S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Juste pour dire

Je trouve important de travailler sa spontanéité, sa simplicité, sans violence, sans empiéter sur l'espace de l'autre. Parce que c'est un geste de courage que d'ouvrir son coeur, c'est développer sa confiance en soi et inviter autrui à faire de même, à se sentir à l'aise. Et c'est difficile, ça passe surtout par le feeling, et comme a dit Cookie le feeling est rarement là... mais quand il est là, c'est comme reconnaitre un membre de sa tribu héhé.
Les jeux de rôle et les jeux de piste, les codes sociaux et tous ces protocoles qui nous habillent, c'est juste des stratégies mises en place par nos peurs pour nous protéger, les prendre en compte c'est une chose, les nourrir c'en est une autre. M'enfin, à trop vouloir me libérer de ces peurs et contraintes, ça creuse le décalage, relou d'être une biquette sauvage au milieu de chimpanzés bien habillés.
De toutes façons je peux pas prétendre à la liberté complète vis à vis de mes peurs, j'ai un bon bagage d'angoisses infantiles vis à vis des femmes auquel je m'agrippe, tant mieux ça rend plus humain U.u

C'était la minute 3615
Tu es nouveau et tu ne peux pas poster de topic ? => Consulte la FAQ
Et n'hésite pas à te présenter et à lire la sainte charte !

"Voir la paille dans la narine du voisin et ne pas voir la poutre sous la nôtre."
(24/01/2021 13:00)PSYCHOCRACK a écrit :
(24/01/2021 11:53)Morning Glory a écrit :
Lol pervers nacissiques ie trouble de la personnalité antisociale mais pfiou c'est long à écrire ^^


(24/01/2021 12:06)TRAB a écrit :
Personnellement je me reconnais bien dans cette définition.

Pourtant j'essaye chaque jour d'être un peu moins lâche que la veille.

(J'aurai jamais trouvé tout seul par contre mais je suis un peu neuneu askip)


tu te reconnais là dedans :

https://www.psychonaut.fr/Thread-les-per...sychologie

ça m'étonnerais, les PNs ne se reconnaisse pas eux même en génnéral???


Ah oui non je ne me reconnais pas du tout dans les 10 points (ouf ja envi dte dir =il est capable d'avoir des relations incestueuses avec ses enfants ou pédophiles avec d'autres. -> En même temps je sais pas si je vous le direz les gars wtf je pensais pas que c'était la définition d'un être aussi diabolique)

Je disais ça parce que parfois j'arrive ou j'essaie d'orienter les autres dans une direction pour en tirer un certain avantage, et je suis souvent plus exigent avec les autres qu'avec moi même et souvent désagréable.

Cependant j'aime beaucoup que l'on me mette face à mes réalités, ma bêtise me fait beaucoup rire en plus de m'attrister, et j'éprouve beaucoup de remords pour des toutes petites choses.

Bon je suis peut être pas aussi merdique que je l'imagine mais si je prends comme point de comparaison le fond du panier forcément ça m'aide.
(24/01/2021 13:00)PSYCHOCRACK a écrit :
ça m'étonnerais, les PNs ne se reconnaisse pas eux même en génnéral???


Si, ça arrive même si c'est effectivement très rare.
Certains témoignent même, tu en as un sur sbsk (youtube). Mais lui c'est pas vraiment la forme PN (c'est un terme psychanalytique, en psycho on dit plutôt manipulateur relationnel) dans la mesure où il ne manipule pas pour détruire l'autre volontairement dans le but de se grandir. Les pns leur kif c'est faire naître une dépendance affective puis isoler la victime dans un cercle qu'ils contrôlent et la démolir progressivement en privé tout en lui faisant habilement croire que c'est sa faute a elle...
Lui sur sbsk, manipule pour obtenir d'autres trucs apparemment.

Mais oui en effet, la plupart du temps jamais, jamais ils ne tombent le masque. Même si tu les mets en face du truc explicitement ils le retournent contre toi. C'est très déstabilisant.



Le risque a s'ouvrir c'est comme le suggère tridi, qu'il retourne ça contre vous quoi. Perso ça m'arrive encore de m'ouvrir sur le net mais je vois ma propre candeur d'un oeil un peu désabusé.
"Il n'est de plus lourd fardeau, que d'exister sans vivre."
(mon arrière grand-père)

l <3 5-HT & DA ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
RemAIDES #115 (dispo en CAARUD)
tu me rassure tarb! ^^

je me doutais bien que j'avais raison! ^^

tu te dénigre c'est pas bon!

perso je dit ça je dit rien je le fais moi même IRL. Confused (me dénigré je veux dire)

dure de l'exprimer pour moi sur un forum tout est sujet à interprétation!


