S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Cannabis coupé aux cannabinoïdes synthétiques

#1
Exclamation 
Ce topic vise à réunir un maximum d'infos sur les alertes en cours concernant du "faux cannabis" (weed ou hash) qui contiendrait en réalité des cannabinoïdes de synthèse. Plusieurs éléments comme : la durée plus courte et intense, des effets inhabituels, une texture ou une odeur anormale devraient inciter à la prudence.

En Suisse depuis quelques mois, du cannabis CBD vaporisé / trempé dans des cannabinoïdes synthétiques est vendu comme de l'herbe classique. Plusieurs signalements semblent indiquer (à voir après analyse) que ce type de produits circulerait désormais en France (et notamment en région parisienne, mais pas que) :

(28/09/2020 00:04)Cloud Momo a écrit :
J'ai 35 ans, je fume depuis 15 / 20 ans...Je fume le soir en rentrant du travail 2 à 5 joints de hash ou weed, et le week end quasiment le double.

J'ai chopé de la weed récemment...l'effet de cette nouvelle weed a été au moins 5 fois plus puissant, mais surtout étrange et différent, pas High et down comme avec du THC. Impression d'être empoisonné ou intoxiqué.

J'ai contacté mes 2 amis en ayant acheté de suite pour les mettre en garde au cas où, mais trop tard...
Le premier a fait un gros bad trip de 2 heures, vomissement, mal au ventre, à la tête, désorienté, incapable même d'allumer son téléphone.
Le deuxième pas mieux, une douche du sucre mais rien à faire, obligé d'aller se coucher, le corps ne répondait plus,n malade tout le week end, et surtout une énorme peur.

J'ai contacté mon dealer (connaissance récente), pour le prévenir et qu'il arrête d'en vendre et faire très attention, on en a discuté, il ne peut pas savoir d'où ça vient, la seule info qu'il a récupéré est que la weed viendrait de Suisse.


Source : https://www.psychoactif.org/forum/2020/0...tf#p514713

Je copie / colle une alerte qui date de début septembre, faite par Plus Belle La Nuit :

(28/09/2020 00:04)PBLN 2.0 a écrit :
Avignon #CannabisFrelaté #Suspicion #CannabinoïdesDeSynthèses #Noïds #NPS

⚠️ SIGNAL PRODUIT⚠️ A partager en masse !

➡️ Des témoignages sur #Avignon d'usagers expérimentés ayant reporté des effets secondaires très inhabituels : sueurs, vertige, tremblement nausées, même après seulement quelques lattes. Il y a une #probabilité #importante qu'il s'agissent d'herbe au CBD auquel des cannabinoïdes de synthèses ont été ajoutés.

➡️ Si vous ressentez ce type d'effet : particulièrement fort et / ou inhabituel préférez arrêter de consommez le produit et vous rapprocher d'un service d'analyse. ??

➡️ Ces personnes avaient acheté des lots différents auprès d'un réseau important. Des emballages très marketing pochons scellés, imprimés en couleurs et brillants (Kinder surprise, Macron, Feuille de Cannabis).

➡️ Des collégiens prés d'Avignon a #Montfavet ont reporté des effets similaires, il y a eu un malaise (pochon « beuh magique » à l’effigie du rappeur JUL retrouvé à côté de celui-ci), une analyse est en cours.

➡️ Par ailleurs, un message relayé par l’association NORML France informe que du cannabis frelaté ayant entraîné des effets inhabituels et intenses circulerait dans la région de Nevers (58) (Collecte SINTES en cours).

➡️ De plus, le dispositif d’analyse de drogue Suisse saferparty.ch a identifié au cours des trois derniers mois plus de 20 échantillons d’herbe de cannabis contenant des cannabinoides de synthèse (principalement : MDMB-4en-PINACA / 5F-MDMB-PICA / 4F-MDMB-BINACA; plus rarement 5CI-ADB-A et une fois AM-694).


(28/09/2020 00:04)PBLN 2.0 a écrit :
➡️ Point pharmaco :

Les cannabinoides de synthèses sont des substances qui « miment » les effets du THC avec une puissance pharmacologique plus élèves car plus sélectives des récepteurs cannabinoides (CB1 et CB2) que le THC contenus dans le cannabis.
Cette puissance pharmacologique explique que leur action/effets apparaissent à des doses particulièrement faibles et explique d’ailleurs qu’ils soient utilisés en pulvérisation sur de l’herbe vendue pour du cannabis.

Les effets agonistes cannabinoïdes peuvent se traduire chez l’homme par des effets cliniques graves voire mortels en prise aigue : au niveau cardio-vasculaires (infarctus, tachycardie, bradycardie, hypertension artérielle) neurologiques (convulsions, AVC), psychiatriques (attaques de panique, hallucination, délire, psychose aigue, agressivité), rhabdomyolyse, insuffisance rénale.


https://www.facebook.com/PBLN2.0/photos/...9686121841

Ci-dessous, d'autres signalements répertoriés sur les réseaux sociaux ces dernières semaines :

(28/09/2020 00:04)Tridimensionnel a écrit :
Oui j’ai vu passer beaucoup d’alertes de ce genre sur des groupes FB, notamment à propos de la région parisienne

Je retranscris l’important :

Sur NDD, le 24 Septembre, une personne demande si d’autres ont remarqué une recrudescence de cannabis coupé aux cannabidoides de synthèse en région parisienne. D’après elle, tous les milieux sont touchés par des histoires de weed trop fortes où aux effets étranges. Elle-même a testé une de ces weeds et elle pense y reconnaître les effets des CS (qu’elle a longtemps consommé). Comme exemple elle donne le « charas » qui aurait tourné en IDF cet hiver.


23 Septembre à Lyon, alerte d’une beu au nom commercial « Bubble Gum ». Les effets sont : défonce puissante et courte (20 min) puis malaise (migraine / évanouissement). Beaucoup de confirmations en commentaire.

Le 3 Août, une personne poste une photo d’un pochon commercial de noïd que son dealer a tenté de lui refourguer (tout comme Acacia et Aishk). Le-dit dealer prétend que le pochon c’est juste pour faire joli et que la beu est légitime (pas de retour de l’auteur•ice sur les effets de ce machin).

Le 17 Juillet, question à propos d’un e-liquid rose prétendument au THC. Témoignages en commentaires de cas similaires où c’étaient des noids, notamment vendus sous l’appelation de PTC.

Le 5 Juillet, une personne temoigne d’avoir eu un malaise puissant / nausée / sentiment de mort imminente après 3 bouffées, puis endormissement au bout de 15min. Le compagnon de fumette en aurait parlé comme d’une « weed spéciale aux effets proches de ceux de la K ».

Y’en a d’autres, sur d’autres groupes aussi, mais ça donne déjà une idée de l’ampleur du problème.


