S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[Études] [CBD] Impact médiatique sur l'effet placebo

#1
https://jamanetwork.com/journals/jamanet...le/2799017

Points clés.

Question : Quelle est l'ampleur de la réponse au placebo dans les essais sur les cannabinoïdes pour la douleur clinique, et l'ampleur de la réponse au placebo est-elle associée à l'attention des médias sur les essais ?

Résultats : Cette méta-analyse de 20 études portant sur 1459 personnes a trouvé une réduction significative de la douleur en réponse au placebo dans les essais cliniques randomisés sur les cannabinoïdes. L'attention des médias était proportionnellement élevée, avec un fort biais positif, mais non associée aux résultats cliniques.

Signification : Ces résultats suggèrent que le placebo a une association significative avec la réduction de la douleur comme on l'a vu dans les essais cliniques sur les cannabinoïdes, et l'attention positive des médias peut façonner les réponses au placebo dans les futurs essais.


Résumé.

Importance : La douleur persistante est un problème de santé commun et invalidant qui est souvent difficile à traiter. Il y a un intérêt croissant pour le cannabis médicinal pour le traitement de la douleur persistante ; cependant, la supériorité limitée des cannabinoïdes par rapport au placebo dans les essais cliniques suggère que les attentes positives peuvent contribuer aux améliorations.

Objectif : Évaluer la taille des réponses au placebo dans les essais cliniques randomisés dans lesquels les cannabinoïdes ont été comparés au placebo dans le traitement de la douleur et corréler ces réponses aux estimations objectives de l'attention médiatique.

Sources des données : Une recherche documentaire systématique a été menée dans les bases de données MEDLINE et Embase. Les études publiées jusqu'en septembre 2021 ont été prises en compte.

Sélection des études : Les études sur les cannabinoïdes avec une conception en double aveugle, contrôlée par placebo avec des participants de 18 ans ou plus souffrant de douleur clinique de toute durée ont été incluses. Les études ont été exclues si elles traitaient des personnes atteintes du VIH/SIDA ou de graves troubles cutanés.

Extraction et synthèse des données : L'étude a suivi les directives du guide Preferred Reporting Items for Systematic Review and Meta-analyses. Les données ont été extraites par des examinateurs indépendants. L'évaluation de la qualité a été réalisée à l'aide de l'outil Risk of Bias 2. Les mesures d'attention et de diffusion pour chaque essai ont été extraites d'Altmetric et de Crossref. Les données ont été regroupées et analysées à l'aide d'un modèle statistique à effets aléatoires.

Principaux résultats et mesures : Changement de l'intensité de la douleur entre avant et après le traitement, mesuré en tant que différence moyenne standardisée corrigée du biais (g de Hedges).

Résultats : Vingt études, incluant 1459 individus (âge moyen [SD], 51 [7] ans ; gamme d'âge, 33-62 ans ; 815 femmes [56%]), ont été incluses. L'intensité de la douleur était associée à une réduction significative de la réponse au placebo, avec une taille d'effet modérée à importante (moyenne [SE] Hedges g, 0,64 [0,13] ; P < 0,001). Les essais présentant un faible risque de biais présentaient des réponses au placebo plus importantes (q1 = 5,47 ; I2 = 87,08 ; P = 0,02). La quantité d'attention et de diffusion médiatique liée à chaque essai était proportionnellement élevée, avec un fort biais positif, mais n'était pas associée aux résultats cliniques.

Conclusions et pertinence : Le placebo contribue de manière significative à la réduction de la douleur observée dans les essais cliniques sur les cannabinoïdes. L'attention positive des médias et la large diffusion peuvent maintenir des attentes élevées et façonner les réponses au placebo dans les essais futurs, ce qui a le potentiel d'affecter le résultat des essais cliniques, les décisions réglementaires, la pratique clinique et, finalement, l'accès des patients aux cannabinoïdes pour soulager la douleur.
Tu es nouveau et tu ne peux pas poster de topic ou envoyer de MP ? => Consulte la FAQ
_____________________________
La psychologie, c'est faire l'exégèse des étoiles.
La spiritualité se trouve là où cesse le commentaire, à la racine du silence.
Nomadic Warmachine
#2
Intéressant, mais le titre me semble impropre : il n’est pas question de l’efficacité du CBD lui-même, mais de la façon dont l’attention médiatique façonne l’efficacité du placebo

Édit : titre changé Tongue
« Il nous faut mener double vie dans nos vies, double sang dans nos cœurs, la joie avec la peine, le rire avec les ombres, deux chevaux dans le même attelage, chacun tirant de son côté, à folle allure. Ainsi allons-nous, cavaliers sur un chemin de neige, cherchant la bonne foulée, cherchant la pensée juste, et la beauté parfois nous brûle, comme une branche basse giflant notre visage, et la beauté parfois nous mord, comme un loup merveilleux sautant à notre gorge. »

#3
c'est la décadence de la douleur !
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#4
Intéressant.
Ça s'éloigne un peu du sujet, mais j'aimerai bien avoir des chiffres sur l'utilisation du CBD (en particulier sous forme de fleurs) comme substitut - officieux - du cannabis. Là aussi il y a peut-être une part d'effets placebo, vu que c'est quasi identique en terme d'odeur / aspect, voir goût...même si les autres cannabinoïdes / terpènes jouent certainement un rôle.
#5
En effet, sujet très intéressant. Merci pour le partage.
#6
A la fois super intéressant et à la fois super prévisible.
Enfin y'a eu tellement tellement de pubs pour tous les miracles du CBD ...

