Recettes de cocktail shlag sans rhum pour festival

  • Auteur de la discussion Auteur de la discussion Skruffy
  • Date de début Date de début

Skruffy

Well-known member
J'ai besoin d'un tuto style guide du zonard. Avant quand je partais en teuf/festival je me faisait des bouteilles de ti ponch avec du sirop de sucre, du citron et du rhum pas cher. Mais maintenant je peux vraiment plus boire de rhum, ou en tout cas pas du mauvais. Il faut que je me trouve un autre jus de bagarre. Mon cahier des charges c'est:

- gout OK tier (mieux que l'alcool pur)
- degré élevé d'alcool
-prix bas
-Point bonus: se boit bien même chaud (température ambiente des festivals)

Des idées?
 
Une vodka pas cher (ou n'importe quel alcool fort qui te convient) avec une sous-sous-marque de soda à moins d'un euro
 
Remplacer l'alcool par du GHB - le goût est bien plus facilement masqué.

Sinon moi jme faisais du café très sucré au whisky dans un thermos pour tenir pendant les teufs automnales. C'est pas super bon pour le coeur mais hé, ça réveille.
Pour l'été j'ai pas de solution, à part arrêtez l'alcool arf.
 
Honnete mais je veux pas trop couper mon alcool fort, sinon ca fait trop de poids a transporter (l'idée c'est que je me fais deux bouteilles et je me les trimballe dans mon sac a dos). Avec le ti ponch ca marchait bien par ce que avec un peu de sirop de sucre et du citron le rhum etait quasi pur mais facile a boire. Faudrait que j'essaye de mettre un tout petit peu de diluant ca marche peut etre quand meme.

Je retiens le café whisky dans un thermos, le truc c'est que j'ai pas de thermos.

Quant au GHB j'ai déjà assez d'emmerdes avec les drogues que je consomme, je veux pas m'en rajouter ^^.
 
Skruffy c'est quoi le problème avec le rhum ?
 
J'allais dire vodka + crazy tiger mais @Herbivore m'a devancé sur ce concept

EDIT

Sinon en Pologne ils font un truc que je trouve très bien dans le genre, c'est de la vodka avec un gout en mode vodka + sirop.
Ca vient dans un format entre le flash et la mignonette, qui rentre dans la poche de jean. J'en ai jamais trouvé en France mais y en a peut être en Allemagne.
Sinon c'est pas compliqué tu fais vodka + sirop citron ou un truc que tu aimes et c'est plutôt similaire.

Ou sinon Jagger pur.
 
Pour moi tous les alcools blancs se valent un peu, si c'est spécifiquement le rhum qui pose problème go le remplacer par de la vodka ou du gin (le dernier se mariant traditionnellement très bien avec l'acide, cf gin tonic). T'façon avec cette démarche j'imagine que tu ne bois pas pour le goût.
 
Ouais le ti ponche je valide fort. Et remplacer le rhum par de la vodka dans le ti ponche je valide aussi, c'est moins bon mais ça va
 
Alcool blanc pas cher et fort + infusion à froid d'épices ( + sucre selon goût).

Mes préférées : cardamone et cannelle (en bâtons, faut pouvoir filtrer).

Le god-tier : fève tonka ou aspérule quand c'est la saison de la cueillette (mais gaffe aux dosages avec la coumarine qui est un anticoagulant), même goût que la Zubrowska (dont l'herbe de bison contient aussi de la coumarine).
 
D'après l'Autorité européenne de sécurité des aliments, faut pas dépasser 0,1mg de coumarine par kilo et par jour, soit à peu près 5mg de fève tonka râpée par kg de poids corporel (ça fait genre pas plus d'un quart de fève pour une personne de 75kg). Pour l'aspérule, la concentration est très variable selon le stade de récolte, la Royale Confrérie du Maitrank d'Arlon conseille de ne pas dépasser 10g sec (faut impérativement faire sécher avant infusion, sinon ça sent rien) par litre de feuilles-fleurs-tiges (pour le Maitrank, le vin blanc à l'aspérule).

