Juste pour dire
Apparemment de ce que je comprend, un gauchiste c'est un mec de gauche mais moralisateur et un peu ignorant de ses propres mécanismes.

Donc c'est les gauchistes qui utilisent mal le mot facho. A toutes les sauces pour décrédibiliser le camp d'en face.

Du coup entre "gauchiste" d'un coté et "facho" de l'autre y'a un point partout.

Mais de ce que j'en vois c'est surtout des stratégies du langages utilisées par les troll de Twitter et les médias. Même si l'utilisation du mot fasciste dans tous les sens est pas mal utilisé par la gauche depuis un bon moment. Les mecs de gauches ont une peur instinctive des fachos (surtout ceux qui les ont connus, logique).

Cependant je vois pas pourquoi lister des réactions primaires suffirait à dresser un bilan psychologique complet et efficace. Surtout quand on sait la manipulation médiatique derrière qui fausse tout et l'éducation politique populaire absolument inexistante.

Pour un constat objectif il faudrait que les gens sachent déjà vraiment de quoi ils parlent quand on dit "de gauche" ou "fasciste". Et qu'ils puissent avoir une expérience d'un gouvernement vraiment de gauche ou vraiment à l'extrême droite.
End
  Répondre
(07/06/2019 10:43)PrinceOfPersia a écrit : Petit vidéo pour essayer de définir "faschisme". Ce n'est pas parce que les antifa sont une sous classe de raclure de bidet qu'il faut pour autant les traiter de fascho, ils sont bien pire et oui les mots ont un sens.


Mec au lieu d'insulter l'histoire avec des commentaires réactionnaires, soit au moins reconnaissant de ne pas chanter Horst-Wessel-Lied tous les matins au boulot ou à l'école (je sais pas si monsieur le prince a terminé ses classes) et abstient-toi.

Par contre vis à vis de ton précédent commentaire fait gaffe à pas griller les étapes parce qu'ici les rois on leur coupe la tête. En plus le rouge c'est aussi la couleur des Républicains américains et du parti Nazi, donc personne n'en est propriétaire.

PS: AudeWTF c'est quand même le niveau 0 niveau analyse, après ça convient très bien aux ados et à ceux qui ont besoin de vulgarisation sur ce genre de sujet.


Sandman: J'avais mené un peu mon enquête y'a quelques mois pour déterminer ce qu'est un gauchiste parce que j'avais remarqué qu'il avait un pendant péjoratif dans les bouches de l'extrême droite, mais qu'il était aussi employé sans être péjoratif dans la gauche radical et à l'extrême gauche. Et apparament le mot a été popularisé par Lénine pour parler des mecs à sa gauche (en même temps pour être honnête Lénine c'est la première pierre des rouges bruns), et repris ensuite par les partis traditionnels socialo-communiste pour désigner les franges radicales à l'époque de mai 68.

Donc en soit ça n'a rien à voir avec quelqu'un ignorant ses propres mécanismes, même si ça peut correspondre à une réalité pour pas mal de gauchiste et d'antifa actuel. C'est pas non plus une question de discours moralisateur parce qu'en soit tous les discours politiques sont moralisateurs, c'est juste que certains sont plus acceptés que d'autres. Remettre en cause le salariat c'est moins bien perçu comme "opinion" car plus révolutionnaire que de remettre en cause l'IVG, qui n'est pas perçu comme une opinion qui s'impose directement aux autres.
Je sais pas si c'est clair ce que je veux dire mais en gros si je te dis que le salariat c'est de la merde, tu te sens touché dans ta situation (à cause du fait que tu es une partie de la société) et tu le perçois comme un discours moralisateur. Alors que si quelqu'un te dit qu'il est contre l'IVG, à moins que tu projettes de le faire dans les semaines qui suivent, tu te sens pas imposé par quoi que ce soit et tu le perçois moins comme une discours moralisateur. Les gens acceptent plus facilement ce genre de discours comme une opinion individuel.

Mais je te rejoins sur le reste, en soit on s'en fou un peu de ce qu'on met derrière les mots.

