Quelques Expériences de la DMT en joint
#1
Rainbow 
On entend peu parler de ce mode de consomation pour la DMT, infusé comme de la changa mais uniquement dans du tabac . Donc je partage mes expériences . C’est la méthode qui conviens le mieux à un ami et à moi, nous avons peur de gacher le produit en vaporisant mal et nous sommes satisfaits par cette ROA car elle offre une montée très progressive et des effets un peu plus longs que vaporisé . Il y’a par contre pas mal de pertes de produit, doser un peu plus haut qu’au piper . Ce n’est pas adapté à des usagers recherchant le « breakthrough » mais ça fais une très bonne introduction aux effets de ces tryptamines .
 
Première expérience
 
Chez un ami, sur une chaise longue dans un jardin je fume le joint . Je ressens d’abord une pression physique je deviens peu à peu aussi confus qu’euphorique . Des fractales apparaissent sur les murs et dans le ciel, je respire très profondément, je me sens vivant . Quand je ferme les yeux, c’est joli j’ai le sentient d’être ancré dans la réalité mais qu’une abysse psychédélique m’attire, je sens que je pourrais y tomber en prenant une plus haute dose . Je me regarde dans le miroir, gros sourire, je parle à mon ami et nous sortons profiter de la ville alors que le soleil se couche . Encore un peu sous l’influence de la DMT, redécouvrir cette ville avec un coucher de soleil était magnifique, les couleurs semblent se perdre en une infinité de nuances et j’ai un effet « vision HD » très agréable .
L’afterglow était très pronnoncé, j’ai eu de légers visuels et une bonne humeur assez longtemps .
 
 

2° Expérience
 
C’est le début de l’hiver, je suis seul dans une belle maison avec un jardin plein de verdure . Il fait froid mais le soleil brille dans un ciel sans nuage .
J’ai du tabac infusé à la DMT, dans un joint je met l’équivalent de 15 à 20mg de DMT . Je met un album de Carbon Based Lifeforms . J’inhale lentement chauque taffe, attend un peu, re commence à fumer toujours aussi lentement, cette méthode enlève la violence et la soudenaineté d’une montée qui pourrait être anxiogène . Dès le milieu du joint, je me sens physiquement très détendu, parcourru de vibrations de plaisir, j’ai envie de rire mais asez vite les couleurs du jardin m’apparaissent infiniment plus nuancées que d’habitude, il me semble voir les branches et les feuilles s’agencer en fractales . Mon esprit et mes pensées se vident, subjugués par ce que je vois et ressens . Je rentre dans la maison, tout gondole, je suis un amphibien  dans un aquarium ? Des motifs et couleurs typiques des tryptamines recouvrent tout ce qui est blanc je reste serein tout le long, allongé et dans une couverture .
Je redescens en une demie-heure, j’en garde un afterglow très agréable, je serais de bonne humeur toute la journée .
 
 
3° Expérience
 
Cette expérience est le fruit de tatonnements, toujours fumée en joint, j’avais décidé dans un jardin botanique de me faire un trip . Je pensais que l’effet de la DMT à petite dose serait parfait pour redécouvrir ce lieu .  Malheuresement, j’ai fait l’erreur de beaucoup trop chargé mon joint, négligeance sur la précision de ma part .
Je suis assis en tailleur quand j’allume mon joint, dès les premières taffes je réalise qu’il est trop fort, des vagues de plaisir physique très intense m’envahissent et me poussent à continuer de fumer . Très vite, mon corps est parcourru de frissons quasi orgasmiques qui irradient mon corps depuis ma poitrine . Des Swastika formées dans les feuillages se mettent à tourner à toute vitesse . Je me lève et commence à marcher, guidé par un pur instainct autour de moi la ville se transforme, j’entre dans la planète insectoïde faute de meilleure description . Les passants ressemblent à un croisement entre des humains, des libellules et des mentes religieuses, c’est époustouflant, fulgurant cette ville n’a plus rien d’humain, peu à peu les batiments et la végétation se confondent . J’ai le sentiment d’être au bord d’une falaise, je regarde l’abime psychédélique, elle me regarde en retour  et risque de m’emporter .
 
 
En parallèle, j’ai aussi microdosé de la DMT à l’aide d’une Cigarette Electronique . J’ai trouvé un effet notable sur l’humeur, ça améliore l’humeur et j’ai pu égaleent assez vite me retrouver avec une vision HD ou des légères distorsions de couleur. Je me sentais bien, bien vivant, bien dans mon corps, communication et sociabilité facilitées . En gros je ressentais un afterglow de trip .
 
J’ai aussi tenté la DMT en sniff, idée sogrenue certes mais conseillé par un ami et ils en parlaient sur le forum DMT Nexus . Effectivement, ça marche j’ai eu un effet léger pendant une petite heure avec à peu près 50mg, donc augmentez beaucoup la dose et ça dure bien plus longtemps que fumé attention 1H dans un gros trip de DMT ça doit etre long . Par contre, la raison pour laquelle je ne compte pas retenter est la douleur au nez . Douleur vraiment très forte, trop pour apprécier un trip selon ma sensibilité . Je n ‘ai jamais sniffé de 2C (il parait que c’est très douleureux aussi) donc je ne saurais pas comparer . Mais rien à voir avec la Kétamine par exemple, la douleur est très pronnoncée pendnat 15mn, ce n’est pas le plus adapté pour profiter d’un trip d’avoir des douleurs intenses .

