S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Les RC ont-ils tant changé ?

#1
Salut.

Ça fait maintenant 17 ans que je consomme des RC (surtout des emphatogènes, stimulants, amphétamines,...) et franchement je ne comprends pas. Depuis quelques années, je trouve que la qualité des produits s'est beaucoup dégradée. A tel point que je pense que je vais arrêter ces prods. Pourtant je commande sur plusieurs sites.
Alors j'aimerais savoir si d'autres ont le même sentiment ou si c'est juste moi qui délire ?
Merci.
"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être adapté à une société malade." Jiddu Krishnamurti
#2
Salut, ça dépends, les RC c'est vaste, tu consommais quoi et tu consommes quoi aujourd'hui ? à quelle fréquence ?

Quand tu dis que la qualité s'est dégradé, c'est que tu ressens moins d'effets ou que tu n'aimes pas les effets que tu ressens ?
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#3
Je consomme par période, surtout des stimulants, cathinones,... En fait je trouve qu'ils font moins d'effets qu'avant.
"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être adapté à une société malade." Jiddu Krishnamurti
#4
Mais ce sont toujours les mêmes produits ? Les mêmes shops ?
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#5
Après 17 ans de conso t'as peut être une petite tolérance non ? Après si tu compares la MDPV aux stims actuellement sur le marché ça me semble normal que tu trouves ça léger.
GALA GALA

"Il y eut une fois, dans un recoin éloigné de l'univers répandu en d'innombrables systèmes solaires scintillants, un astre sur lequel des animaux intelligents inventèrent la connaissance. Ce fut la plus orgueilleuse et la plus mensongère minute de l' "histoire universelle". Une seule minute, en effet. La nature respira encore un peu et puis l'astre se figea dans la glace, les animaux intelligents durent mourir. - Une fable de ce genre, quelqu'un pourrait l'inventer, mais cette illustration resterait bien au-dessous du fantôme misérable, éphémère, insensé et fortuit que constitue l'intellectuel humain au sein de la nature. Des éternités durant il n'a pas existé ; et lorsque c'en sera fini de lui, il ne se sera rien passé de plus. Car ce fameux intellect ne remplit aucune mission au delà de l'humaine vie. Il n'est qu'humain, et seul son possesseur et producteur le considère avec pathos, comme s'il renfermait le pivot du monde". 
#6
J'ai aussi l'impression que la 3-mmc d'y a 6-7 ans était plus forte que le cru actuel.
#7
(27/10/2020 05:13)Jahbass a écrit :
Depuis quelques années, je trouve que la qualité des produits s'est beaucoup dégradée.
Alors j'aimerais savoir si d'autres ont le même sentiment ou si c'est juste moi qui délire ?
Merci.

Même si avec la tolérance comme le souligne Trickster, c'est normal que les effets ressentis soient moins forts, tu n'es pas le seul à constater qu'il y a une dégradation de la qualité des NPS. Je te suggère de jeter un œil sur ce topic si c'est pas déjà fait :

https://www.psychonaut.fr/Thread-NPS-RC-...malies-etc

(27/10/2020 18:06)grivois a écrit :
J'ai aussi l'impression que la 3-mmc d'y a 6-7 ans était plus forte que le cru actuel.

Plusieurs usagers de 3-MMC ont rapporté des fluctuations de qualité importante et / ou carrément d'autres cathinones vendues à la place (3-MEC, dibutylone, ephylone, etc.) :

https://www.psychoactif.org/forum/2020/0...942_1.html
#8
Je sais pas si ce genre de bouquet d’impressions peut ou doit être pris comme un fait ? Il y a tellement de gens qui disent que le LSD était plus fort dans les années 70 ou que la MDMA c’était mieux avant... alors qu’on peut tout autant incriminer l’émerveillement de la découverte et de la jeunesse, la permatolérance...

Tandis qu’au contraire personne ne va poster pour témoigner que la qualité ne change pas... il y a un biais qui est qu’on prend plus facilement la parole pour se plaindre.

Est-ce qu’il existe des analyses à grande échelle au fil des années, qui permettraient de faire un comparatif entre les décennies ? C’est la seule façon de trancher amha.
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#9
Si tu regardes bien le topic, c'est pas seulement des impressions, des analyses réalisées entre autre par Saferparty.ch...ou par un Caarud, etc.

Et si on attends d'avoir une étude à grande échelle sur la qualité des NPS, je pense qu'on peut attendre longtemps...tant que quelques pelés s'intoxiquent, c'est pas un problème de santé publique.

