2-CB-FLY-NBOMe / 3-MEO-PCP / 2C-E / O-PCE / Cannabis / Alcool / Diazepam / Alprazolam
#1
Je me suis levé tôt ce matin là. Je sors acheter des clopes, prendre un café, et récupérer quelques 8.6 chez l'épicier. Je me sens de bonne humeur.

Mais comme d'hab, c'est la routine, je connais déjà la journée que je compte passer, et ça me blaze.

Je décide de faire une dissolution volumétrique de mon 2C-B-FLY-NBOMe et de le goûter. J'enquille environ 1mg de la substance en sublingual. Pendant ce temps je prépare 35mg de 3-MEO-PCP en plug.

J'ouvre une 8.6. Il est 10h du mat'. Je me dis que plus allumé que moi faudrait quand même le faire. Mais ça doit exister.

T+2 : Je suis déboité, allongé sur mon lit, divaguant pleinement. Le combo est franchement sympa. Je me dis que passer le restant de ses jours dans cet état, ça pourrait le faire. Je roule un spliff, enfin une batte, pardon. On fait dans l'excès aujourd'hui.

T+3 : J'ai des hallu bien franches, des calques, des fash de lumière, des signes genre indien aux murs, le tout bien coloré. Les yeux fermés, j'ai le droit au vide intersideral du 3-MEO-PCP en plus coloré. Décidément, le cerveau est capable de beaucoup. Où se troue la limite ?

T+3.30 : Justement, ma limite je la trouve dans le 2C-E, ma molécule de prédilection pour me la faire boucler quand je trouve la vie et les produits trop faciles. Hop, je pèse 25mg et j'enquille le para, avec de l'eau. Parce que vu comme je suis parti, va falloir penser à s'hydrater. Je me chie un peu des les botte en réalisant ce que je viens de faire. 25mg de 2C-E tout seul c'est un merdier sans nom, alors en combo, putain la vache, le con d'ses morts... Sur ces belles pensées, 1mg de xanax viennent se greffer.

T+5 : Xanax ou pas, putain j'suis dans l'hyperespace. C'est un feu d'artifice que je me prend en pleine gueule. Comment décrire... Chaque battement de cil est un nouvel univers et dans tout ça je ne sais plus qui je suis, ni ce que je fou là. Parfois un peu de lucidité me revient mais c'est rapide et direct je me refais aspirer.

T+8 : Je reviens de loin, tel un chevalier qui aurait terminé une quête level 1000, et qui, et il a raison, est bien fier de lui. Une 8.6 et un spliff s'impose. Les deux me refont partir un peu en sucette mais ça va. Je me sens ultra stimulé, et je ne doute pas d'un poil que le 2-CB-FLY-NBOMe y soit pour quelque chose.

T+9 : Allumé comme je le suis, je me dis que journée foutue pour foutue a naviguer de la sorte, autant sortir un des mes disso favoris : l'O-PCE. Haha. 30mg en plug. 

T+9.20 : Je suis CATAPULTER. Mais vraiment quoi. Je m'attendais à me poser un peu, genre bien pété ppr dans mes CEV. Mais ce putain d'O-PCE fait ressugir le 2-CE à pleine puissance. Donc c'est reparti pour des OEV de malade, ça scintille de partout, et que ça se déforme, et que je reperds mon égo dans l'histoire. Je regarde la 8.6 fondre sous des yeux admiratifs. J'ai foutu un sacré bordel dans ma tête et visiblement je ne vais pas en crever, ce qui est bon signe. J'admire. Je sors même dehors admirer le paysage. Je rencontre une connaissance qui me demande ce que j'ai branlé de ma journée parce qu'il m'a vu tracer de belles diagonales sur le trottoir en arrivant vers lui. Je suis mort de rire, lui explique que j'suis pas loin d'avoir tapé tout l'alphabet en lettre de drogue et que si on y ajoute les chiffres il va flipper. Il me demande si j'ai pris de la MDMA, mais non, cette pauvre MDMA est bien loin de me rendre ainsi. Il n'y a que mes pupilles qui me trahissent dans ce sens. Bref, j'abrège la conversation et direction les bois.

T+11 : Le forêts sont magnifiques sous influence. Mon chien gambade, on joue pas mal. Décidément y'a que lui pour me comprendre. A ce moment précis, ma vie a du sens. Je ne saurais expliqué pourquoi, mais j'ai un réel sentiment de calme, de sérénité comme rarement je peux en vivre.