Beaucoup de e-liquide au THC sont en fait des noïds, voici une des nombreuses analyses faite par Wedinos :

[Image: 172h.png]

Sinon à propos de ça :

(28/09/2020 00:04)Tridimensionnel a écrit :
En effet vers fin Janvier un post demande des infos sur le chara (ce serait du shit) et dans les commentaires une personne dit en avoir fait testé et que ça contenait des noïds.


Il y avait effectivement eu des témoignages en ce sens sur Psychoactif :

https://www.psychoactif.org/forum/2020/0....html#divx

https://www.psychoactif.org/forum/viewto...p?id=48587

(28/09/2020 00:04)SMY2T a écrit :
Je viens à vous car j’ai eu un soit disant hash népalais de Paris, j’ai pu voir qu’il y’avait plusieurs topic à ce sujet et j’aimerais avoir d’autres avis tout en donnant mon témoignage,

Concernant les effets, une défonce assez violente avec des sensations très bizarre comme si je prenais autres choses que du hash (salvia etc...) mais très différentes de tous les hash et beuh que j’ai pu fumer.

Certains de mes collegues pensent que ce hash ne serait pas du népalais mais plutôt du hash Synthétique.


(28/09/2020 00:04)Lejuronig a écrit :
On remarque aussi des points blanc a l'interieur (--> ndlr : à l'intérieur du shit)...au bout de la moitier du joints je commence a devenir totalement parano sur les passent dans la rue j'essaye de cahcher mon visage tendit que ma vision s'eclaircie(couleur plus intense) trouble de la perception( sur la réelle inclinaison de la rue) puis je vois mon pote arriver au bout de la rue et la j'explose d'un rire incontrôlable et forcer qui me rappelais beaucoup a se que j'avais eu dans mes trip sous salvia.

...apres on marche en je ressens une energie debordante en moi et j'ai l'impression de pouvoir tout faire je suis surtout assez étonné de voir ma vision autant altéré puis 15 min après les effets se discipe et je me rend conte que se suis pas du tout callé de mon joint. Plus tard j'en refumme et je remarque une grosse tolérance au produit sa ma rien fait de speciale.



Enfin, un certain nombre d'analyses en Suisse (à Zurich, Bern, Bâle) montrent une augmentation de ce type d'arnaque depuis fin août :
https://drugsdata.org/view.php?id=9031

https://drugsdata.org/view.php?id=9032

https://drugsdata.org/view.php?id=9033

https://drugsdata.org/view.php?id=9034

https://drugsdata.org/view.php?id=9035

https://drugsdata.org/view.php?id=9036

https://drugsdata.org/view.php?id=9123

https://drugsdata.org/view.php?id=9122

La frontière n'étant pas si loin, j'encourage les usagers de cannabis à venir témoigner ici de toute anomalie que vous constateriez, herbe ou shit d'aspect bizarre et surtout avec des effets secondaires inhabituels !

N'hésitez pas à appeler les secours en cas de malaise, le 18 ou le 112 (pour rappel, les secouristes sont tenus à la confidentialité).

Il est aussi possible de faire analyser votre produit, en prenant contact avec un CAARUD au niveau local par exemple. Vous pouvez aussi me contacter par message privé éventuellement, car je suis en lien avec un laboratoire qui pratique l'analyse dans le cadre du projet Not For Human (prévention et réductions des risques liés aux Nouveaux Produits de Synthèse).

Dans le doute, lors de l'achat d'un nouveau lot, faites toujours un micro test avec votre weed / shit : en mettre une pincée dans un joint, prendre une seule bouffée et attendre un peu. Réessayer progressivement. Évitez les mélanges (le mix tramadol et cannabinoïdes synthétiques expose beaucoup plus aux crises d’épilepsies par exemple !).

Comme le rappel Plus Belle La Nuit, ces produits sont très différents du cannabis et n'ont pas le même profil d'innocuité ! De plus, la répartition parfois très inégale des cannabinoïdes sur les fleurs entraîne plus de risques de surdose.

Soyez prudents !
#2
Bonjour à tous,

Je fais suite à votre sujet, en ce moment à Nice dans un point de vente style cité, ils vendent de la beuh conditionnée dans des petits pochons dragon ball z qui sont exactement ceux là:

https://420-maryjane-street.com/products...-z-sangoku 


Ces pochons servent à vendre les 20 euros, mais il y a deux semaines dans ce même four j'ai acheté plusieurs 50 euros conditionnés dans des pochons assez psychédélique, qui arboraient l'image d'un homme en panique , dans des couleurs assez 70's, et une mention 'not for human consumption' en dessous.

Je pensais que ce pochon était surtout fait pour un effet marketing et empêcher l'acheteur de voir ce qu'il achète, mais vous me faites un peu peur avec vos histoires. 

Comment ça se passe pour faire tester ce profuit et savoir si il a été saupoudré chimiquement ?

Je me suis souvent dit effectivement que la beuh était assez spéciale sans cerner la différence avec les autres, et j'ai pas vraiment envie de la fumer pure. 
mais honnêtement je n'ai pas eu de vertiges ou de vomissements ou de bads trips. 
Je fume depuis environ 10 ans, et 2, 3 ou 4 joints par soir. De cette beuh c'est souvent 2 ou 3 joints. 

D'autres Nicois qui connaissent L... P..... Et qui ont un avis à partager ?

Si je brûle un peu d'herbe pure sur un bout de verre il restera un résidu chimique ? 

 Merci
#3
Un ami à moi dans Montpellier a acheté 20€ d’herbe dans le pochon Dragon Ball, j’en ai fumé très peu elle avait l’air très fortes euohorique et « sativa », mais j’ai pas eu les sentiments chelous qui accompagnent souvent les noid, peut être la  faible quantité ?

Du coup je saurais pas dire si elle contenait bien du THC mais j’ai de plus en plus d’en doutes

A je dis´ pro
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 
#4
Deux topics ça va être le bordel, d’autant qu’on a déjà beaucoup partagé l’autre... s’il s’agit juste de changer le titre je m’en charge...
« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »

Mignonne allons voir si la la kétamine
Peut faire office de vitamine
- Skruffy
#5
(28/09/2020 16:00)Acacia a écrit :
Un ami à moi dans Montpellier a acheté 20€ d’herbe dans le pochon Dragon Ball, j’en ai fumé très peu elle avait l’air très fortes euohorique et « sativa », mais j’ai pas eu les sentiments chelous qui accompagnent souvent les noid, peut être la  faible quantité ?

Du coup je saurais pas dire si elle contenait bien du THC mais j’ai de plus en plus d’en doutes

A je dis´ pro


Salut et merci pour ton retour.. On a eu la même sensation à propos de cette beuh 'dragon ball z', niveau odeur elle est assez odorante, forte, mais personnellement je ne l'ai pas trouvée euphorique, mais les réactions doivent être également différentes suivant les personnes qui la goûtent. 


