Le topic des amoureux de la bière

  • Auteur de la discussion Auteur de la discussion Sludge
  • Date de début Date de début
amicale_du_pc a dit:
Je crois que lors du dispatching les canettes stationnent en stock et la bière prend de la toxicité pck elle croupit... c'est dans du métal... pour un peu qu'il fasse chaud ou que le stock soit au soleil... beuark rien que d'y penser...

Que ça soit en bouteille ou en canette ça ne change rien, suffit de regarder les nombreux tests réalisés à l'aveugle. En plus le liquide d'une canette n'est pas en contact avec du métal mais avec une doublure en époxy.

Je pense surtout que Grolsch en a rien à faire de créer une bonne bière de qualité pour ce genre de public, et leurs levures doivent pas être très intestins-friendly.
 
Je pense surtout que Grolsch en a rien à faire de créer une bonne bière de qualité pour ce genre de public, et leurs levures doivent pas être très intestins-friendly.

je ne suis pas spécialement spécialiste de l'alcool!

mais déja sorence , stp, pourrais tu nous décrire les symptomes??? car le peu que tu decrit peu porté à confusion!

on ne sais pas trop si c'est une gdb ou autres....

et aussi le taux d'alcool marquer sur une teille est toujours faux, le machin pour mesuré est pas precis du coup il se trompe jusqu'a deux degrées plus ou moins.

mais par exemple le vin (c'est la vie^^) la vilageoise est réputé hardcore niveau intestin et geule de bois!

c'est un peut pareille que les amsterdamer et maximator, à mon avis ça viens pas que des levures!

attention, dans les années 80 on vendais un vin industriel filtré sur lit d'amiente (tonton pourquoi tu tousse???), un amie alcoolique à mon daron avais une vois de vocodère depuis que l'on luis avais enlever une partie du système respiratoire.

j'était mome j’ai demander à mon père si il fumais dans le temps, il ma répondue que non , mais qu'il buvais beaucoup de ce genre de vin.

tous ça pour dire attention des fois y'a des trucs toxique légaux qui s'ingère, ^^

les vilageoise ;8/6 et maximator et compagnie , il devrais les vendre avec une étiquette not for human.
 
snap2 a dit:
ce genre de public
Merci :-D

stp, pourrais tu nous décrire les symptomes??? car le peu que tu decrit peu porté à confusion!
Oui docteur ! J’avais déjà pas mal bu mais j’allais très bien.
Quelqu’un m’a offert une Amsterdamer 11% (je me souviens pas d’autre détail) pour me consoler de m’avoir repris sa peluche Digimon.
J’en ai proposé à mes collègues, qui ont froncé le nez en mode « non ça rend malade cette merde ».
Moi je bois régulièrement du Porto Cruz à env 20% donc je voyais pas le problème.
J’ai dû boire genre un tiers de la canette, en tout.
Moins d’une heure plus tard j’étais vraiment méga bourré et surtout je me sentais pas bien. Toute la vie me dégoûtait.
Je suis donc allé vomir (quand la vie me dégoûte, c’est généralement que j’ai mal au ventre).
Je suis revenu un peu plus frais mais franchement déprimé. Alors on a allumé une bougie d’anniversaire et on est partis.
Voilà je pense n’avoir rien oublié
 
l'époxy avec juste assez de µ d'épaisseur pour une qualité de bière préservée en stockage ambiant normal (je n'ai pas dit que toutes les canettes portent la guigne...) mais avec le réchauffement climatique les dispatching n'ont pas adapté ni les temps ni les lieux d'entreposage et  de dépôt... Une canette de bière à la chaleur (parfois dans le soleil) devient comme un instrument de labo pour dégrader la bière avec son métal qui chauffe et son époxy qui émane dans le liquide gazeux sous pression on a peut-être trouvé où est la misère de Sorence... beuârk, bêrk et rebouârkk... <dégobie...> déjà y penser et imaginer le goût d'une bière en canette qui a chauffé et rechauffé dans son cylindre de métal fin (conçu pour rouiller vite) lors du parcours d'acheminement me donne la gerbe saumâtre au foie... et c'est une intuition qui ne trompe pas

Une bière sous pression en contact avec le verre (teinté et relativement plus épais que des verres à boire) se préserve mieux en toutes conditions même si il y a des limites, elles sont moins strictes que pour les canettes
 
TristesPsycho a dit:
En même temps, on se souvient rarement de ce qu'on a oublié, c'est bien le problème d'ailleurs.
Oui papa. Et on ne monte pas en haut, etc
 
J'voyais plus ça en mode "je sais que je ne sais rien".

Ou porte d'entrée dans la psychose paranoïaque, au choix. Le genre de blagues qui étaient toujours un succès en soirée disso.
 
Retour
Haut