S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[DMT] De la Réalité au Néant (~120mg)

#31
(23/03/2019 17:02)Cookies a écrit :
Si tu t'y fais bien, c'est cool alors !

Pour les pensées incessantes, je sais pas, c'est des trucs parfois aléatoires qui tournent en tache de fond. D'autres fois c'est plus des angoisses qui occupent toute la place, ça dépends vraiment de périodes. Mais c'est jamais bien calme


Et tu arrives à calmer ces angoisses en faisant quoi? Je cherche aussi des stratégies de copiing à tester :angel:
#32
Ma technique c'est de tout rationaliser, c'est pas forcément conscient mais je m'en suis rendu compte avec le temps, ça me détache émotionnellement de ce que je vis, et ça me permet d'y prendre un recul plus pragmatique.
Ca marche pas tout le temps, sinon au pire je m'occupe, je fais de la musique, j'essaie de voir des amis proches etc ...
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#33
Je passe vous donner quelques news depuis le temps, la situation a pas mal évoluée.
Déjà je ne l'ai précisé mais j'ai souffert d'une période de 2 mois de dépersonnalisation/déréalisation assez violente suite à ce trip. J'avais parfois la nette conviction d'être mort et de n'avoir rien à faire dans mon corps. Le monde qui m'entourait avait aussi perdu sa signification parce que le néant me semblait la seule véritable chose dont on peut paradoxalement garantir l'existence.
Je me suis repris en main notamment grâce à la méditation pleine conscience qui m'a permis de reprendre contact partiellement avec mon corps et mes ressentis. Ce fut un processus assez long mais qui en valait la peine. Mes proches ont pu aussi m'aider dans cette situation (bien qu'indirectement parce qu'il ne savaient pas la cause de mon absentéisme émotionnel à ce moment là).
Puis pour digérer un peu mieux le traumatisme et en garder une trace (autant ne pas avoir souffert pour rien et en garder une leçon de vie), je me suis fait ceci :
[Image: krwe.jpeg]
Ce qui m'a beaucoup aidé à me réapproprier mon corps et aussi à partager l'expérience ouvertement avec des dizaines de personnes, ce qui m'a rendu plus à l'aise avec ce trauma.

2 ans et demi plus tard, je sentais que le deuil de l'ancien moi était presque achevé mais qu'il me fallait un acte symbolique. J'ai profité que @Phoenix soit dans le coin pour retourner avec elle sur le lieu du trip (un énorme merci à elle d'ailleurs sinon je ne l'aurais pas fait avant probablement très loooongtemps), et j'y ai ajouté ceci :

[Image: 7atk.jpg]

Et maintenant je dois avouer que je me sens beaucoup mieux, je pense que j'ai fini par accepter la personne que je suis devenue, à l'apprécier même (et même bien plus qu'avant), à gérer mes peurs, mes traumas et mon cerveau cassé. Bref j'ai grandi, ce fut un long chemin à la recherche de moi-même mais je pense pouvoir dire que j'ai enfin réussi à passer une étape déterminante de ce dernier.
Prenez soin de vous les psychows!
Snappy
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#34
Content de lire cette évolution positive Snappy, c'est déjà un bon bout de chemin de parcouru. Take care Smile

(au fait vois peut-être pour redimensionner les photos, elles apparaissent super grandes sur pc)
Tu es nouveau et tu ne peux pas poster de topic ? => Consulte la FAQ
Et n'hésite pas à te présenter et à lire la sainte charte !

"Voir la paille dans la narine du voisin et ne pas voir la poutre sous la nôtre."
#35
gg Snappyou ! Cool
 
Citation :Je pense qu'il y a un truc en plus du cerveau tout de même. Sinon je n'aurai juste pas eu connaissance de tout ça, je reste persuadé que ma conscience était hs à 100% durant ce non-être, alors comment je peux me souvenir de ça s'il y avait que la conscience (qui n'était plus à ce moment-là)?

Bwef, des réponses, et c'est agréable, mais énormément de questions en plus au final.

Est-ce que tu donnes toujours la même valeur à cette expérience ? Tu la considères toujours comme une "réponse" ou alors c'était une manifestation de ton "cerveau cassé" ?
As-tu trouvé d'autres réponses d'ailleurs ?