Ce qui me mets la puce à l'oreille par rapport à vos observations sur ces additifs chimiques, c'est que cette beuh est toujours dispo actuellement, plutôt bien servie pour un produit de cité. 

En général à Nice il est peu courant de trouver de la beuh conditionnée de la même façon, de la même qualité et au même tarif des semaines durant..
#6
Comme tu veux, mais j'ai préféré créer celui là car finalement, dans le cas de la Suisse c'est avéré (analyses à l'appui) alors que là pas encore. De plus, tous ces signalements concernent la France. Enfin, le titre est plus explicite je trouve.

Mais par contre, si tu le supprimes, attention car j'ai rajouté d'autres infos ici (notamment les alertes à Avignon) et synthétisé plusieurs infos / sources, donc ça serait dommage que ça soit perdu. Perso, j'aurai plutôt fusionné la partie du topic de Snap où on commence à parler des alertes récentes avec celui-ci.
#7
C’est fait. Je peux pas intégrer le message d’Aiskynê par contre car il est antérieur.

Je voulais ajouter un truc, c’est vrai que la situation est inquiétante mais gare aussi à la panique et à l’effet placebo. D’autant qu’on psychote facilement sous cannabis. Et que les effets varient d’un noid à l’autre. Le seul moyen de savoir ces qu’on fume, c’est de faire analyser. Envoyez vos produits douteux à SINTES, qu’on ait des données objectives, et parlez-en à vos dealers, qu’ils en prennent conscience.
« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »

Mignonne allons voir si la la kétamine
Peut faire office de vitamine
- Skruffy
#8
Ça continue...

Cette fois c'est dans le Sud-est (06), une variété appelée "Bilbao" :

(17/10/2020 00:53)Kums a écrit :
Je viens d'avoir une weed avec des effets bizarre et beaucoup trop intense. Je précise que j'ai 10 ans de fume quotidien derrière mois, que je fume pure depuis des années et que j'ai déjà test les beuh fortes des pays bas/ espagne etc...

Mais là cette fois ci c'était très particulier. Je fume à la pipe et la première latte m'est littéralement monté a la tête directe, ça semblait anormal. J'ai tiré une deuxième latte et là j'me suis senti vraiment mal et bad trip. Nausée, angoisse etc...

J'avais presque l'impression d'avoir mangé des champis et d'être en montée.

J'ai essayé deux fois, et à chaque fois les effets ne durent pas et redescende assez vite ( 15-20 min et tant mieux! ).
C'est pas du tout apaisant, et j'ai pas cette effet détente habituel au contraire ça me tends...

Je consomme pur à la pipe, ça fait 10 ans que je consomme et du coup j'ai une tolérance de dingue par rapport à mon entourage...les effets du canna je le connais sur le bout des doigts.

T'es pas censé avoir des effets type LSD/ champi avec une latte de weed, aussi forte soit-elle.

...j'ai refumé une autre weed et tout va bien, pareille avec le pollen.
Donc pas de problème de ce côté là, le problème vient bien de ce produit précisément.


https://www.psychoactif.org/forum/2020/1...tf#p517225
#9
J'ai peut être eu ça du coté de Melun. Trip équivalent Salvia, LSD... Pochon DBZ ou pochon marqué 'Taux de thc 85%'.
Ca me fait pensé à la Buddha Blue ou truc du genre. Amnésie totale. A en oublier que j'ai vécu. Une sorte de naissance à 33 ans, ou je rentre dans le corps d'un autre. Pas agréable du tout

TR: https://www.psychonaut.fr/Thread-Bad-sou...#pid613609
#10
Taux de THC 85% hahaha ouais extrêmement clairement suspicieux.
La seule possibilité d'avoir un taux aussi élevé de THC c'est des extractions qui vont donner de la wax/shatter/BHO mais en aucun cas de la beuh. Ça pue le cannabinoide de synthèse à plein nez.
 Self-made chemist 
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#11
(21/10/2020 21:43)Khan a écrit :
J'ai peut être eu ça du coté de Melun. Trip équivalent Salvia, LSD... Pochon DBZ ou pochon marqué 'Taux de thc 85%'.
Ca me fait pensé à la Buddha Blue ou truc du genre. Amnésie totale. A en oublier que j'ai vécu. Une sorte de naissance à 33 ans, ou je rentre dans le corps d'un autre. Pas agréable du tout

TR: https://www.psychonaut.fr/Thread-Bad-sou...#pid613609


Merci à toi pour le report. S'il te reste un échantillon, il faut absolument le faire analyser ! Tu peux aller dans un CAARUD ou au pire, contacte moi en MP pour des précisions.

Ici, encore un signalement similaire (pochons colorés, effets anormaux, etc.) cette fois sur Lyon :

(21/10/2020 21:43)Drim a écrit :
Salut, jai fais la sale experience aussi, J'ai mis un post là dessus, c'est vraiment de la saloperie. En pochons marketing, j'ai tiré 2 lattes et j'ai passé les pires 20mn de ma vie.

Je suis sur Lyon c'est super dangereux

(21/10/2020 21:43)Drim a écrit :
J'ai eu la pire expérience de drogue de ma vie hier soir.

On était 5, soirée trèèès tranquil avec un petit apéro : j'ai bu 50cl de bière. A 8h38 je me prépare pour décoller.  A ce moment là mes potes font tourner le 2ème joint de la soirée, j'ai un pote qui part s'allonger dans son lit tout déchiré ma pote dit que c'est bizarre quelle a tiré qu'une latte et qu'elle est fracassée. Un troisième pote tire deux lattes à son tour et commence à être pas bien.
Moi j'étais debout, prêt à partir. Et comme un con a ce moment, j'ai pas fumé depuis 15jrs environ, jai pas pris conscience de la situation... je tire deux lattes aussi en me disant j'vais rentrer en étant un peu stone.

Et là le début de la pire experience drogue de ma vie et je pèse mes mots. En littéralement 10 seconde je sens une montée super violente, en comparaison aussi rapide qu'une douille de salvia x30 par exemple. Je vais boir un coup en tremblant et 1mn après avoir fumé obligé de me reassoir. Mon coeur commence à battre très fort et j'hyperventile, assis, ma tête dans mes mains. Mes potes sont pas mieux le seul qui n'avait pas fumé est frais. J'entend mes potes qui commencent à paniquer et moi très conscient mais dans la plus désagréable défonce de ma vie. Le premier, toujours dans son lit, les deux sur le canap et moi qui fini par les rejoindre en tremblant, blanc comme un linge. 10mn après toujours affalé dans le canap je sens un petit mieux  je reouvre les yeux et vais à la fenêtre. A genoux, affalé sur le rebord j'entendend ma pote aller vomir. Le 5ème pote nous rassurait, j'ai encore mis 10 mn a me ressentir normal, mes potes en sont revenu avant moi. On a flippé et pas loin d'appeler les pompier. A 21h20 je suis finalement parti avec un léger fond de défonce qui a fini de s'atténuer sur la route.

