S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Anecdotes de trippé

#31
Je crois que la pire action de défoncé que j'ai fait en public, c'était sous protoxyde d'azote.

A nice, j'étais en voiture, tout seul pour aller chez un pote, et j'arrive sur un feux rouge tres long. J'étais le premier de la file d'attente (important pour la suite :lolSmile.
J'avais une bouteille d'air sec (bon OK, c'est pas que du proto :lol: , mais y'en a un peu), et je me décide a en prendre une bouffée, que je garde pendant quelques dizaines de secondes.

Grosse désorientation, ça monte tres vite et tres fort. Je coupe le contact, et je commence a me détendre sur mon siege. Puis la, je ne sais absolument pas ce qui s'est passé dans ma tête, mais je descend de la voiture et je me casse a pied. J'étais persuadé d'être garé sur une place :lol: .

Bon, ça a pas duré longtemps parce que le mec derriere a klaxonné au bout de quelques secondes parce que le feu était passé vert (j'imagine même pas ce qu'il a du penser ^^), et la, grosse prise de conscience du style "ptin mais qu'est-ce que je fout la" ^^, jsuis vite remonté dans la voiture et je jsuis reparti ^^.
#32
ouais, c'est sacrément con, en plus d'être bien dangereux. J'espère au moins que ça tas un peu fait réfléchir, pour la suite.
J'promene mon caniche en tapant dedans comme dans une canette. Dans une laverie automatique j'essaye d'enfiler un pantalon comme si c'était une veste. Ici les vautours sont obèses. J'ressort d'un photomaton avec une radio du crane. Les hommes de l'organisation sont déguisés en touristes. Les pigeons sont des drones. Tout ce qui m'entoure est faux. J'me trouve au milieu d'un décors, ou les clochards sont des acteurs, les passant des figurant, les orphelins n'ont pas de nombril. J'suis une odeur de merguez dans une boutique Hermes. Et pendant ce temps la Joconde elle sourit.
#33
Air sec ?? c'pas un truc pour nettoyer ça ?
#34
Si si, soit un mélange de protox, d'isobutane et de fluroalcannnes (ou d'autres alcanes halogénés).
J'en ai pris 2 fois, et j'en reprendrais pas c'est clair, dangereux a court terme (du fait de ce qu'il y a dedans et de l'état que ça génère) et a long terme (ça induit notament des leucémies et autres joyeuseries dans ce genre...) en plus d'être mauvais au gout et a l'effet (c'est vraiment sale).
#35
Je marche sous DXM avec mon pote à côté tout en fumant un joint. Un mec nous accoste, il veut apparemment bédave...je lui tend mon joint et m'assoie en orientant ma petite enceinte vers mon visage (autant dire que là c'est fini pour moi, je déconnecte en phasant). Mon pote ne prononce pas un mot, il phase autant que moi...super ambiance pour le mec sobre quoi...

On attend 2 minutes et on repart. Au bout de 20 mètres je me pose qu'une seule question : "il est où mon joint !?"..."ah oui je l'ai donné au mec de tal heure...vazi tant pis"

On le recroise le lendemain vers 14h, cette fois-ci on est archi bourré/foncedé. J'arrête pas de rigoler en repensant à la veille. Il me sort "vous étiez mal hier non ?" j'explose de rire et regarde mon pote qui a les fesses sur le siège avant et la tête au niveau des pédales de la voiture. Je raconte de la merde au mec quand il me demande si mon pote s'est endormi là...je tourne la tête et voit mon pote la tête et le buste dans le coffre avec le corps pendant, j'explose de rire encore et encore...quelle image de nous on a encore donné putain...vacances powa.
Le Plus Appelle Le Plus
#36
J'avoue je sais pas comment tu fais pour te coller des perches sans arrêt en extérieur... Encore le LSD je trouve plus ou moins gérable (quand t'es avec des gens pas sobres), mais alors le DXM... la marche en crabe dans la rue et tout... chaud xD
#37
Sous DXM j'ai couru ce soir là...
Non mais en fait j'aime pas être en extérieur, moi j'aime la nature, l'espace ! faut pas que 4 murs retiennent mon esprit, je veux décoller au maximum possible. J'aime beaucoup la rue aussi, c'est mon domaine ça.