Je trouve intéressant que dans ton premier post tu n'aies pas l'air traumatisé, c'est vraiment un super exemple de dissociation post-traumatique. Merci d'avoir pensé à nous en donner un deuxième retour car il y a là un vrai biais d'interprétation. Qui d'ailleurs me pose souvent problème dans le format du trip-report en général : souvent postés à chaud, c'est difficile d'évaluer les réelles conséquences du ou des trip(s) sur une personne.
Ce serait vraiment cool de développer l'exercice de la rétrospective.
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#36
L'un de mes topics préférés, par l'un de mes membres favoris. A encadrer.

Ayant vécu le "souffle" post SALVIA plateau 5/5 à 16 ans, je suis.
#37
(09/12/2019 01:32)Tridimensionnel a écrit :
gg Snappyou ! Cool
 
Citation :Je pense qu'il y a un truc en plus du cerveau tout de même. Sinon je n'aurai juste pas eu connaissance de tout ça, je reste persuadé que ma conscience était hs à 100% durant ce non-être, alors comment je peux me souvenir de ça s'il y avait que la conscience (qui n'était plus à ce moment-là)?

Bwef, des réponses, et c'est agréable, mais énormément de questions en plus au final.

Est-ce que tu donnes toujours la même valeur à cette expérience ? Tu la considères toujours comme une "réponse" ou alors c'était une manifestation de ton "cerveau cassé" ?
As-tu trouvé d'autres réponses d'ailleurs ?


Toujours pas de réponse mais j'ai un peu arrêté de chercher à comprendre, je me suis pris la tête à mainte et mainte reprise sur le sujet et au final je suis content d'avoir eu la chance de garder un souvenir de cette expérience, histoire qu'elle serve à quelque chose.
Tout à fait d'accord sur la rétrospective, je me suis dit que donne un petit feedback ne pourrait que rendre les impacts de ce trip plus exhaustif, surtout qu'il a vraiment été marquant.
@Groovie merci beaucoup du retour c'est très sympa!
@Biquette je pense que c'est le fofo qui foire avec les images, en tout cas sur mon tél elle se redimensionnent bien.
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#38
C'est cool que tu t'en sois remis, c'est quand même troublant ton expérience, ça ressemble beaucoup à ce que l'on peut vivre avec le 5-meo-dmt.

T'y es pas allé avec le dos de la cuillère en tout cas !

J'imagine que pour toi la DMT c'est genre plus jamais ?

Tu crois toujours que la mort c'est de ne plus être ?

C'est vrai que c'est pas mal de faire un tr en mode rétrospective Wink
L'humain pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
#39
J'avais pas vu ta réponse Aiskhynê, 'scuse.
Aucune idée si je pourrais retaper de la DMT un jour, à petite dose ça serait peut-être envisageable. En tout cas pour le moment je n'en ai jamais eu envie.
Pour ma vision de non-existence après la mort oui elle persiste, j'ai toujours de la difficulté à imaginer autre chose. Mais étonnamment ça m'aide à dédramatiser la peur de la mort et du coup ça reste quelque chose d'assez positif.
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#40
Salut tout le monde,

Un très beau tr bien expliqué c'est une sacrès histoire que tu a pris dans la tronche, le dmt est super puissant,
un autre monde.
Un passage de la vie ça marque plus ou moins et pas d'autre choix que d'accepter ce qui s'y passe c'est la vie.

Ensuite vu la puissance du dmt ce n'est pas a prendre a la légère vu l'impact que ça peu avoir et les voyage dans un autres monde de toutes beauté qui t'emmène dans une nouvelle réalité psychédélique .

Il faut connaitre son dosage petit a petit pour s'envoler je pense que c'est le meilleur moyen ? c'est surement ce que tu aurais du faire ça aurait pu éviter ce passage non ?

sinon bien cool et merci de ton partage snap2
#41
Le but était de me prendre une claque, c'est pour ça j'ai forcé sur les dosages, mais en effet on a déjà vu plus RDR.
J'avais déjà fait une dizaine de trips à 15-20mg auparavant et ils étaient plutôt sympathiques mais en l'occurence le but ici était pas spécialement de faire un trip sympathique, plus un breakthrough bien violent.
Donc même si ce trip n'a pas été le plus drôle de tous, ça reste le plus marquant et celui qui m'en a le plus appris sur moi-même. Au fond c'est ce que je cherchais mais le prix à payer avec la dépersonalisation/déréalisation qui a suivie n'a pas aidé à faire un bon ratio fun/danger. De toutes façons c'est pas ce que je cherchais ^^
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#42
Hey Snap2, j'ai essayé de t'envoyer un MP mais je n'y arrive pas pour une raison quelconque.