Citation :sbsk,

what???

[Image: db4cp94-a33e36fc-b016-4233-9d11-f015fc80...eGTTC0M4sY]

pas compris ce racourcie(???)

Mais oui en effet, la plupart du temps jamais, jamais ils ne tombent le masque. Même si tu les mets en face du truc explicitement ils le retournent contre toi. C'est très déstabilisant.

faut les lâcher immédiatement ce genre de personne.......

et tu doit avoir peur de retomber sur une même personne comme ça ? après ça, non?
j'suis huggy, la pooky!!!

On m'a parfois qualifié de manipulateur voir de psychopathe suite a des incompréhensions , mais pourtant je suis extrêmement nul pour ce qui est de mentir et manipuler les autres, et c'est même pas une question morale, meme si je voulais le faire et que j'essayais je saurais absolument pas m'y prendre .

Mais j'ai l'impression d'avoir deux attitudes principales : Soit je me sens mal à l'aise et dans ce cas je vais essayer d'avoir l'air très fermé au niveau émotionnel mais en essayant de rester poli et de dire ce que j'imagine que l'autre voudrait que je lui réponde .

Soit je suis à l'aise et j'ai tendance à très vite me dévoiler aux gens, mais je fais pas exprès ça me semble juste plus naturel


"En tant que mec, parfois je trouve le jeu de séduction quand on rencontre une fille, que c'est bcp d'effort et c'est très épuisant. Ca s'apparente à du hacking aussi. Perso, je m'en passerai dans bcp de situations si c'etait possible."

Haha ça me fait rire que tu dises ça Gaetan car je suis un mec aussi et je n'ai justement jamais eu de relation ou ce n'était pas mon ou ma partenaire qui jouait à fond le jeu de la séduction, plus que des efforts c'est surtout très confus pour moi haha
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
Ouai je suis un peu comme toi Acacia.

Trab, ne pas se déprécier en effet c'est important.
Après, évite de manipuler les autres si possible quand même :x (ça fait pas de toi un pn mais ouai c'est pas cool, après déjà bien que tu en aies conscience).

Psychocrack, tape sbsk sociopath et:
https://www.youtube.com/watch?v=bdPMUX8_8Ms&t=0

Et c'est parfois très dur de lâcher ce genre de personne. Non, souvent même. Tu sais ça peut aller extrêmement loin, jusqu'à faire des coups montés pour te traîner en justice ou des menaces de meurtre ou des trucs comme ça. Mais plus fin et incidieux ils jouent sur la dépendance affective et sur tes émotions comme un instrument de musique, ils savent qu'en adoptant ce comportement a ce moment précis tu vas réagir comme ça et ça fera naître cette émotion en toi. Ils jouent énormément sur la culpabilisation, la pitié, le remords de l'autre, bref tout ce qu'ils n'ont pas. Ils changent de masque et de stratégie très rapidement ce qui les rend difficile a suivre, et par la repetition et la manipulation de l'entourage ils te font avaler n'importe quoi. Ils font semblant pour te faire plier et ont toujours un tour d'avance parce qu'ils t'ont froidement analysé depuis le début sous leur masque souvent chaleureux et parfait, voire sensible.

Edit ha et oui, ça laisse des marques pendant des années, c'est précisément ça qu'ils cherchent, detruire. C'est un jeu pour eux. Des fois ça va jusqu'au suicide parce que l'entourage croit que c'est la victime qui a un problème et non le pn qui en public apparaît comme quelqu'un de nickel, ce qui renforce encore la croyance de la victime que finalement le problème vient d'elle..... Et encore moi je m'en suis sortie rapidement (moins d'un an) car c'était mon meilleur ami de l'époque sa cible principale et j'avais ma psy pour m'aider, je n'étais qu'un moyen de l'atteindre. Elle l'a emporté pendant six ans, lui..........
Derrière tu es forcément parano c'est clair.
L'avantage c'est que tu es plus alerte et te fais donc un peu moins facilement avoir par la suite. En faisant masse recherches et tout, en analysant leur fonctionnement... Mais ça reste compliqué car tous n'agissent pas pareil, il y en a différents types.