Enfin là c'était au bord de la mer, la puissance de la plage mixé à l'immensité de la mer, ba ça a décuplé le trip j'ai trouvé. Mais chaque trip me surprend aussi..
Le Plus Appelle Le Plus
#38
C'est vrai que ça peut etre sympa les trips dehors, mais sous DXM t'as du courage.. la seule fois ou j'ai tenté de sortir, je me suis ecroulé sur le toit d'une voiture.
#39
Oua vous êtes sérieux !?
Je pensais pas que autant de monde subissait le DXM comme ça ! Ba moi je n'ai aucun mal à me déplacer (bon je suis un grand marcheur aussi hein...), d'ailleurs en y pensant là, aucune drogue ne m'a encore immobilisé (à part la salvia, mais c'est différent sur le coup).
Le Plus Appelle Le Plus
#40
J'ai pas dit que j'arrivais pas à marcher sous DXM, mais que je marchais n'importe comment (= mega flag genre quand ils prennent de l'ether avant d'aller au casino dans las vegas parano).

Pis bon y'a l'aspect que ça me retourne les trippes à coup sûr et que je préfère avoir une salle de bain confortable a proximité en cas de trop grosses crampes ^^'

En tous cas je ne me suis jamais senti opressé (ma chambre fait 1m50 sur 2m50 pourtant xD) chez moi, bien au contraire, je me sens parfaitement en sécurité quoiqu'il arrive. ^^
#41
La même : je me deplace, mais je marche toujours tout droit, comme dans Mario quand tu tapes un mur mais que tu continues a avancer ... et en plus le regard fixe toussa .. 'fin bon je suis trop grillé.
#42
Ba moi j'ai l'air perché, les yeux globuleux, le regard "con", mais je me dirige plutôt bien...bon le jour où j'ai presque tapé 1g, là jte dis pas la dégaine que j'avais..j'en ai fait flippé des mecs, tiens d'ailleurs c'est une anecdote à raconter ça - plus tard.
Le Plus Appelle Le Plus
#43
Barf moi aussi ça reste plus ou moins gérable (pour me déplacer, pas pour paraitre normal), la seule fois ou j'ai vraiment galéré c'est quand j'ai pris mes 9.5mg/kg en 3 fois, là c'était pas beau à voir...
#44
Il y a environ un mois, on se prend une grosse charge à coup de medocs avec les collocs et un pote.

La soirée commence tranquille, on boit comme des trous et on bouffe les cachetons tranquillement. N'aimant vraiment pas les risques qu'impliquent un surdosage de paracetamol (cette saloperie est vraiment méchante pour le foie) et ayant pas mal de nos stocks d'opioides avec du paracétamol (Beaucoup de dextropropoxyphène et de codeine), je décide d'effectuer un roulement sur ce qu'on prend.

En gros, commencer par ingerer un équivalent de 2-3g de paracetamol, et puis passer les 4 prochaines heures à prendre les cachetons sans paracetamol (Tramadol, Ephedrine, Pseudoephedrine, Fentanyl, bromazepam et Diazepam), puis de recommencer avec ceux contenant du paracetamol, etc.

Enfin bref. On s'est retrouvés très vite en sale état.

A un moment dans la soirée, je ne sais plus trop pourquoi, j'ai décidé de m'habiller en militaire. J'ai donc enfilé un treillis et une veste de combat, ai mis une casquette sur le crâne, une ceinture et un brelage, bref, je ressemblais à un bidasse.

Et la, un de mes collocs, C, a eu l'idée d'aller chercher un pote à nous qui habitait à 10 minutes à pieds. Très bonne idée, on saisit nos bouteilles, on se goinfre de cachetons, et on descend.

On a jamais réussi à faire plus de 200 mètres.

je me baladais devant, à fond dans mon rôle de militaire, à marcher "à couvert", à parler par signes des mains avec un de mes collocs dénommé I, tandis que C. et un autre pote étaient en retrait. Les keufs passent en bagnole, et on fait tous semblant d'être dans notre état normal (d'après I. le fait que je sois en treillis complet leur a fait penser qu'on était des militaires en perm' mais j'en doute). A cause du passage des flics, je décide d'accelerer pour arriver chez l'ami chez qui on allait avant qu'ils se décident à venir nous controler (je n'ai pas trop envie de goûter à l'hospitalité des geôles roumaines, ni de m'expliquer sur la présence d'une pharmacie dans mon sac à dos...), je fais un signe à I. et part au pas de course (toujours en me jettant de côté entre les bagnoles et en me la jouant "swat"...).

