S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Etes-vous un ange extraterreste ou enfant indigo ?

#1
Salut, j'aimerais parler serieusement d'un sujet sur la spiritualité.Je profite de la maturité spirituelle qu'offre ce forum pour en discuter.
L'enfant Indigo: Enfant indigo - Wikipédia

Et surtout lisez ceci: http://www.webagoo.eu/bibliotheques/3992...restre.pdf

Je me pose des questions, j'ai d'etrange similarité avec les caractéristique décrite dans le pdf de Doreen Virtue ( ange terrestre ).

Voilà
#2
Salut, j'ai lu cet article sur les anges terrestres.
Bon ça m'a l'air un peu tiré par les cheveux, et on dirait plus l'égo-trip d'une petite orpheline maltraité par ses parents adoptifs. En plus c'est pas super bien écrit et il y à des fautes d'orthographes du coup c'est encore moins convaincant.
De quoi tient cette théorie d'âme extra-terrestre ?? Je suis très porté sur la spiritualité mais perso, j'aime bien quand il y a un semblant de base scientifique. Ou à défaut, que l'on puisse retracer les origines religieuses, ou bien les démarches spirituelles des auteurs.
Et des similarités avec ce qui est écrit dans ce PDF, beaucoup de gens en ont.
D'ailleurs la définition est contradictoire par exemple entre:
Citation :[..]Une immense sensibilité aux autres, aux produits chimiques[..]
Citation :[..]Les anges terrestres ont parfois recours à des substances ou à des influences extérieures comme la drogue, l'alcool, la cigarette[..]

Autre exemple:
Citation :[..]Peut-être est-ce parce qu'ils mangent plus sainement, font de l'exercice et prennent mieux soin d'eux-mêmes en général[..]
Citation :[..]des problèmes relationnels, de dépendance, de poids[..]


En gros que je me drogue comme un poney, ou que je prenne particulièrement soin de moi, je suis peut-être un ange terrestre... Mais si je fais de l'exercice et que je mange plus sainement, ET que j'ai des problèmes de poids, alors la, pas de doutes je suis un ange terrestre!
Un peu plus de doc serait appréciable :)
#3
Je connaissais déjà le principe, merci pour le pdf qui m'a permis de mieux cerner ce sujet.

J'avoue que je suis sceptique, j'ai exactement les mêmes caractéristiques que citées... Je trouve que les "critères" sont un peu larges et peuvent correspondre à pas mal de gens actuellement, sans vouloir dire que ce sont des "anges terrestres".

Enfin c'est ma vision des choses, j'ai peut-être tort aussi.
#4
Ouais c'est vrai que d'un certain point de vue on pourrait prendre ça comme une sorte d'idée sectaire qui essaie de toucher un maximum de cas, mais bon.
J'y crois quand même.
« Si l'on croit qu'un enfant souffre d'un déficit de l'attention et d'hyperactivité il y a fort à parier que ce soit un enfant indigo ».
J'etais hyper actif durant mon enfant et maintenant je souffre d'un déficit de l'attention.

Après c'est vrai que je suis dans une periode de ma vie ou je me pose beaucoup de question et un tel sujet retient mon attention
#5
:facepalm:
"Parmi vous beaucoup le savent déjà. Mais, d'autres l'ignorent "

"Il n'y a pas de problème, il n'y a que des médicaments !"
#6
Le problème du mot "Ange" c'est qu'il est un archétype collectif rattaché au christianisme, alors que de tout temps et dans toute spiritualité, croyance et autres, il y a eu ce qu'on appelle des Anges, qui ne sont rien d'autre que la part divine en chacun de nous, l'être essentiel s'exprimant dans notre dimension.
L'Athéisme amène un tas de croyances aussi absurdes que de croire qu'un ange est un type ailé avec une auréole en plastique; voir le post plus haut qui est bourré de croyances athées très communes dans nos sociétés modernes ; à savoir le fait de croire que nous sommes liés à une norme quelconque (alors que nous sommes tous uniques), le fait de croire qu'un ange est relié à une autre croyance (alors que cette vision se rattache à absolument toutes les cultures), le fait de croire systématiquement que les choses qui sortent de la norme établie est une dérive sectaire (alors que c'est ce que les gens en font qui est dérive et sectaire), etc.