Le pire je pense ça doit être quand ils se dévoilent vraiment après avoir eu un enfant avec toi. Parce que là tu conserves probablement un lien a vie avec.... Vas t'en dépêtrer. Et dépêtrer ton gosse qui devient a son tour un moyen de pression.

En fait pour éviter de devenir une cible faut savoir poser des limites et s'y tenir, ne pas être crédule (pas toujours simple), toujours se faire passer avant l'autre malheureusement et non l'inverse. Pas besoin de devenir un salop non plus hein mais si tu fais passer l'autre avant toi émotionnellement parlant et pour les trucs importants c'est fini tu lui donnes les clés.
Mais tout ça devient d'autant plus difficile que tu es tombé "amoureux"...

L'amour c'est un putain de piège. Une forme de folie amha, et un levier pour certaines personnes mal intentionnées.
"Il n'est de plus lourd fardeau, que d'exister sans vivre."
(mon arrière grand-père)

l <3 5-HT & DA ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
RemAIDES #115 (dispo en CAARUD)
J'en ai parlé avec ma femme on est arrivé à la conclusion que c'était elle la perverse narcissique (sans le coté pédo) attends est ce que je l'ai manipulé pour arriver à cette conclusion ? Oooh bordel de merde

Quand j'ai drop en tout cas je suis l'homme parfait, on m'enlèvera pas ça (sauf si je tape un gros bad).

Blague à part, j'essaie vraiment de laisser les autres êtres ce qu'ils sont vraiment et/ou ce qu'ils ont envie d'être, j'ai très peu d'ambitions, ni d'objectif globalement, mais ça c'est une vraie volonté !

8. Le mensonge au quotidien

C'est pathologique chez les pervers narcissiques. Ils mentent en permanence pour se faire valoir, être flattés, admirés et aimés par leur entourage.
C'était juste pour faire référence à la liste que m'a envoyé Psychocrack.

J'ai bien conscience que l'esprit humain est plus complexe qu'une liste de "compétences'' qui viennent s'associer à une "pathologie".

Je pense même que parfois ce sont ses conditionnements, ses déductions qui vont venir créer la pathologie, comme par exemple pour la schizophrénie.

(24/01/2021 14:47)TRAB a écrit :
J'en ai parlé avec ma femme on est arrivé à la conclusion que c'était elle la perverse narcissique (sans le coté pédo) attends est ce que je l'ai manipulé pour arriver à cette conclusion ? Oooh bordel de merde

Quand j'ai drop en tout cas je suis l'homme parfait, on m'enlèvera pas ça (sauf si je tape un gros bad).


https://www.youtube.com/watch?v=HfdZD-403KY

juste pour dire j'aime bien rire de tout, surtout avec nimporte qui! 

ok je prend la porte mais je reviendrais, i'l be back!

mrgreen

ps: je blague car trop fonfon pour dire du correcte...........

mais le coeur y est!
j'suis huggy, la pooky!!!


, TRAB
(24/01/2021 15:07)PSYCHOCRACK a écrit :
(24/01/2021 14:47)TRAB a écrit :
J'en ai parlé avec ma femme on est arrivé à la conclusion que c'était elle la perverse narcissique (sans le coté pédo) attends est ce que je l'ai manipulé pour arriver à cette conclusion ? Oooh bordel de merde

Quand j'ai drop en tout cas je suis l'homme parfait, on m'enlèvera pas ça (sauf si je tape un gros bad).


https://www.youtube.com/watch?v=HfdZD-403KY

juste pour dire j'aime bien rire de tout, surtout avec nimporte qui! 

ok je prend la porte mais je reviendrais, i'l be back!

mrgreen


Haha tu m'as fait rire !

(24/01/2021 15:05)leopard extra-cheese a écrit :
Citation :Je pense même que parfois ce sont ses conditionnements, ses déductions qui vont venir créer la pathologie, comme par exemple pour la schizophrénie.
Et pourtant tu recatégorise direct juste après de t''en être absout... J'adore^^ Bordeline? Tounge Le prend pas mal..


Ah non je le prends pas mal !

Mais j'ai du mal à comprendre ... Tu peux développer un tout petit peu stp ? 

J'ai pas l'impression de catégoriser quoi que ce soit en disant ; je pense, parfois

https://www.youtube.com/watch?v=jItPKY53...nnel=T.R.B
En tout cas c'est ton interprétation de ce que j'essaie d'exprimer !

Par conséquent, tu me catégorises toi même directement.