Normalement ces deux doses donnent une bonne marge de sécurité même en conso régulière, je suis déjà allé au-delà ponctuellement sans soucis particuliers, mais après forcément ça dépend de la quantité du liquide final qu'on ingère, de l'interaction avec l'alcool ou autres prods, etc.
 
forcément ça dépend de la quantité du liquide final qu'on ingère, de l'interaction avec l'alcool ou autres prods, etc.
Déjà j'imagine qu'il ne faut pas mélanger avec d'autres anticoagulants comme l'aspirine. Ceci dit, dans le document que je cite plus bas, il est précisé que les propriétés anticoagulantes ne sont pas du fait de la coumarine elle-même mais de sa dégradation par un champignon. Ce produit serait plutôt toxique pour le foie.

Il y a aussi la question des interactions cinétiques (= qui modifient l'élimination du produit). Dans ce document de l'ANSES, il est indiqué que la coumarine est métabolisée par l'enzyme CYP2A6. Un déficit en cette enzyme (ça concerne majoritairement des personnes asiatiques) entraîne la dégradation par d'autres voies et la formation de métabolites toxiques. Je suppose aussi que ça augmente en soi la toxicité en ralentissant l'élimination.
Donc j'imagine que les inhibiteurs de cette enzyme peuvent poser problème. La nicotine et le café sont concernés, d'après ce papier.
 
Déjà j'imagine qu'il ne faut pas mélanger avec d'autres anticoagulants comme l'aspirine. Ceci dit, dans le document que je cite plus bas, il est précisé que les propriétés anticoagulantes ne sont pas du fait de la coumarine elle-même mais de sa dégradation par un champignon. Ce produit serait plutôt toxique pour le foie.

Il y a aussi la question des interactions cinétiques (= qui modifient l'élimination du produit). Dans ce document de l'ANSES, il est indiqué que la coumarine est métabolisée par l'enzyme CYP2A6. Un déficit en cette enzyme (ça concerne majoritairement des personnes asiatiques) entraîne la dégradation par d'autres voies et la formation de métabolites toxiques. Je suppose aussi que ça augmente en soi la toxicité en ralentissant l'élimination.
Donc j'imagine que les inhibiteurs de cette enzyme peuvent poser problème. La nicotine et le café sont concernés, d'après ce papier.
C'est bien technique pour un post de recettes schlag
 
En langage shlag : "peut-être à éviter si t'as toujours une Monster à la main tachée de nicotine"
 
Déjà j'imagine qu'il ne faut pas mélanger avec d'autres anticoagulants comme l'aspirine. Ceci dit, dans le document que je cite plus bas, il est précisé que les propriétés anticoagulantes ne sont pas du fait de la coumarine elle-même mais de sa dégradation par un champignon. Ce produit serait plutôt toxique pour le foie.

Il y a aussi la question des interactions cinétiques (= qui modifient l'élimination du produit). Dans ce document de l'ANSES, il est indiqué que la coumarine est métabolisée par l'enzyme CYP2A6. Un déficit en cette enzyme (ça concerne majoritairement des personnes asiatiques) entraîne la dégradation par d'autres voies et la formation de métabolites toxiques. Je suppose aussi que ça augmente en soi la toxicité en ralentissant l'élimination.
Donc j'imagine que les inhibiteurs de cette enzyme peuvent poser problème. La nicotine et le café sont concernés, d'après ce papier.
Voui. Mais globalement faut pas s'imaginer que les chiffres donnés constituent des estimations fiables de la dose-seuil à partir de laquelle on a des problèmes, ne serait-ce que parce qu'elles sont assez différentes (d'après l'AESA faudrait pas boire plus de 10cL de Maitrank par jour pour un adulte de 60kg s'il est préparé selon les recommandations de la Royale Confrérie), plutôt des données assez précautionneuses sur une dose qui est couramment utilisée et n'a pas l'air de poser problème à un assez vaste public, y compris avec interactions pharmacologiques, prédispositions génétiques, pathologies diagnostiquées ou non, etc.
 
Mais je plusssoie Fruzz un bin vieux pastaga bien chargé et t'es parti
 
Et ça résiste bien à la chaleur. Suffit de trouver se l'eau fraîche et au pire avec de l'eau tiède ça passe.
 
Retour
Haut