T+15 : 8.6, batte, 15mg O-PCE plug, 40mg Diazepam orale, 3mg Alprazolam orale. Pas tout d'un coup, j'ai du taper ça sur 3h, tranquillement. Et puis je sombre.

Le lendemain je me réveil, routine habituelle, tabac, paquet de clope, café. Je revois le poto croisé hier. Juste en croisant nos regards on éclate de rire tous les deux. Il me redemande ce que j'ai foutu hier pour être dans un état pareil. Je lui explique rapidement, lui montre quelques pages expliquant les prod. Il me traite de taré. Je lui dis que je sais, que ça fait longtemps et que ça risque pas de s'arrêter. Encore euphorique de la veille, je suis vraiment plié de rire à lui expliquer mes délires. 

Bref, faites attention à vous quand même. Avec le recul je me rends bien compte que plus d'un y passerait ou deviendrait timbré ou les deux. 

J'aurais toujours cette images d'un psychonaut qui nous a quitté, terminant en slip en plein hiver dans la rue juste sur une dose de 3-MEO-PCP. On est tous clairement pas égaux. Et p'tête qu'un jour c'est moi qui finirai en slip dans la rue... Va savoir.
  Répondre
#2
Je rajoute que pour beaucoup de personne rien que le combo alcool/cannabis est loin d'être safe. Surtout dans un contexte ou il faut sortir de chez soi. Et que ce genre de combo ce n'est pas seulement une histoire de set and setting et de responsabilité, il y a aussi des personnalités qui ont un mental résistant, comme celui de Para. Et ça c'est une affaire de connaissance de soi.

Je suppose aussi que Para doit avoir une hygiène de vie corporelle et mentale pour pouvoir encaisser tout ça.

Donc gaffe les mecs. C'est sympa à lire le petit style beigbeder toussa, Mais c'est un trip adulte, ou mine de rien, même à minima le mec sait s'il va trop loin ou pas. Tout le monde n'a pas ce degré de résistance ou de connaissance.
End
The following 2 users Like Mr Sandman's post:
  • grivois, Indica
  Répondre
#3
Ouai question de point de vue, moi j'appelle ça une tentative de suicide.

Humour mis à part:
Para ou pas, on en a connu tellement qui prétendait savoir faire, ou même qui savait vraiment (même si pour ce qui concerne les RCs c'est plus compliqué à dire), et que ça n'a pas empêché d'en mourir.

Surtonc que Para tu es très bien placé pour savoir tout ça, et je sais que tu le sais. Donc je comprends toujours pas pourquoi on est encore dans le "faîtes ce que je dis et pas ce que je fais".

Après merci du retour, au moins on sera qu'avec de l'expérience, du mental, (avec de la tolérane et une grossz b*te?)on peut sortir bien vivant d'un combo mélangeant plusieurs interactions dangereuses. Chapeau l'artiste.
[Image: 37qdi.png]
The following 2 users Like Xochipilli94's post:
  • Cookies, grivois
  Répondre
#4
Je rejoins mon cher Xchopilli ...

A lire, à imaginer mais pas à reproduire. Ce genre de combo est réservé à une certaine classe de personnes...
  Répondre
#5
J'ai eu un peu la même réaction en lisant le titre du topic : "moi j'appelle ça une tentative de suicide, pas un combo".
Merci du retour, j'ai bien rigolé.
À ne pas reproduire chez vous les enfants.
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
The following 1 user Likes Tridimensionnel's post:
  • grivois
  Répondre
#6
Bon puisqu'on peut prendre ça que sur le ton de l'humour :

[Image: 2565834211_1.jpg] #ViveL'Hypocrisie #CeMessageEstContreproductif



Et sachez que si par malheur la pièce retombe du mauvais côté, sachez qu'on a déjà un topic pour la postérité. Dans l'éventualité où vous ne pourrez plus poster de TR, penser à préparer une épitaphe.


(Je dis ça parce que le jour où la tolérance (el famoso hygiène de vie) est bien retombée et qu'on avait pas prévu le coup, et qu'on retente le diable avec ce qu'on mettait dans le ptit lait du matin, bah ça peut faire autre chose que des chocapics malheureusement).