Et te voila donc assis a coté de moi dans cette espace empiriquement psychanalytique.

Les grands esprits se rencontrent ?

Je mettais en avant le fait justement que cet état psychanalytique comme tu le nommes avec brio était parfois la source du problème.
Je suis d'accord avec toi Léopard Extra-cheese (ton pseudo me donne faim et j'avais envie de l'écrire)

Une chose est (approximativement) sur, les mots ne sont pas la chose.

C'est pas toujours simple d'exprimer réellement l'énergie qu'il y a derrière une idée, les déductions sont faciles et rapides.

Et bien souvent la lutte pour essayer de se faire comprendre n'a pas concrètement de pertinence !

Cela étant dit peut être que je catégorise les choses de façon robotique au lieu de voir l'ensemble complexe de la vie.

Il va falloir que je sois sensible et attentif pour m'en rendre compte.

En tout cas, rien n'est figé ! Les idées, les perceptions, les croyances progressent, évoluent, s'effacent, tout reste à faire !

TRAB a écrit :
Je pense même que parfois ce sont ses conditionnements, ses déductions qui vont venir créer la pathologie, comme par exemple pour la schizophrénie. "


Eurf. Alors là non pas du tout^^ La schizophrénie c'est un trouble neuropsychologique qui se voit direct en imagerie cérébrale. Dès gamin on voit que des neurones sensés dégénérer pour laisser de l'espace à d'autres restent. Les ventricules ont des particularités bizarres aussi je sais plus lesquelles, selon toute logique ils devraient être plus petits que la normale j'imagine.
Tu as une perte massive et irréversible des capacités cognitives à chaque épisode psychotique...
Non non c'est vraiment très complexe la schizophrénie.


Et Leopard navrée mais s'il existe effectivemment des variabilités interindividuelles à prendre en compte, il est nécessaire de classifier les toubles pour pouvoir les soigner au mieux.
C'est comme si on disait que la covid19, baaa, on va pas catégoriser hein^^ Chacun est différent et choppe des virus différents. Pas logique, et surtout contre-productif.
"Il n'est de plus lourd fardeau, que d'exister sans vivre."
(mon arrière grand-père)

l <3 5-HT & DA ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
RemAIDES #115 (dispo en CAARUD)
Erf... Désolée :x
Après y a les traitements qui aident (vraiment), et c'est pas toutes les psychoses qui font ça.

>< Déso je voulais pas te faire de peine j'ai balancé ça froidement sans réfléchir...

Si ça peut te "consoler", entre mon stress chronique depuis ma plus tendre enfance, ma décennie+ de dépression, isolement social parfois même hikikomori, abus de drogues... T'inquiète que j'ai le cerveau largement aussi amoché qu'une personne atteinte de schizophrénie.
"Il n'est de plus lourd fardeau, que d'exister sans vivre."
(mon arrière grand-père)

l <3 5-HT & DA ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
RemAIDES #115 (dispo en CAARUD)
La schizophrénie est un trouble mental sévère et chronique qui affecte plus de 23 millions de personnes dans le monde. La schizophrénie se caractérise par des distorsions de la pensée, des perceptions, des émotions, du sentiment de soi et du comportement

Un trouble ... C'est ça qui me gêne, un pouvoir éventuellement !

Pour info je côtois le milieu psychiatrique depuis de nombreuses années (par pour moi personne m'a grillé encore Wink)
Un pouvoir?
Ba je sais pas... Perso j'estime avoir de multiples troubles, j'y trouve pas dégradant, oui c'est vrai je suis blindée de dysfonctionnements et alors? J'en souffre énormément, mais ce n'est pas pour autant dégradant en tant qu'humaine. Je vois pas trop comment y appeler autrement (maladie?). Et je n'appellerais jaaaamais ma dépression, trouble de la personnalité etc des "pouvoirs". Ce sont des handicaps.
"Il n'est de plus lourd fardeau, que d'exister sans vivre."
(mon arrière grand-père)

l <3 5-HT & DA ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
RemAIDES #115 (dispo en CAARUD)
C'est bien de vouloir valoriser les patients.
Mais faut pas non-plus leur faire croire que tout va bien pour eux dans le meilleur des mondes. La schizophrénie peut effectivement prendre des formes graves qui peuvent être handicapantes au quotidien et amener de nombreux problèmes sociaux et personnels. C'est quand-même important d'en être conscient.
Une maladie est une affection qui empêche l'organisme de fonctionner correctement, donc normal qu'on considère la schizophrénie grave comme une maladie.
Self-made chemist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
Je suis d'accord avec vous, beaucoup de gens souffrent et mon avis peut avoir l'air super prétentieux, voir complètement irrespectueux, d'autant plus que je n'ai pas (pour l'instant) ce type de problème.

