Et si on parlait sérieusement des nootropiques?
#91
J'ajoute aussi ma participation, étant très curieux au sujet des noo,

Quand est il aussi quand tu n'en prend pas ? sur petit, moyen et long terme ?
Répondre
#92
J'ai deux ch'tites questions :
J'ai du Piracetam à disposition, j'ai déjà test jusqu'à trois cachets mais pas tous les jours. Je voulais savoir combien vous en prenez et si c'est tout le temps ou pas ? Et est ce que vous avez testé en sniff ?

Merci d'avaaaance =D
Répondre
#93
CCDXMS a écrit :J'ai deux ch'tites questions :
J'ai du Piracetam à disposition, j'ai déjà test jusqu'à trois cachets mais pas tous les jours. Je voulais savoir combien vous en prenez et si c'est tout le temps ou pas ? Et est ce que vous avez testé en sniff ?

Merci d'avaaaance =D


Il serait judicieux que tu nous indique le dosage en piracetam de tes cachets si tu souhaites une réponse pertinente ou tout du moins utile, car tu te doutes bien qu'entre 1 gélule contenant 200mg de Piracetam et une autre qui en contient 1000mg le nombre de gélule par prise sera radicalement différent.

Les dosages varient beaucoup avec le Piracetam. Ça va de 10 grammes/j chez certains à 1 gramme chez d'autres. Enfin par prudence commencer avec des petites doses Wink

La biodisponibilité du Piracetam par voie orale est de 100%, aucun intérêt donc d'utiliser une quelconque autre voie d'administration avec ce produit [Image: 1.gif]
Répondre
#94
Citation :La biodisponibilité du Piracetam par voie orale est de 100%, aucun intérêt donc d'utiliser une quelconque autre voie d'administration avec ce produit Image

Haha chandly tu m'apprend un truc moi qui prenais parfois mon piracetam par voie sublinguale a dosage divisé par deux, car je le sentais mieux que par voie orale... Placebo quand tu nous tiens! Big Grin (j'avais déjà fait sniffer des traces de piracetam a des pots en leur disant que ça allais les défoncer et que fallais pas trop qu'ils en prennent mdr)
Répondre
#95
Guigz a écrit :
SSJR a écrit :non mais c'est quoi ca?

les drogues de la nouvelle génération? Oo

non, mais vous croyez vraiment que ces trucs font ce qu'ils sont censé faire? Oo

Tu est un peu sarcastique...
Mais malheureusement ta réactions résulte d'un manque de connaissance en la matière.

Source: http://www.erowid.org/smarts/
http://www.nootropic.com/
http://www.lucid-state.org/forum/forumdisplay.php?f=138
http://www.drugs-forum.com/forum/forumdisplay.php?f=172
http://www.bluelight.ru/vb/showthread.php?t=177183

Quand a la neurotoxicité je cite:
"Le Piracetam est tellement sûr qu'un employé de la FDA dit qu'il ne pouvait avoir aucun effets pharmacologique à cause de sa très faible toxicité même à fortes doses" SMART DRUGS,John Morgenthaler.
D'autres argumentations plus complètes se trouvent dans les liens

Désoler de quoter un début de page , mais je peut pas tout lire ( mes yeux sont aux repos "fatigue oculaire" ) .
Tout les noms que tu donne ici, sont des Rc's, ou simplement des médicaments disponible en pharmacie ( avec ou sans ordonnance ?)
Répondre
#96
ChandlerBing a écrit :
CCDXMS a écrit :J'ai deux ch'tites questions :
J'ai du Piracetam à disposition, j'ai déjà test jusqu'à trois cachets mais pas tous les jours. Je voulais savoir combien vous en prenez et si c'est tout le temps ou pas ? Et est ce que vous avez testé en sniff ?

Merci d'avaaaance =D
Il serait judicieux que tu nous indique le dosage en piracetam de tes cachets si tu souhaites une réponse pertinente ou tout du moins utile, car tu te doutes bien qu'entre 1 gélule contenant 200mg de Piracetam et une autre qui en contient 1000mg le nombre de gélule par prise sera radicalement différent.