Trickster : Bon non on est pas d'accord, c'est clair.  Peut-être que t'aimerais bien être d'accord avec toi, mais moi j'ai pas envie d'être d'accord avec toi. La guerre et les épidémies, sur le plan écologique ce sont des catastrophes, même si ça réduit le nombre de la population de manière TEMPORAIRE. Pareil un dictateur quel qu'il soit contient en lui les germes de son renversement parce qu'un tel régime ne fait que produire du ressentiment à son égard de par la réduction de certaines libertés fondamentales et l'évidence flagrante d'une inégalité de fait. En plus tu peux avoir un régime aussi totalitaire que sous Staline, tu pourras pas vérifier ce que font chaque personne à chaque instant, c'est mathématiquement impossible. C'est pour ça qu'il faut d'abord convaincre.

La rationalité du discours écologique lui permet théoriquement de gagner les idées, même s'il implique de grand bouleversement de confort de vie qui vont être difficile à subir pour les personnes concernés, mais en plus il est aussi possible de jouer sur la carte du ressentiment. Parce qu'on a tous une certaine affection pour la nature, et la voir être détruire ça ne plait à personne.
Par exemple encore ce matin je voyais un débat à la télé ou une militante à poser la question de la préservation des océans et a dit que ce qui pouvait se passer de poisson (à comprendre, ceux qui ont un supermarché pas loin de chez eux, et pas le pécheur africain qui a une famille à nourrir) devait arrêter d'en manger sinon il n'y en aurait plus à l'horizon 2050. Les réactions des autres, qui sont des réactions "classiques", c'était des trucs du genre "ah non plutôt que de plus en manger du tout on pourrait très bien réduire notre consommation à 1 ou 2 par semaine. Alors que ça avait été très bien présenté que vu le nombre de consommateur, même avec une réduction de la consommation il y aurait quand même une disparition des poissons au cours du siècle. Et moi ça me parait stupide comme opinion sachant que quoi qu'il arrive si on continue y'en aura plus, comme pour le pétrole, donc autant changer le plus tôt possible, même si ça implique des changement un peu plus douloureux, mais si au moins ça permet de sauver la situation. Parce que si on choisit l'option timoré ça marche pas.

Et bien sur pour faire émerger une conscience écologique il faut aussi cultiver la méfiance envers les "solutions" high-tech "designed in California" comme c'est marqué sur les trottinettes électriques. Parce qu'évidemment pour le bobo parisien qui regarde plus son fil Instagram que ce qu'il se passe dans le monde il croit que c'est une solution propre, il voit pas de pot d'échappement. Mais si tu l'emmène de l'autre côté du périf dans la camion diesel de celui qui va les ramasser durant la soirée, puis que tu l'emmène sur les camions/bateau de transport, puis sur l'usine de production et enfin sur la production/extraction de chaque matériaux. Et que tu vois vraiment le cout environnemental d'une trottinette électrique, alors oui t'envisage pas la même manière la "solution". Donc pour ça faut pas de pub pour la silicon valley et pas de mensonge. Après je répète encore une fois je préfère que le parisien prenne une trottinette électrique plutôt qu'une voiture (transporter 80 kilos de chaire avec 2 tonnes + un moteur à combustion c'est beaucoup moins rationnels que 20 kilos et un moteur électrique). Mais en soit il faudrait privilégier la marche et les transports collectifs.


EDIT: Pour appuyer une fois de plus que c'est pas qu'une question de population :

[Image: D6OVlgjWkAApPVy.jpg]
[Image: 37qdi.png]
  Répondre
Mec détends toi, j'insulte pas l'histoire c'est pas mon genre, je fais bien une distinction entre l'antifaschisme historique et les branleurs rachitiques en sarouel mindfucked par la réthorique SJW et qui profitent des dérives libertaire actuelles pour causer du tord à l'état de droit souvent dans la plus grande complaisance d'une certaine caste d'intellectuelle décadente.

Sinon ba oui je suis réac mais c'était pas le projet à la base, le progrès est bien sur préférable même si il faut se coltiner la bêtise qui forcément va de pair. Le problème c'est que la lucidité nécessaire a un progressisme sain a depuis un moment dèjà (dans nos sociétés occidentales) été confisquée par les dérives intégristes gauchistes qui pratiquent un terrorisme intellectuel de manière industrielle et cela dans beaucoup de plans de la société. Un obscurantisme délétère qui nous mène à l'autodestruction collective.

Je ne dis pas pour autant qu'il faut se laisser séduire par la montée inéluctable des nationalismes populistes car cela n'est pas sans refléter une certaine part d'ombre mais parfois la goutte d'eau fait déborder le vase et l'on est tenté de l'être, par dépit, par résignation ou dans un réflexe lié à l'instinct d'auto-préservation.
  Répondre
Il est ou le terrorisme intellectuel ? Sur Twitter ?