Je voulais juste mettre en avant l'idée que cette spécificité est souvent (au moins) aggravé par un diagnostique à la résonnance extrêmement lourde.

Même si les conséquences peuvent en fonction des cas devenir invivable je m'en rend bien compte.

Si il y a une chose que j'aimerai leurs faire croire, c'est qu'il ne sont pas des erreurs de la nature, des anomalies, des êtres privées du bonheur mais que l'existence ne pourrais pas être, sans un seul d'entre ''eux'', que chaque être à sa place ici.

Que les limitations des conditionnements cachés derrière le terme schizophrénie sont à dépasser.

C'est mon avis et évidemment qu'on ne partage pas tous le même et lorsqu'il y a de la souffrance derrière un sujet c'est encore plus difficile d'échanger librement, ce n'est QUE mon avis.
TRAB a écrit :
Si il y a une chose que j'aimerai leurs faire croire, c'est qu'il ne sont pas des erreurs de la nature, des anomalies, des êtres privées du bonheur mais que l'existence ne pourrais pas être, sans un seul d'entre ''eux'', que chaque être à sa place ici.

Ha oui mais trouble n'a rien à voir avec une stigmatisation de ce genre, perso j'ai un trouble de la personnalité, avec surement un chouilla de borderline dedans. Je suis également depuis peu toxico, et toxico bordel que c'est stigmatisé aussi! Borderline pareil dans une moindre mesure.
Mais ouai ce sont bien deux troubles en fait. "Trouble" "maladie" ou encore "handicap" c'est pas sensé être stigmatisant, c'est détourné par des gamins pour se moquer parce qu'ils savent surement même pas ce que ça veut dire "gneeeuuuh t'es un handicapé!", à se demander qui est "l'handicapé" au sens où lui l'entend lol; mais c'est pas leur sens premier du tout.

Du coup perso et c'est que mon avis me concernant, oui je m'estime être multiplement malade (pas que l'usage de produit soit une maladie attention hein! L'addiction l'est.), et... voilà, pour moi à titre pesonnel c'est une réalité, et je serais même contente que ce soit un peu plus reconnu d'ailleurs parce que je suis juste assez dans la mouise pour pas pouvoir vivre, et juste pas suffisamment pour pas pouvoir toucher la moindre alloc, alors qu'en vrai je cummule quoi, donc jsuis super contente -_-' Bref. Pour moi oui c'est un problème mais c'est pas stigmatisant, le stigmate c'est les cons xénophobes qui le mettent.
"Il n'est de plus lourd fardeau, que d'exister sans vivre."
(mon arrière grand-père)

l <3 5-HT & DA ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
RemAIDES #115 (dispo en CAARUD)
Après y'a tout un "spectre schizo", ça. a l'air extrêmement complexe et intéressant en effet, et malheureusement vraiment hardcore pour les gens qui le vivent .
Déjà il y'a tout un groupe de troubles de personnalités apparentés à la schizophrenie sans pour autant être identiques (schizoïdes qui ont si j'ai bien compris surtout les symptômes négatifs, schizotypiques, paranos...) .

Et puis du coté des troubles de l'humeur y'a le trouble schizo affectif et certaines personnes bipolaires qui peuvent avoir des épisodes psychotiques en manie .

Et aussi les gens qui ont juste un ou des épisodes psychotiques transitoire avec plus ou moins de répercussions à long terme .

Ce sont des troubles que je trouve particulièrement intéressants, au delà de cliché des hallucinations visuelles, je connais des personnes avec ce genre de troubles qui ont une vision vraiment unique et très intéressante du moi du fait qu'il se sent si morcelé, ce genre de concept, je dis ça sans vouloir "romancer" ces handicaps bien sur .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
Kikou Acacia Smile

Le trouble de la perso. schizoïde n'est pas apparenté à la schizophrénie si je me souviens bien.
Il s'agit de gens qui perdent un total intéret pour les relations sociales quelles qu'elles soient, Ils se mettent à s'en foutre et à ne plus rechercher les contacts sociaux.
Donc c'est très différent de tout ce qui est schyzophrénie et autres Smile malgré le nom qui prête à confusion.
Certains pensent qu'il s'agirait du trouble de la personnalité le plus répandu, mais complètement invisibilisé parce que ces gens ne vont pas en thérapie apparemment, logique du reste...

