existe-t-il des drogues qui aide vraiment à créer?
#1
Bonjour, je voudrais savoir si l'effet de l'op. aide à créer, à produire des idées? Sinon, quels sont les meilleures drogues pour le faire? Pas le weed assurément! J'ai lamentablement échoués en essayant de nombreuses fois... ca m'empêche totalement de me concentrer. En revanche, ya peut-être des hallucinogènes qui, à petites doses, multiplient les connexions synaptiques, et par conséquent font fourmiller les idées, mais sans toutefois nous empêcher de nous concentrer. Oui?
  Répondre
#2
Salut.
Il parait que la coke aide à la création mais bon vu les dangers de dépendance lié a la coke, c'est peut être pas la peine de devenir accro pour un manque d'inspiration.
Sinon le LSD a quand même inspiré tout une époque de chanteurs (the doors, pink floyd, les beattles...) donc je suppose que ça doit pas mal aider.
Et tu veux faire quoi aussi ? peindre? dessiner? écrire?
Enfin voila je pense que les psychédéliques permettent ce que tu recherche (qu'on me corrige si je em trompe).

a ++
"If the doors of perception were cleansed every thing would appear to man as it is, infinite..."
  Répondre
#3
ça dépend ce que tu veux faire : poèmes ? dans ce cas les drogues aident bien, faut savoir que Baudelaire consommait des drogues ce qui l'a aidé à créer des poèmes... Big Grin
PsYchÉe

Rien n'arrive par hasard...

"L'intérêt de l'autre vis à vis de l'un n'aurait de l'intérêt que parce-qu'il est l'autre... de l'un ou de l'autre !"
  Répondre
#4
ça l'a aussi aidé à vivre dans la douleur de la dépression...
Moi je pencherais pour du Lsd! Mais à petite dose seulement!
  Répondre
#5
[Image: mentats.gif]
Moi je prends des mentats
+2 Intelligence, +2 Perception, +1 Charisme
Idéal pour la créativité quoi...
  Répondre
#6
Oula, atta, c'est quoi ces trucs???
Sex, drogen und industrial !!!
  Répondre
#7
C'est bien triste si tu es obligé de prendre des substances pour avoir de l'inspiration créatrice!
perso je suis musicien, j'ai déja essayé de composer sous l'effet de toutes sorte de substance psychédélique. bien souvent soit les dosage son trop faible et il y a juste un peu d'euphorie et la pensée légerement modifié et les sens legerement accentué, trop léger pour qu'il y ai un réel intéré artistique.
soit c'est trop fort et tu n'arrives pas à te concentrer et tu ne fais rien de convenable( en général je passai des heures à tordre des sons avec mes "machines", et le morceau n'avance pas), par contre tu peux avoir des bonnes idées et les noter pour les appliquer une fois le trip fini.
pour la coke niveau créativité j'ai vu bien mieu en faite c'est juste une impression que ça rend plus créatif! par contre avant de monter sur scène, ça aide bien contre le traque et t'as la peche. mais je te deconseil de prendre de la coke pour ça( ou pour n'importe quoi d'autre), car on y prend trés trés vite gout!!
le mieu et le plus saint pour ta créativité, c'est de faire travailler ton cerveau naturelement Smile puis si tu n'as pas de dont pour la créativité c'est pas en prennant des substance que va devenir un "super créateur"!
  Répondre
#8
perso je dessine et c'est sous champi/LSD que j'ai le plus d'idées.

donc je dirais les psychedeliques qui ont quand même inspiré toute une génération d'artistes (hendrix,pink floyd,beatles,jim morrisson,jefferson airplane,grateful dead,... bref toute la musique psychedelique et surement beaucoup le rock progressif)

maintenant faut pas rêver, si ce que tu fait sobre est déja pas terrible, ca sera pas un picasso sous LSD.
"C'est la physique d'Einstein et la philosophie Bouddhiste traduites au rythme rapide, juste, et soutenu de l'esprit acid rock" (Timothy Leary)
  Répondre
#9
arretez vos conneries.
si yavait une drogue qui permettait detre creatif ca se saurait. on en donnerait au enfants qui n'arrivent pas a etre creatifs dans leur dessins a la maternelle
it gwine red down here inna Babylon
So me give it to ya in a parable :
Old time people them used to say :
When short mouth tell you you can't hear
so when long mouth tell you ya a go feel it, feel it
You talk too much, you will pay for what you don't eat
Goat never know the use of him tail till the butcher cut it off
  Répondre
#10
Je ne veux pas me servir de la drogue parce que je manq d'inspiration, mais pour changer de perspective, de plan. la création c de l'expérimentation...