Les dosages varient beaucoup avec le Piracetam. Ça va de 10 grammes/j chez certains à 1 gramme chez d'autres. Enfin par prudence commencer avec des petites doses Wink

La biodisponibilité du Piracetam par voie orale est de 100%, aucun intérêt donc d'utiliser une quelconque autre voie d'administration avec ce produit [Image: 1.gif]

Ouuuups :oops: Je pensais que les cachets étaient tous dosés pareil XD Ceux que j'ai c'est du 800mg par cachet =)
Merci beaucoup pour tes infos !
Répondre
#97
J'ai 11 cachets de 1200mg de Piracetam à disposition et des examens en approche... Quelle posologie est la plus indiquée, à votre avis?
Répondre
#98
J'avais lu 24000 mg / jour (2 prises), je ne sais plus si c'était sur une boite ou un site.
Je recommence aussi le Piracetam, mais je n'ai encore pas de Choline et il semble que ce soit conseillé de prendre les deux.
Répondre
#99
C'est des médicaments sur ordonnance ?
Répondre
schtroumpfette a écrit :J'ai 11 cachets de 1200mg de Piracetam à disposition et des examens en approche... Quelle posologie est la plus indiquée, à votre avis?

Avec si peu en poche, je dirais d'en prendre 1 cachets matin et 1 le midi pendant tes exams, avec des oeufs pour la choline, un café/cloppe, et les couilles vides surtout Big Grin

Moi je me met ponctuellement 1,6g par voie orale, ou 0,8 par voie sublinguale, que je ressent plus alors que biodispo la même d'après chandly, donc sa s'trouve effet placebo sur mon être, donc sa strouve mes conseils sont foireux, attend les autres pour voir je suis pas sur de mon coup pour s'coup la Rolleyes
Répondre
Bijord a écrit :
schtroumpfette a écrit :J'ai 11 cachets de 1200mg de Piracetam à disposition et des examens en approche... Quelle posologie est la plus indiquée, à votre avis?

Avec si peu en poche, je dirais d'en prendre 1 cachets matin et 1 le midi pendant tes exams, avec des oeufs pour la choline, un café/cloppe, et les couilles vides surtout Big Grin
Pas d'soucis, je m'en grille toujours une dès que j'ai vidé mes couilles, on change pas une équipe qui gagne.



:lol:
Répondre
Haha bien répondu! Big Grin
Répondre
Oui tetrobecks, c'est sur ordonnance, mais c'est facile d'en trouver car à l'étranger ce n'est pas aussi restrictif.


Sinon, il y a cet ouvrage en ligne assez cool sur les Smart Drugs :
http://www.drogues-sante-societe.org/vo ... omplet.pdf

Notamment le chapitre page 91 : Psychostimulants, au delà de l'usage médical, l'usage anthropotechnique
Bon c'est plus une reflexion sur le sujet, mais on trouve pas mal d'informations aussi.
Répondre
schtroumpfette a écrit :
Bijord a écrit :
schtroumpfette a écrit :J'ai 11 cachets de 1200mg de Piracetam à disposition et des examens en approche... Quelle posologie est la plus indiquée, à votre avis?

Avec si peu en poche, je dirais d'en prendre 1 cachets matin et 1 le midi pendant tes exams, avec des oeufs pour la choline, un café/cloppe, et les couilles vides surtout Big Grin
Pas d'soucis, je m'en grille toujours une dès que j'ai vidé mes couilles, on change pas une équipe qui gagne.



:lol:

Faut quand même avoué qu'en grillier une pendant que qu'on se fait "fellationer" ( c'est dans le Larousse tetro ) C'est bien mieux !

BhinBlack a écrit :Oui tetrobecks, c'est sur ordonnance, mais c'est facile d'en trouver car à l'étranger ce n'est pas aussi restrictif.


Sinon, il y a cet ouvrage en ligne assez cool sur les Smart Drugs :
http://www.drogues-sante-societe.org/vo ... omplet.pdf

Notamment le chapitre page 91 : Psychostimulants, au delà de l'usage médical, l'usage anthropotechnique
Bon c'est plus une reflexion sur le sujet, mais on trouve pas mal d'informations aussi.

Merci pour le pdf c'est sympa :=)
Répondre
c'est un peut des produit miracle non ? Confusedhock:

la Hydergine a l'air vachement intéressant, pour l'usage n'est pas banal ? puisqu'il n'y a aucune neurotoxicité, tout le monde pourrai en prendre pour booster ses faculté mental Smile
"Si autrui était accepté tel qu'il est, le mal n'existerai pas"
Répondre
Post pas des plus essentiels, mais comment prononce-t-on "nootropic" : "no-tropic" ou "nou-tropic" ? :teapot:
Ca me turlupine ^^
Bijord a écrit :Donc essayer le plug, c'est clairement l'adopter! J'espère que ça persuadera les derniers irrésistibles gaulois a aller se titiller l'anus a coup de pipette. Big Grin
Répondre
Perso, je prononce ça "no (nau) -o (au) - tropiques", et personne ne s'est jamais moqué de moi en me fessant avec un dictionnaire, donc je suppose que c'est correct. Sinon, tu peux toujours te référer, justement, à ton dictionnaire (je ne vais pas chercher dans le mien, il est 1) très lourd et fatiguant à sortir de l'étagère 2) assez vieux, et si le mot "guacamole" n'y est pas (stupeur !), je pense que "nootropique" non plus. Et quoiqu'il en soit, retour à la raison 1.
"I've always considered writing the most hateful kind of work. I suspect it's a bit like fucking, which is only fun for amateurs. Old whores don't do much giggling." (H.S. Thompson)
Répondre
schtroumpfette a écrit :J'ai 11 cachets de 1200mg de Piracetam à disposition et des examens en approche... Quelle posologie est la plus indiquée, à votre avis?

Etant donné que les racetams et notamment le Piracetam mettent 1 à 2 semaines pour agir (façon AD), que 1200mg est une dose "légère" pour un vrai boost en période d'exam, que tu en as que 11 ... au mieux, suis les conseil de Bijord pour la "phase d'attaque" (2400mg en une journée c'est pas mal il me semble) pendant 2/3 jours puis 1 par jour. La choline est primordiale !

Sinon pour ma part, c'est Aniracetam + Choline tous les matins pendant 2/3 semaines quand il y a rush en prévision au taf. Avec une bonne pause entre chaque phase, car ça épuise l'esprit je trouve (et ko le soir).
Bonne concentration, analyse, cohérence des pensées, mémorisation. Pas de motivation supplémentaire. Pensée très "synthétique", ne cherchez pas à vous évader avec ça, psychonauts Smile

Je dit et j'entends aussi Nau-au-tropique !
Celui qui se fait bête se débarrasse de la douleur d'être un homme.
Répondre
Chers amis bonsoirs. Tout d'abord je suppose que vous allez (légitimement) m'inviter à me présenter. Je le ferais il faudra juste si possible m'indiquer où.
Arrivons à mon point. Je suis un jeune être de 18 ans issus de l'immigration proche-orientale: histoire que l'on fasse déjà connaissance. Je consomme du cannabis quotidiennement depuis 2 ans avec un meilleur ami dans une sorte de rituel qu'il est difficile d'arrêter. La substance n'aidant pas, j'ai eu mon bac S avec mention AB en allant complètementtorché à mon épreuve de philo (la première O M G!) je n'ai jamais réussi à travailler et ce depuis tout petit ma mère me mâchant tout le travail (son amour n'a aucune limite) d'autres facteurs intervenants surement. Lancé par un devoir de cohérance, le mot du moment j'ai entrepris des études de médecine car depuis tout petit je répétais à chacun des invités ou des aïeux que je finirais médecin. J'en ai même fait la promesse à mon défunt grand-père (Dieu et Christ l'épargne). Néanmoins mon goût prononcé pour les débats à regarder foncedé et la politique en général ne se sont pas estompés. Malgré cela mon esprit retord n'admettrait pas un échec après une tentative or cette année ayant travaillé environ 1h l'espoir d'avoir mon concours s'éloigne... J'étends donc ma vision à l'avenir, je souhaite l'année prochaine pendant mon mois de vacances au pays me sevrer de la zeub et de recadrer ma vie, on me qualifie perpétuellement de "brillant" mais j'ai souvent tendance le canna n'aidant toujours pas à "m'envoler un peu trop haut" avec une pensée souvent trop complexe pour un personnage lambda, enfin on en vient au point où je ne peux me permettre d'accepter de tel compliment tant mes périodes d'high" et de "low" se succèdent avec fulgurance. Mais le problème ne réside ni dans mon intelligence (enfin un peu ça me dérangerait pas d'augmenter ses capacités pures) ni à l'ego qui en découle le problème subsiste surtout dans l'incertitude quant à ma capacité l'année prochaine à me caser et à me mettre au travail alors je vous demande sincèrement et sans excès de zèle de me guider, j'ai fais des recherches personnelles sur les nootropic, or mon esprit n'est pas capable de synthétiser tant d'informations pour la bonne raison que j'ai tendance à bloquer sur chaque substance et à vouloir la goûter... De plus Je ne correspond actuellement pas au profil type des membres du forum même si j'admire vraiment la "beauté" et "l'intelligence" de beaucoup de membres dans un monde où la médiocrité est mise en exergue, vous êtes une sorte de modèle. Bref résumons il me faut mon concours de médecine mais je suis lâche alors je mediterais je ferais toussa toussa mais j'aimerais également un produit de quelconque nature qui repondent à ces quelques exigences : Réelle capacité de concentration amélioré, MOTIVATION mise en jeu, et accessoirememnt mémoire améliorée ; le tout dans un produit que je pourrais prendre quotidiennement et qui soit tout de même assez puissant ça ne fait pas de mal. J'ai peur d'être pris d'un spleen baudelairien aux allures nostalgiques car je suis quelqun qui s'attache vite et même si ma vie est misérable je me suis attaché à mes habitudes de branleurs (pardonnez ) Il me faut un produit à prendre au quotidien pour que cette année passe comme une parenthèse. J'ai detesté ce poste trop long, lassant à lire et ne refletant absolument pas mon ressenti (quoique celui-ci est actuellement alteré par une redescente cannabique allié à l'effet etrange et peu marqué d'un Demi L****l (Benzo). MERCI :eagerness:
Répondre
Bonjour jeune homme, alors comme ça tu es "brillant" mais tu n'arrives pas à trouver la section présentation ? Rah, les ravages du cannabis... voilà : http://www.psychonaut.com/salon-annonces...tions.html

