à augmenter la release de dopamine et diminuer la release de sérotonine). Bref, un bordel.
 
Retour
Haut