Alors bien sûr, il est évident que les enfants indigos, les anges terrestres et toutes ces choses ont leurs dérives, plus ou moins graves, mais je les met au même niveau que les dérives athées, matérialistes, religieuses ou tout simplement dogmatiques, qui cherchent donc à penser à notre place et cela peut être une croyance de masse comme une croyance individuelle.

Selon moi ces articles sont autant à prendre avec des pincettes que n'importe quelle info. Pourquoi chercher à s'identifier à un type d'enfant indigo ou à son incarnation en tant qu'ange terrestre ? Car même si tout cela a sa part de vérité, comme par exemple le fait que les nouvelles générations ont un niveau vibratoire plus élevé que leurs aînés et dont leur but est différent de ceux-ci (ils sont là pour transformer le monde et les choses, et non plus pour suivre les constructions et les modèles de leurs ancêtres et aînés), il est vrai que beaucoup ont récupéré cela afin de nourrir leur égo.
Il n'est pas utile de s'identifier à l'enfant indigo, car c'est un fait, que nous sommes différents et sommes arrivés pile poil dans cette époque très décisive pour l'avenir de notre espèce. Il n'y a pas aucune raison à cela, ce n'est pas le fruit du hasard que nous sommes nés juste à ce moment, qui est à la fois magnifique et rempli d'espoir mais qui est aussi la pire période de l'humanité, autant dans la conscience individuelle qui souffre de plus en plus de crises intérieures, que la conscience collective qui n'a jamais été aussi divisée (alors que paradoxalement nous n'avons jamais autant été connectés).

Ces infos sont là, même si expliquées très naïvement, pour nous donner des pistes et un peu de lumière dans ce monde qui paraît sans espoir, où les gens sont uniquement ancrés dans la matière pour la plupart alors que nos aspirations sont profondément cosmiques; et ceci pour la plupart des gens de notre génération, nous le sentons depuis enfant, et on a passé le reste de notre vie à écouter parents, professeurs, médias et autres à nous faire croire que tout cela n'est que dans notre imagination et que c'est "normal" pour un enfant de le percevoir, de le sentir. Du coup l'enfant en grandissant adopte un "point de vue" égoïste, normé, restreint, et oublie tout ce qu'il a pu sentir avant cela, se disant "bah, j'étais gamin...".

Pour moi ce n'est pas un hasard si à notre époque les drogues sont très largement démocratisées, car elles peuvent nous ramener à cela si nous les écoutons vraiment, en gardant notre discernement. Elles peuvent aussi nous faire tomber dans la folie, mais je pense que c'est une expérience à vivre lorsque nous avons accumulés de trop grandes résistances. C'est en cela qu'ils veulent dire que ces enfants indigo sont attirés par la drogue. Bien sûr que c'est le cas de la grande majorité, hé bien justement. Car je pense qu'il n'y a pas ou peu d'exceptions à cette singularité, elle nous est commune à chacun. C'est par notre unicité que nous sommes connectés, ce n'est pas en faisant semblant d'être égaux que nous le sommes, loin de là.

Perso je me suis reconnecté à cet enfant que je suis depuis quelques petites années, et lorsque les résistances ont pété, ben j'ai pété un plomb pendant quelques temps.
J'ai toujours senti ces vibrations qui nous entouraient et celle qui nous connectait profondément avec ceux de notre génération. J'ai toujours senti, et encore aujourd'hui, le décalage énergétique entre nous et nos parents. Pour beaucoup nous "passons des boucles", ou si vous préférez vivons des expériences intérieures beaucoup plus rapidement que l'ont fait nos parents. Ainsi, même si nous avons moins de sagesse et de recul qu'eux, nous atteignons souvent assez jeune leur niveau de conscience, et pouvons les amener à évoluer dans ce sens. Je n'ai à ce jour rencontré aucun adulte de plus de 40 ans (sauf de très très rares exceptions) même si j'en fréquente beaucoup, qui vibrait sur les mêmes fréquences que moi, qui pensait aussi rapidement et qui allait aussi profondément dans la conscience sans le cacher.
Et je suis loin d'être une exception, par exemple la plupart des inscrits ici me sont similaires à ces niveaux, pas beaucoup en ont conscience, beaucoup le rejettent carrément mais en attendant nous sommes tous ici et nous discutons d'un tas de choses et pour moi cela à un sens, même si hélas c'est énormément centré sur les prises de drogues et combos de la mort du week-end en tawa. Après je m'en fous je ne juge pas les gens, j'ai fais exactement la même chose ^^