Je me demandais si tu serais intéressé par un travail d'écriture ?

N'hésite pas à me contacter ici ou à [email protected]*****-********ve.com si tu es intéressé Smile

(désolé mods si cela va à l'encontre des règles - je n'ai pas réussi à contacter Snap2 d'une autre manière !)
#43
Hello, il faut 20 messages pour envoyer des MP afin d'éviter le spam. Et sinon je n'ai pas spécialement envie d'écrire pour d'autres et encore moins pour un RC shop.
J'en ai profité pour censuré ton adresse mail car c'est contraire à la charte que tu peux lire ici.
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#44
Shocked 
Quelle histoire en tout cas.

Au delà du fait que tu en as chié pour t'en remettre, il faut bien avouer que c'est absolument incroyable ce qui t'es arrivé ?

Dis toi que tu as vécu un truc dont la plupart des gens n'ont pas idée.

La dmt c'est vraiment un voyage aux portes du mystique.


Personnellement je me vois pas dépasser les 15mg pour l'instant, vu le bordel que c'est déjà.

D'ailleurs je dois toujours tester ma dmt vieille de 3 ans. Mais j'ai du mal à trouver le moment ou je me sens bien pour le faire.

Je me fait littéralement dessus à chaque fois que j'y songe.

Les premières fois aussi ça me l'a fait et après passé le cap, je regrette pas évidement.

Vous aussi vous flippez avant de vous coller la pipe entre les dents ou c'est moi la baltringue ? ? Big Grin
#45
(26/11/2021 15:46)AlphaCentauri a écrit :
us aussi vous flippez avant de vous coller la pipe entre les dents ou c'est moi la baltringue ? ? Big Grin


C'est aussi puissant que ça la DMT? ça à l'air ingérable..

C'est pas dans la catégorie de drogue ou t'es obligé d'avoir un Trip Sitter? car t'es tellement def que tu pourrais sauter par la fenêtre ou te couper sans sentir de douleurs?
#46
(26/11/2021 17:33)Eau Precieuse a écrit :
(26/11/2021 15:46)AlphaCentauri a écrit :
us aussi vous flippez avant de vous coller la pipe entre les dents ou c'est moi la baltringue ? ? Big Grin


C'est aussi puissant que ça la DMT? ça à l'air ingérable..

C'est pas dans la catégorie de drogue ou t'es obligé d'avoir un Trip Sitter? car t'es tellement def que tu pourrais sauter par la fenêtre ou te couper sans sentir de douleurs?



Non bien au contraire, sous DMT tu es de toutes façons incapable de te déplacer la plupart du temps, tant tu es immergé dans un monde étrange.

Personnellement j'ai du mal à ouvrir les yeux alors ouvrir une fenêtre.....

Et bizarrement,  c'est pas spécialement violent à des doses normales. Disons que c'est très intense mais relativement "doux" comme si la substance te prenait un peu par la main.

Enfin c'est une sensation hein...

Donc c'est pas spécifiquement "ingerable" mais le truc c'est que ça implique beaucoup à la fois le corps et le mental et donc faut s'y préparer. 

Un peu comme s'installer dans le grand huit. Tu sais qu'une fois que la barrière se referme et que le wagon part , pas de retour en arrière possible, faut aller au bout de l'attraction quoi. Et ça peut remuer. 

D'où l anxiété pre trip. Enfin c'est ce que je ressens peut-être que d'autres arrivent à prendre le trip comme on ouvre un sachet de bonbon ou qu'on boit un verre de vin.

Perso à chaque fois je tremble des genoux. Bon j'exagère mais je ressens un coup de stress disons. J'envisage même de prendre de la keta avant pour profiter de l'effet anxiolitique de celle-ci
#47
Ta description était magique !

J'y était presque meme si je n'ai jamais eu encore la chanse de prendre la molécule de l'esprit!
c'est pas l'envie qui manque mais je sais pas comment faire pour m'en procurer!
Tout conseil est le bienvenu.....
#48
Ouais enfin on se commande comment certains TR sont interprétés, ce que je vais dire c'est pas du tout contre toi Snap, je pense tu t'en doutes, mais quand je relis je me dis, merde il a surdosé la DMT limite au point de black out puis *respirer comme un porc énorme terreur et croire qu'on est mort, absolument horrible*

Alors oui hein c'est très bien décrit mais ça donne vraiment envie ?