Je précise aussi qu'on peut aussi faire des trucs cools (et être reconnu) sans mettre sa en vie en jeu ou chercher à se péter le crâne.
[Image: 37qdi.png]
The following 1 user Likes Xochipilli94's post:
  • grivois
  Répondre
#7
Ouiiii
  Répondre
#8
Quand je pense que deux trips dans la semaine ça me tue de l'intérieur un petit moment !
Comment vis-tu le lendemain, la semaine qui suit ? Pas trop d'épuisement psychologique ou d'effets secondaires physiques ?
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre
#9
Deux mon côté c'est trop ... genre 24 h t apprecie et 48 en moyenne tu douille....
tu peux gratter avec le jour du seigneur mais c chaud !
  Répondre
#10
En quoi ce combo serait dangereux physiquement parlant ?

C'est loin d'une tentative de suicide, juste deux agonistes 5ht-2a et des disso. Et du cannabis. Et de l'alcool étalé pendant le trip.

A aucun moment pendant ce trip je ne me suis senti en danger physiquement. Psychologiquement c'est autre chose. Mais je savais "à peu prêt" où j'allais et j'y suis même bien allé.

Le combo disso/phéné je l'ai fait des dizaines de fois, et j'affirme qu'il n'y a pas de danger niveau physique.

Je rappelle que j'ai 15 ans d'expériences derrière moi, aucune OD à mon actif ni de pétage de plombs sous prod. Ni de séquelles psychologiques.

Bref, ce forum n'a pas changé, du jugement sans fond.

Et pour avoir été hospitalisé il y a peu, j'ai eu le droit à la batterie de test allant de l'ECG aux prises de sang. Tout va bien. 12/5 de tension en moyenne et 55bpm de moyenne.

Sinon oui, j'ai une hygiène de vie plus que correcte et je fais pas mal de sport.

Et je ne comprends pas les mises en garde et autre, c'est déjà fait à la fin de mon post..... Y'en a qui s'font chier.

Moi qui comptait alimenter le forum avec ma pauvre expérience de psychonaut, tenter d'apporter quelque chose, ça me refroidit bien.

Comment je vis la suite d'un trip comme ça : avec un afterglow des plus plaisants, une façon de raisonner que je n'ai pas en temps normal. Je deviens souvent très créatif, et je ne le vie pas du tout comme un down.

Les hallucinogènes m'apportent beaucoup, sur le plan mental et puis c'est devenu une passion. Passion dans le sens où je suis forcé de m'intéresser à la chimie un minimum, par le passé ça a été le fonctionnement du corps avec toutes les histoire d'enzymes, de premier passage hépatique, contourner la barrière hémato-encéphalique d'une manière ou d'une autre. Et ça m'a appris à me connaître. Comprendre ce qu'apporte les différentes substitution sur telle ou telle molécule.

Xochiphili : Tu peux développer sur l'aspect suicidaire d'un tel combo ? Tu as bien regardé les espacements de prise ? La durée totale du trip ?

"Je précise aussi qu'on peut aussi faire des trucs cools (et être reconnu) sans mettre sa en vie en jeu ou chercher à se péter le crâne."

Ouai ça je le fais au quotidien via ma profession. Je ne me drogue pas pour être reconnus ni mettre ma vie en jeu... Sur un combo comme celui-ci je ne cherche pas non plus à me péter le crâne, plutôt l'inverse même. J'ouvre le champs de mon esprit pour être clair.

Et à relire toutes ces réponses, je me dis que vous vous chiez bien dessus une fois embarqué dans un trip. On dirait un truc négatif selon vous. Pour moi c'est tout l'inverse, un bonheur incommensurable, physiquement, mentalement, et ça pousse à la réflexion comme rien d'autre. Y'aurait pas des dépressifs un peu sur ce forum.....
The following 1 user Likes PaRa's post:
  • Anaclitique
  Répondre
#11
Continue d'alimenter le forum, si cela te plaît. Moi je trouve que cela apporte. Concernant ma remarque sur le suicide, c'était surtout un trait d'humour noir en songeant à d'autres sortes de cocktails.
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#12
Entre la parodie de yeslife qui se murge au psyché en toute sérénité et la parodie de dépressif suicidaire qui projette son malheur sur tous les cas possible il y a une palette remplie de nuances.

Nous laisserons au lecteur de ce forum la liberté de choisir la nuance qu'il jugera à la fois sécuritaire, divertissante et enrichissante pour lui.

Parce que il est pas con le lecteur. Enfin...

Non, allez, il est pas con. Sinon il viendrait pas se renseigner avant de proder.

Mais fais gaffe lecteur. Des fois t'es con sans même le savoir. Roulez jeunesse.
End
The following 1 user Likes Mr Sandman's post:
  • snap2
  Répondre
#13
(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : En quoi ce combo serait dangereux physiquement parlant ?