Parce que sinon dans la vie je croise plus de "dissidents" au discours néo-soralien que de sjw en sarouel. Peut être justement parce que le vent tourne.

Mais c'est peut être parce que j'habite pas sur Paris.

En tout cas je pense pas que ce genre de pensées binaires concerne beaucoup de monde. Pas le prolo du coin en tout cas.

Peut être une caste intello oui (et médiatisé). Mais la droite aussi est infestée d'intellectuels nauséabonds et à coté de la plaque. Donc parler de gauchisme à tout bout de champ ça ne fait qu'enfoncer un peu plus les initiatives populaires et les idées intéressantes.

Avant les gauchistes on les appelaient des "bobos". J'trouvais ça mieux.
End
The following 1 user Likes Mr Sandman's post:
  • Xochipilli94
  Répondre
Il est vrai qu'il est possible de vivre sans trop avoir a le subir, selon ses amis, sa famille et son environnement professionnel, moi même je me considère comme relativement peu impacté. Des néo-soralien cela ne doit pas être très agréable de les croiser. Ce terrorisme dont je parle se rencontre principalement dans le monde médiatique et sur les réseaux sociaux mais ce n'est pas parce qu'on ne le voit au quotidien qu'il n'existe pas, toujours il rôde. Après ça fait partie de leur stratégie d'agir dans l'ombre et de répandre leur poison lentement.

Ce n'est pas parce que notre environnement personnel nous mets à l'écart de certains maux qu'il faut fermer les yeux sur ceux-ci. De même c'est pas parce qu'on n'est pas directement victime de la pollution ou du réchauffement climatique qu'on ne doit pas avoir une conscience écologique ou du moins être au minimum informé.

Sur cette chaine on peu très bien voir selon de quoi je parle, c'est du très bon contenu je vous le recomande.



En tout cas cela m'inquiète beaucoup, ces gens existent. Mediapart se vend ! Usul fait des vue !

Après ça finis en black blocks qui pourrissent litérallement le pays et ça fait des dégâts matériels et humain.
  Répondre
J'ai arrêté quand ton lapin machin truc à dit que la vitrine politique d'extrême gauche c'était la République sans compromis.
Sans déconner quoi. C'est ca ca qu tu dis que l'extrême gauche c'est la France Insoumise, t'en arrive à dire des grosses conneries. Même la France Insoumise rejette la 5ème République, et à part eux je ne vois que le PCF qui a un projet similaire et qui est favorable à la République.
​​​​ 
Déjà les références au discours contre-révolutionnaires sans remise en contexte qui m'exaspère à chaque fois, et qui à mon sens se traduit par une culture historique qui préfère le roman national à l'expertise scientifique.

En plus parler de complaisance médiatique alors qu'ils ne cessent de nier le caractère politique de la plupart des black block, parceque oui ça vole pas toujours haut mais c'est pas juste des "casseurs", les casseurs ce sont les gouvernements qui instrumentalisent l'état pour la violence social et économique. Ce sont eux qui font descendre les gens dans la rue, y'a pas de fumée sans feu.
De plus ma thématique de la lutte des classes, et le fait que les classes sociales actuelles ont des intérêts divergents est complètement effacé du discours médiatico-politique. Au contraire ils ont tous cédés au discours d'extrême qui uniforme tout et chaqun dans "le peuple". Ce qui efface la lutte des classes (en même temps l'extrême droite anticapitaliste ça a tellement rarement existé qu'on ne sait même plus si ça a existé). Donc y'a le peuple français, bien uniforme, puis " les musulmans"à côté, tout aussi uniforme (comme si un pakistanais, un berbère et un iranien c'était la même chose), et pareil pour noire (parceque comme d'habitude les noirs ne sont pas des français de souche, ce sont forcément des méchants immigrés, par contre les antillais dont les ancêtres ont été français avant les miens on en parle pas on oublie hein).
Bref épargne moi ce discours nauséabond, je préfère un discours de projet, même si je ne suis pas d'accord avec celui-ci, qu'un discours de ressentiment qui sent le caca.
[Image: 37qdi.png]
  Répondre
Citation :branleurs rachitiques en sarouel mindfucked par la réthorique SJW et qui profitent des dérives libertaire actuelles pour causer du tord à l'état de droit souvent dans la plus grande complaisance d'une certaine caste d'intellectuelle décadente.