Sinon, on ne peut pas t'aider à trouver des drogues sur Psychonaut, mais je pense que si tu parcours le sous forum consacré à la DMT, que tu allies tes nouvelles connaissance a un peu de logique et internet et tu verras que c'est pas si compliqué à obtenir .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

#49
(03/08/2022 14:48)blackhole69 a écrit :
Ta description était magique !

J'y était presque meme si je n'ai jamais eu encore la chanse de prendre la molécule de l'esprit!
c'est pas l'envie qui manque mais je sais pas comment faire pour m'en procurer!
Tout conseil est le bienvenu.....


Je pense que tu n'es pas vraiment "prêt" à la consommer si tu ne sais même pas comment t'en procurer. 

Et même en pensant à la possibilité que tu en as sur toi comme tu pourrais être sûr de bien vaporiser ta dose pour atteindre l'effet désirer sans en bruler et endommager tes poumons ?
#50
Je suis aussi d'accord avec Rodz.

Moi la première fois que je m'en suis procuré j'ai mis des semaines de lectures de trip report, de bouquins, celui de rick strassman notamment. Des tonnes de vidéos et après j'ai retourné tout le Dark net pour la trouver et j'avais a l'époque aucune idée de comment faire.

Et puis, il fallait acheter le Vapo et savoir l'utiliser correctement aussi.

Me suis entraîné avec de la weed ce qui m'a valu un énorme bad trip d'ailleurs...

Quand je me suis lancé dans la démarche, je savais dès le début que j'irai jusqu'au bout.

Et jusqu'à mon premier trip. Solo évidemment.....on a pas tous la chance d'avoir un entourage compréhensif.

Je me souviens encore du moment ou j'ai chargé le vapo la première fois. Je tremblais comme une feuille mais impossible de faire marche arrière.
#51
Alors j'ai quand meme prit le temps de beaucoup me de documenter sur la DMT!
J'ai certainement encore besoin de conseils mais à un moment donné faut bien se lancer....
Je souhaite la consommer le plus simplement possible ( fumer ou sniffer ) et je veux une expérience "rdv d'affaires" : une heure d'un intense voyage!
Je suis amateur de psychédéliques mais je ne les ai jamais consommé pour la "défonce"!
plus pour m'éveiller à d'autres réalitées.....
Je consommerai cette molécule avec toute l'humilité qu'elle impose.


"Le plus grand ennemi de la connaissance n'est pas l'ignorance mais plutôt l'illusion de la connaissance."
Stephen Hawking
#52
(05/08/2022 08:18)blackhole69 a écrit :
Alors j'ai quand meme prit le temps de beaucoup me de documenter sur la DMT!
J'ai certainement encore besoin de conseils mais à un moment donné faut bien se lancer....
Je souhaite la consommer le plus simplement possible ( fumer ou sniffer ) et je veux une expérience "rdv d'affaires" : une heure d'un intense voyage!
Je suis amateur de psychédéliques mais je ne les ai jamais consommé pour la "défonce"!
plus pour m'éveiller à d'autres réalitées.....
Je consommerai cette molécule avec toute l'humilité qu'elle impose.


"Le plus grand ennemi de la connaissance n'est pas l'ignorance mais plutôt l'illusion de la connaissance."
Stephen Hawking


Tu es encore loin du comptes. 

Déjà pour commencer oublie tout ce que tu as pu lire à propos de la dmt et commences à lire sur les forums de rdr, dmt-nexus, erowid etc. 
Le type de voyage que tu qualifies se nomme breakthrough et comme tu parles de la "fumer" (la dmt ne se fume pas mais se vaporise), ce dernier dure 5-10 minutes voir 15 minutes grand max (https://psychedsubstance.com/index.php/2...d-edition/). Je t'incites également à écouter les podcasts de Terrence McKenna et de regarder les arts d'Alex Grey pour déterminer si tu es dans une bonne phase ou non à expérimenter cette molécule.
#53
1h avec de la changa pourquoi pas mais avec de la freebase oublie.

Moi mes trips c'est 10 minutes vaporisation et descente comprises.

Après l'humilité, de toutes façons t'auras pas beaucoup le choix de l'acquérir quand tu vas te prendre la mandale de ta vie.....
#54
(05/08/2022 12:40)R0dz a écrit :
de regarder les arts d'Alex Grey pour déterminer si tu es dans une bonne phase ou non à expérimenter cette molécule.