Seb a écrit: "...par contre tu peux avoir des bonnes idées et les noter pour les appliquer une fois le trip fini."

Cela me convient! De toute façon, il faut que je passe par cette étape (idées en vrac, allez! foutre le bordel en soi, suivre des multitudes de chemins mentaux, tenter de nager dans les ténèbres de notre océan ou inconscient) : je cherche à faire émerger de mon inconscient de bonnes idées de films ou de nouvelles. Pour que celles-ci aient un potentiel et méritent d'être développées, il faut d'obscures éclairs. Jamais je n'ai eu une bonne idée en réfléchissant... C'est toujours, en quelques sortes, dans le dos de la voix consciente que ces éclairs émergent.

J'ai eu l'impression, une fois, d'être en plein dans l'inconscient créateur. C'était à Woodstock en Beauce (2004). J'avais mangé du Mush. De la bombe! Sous son effet, j'ai passé des moments fabuleux, autour du feu... Les neurones roulaient comme des jets, j'avais l'impression, et les idées... même si c'étaient pas des idées de films, surabondaient. J'avais l'impression d'être dans une harmonie absolue avec les gens, et les choses et le feu. Une béatitude, un sentiment de plénitude... jamais retrouvé. Ce Mush, c'était de la bombe! Les 4 autres fois où j'en ai pris, j'ai détesté. Que des bad trips... dont un vertige horrible où j'ai entrevue ce qu'est la schizophrénie.

Mais à Woodstock... voilà l'état idéal pour créer! Le LSD, jai jamais essayé. Mais c'est un hallucinogène. Des hallucinations, c'est loin d'être des idées-éclairs. Peut-être à petite dose... C'est ce que j'essaierai.

Et l'opium, ça aide?

Merci pour vos réponses!
  Répondre
#11
http://www.psychonaut.com/components/co ... 99_816.jpg

j'ai fait ca sous LSD en tout début de trip (dans une période de déprime tres tres profonde donc sobre j'arrivais a rien, puis faut savoir que j'ai jamais appri a dessiner par contre je faisais des dessins quand je m'emmerdais aux cours, puis même chez moi mais un autre style moin "flou", voir le topic "your creative work" dans les forum anglophone)

c'était que mon deuxieme (et jusqu'ici dernier) lsd , d'habitude je dessine sous champi.

edit: quand je déprimais pas encore et que j'étais sobre, a raison de quelques dizaines d'heures par dessin)
http://img154.imageshack.us/my.php?imag ... nsofmi.jpg
http://img379.imageshack.us/my.php?imag ... hedyg1.jpg
"C'est la physique d'Einstein et la philosophie Bouddhiste traduites au rythme rapide, juste, et soutenu de l'esprit acid rock" (Timothy Leary)
  Répondre
#12
La Salvia !

Pas pendant le 'pic' d'intensité, mais pendant la 'descente', la salvia 'booste' les idées créatives sans influer sur les capacités de concentration. Bien sur on ne peut rien 'faire' pendant ce temps, mais on peu mémoriser les idées.
Idéal si on sèche sur un scénario, ou une solution créative à trouver par rapport à des éléments déja existants.
We are not our pain, nor our pleasure, nor our thoughts, nor...
We are.
  Répondre
#13
La musique aussi !!
Une bonne compil de musique de film alternant musique de batailles et musique love ça pourait peut être aider ?
Il m'est déja arrivé d'écouter des musique de films et d'être vachement inspiré pour écrire des trucs ...
"If the doors of perception were cleansed every thing would appear to man as it is, infinite..."
  Répondre
#14
pastyputridpulp a écrit :[Image: mentats.gif]
Moi je prends des mentats
+2 Intelligence, +2 Perception, +1 Charisme
Idéal pour la créativité quoi...


OH MON DIEU !!!

M'attendais pas à voir ce truc sur ce forum, note que j'aurais du m'en douter, vu que tu apprécies les ambiances post-apocalyptiques Big Grin

Salaud, faut que j'm'y remette maintenant...

