S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[Fiche] Tout sur le LSD

#61
J'me demandais moi, s'il n'existerait pas différentes méthodes de synthèse qui pourrait donner "différents lsd", entre guillemets bien entendu. Genre la k, c'est les isomères (c'est ça?), la mxe, dur d'en trouver des pareilles, enfin, chaque batch a sa particularité pour chaque drogue j'me dis.

edit : dsl j'avais pas lu les pages d'avant
éçaboucléçaboucléçabloucléçabou...

L'Oeil et La Synchro... Là où Chill Ubik//

Anyway, we know/

Tout est sublime. Tout est drôle.
Here's the key.
Tout est Touts-Possibles.
éçaboucléçaboucléçabloucléçaboucléç...
#62
Si je ne dis pas de bêtise, la MXE serait plutôt un analogue/mimétique qu'une isomère. Sauf erreur une isomère est exactement la même molécule, mais dans une "position" différente.
Need machine à remonter le temps pour faire de la chimie quand je le pouvais encore. -_-

EDIT : Je dois avoir bon si on prend l'exemple du DXM dont tout le monde connaît ici les effets (antagoniste NMDA), sa stéréo-isomère est le levomethorphane qui lui est un narcotique opioïde.
#63
Hehe, merci pour la précision.
Pour en revenir au lsd, jvoulais faire un sujet là dessus, mais finalement partons là.
J'me demandais aussi s'il existait "différents types de gouttes". Parce que je crois en avoir rencontré deux bien différentes, et si les effets restent les mêmes, l'une a toujours eu un coté achement plus "prenant", tant au corps qu'à l'esprit. Celle-ci, c'est celle où ton cerveau souffre sur la fin parce que ça se termine pas, et elle a un pic bien plus fugace et violent que l'autre, qui monte plus tranquillement, s'installe progressivement.. Et, étrangement, la première dont je parle, je l'ai toujours croisée dans des fioles en verre, avec une véritable pipette. Les gouttes qui en sortent forment de véritables petites flaques à leur échelle, qui vont jusqu'à dégouliner sur la main parfois.. Les autres elles, venaient généralement de fioles en plastique 3,2ml, la fiole faisant pipette puisque ne délivrant qu'une goutte à la fois (impossibilité d'envoyer une rasade). Et ce "second lsd", c'est celui que j'retrouve sur les cartons, sans aucun doute. Là où tu peux t'en envoyer j'sais pas combien et tenir. La première, tu réfléchis à deux fois avant d'enchainer..
Alors quoi ? Du lsd "plus frais" dans la première (meilleure conservation?) ? Des synthèses différentes ? Ou un point donné (dosage) qui, une fois atteint, provoque immédiatement cette descente plus longue, plus physique, qu'il faut atteindre en une fois assez rapidement au risque de rester dans quelque chose de plus "plat" malgré redosages ? (pas moins intéressant hein!)
Ca m'intrigue héhé. Et ouais, pour en revenir au débat du coup, moi je verrais vraiment une différenciation entre ces "deux lsd" (ptain ça me fait bizarre d'écrire des choses comme ça quand même -t'inquiète papa acide, tu restes le même dans le fond!), j'en vois pas 10000 non plus..
éçaboucléçaboucléçabloucléçabou...

L'Oeil et La Synchro... Là où Chill Ubik//

Anyway, we know/

Tout est sublime. Tout est drôle.
Here's the key.
Tout est Touts-Possibles.
éçaboucléçaboucléçabloucléçaboucléç...
#64
Ben en général pour la K il n'y en a que deux types, la ké racémique (la plus courante), et la S-ket (la plus forte)..
Et Don_Fouinardo je ne vois pas ce que tu veux dire par analogue/mimétique..il est fortement probable que la mxe qu'on ait soit différente les une des autres de par leurs ratios entre isomères S et R, ou qu'il y ait des impuretés liées à une synthèse mal terminée (comme des isomères de position) qui jouent sur l'effet ressenti..

On peut citer l'exemple de la mephedrone, la mephedrone chinoise était ressenti comme plus euphorique parce qu'elle contenait une part non négligeable de 3-MMC en plus de la 4-MMC..ceci était dû à la voie de synthèse utilisée par les chinois différente de celle utilisée par les indiens
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#65
ArchitektorMaran a écrit :
Et Don_Fouinardo je ne vois pas ce que tu veux dire par analogue/mimétique..