En tout cas, je trouve ces choses d'anges et d'enfants indigo très intéressantes mais sur lesquels nous devons garder un certain discernement, l'accepter sans non plus y croire bêtement ou s'y identifier, juste le sentir, ou pas. Généralement, si cela fait ramener des souvenirs à la surface c'est bon signe ! Si il y a tellement de résistances que c'est un rejet en bloc, pour moi ça ne signifie rien de négatif, c'est juste que la personne a ses croyances qui lui empêchent de voir clairement.
#7
omniscient spirituel convaincu ?
"Parmi vous beaucoup le savent déjà. Mais, d'autres l'ignorent "

"Il n'y a pas de problème, il n'y a que des médicaments !"
#8
C'est mignon.

C'est tout ce qui me vient à l'esprit quand je lis ce genre de choses dont le raisonnement semble découler direct de l'inconscient, en vrac, sans passer par une certaine planification et un approfondissement nécessaire.

Hanlala les drogues, j'vous jure.
Un jour vous comprendrez qu'on est tous des licornes.

EDIT : tiens, c'est rigolo, je peux rapporter mon propre message à la modération.
NB : je ne décrédibilise pas le texte, juste qu'il me parait carrément naïf.
La sensibilité et l'empathie exacerbées par la souffrance et le besoin d'être accepté, ça me parait déjà un peu plus... psychologique et donc crédible, comme approche. Même si c'est carrément résumé et vu sous un angle psycho, justement.
Tu es nouveau et tu ne peux pas poster de topic ou envoyer de MP ? => Consulte la FAQ
_____________________________
La drogue rend flou.
Nomadic Warmachine
#9
Kepz a écrit :
Et surtout lisez ceci: http://www.webagoo.eu/bibliotheques/3992...restre.pdf

Je me pose des questions, j'ai d'etrange similarité avec les caractéristique décrite dans le pdf de Doreen Virtue ( ange terrestre ).


Tu as tapé Doreen Virtue sur Google, juste pour récolter un peu d'informations sur cette personne, et surtout t'assurer qu'il ne s'agit pas d'un énième charlatan profitant de personnes naïves et "mal dans leur peau" ?

Voici son site : Doreen Virtue | official Angel Therapy Web site
En gros elle te propose de t'aider à découvrir tes anges gardiens, l'ange qui est en toi, ou quelque chose comme ça, au moyen de sa thérapie ("Angel Therapy", une marque déposée). C'est payant bien entendu, des cours sont disponibles sur DVD, tu peux les acheter là : Angel University. Seulement 1000$ pour être certifié Angel Therapy Practitioner® par l'organisation de Doreen Virtue !

Sérieux soyez un peu plus sceptique et vigilant...
#10
Le pdf me donne franchement l'impression d'avoir été écrit à l'arrache,bâclé,sans beaucoup de recherches.

Kepz,je me suis intéressé à ce sujet,et j'y porte un peu de crédit. J'ai lu des textes sur les enfants indigos beaucoup plus ciblés et documentés. Là,faut avouer que les critères sont hyper larges! Un genre de fourre-tout,quoi.

Je suis tombé sur une émission à ce sujet,je sais plus sur quelle radio. Mais il me semble que c'était "radio ici et maintenant" (ils ont de supers émissions,niveau spiritualité,psycho...). Je te conseille de chercher sur le net,ils ont un site où tu peux consulter les archives audios/vidéos,ya moyen d'y rester scotché des journées entières.

Bref,l'émission sur les indigos. Il y a eu un moment où un psy a prit la parole. Il était très sceptique. Mais il disait qu'il rencontrait de plus en plus de patients qui avaient les caractéristiques de l'enfant indigo. Pour certains d'entre eux,il a eu recours à la thérapie familiale. Il dit que dans ces cas particuliers,il se heurtait souvent à un mur et qu'il était complètement perdu,en échec,incapable de trouver les raisons qui ont rendu ces personnes comme elles sont. Il ne pouvait pas expliquer ce qui les avait rendus comme ça,alors que certains vivent pourtant dans des familles très équilibrées,soudées et tout et tout. RIEN n'expliquait ces cas précis. Ce qui m'a fait marrer dans son intervention,c'est qu'à son arrivée il était tout chaud genre "enfants indigo ahah,j'vous en prie,faut pas déconner non plus",mais en fin d'émission il était plutôt en mode: "oh! ah! c'est très intéressant c'que vous me dîtes! Vous avez d'autres informations à ce sujet?". Bon,il a pas admis quoi que ce soit sur les enfants indigo mais il est quand-même reparti troublé.