Les nootropiques, donc. Hé bien comme tu n'es, je suppose, pas hyperactif, personne ne va te prescrire de la Ritaline, déjà. Du Nootropyl peut-être ? Mais tu le dis toi-même, tes soucis ne reposent pas dans un réel problème de concentration mais plutôt dans une consommation excessive de marie-jeanne et une absence totale de travail. As-tu déjà essayé de te concentrer et de bosser ? Beaucoup ont comme toi eu leur bac sans vraiment savoir ce que c'est de travailler "dur"...il faut juste apprendre à s'y coller après, de temps en temps dans certaines voies et selon ses dispositions naturelles, ou beaucoup tous les jours et ce qu'on soit "doué" ou pas : c'est le cas en médecine. Avant de "prendre un produit au quotidien pour que l'année passe comme une parenthèse" (ce genre de "produits" est généralement illégal, plus ou moins mauvais pour la santé, addictif et éventuellement nocif pour ta capacité de mémorisation), tente d'apprendre à bosser, tout simplement.
Ton message n'est pas très clair, du moins pas tous les passages, et un doute plane pour moi : est-ce que tu es dans la merde avec d'autres trucs que le bédo, est-ce que tu comptes le devenir pour ne pas voir le temps passer pendant ta deuxième première année ? Tu ne dis pas tout (bon, c'est compréhensible, t'allais pas taper un roman), et il manque trop de pièces importantes du puzzle pour que je sache exactement que te répondre (hormis : va te présenter, mécréant, et séant !).
Les nootropiques ne suffiront pas à te faire avoir ce concours, en tout cas, et j'affirme ceci non seulement parce que c'est assez évident, prévisible, mais aussi par expérience : je prépare un concours en ce moment même, moins difficile mais néanmoins plutôt sélectif, et pendant quelques mois de prépa j'ai usé d'une streetdrug fort appréciée par les petites allemandes de 13 ans (nan, pas Anne Franck) pour me motiver à bosser, mais ça ne suffit pas : une fois que t'as pris ton "prod parenthèse" (si c'est ça que tu souhaites, moi ce n'était pas mon but), tes cours sont encore là à attendre d'être lus, les feuilles blanches ne se remplissent pas toutes seules, bref, il faut quand même BOSSER. Nootropique ou stim illégal, aucune substance ne révisera pour toi, et en médecine, réviser, va falloir, et pas juste la première année. Si tu as "des facilités" mais que t'es feignant (c'est mon cas), je doute que tu puisses tenir ta parole et devenir médecin... mais tu peux trouver quelque chose de plus adapté à ton cas, tout en restant dans la lignée de l'aide à la personne. Te rendre utile c'est possible (pratiquement tous les boulots sont utiles, de toute manière, hein, dit-on), le faire en passant par des études prestigieuses juste pour faire joli, ça me parait mal barré et pas tellement essentiel.
"I've always considered writing the most hateful kind of work. I suspect it's a bit like fucking, which is only fun for amateurs. Old whores don't do much giggling." (H.S. Thompson)
Répondre