Voilou Smile

xoxo
"Il n'est de plus lourd fardeau, que d'exister sans vivre."
(mon arrière grand-père)

l <3 5-HT & DA ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
RemAIDES #115 (dispo en CAARUD)
Kikou Morning

En effet, tu as raison mais je crois que le trouble schizoïde ne se manifeste pas seulement par un désengagement social mais qu'il présente aussi une perte d'intérêt pour les hobbies, un émoussent affectif, une perte marquée de motivation (sans pour autant être forcément dépressifs) et un sens assez instable de l'identité . Si l'on ajoute tous ces symptômes, je trouve que ça ressemble pas mal au groupe négatifs des symptômes de la schizophrénie et c'est justement pour cela que j'aime bien l'idée d'un spectre un peu comme avec l'autisme .

Mais bien sur ces troubles de la personnalité ne sont en rien "identiques" à la schizophrénie ni une simple version atténuée de cette maladie .

Après j'ai jamais spécialement étudié le sujet, j'ai juste pas mal creusé dessus sur internet et à lire les témoignages des concernés .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
(24/01/2021 02:31)Biquette a écrit :
Et sinon, quelqu'un a des news de MrSandman ?


il est peut-être converti hippie et n'ose plus venir
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
Bien vu Acacia, je te rejoins là-dessus en effet c'est pas con du tout

Pour Sandman, quelqu'un le connait assez pour avoir un moyen de contact?
"Il n'est de plus lourd fardeau, que d'exister sans vivre."
(mon arrière grand-père)

l <3 5-HT & DA ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
RemAIDES #115 (dispo en CAARUD)
Acheter un gramme de k ou ne pas acheter un gramme de k, telle est la question...

Vous profitez du covid pour vous détoxifier ou au contraire vous plongez plus loin dans la fractale?
'Je vadrouille à travers les jours comme une putain dans un monde sans trottoirs.'
- Emile Cioran
Detox time bro
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
Ah ben tiens, ça fait un bon sujet de la semaine ça.
Tu es nouveau et tu ne peux pas poster de topic ? => Consulte la FAQ
Et n'hésite pas à te présenter et à lire la sainte charte !

"Voir la paille dans la narine du voisin et ne pas voir la poutre sous la nôtre."

(25/01/2021 22:07)Acacia a écrit :
Detox time bro


La voix de la raison
'Je vadrouille à travers les jours comme une putain dans un monde sans trottoirs.'
- Emile Cioran
(25/01/2021 22:01)Skruffy a écrit :
Vous profitez du covid pour vous détoxifier ou au contraire vous plongez plus loin dans la fractale?

Plus loin ! Dans la fractale je sais pas, mais dans la polyconso ça c'est sûr...en même temps, on tient comme on peut.

D'ailleurs, j'ai trouvé un nouveau combo intéressant (complétement par hasard, c'était pas prévu) : hydroxyzine + lait aux de fleurs de CBD quelques heures après. J'ai l'impression que ça potentialise grave ! En mode piquage de zen (j'avais ressenti le même genre de sensations seulement sous opis). Aucune idée de si c'est safe par contre...
A la base avec l'arrêt du travail j'ai carrément pû lever le pied. Maintenant au contraire je suis devenue addict carrément lol mais c'est pas lié au conconfifi.
N'empêche ouai je m'enfonce encore aujourd'hui, hum, probalement que faire quelque chose de ma vie m'aiderait (à part pour les opiacés... erf sachant que c'est eux qui posent le plus problème) mais la flemme et la peur alors, la zone de confort toussa. Je me rends compte que j'arrive plus à en sortir de cette fichue zone. Ado malgré une frousse abominable je lâchais rien, mais je crois que j'ai grillé toutes les ressources de ma vie en quelques années mdr
"Il n'est de plus lourd fardeau, que d'exister sans vivre."
(mon arrière grand-père)

l <3 5-HT & DA ~
Si tu peux lire ceci c'est que tu as l'âme d'un.e explorat.eur.rice, de bons yeux (ou une fonction zoom sur ton navigateur sophistiqué) et même mieux, que tu sais mettre un texte en surbrillance! Et ça, c'bow. :3 T'as tout mon respect.
RemAIDES #115 (dispo en CAARUD)




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 6 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.