Je me dis que c'était une weed coupé a un sale truc de synthèse voir à de la mort-au-rat. Yavait rien d'agréable dans ce truc. 3 ou 4 lattes m'auraient tué.
Le truc bizarre c'est qu'ils avaient déjà fumé un boze et que ça allait. On a pas beaucoup bu, et j'ai l'habitude du canna, même après 15jours je connais la montée, deux lattes j'aurais senti le flash de tabac comme j'en fume plus et 10mn après la defonce aurait dûe arriver. Là j'ai juste eu 20mn de pire sensation.

Bref sur Lyon, en pochons de weed marketing coloré style rick et morty ou simpson qui tournent en ce moment y'a de la sale beuh.

Bonne journée et faites pas comme moi, si vos potes disent que c'est chelou c'est pas une bonne idée de fumer.

Je pense que c'était hyper concentré sur une tête parce que leur premier bedo à pas eu cet effet. La sur 5 personnes les 4 qui avaient fumé étaient complètement down.

La violence de la montée... j'ai jamais connu ça. 100% deffets indésirables.  Jsuis choqué

Source :
https://www.psychoactif.org/forum/2020/1....html#divx

A noter que sur 4 personnes, 4 bad trips...et avec peu de produit consommé. Un bad trip à l'herbe ça arrive, mais j'ai jamais vu 4 personnes partir en vrille en même temps. Trop systématique comme effet...bref, faites gaffe !
#12
Cette fois en Ile de France :

(02/11/2020 02:01)Attention a écrit :
Je suis fumeur de cannabis régulier, depuis 15 ans. J'en ai essayé de toutes sortes, jusqu'aux plus fortes weed. Il m'en faut vraiment beaucoup pour faire un badtrip.

Mais voilà, il y a quelques jours, un ami me passe un peu d'herbe, en l'avertissant "tu vas voir elle t'envoie dans l'espace. Mon dealer m'avait prévenu. J'ai fait un bad l'autre soir. ma femme a failli appelé une ambulance." il a tendance à en faire des caisses, donc je ne prends pas trop son discours au sérieux.

J'en roule un très petit, car je ne fume que du cbd depuis 2 mois, et je sais qu'il va m'en falloir très peu.
Je remarque que son odeur est inhabituellement sucrée.
Après avoir tiré une seule latte, je sens immédiatement des vertiges. Je suis allé m'allonger sans tirer de nouvelle taf. J'étais en plein trip. Je me suis dit que ça venait du fait que je n'avais pas fumé de thc depuis longtemps. Mais tout de même, c'était un peu trop violent. Au bout de 30 minutes, les effets se sont estompés, jusqu'à ne plus rien ressentir, de manière assez brutale.

J'ai dit à mon ami que je suspectais cette herbe de contenir autre chose. Il m'a dit qu'elle était juste très forte.

Quelques jours plus tard, je vais chez lui et il allume un autre de ces joint, en me disant que c'était un petit.
Je ne tire qu'une seule taf, et là aussi, je sens les même vertiges, accompagnés de bouffées de chaleur, semblables à l'effet du popers ou de l'éther, ou d'une montée de MDMA. Je reste tout de meme  conscient. Les effets s'estompent encore après 30 minutes, comme s'il ne s'était rien passé, pas même les yeux rouges. Il ne tire qu'une seule latte aussi et me donne la fondu joint pour chez moi. Le soir même, je retire une latte, qui me fait repartir dans un trip violent. Je m'allonge avec de la flûte indienne en fond sonore et ça n'est pas désagréable. 30min après : plus rien. Cette fois mes doutes sont confirmés.

(02/11/2020 02:01)Attention a écrit :
Hier soir, un autre ami vient chez moi.
Lui aussi est un fumeur experimenté. On a essayé toutes sortes de drogues ensemble, alors j'ai voulu faire cette expérience avec lui.

On a tiré deux lattes chacun. Il me regarde immédiatement et me dit que l'effet n'est pas normal.

En une minute à peine, nous étions complètement déconnecté, et incapable de communiquer. Je l'entendais seulement marmonner de temps en temps "qu'est ce qui s'est passé".

C'était Beaucoup plus violent que mes fois précédentes.

On ne pouvait plus bouger. Je me sentais partir très loin. Je tentais de résister au sommeil, de peur qu'il ne m'emporte. J'avais des frissons aux extrémités. Tout qui tournait. J'étais dans un combat intérieur, une sorte de trip chamanique, avec des voix, le comos en vision. Je me forçait à ouvrir les yeux pour prendre contact avec la réalité. Mis c'était très dur. J'étais terrorisé, et mon ami aussi.

Après 30 minutes, les effets ont disparus aussi brutalement qu'ils ne sont apparus. Synchro avec mon ami.

Ces 30 minutes ont parus des heures. Mon amis dit qu'il se demandait où il était, et qu'il était. Déconnexion totale avec sa mémoire.

Nous étions un peu en état de choc, avec ce sentiment désagréable d'avoir fait une bêtise.

Je ne l'aurai jamais invité à fumer cet herbe si ça avait été aussi violent mes premières fois.

https://www.psychoactif.org/forum/2020/1....html#divx

Avec le reconfinement, ça risque pas de s'améliorer...
#13
Merci de tenir ce journal d'alertes !
« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »

Mignonne allons voir si la la kétamine
Peut faire office de vitamine
- Skruffy
#14
Beh moi c'était à Lyon aussi, au four du 420 vers bonnevay pour ceux qui connaissent.

D'habitude y'a toujours de la vraie beuh et du vrai shit, là y'avait une weed estampillée Orange Bud et elle était infamme au goût. Une odeur orangée si j'me souviens bien effectivement, mais un puissant goût chimique avec sans doutes du parfum.

Sinon la weed était completement tamisée, y'avait pas un pet de résine dessus. Elle faisait une défonce hyper forte et stonnante, très dissociative et une pote à moi qui fume toute la journée depuis ses 11 ans était fracassée aussi.

Puis toujours dans ce four une fois on m'a carrément tendu un sachet de RC avec des barrettes toutes fines à l'intérieur. C'était juste un gars et je l'avais jamais vue.

Le four s'était fait péter surement vu qu'il n'y avait personne à par lui ! Un mec genre bobo, j'me suis même demandée si c'était pas un bacqueu. Vu qu'ils font du raquette là bas et des trucs très limite niveau légalité... Happywide

Cette fois c'était cramé, j'lui ai pas pris et en plus je psychotais que ce soit un flic. En tout cas ça semble essayer des trucs chelou là bas et sachant c'était un mec du four aussi... J'y suis jamais retournée depuis le corona et toussa, j'sais pas ce qu'ils vendent actuellement, l'Orange Bud c'était l'été de l'année dernière.