C'est très très loin je pense des gens qui ont de vrais douleurs chroniques, mais pour parler de mon expérience personnelle, à force d'abuser des benzo puis de me retrouver en manque et d'exploser ma tolérance et me retrouver en manque ou avec pas assez à répétition, j'ai l'impression d'avoir développé comme des douleurs neuropathiques de tension musculaire, je suis douillet, c'est invivable pour moi et j'ai beaucoup utilisé divers cannabinoides en auto-médication . (C'est mal mais donnez moi de quoi ne plus avoir mal et j'en aurais pas besoin !)

J'ai l'impression que c'est vraiment l'effet de défonce Stone des herbes / Hash fait avec les variétés les + Indica avec un dosage élevé (chez moi, avec la tolérance d'un bédaveur quotidien) , là je peux etre sous-dosé en benzo je m'en branle, encore plus si c'est par voie orale . Ce coté dissocié où on ferme les yeux et on se laisse porter par la musique et les CEV on en oublie un peu son corps .

Mais bon je ne parle que de douleurs de tension musculaires dues à un sevrage, c'est sans nul doute beaucoup moins violent, incomparable à ce que doivent vivre les sujets de cette étude .

Sinon à part en Blend pour aider le côté parano, j'ai trouvé peu d'intérêt au CBD, au point de le surdoser pour au final ... ne pas me rappeler avoir senti grand chose ... (je le consommais exclusivement sous forme d'huile ou de E liquid, vu les prix, vite abandonné) .
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

#7
Attention aux surdoses de CBD, ça joue sur les enzymes du P450, ce qui pourrait avoir des implications (encore mal évaluées) dans la métabolisation de pas mal de médicaments.
« Il nous faut mener double vie dans nos vies, double sang dans nos cœurs, la joie avec la peine, le rire avec les ombres, deux chevaux dans le même attelage, chacun tirant de son côté, à folle allure. Ainsi allons-nous, cavaliers sur un chemin de neige, cherchant la bonne foulée, cherchant la pensée juste, et la beauté parfois nous brûle, comme une branche basse giflant notre visage, et la beauté parfois nous mord, comme un loup merveilleux sautant à notre gorge. »

#8
Surdose de CBD O_o
Petit frère veut qu'on parle de lui 
Prend rendez-vous avec la BAC de nuit 
#9
y'a bien les surdose au THC, ta jamais lue les tres riches heurs du cannabis???

source : musée pipo.

les symptôme: les yeux éxplose sous dépression.

attention je ne suis pas medecin! ^^

non elle parle juste de dosage ++++  et combo médicaments ou drogues en génnéral???
"en cuisine, le laurier sauce accompagne les repas chaud, le laurier rose les buffets froid" ^^
"l'amour dans l'arbre!"










#10
Oui, surdose ça ne veut pas forcément dire convulsions / coma / mort
« Il nous faut mener double vie dans nos vies, double sang dans nos cœurs, la joie avec la peine, le rire avec les ombres, deux chevaux dans le même attelage, chacun tirant de son côté, à folle allure. Ainsi allons-nous, cavaliers sur un chemin de neige, cherchant la bonne foulée, cherchant la pensée juste, et la beauté parfois nous brûle, comme une branche basse giflant notre visage, et la beauté parfois nous mord, comme un loup merveilleux sautant à notre gorge. »

#11
et du coup une surdose de cbd tout seul ça peut donné quoi comme effet ?
"en cuisine, le laurier sauce accompagne les repas chaud, le laurier rose les buffets froid" ^^
"l'amour dans l'arbre!"










#12
Je sais pas du tout, je reprenais la formulation d’Acacia. Probablement pas grand-chose sur le coup, comme il le rapporte. Mais ça n’exclut pas des conséquences plus physiologiques…
« Il nous faut mener double vie dans nos vies, double sang dans nos cœurs, la joie avec la peine, le rire avec les ombres, deux chevaux dans le même attelage, chacun tirant de son côté, à folle allure. Ainsi allons-nous, cavaliers sur un chemin de neige, cherchant la bonne foulée, cherchant la pensée juste, et la beauté parfois nous brûle, comme une branche basse giflant notre visage, et la beauté parfois nous mord, comme un loup merveilleux sautant à notre gorge. »

#13
Avec 1g d'un coup, j'étais peut-être vaguement relaxé, ou bien c'était placebo parce que je savais avoir consommé une forte dose, mais ça m'a vraiment pas marqué, j'étais bien de base en plus au moment où j'ai fait ça, je ne saurais pas dire si j'ai ressenti un vrai effet .

Après c'était assez con et je recommande pas...
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie



Topics apparemment similaires...
Smile Microdosing et placebo AlphaCentauri 0 669 18/02/2022 11:40
Dernier message: AlphaCentauri
  Campagne médiatique anti-RC à plein régime aux Pays-Bas Acacia 12 1,914 05/12/2020 12:45
Dernier message: grivois
Photo [Études] Impact du forum sur votre vie (étude numérique et usager.e.s de drogues) jegthegui 3 1,110 04/08/2020 12:02
Dernier message: Biquette
  Effets psychédéliques d'un Placebo AlphaCentauri 2 1,209 04/04/2020 12:53
Dernier message: amicale_du_pc



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.