La demande d'indication de la partie presentation sonnait plus à mon oreille comme une figure rhérotique certes de piètre goût. Je n'ai jamais dit être brillant juste différent et j'entends par là : Différent de la "médiocrité" qui oppresse notre société de toute part. J'irais me présenter lorsque le "mood" viendra je suis trop lamentable actuellement pour le faire. Quant au sujet je ne suis en effet pas hyperactif, pour la concentration c'est compliqué je suis capable d'être très vite distrait et de m'attacher au sujet de la distraction... C'est assez étrange disons que je travaille je vais vouloir lire le flash figaro ce que j'adore faire. Je vais tomber sur une nouvelle m'attristant et sur laquelle je vais m'identifier cuturellement, par conviction etc. Ce qui va dénaturer ma consistance mentale et donc par la même occasion mon esprit entrainant en moi une série de réaction aboutissant soit à une colère profonde voire une haine, un vide profond, une melancolie marquée, m'empechant au final tout travail.... Je ne fais que fumer en fait c'est assez simple TOUT LES JOURS que le BON DIEU fait ou presque je me lève vers 11h la tête dans le c.. je traine dans ma maison sans rien faire, ma mère s'occupant de TOUT vers 13 h je descends rejoindre mon meilleur ami un quasi "frère" avec lequel nous fumons nous discutons puis nous rentrons s'en suit une periode vegetative jusqu'a 18h où l'expérience se repete puis à minuit moment où tout le monde dors je cale mon soper. C'est d'ailleurs le meilleur moment de la journée/soirée où je regarde tout et n'importe quoi à la télé me laissant emporter par une torrent d'idée fantastique qui s'efface au fil des minutes mais l'instant présent en vaut le coup (quoique le nombre de fois où j'ai eu des idées revollutionnaires ou du moins la sensation d'en avoir et les oublier c'était pas cool ça.) Voilà à quoi se résume ma vie. Je sais que l'année prochaine ne se résumera pas à ma substance loin de là je souhaite juste avoir un produit qui auraiet de multiples effets 1- une sorte de substitut au cannabis 2- Des effets réels ou placebo qui encouragerait ma motivation 3: un effet apaisant et vecteur de concentration... Nous en reparlerons demain ce soir je ne peux guère fumer j'ai des invités et ça m'irrite... Bonne nuit
Ps: Si je ne fais pas médecine j'opterais pour de la politique et là nul doûte que je "percerais" comme disent les jeunes de ma cité mais on en est pas encore là il faut que j'ai ce concours avec ou
Répondre
Tu es victime de l'addiction au cannabis (ou peut-être plutôt au mélange tabac/cannabis). T'es pas le seul, pour certains ici, c'est ou c'était l'addiction via le bong. Il va falloir faire un effort sur toi-même et te battre. Je ne pense pas que simplement tourner ton addiction vers autre chose te soigne.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
Répondre
Non je ne suis absolument pas accroc au tabac loin de là, mon addiction n'est pas un souci je pars 1 mois au pays l'année dernière je m'étais déjà sevré mais dans mon innocence originel j'ai cru pouvoir reprendre et réussir médecine en modérant ma consommation, c'était peine perdue... Le but de la substance n'est ABSOLUMENT pas de me sevrer mais d'avoir quelque chose qui ai un effet si possible effectif sur les points que j'ai mis en exergue ci-précedemment; couplé à une sorte d'effet placebo motivant en me disant qu'avec la substance je ne serais pas fatigué pas las etc. Vous voyez c'est beaucoup plus subtil. Et puis me sentir dopé par rapport aux autres apporte une certaine jouissance de supérioté acquise qui ne fera que renforcer ma motivation, vecteur le plus important pour réussir en medecine. Merci de vos aides et des futurs qui viendrons je l'espère.