Mais s'ils vendaient déjà du synthétique à cette époque, j'imagine même pas aujourd'hui... Happywide Heureusement que j'ai jamais pris leurs coke !

Par contre les sachets Rick et Morty ou DBZ, Bob l'éponge and co, ça ne veux absolument rien dire. C'est une mode un peu partout et ça ne veux pas dire que c'est de la beuh avec du synthétique dedans. J'en ai eu plusieurs fois et c'était de la bonne weed totalement naturelle.

C'est juste des pochons qu'on donne pour fidéliser les clients, peut y avoir aussi bien de la weed classique que de la weed arrosée de synthétique.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
#15
Effectivement avec le confinement ça va pas s'améliorer, stay safe les amis

et merci de garder ce post régulièrement à jour, tu gères !
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#16
Ça y est, l'OFDT confirme après analyses que plusieurs cas sont bien avérés et que cette herbe aux cannabinoïdes de synthèse circule bien en France:

(08/11/2020 23:33)OFDT a écrit :
En France, ce phénomène a été rapporte par plusieurs associations (en Provence-Alpes-Côted’Azur et Bourgogne-Franche-Comte), sans qu’il y ait eu des analyses sur le territoire français jusqu’à maintenant.  Ces  herbes  ou résines ont  un  aspect habituel. Il est difficile de les différencier des produits ≪classiques ≫. Les cannabinoïdes de synthèse sont pulvérisés sur le support végétal, ils agissent sur les mêmes récepteurs que le THC ou le CBD, mais leur origine artificielle les rend plus  puissants,  pour  des  doses très inférieures  et  difficiles à maitriser.  

Au  cours  du  mois  de  septembre  2020,  trois collectes d’herbe de cannabis réalisées avec le dispositif SINTES de l’OFDT (Système national d’identification des substances et des toxiques),  dans les deux régions précédemment citées ainsi qu’en région Auvergne-Rhône-Alpes, permettent de confirmer l’existence d’un tel mélange sur  le  territoire français. Leur contexte d’obtention est insuffisamment documenté à l’heure actuelle pour caractériser leurs circuits d’approvisionnement (achat initial en ligne, filières établies sur le marché du cannabis) et la réalité de sa diffusion en France.

Il apparait, en revanche, que le cannabinoïde de synthèse identifie est bien le même pour ces trois collectes : le MDMB-4en-PINACA est un dérivé du  5F-ADB,  place  sur  la  liste  II  de  la  convention  sur  les  substances  psychotropes  de  1971 en  mars  2018  sur  avis  de l’Organisation mondiale de la santé(OMS). Ce dérivé est actuellement en cours d’évaluation aux niveaux mondial (par l’OMS) et européen(par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies -EMCDDA). Il avait jusqu’à présent principalement été observe à La Réunion et à Mayotte, parmi ceux utilisés pour la fabrication du produit connu sous le nom de ≪chimique ≫

Source et texte complet ici :
https://www.ofdt.fr/BDD/sintes/ir_19102020_Cannabis.pdf
#17
Pendant le confinement et après le confinement hesitez pas a faire analyser vos beuh aux effets bizarres, trop fortes, etc.
C'est largement possible, et permet de faire des alertes et avancer les recherches sur la consommation et la vente !
Take care
#18
Yes totalement perso je ne fume plus beaucoup de beuh avec du THC,
Uniquement des Beuh au CBD ou au CBG ainsi que du hash de CBG...
Avec les problèmes d'approvisionnement m'étonnerai pas que les dealers commandent,
de grandes quantités de Beuh aux CBD sous la forme de pot pourri qui coûte peu cher et possède
un taux de CBD très variables donc peu incapacitant sur les Cannabinoïdes...
En saupoudrant cette beuh légère en CBD avec X Cannabinoïdes ils proposeraient des beuh très chargés !
Ils ont pu qu'a la faire passer pour de la vrai beuh et beaucoup pourrons passer outre,
ou au contraire avoir des surprises...
Je pense que dans un premier temps à la manière d'un RC il vaut mieux rouler un petit stick
ou un petit pétard pas trop chargé et fumer ça progressivement !

Take care !

(PS : c'est q'une théorie mais ça m'étonnerai pas... les dealers redouble d’ingéniosités pour continuer de vendre malgré le confinement) (Et dans l'idéal mélanger les beuh suspectes avec une forte variété au CBD ou encore mieux au CBG pour contrecarrer un possible bad trip !!!)
"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."
Li Po
#19
(09/11/2020 08:58)Bonshitsamère a écrit :
Pendant le confinement et après le confinement hesitez pas a faire analyser vos beuh aux effets bizarres

Je rebondis là-dessus pour proposer un lien avec une carte de France des lieux qui pratiquent l'analyse (en espérant que c'est à jour) :

https://technoplus.org/faire-analyser-ses-prods/

(09/11/2020 12:08)Cosmodope a écrit :
(dans l'idéal mélanger les beuh suspectes avec une forte variété au CBD ou encore mieux au CBG pour contrecarrer un possible bad trip !!!)

Hum, pas sûr que ça suffise pour les noïds de synthèse (déjà que le CBD n'agit pas réellement comme antidote : s'il réduit l'intensité du THC, il en prolonge les effets). Un peu HS, mais y'a très peu de retour sur les variétés au CBG, tu peux en dire plus ?
#20
(09/11/2020 12:08)Cosmodope a écrit :
(dans l'idéal mélanger les beuh suspectes avec une forte variété au CBD ou encore mieux au CBG pour contrecarrer un possible bad trip !!!)

Hum, pas sûr que ça suffise pour les noïds de synthèse (déjà que le CBD n'agit pas réellement comme antidote : s'il réduit l'intensité du THC, il en prolonge les effets). Un peu HS, mais y'a très peu de retour sur les variétés au CBG, tu peux en dire plus ?
[/quote]

Oui ! 
Concernant le CBG pour moi c'est bien plus physique que le CBD.
Cotés Myorelaxants très marqué et effet corporel à la Indica (en plus subtil tout de même mais sous forme de Hash ca nous avait surpris avec un pote Wink 
Si le CBD n'agit pas réellement comme antidote il est connu pour rendre les effets corporels, mentaux moins agressifs et plus mellow, smooth Wink Concernant le CBG j'ai lu qu'il stoppé net tout high et que certaines personnes l'utiliser avec leur traitement THC pour en avoir que le coté médical + une légère détente mais l'effet mental était beaucoup plus en retrait c'est pour cela que j'ai dit que c'était encore mieux du CBG Wink
Chez moi il est parfait pour l’anxiété et pour m'aider à dormir Wink 
Alors oui pour des Cannabinoïdes synth plus puissant que le THC ça doit pas aider mais mon avis est que c'est mieux que rien sachant que les dealers si jamais ils en spray trop perdrait leur clients rapidement vu que si il procède de cette manière ils ont un risque que les consommateurs parlent entre eux de beuh trop forte / bads trips récurrents et que des analyses soient faites (ce qu'il semble se passer actuellement)
"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."
Li Po
#21
Intéressant cette histoire de CBG, ça me donne envie de creuser
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#22
D'autres signalements récents, à l'approche du 31 faites gaffe...