Pour l'instant on va mettre les dosages de côté. Je te mets là le tableau des combo de tripsit:

[Image: Combo_2.png]

Tu remarqueras que parmi les combos que tu as fait, certains correspondent à des petites cases colorées qui vont jusqu'au rouge = Dangerous.

(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : C'est loin d'une tentative de suicide, juste deux agonistes 5ht-2a et des disso. Et du cannabis. Et de l'alcool étalé pendant le trip.

Passons sur la tentative de suicide qui était un trait d'humour, mais clairement qu'est-ce que t'en sais que le 2CB-Fly-NBOMe est "juste" un agoniste 5ht-2a ? Je rappel qu'on sait très peu de choses de ces produits, et c'est pas quelques infos sur wikipédia, des échanges sur des forums et des ressentis individuels qui permettent d'établir des connaissances scientifiques.

(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : A aucun moment pendant ce trip je ne me suis senti en danger physiquement. Psychologiquement c'est autre chose. Mais je savais "à peu prêt" où j'allais et j'y suis même bien allé.

Le combo disso/phéné je l'ai fait des dizaines de fois, et j'affirme qu'il n'y a pas de danger niveau physique.

A la limite si c'était juste un combo disso/phéné. La c'est 2 dissos (qui sont d'ailleurs pas réputés parmi les plus doux) et 2 phéné, dont une qui l'est de très loin puisqu'elle associe également des propriétés des NBOMe, et des benzofurans (souvent réputé pour leurs stimulations et leur vasoconstriction, comme par exemple le 5-APB ou encore el famoso Bromo Dragon-Fly).

Avec en plus par dessus du cannabis, de l'alcool et 2 benzo, qui à eux seuls suffisent à faire un combo potentiellement mortel.

D'ailleurs, les benzos, c'est une bonne idée pour arrêter un trip, mais ça peut aussi être un piège lorsque l'on en prends alors qu'on est (très) stimulé. J'ai bien remarqué qu'en effet tu prends tout ça sur une longue durée, mais justement: les benzo ont une demi-vie plutôt longue. Et y'a déjà eu des accident de personnes qui pour calmer une stimulation prenait (trop) de benzo, et qui une fois l'effet du stimulant passé se retrouvait en dépression respiratoire. C'est le genre de truc qui arrive d'autant plus facilement si on rajoute un peu d'alcool par dessus. Alors oui c'est sur que pour réussir à trouver le sommeil l'idéal, mais y'a des gens qui n'en sont jamais sortis.

Maintenant la règle pour les combo c'est de toujours bien connaître les produits individuellement (check) et de prévoir de diviser les doses, parce que l'effet cocktail peut être dangereux. En l’occurrence je me réfère juste au tableau de psychonaut wiki (j'ai souligné en rouge à quelle catégorie correspondent les dosages du tr):

[Image: 1557368745-dosage.jpg]

Alors dire que c'est sans risque... comment dire... Je sais pas, t'as le droit de penser ce que tu veux , mais moi je suis à peu près sur d'une chose, c'est que si je tente la même, vu que je n'ai aucune tolérance (notamment aux benzos) je finis aux urgences, et ce sera pas à cause de mon intégrité mentale.

(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : Je rappelle que j'ai 15 ans d'expériences derrière moi, aucune OD à mon actif ni de pétage de plombs sous prod. Ni de séquelles psychologiques.

Ouai sur les séquelles psychologiques permet-moi d’apporter un bémol, je te connais pas personnellement mais rien que pour ce qui me concerne et ce qui concerne mon entourage, je pense qu'on sort pas indemne des expériences avec les paradis artificiels et/ou les ténèbres. Mais parfois les séquelles ne sont pas celles qu'on croit, et puis il y a différents degrés dans tout ça.

Par ailleurs l'expérience ça n'est pas un vaccin. Une boulette c'est vite arrivée, et parfois ça se fait même de manière inconsciente. Or l'expérience ça protège pas des boulettes, ça peut aider à gérer certaines situations, mais ça peut aussi te mettre trop en confiance, et qu'en t'as fait une connerie la connerie elle est là, le fait que tu sois un vieux de la vieille ça ne le fera pas disparaitre.
Je l'ai évoqué dans mon précédent post mais y'a une époque où y'en aurais eu quelque-uns capable de te chalenger en tableaux de chasses des RC, ces gens-là avaient aussi de l'expérience, parfois du sérieux et pourtant certains d'entre eux ont mal finis.