NB : Hilarant !!! ça n'a rien à voir mais en écrivant "futur" le premier u apparaissait toujours tel un ù mais vraiment sans aucune différence alors j'ai essayé de comprendre, changé toute les lettres et toutes apparaissaient avec l'accent même le c ou le n c'était incroyable mais en fait ce n'était qu'une poussière tellement réaliste... Comme quoi les entogènes hallu et délirogènes ne sont pas les seules sources de confusions entre réalité et visions.
Répondre
Ça va te paraître rude et court par rapport aux pavés que tu écris, mais : bouge-toi les fesses et arrête la weed (ou au moins ramène ça à une consommation plus raisonnable).




Et sinon, question subsidaire : tu t'exprimes toujours de manière aussi pédante ou c'est juste réservé aux sphères virtuelles ?
Répondre
C'est assez complexe encore une fois j'habite une cité de banlieue où je suis d'ailleurs bien vu de tous (tant les jeunes que les moins jeunes qui eux m'adorent) avec mes amis les plus proches cela varie aussi mais ce n'est absolument pas une manière exclusive au net de m'exprimer loin de là mais je suis très bien capable de "parler genre t'as vu crari wallah je suis foncedé" mais je ne sais pas j'ai pris l'habitude d'employer depuis très jeune une syntaxe plutôt lourde (je considère moi-même comme fine mais que les gens trouvent lourde.)
Pour en revenir encore une fois à notre point initial le problème du sevrage n'en est en réalité pas un sachant que cet été j'arrête completement jusqu'au moins mes vacances post-partiel de Decembre. Donc ce n'est pas un problème je le repète.
Répondre
Je gage que ce jeune godelureau est Parisien

Salut le nouveau, un petit conseils, tu a peut etre le verbe agile, mais une pietre composition , espace un peu tes pavé parce que ca pique au yeux la ...

Pis va te presenter ca me ferais vraiment plaisir

Amicalement bien sur .
If your head is too open your brain falls out
Répondre
Avoir des facilités et être feignant (c'est mon cas, je suis complètement passif dans mes études) = tu ne seras jamais médecin c'est bien trop de travail. Et même sans ça, une consommation continuelle d'un quelconque produit ne te fera pas réussir ton année, la potion magique n'existe pas. Un parallèle très simple : les sportifs qui prennent des drogues pour avoir une musculature au top doivent forcément faire de l'exercice, le dopant ne fait pas gonfler tes muscles instantanément. Si tu tiens vraiment à être médecin (on dirait plutôt que tu penses avoir le devoir de l'être), alors il faudra d'abord faire un profond travail sur toi même.

Et sinon, à quand le parler à la troisième personne ? :humour:
Répondre
Hum ouais tes phrases sont lourde et tu ne dit pas grand chose au final. Je veux pas paraître agressif hein, mais je crois qu'on se sent tous supérieurs aux autres, on se trouve des excuses genre j'ai des facilités mais je suis paresseux.

Citation :Différent de la "médiocrité" qui oppresse notre société de toute part.

T'es bien prompt a juger de la médiocrité de tes semblables. Surtout que nous décrit ta vie de jeune branleur qui se laisse gérer par sa mère, tout en se gazant à la weed avec un pot, en croyant avoir des pensées élevées sur son canapé... Personnellement je trouve que c'est un peu toi qui est un peu gland sur le coup (tu connais la chanson "petit rasta" de Mr Roux?). Je suis le même branleur que toi (ah hum par contre je me considère pas avec des pouvoirs magiques ni au dessus du lot ^^ EDIT: Mise a par crise de manie en redescente de MXE haha) donc c'est pour ça que je me permet de te traiter de "petit branleur", c'est autant dirigé contre toi que contre moi! :-D

C'est marrant le nombre de gens qui se décrivent "avec des facilités mais être feignant". On peut aussi avoir facilité pour se mettre a bosser^^ Bref arrêtons de nous voiler la face s'il vous plaît Smile

Perso comme ça été dit plus en avant sur ce fil, je te conseillerai d'arrêter la weed, de te coucher tôt et a heure fixe tous les soirs, une petite sièste après le repas, un mélange 50/50 piracetam choline, et une alimentation équilibrée. Voilap ;-)
Répondre
Réussir ses études est une question de discipline, voilà tout.
Répondre
Quelques messages déplacés ici : http://www.psychonaut.com/salon-annonces...5D-15.html
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
Répondre


Topics apparemment similaires...
  Nootropiques et TSO / surmenage Babayaga 1 406 07/03/2019 20:35
Dernier message: Magicarpe
  Les sites de nootropiques Malsite 7 690 22/10/2018 17:48
Dernier message: Magicarpe
Rainbow Aperçu des Nootropiques Magicarpe 2 1,130 22/03/2018 00:26
Dernier message: Trickster
  Nootropiques et anxyolitiques ? DouceNuit 9 1,541 19/06/2015 19:15
Dernier message: DouceNuit
  Nootropiques ? jolazef 8 5,506 20/03/2005 19:03
Dernier message: rhapsody



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

à propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'autosupport francophone dédiée à l'information et à la réduction des risques sur l'usage des substances psychoactives.

              Quick Links

              User Links