(10/11/2020 12:37)Yoplaboum a écrit :
Je sens que ça monte très vite. ça continue de monter, c'est violent. Mon cœur se met à battre rapidement et fort. Ma vision commence à devenir bizarre, passant d'une perception en 2D à une vision en 3D que je qualifierais d'exacerbée, comme si les objets se détachaient de façon individuelle (un peu comme des hologrammes).
J'ai aussi l'impression d'être en quelque sorte extérieur à la scène. Je regarde mes mains posées devant mon clavier, je les bouge et j'ai l'impression de ne plus les contrôler comme avant. Comme si j'activais des manettes ou des leviers, avec une sorte de perte de sensation de mes mains. Comme si elles ne m'appartenaient plus.

J'ai regardé mon réveil, et seulement 15 minutes étaient passées depuis ma première latte. Alors que je pensais être dans cet état depuis plus d'une heure, avec l'impression que ça allait durer beaucoup plus longtemps encore, avec l'idée en tête que j'allais peut-être devoir appeler les secours.

Mais non, après 15-20 minutes, le bad trip s'est arrêté complètement. Et encore 20 minutes après, plus aucune sensation de défonce, comme si je n'avais rien fumé, pas même de la beuh normale. Zéro effet. Mes yeux ne sont devenus ni brillants ni rouges, mes pupilles étaient normales (alors que d'habitude avec du bon matos, j'ai les paupières qui se creusent sous les yeux, qui deviennent brillants et rouges, avec les pupilles un peu dilatées).

La provenance de mon matos frelaté : région parisienne (92).

Et aussi :

(10/11/2020 12:37)Franckygoestonowhere a écrit :
je suis tombé sur ce genre de produit (en banlieue parisienne), la description correspond :

- Effet très rapide (j'étais prévenu donc, une petite taf, j'attends un peu, rien, une deuxième taf, quelques secondes et boum) et redescente rapide au bout de 15-20mn pour me retrouver dans mon état précédent la prise.

- Effet : surprenant sur le moment comme si je retrouvais une conscience de moi même que j'ai connu (dans mes rêves/fièvres ... je ne sais pas), mais rapidement insoutenable pour des raisons qui me paraissaient claires quand j'y étais, mais que j'ai du mal à expliquer après coup. En gros : Quelque(s) chose(s) s'arrête, le temps, ma grille de pensée, ... ça me parait évidement "ça", réel, mais dans le même temps je perd la capacité à appréhender cette réalité, de me projeter, d'avancé d'agir ... je ne fais que subir, c'est oppressant.
- un petit picotement de la langue et des muqueuses de la bouche.

Pour ma part, j'ai cherché comment faire analyser le produit, ne comprenant pas ce que j'avais consommé. C'est comme ça que je suis arrivé sur PsychoActif (où j'ai fait une demande d'analyse).

Source :
https://www.psychoactif.org/forum/2020/1....html#divx
#23
Salut,
Juste pour remonter l'info.
(fumeur de cannabis soft mais régulier depuis 15ans)
J'ai touché il y a peu, region lyonnaise, de la weed sûrement "trempée" cannabinoïdes de synthèse.
Substance sans doute mal répartie, les premiers joints étaient vraiment doux.
Quelques joints & jours plus tard. Fin de journée, petit pet du soir. 4 lattes et BIM !! grosse claque de bûcheron dans la face... Bad trip physique bien corsé pendant 2h (2h ressenti, j'ai pas regardé à quelle heure ça a vrillé) A un moment j'ai hésité à demander de l'aide vu l'impact physique du truc. Le bad passé, petite collation.... Regard sur le bédo dans le cendrier.... "c'est bizarre ce qui vient de se passer, faut test" je tire 2 lattes, okay j'ai test maintenant dodo.
J'ai continué à en fumer pendant une petite semaine avec beaucoup de prudence, dosage super faible et conso lente. Effets jamais bien cool, dur à doser, court en durée....et physiquement je suis Hs (enfin plus que d'habitude quoi)...... Pas normal, je me renseigne sur le net. Merci les gens, ce site est vraiment bien.
Les effets semblent correspondre à ce que j'ai lu ici et la du cannabis "trempé". Je vais en filer à mon frangin (une connaissance à lui peut éventuellement analyser le truc) et voir de mon côté si pas loin je peux faire de même.
#24
Merci pour le retour Bloup.

Bon réflexe pour l'analyse, n'hésites pas à venir nous informer du résultat !

Stay safe...
#25
Salut,

Je souhaitais remonter l'info ici également.

J'ai eu récemment des doutes/une intuition sur la weed vendue à Paris (goût, effets inhabituels) et suis tombé sur ce fil. J'ai donc acheté deux tests : l'un urinaire détectant K3 / AB-PINACA, l'autre de type "ID-Test" censé détecter divers cannabinoïdes de synthèse par changement de couleur au contact de la substance.

Résultats : le premier est clairement positif, et le second s'est troublé fortement - même si la couleur exacte est dure à rapprocher du nuancier fourni, il n'aurait pas dû réagir du tout par la simple présence de THC ou CBD.

Je suis donc convaincu que cette herbe est daubée. J'essaierai de faire analyser le produit pour être fixé sur la composition exacte mais il semble donc qu'il contienne a minima du AB-PINACA.

Prudence donc sur les produits qui circulent sur le marché. Pour info, celui-ci est également vendu dans des sachets marketing (DBZ, pochette d'album de rap...).

A+
#26
@snoopcat : merci pour le retour.

Un signalement récent dans la région Auvergne-Rhônes-Alpes, fait par un organisme officiel :

(16/01/2021 18:46)CEIP-A a écrit :
INFORMATION «cannabis frelaté»

CONTEXTE CLINIQUE:

Les Centres  d’Evaluation  et  d’Information  sur  la  Pharmacodépendance  et d’Addictovigilance (CEIP-A)  de  la  région  Auvergne-Rhône-Alpessouhaitent  attirer  votre attention  sur  les risques liés à  la  circulation  de cannabis  frelaté,  qui  semble  augmenter  en Europe ainsi qu’en France. Plusieurs cas suspects ont été déclarés dans notre région, et deux cas ont été confirmés par des analyses. En  effet  plusieurs  consommateurs  ont  décrit  des  effets  inhabituels  lors  de  la  prise  de cannabis que rien, en apparence, ne distinguait du cannabis naturel.