J'peux comprendre que la plupart trouvent le sujet ridicule.
Pour ma part,je le trouve intéressant et je dis "pourquoi pas?".

Sinon j'viens de voir un des liens postés par Pokraka. J'veux bien que Doreen me certifie Angel therapy si elle s'habille comme ça pendant sa formation ^^
Enfin,si la sécu prend en charge à 100%.
« La vie, c’est à 10% ce qui nous arrive et à 90% la façon dont on y réagit »  (Charles Swindoll)

#11
Ce que j’en pense.

Un peu comme De-Ephe,
Je pense que (pour simplifier), de la même manière qu’en des temps très reculés, après quelques transes psychédéliques des shamans ou prophètes pensaient avoir obtenu L’Unique Vérité et tentèrent de répandre leur prosélytisme donnant entres autres les religions dominantes aujourd’hui (je parle pas forcément de toutes les spiritualités hein) ;
le même phénomène se reproduit un peu avec l’ère new age en phase avec la Beat Generation il me semble etc. bref tout un flux culturel occidental très lié à l’intérêt pour les psychédéliques,
ou des nouveaux pseudo-prophètes font leur apparition, complètement arrachés sous acide et souvent quand même aussi en quête de richesse et de pouvoir.

Bon attention je suis très passionné par la spiritualité et j’aime aussi m’intéresser à plusieurs d’entre elles et en particulier les anciennes.
Mais étant justement plutôt contre les principes de dogmes et de prosélytisme il faut en effet souligner que le même phénomène se reproduit aussi aujourd’hui, même si le truc n’est pas forcément présenté comme une religion véritable.

Bref.


Ensuite,
concernant précisément ce truc de l’enfant indigo, je dirais que ça se base complétement sur quelque chose de psychologique.

J’ai un peu cette hypothèse, influencée après-coup par le film Mysterious Skin, qu’avec (par exemple) le refoulement d’un traumatisme de l’enfance, on peut être tenté d’expliquer ce « mystère sur notre enfance » par quelque chose de surnaturel, surtout si ça remplis un certain narcissisme (« j’ai des pouvoirs psychiques », « je suis l’élu » etc.) compensant une éventuelle carence d’estime de soi, et surtout si on est intéressé par des choses comme la science-fiction etc.
Alors je parle pas de délire véritable mais plus de fantasme disons, qui peut éventuellement amener à des faux souvenirs si la mémoire de « la période » est quelque peu inaccessible (quelle puissance fabuleuse qu’est le refoulement, ou quand on est en plein dedans c’est comme si le souvenir était véritablement volatilisé, alors qu’il a toujours été là en fait… bref).
Personnellement j’étais entièrement concerné par ce phénomène avant, y avait une période où j’aurais peut-être tenté carrément de contacter ce genre d’organisme.
Ma lucidité de non-psychotique me disait que tout ça n’est pas rationnel, mais j’avais quand même « envie » de garder la considération que ce délire a une vérité qui se manifesterait plus tard.
Des fantasmes qui permettent de masquer une vérité douloureuse et/ou simple et brute...

Donc là ce que je dis est précis pour les cas de traumatismes mais cette « hypothèse » peut s’extrapoler à quelque chose de plus large, au besoin de reconnaissance par exemple.

Il y a aussi, de manière encore plus large, comme j’ai pu lire sur des interprétations sceptiques de l’astrologie, une sorte de phénomène (concernant tout le monde cette fois, ou du moins les occidentaux) qui tends à faire qu’inconsciemment nous sommes tous intéressés/attirés par le surnaturel, quelque chose de jungien.

Et au final donc, tout ça serait la base du « fonds de commerce » des institutions de ce type « l’enfant indigo » etc.

Mais après c’est mon point de vue.
Jettez un œil ! :cker79: Mon premier album psybient
--------------------------------------------------------------------------------------------
TAÏ
SIFORSAÏBIN'TOKLEU (the contact). | L'amour, l'art, les psychés
#12
pokraka a écrit :
Tu as tapé Doreen Virtue sur Google, juste pour récolter un peu d'informations sur cette personne, et surtout t'assurer qu'il ne s'agit pas d'un énième charlatan profitant de personnes naïves et "mal dans leur peau" ?