J'ai du mal lire le message d'Ubik. J'avais compris MXE = Isomère de la Kétamine.
#66
Ben le LSD crée des effets perceptibles à partir de 20 µg, et je ne pense pas que les synthèses clandestines de LSD dépassent 90% de nos jours, alors c'est probable que les impuretés soient actives.
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#67
Bijord a écrit :
Ca m'intrigue aussi surtout que j'ai du mal a comprendre comment 5µg d'impureté dans une dose de 100µg de LSD pur à 95% (par exemple) puisse créer des effets secondaires négatifs! Là ou quand tu t'enfile une dose de 3g de GHB pur a 99% tu ingurgite 30mg d'impuretés, encore une fois par exemple!


Ça dépend ce qu'on trouve dans les impuretés, tu peux avoir de la rabla avec 75% d'impureté mais si aucune d'entre elles n'est toxique il n'y a pas de problème à les prendre, par contre certaines impuretés peuvent être toxiques à des doses excessivement faible, l'acide botulique qui est utilisé dans la chirurgie esthétique a par exemple une LD50 entre 10ng/kg et 13ng/kg.
Du coup tu peux parfois prendre un prod très impur dont les impuretés ne sont pas toxiques et elles ne sont donc pas un danger, là où pour un autre produit il peut rester quelques rares impuretés dues à la synthèses, mais qui sont toxiques pour le corps à des doses infimes.
#68
Exemple concret: le 6-APB contaminé à l'aniline (aminobenzène) dans une faible proportion a envoyé plusieurs personnes à l'hopital (pour méthémoglobinémie).
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#69
Moche comme truc ca... du coup on en revient au problème de base... dans l'idéal, quand on a plusieurs buvards, il faudrait en "sacrifier un" et le faire analyser, au cas où... sauf qu'analyser un buvard, c'est pas ce qu'il y a de plus facile...
Tester si le buvard contient bien la bonne molécule, ca encore, avec des kits, c'est pas fiable à 100 % mais ca donne une indication. Vérifier des impuretés et leur toxicité, là par contre...

(oui je m'incruste en cours de discussion :rockSmile
#70
Ben un truc tout con le LSD (et toutes les ergolines en général) brille sous ultraviolets...par contre ça le détruit je crois, donc n'y exposer qu'une partie du buvard?...
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#71
ArchitektorMaran a écrit :
Exemple concret: le 6-APB contaminé à l'aniline (aminobenzène) dans une faible proportion a envoyé plusieurs personnes à l'hopital (pour métoglobonimie).


T'a une source stp pour ces hospitalisations dues à une impureté ?
#72
Là même en cherchant je n'ai rien..mais je me rappelle très clairement l'avoir lu.

EDIT: trouvé, sur un de tes propre posts Tounge http://www.psychonaut.com/research-chemi...s-rcs.html

mais j'ai confondu le 6-APB avec le 2C-E, mais ça ne change rien au raisonnement.. (même si dans le cas présent, ce n'était pas une impureté, mais c'était carrément toute la substance qui était de l'aniline)

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22318470
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#73
Hellooo,
y a une conclusion au débat sinon parce que je suis preneur! :axe:

Vu sur Wiki :
Selon la légende urbaine[SUP][réf. nécessaire][/SUP], la dose de substance psycho-active contenue sur un carton de LSD varie de 50 à 400 microgrammes. Dans la pratique, il est fréquent que ce qui est vendu comme étant du LSD n'en contienne en fait pas (selon les sources dans plus de 50 % des cas, d'après des tests effectués sur des saisies en 2000 en France par l'OFDT[SUP]86[/SUP], ou dans un tiers des cas selon un rapport de la TREND[SUP]87[/SUP]).

Donc si j'ai bien suivi, y a deux solutions pour expliquer les fluctuations (objectives!) de la qualité du produit, qui seraient dues :
1) A la dose effective de "véritable" LSD vendu sous cette appellation. (légende urbaine a confirmer... mais on dit la meme chose sur la MDMA il me semble...). Mais cela n'implique-t-il pas finalement que les machines a tests se trompent toujours?
2) A la présence d'autres molécules qui potentialiseraient l'effet du LSD. (dit plus haut par Jhi_dou entre autres, avec l'exemple de l'Orange Sunshine).

A quel sein se vouer?
"Au fond de l'Inconnu pour trouver du nouveau ! "
Bas-de-laine
#74
Y'a pas de machine à test à mon avis le dealer estime au pif les doses, et c'est plus ou moins vrai. Faut aussi compter un % de synthese réussie ou non, ce qui fait que tu as plus ou moins d'efficacité.