Et sinon : [Image: jet.gif]

A éviter :twisted:
  Répondre
#15
Arf c'était une private joke à moi même
Comme quoi le monde est petit Big Grin
Je suis en révision de partiels en ce moment et comme j'ai retrouvé mon cd de F2, je décompresse dessus : c'est tjrs aussi sympa & justement histoire de rp un peu je me joue un accro au jet.
Tongue
  Répondre
#16
Salut pour la céativité tu peu petetre essayer de prendre quelque graine de LSA 3 ou 4 par exemple juste pour avoir cette activation du cerveau et noter tes idée par contre si tu recherche des images dessin paysage tu peu tester de la salvia ( j ai lu que les champi c'est pa tro sa )
  Répondre
#17
moi jsais que le Dxm me fait voyager a bloc donc jtrouve tjrs quelques idées a garder pour apres vu que je dessine....la prise de dxm et une bonne Bo de film comme dit precedemment et la tu t'evade
  Répondre
#18
ya des musique qui font vraiment voyager sous pas mal de substance
a l'instant je pense a Sigur Ros , bien calme et tellement trippant!
"C'est la physique d'Einstein et la philosophie Bouddhiste traduites au rythme rapide, juste, et soutenu de l'esprit acid rock" (Timothy Leary)
  Répondre
#19
moi je pense que toutes les drogues boostent la créativité, mais chacunes différemment.
Pour mes poèmes et mes dessins, j'utilise :
- coke, lsd et musique
- héroine
- dxm et musique
- lsd
Dans la vie, j'ai eu le choix entre l'amour, la drogue et la mort. J'ai choisi les deux premières et c'est la troisième qui m'a choisi...
  Répondre
#20
À Mephisto
Ou la la… Dans ton cas, on peut parler non pas d’un programme d’entrainement pour redonner la forme, mais d'un programme de drogues pour te mettre perpétuellement dans un état artificiellement créateur… Sous l’effet de toutes ces drogues, tu produis de bons trucs? Ça m’étonnerais. J’ai lu que les œuvres des drogués ne tiennent pas "debout toutes seules", qu'elles manquent clairement de cohérence. En ce qui me concerne, j’ai beaucoup de difficulté à croire que toutes ces substances t’aident vraiment à créer.
  Répondre
#21
Pour ma part, j'ai beaucoup d'experience sur ce sujet car je suis guitariste.
Mes 3 premières années de guitare, je prenais rien de chez rien, je fumais même pas de weed. Du coup je composais sans rien et ça allait très bien (j'ai toujours joué avec des groupes). Quand j'ai commencé à fumer, j'ai trouvé que ça boostait ma créativité par 1000. Du coup j'adorais me fumer un buzz et me mettre sur ma gratte pendant des heures. Quand j'ai commencé à experimenter les psychédéliques j'ai voulu essayer et cela a été un total désastre vu qu'on se prenait des perches de tarés genre : rien comprendre de ce que je jouais, les sons paraissaient "bizarres".
Bref j'vais résumer :

Le danger, c'est que tu prennes l'habitude de créer sous drogues. ça va bien marché quelques années mais après ça va niquer ta créativité, tu sauras créer que sous drogues, jusqu'au jour où ton inspiration aura foutu l'camp!!
Enfin, c'est ce qui s'est passé pour moi !!!!

Voila !!!

Bye
Ce costume de mescalito marche super bien pour virer tout ces hippies d'mon champ.
  Répondre
#22
La cohérence au début c'est le problème... je nie pas que c'est dur a mettre en forme. Moi je montrais mes dessins a mon ancienne prof d'arts plastiques, et elles me guidait. Pour qu'un dessin soit cohérent, tu dois pouvoir "l'expliquer". Et que les autres comprennent le pourquoi du comment.

Je dessine aussi sans substances, mais je trouve que chaque substances a quelque chose de différent a t'apporter.
Dans la vie, j'ai eu le choix entre l'amour, la drogue et la mort. J'ai choisi les deux premières et c'est la troisième qui m'a choisi...
  Répondre
#23
Mephisto a écrit :Je dessine aussi sans substances, mais je trouve que chaque substances a quelque chose de différent a t'apporter.


Chaque substances engendre "un" système nerveux différent,en effet. Le danger est de s'y attaché, de donner aux "dispositions du corps" qu'elles engendrent la place souveraine qui revient à... notre dispostion naturelle, comme la dit adrenochrome.