ouf ! Rien que d'avoir lu ça je suis essoufflé. J'aime bien tes figures de style mais je voudrais quand même que tu me précises ce que signifie "terrorisme médiatique", c'est quoi l'idée, juste une métaphore choquante pour appuyer ton propos ou y'a du fond ?
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
The following 1 user Likes Tridimensionnel's post:
  • PrinceOfPersia
  Répondre
(07/06/2019 23:46)Xochipilli94 a écrit : Bref épargne moi ce discours nauséabond, je préfère un discours de projet, même si je ne suis pas d'accord avec celui-ci, qu'un discours de ressentiment qui sent le caca.


Bof je vais pas t'épargner quoi que ce soit, je ne m'exprime pas pour ton bon plaisir, je dis juste les choses comme je le sens.  Le ressentiment, oui peut-être, c'est l'à-propos du topic en même temps.

En bon aspirant bayésien j'essaie en permanence de mesurer l'étendue de mon ignorance, mes opinions politiques se résument à essayer de rejeter intuitivement les cas extrêmes de filsdeputerie, autant dire que cela ne pèse pas lourd.

Un discours de projet je pense que je suis très loin d'en avoir les compétences et je pense que bien peu le sont. A mon sens il faudrait laisser les décision politiques a des personnes qualifiés en fonction de leur compétences respectives.

Je suis plutôt hostile à la démocratie, je trouve que le random est bien trop ignare pour avoir une quelconque légitimité dans le fait de pouvoir glissé un bulletin dans l'urne ou de donner son avis sur des décisions qui dépassent la plupart des gens (coucou Brexit), rien que d'y penser, ça me fou la gerbe. Je suis pour une république qui réduirait de façon très significative les décisions démocratique au profits de décisions d'expertises validés par consensus. J'irais même plus loin dans un futur hypothétique en laissant certaines décisions a des IA pour des domaine très technique comme l'optimisation énergétique par exemple.
 
Citation :Tridimensionnel a écrit : 
Citation :Citation :ouf ! Rien que d'avoir lu ça je suis essoufflé. J'aime bien tes figures de style mais je voudrais quand même que tu me précises ce que signifie "terrorisme médiatique", c'est quoi l'idée, juste une métaphore choquante pour appuyer ton propos ou y'a du fond ?



Des exemple : le mouvement "metoo" (et surtout ses conséquences), l'invention du concept d'islamophobie, la censure pc sur youtube, la complaisance envers les intégristes féministes/végan/antispesictes/décroissants...

Sinon suffit de regarder "quotidien" à la télé en branchant son esprit critique et le constat est alarmant.
  Répondre
(08/06/2019 23:53)PrinceOfPersia a écrit :  
Je suis plutôt hostile à la démocratie, je trouve que le random est bien trop ignare pour avoir une quelconque légitimité dans le fait de pouvoir glissé un bulletin dans l'urne ou de donner son avis sur des décisions qui dépassent la plupart des gens (coucou Brexit), rien que d'y penser, ça me fou la gerbe. Je suis pour une république qui réduirait de façon très significative les décisions démocratique au profits de décisions d'expertises validés par consensus. J'irais même plus loin dans un futur hypothétique en laissant certaines décisions a des IA pour des domaine très technique comme l'optimisation énergétique par exemple.

 

Il y a plusieurs type de décisions, celles ou une expertise est requise, et celles qui nécessitent d'être déployées par les gens directement impactés.

Je trouve l'idée d'un pouvoir décisionnaire détaché des sujet de décisions complètement absurde. L'idée de république je comprend pas comment on peut trouver ça optimisé.

Je trouve l'idée d'une épistocratie alléchante sur le papier, mais dans la réalité économique actuelle je vois pas pourquoi ça ne dégénérerait pas en oligarchie. Et une oligarchie finalement ça a un rapport plus étroit avec le pouvoir qu'avec l'expertise et le savoir.

Une idée que je trouve plus efficace serait une forme d'anarchie décentralisé, ou les acteurs du pouvoirs et les experts seraient directement en relation avec le peuple décisionnaire par l’intermédiaire de guildes et d’associations.