Et la, I. me hurle "Attend, on a perdu les autres". Ouais, effectivement, on était plus que deux dans la rue. C. et l'autre pote étaient restés en arrière. On va donc les chercher.

Et la, l'hallu, on trouve C. en train d'appuyer comme un malade sur la vitre arrière d'un gros 4x4 BM ou mercedes ou whatever, et notre pote au milieu de la rue en train de se foutre de sa gueule, le pointant du doigt. En voyant ça j'me dis "ça y est, il s'est décidé à voler un truc dans la bagnole, c'est une connerie, fait chier", et je fonce vers lui. Il ne me calcule pas et continue à gromeller "putain de merde mais fait chier merde" en appuyant sur la pauvre vitre teinté de la bagnole.

Alors moi je lui demande "uh C., ça va, tu fais quoi la?"
Et lui de me répondre "Mais j'arrive pas à rebooter l'ordinateur".
Merde, la barre de rire en pleine rue devant le pauvre colloc' qui essayait de rebooter le 4x4.

Enfin bref, je vous passe la suite, le fait qu'on a du le porter jusqu'à l'appart, qu'il nous insultait et voulait nous taper dès qu'on le touchait, qu'il a voulu dormir dans une haie, qu'il a vomi en bas de l'immeuble avant de s'assoir dans son vomi, qu'un voisin est descendu pour voir ce que c'était que ce bordel et que le seul truc que j'ai réussi à dire était "Il est malade" en roumain baffouillant tout en montrant le colloc dans son vomi, et que j'ai du le mettre sous la douche en rentrant.
At which she turned her head away
Great tears leaping from her eyes
I could not wipe the smile from my face
As I sat sadly by her side
#45
J'aime bien ce topic Smile

Pour ma part j'en ai une sympa, sous 500 mg de dex, une de mes perches les plus haute (je suis hyper sensible), je parlais avec un gars que je connaissais pas chez un pote, il avait une crete genre fashion. Je commence a lui parlé je sais pas trop ce que je lui dit genre "salut, euh ouais, oh ! tsé heu huhu"
" :| "

Bon je voit bien qu'il remarque mon état je lui dit que j'ai pris du dex, "c'est comme la ké sur certains points, toi qui est homo sa doit te dire un truc, non ?"
Il m'a pris par le col en me disant c'est moi qtu traite de gay ?
je suis aller me cacher dans les toilettes ne trouvant pas l'interupteur je me suis perdu à l'interieur...
respire... tu verras comme c'est bon.
#46
Ton tibia dans les couilles!

Bon, sous DXM c'est déjà plus chaud, c'est vrai.
#47
Tiax a écrit :
Ton tibia dans les couilles!

Bon, sous DXM c'est déjà plus chaud, c'est vrai.


oui et puis c'est cette sensation étrange de bousculade, sa ma fait paniquer.
Une autre fois en rentrant des nuits sonores j'étais en descente de dex (tout discocié et dans les nuages), j'avais beaucoup fumé et j'avais bu des litrons de café, j'avais entre autre bien fait une 10aines de kms dans la soirée pour trouver le ninkasi; je me retrouve donc dans le trainaprès tout ça, bien décidé a piquer un somme je me pose, et là une jeune fille se pose à coté de moi, elle sort son portable, oh la garce elle met du section d'asseau a fond sur son portable. Impossible de dormir, dès que je ferme les yeux la musique fait psychoter j'ai l'impression que le voix du "rappeur"me dicte des trucs. Merde faut que j'élabore un plan...
Je la regarde dans les yeux, sort mes écouteurs et je lui dit "tient jte les donnes" et elle me répond avec un beau sourire "non t'inquiete j'entend assez comme ça"
Sad
respire... tu verras comme c'est bon.
#48
flashoff a écrit :
je me retrouve donc dans le trainaprès tout ça, bien décidé a piquer un somme je me pose, et là une jeune fille se pose à coté de moi, elle sort son portable, oh la garce elle met du section d'asseau a fond sur son portable. Impossible de dormir, dès que je ferme les yeux la musique fait psychoter j'ai l'impression que le voix du "rappeur"me dicte des trucs. Merde faut que j'élabore un plan...
Je la regarde dans les yeux, sort mes écouteurs et je lui dit "tient jte les donnes" et elle me répond avec un beau sourire "non t'inquiete j'entend assez comme ça"
Sad

Je vous l'avais dit c'est une conspiration !!! :axe:

*Retourne haïr l'espèce humaine dans sa sinistre tanière. :butthead:
#49
Allez, une pas cool.
Sale teuf, vodka/coco only.