Donc bon, tu connais l'histoire du kemé qui tombent d'un immeuble de 50 étages. Jusqu'ici tout va bien ... jusqu'ici tout va bien ... jusqu'ici tout va bien.
Mais l'important c'est pas la chute, c'est l’atterrissage.

(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : Et pour avoir été hospitalisé il y a peu, j'ai eu le droit à la batterie de test allant de l'ECG aux prises de sang. Tout va bien. 12/5 de tension en moyenne et 55bpm de moyenne.
Sinon oui, j'ai une hygiène de vie plus que correcte et je fais pas mal de sport.

C'est un +, ça permet de mieux appréhender ton tr, mais je pense que le plus significatif en l’occurrence c'est ta tolérance aux produits qui est assez colossale.

(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : Et je ne comprends pas les mises en garde et autre, c'est déjà fait à la fin de mon post..... Y'en a qui s'font chier.

J'sais pas, mais toi à la place de celui qui lit ça : "Bref, faites attention à vous quand même. Avec le recul je me rends bien compte que plus d'un y passerait ou deviendrait timbré ou les deux". Le côté fait ce que je dis, pas ce que je fais, tu penses que ça marche ? Ca fait un peu hypocrite [ou Paradoxal ( ͡☉ ͜ʖ ͡☉) ] selon moi, comme pour se donner bonne conscience "bon moi je peux tenter des trucs très osés parce que c'est moi, j'suis assez fort pour encaissé, par contre euh les gars, si vous êtes faibles, gaffes à vos fesses". Ouai ok fin comme dit Sandman le lecteur qui passe par là, il mesure pas forcément le truc et il connait peut-être pas (encore) ses limites quoi. Il peut très bien se dire : ok alors si il s'en est sorti et qu'il a bien kiffé, pourquoi pas moi.

(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : Moi qui comptait alimenter le forum avec ma pauvre expérience de psychonaut, tenter d'apporter quelque chose, ça me refroidit bien.

Tiens bah puisqu'on est dans les contributions, je sais pas si t'as vu les dernières recommandations au sujet des TRs. Pour les rendre un peu plus exploitable pour les autres, il s'agit d'éviter de préciser nos dosages (ou seulement à titre indicatifs et contextualiser) parce qu'ils sont trop souvent personnels, mais plutôt privilégier des tournures impersonnelles du style "dosage fort" (parce que comme ça si pour moi un dosage fort c'est 1mg et que toi c'est 4mg, bah au moins on a chacun une idée personnelle de ce que pourrait ressentir le narrateur du tr).

Ceci étant, à titre personnelle j'aurais été bien preneur d'un tr avec le 2CB-Fly-NBOMe seul, pour avoir une idée plus précise de cette molécule méconnue (et qui me fait pas spécialement envie). Le soucis c'est que là avec ce mega combo j'ai du mal à savoir quoi correspond à quoi, bref je le trouve pas très exploitable de ce côté là. Mais au moins comme je l'ai dis si quelqu'un veut retenter le même combo, il sait à quoi il peut éventuellement s'attendre ^^.

(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : Les hallucinogènes m'apportent beaucoup, sur le plan mental et puis c'est devenu une passion. Passion dans le sens où je suis forcé de m'intéresser à la chimie un minimum, par le passé ça a été le fonctionnement du corps avec toutes les histoire d'enzymes, de premier passage hépatique, contourner la barrière hémato-encéphalique d'une manière ou d'une autre. Et ça m'a appris à me connaître. Comprendre ce qu'apporte les différentes substitution sur telle ou telle molécule.

Nul doute que tout ça c'est très intéressant mais attention à ne pas croire qu'on a une connaissance trop exhaustive du corps humain et de la biochimie. Clairement même moi avec mes études sur le sujet je trouve avoir une connaissance très imparfaite de tout ça, et je trouve souvent que parmi les psychonautes (et je pense à pleiiin de gens, pas que sur ce forum), y'en a beaucoup qui se voient en neuro en herbe/auto-didacte, alors qu'ils ont une connaissance du fonctionnement du cerveau approximative parce que centré par les mécanismes utilisées par les produits psychoactifs.

(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : "Je précise aussi qu'on peut aussi faire des trucs cools (et être reconnu) sans mettre sa en vie en jeu ou chercher à se péter le crâne."