Reste que la ou je suis bien d'accord, c'est sur notre relative ignorance des vrais mécanismes en place et de la façon concrète de régler les problèmes. C'est la ou un système anarchique te confronte à l'expertise aussi. Le savoir passe littéralement de bouche en bouche, de mains à mains et tu ne peux plus te reposer sur un système centralisé pour te soutenir, t'es obligé de mettre les mains dans le cambouis. Mais c'est peut être un peu utopique je sais pas.

Pour ce qui est du citoyen ignare...C'est une réalité mais aussi une feignantise. Un citoyen ça s'éduque et ça se forme. Et si l'idée c'est seulement de jeter du mépris pour se complaire dans le fatalisme c'est tentant et j'ai déjà fait, mais ce n'est pas viable politiquement, c'est juste un sentiment quoi.

Pour les IA je suis d'accord. J'embrasse la nécessité du monde. On ne peut pas revenir en arrière. Elles servent déjà le divertissement, autant que les nouveau outils trouvent des applications utiles et bénéfiques pour la société.
End
The following 3 users Like Mr Sandman's post:
  • Aiskhynê, PrinceOfPersia, Xochipilli94
  Répondre
Ornicar a écrit :Ouaaaah. Les antifa é lé facho c la mêm choz.

Tu te rends compte que quand tu qualifies qqun de facho, c'est pas pour rien quand même? Enfin, je sais pas trop d'où tu sors et quel univers social tu fréquentes, mais quand tu dis de qqun que c'est un facho c'est pas pour décribiliser, c'est que la personne reproduit des mécanismes fachos. Ce qui n'est, à mes yeux, pas équivalent à être un "gocho".


Justement c'est ce que j'essaye d'expliquer, "facho" et "gaucho" sont utilisés à toute les sauces et ça ne veut plus rien dire, c'est juste des mots pour caricaturer la personne en face et ne plus avoir à parler avec elle (d'où la fameuse phrase "hé moua jparle pa avec lé facho").

Et oui je te le confirme énormément de gens n'hésitent pas à traiter les autres de facho (sur internet hein) dès qu'ils ont des idées de droite qui ne leur conviennent pas, rien de nouveau sous le soleil. Si t'es contre l'immigration ou le mariage homosexuel t'es un facho pour certaines personnes et si t'es pour t'es un gros gaucho pour d'autres. Alors que bon ça n'a pas grand chose à voir, les gens ont juste le droit de donner leur avis sans se faire mettre directement dans des cases qui ne veulent rien dire.

Je trouve que les livres de Michéa sur l'histoire de la gauche sont vraiment bien et assez clair sur le sujet, il explique bien comment on est passé du socialisme de base à la gauche moderne et son obsession pour la bien bienpensance, qui n'a plus grand chose de politique malheureusement.
 
Citation :J'irais pas jusqu'a dire que les gocho sont les gentils (parsk la plupar son tro a drouat lol), mais a coup sur les fachos sont les méchants


Très flippante cette phrase, à partir du moment où tu crois qu'il y a des méchants et des gentils ça devient dangereux. C'est justement le problème de certains antifa qui se comportent comme des facho, dans le sens où si tu ne penses pas comme eux tu es forcemment un facho et les facho c'est les méchants donc ça légitime une éventuelle violence à ton encontre. C'est pas parce que les gens ne pensent pas comme toi qui tu a le droit d'être violent envers eux, c'est la base quand même...
 
Xochi a écrit :La guerre et les épidémies, sur le plan écologique ce sont des catastrophes, même si ça réduit le nombre de la population de manière TEMPORAIRE.Pareil un dictateur quel qu'il soit contient en lui les germes de son renversement parce qu'un tel régime ne fait que produire du ressentiment à son égard de par la réduction de certaines libertés fondamentales et l'évidence flagrante d'une inégalité de fait.


Ba non justement, la population est restée stable pendant des millénaires jusqu'à ce que : https://www.consoglobe.com/wp-content/up...e-2010.jpg
Révolution industrielle puis WW2 et tous les progrès techniques et technologiques que ça nous a apporté et voilà la population mondiale qui s'envole. C'est pour ça qu'il vaut mieux miser sur une épidémie bien naturelle, où l'homme n'a pas son mot à dire et où la nature s'occupe de tout elle même.
Ca c'est un bon électrochoc pour ramener l'humain à la réalité et lui rappeler que c'est une petite merde sur une jolie planète et qu'il vaut mieux rester humble et respectueux, ça fait trop longtemps que les occidentaux ne se sont pas pris une petite claque, c'est pour ça qu'on se comporte comme des enfants trop gâtés.