Ça c'est la rdr qu'on aime.
Je rajoute écouter Tool qui au vu de leurs pochettes d'albums en collab avec lui sont bien à balle de DMT  Big Grin


Prolo casquette rpz.

"La nostalgie est la douleur que nous cause la proximité du lointain."
Martin Heidegger

#55
Oui j'ai lu. C'est très impressionnant. Cette sensation de néant. Cela dit es-tu certain de pouvoir appeler ça une EMI ? Tu connais le test de Greyson ? C'est un questionnaire qui permet de mesurer l'intensité, la "valeur" de l'expérience.
Je ne sais pas ce que ça vaut mais à ta place je le ferais pour au moins avoir une idée.

Tu peux le trouver ici
Life's a bitch and then you die, that's why we get high
'Cause you never know when you're gonna go
Nas
#56
Je suis vraiment très sceptique par rapport à tout ça. Garder des souvenirs, des sensations de la mort...
Ce n'est pas pour rien si les personnes relatant des EMI ne le sont pas justement, mortes.

Qui plus est l'interprétation que tu fais de l'expérience comme étant la mort me semble suspecte. La mort n'est pas la non existence ressentie comme phénomène de conscience mais la non existence tout court.
Avant de naître, on existez pas, le seul motif que l'on peut en retirer c'est l'absence totale et absolue de souvenirs ou de mémoire.
Si tu te souviens de ta non existence c'est que le mécanisme de la mémoire fonctionne et donc qu'il reste quelque chose en toi de fonctionnel.

Donc les personnes se souvenant d'un "état" de "non existence" (c'est déjà paradoxale en soi) j'ai un peu de mal à y croire. Au final ce n'est pas l'expérience en tant que telle que je remet en doute c'est l'interprétation qu'en font ceux qui la vive.

Ça c'est juste ma théorie au rabais mais serait t'il possible que certaines régions cérébrales se mettent en veille lors d'une prise de drogue ou d'un état méditatif, comme lors du sommeil ou d'un état d'hypnose intense ? Je pense que ce serait plus cohérent.
Prolo casquette rpz.

"La nostalgie est la douleur que nous cause la proximité du lointain."
Martin Heidegger

#57
(16/08/2022 16:01)Mr Sandman a écrit :
Je suis vraiment très sceptique par rapport à tout ça. Garder des souvenirs, des sensations de la mort...
Ce n'est pas pour rien si les personnes relatant des EMI ne le sont pas justement, mortes.

Qui plus est l'interprétation que tu fais de l'expérience comme étant la mort me semble suspecte. La mort n'est pas la non existence ressentie comme phénomène de conscience mais la non existence tout court.
Avant de naître, on existez pas, le seul motif que l'on peut en retirer c'est l'absence totale et absolue de souvenirs ou de mémoire.
Si tu te souviens de ta non existence c'est que le mécanisme de la mémoire fonctionne et donc qu'il reste quelque chose en toi de fonctionnel.

Donc les personnes se souvenant d'un "état" de "non existence" (c'est déjà paradoxale en soi) j'ai un peu de mal à y croire. Au final ce n'est pas l'expérience en tant que telle que je remet en doute c'est l'interprétation qu'en font ceux qui la vive.

Ça c'est juste ma théorie au rabais mais serait t'il possible que certaines régions cérébrales se mettent en veille lors d'une prise de drogue ou d'un état méditatif, comme lors du sommeil ou d'un état d'hypnose intense ? Je pense que ce serait plus cohérent.


Par définition, on revient d'une EMI, et c'est une expérience de mort imminente pas une expérience de mort tout court. Donc c'est censé être une expérience ressentie être très proche de la mort psychologiquement et neurologiquement parlant, même si on a pas encore de critères scientifiques pour déduire exactement ce que c'est. Et oui, ça semble logique que mon hippocampe n'était pas knocked out pour que je puisse m'en souvenir (mais mon cortex préfrontal a du prendre très cher avec la DMT).

Pour l'échelle de Greyson, je la trouve plutôt moyenne. Déjà on a aucune preuve scientifique tangible qu'il est possible d'obtenir des informations sur le monde réel avec une EMI et pourtant il attribue un point à ça (alors qu'avec les connaissances actuelles ça semble tout juste impossible). De plus, elle a été formée via une aggrégation de témoignages d'EMI donc c'est par nature pas très objectif. Et aussi ça ne fait pas de sens par rapport aux connaissances actuelles de neurosciences qu'on a. Logiquement, ne plus rien voir et avoir un lobe occipital HS c'est avoir un cerveau plus proche de la mort que voir des anges guardiens qui dansent la samba en te décrivant ce que tu vas manger demain, mais selon son échelle non. Limite une expérience sous LSD ça te mettrait plus de points même sans avoir l'impression d'avoir de mourir du tout.