[Image: alex-grey-gall-wasp-surrealism-canvas-ar...inland.jpg]
Je trouve qu'Alex Grey représente vachement bien les visuels qu'on peut avoir
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
Répondre
#2
Vraiment top ce TR ! Tu l’as sortie d’où ta recette d’infusion de tabac ? Je ne crois pas en avoir trouvé mention en rangeant la section DMT, tu nous ferais un tuto à l’occaz ?
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
Répondre
#3
Merci bien, il faudra que je trouve le temps d'en parler et de le refaire avec mon ami et on fera un retour/tuto . La méthode, je crois qu'il la tire du forum DMT Nexus mais ne saurais pas retrouver le topic en question .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 

  • Tridimensionnel
Répondre
#4
Double post Wink

Petit up au sujet de la technique (très basique) qui permet de dissoudre la DMT dans du tabac afin de la fumer sans qu'elle crame en joint .
Il faut : de la DMT freebase, de l'Acétone et du tabac .
Dissoudre la DMT dans 5 gouttes d'acétone puis la mélanger au tabac, attendre que ça sèche avec un ventilateur c’est mieux .
Notre préférence va pour des dosages d’environ 15-20mg par petite cigarette pour une expérience plus progressive, douce relaxante .
On peut également fumer ce mélange au bong mais on ressens bien plus un « rush » c’est plus direct .

Nous n’avons pas encore tentés l’expérince mais on espère que ça le fera aussi pour de la DPT Freebase . Si on le fait un jour, je vous tiens au courant .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
Répondre
#5
salut, petites questions:

-pourrais tu détaillé la methode, par exemple les acessoire pour réaliser cette mixture!

j'ai de la dmt oxidé et un volcano, de plus j'ais 900mg de feuilles de coca qui demande qu'a etre arromatiser avec autre chose que de la dmt (là ça n'a rien à voir), mais je sais pas trop comment faire.

-peut tu me dire si l'alcool (c'est de l'eau), dénature le gout du tabac?

attention aussi, l'ethanol pure enfin avec seulement de l'eau c'est dure à trouver, donc ne pas utiliser d'autres alcool acheter en france, en raison des saloperie qu'il y à dedans:

canphre: on le trouve dans l'alcool dénaturer ,psychoactif, mais ça doit etre une belle saleté comme effet, peut etre overdosable???? en tout cas ça doit rendre infumable la mixture.

alcool isopropilique: non conssomable tres dnagereux

alcool butylique: je ne connais pas mais rien que l'odeur.......

acetonne: l'alcool ethylique avec de l'acetonne, c'est bon pour fiare des extraction sèche de plein de plantes, pour cristaliser une extraction apres extraction au nxxxta, par contre c'est pas conssomable si il en reste apres sèchage.

métaux lourd: certain alcool contienne des metaux lourd, c'est le cas de certainne alcool isopropylique et ethylique vendue hors pharmacie!

rave génnéral! Big Grin

"it is a very fine line between clearheadedness and insanity with this compound".

legalkan kratom!!!Angry

 
Répondre
#6
Comme on le fait un peu à l'arrache, notre méthode ne requiers pas trop de matériel d'ailleurs si tu as des conseils pour rendre le process plus pratique on est preneurs...
En gros on mélange la DMT dans quelques gouttes d'Acétone (pas d'éthanol pardon, je corrige ça) dans un petit verre à shot le plus petit possible, on utilise pas de pipette graduée pour doser mais ça serait plus simple . On dissous petit à petit, souvent que 200mg d'un coup que l'on mélange à l'équivalent de 10 petites clopes dans un plat en verre puis on le met à l'extérieur et devant un ventilateur pour que ça sèche .

Est-ce dangereux d'utiliser de l'Acétone comme solvant pour un mélange à fumer si l'on laisse bien le mélange sécher ? Je pensais que ces solvants étaient souvent utilisées et facile à "nettoyer" .

Le gout du tabac est très dénaturé mais ça a le goût très caractéristique de la DMT d'ailleurs l'odeur de la DMT me reste systématiquement sur les doigts (et même les habits) assez longtemps . D'ailleurs, ces cigarettes ont un gout assez fort, dès le début, chaque taffe fait monter le body high, quand on est ps fumeur, je pense que ça peut être un peu lourd/écoeurant à fumer (le désagrément de fumer se mêle à la petite anxiété/inconfort classique de la monté) . Mais il n'y'a pas de gout chelou de solvant .

Pensez-vous que cela devrait fonctionner pour de la DPT Freebase uniquement et pas HCL ? Il parait que les formes HCL sont pas fumables mais je ne sais pas totalement ce que ça veut dire .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
Répondre
#7
Si tu laisses bien le solvant sécher toute l'acétone devrait s'évaporer, c'est très volatil.
Par contre si c'est de l'acétone de ménage fais gaffe, elle peut contenir des traces de métaux lourds ou d'autres impuretés qui ne s'évaporent pas ou mal. Tu peux juste mettre de l'acétone sur une assiette blanche en porcelaine et la laisser s'évaporer. Si il y a des résidus sur ton assiette il te faudrait trouver une acétone plus pure.
La forme HCl va être non seulement être dégueulasse à fumer mais en plus elle va former du dichlore, un gaz de combat utilisé pendant la première mondiale qui liquéfie les poumons. Donc ça marchera mais c'est pas RDR du coup, autant la baser avant avec de l'ammoniaque ou du bicarbonate de soude.
Say No And Protest
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!

  • amicale_du_pc
Répondre
#8
Merci, j'avais bien lu partout que les formes HCL ne devaient pas être fumées je suis content de savoir pourquoi .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
Répondre


Topics apparemment similaires...
  4-ho-mipt, tr de mes expériences prosk8h 1 1,189 18/03/2018 20:09
Dernier message: no_id



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

à propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'autosupport francophone dédiée à l'information et à la réduction des risques sur l'usage des substances psychoactives.

              Quick Links

              User Links