Pour le dictateur je faisais référence à un despote éclairé, bon là c'est peut être moi qui suis un peu trop utopiste mais donner les pleins pouvoirs à un mec qui a un peu de bon sens, une certaine culture et une envie d'aider son pays et la planète c'est toujours mieux que de se taper des présidents dont personne ne veut depuis des décennies et qui n'ont pratiquement plus aucun pouvoir. C'est assez difficile de croire en la démocratie moderne aujourd'hui...
 
Xochi a écrit :Parce qu'on a tous une certaine affection pour la nature, et la voir être détruire ça ne plait à personne.


C'est totalement faux et tu le prouves encore dans ton exemple juste après !
Non seulement il y a énormément de personnes qui en ont strictement rien à foutre de la nature, mais en plus même quand tu leur expliques clairement qu'il faut arrêter de bouffer du poisson sous peine d'extinction les gens ne veulent pas en entendre parler et cherchent à marchander parce qu'il est hors de question d'annuler sa soirée sushi du vendredi soir. L'homme du XXIe siècle est dans son ensemble assez con et égoïste, c'est un fait et il faut le prendre en compte. Je suis bien d'accord que l'option timoré ne marchera pas, mais du coup à pars interdire arbitrairement la consommation de poisson et faire brûler les bateaux de pêche en pleine activité je vois pas vraiment de solution.
 
Citation :Et bien sur pour faire émerger une conscience écologique il faut aussi cultiver la méfiance envers les "solutions" high-tech "designed in California" comme c'est marqué sur les trottinettes électriques. Parce qu'évidemment pour le bobo parisien qui regarde plus son fil Instagram que ce qu'il se passe dans le monde il croit que c'est une solution propre, il voit pas de pot d'échappement. Mais si tu l'emmène de l'autre côté du périf dans la camion diesel de celui qui va les ramasser durant la soirée, puis que tu l'emmène sur les camions/bateau de transport, puis sur l'usine de production et enfin sur la production/extraction de chaque matériaux. Et que tu vois vraiment le cout environnemental d'une trottinette électrique, alors oui t'envisage pas la même manière la "solution". Donc pour ça faut pas de pub pour la silicon valley et pas de mensonge. Après je répète encore une fois je préfère que le parisien prenne une trottinette électrique plutôt qu'une voiture (transporter 80 kilos de chaire avec 2 tonnes + un moteur à combustion c'est beaucoup moins rationnels que 20 kilos et un moteur électrique). Mais en soit il faudrait privilégier la marche et les transports collectifs.


Oui ok je vois où tu voulais en venir, mais du coup le problème vient surtout du producteur/ constructeur non ? Il est peut être envisageable de faire surveiller toute ces entreprises pour s'assurer qu'elles ne prennent plus les gens pour des cons et qu'elles s'engagent à faire un vrai produit "écolo" de A à Z. J'ai envi de croire que certains ne voient pas l'écologie que comme un bon plan marketing pour vendre des conneries électriques et se faire un max de thune sur la mode du moment mais comme un vrai problème à régler, sans cynisme.
Après oui y'a peu de chance que ça vienne de Californie vue la mentalité des entrepreneurs venant de là bas c'est clair.

(En ce qui concerne le graphique je suis une quiche en math mais du coup ça veut dire que s'il faut 0.57 planète si 7 milliard de personnes consomment comme les malgaches il en faudra + d'une quand on sera le double dans 100 ans non ? Le problème de la population mondiale est gérable pour le moment, c'est les prévisions pour l'avenir qui me font peur...)
 
PrincedePerse a écrit :J'irais même plus loin dans un futur hypothétique en laissant certaines décisions a des IA pour des domaine très technique comme l'optimisation énergétique par exemple.


Tu sais les gens intelligents, qui connaissent le sujet et qui savent de quoi ils parlent ça existent aussi, je vois pas en quoi c'est mieux de mettre une I.A sur le dossier plutôt qu'un humain et sa dose de morale.

Surtout que pour le moment on en est au stade où quand google lance un bot il devient nazi en moins de 24h donc bon Big Grin
 
Sandman a écrit :On ne peut pas revenir en arrière. Elles servent déjà le divertissement, autant que les nouveau outils trouvent des applications utiles et bénéfiques pour la société.