J'ai reussi à confondre ma caisse ( un break blanc) et une golf noir, pimpante neuve.
A la base, un amis malade m'avait demander mes clef , pour aller squatter trankilou dans ma voiture.

Jme suis donc retrouvé seul, sans clé a la recherche de ma tuture j'ai chercher , j'ai cru la trouver... hé ben non,raté.
J'ai donc commencé par frapper a la fenetre,en criant le nom de mon pote, histoire qu'il se reveille et m'ouvre.
Aucune reponse, evidement... je m'ennerve, il fait froid, j'aimerais dormir... les coup de pied volent sur la caroserie,
l'idée de cassé la vitre me vient, je cherche un cailloux assez gros, le trouve , vise le par brise et le manque de peu.
Rebelotte, sur le coté (detail important, ca aurait pu couter plus cher, au final.)et bingo, la vitre se brise...j'essaye d'ouvrir, pas moyen, je rentre donc par la fenetre, baise le siege et m'endort.
Reveil douloureux , par une bonne femme enragée, en larme.
WTF,je realise...essaye de la calmer,lui refile ma carte d'identité, et lui dit d'appeler les flic.
Plein de gens autour, mon pote dans ma caisse 100m plus loin me rejoint.

J'essaye de m'expliquer, en disant que j'ai confondu ma caisse, et la sienne...
un mec me demande ou est ma caisse, je la pointe du doigt...et realise que je suis griller pour de bon.

Les chose se calme,des flic peinard voir un rien trop( il m'ont laisser repartir apres deposition et sans test alcool )
Mais au final une belle note à payer.

Le pire, c'est que jme souvient de tout ... alors que generalement, si j'en arrive à faire 1/4 de se genre de connerie, jmen souvient pas le lendemain.

M'enfin voila , soirée de merde , pour jeune merdeux mrgreen
#50
Ahahahaha! Enorme!

J'imagine la tête de la meuf qui vient tranquillou chercher sa voiture pour aller au travail et qui retrouve sa caisse explosée avec un vieux junkie qui dors sur la banquette arrière! mrgreen
#51
lol pas mal ca me rappel une petite histoire aussi:

Garorock 2010, ont passes la soirée avec les potes (on avait monté un petit mur) je me met une belle cuite (étonnamment aucun prod') et je fais l'erreur, la même erreur qu'à chaque fois, je fume un bon gros pétard déjà bien cuit, je sais pas pour vous mais pour moi c'est toujours fatale !
Bref trop sec, je passe un bon moment à gerber un peu partout, à un moment mais potes on cru que j'étais mort d'ailleurs!
Plus tard je vais me coucher dans la voiture d'une pote et le lendemain...
J'entend cette même pote appelé tous les colosses de la bande en disant "Y'A UN MEC QUE J'CONNAIS PAS DANS MA VOITURE JE SAIS PAS QUOI FAIRE... (help help help)". J'avais ma capuche elle m'avait pas reconnu XD Je vous laisse imaginez mon réveil au lendemain de cuite... :roll:
Electric Sheep: 50% Lotus Bleu - 50% Calea. Ratio DMT / Enhanced leaf 1:1
#52
Puisqu'on déterre des topics savoureux en ce moment je resort celui-là. Ca fait plaisir que y'a des posts de membres encore actifs aujourd'hui alors que ce topic a plus de dix ans.

Y'a pas longtemps j'ai test la DMT pour la première fois, c'était sous forme d' E-liquid faiblement dosé, dans une clop electronique. Le truc, c'est que j'ai fumé ça en rave techno alors que j'étais déjà sous MD et Ké. Pile quand j'ai fumé y ont mis en route les machines à fumée (ou c'était des hallus va savoir). J'ai assez peu de souvenir de ce qui c'est passé mais c'était vachement intense, je voyais rien a cause de la fumée et des hallus, et j'avais l'impression que je ne pouvais voir ma vie que à travers des story instagram. Genre ce que je voyais c'étais pas la réalité mais une story insta de la rave. Je trouvais ça relou de pas pouvoir kiffer la rave et d'être obligé de juste regarder mes stories Sad