Ouai ça je le fais au quotidien via ma profession. Je ne me drogue pas pour être reconnus ni mettre ma vie en jeu... Sur un combo comme celui-ci je ne cherche pas non plus à me péter le crâne, plutôt l'inverse même. J'ouvre le champs de mon esprit pour être clair.

Cette phrase ne t'étais pas adressé mais plutôt au lecteur néophyte qui découvre un peu tout ça. J'aurais bien aimé qu'on me le dise en fait, donc je le dis. Après je suis heureux pour toi que tu t'épanouisse dans ta profession. Personnellement c'est pas tellement mon cas mais en dehors de ces cadres sociaux, sur mon temps libre, je m'occupes plutôt bien, j'ai réussi à me débarrasser de tout un tas de besoin, de futilités et d'habitudes que j'utilisais pour tuer l'ennui.

Après parfois "s'ouvrir l'esprit" et "se péter le crane", ça peut prendre le même chemin. Une sorte de trépanation chimique. Parce que j'vais pas quoter tous les passages du tr où t'as l'air de revendiquer autre chose que de simplement "t'ouvrir l'esprit" car c'est pas du tout le but du jeu mais comprends bien que je trouve ta méthode curieuse. C'est vrai que moi j'ai l'habitude de tout prémédité (surtout si c'est en solo), pour savoir précisément ce que je vais faire au cours du trip et où je vais aller.

(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : On dirait un truc négatif selon vous. Pour moi c'est tout l'inverse, un bonheur incommensurable, physiquement, mentalement, et ça pousse à la réflexion comme rien d'autre. Y'aurait pas des dépressifs un peu sur ce forum.....

Nan clairement je pense que tu es mal placer pour dire que nous nous chions dessus ^^, t'avais pas l'air non plus rassurer durant ton trip ! M'enfin bref, personnellement j'ai aucune raison de me chier dessus, puisque je fais ni des combos de la mort qui tue, ni des dosages extrêmes. Je préfère savoir où je vais, garder une certaine maîtrise de moi même, bref m'épanouir avec le moins de risque possible. Et tout ça sans parachute, je n'ai jamais de benzo avec moi.

(08/05/2019 11:55)PaRa a écrit : Et à relire toutes ces réponses, je me dis que vous vous chiez bien dessus une fois embarqué dans un trip.

Déjà c'est sur que c'est ni un truc négatif ni un truc positif. Faut sortir de l'apologie, et surtout dans les discours par internet. Je pense que le mieux c'est d'avoir une vision globale et maîtrisée du truc, en sortant de toute idéologie qui pourrait nous faire surestimer les bénéfices ou les risques.

Par exemple tu parles de bonheur. C'est vrai que pendant certains afterglow on a une sensation d'accomplissement et de sérénité (fin faut pas déconner à dépend des produits), mais dans ma vision des choses c'est pas juste de parler de bonheur (qui plus est incommensurable). Je pense qu'effectivement on peut ressentir beaucoup de plaisir, de la bonne humeur, etc. Mais c'est autre chose, au fond quelque chose d'assez artificiel, et de temporaire. A mon sens le bonheur, lui, est intemporel.

Pour ce qui est de pousser à la réflexion, oui et non. C'est sur que ça permet d'envisager plein de choses différemment de d'habitude, ça stimule la créativité, mais parfois c'est une créativité stérile, non féconde, c'est à dire qui ne débouche sur rien de construit. Et typiquement si je veux avoir toute ma tête pour réfléchir à fond sur un truc, je vais plutôt avoir tendance à me tenir à distance de tous ce qui pourra marquer mon corps de sensations. C'est à dire, retourner à une stabilité psychique (et éviter de ressortir du placard un HPPD), puis trouver une situation calme où je peux pleinement me projeter dans mes pensées, comme être assis sous la douche par exemple. Après chacun ses méthodes, c'est une question d'opinions.
[Image: 37qdi.png]
The following 2 users Like Xochipilli94's post:
  • grivois, snap2
  Répondre
#14
Merci pour ta réponse Xochifili, je comprends un peu mieux tes inquiétudes et en effet j'ai une tolérance de cheval en ce qui concerne les benzo, l'alcool, le cannabis. Enfin j'avais. Je ne consomme plus rien depuis 3 mois, et en effet je ne m'amuserai pas à refaire un tel combo sur une première prise.

A l'époque de ces combo je trippais une fois par semaine, ce qui a apporté une tolérance sur les phéné/disso.

Bref faut se connaître.