Voici son site : Doreen Virtue | official Angel Therapy Web site
En gros elle te propose de t'aider à découvrir tes anges gardiens, l'ange qui est en toi, ou quelque chose comme ça, au moyen de sa thérapie ("Angel Therapy", une marque déposée). C'est payant bien entendu, des cours sont disponibles sur DVD, tu peux les acheter là : Angel University. Seulement 1000$ pour être certifié Angel Therapy Practitioner® par l'organisation de Doreen Virtue !

Sérieux soyez un peu plus sceptique et vigilant...


Amen.

De-Ephe a écrit :
Je n'ai à ce jour rencontré aucun adulte de plus de 40 ans (sauf de très très rares exceptions) même si j'en fréquente beaucoup, qui vibrait sur les mêmes fréquences que moi, qui pensait aussi rapidement et qui allait aussi profondément dans la conscience sans le cacher.

Qu'est-ce que tu appelles par, vibrer sur les mêmes fréquences? Comment définis-tu penser rapidement ? Parce-que à un certain âge c'est normal de ne plus avoir la même rapidité dans les pensée.

Et puis je souhaiterais ajouter, que pour trouver le chemin de notre spiritualité on n'a pas besoin de ces dogmes séctaires à la con (oui je le dis carrément). Au même titre que pour trouver Dieu on n'a pas besoin de religion.

De toute façon vous êtes tous des mécréants doublé d'ignorants. Loué soit la toute puissante Licorne rose invisible
#13
Ce que j'ai retenu :

Tous les hypersensibles peuvent se reconnaitre dans les "caractéristiques d'un enfant indigo" :P

Tirez en les conclusions que vous voulez ;)
#14
Neuronal a écrit :
Il y a aussi, de manière encore plus large, comme j’ai pu lire sur des interprétations sceptiques de l’astrologie, une sorte de phénomène (concernant tout le monde cette fois, ou du moins les occidentaux) qui tends à faire qu’inconsciemment nous sommes tous intéressés/attirés par le surnaturel, quelque chose de jungien.


En Astrologie, comme je pratiquais cela un temps et m'en sers toujours comme langage parfois malgré que j'en ai vu les limites, j'ai remarqué quelque chose que les enfants nés entre 1984 et 1997 (à peu près) avaient un aspect en commun, qui est la planète Pluton sur le signe du Scorpion, et qui pourrait expliquer ce que tu décris. J'irai un peu plus loin car cet aspect est très particulier du fait que Pluton met environ 250 ans à faire le tour du zodiaque (c'est à dire à revenir sur sa position), et que Pluton sur le signe du scorpion, c'est un peu son domicile en astrologie (c'est à dire que l'énergie de Pluton est au plus haut possible, comme Mars sur le Bélier, la Lune sur le Cancer, etc).
Pour faire l'analogie avec la psychologie (qui n'est qu'un symptôme de ce qui se passe et non la cause comme on semble le croire le plus souvent), Pluton sur le Scorpion c'est l'impulsion profonde du changement, l'obsession à la transformation, ce qui créé dans la psychologie de la personne beaucoup de déséquilibres intérieurs (schizophrénie, comportements obsessionnels, compulsivité, dépressions, suicides, etc) et qui, surtout dans notre société moderne, peut pousser à l'obsession de la mort (la symbolique de Pluton est proche de cela, qui est la planète la plus éloignée, la plus froide), à de fortes impulsions dans les drogues ou le sexe (= se rapprocher de la mort), à un esprit de rébellion très fort (=volonté de changement), et enfin si l'on veut aussi faire l'analogie avec l'Alchimie par exemple, Pluton sur le Scorpion en représente l'Œuvre au Noir (voir Jung aussi pour cela). Mais Pluton est avant tout une énergie très puissante et très positive si maîtrisée, car elle apporte aussi une sensibilité énorme à toute chose, surtout aux choses qui ne sont pas dites, qu'on ne veut pas voir, qui sont cachées. Elle sert un peu à déterrer les cadavres.