PRODUITS INCRIMINES ET CONSEQUENCES:


Les  produits  consommés  peuvent  en  réalité  être  du  cannabis  à  faible  teneur  en  THC,  mais dont  les  effets  sont augmentésartificiellement  par  la  vaporisation  de  cannabinoïdes  de synthèse sur le cannabis. Les  consommateurs  décrivent  les effets  de  ces  produits  comme  étant  plus  forts/plus puissants  que  d’habitude,  et  devenant  réellement  désagréables.  En  effet  ils  peuvent entrainer malaises,  sueurs, sensations  de fatigue,  douleurs  musculaires,  acouphènes, tachycardies, hallucinations, pertes de mémoire ou même évanouissements.Par  ailleurs,  ces  cannabinoïdes  de  synthèse  peuvent  entrainer  des complications  parfois fatales: un rapport de 2017, avait conclu qu’ils étaient associés à plus de 100 décès (enquête  conjointe  d’Europol  et  de  l’Observatoire  européen  des  drogues  et  des toxicomanies).

Enfin  il est important d’insister sur le fait que ces substances ne sont pas détectables  à  l’aide  des  analyses  urinaires  classiques  et  doivent  être  recherchés spécifiquement: il peut donc exister une divergence entre les signes cliniques et le résultat des analyses.

CONDUITE A TENIR EN CAS DE SUSPICION D’EXPOSITION A CES PRODUITS:

Il convient  de  signaler  que  la  plupart  des  expositions  rapportées  jusque-là en France n’ont engendré que des effets désagréables, mais dont la gravité est relativement faible. Toutefois en cas d’effets plus graves, le patient peut être dirigé vers le service d’urgences le plus proche. Par ailleurs, afin d’étudier l’importance de ces pratiques, merci  de  signaler  tous  les  cas suspects auprès du CEIP-A dont vous dépendez(voir ci-dessous). Si vous pouvez obtenir un échantillon  de  la  substance  incriminée,  conservez-le,  et  le  CEIP-A  vous  expliquera  la  suite  à donner pour procéder à son analyse

Lien complet avec les adresses, etc. :
https://loireadd.org/wp-content/uploads/...relate.pdf
#27
Attention à ceux qui sont sur Besançon :

Citation :Depuis quelques semaines, vendue comme de l’herbe de cannabis, une substance trafiquée circule à Besançon. Elle comporte une molécule chimique très puissante qui peut mener aux urgences.

Vendue comme une herbe classique, il s’agit en fait d’une drogue de synthèse mélangée à un produit inoffensif.

Certains se sont fait la frousse de leur vie, d’autres préfèrent relativiser et en rire, mettant cela sur le compte des aléas d’un marché, et pour cause, il est illégal, et donc pas du tout régulé. « Trop peu de revendeurs connaissent leurs produits » voire « n’ont jamais consommé de leur vie » se plaint un consommateur pourtant averti. Hé oui, dealer n’est encore pas tout à fait un métier référencé et le gain prime sur la qualité du produit comme on va le voir.


« Dès la première latte ! »

Depuis la période des fêtes de fin d’année, beaucoup de consommateurs d’herbe de cannabis se fournissant à Besançon ont eu une grosse surprise en tirant sur leur joint. « Dès la première latte, j’ai eu un coup de chaud, les mains vraiment très très moites et puis le cœur s’est emballé dans une belle crise de tachycardie, bien à 120 ou 150 battements par minute ! » analyse Achille*, un consommateur occasionnel qui participait à une soirée pétard et jeux vidéo.

« Je me suis concentré sur l’écran et c’est retombé mais je n’y ai plus retouché. Par contre, un copain qui fanfaronnait s’est trouvé vraiment mal. Il ne sentait plus ses jambes. Il a fallu l’aider à se coucher. Il était oppressé et manquait d’air », ajoute-t-il.


« Je voyais mes meubles grandir et rapetisser »

Aldo, lui, est plus expérimenté : « J’avais fait une soirée où cette beuh avait mis la plupart de mes potes très défoncés alors qu’ils sont autant habitués que moi au THC. Prudent, j’ai décidé de ne pas en fumer de la soirée mais de l’essayer tout seul, chez moi. » Et de fait, « au bout de vingt minutes, j’ai commencé à avoir de grosses distorsions visuelles. Mon champ de vision a commencé à se déformer et je voyais mes meubles grandir et rapetisser au rythme de ma respiration. Étant consommateur de drogues psychédéliques, ces effets ne m’étaient pas du tout inconnus. J’ai pu avoir des effets similaires en consommant des champignons mais jamais avec de l’herbe. Pour en avoir discuté avec mes amis, nous sommes quasi sûrs que ça peut-être soit de la beuh de synthèse ou coupée avec d’autres produits stupéfiants mais c’est impossible qu’il s’agisse juste d’herbe. »

Syncope et agressivité incontrôlable

Parmi les « victimes » consentantes de cette herbe de cannabis, certaines, plus paniquées et mal en point que d’autres, ont achevé leur nuit aux urgences. D’autres ont dû foncer aux toilettes les boyaux tordus. On rapporte également des états de surexcitation et d’agressivité incontrôlables et même « de perte de connaissance momentanée avec chute de tension et palpitations », rapporte Samuel qui, depuis qu’il s’est fait avoir une fois, dose beaucoup moins ses pétards « par précaution. »

L’autre constante de cette herbe aux effets carabinés, dopée à la chimie (lire par ailleurs), est en effet qu’elle n’est pas vendue comme telle mais « comme une beuh classique ». Et même si le dosage en tétrahydrocannabinol (THC), le principe actif du cannabis, tend à croître en fonction de son mode de culture, la puissance des qualités les plus sélectives actuellement sur le marché demeure malgré tout très en deçà de ce produit de synthèse, bricolé par des dealers en mal 'approvisionnement mais toujours avides d’amplifier leur marge.

Car c’est peut-être là l’un des avantages principaux de la substance distribuée généreusement sur de nombreux points de deal bisontins, elle revient nettement moins cher que le produit qu’elle supplante. Doit-on dire frauduleusement ?
Source :
https://www.estrepublicain.fr/societe/20...a-besancon
#28
Et beh, c'est la fête en ce moment ...
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#29
Mise à jour de l'OFDT :

Citation :Mise à jour du 05/02/2021Circulation d’herbe de cannabis adultérée avec des cannabinoïdes de synthèse. Depuis l’été 2019, la circulation de résine et d’herbe de cannabis faiblement dosées en Δ-9-tétrahydrocannabinol  (THC) et  en cannabidiol  (CBD)et adultérées avec  des cannabinoïdes de synthèse a été observée dans plusieurs pays européens.