L'idéal, serait de pouvoir faire analyser un buvard... mais je ne sais pas bien où.
Non, moi j'crois qu'il faut qu’vous arrêtiez d'essayer d'dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c'que c'est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse... j'pourrais vous tuer, j'crois. De chagrin, hein ! J'vous jure c'est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens
#75
Toutes les ergolines brillent sous ultraviolets (mais attention ça les détruit aussi).
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#76
ArchitektorMaran a écrit :
Toutes les ergolines brillent sous ultraviolets (mais attention ça les détruit aussi).


Mais ca donne pas le pourcentage d'ergoline psychoactive par rapport au total d'ergoline... ce qui donne la puissance du buvard en gros Smile.
Non, moi j'crois qu'il faut qu’vous arrêtiez d'essayer d'dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c'que c'est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse... j'pourrais vous tuer, j'crois. De chagrin, hein ! J'vous jure c'est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens
#77
Hello !
J'ai lu la fiche et j'avoue que ça donne envie d'essayer le voyage Smile
Par contre j'ai encore quelques questions "newbies" certainement dues aux légendes urbaines qui courent sur le LSD.
Bref, je compte sur vous pour me répondre.

1- Est ce que le trip va dépendre de mon état psychologique ? Actuellement, je remonte d'une gentille petite dépression avec crises d'angoisse et je me demandais si ça n'allait pas "exploser" avec le LSD
2- Les retours d'acide, mythe ou fait ? J'ai toujours entendu qu'une fois que tu en avais pris, tu pouvais avoir un "écho" même des années plus tard (ce qui paraît bizarre vu que la molécule a l'air d'être rapidement évacuée)
3- Le sitter: ami proche qui y connait rien ou bonne connaissance qui s'y connait ?

C'est tout pour le moment !
#78
Salut ! Alors oui le trip va être fortement dépendant de ton état mental. Le cadre dans lequel tu tripe et ton état mental ça s'appelle le set&setting, et c'est ce qui va le plus influencer le trip, même plus que la dose !
Alors c'est pas dit que tu va forcément badtripper à cause de tes crises d'angoisses hein, mais c'est clair que ça augmente le facteur risque. Alors ouais le fait que je te dise ça va pas arranger la chose, mais à ta place je prendrais pas de psychés avant un moment, avant d'être totalement sorti de cette phase difficile.

On a déjà eu un ptit débat sur le fofo concernant les retours d'acides, et il en est ressorti rien de bien concluant. Au final c'est sur que ça existe, mais ça reste apparemment très rare, perso j'ai jamais eu aucun problème à ce niveau là.

Pour le sitter je sais pas trop, les autres seront ptetre plus pertinents, mais là j'en sais vraiment rien, je dirais de faire comme tu le sens.
#79
Je connais quelqu'un qui a eu de "légers" retours quand il fumait de la beuh durant un mois ou deux. Mais j'ai l'impression que c'est rare aussi... Et que c'est plus les expériences traumatisantes qui peuvent créer ca.

Le sitter dépends de la dose aussi, ca dépend... Déjà évite peut être d'être seul pour tester, mieux vaut etre 3 tripés que un tout seul pour un premier essai. Ca vaut pas un sitter mais c'est mieux déjà (pour du LSD, s'entend, on parlerait de salvia ca serait pas la même ^^)

Et, avis personnel qui n'engage que moi, si t'as pas complètement remonté la pente de ta dépression, crois moi, si tu veux éviter le bad, attends que le temps soit au beau fixe. Parce que la crise d'angoisse sous prod, pour avoir vécu ca une fois, justement à une époque ou ca allait pas... Ok, pas avec du LSD, mais bon je pense pas que ca soit bien mieux. En fait, faut voir, tu remonte la pente, tu commence à la remonter, c'est quasiment de l'histoire ancienne, ca va mieux mais ca peut basculer...? tu vois ce que je veux dire... Déprime voir dépression avec psyché, je l'ai appris de la manière forte, il faut savoir reporter si c'est nécessaire.
Non, moi j'crois qu'il faut qu’vous arrêtiez d'essayer d'dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c'que c'est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse... j'pourrais vous tuer, j'crois. De chagrin, hein ! J'vous jure c'est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens
#80
Je suis pas forcement d'accord avec vos analyses. Un voyage, leger, sous psyché peut tres bien se passer meme si le S&s est immonde. Tu peux par exemple te taper une montée folle, et au plateau te poser et reflechir a tes problemes, et en parler avec tes siters. D'ou leur importance. Je ne conseillerais surtout de ne jamais bouffer de psychés pour la premiere fois seul.