Pour rebondir encore sur ton post Neuronal, je ne pense pas que cela se base sur quelque chose de psychologique, comme je l'ai dit, je pense que l'effet psychologique est un symptôme et n'est pas la source. La source est plus profonde que cela, et même si elle a pu amener à des fantasmes comme tu dis, il y a une vérité pour chacun de nous derrière cela, quelque chose de sous-jacent. Les fantasmes et l'imagination n'en sont que des pistes, ça ne sert à rien d'y croire bêtement ou de ne pas y croire, il s'agit de trouver le vrai derrière. Je serais incapable d'en parler clairement, mais cela a un rapport justement avec ces enfants indigos et notre rôle décisif dans cette ère sur Terre.
Comme le dit Sulman, il y a des choses bien mieux documentées que les liens dans le premier post. Se cantonner à une seule source, qui plus est douteuse, c'est vraiment dommage. C'est comme si on voulait se documenter sur l'énergie nucléaire en allant sur des sites gouvernementaux ou en écoutant la télévision, hahaha.
#15
Délimuscle a écrit :
Amen.


Qu'est-ce que tu appelles par, vibrer sur les mêmes fréquences? Comment définis-tu penser rapidement ? Parce-que à un certain âge c'est normal de ne plus avoir la même rapidité dans les pensée.


Ben, quelque chose que tout le monde ressent mais que tout le monde explique différemment. Par vibrer sur les mêmes fréquences j'entends en termes communs "être sur la même longueur d'onde", donc pouvoir être en osmose totale dans l'instant. Cela peut se produire avec nos aînés, mais d'une manière très différente, tu l'auras remarqué si tu fais attention. Il n'y a pas d'orgueil à avoir de cela, c'est quelque chose de compris par la plupart des cultures et qui est naturel. Même s'il y a quelque chose de particulier entre personnes de notre génération, il n'empêche que nous pouvons très bien vivre et s'entendre avec un aîné; mais il "manquera" toujours un truc dans cette relation. Moi je vois cela par couleurs (d'où "fréquences") et ainsi je sens direct si ça colle juste en sentant les couleurs que nous avons en commun. Après ça peut très bien ne pas coller avec quelqu'un de ma génération évidemment, mais il y a un lien entre nous que n'ont pas nos aînés et que eux ont entre eux. Ils ont un rôle différent du nôtre, mais nous construisons et agissons dans le même monde.
Par "penser plus rapidement", je le définis pas parce que je m'en fous, mais pour imager ce que je veux dire d'une manière concrète, imagine toi dérouler la barre de défilement internet quand tu es sur le net, et imagine tes parents le faire ; ça paraît débile, mais ce que je veux dire se rapproche de cela ; et j'inclus toute exception dans ce que je dis, je ne fais que généraliser afin de mieux comprendre.
#16
Ok je vois de quoi tu parles je le ressens aussi de la même manière.
#17
Haha para et déli vous m'avez tué. :axe:



Moi j'serais plutot un zebre. Et votre truc la...ben les autre on déja été assez explicite, ca a l'air un peu.....louche.
If your head is too open your brain falls out
#18
De-Ephe a écrit :
En Astrologie, comme je pratiquais cela un temps et m'en sers toujours comme langage parfois malgré que j'en ai vu les limites


Pourrait tu mettre en lien quelques documents sur l'astrologie ? J'essaye de m'y interesser mais la plupart de ceux que je trouve sur le net sont emprunt d'une ambiance new-age, messianique etc.. Si tu voit ce que je veut dire.

De meme pour les pouvoirs des pierres, si quelqu'un du forum a des liens interessants a poster je suis preneur. Mais en évitant les trippés cramés qui ont du quartz dans le cervelet ;)

Peace.
#19
Je pense que le mieux si tu cherches des infos "sérieuses" sur l'astrologie c'est de chercher des bouquins "académiques" sur l'histoire de l'astrologie plutôt que directement sur l'astrologie.
Plein de choses très sérieuses et très intéressantes ont été écrites sur l'astrologie du point de vue historique : son importance dans différentes civilisations/religions, les différentes théories (astrologie chinoise ou occidentale c'est pas pareil), leurs origines, son influence sur la science (à l'époque où il n'existait pas de distinction astrologie/astronomie) et réciproquement, etc.
Dans le même ordre d'idée, pour le pouvoir des pierres tu peux peut-être te tourner vers l'histoire de l'alchimie (un autre mot clé à chercher est hermétisme).

Perso je crois pas du tout à ces trucs, maintenant l'histoire de la croyance en ces trucs peut être intéressante, de même qu'on peut lire et apprendre plein de trucs sur la mythologie grecque sans forcément croire en Zeus.
#20
Il n'est pas question de croyance mais de langage.
Pour l'astrologie ou les pierres, s'intéresser à leur histoire est intéressant mais ne mène à rien de concret dans le présent et cela dépasse largement la croyance car nous pouvons en faire l'expérience, alors que croire en Zeus sur son nuage...
L'astrologie n'est qu'un langage pour exprimer des énergies qui sont, et cela à travers la psychologie surtout, mais cela va plus loin encore.