@Mr Sandman et @diaphane, j'ai déplacé les messages dans la section appropriée si jamais
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#58
(16/08/2022 16:49)snap2 a écrit :
Par définition, on revient d'une EMI, et c'est une expérience de mort imminente pas une expérience de mort tout court. Donc c'est censé être une expérience ressentie être très proche de la mort psychologiquement et neurologiquement parlant, même si on a pas encore de critères scientifiques pour déduire exactement ce que c'est. Et oui, ça semble logique que mon hippocampe n'était pas knocked out pour que je puisse m'en souvenir (mais mon cortex préfrontal a du prendre très cher avec la DMT).


Autant pour moi c'est juste que dans ton trip tu dis connaitre la mort...

Et qui plus est même la définition du Wiki est floue puisque certaines expériences dites "NDE" sont censées se passer en état de mort transitoire comme lors d'un arrêt cardiaque sur la table d'opération.

J'ai l'impression que le terme est un gros fourre tout. Qui mériterait d'être clarifié car il est très intéressant, mais la terminologie du concept est coincée entre les biais cognitifs, le bullshit des spiritualistes et des sectes, les témoignages et les recherches en sciences et en philosophie sur le sujet.

(16/08/2022 16:49)snap2 a écrit :
@Mr Sandman et @diaphane, j'ai déplacé les messages dans la section appropriée si jamais


Merci !
Prolo casquette rpz.

"La nostalgie est la douleur que nous cause la proximité du lointain."
Martin Heidegger

#59
Je dis plutôt que j'ai une vision plus claire de ce que pourrait être la mort pour moi vu que je l'ai vécu comme ça. Tout comme les croyants qui attendent un jugement dernier, c'est pas forcément plus crédibles à vos yeux, mais pour moi ça l'est. Je cherche pas à te convaincre que ça se passera comme ça (tu peux garder les anges gardiens qui dansent la samba si tu le souhaites, j'avoue que c'est quand même plus sympa).

Après oui les NDE c'est actuellement un fourre-tout mal étudié, mal catégorisé, et purement subjectif selon ce que les gens ont ressenti. Un peu comme la majorité des évenements pyschiques avant qu'on les définisse proprement en somme.
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#60
(16/08/2022 17:08)snap2 a écrit :
Je dis plutôt que j'ai une vision plus claire de ce que pourrait être la mort pour moi vu que je l'ai vécu comme ça. Tout comme les croyants qui attendent un jugement dernier, c'est pas forcément plus crédibles à vos yeux


Ben c'est crédible du point de vu de empirique vu que tu l'a vécu.

En tout cas ce type de témoignage est intéressant dans la mesure ou il ouvre une discussion plus précise sur le sujet.

Je t'avoue que si un jour je me sens vraiment solide psychologiquement c'est ce type d'expériences psychédéliques que je serais curieux d'expérimenter. 
Même si c'est vrai que le retour que tu en as fais un peu flipper par cette intensité presque inhumaine dans le sens ou un trip d'une telle violence peut difficilement s'appréhender sans en subir un cout traumatique.

A l'époque ou je prenais de la kétamine c'est ce que je recherchais mais inconsciemment je m'arrêtais toujours à des plateau confortables, mon intuition me disait qu'au delà je prenais des risques que je n'étais pas prêt à assumer.
Prolo casquette rpz.

"La nostalgie est la douleur que nous cause la proximité du lointain."
Martin Heidegger



Topics apparemment similaires...
  [DMT] La Réalité Véritable Etpaf 12 3,784 29/05/2017 22:51
Dernier message: Etpaf
  [Truffes 10G] Entre le rêve et la réalité (Bad trip ?) MushRocks 7 8,570 17/05/2017 22:09
Dernier message: MushRocks
  Néant - deuxième expérience HighBrowCat 0 1,297 01/03/2013 01:49
Dernier message: HighBrowCat
  Angoisse sur l'illusion de la réalité à Dam. Philosophers Ubik012 19 6,030 22/03/2011 23:54
Dernier message: kannabis



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.