Sinon pour le TR sur le 2C-B-FLY-NBOMe c'est possible. J'en ai tapé de ce truc, et pas qu'une fois. Pour ce qui est du fait d'être sur que ce n'est "qu'un agoniste 5ht-2a" tu as raison. Y'a p'tête de la recapture de séroto derrière. Et puis on a pas terminé les recherches sur le cerveau, il y a surement pas mal de sous récépteurs encore non identifié.

Mais pour avoir tenté par le passé des combo X-NBOMe avec différents 2C-X et même du DOi, jamais eu de soucis.
The following 1 user Likes PaRa's post:
  • Xochipilli94
  Répondre
#15
Je kiffe ta série de TR, bien qu'ils soient un peu courts des fois, mais jpref ça que de lire l'équivalent de l'ancien testament pour "mA preMièRe FoiS A La M'dé".
Par contre ouais les réactions au topic sont justifiées. Moi j'ai pris l'habitude de lire des TRs de combo que je sais ne pas pouvoir reproduire, mais c'est cool d'avertir les noobs et de prendre soin de leur santé (qui est plus fragile qu'ils ne le pensent).

Du coup pour les futurs TRs c'est cool si tu peux juste contextualiser davantage pour le lecteur qui te connait pas, en mentionnant au moins ta tolérance en début de TR quoi.
Merci pour les infos en tout cas ^^
  Répondre
#16
En ts cas, vu comme tu sembles kiffer les combos, il y a ce topic sur lequel ça m'intéresserait d'avoir ton avis : https://www.psychonaut.fr/thread-32380-p...#pid600685
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#17
(07/05/2019 13:04)PaRa a écrit : Je me suis levé tôt ce matin là. Je sors acheter des clopes, prendre un café, et récupérer quelques 8.6 chez l'épicier. Je me sens de bonne humeur.


Mais comme d'hab, c'est la routine, je connais déjà la journée que je compte passer, et ça me blaze.



T+3 : J'ai des hallu bien franches, des calques, des fash de lumière, des signes genre indien aux murs, le tout bien coloré. Les yeux fermés, j'ai le droit au vide intersideral du 3-MEO-PCP en plus coloré. Décidément, le cerveau est capable de beaucoup. Où se troue la limite ?


La bonne humeur laissant place à l'ennui, à un vide à combler par déception/désillusion, c'est un classique de la routine du pessimiste à tendance dépressif. Là y a la machine à blabla qui se met à cogiter, ça anticipe, ça spécule, ça rumine, ça se survalorise dans l'extase et ça se dévalorise dans la déprime, ça va de haut en bas dans ses humeurs et au final dans une logique bien huilée ça donne envie de plonger dans ce trou, dans ce vide en soi et crée par soi pour se sentir exister. Enfin c'est l'histoire quotidienne d'une angoisse matinale qui floute la vision de soi, donnant envie de sublimer tout ça dans une envolée imaginaire où il va falloir essayer de déterminer réellement sa limite du jour. 

Dans ce paradoxe du tox qu'est la volonté d'être libre dans une réalité qui enchaîne son âme, qui peut savoir où se trouve là limite de lui-même, à part en allant la chercher en soi tout en la repoussant comme à chaque fois ?

On en arrive à la bonne vieille journée ordalique qui sent la grosse transcendance pour gagner en immanence ! alléa jacta c'est parti pour flirter avec les frontières de sa personne en se fondant dans le tout, le temps d'un oubli de soi vécu maintes et maintes fois, et ce toujours en en remettant son trip au destin...on verra bien ce qu'il adviendra quoi Smile

Mais d'un autre côté c'est dommage que pour une fois que tu te levais tôt et que ça allait, il a fallu que ça aille mal...m'enfin c'est une autre histoire.

Au final tu t'es bien perdu pour t'y retrouver une fois dans les bois avec ton chien, où tu as ce coup-ci gagné ce contact avec la nature qui nous manque cruellement, c'est sympas à lire dans ce style crashtest qui t'es propre, mais je me suis posé une question par rapport à une de tes réponses sur un de tes récents posts, où tu disais trouver une certaine créativité dans tes trips de la mort. Au delà de t'y retrouver dans un délire d'omnipotence, quête partagée d'un fantasme de soi tout puissant, d'une harmonie avec soi et l'osmose dans laquelle la drogue prise à outrance fait baigner momentanément, tu en ressors quoi de tout ça ? Est-ce productif ? 