Pour se documenter et surtout l'utiliser (sans quoi c'est difficile de comprendre le truc, c'est évident!), je conseille de tout lire et d'arriver à s'amuser le sentir par soi-même, remarquer comment utiliser ce langage au quotidien et ce qu'il peut apporter. Aujourd'hui je l'utilise quasiment plus parce que c'est vrai que ça peut amener à ce que l'astrologie pense systématiquement à ta place, c'est donc qu'il y a une limite, et je n'ai lu aujourd'hui aucun truc qui allait au-delà de cette limite !
Cependant, les choses les plus intéressantes que l'on peut lire à ce sujet sont autant les bases très anciennes pour connaître la symbolique de base (astrologie indienne et tibétaine), mais surtout des trucs qui aient au moins 100 ans, car les plus anciens sont complétement obsolètes (Pas Pluton avant 1913, Neptune et Uranus avant le 19e siècle je crois n'étaient pas connues non plus, sauf par de très rares cultures).

En théosophie on trouve une vision intéressante de cela, qui reprend et concentre toutes spiritualités et sciences, sinon en un peu plus récent A. Crowley supposait et prenait en compte Pluton dans ses écrits sur Uranus et Neptune (son livre sur l'astrologie), en plus récent encore Jean Carteret qui n'a laissé que quelques textes dont une partie sur l'Astrologie qui est complétement génial dans sa dialectique plutôt absolue et sans compromis, Don Néroman pour ses travaux sur la Lune Noire et le Soleil noir, et le plus récent et les plus centrés sur le concret, moins métaphysique, malgré qu'il leur manque une grande partie de la chose, c'est 100000 fois plus intéressant que la très grande majorité blabla-new-age : Astroariana, L'astrologie naturelle ce que j'apprécie le plus sur astroariana c'est leurs description des aspects planétaires, qui sont présentés plus comme une discipline que comme une prédiction absurde.
Après, des documents, je te laisse chercher je t'ai mis quelques références !

Pour les pierres c'est difficile, je n'ai jamais rien trouvé d'intéressant sur le net, et à part le dictionnaire de Boschiero en bouquin, ça passe surtout par trouver soi son lien avec les pierres. Les livres et le net ne donnent qu'une indication, de toutes façons la plupart des écrits il ne faut pas s'attendre à ce qu'ils te donnent la vérité exacte et à adopter déjà pour soi, tant pour trouver la vérité et ne pas en suivre une toute faite, puis tant qu'il y aura des camps, car ils mènent tous à la même chose : à l'expérience du présent avec toute son attention, qui donneront à la fois tout le ressenti et toute la raison de la vivre. Je ne sais pas où ça en est dans les sciences modernes, mais la seule manière que nous avons de sentir le rayonnement des pierres est de le faire, sans appréhension.
Puis aussi prendre ça comme un jeu, comme pour tout, que notre esprit ne sois pas fermé lorsque nous expérimentons :)
#21
Merci bien pour tous les liens et références ! J'ai de quoi chercher du coup.
T'inquiete De_Ephe je cherche pas la Vérité (avec un grand V) sur le net ou dans les livres ! Par contre je trouve que dans tous les sujets esothériques ou un peu mysthiques sur le net ça part vite en blabla new-age et pseudos théories de gourous.. Après j'ai pas fait des bètes de recherches ultra poussées, avec quoi j'aurais certaineent trouvé ce que je cherchais.
Mais l'idée des livres "academiques" est très bonne, et l'histoire de l'astrologie peut etre aussi très interessante pour commencer a la comprendre.

En tout cas merci a vous deux ;)
#22
Je connaissais la "notion" (sans vraiment avoir pris le temps de lire quoi que ce soit), l'appliquant pour caractériser un sentiment que m'inspirent certains jeunes gens. (mais bon, c'est très objectivement subjectif tout ça, hein ^^)

Il y'a un truc chez certaines personnes, appelez le comme vous voulez.

Qu'elles en soient conscientes ou non, que ce potentiel soit exprimé pleinement ou non.

Et c'est typique de la génération "mondialisée".