Pour avoir suivi la scène RC depuis un moment, j'ai l'impression qu'au départ étaient essentiellement vendus des psychédéliques (tryptamines et phénétylamines) et que c'était plutôt des chimistes clandestins basés aux USA qui étaient impliqués. Par la suite, ça c'est rapidement délocalisé (comme pour tout ^^) vers la Chine et c'est généralement pas synonyme de qualité ! C'était pas forcément la même mentalité du coup, quelqu'un qui achète 1 gr. de tryptas, il en a pour looonnngtemps. Et c'est pas un truc qu'on prend tous les jours. A l'inverse, vendre des benzos / opioïdes RC ou des stims, tu sais très bien que ta clientèle peut devenir accro. Ils le savent très bien d'ailleurs et proposent parfois des promotions, ou offrent un sample de benzos avec des stims...etc.

Pour suivre l'évolution de ce marché, y'a des outils comme DrugsData.org par exemple, Energy Control (mais maintenant ils n'affichent plus les résultats en ligne comme avant il me semble ?), ou Wedinos.

Encore récemment, 4-FMA commandé en Chine, O-PCE reçue...rien à voir quoi :
https://www.drugsdata.org/view.php?id=9297

Ou du flualprazolam vendu pour de l'étizolam (voir le sample W015275) :
https://www.wedinos.org/db/samples/index/page:4

Pareil ici (sample W015238) :
https://www.wedinos.org/db/samples/index/page:5
#10
Pour ma part, j'ai déjà eu l'occasion de tester du vieux 4 ho met et je ne sais plus quel Lysergamide d'un ancien shop espagnol ainsi que du 4 ho met et du 1P LSD achetés récemment, je n'ai pas senti de différence .
Et on m'a déjà décrit des erreurs d'étiquetage comme on en voit sortir pas mal ce moment qui dataient d'il y'a plusieurs années .

En tous pas je conseille de toujours partir du principe qu'on a un mauvais produit et de commencer tout nouveau Batch avec des dosages infimes .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
#11
Le problème, c’est que peut-être qu’il y avait autant d’alertes (rapportées aux possibilités de testage de l’époque et au nombre de consommateurs) dix ans auparavant, et que c’est une analyse comparative qu’il faudrait faire pour savoir s’il y a une dégradation. Ce sont les limites des rapports anecdotiques, c’est bien d’un point de vue qualitatif mais ça ne permet pas de quantifier. Encore une fois, qui ouvre un topic pour dire qu’il n’a rien à signaler ? Impossible de savoir quelle proportion des usages concernent ces alertes.
Eeeeeeet il y a plein de biais qui viennent en sus fausser la perception quand on parle du passé.
J’dis pas que c’est impossible mais faut considérer les méthodes quand on commence à faire des affirmations globales.
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#12
En tout cas les molécules elles ont bien changé pour beaucoup, la concurrence est plus rude, et ça peut être une raison poussant le marché vers le bas.
Je rejoins tridi qu'il est difficile d'affirmer quoi que ce soit en l'état, mais il me semble important de rester méfiant tant sur la qualité quel a véracité des molécules vendues par les RCshop.

Je sais que je me répète avec ça, mais j'aime bien faire un petit warning de rappel, les RCshop, c'est pas des "entreprises réglo". C'est des trafiquants comme les autres, ils ont juste une jolie vitrine et aiment bien entretenir leur image avec du marketing.
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#13
(27/10/2020 19:43)Tridimensionnel a écrit :
Le problème, c’est que peut-être qu’il y avait autant d’alertes (rapportées aux possibilités de testage de l’époque et au nombre de consommateurs) dix ans auparavant, et que c’est une analyse comparative qu’il faudrait faire pour savoir s’il y a une dégradation.

Ça dépend de quelle période on parle ? Avec SINTES par exemple, à ma connaissance il n'y a des bulletins que depuis 2015 par rapport aux analyses de NPS, mais on voit qu'il y avait déjà des arnaques :

https://www.ofdt.fr/BDD/sintes/LePointSINTES01.pdf
https://www.ofdt.fr/BDD/sintes/LePointSINTES02.pdf
https://www.ofdt.fr/BDD/sintes/LePointSINTES03.pdf
https://www.ofdt.fr/BDD/sintes/LePointSINTES04.pdf
https://www.ofdt.fr/BDD/sintes/LePointSINTES05.pdf
https://www.ofdt.fr/BDD/sintes/LePointSINTES06.pdf

Donc ça limite les comparaisons possibles. Not For Human avait aussi mis en évidence des erreurs ou des produits de coupe à partir de 2013. Entre 2012 et 2016, je regardais aussi quasi quotidiennement les résultats d'analyse d'Energy Control et j'ai vu clairement une évolution : au début de mes observations, les coupes concernaient surtout des street drugs (MDMA, coke, LSD, héro) et avec le temps de plus en plus de NPS.

