Denver, première ville des USA à dépénaliser les chapignons hallucinogènes
#1
Citation :Ce n'est pas une hallucination. La ville de Denver, déjà à la pointe de la légalisation de la marijuana, vient de voter par voie référendaire la dépénalisation des champignons hallucinogènes. Une première aux États-Unis. La mesure est passée d'un cheveu avec moins de 2 000 voix d'avance. 50,5 % des électeurs l'ont approuvée.
Elle ne légalise pas cette drogue à usage récréatif, mais elle « interdit à la municipalité de consacrer des ressources » qui conduiraient à des condamnations. Elle demande que l'arrestation d'individus de plus de 21 ans qui possèdent, consomment ou cultivent des champignons à psilocybine soit « la dernière des priorités » de la police. Partout ailleurs au Colorado et aux États-Unis, la psilocybine, qui a des vertus hallucinogènes, reste rangée dans la même catégorie que l'héroïne. L'Administration du contrôle des drogues met en garde disant que l'ingestion de grandes quantités de cette substance « peut causer des attaques de panique et des psychoses, des nausées, des faiblesses musculaires ».
 « Denver est en train de devenir la capitale mondiale de la drogue »Mais, selon ses défenseurs, la psilocybine a aussi des bienfaits sur la santé. Plusieurs études ont montré qu'elle avait un effet sur l'anxiété et la dépression, notamment chez les malades du cancer, qu'elle améliorait les troubles obsessionnels compulsifs… L'an dernier, la FDA, l'agence de contrôle des médicaments, l'a désignée comme « breakthrough therapy » (une catégorie qui permet d'accélérer le développement d'un médicament pour des traitements jugés prometteurs, d'après les études cliniques) pour ses effets sur la dépression. « On a gagné ! ! ! ! » claironne, sur son site Facebook, Decriminalize Denver, le groupe à l'origine de l'initiative sur Facebook.
L'humeur est moins à la réjouissance pour Beth McCann, procureure du district, qui était opposée à la mesure. « On en est encore à gérer la marijuana, et même si les choses se passent bien jusqu'ici, on est toujours en train de mesurer son impact sur la population de Denver, » a-t-elle dit au Washington Post. « Denver est en train de devenir la capitale mondiale de la drogue », a regretté sur CNN Jeff Hunt, un responsable de l'Université catholique du Colorado. « Nous n'avons, à vrai dire, aucune idée de l'effet à long terme de ces drogues sur les habitants du Colorado. »
 Concrètement, cependant, cela devrait changer peu de choses pour la police, puisque le nombre d'arrestations est déjà très faible. Dans un premier temps, la municipalité va créer une commission pour déterminer les effets de la dépénalisation sur la santé publique et la sécurité. Un référendum similaire a échoué en Californie, et l'Oregon en envisage un aussi.


https://www.lepoint.fr/monde/drogues-den...814_24.php

Dommage que l'influence américaine sur la france s'arrête sur la question des drogues Smile
GALA GALA
#2
Repost :p https://www.psychonaut.fr/Thread-Denver-...s-magiques

Je lock.


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Denver dépénalise les champignons magiques Couac 10 332 05/06/2019 17:36
Dernier message: PSYCHOCRACK

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)