Faut se calmer sur le fatalisme un peu quand même, encore sur la question de l'écologie je pense qu'il est clairement trop tard pour nous sauver parce qu'on est allé trop loin, autant au sujet de l'I.A on a une bonne marge de manœuvre, c'est un sujet qui passionne l'humain depuis bien plus longtemps que l'écologie, on a déjà un bon nombre de classiques de la littérature ou du cinéma qui évoque le sujet et rarement de façon positive (ça peut paraitre con mais ça a son importance, tout le monde a en tête frankenstein, matrix ou her et black mirror plus récemment par exemple) et tout le monde a bien conscience que les GAFA derrière tout ça ne nous veulent pas que du bien (cf les 3 scandales par mois qui sortent en rapport aux derniers objets hi tech à base "d'IA" ).

Ok on a encore plein de cons qui achètent des enceintes amazon et qui s'étonnent d'apprendre qu'ils sont écoutés par des inconnus mais bon ça... Ca doit être les même qui veulent pas annuler leur soirée sushi pour sauver les poissons Big Grin

Double post pour changer de sujet mais vous pensez quoi de la mode des vidéos youtube fr sur la drogue, y'en a de plus en plus ces derniers temps j'ai l'impression.

Genre des trucs comme ça : https://www.youtube.com/watch?v=VYYJt0Iv7ps où bon c'est juste un TR un peu brouillon à l'oral. En soit c'est pas mal mais quand tu vas voir les commentaires et que tu vois le publique c'est un peu flippant.
GALA GALA
  Répondre
Trickster said :

"Surtout que pour le moment on en est au stade où quand google lance un bot il devient nazi en moins de 24h donc bon Big Grin"

https://www.liberation.fr/futurs/2016/03...es_1441963

Whaaaat j'avais pas vu ça ^^

Des bonnes barres putain. Un point Godwin aussi bon ça n'a pas de prix.
End
  Répondre
Citation :le mouvement "metoo" (et surtout ses conséquences)

OMD il y a eu des morts Huh Confused Sad  merde elles pouvaient pas souffrir en silence
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
The following 2 users Like Tridimensionnel's post:
  • Aiskhynê, Xochipilli94
  Répondre
Donc il faut des victimes humaines pour qu'un événement soit préjudiciable ?  Rolleyes
  Répondre
En tout cas c'est dans la définition de "terrorisme"
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
Bon pour l'IA c'est juste que des gens ont trollé Tay en lui balançant des messages haineux à la chaîne et comme elle se nourrit de ce qu'on lui balance, ça donne ça.

En aucun cas ça ne résume l'IA.

On peut faire de l'IA ce que l'on veut en faire, on peut aussi sécuriser son apprentissage, là dans ce cas de figure c'était rendu publique.

Bref, une IA de nos jour n'a absolument aucune autonomie, ni aucun jugement, elle apprend ce qu'on lui donne à apprendre.

Après on peut très vite comprendre avec cet exemple le danger de rendre publique et de ne pas sécuriser l'apprentissage d'une IA.

D'ailleurs il y a plusieurs types d'IA, même si aucune de ces versions n'est une véritable IA en sois.

La véritable IA on en est encore loin, on s'en rapproche petit à petit. Wink
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
(30/04/2019 23:11)Cookies a écrit : [Image: ad610abb12.png]

L'image est une simulation de la vision d'une personne subissant un AVC et voici l'image originale :
[Image: s2a5hIj.jpg]
The following 1 user Likes Rasfhoo's post:
  • PrinceOfPersia
  Répondre
haaaa j'étais sûr de reconnaître des présentoirs à boucles d'oreille !! Quel instinct mazette
L'image est quand même assez glauque de base.... ça aurait été plus intéressant de partir d'une vue réaliste et non d'un collage, car dans la simulation on se perd à chercher des indices dans la disposition, la perspective...
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
Je suis bien d'accord, le fait que l'image de base ne veuille rien dire n'aide pas tant que ça à se faire une idée
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre
[Image: 62377915_884316505242701_827111027903561...e=5D850DB4]

À l'inverse, voici une image qui devrait parler au plus grand nombre.
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
The following 1 user Likes Tridimensionnel's post:
  • Aiskhynê
  Répondre
pika pika
  Répondre
Chouuuuuuu
L'homme est un fou qui pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre
Pika et Chu sont sur un bateau. Pika tombe à l'eau. Comment rentre Chu ?

(cette blague n'est pas de moi)
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 3 visiteur(s)