Mais quand je parle du début des RC's c'est au début des années 2000, et il y avait beaucoup moins de possibilités d'analyses. Mais cependant, à cette époque les Research Chemicals (comme le nom l'indique) étaient vus en eux même comme une pratique hasardeuse et à risque, Erowid par exemple en déconseillait l'usage. C'était une frange très marginale d'usagers qui les utilisaient, les NPS n'étaient pas "démocratisés" comme maintenant. Ce que je veux dire, c'est que les shops étaient bcp plus rares, se comptaient sur le doigt d'une main et pas forcément référencés en 1ère page des moteurs de recherche et connus uniquement par le bouche à oreille.

Dans ce contexte, les vendeurs ayant à faire à un "marché de niche", et proposant des psychédéliques (qu'on consomme pas tous les jours à part quelques têtes brûlées  mrgreen )  , n'avaient vraiment pas intérêt à faire de la merde ! Une arnaque sur un psyché, le mec ne revient plus et fera passer le mot (dans un cercle très restreint ça circule vite). Aujourd'hui, un usager dépendant aux benzos achetera même si c'est la roulette russe...et ceux qui achètent pour couper des street drugs s'en foutent tant que c'est actif. Enfin c'était clairement pas la même période, pas de "c'était mieux avant", simple constat. Au début du nouveau millénaire, les RC n'avaient vraiment pas la côte, c'était plutôt les plantes enthéogènes et particulièrement la salvia qui étaient sur le devant de la scène.

(27/10/2020 19:43)Tridimensionnel a écrit :
...ça ne permet pas de quantifier.
Impossible de savoir quelle proportion des usages concernent ces alertes.

Est-ce vraiment si important ? Pour ceux qui tombent dessus, ça peut être chaud. En terme de RDR, à mon avis mieux vaut informer qu'un certain nombre d'usagers ne reçoivent pas le bon produit, ou que certains sembent coupés vu la quantité anormale utilisée pour obtenir des effets similaires, etc. que de considérer qu'il y a globalement de "la qualité" (c'est un peu élitiste je trouve, même si j'ai rien contre à titre perso).
#14
C’est important surtout pour répondre à la question initiale, qui se veut comparative ! Mais quelle que soit la réponse elle n’absout pas d'être prudent.
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#15
Certes, mais dans ce cas donne tes sources aussi stp, sinon ça reste très subjectif ! Je pense avoir fait l'effort de renseigner au maximum sur quoi je me basais, avec des liens entre autres et des témoignages (et donc pas juste un ressenti).
#16
J’ai pas de sources moi, j’ai rien affirmé, juste critiqué la méthode qui consiste à décrire une tendance avec une collection d’anecdotes (aussi pertinentes soient-elles). Je peux essayer de te trouver des sources sur pourquoi ça n’est pas suffisant, par exemple la chaîne Hygiène Mentale décrit bien tout ça même si ses exemples sont plutôt orientés vers la critique des pseudo-sciences. Je trouve très bien de faire des alertes et tout mais je pense juste pas que ce soit suffisant pour affirmer que la qualité globale des RC a baissé sur la décennie.

Mais j'y pense l'auteur n'a toujours pas répondu sur le sens réel de sa question... est-ce qu'il parle des mêmes produits qui auraient baissé en qualité ? Ou de l'offre qui serait de moins en moins intéressante ?
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#17
J'étais plus sur une période de 20 ans  ^^

Car on pouvait déjà trouver du 5-meo-DIPT ou du 2C-T-2 en 2000, sur un site (JLF) qui a commencé par vendre des amanites, puis a agrandit son catalogue à d'autres plantes, et finalement à des produits chimiques. La DEA et la police de l’Indiana ont mit un terme au bizness de Mark Niemoeller en septembre 2001 : lors d' une perquisition, ils ont confisqué environ 250.000 $ de marchandises et 1 million $ en actifs. Il avait commencé à vendre par correspondance (catalogue) en 1987 et était visiblement connu des flics depuis 1990*, mais ils se sont vraiment intéressé à lui qu'à partir de la fin des années 90 après une série de surdoses dû au 2C-T-7.

Bref, je m'égare...mais en tous cas, on dit pas de fumée sans feu. Si les anecdotes (enfin là y'a aussi des analyses SINTES et d'autres sources) ne permettent pas de tirer de conclusions, elles n'empêchent pas de pouvoir faire des suppositions ou des hypothèses.