Parce que si un tel trip permet au travers d'une jouissance reconquise, d'atteindre par l'expérience un idéal véritable, que fais-tu de cet état brut de toi, de cette prise de conscience intuitive des choses en soi ? 

Tu donnes l'impression de tirer parties d'ainsi manipuler de la dynamite, de reconnecter au plus près de ton corps quitte à y perdre ta raison en voulant gagner en esprit, mais faut quand même reconnaître que c'est un jeu dangereux, bien que je conçois qu'on puisse en faire de grande chose dans le meilleur comme dans le pire...
Le Plus Appelle Le Plus
The following 1 user Likes Laura Zerty's post:
  • snap2
  Répondre
#18
" tu en ressors quoi de tout ça ? Est-ce productif ?"

Ouai c'est plus que productif. Ce genre de trip me permet de tout détruire, ma perception du monde et de moi-même. De me remettre en question par rapporte à la vie que je mène. D'élargir ma connaissance des produits.

Je dessine également beaucoup sous effet, ça me rend créatif.

Et puis on va pas se le cacher, c'est un kiff de gros bâtard. Nique une meuf avec ça dans le sang tu verras de quoi je parle.

Ce genre de trip c'est l'ouverture sur TOUT. L'esprit, le monde, ça amène des réfléxions que j'ai pas de base.
  Répondre
#19
Ok. Pour avoir déjà dessiné et couché dans des états de défonce avancés, je sais que ça peut être très kiffant ou au contraire peu productif. Tout dépendra du set&setting et des aléas à ce niveau là...

Après pour l'ouverture d'esprit je n'en doute pas. Maintenant je sais aussi qu'il faut savoir prendre le temps de revenir sur Terre et d’y atterrir en reposant les moteurs, en vérifiant que la carlingue n'a pas trop morflé en rentrant dans l'atmosphère, pour éviter un crash la fois d'après si c'est une destinée que de viser la Lune...

Ouai je suis dans ma phase Amel Bent en ce moment Smile

"Viser la Lune
Ça ne me fait pas peur
Même à l'usure
J'y crois encore et en cœur
Des sacrifices
S'il le faut j'en ferai
J'en ai déjà fait
Mais toujours le poing levé"
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#20
https://image.noelshack.com/fichiers/201...-titre.jpg

Pour le petit aperçu de ce qu'on peut réaliser sous psyché (ou pas d'ailleurs), mais celui-là a été peint sur cette session. Enfin sur l'afterglow du lendemain plus précisément.
The following 2 users Like PaRa's post:
  • grivois, Indica
  Répondre
#21
Sympas, tu fais ça avec des bombes et pochoirs ?
Le Plus Appelle Le Plus
  Répondre
#22
Ouai en gros c'est ça.
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  3-MEO-PCP / 2C-P / Cannabis / Alcool / Diazepam PaRa 11 227 17/05/2019 21:19
Dernier message: PaRa
  3C-P / Escaline / MDMA / Kétamine / DPT / Coke / Alcool PaRa 0 73 08/05/2019 17:17
Dernier message: PaRa
  DOC / 3-MEO-PCP / O-PCE / Deschlorokétamine / 2C-C / Diazepam / Alprazolam / Mogadon PaRa 0 56 07/05/2019 14:57
Dernier message: PaRa
  DXM et alcool, les mêmes erreurs...mais qui paient? Skruffy 3 88 06/06/2018 09:30
Dernier message: GuyGeorge
  [Alcool, joints, champis et MDMA] La fille, le paradis, et la descente aux enfers. Xamg 22 3,166 23/04/2016 17:51
Dernier message: SAMBAATA
  TR : [nbome + MD + Ké + THC] Où est mon corps ? MrXaver 2 1,060 23/02/2016 15:51
Dernier message: Kronenberg
  Petit TR : Pourquoi le rire - proto/cannabis/alcool Lepidoptera 3 1,037 21/01/2016 17:38
Dernier message: Lepidoptera
  [ecstasy, speed, cocaïne, joint, alcool, LSD] Le jour où j'ai visité l'enfer Mero 37 13,388 24/11/2015 08:37
Dernier message: Sludge
  cristal meth/CC/XTC/LSD/alcool/cannabis @§§@ pas RDR du tout bobby briggs 2 1,231 04/02/2015 09:30
Dernier message: Sludge
  [25i-NBOMe/taz] 3D dysfonctionnelle, instincts exceptionnels LSDumb 12 983 10/12/2014 10:40
Dernier message: Le Roux

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)