Succès «exceptionnel» des thérapies à base de MDMA
#1
Article sur une étude examinant la possibilité de soigner le STPT avec de la MDMA
 
Citation :«Un an après la fin de leur traitement, on constate que 68% des personnes ayant reçu une thérapie incluant de la MDMA n'ont plus de syndrome de stress post-traumatique ou ne sont plus définies comme souffrant de cette pathologie», avance le Dr Tzarfaty.

 
Citation :La MDMA vient renforcer le sentiment de communion, elle «supprime toutes les défenses», remarque le Dr Ben Gershon. Cette drogue déclenche chez les patients de la joie et de l'empathie, deux émotions dont ils ont besoin afin de commencer à traiter le traumatisme en psychothérapie, selon le Dr Tsarfaty.
La MDMA est administrée sous forme de pilule dans un environnement contrôlé et lors de deux ou trois sessions, pour permettre aux patients de s'ouvrir sur eux-mêmes et les autres.

 
Citation :Cette étude soulignait par ailleurs la présence chez certains participants d'effets indésirables connus de la MDMA: dépression, angoisses, maux de tête, épuisement, tensions musculaires et insomnies, entre autres.

 
Citation :La plupart des Israéliens ayant pris part aux essais cliniques souffraient de traumatismes liés à des agressions sexuelles. Mais dans un pays ayant traversé plusieurs conflits armés et où le service militaire est obligatoire, les taux de stress post-traumatique sont plus élevés qu'ailleurs, note le Dr Ben Gershon.
 
Le gouvernement a donc l'obligation morale de tenter de soulager ceux qui en souffrent, estime le Dr Tzarfaty. Le traitement expérimental se décline en 12 à 15 sessions, sous la supervision de deux professionnels de santé, un homme et une femme.

méditation                                                             
TDA/H                                                                         
The following 1 user Likes Tridimensionnel's post:
  • Aiskhynê
  Répondre
#2
Attention quand même, autant c'est encourageant, autant la marge d'erreur est grande au vu de la taille de l'échantillon (14 personnes). 
Mais ça reste déja un bon signe Wink
The following 1 user Likes Cookies's post:
  • Xochipilli94
  Répondre
#3
Yes, c'est pas une raison pour aller jouer aux apprenti-sorciers en soignant vos potes à coups de pills Wink
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#4
j'avais vue un reportage (sur arté??? ) ou un gras était soigné de c'est symptôme des médoc qu'il prenais qui lui donnais un genre de maladie genre Parkinson (mouvement incontrôlable) par de la mdma à "bonne" dose.

ps: si mes souvenire son bon???
"aux fort la santé, aux débiles la vie!"

"it is a very fine line between clearheadedness and insanity with this compound". Big Grin


 


  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)