Un exemple concret : les récentes alertes répétitives de cannabis avec des effets inhabituels, avec en parallèle des analyses hebdomadaires chez nos voisins Suisse qui révèlent la présence de cannabinoïdes synthétiques sur de l'herbe CBD vendus pour de l'herbe classique, incitent à faire un lien. Plus Belle La Nuit a communiqué et alerté depuis début septembre sur le sujet, alors qu'il n'y avait aucune confirmation par analyse...

* pour la longue histoire, voir ici :
https://www.shroomery.org/forums/showfla...950#554950
#18
(29/10/2020 01:14)TripSitterFR a écrit :
Un exemple : les récentes alertes répétitives de cannabis avec des effets inhabituels, avec en parallèle des analyses hebdomadaires chez nos voisins Suisse qui révèlent la présence de cannabinoïdes synthétiques sur de l'herbe CBD vendus pour de l'herbe classique, incitent à faire un lien. Plus Belle La Nuit a communiqué et alerté depuis début septembre sur le sujet, alors qu'il n'y avait aucune confirmation par analyse...

J'ai pas compris, c'est quoi le lien du coup ?
#19
Plus Belle La Nuit fait une hypothèse à partir d'anecdotes...
#20
"Anecdote" dans ce contexte ça ne signifie pas "propos de moindre valeur" mais "propos isolé". Et les analyses SINTES datent ne remontent qu'à 2015 malheureusement...
Le cas des noids est différent. Cela se passe maintenant, on a beaucoup de données, on peut faire des comparaisons avec ce qu'il se passait il a quelques années.
Je t'ai juste trouvé très affirmatif, pas vraiment sur le mode de l'hypothèse. C'est ce que je souhaitais soulever.
Bon j'ai l'impression d'avoir déjà beaucoup argumenté donc je ne vais pas me répéter, faites comme vous voulez avec les données que vous trouvez pertinentes.

Et n'oubliez de faire tester vos prods.
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#21
(29/10/2020 01:24)Tridimensionnel a écrit :
Le cas des noids est différent. Cela se passe maintenant, on a beaucoup de données, on peut faire des comparaisons avec ce qu'il se passait il a quelques années.

Ah bon ?
Y'a pourtant aucune analyse française pour l'instant (à ma connaissance, et j'ai posé la question à PBLN et SINTES) qui a identifié des noïds dans de l'herbe... ^^

Et pour les mauvais retours en cascade de RC's coupés, erreurs d'étiquetages, etc. ça se passe aussi maintenant...
#22
Bah y'en a en Suisse... On verse dans le chauvinisme maintenant ? ^^

Concernant ta deuxième phrase je pourrais répéter tout ce que j'ai écrit plus haut et j'ai vraiment la flemme. J'ai l'impression que tu es en train de mélanger plein de questions différentes.
La question de l'auteur étant : y a-t-il une baisse de la qualité des RCs ces dernières années ?
Je réponds : pour le savoir, il faudrait savoir quelle était la qualité des RC à ton époque étalon. Tant qu'on ne saura pas ça, et qu'on n'aura pas non plus une idée globale de la qualité des RC actuellement (notamment savoir si les alertes concernent 2% ou 50% des produits qui circulent), on ne pourra pas vraiment te répondre.
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#23
(29/10/2020 01:32)Tridimensionnel a écrit :
Bah y'en a en Suisse... On verse dans le chauvinisme maintenant ? ^^

Non bien sûr, c'est juste que l'alerte de PBLN concernait des cas en France (non avérés par analyses, contrairement à la Suisse). Donc c'est une extrapolation, et je dis pas que c'est mal au contraire ^^  (mieux vaut prévenir que guérir).
#24
Un chose est sure, c'est que la qualité est et restera instable tant que ce sera un marché noir. C'est typique de tous les marchés noirs dû à des problèmes de logistiques de fabrication/approvisionnement et de contrôles.

Il y à des périodes "dorées" comme celle actuelle avec la MDMA, ou la qualité est globalement bonne et le produit peu substitué, seulement, un changement de législation d'un ou plusieurs pays peut mettre à mal ce genre de périodes et faire évoluer la qualité vers le bas, tout en montant les prix vers le haut.

Concernant les RCs, je suppose que les autorités leur prêtent beaucoup plus d'attention qu'il y a 20 ans, l'information et la vente se propagent aussi différemment aujourd'hui. Ça peut donner une impression de qualité tirée vers le bas.
Mais aussi, ce ne sont tout simplement pas les mêmes molécules qui sont vendu, et la hype de certaines faisant, des shop n'hésitent pas à mentir sur leurs étiquetages, comme les dealers quoi.
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos


Topics apparemment similaires...
  [Études] Hongrie, Utilisation des NPS en tant que statégie de survie en milieu rural marginal Cookies 1 583 10/01/2020 21:00
Dernier message: Tridimensionnel



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.