Après c'est sur, y'a d'la thune a se faire dessus alors bon, qui sera le meilleur Pouet?
#23
On est notre propre gourou. Pas besoin de charlatans. J'aime beaucoup la façon de penser de De-ephe (ça fait deux fois que je lis ses pavés et je trouve ça très plausible, moi même je partage cet état d'esprit sur le fond). Je pense que le cerveau à des capacités illimités, mais qu'il est complètement séparé de l'esprit (qui est pour moi le pilote de cette machine high tech).

Mais il y néanmoins une puissance supérieure que certain appel Dieu, d'autre appel hasard, gaia, science et tout le bazar. Tout ça est trop complexe pour les petits battement de paupière que nous sommes et c'est de celà que découle toutes ces croyances, et qui fait peur aux septiques. Qu'aurait pensé un homme préhistorique en voyant un i-phone? (magie, alien, arme divine, hallu à cause de ces ptites baies rouges qu'il avait cru comestibles). On connais absolument rien du fonctionnement de notre univers ni même de notre planète. Tout ça est un tout ! Je m'égare peut être un peu et j'ai pas tout lu dans ce sujet, ni tous les post, donc je suis peut être HS! Mais j'avais envie de m'exprimer voilà ^^
!

PS: Vous allez me prendre pour un vieux puceaux qui découvre la drogue, mais mes quelques expérience de psyché m'ont à moitié révélé tout ça (vive la DMT hein). Ou peut être que c'est mon cerveau qui, sous l'influence de la drogue, à concrétisé cette idée qui trottait déjà dans mon crâne, de toutes façons, je vis très bien avec ces idéaux, et je remarque que tout est lié. Cette façon de penser rend la vie tellement plus simple (je sais ça semble paradoxal mais c'est le cas).
#24
Tout à fait Sade!

Et puis les hallus que l'on a sous psyché c'est pas quelque chose qu'on invente comme ça, c'est quelquechose de déjà inscrit dans notre subconscient.cf les mandala, signe aztecs ect...
#25
mouai c'est un peu trop carricaturé ce texte pdf :puke:


#26
Scène culte incoming
#27
Le titre du topic pourrait faire croire à un sondage du journal de mickey avec en cadeau huit buvards de LSD bien trempés.

Autant dire que y'en a qui partent avec un léger désavantage mrgreen
#28
Ouroboros a écrit :
Haha para et déli vous m'avez tué. :axe:



Moi j'serais plutot un zebre. Et votre truc la...ben les autre on déja été assez explicite, ca a l'air un peu.....louche.


J'te salue, ami équidé.
Tiens, c 'est amusant, personne n'a relevé ça, pourtant, j'suis sûre qu'il y a plein de zèbres sur Psychonaut ;)

En tout cas, je pense, comme ça a été simili-evoqué plus haut, que ces histoires d'enfants indigo peuvent se rapprocher du charlatanisme, dans la forme. Dans le fond, je pense que c'est plutôt une allusion, oué, aux hypersensibles quoi, à des gens peut-être un peu "psychédéliques", qui lèvent peut-être un peu trop souvent la tête vers c'qu'il y a au dessus d'eux, ou cherchent un peu trop à savoir ce qu'ils ont sous les pieds.

En tout cas, je suis carrément d'accord pour cette histoire de vibrations qui vont en grandissant, et qui sont différentes d'une génération à l'autre !
Ce que je trouve beau, aussi, c'est de voir ces fossés mais aussi ces ponts entre les générations.
Et surtout, l'odeur de roussi qu'on peut tous un peu niffler, si tant est qu'on fasse un peu attention....
#29
De-Ephe a écrit :
Pour moi ce n'est pas un hasard si à notre époque les drogues sont très largement démocratisées


nononon. Les drogues sont largement répandues et utilisées parceque c'est sympa, ça fait vivre des expériences très fortes, c'est facile à produire et à distribuer, et internet rend tout ça encore plus facile.

En gros, la défonce, c'est cool.


De-Ephe a écrit :
même si hélas c'est énormément centré sur les prises de drogues et combos de la mort du week-end en tawa..


C'est un peu le concept du site, non?
#30
les deux à la fois, bien d'autres choses à et au delà.

Perso je suis Dieu, schizoïde et je me douche pas tous les jours. J'ai le dos courbé pourtant je suis confiant.


Topics apparemment similaires...
  L'enfant intérieur Styloplume 26 4,889 22/03/2012 12:03
Dernier message: Styloplume



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.