Il serait intéressant de voir et de comparer les dessins que tu as produit sous l'effet des diverses substances. Veux-tu les poster?
  Répondre
#24
Je voudrais bien, mais encore faudrait-il que je trouve un scanner et un appareil photo. Dés que j'ai ca, je les met en ligne, promis ^^

Ce qui est interressant aussi, c'est de voir l'évolution sous chaque produit. La c, par exemple j'ai eu bocoup de mal a trouver de l'inspiration avec au début, car j'étais trop exité, je n'arrivais pas à me concentrer et puis, au fur et a mesure, j'ai reussi a tirer quelque chose de cet état, mais ca a été bien long.... (coke trés trés dur, surtoutpour ce qui commencent juste a consommer)

Un ami utilise de la mescaline (je connais pas) et fait de beaux dessins, si je les retrouves je les poste.

Sinon essayez l'héroine (pour ce qui consomme déja, les autres ca sert a rien d'essayer la came pour faire des dessins ou des poèmes) pour les poèmes et les dessins. Moi j'adore...
Dans la vie, j'ai eu le choix entre l'amour, la drogue et la mort. J'ai choisi les deux premières et c'est la troisième qui m'a choisi...
  Répondre
#25
Je ne sais pas si Lou Reed 8) s'est injecté de l'heroin avant de créer la pièce qui porte ce titre (tune 7 in Velvet undereground and Nico)... Si oui, il n'y a pas de doute, l'hero peut inspirer! Il agence un rythme de tambour sauvage, une mélodie de guitare virtuose et une ligne de noise pour donner une composition hypnotisante qui fait littéralement trembler. Jamais rien entendu de tel.
  Répondre
#26
Certains de mes textes, pas tous, ecrits sous substances... ou sans
Attention ils ne sont pas tous de moi... ceux qui ne sont pas de moi il y a un lien normlement

Qu'en pensez vous...
Dans la vie, j'ai eu le choix entre l'amour, la drogue et la mort. J'ai choisi les deux premières et c'est la troisième qui m'a choisi...
  Répondre
#27
Bien!

Au fait, où est le lien?
  Répondre
#28
EDIT : plus de lien suite a rénovation du blog (HS)
Dans la vie, j'ai eu le choix entre l'amour, la drogue et la mort. J'ai choisi les deux premières et c'est la troisième qui m'a choisi...
  Répondre
#29
Salut Mephisto et tout les autres :wink:

tes textes sont intéressants à lire, j'ai bien apprécié la manière dont tu rends compte de la douleur de l'ange.
et pour des écrits faits sous influence (certains le sont c'est ça ?) c'est plutôt pas mal du tout, ça rend quelque chose.
pour ma part il m'est arrivé de tenter d'écrire en ayant pris des trucs, mais ça ne s'est jamais avéré concluant pour pas mal de raisons.
enfin bon, cela dit, continue, c'est cool ce que tu fais Big Grin
  Répondre
#30
Au début, sur que c'est pas facile, il faut une approche particulière de la substance, une "habitude", et aussi choisir le bon moment. Juste aprés un fix de coke, ca me semble moyen, il faut plutot attendre le moment un peu avant la descente... quoique ce produit est particulièrement dur (pour moi en tout cas) a éxploiter dans un sens d'inspiration... le LSD ou l'héroine s'y prêtent beaucoup plus...
Dans la vie, j'ai eu le choix entre l'amour, la drogue et la mort. J'ai choisi les deux premières et c'est la troisième qui m'a choisi...
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Peut-on vraiment arrêter ? HibouMechant 45 1,663 26/04/2019 02:01
Dernier message: Mr Sandman
  Drogues et tests sanguins en vue d'une récupération de permis Poulinos 2 308 02/08/2018 08:12
Dernier message: Poulinos
  Les drogues en 2 mots Sunder 30 1,502 06/12/2016 16:08
Dernier message: Percheman
  Les Animaux et les Drogues psychéderick 39 11,171 16/11/2016 14:48
Dernier message: Astree
  Drogues & psychose Mélusine 34 4,926 02/12/2015 22:24
Dernier message: Mr Sandman
  Guerres, révolutions et drogues Ji-doo 16 1,334 26/11/2015 23:59
Dernier message: dehn
  Les drogues dans les médias Sludge 54 3,556 25/11/2015 18:20
Dernier message: Sludge
  Quelles drogues prenez vous ? Cyberbastonnier 9 981 18/10/2015 21:01
Dernier message: feco
  Besoin d'aide pour completer un tatouage Zentura 2 480 04/08/2015 01:48
Dernier message: Zentura
  Dangerosité des drogues en général ~ Nell 35 6,673 03/06/2015 16:50
Dernier message: Simba

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)