Je pense que j'ai pris très peu de DMT sinon ça aurait été beaucoup plus violent avec le combo MD+Ke, en plus j'avais pris un quart de buvard pas très fort plus tôt dans la soirée... mais comme même sacrée claque. En vrai je pense que la DMT en e-liquid a un potentiel 'festif', ça peut être sympa devant un mur de son quoi. Après c'est clair que c'est un peu de la confiture au cochons.
"Le coffre de la voiture ressemblait à un labo ambulant de la brigade des stupéfiants : nous avions deux sacoches d'herbe, soixante-quinze pastilles de mescaline, cinq feuilles d'acide-buvard carabiné, une demi-salière de cocaïne, et une galaxie complète et multicolore de remontants, tranquillisants, hurlants, désopilants ... sans oublier un litre de tequila, un litre de rhum, un carton de Budweiser, un demi-litre d'éther pur et deux douzaines d'ampoules de nitrite d'amyle."

                                                                                                                                                                                                          - Hunter S. Thomson,  Las Vegas Parano

Soundcloud: https://soundcloud.com/user-572537051
#53
Skruffy ton anecdote est une vraie Story.
J'espère que tout ira bien pour toi et que tu pourras toujours prévoir les choses au mieux...

pck c'était chouet' à lire...
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#54
Petite anecdote sur un trip un peu violent de LSD il y a de ça quelques années. J'étais dans un égo death total, je ne savais plus qui j'étais, ou j'étais et ce que j'étais. Mais une chose était sure, mon numéro de téléphone était devenu mon prénom, voir même le centre de ma nouvelle identité.

Le pire ! C'est que ça me l'a refait sur d'autres trips ! Je dois avoir une personnalité cachée qui se réveille une fois un certain seuil de LSD atteint.
#55
T'as pas ressenti une euphorie de malade Skruffy ? Les petites doses de DMT me font ça mais alors sous MD ça doit être l'orgasme pinéal .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
#56
Non pas tellement, mais peut être que la ke a joué en atténuant les émotions... Après j'ai refumé de la DMT le matin alors que j'étais redescendu (enfin redescendu a 9h du mat en lendemain de teuf, pas clean non plus quoi) et j'ai pas eu d'euphorie particulière, donc peut être que j'ai juste pas d'euphorie sous DMT. C'est un effet qui est typique à faible dose l'euphorie ou ça le fait juste à toi Indica?
"Le coffre de la voiture ressemblait à un labo ambulant de la brigade des stupéfiants : nous avions deux sacoches d'herbe, soixante-quinze pastilles de mescaline, cinq feuilles d'acide-buvard carabiné, une demi-salière de cocaïne, et une galaxie complète et multicolore de remontants, tranquillisants, hurlants, désopilants ... sans oublier un litre de tequila, un litre de rhum, un carton de Budweiser, un demi-litre d'éther pur et deux douzaines d'ampoules de nitrite d'amyle."

                                                                                                                                                                                                          - Hunter S. Thomson,  Las Vegas Parano

Soundcloud: https://soundcloud.com/user-572537051
#57
Je ne connais forcément que mon propre ressenti n'étant pas dans la tête des autres, mais mon ami qui aime particulièrement les trypamines rapporte ce même genre de sensation d'amour et de joie qui irradie le corps et le cerveau .
Ca dépend de pleins de choses après, contexte, dosage, roa, chimie de ton cerveau ...
Après toutes les fois où j'en ai fumé, j'étais dans un état d'esprit assez particulier donc sans doute particulièrement réceptif aux sensations agréables .
Ca me rappelle vraiment les champignons mais avec un timing différent au final, j'aimerais bien voir ce que ça donne vaporiser de la psylocibine haha
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
#58
Je n'ai jamais fumé de DMT . souvent en para sous forme HCL et aussi insufflé 5-meo freebase .
@Indica Pour moi c'est pareil; Amour , Joie et Extase jusqu'aux larmes.
J'ai lu/vu quelques reports de prises -DMT fumées mais les voyages brefs et intenses c'est pas trop mon truc... Je profite tellement de l'afterglow avec les autres ROA que je n'envisage pas d’intérêt à la fumer. (En même temps c'est tentant... tssss... )
De la vertu nait le vice et vice versa.


Topics apparemment similaires...
  anecdotes tartinées 2 Deleted 20 2,899 22/03/2020 01:56
Dernier message: Skruffy
  Anecdotes psychonautiques mescalinedrabbit 59 8,171 28/06/2012 14:38
Dernier message: theblacktiger



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.