Ces herbes ou  résines  ont  un  aspect classique.  Il  est  difficile  de  les  différencier  des  produits habituellement  présents  sur  le  marché.Les  cannabinoïdes  de  synthèse (CS) sont pulvérisés sur le support végétal, ces produits sont vendus de façon trompeuse comme du cannabis.

En septembre2020, trois analyses d’herbe de cannabis réalisées dans le cadre du dispositif SINTES de l’OFDT (Système national d’identification des substances et des toxiques) ont confirmé l’existence de ce type de produits sur le territoire français. Depuis, le dispositif a collecté 35 échantillons d’herbe ayant provoqué des effets indésirables et inhabituels, dont l’analyse a révélé,pour 13 d’entre eux, la présence d’un CS, le MDMB-4en-PINACA, également suspectée dans 8 autres échantillons. Le MDMB-4en-PINACA (cf. p.3) est un dérivé du 5F-ADB, placé sur la liste II de la convention sur les substances psychotropes de 1971 en mars 2018 sur avis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce dérivé est en cours d’évaluation aux niveaux mondial (par l’OMS) et européen par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies(EMCDDA2).  Il  avait  été  observé  à Mayotte et  à La  Réunion, dans  certains  échantillons de «chimique»3.Les 13échantillons dans lesquels ce CS a été détecté depuis septembre 2020 ont tous le même profil en ce qui concerne  les  cannabinoïdes  naturels  de  la  plante-support:  un  taux  de  THC  faible,  inférieur  à  10%  voire indétectable, accompagné d’un taux de CBD inférieur à 12%. Si ces profils pourraient correspondre à des herbes de cannabis type «CBD» relativement légères, les effets indésirables provoqués décrits par les usagers (cf. tableau p.2) n’ont rien à voir avec les effets attendus.

Le dispositif SINTES a reçu  8 autres collectes  possédant les mêmes profils (faibles  teneurs en THC et CBD) pour lesquels  la  teneur  en  MDMB-4en-PINACA (ou  autre  CS) était indétectable  lors  des  analyses dans  certains laboratoires partenaires SINTES. Les échantillons de type blends (débris végétaux variés auxquels sont ajoutés un ou plusieurs CS) ont démontré par le passé leur manque d’homogénéité (au sein de l’échantillon et entre  les échantillons)  pouvant  rendre  difficile  la  détection de  ces  molécules.

Citation :Les  huit  échantillons  suspects  sont accompagnés d’une description, par les usagers,d’effets indésirables intenses, ce qui renforce l’hypothèse d’une adultération des herbes consommées par un CS. Si l’on assimile ces échantillons et ceux révélant la présence de CS,leur nombre s’élève à 21pour l’année 2020. Ces  collectes  ont  été  concentrées  entre  le  mois  de  septembre  et décembre et réparties dans 8 des 13 régions métropolitaines. Les déclarations d’effets indésirables évoquant une adultération se sont d’ailleurs prolongées au cours du mois de janvier 2021, donnant  lieu  à 21 collectes supplémentaires à la date du 3 février 2021. Bien qu’il soit difficile d’interpréter rigoureusement cette hausse, qui peut révéler une forte réactivité du réseau(des usagers et des collecteurs) autant qu’une diffusion accélérée du produit, le dispositif SINTES a pris des mesures visant à pourvoir décrire et analyser au mieux ce phénomène.

Sensations : Rapide montée des effets – effets forts – «bad trip» –acouphènes –sentiment de malaise –déréalisation –vue brouillée –difficulté d’expression et de compréhension –sueurs importantes –sensation de chaleur –«barre» dans le crane –nausées–frissons –fatigue intense –besoin de s’isoler –difficulté de concentration –besoin de s’allonger –panique.

Effets physiologiques : Tachycardie –trouble de la vision –perte d’équilibre –vomissements –perte de connaissance brève–céphalées persistantes–douleurs musculaires –fatigue persistante –maux de ventre –toux

Mode d’approvisionnement : Revente de rue, par livraison, web de surface et darkweb.

Régions de collecte : Bretagne –Bourgogne –Centre –Hauts-de-France –Ile-de-France –Nouvelle Aquitaine –Provence-Alpes-Côte d’Azur–Auvergne-Rhône-Alpes

Informations disponibles au niveau européen :

Le MDMB-4en-PINACA est détecté sur le marché européen en2017. Entre 2019 et la fin de l’année 2020, la présence  de ce  CS est  en hausse: elle a été  signalée dans 21 états membres de l’Union Européenne ainsi qu’en Turquie et en Norvège. Sur l’ensemble de ces pays, 770 saisies ont été réalisées (essentiellement sous forme de poudre, parfois sous forme de «blend»). L’opération d’adultération du CS sur l’herbe semble donc être réalisée sur le territoire européen.

11 cas d’intoxications non mortelles ont  été  rapportées  au Royaume-Uni entre  janvier et  août  2020. Bien qu’une exposition à d’autres produits ait été rapportée dans la plupart des cas, l’intoxication a menacé le pronostic vital des patients dans 10 cas sur les 11 décrits.

Un  total  de  12  décès  liés  à  la  consommation  de  MDMB-4en-PINACA  ont  été  confirmés  et  déclarés  à l’EMCDDA: en Hongrie (8 cas), au Royaume Uni (3 cas) et en Suède (1 cas). Ces décès ont eu lieu entre janvier 2019 et août 2020. Dans chaque cas, d’autres substances psychoactives avaient été identifiées. Dans certains cas, le MDMB-4en-PINACA était la cause du décès ou était déclaré comme avoir contribué au décès.

Document entier ici :
https://www.ofdt.fr/BDD/sintes/ir_19102020_Cannabis.pdf
#30
Je suis quasiment certain d'être tombé sur une de ces weed récemment... Effet ultra-puissant après moins d'une dizaine de tafs, perte de contrôle de mon corps avec désorientation spatiale (j'ai mis bien 2 minutes à réussir à m'asseoir), grosse panique, j'ai fini par réussir à me calmer mais c'était vraiment violent. Heureusement que j'ai pas fini le joint.
Vivement que la weed soit légalisée, vraiment, ça devient n'importe quoi le marché noir... Avis perso bien sûr.
Faites vraiment attention, si vous sentez que vous fumez un truc avec un goût particulier et que vous commencez à être complètement arrachés au bout de 4-5 tafs... Vaut mieux écraser le joint, à la limite remplacez par une clope si vous avez vraiment la fume.


Topics apparemment similaires...
Exclamation Avalanche de cannabinoides de synthèses snap2 15 2,653 28/09/2020 00:04
Dernier message: Tridimensionnel
  Alertes héroïne: dept. 93 (coupe DXM), Strasbourg (pureté 68%) Ji-doo 12 2,781 21/01/2013 12:04
Dernier message: Acidbuzz



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.