Les FlashsBack, rien de serieux n'a ete prouvé a ce propos, mais c'est vrai que c'est assez intriguant.
#81
C'est vrai que tout peut très bien se passer même avec un set un peu limite ! Mais avec l'acide ya toujours un moment où tu prend du recul par rapport au trip et au délire dans lequel tu viens de passer 20min, et là tu te dis "bon ok, c'est quoi tout ce bordel ? Oula c'est vraiment chelou dans ma tête, ptain mais j'ai vraiment des pensées bizarres là, il se passe quoi dans MA TEEEEETE ??!!" et en général ça fout un ptit coup de flip... Petit coup de flip qui peut partir aussi vite qu'il est venu, ou alors ça peut s'intensifier et partir en couille, et là si t'es pas complètement dans tes pompes ya moyen que ça joue un peu (beaucoup ?) entre le fait de repartir de l'avant ou bien de commencer à partir vers un bad.

Mais si tu sors d'une période difficile et que tu sens que tout se remet dans ses rails dans ta vie (sans mauvais jeu de mots) ça peut aussi aider à aller encore plus de l'avant et à en finie complètement avec tes problèmes passés. Ça dépend beaucoup de toi, et Gleskorry a bien résumé le truc.

Après comme le dit Ornicar, un trip avec un dosage léger a beaucoup de chance de bien se passer, reste à voir ce que t'attend comme intensité de la part de ton premier trip à l'acide quoi
Wink
#82
Merci beaucoup pour vos réponses et conseils Smile
Petit, petit ours brun,
C'est un gentil galopin,
Coquin, câlin, câlin, coquin,
Petit ours brun.

https://youtu.be/PLixCcT_seg
:rock:
#83
Bonsoir,
Je ne sais pas si je suis au bon endroit pour poser cette question mais je suis sur une console et je n'ai pas trouvé comment créer un nouveau sujet.
J'ai un ami qui a des gouttes seulement elles sont très légères, et nous sommes un peu déçus. On bloque dans un semi trip et nous aimerions donc redrop à h12 ou moins. Cela va-t-il fonctionner ou bien le phénomène d'accoutumance est-il déjà présent ?
Et à quelle dose redrop ? Un dosage égal ou supérieur sachant que les effets sont minimes ?

Merci d'avance pour vos réponses.
#84
Ben augmentes le dosage initial plutôt que de tirer des plans sur un redrop potentiel.
Prends deux gouttes quoi^^
#85
par contre gamida m'a refilé sa goutte au nez arffff !!! :crybaby::retard::tear:Angry:wasted::toimonster:
z'"aime pas être maladeuuuuuu !


PS : pour le flood toutes mes excuses
#86
Le problème c'est que j'en ai déjà pris deux, haha.
J'en reprends donc quatre même si les effets de la dose initiale sont presque imperceptibles à présent ?
On a peur d'être déçus à nouveau mais il faut rester prudent.

On a eu une montée très légère ce qui trahit la présence de lsd mais pas sa concentration.
#87
Rafikh a écrit :
Le problème c'est que j'en ai déjà pris deux, haha.
J'en reprends donc quatre même si les effets de la dose initiale sont presque imperceptibles à présent ?
On a peur d'être déçus à nouveau mais il faut rester prudent.

On a eu une montée très légère ce qui trahit la présence de lsd mais pas sa concentration.

Ben prends en 8!(conseil pas RDR)
Ou au pire fume des joints et bois de la vodka!(pas RDR non plus),mais pose pas des questions cons^^
[video=youtube;-iUrAovxdlQ]http://www.youtube.com/watch?v=-iUrAovxdlQ[/video]
#88
looool 8 ??!!!
c'est quoi les doses de martiens là yoshi !!! ? :weed:
déjà 4 et mes pieds je les voient plus ,avec la vodka bah là c'est direction la Sibérie dehors en slip
#89
Je vous raconterai ca alors ahah.
#90
faut suivre ton instinct mec mais vas y cool , 4 gouttes la fois suivante , fais ça en boucle tranquille sans surdosé , tu trouvera le bon palier au moment voulo .

Pis franchement si tu veux taper de l'alcool comme dit yoshi c'est à toi même de savoir si l'alcool te convient sous LSD , perso on peut pas trop savoir ta réaction mais là encore j'insiste c'est moins rdr .
à toi d'assimilé les degrés raisonnables de tes prises , nous avons pas la même biologie ( un peu main non quand même ) .


Topics apparemment similaires...
  [LSD] Tout ne serait que tromperie ? Toxicité Pâtisserie 23 4,119 09/03/2015 21:43
Dernier message: SuperOxyde



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.