Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

Signer pour une dépénalisation de l’usage en France et une HSA à Marseille !

Sandman

Ⱡł₥ł₦₳Ⱡ ₮Ɽ₳₥₱
Inscrit
6 Nov 2015
Messages
3 805
Pronoms
Il / lui
J'ai l'impression que mantra cherche juste à retranscrire et à comprendre l'état d'esprit des riverains. Alors oui c'est éclaté, mais il n'empêche que ça fait partie de la réalité. D'autant plus que c'est une barrière à l'établissement des salles.
Maintenant ça n'en fait pas une critique constructive bien entendu.

Pour ma part c'est signé.
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 382
qu'est-ce que tu fais sur ce forum ? Si tu apprécies être stigmatisé et pointé du doigt,
Ils se drogue pas lui, il vient observer les indigènes et les abreuver de son bon sens.

mantra cherche juste à retranscrire et à comprendre l'état d'esprit des riverains. Alors oui c'est éclaté, mais il n'empêche que ça fait partie de la réalité
C'est ce que j'ai compris aussi, mais d'où le premier réflexe c'est de justifier la discrimination ? Il a vraiment l'impression de nous apprendre quelque-chose ? On a tous grandi avec ces discours déshumanisants, on a tous ce cliché du zombie crackeux, c'est bien justement le cœur du problème et j'ai pas l'impression qu'il s'en détache non plus vu la terminologie utilisée. Quand face à une discrimination ton premier réflexe c'est de défendre le point de vue des dominants, tu fais partie du problème.
 
Dernière édition:

Sandman

Ⱡł₥ł₦₳Ⱡ ₮Ɽ₳₥₱
Inscrit
6 Nov 2015
Messages
3 805
Pronoms
Il / lui
Par contre juste pour revenir la dessus :

Bien sur il faut aller vers une certaine acceptation de cette réalité mais ne pas s'attendre, je pense, à ce que l'UD soit totalement intégré dans la société comme vous avez il me semble envie.....

Ce genre de point de vue un peu doomer tout le monde peut l'avoir, je m'y laisse fréquemment piéger. Mais pour moi mieux vaut progresser vers un but et voir des améliorations que stagner ou régresser.

Et puis je trouve que ça méprise un peu le travail de ceux et celles qui luttent activement pour que les choses bougent. C'est un travail de tous les instants puisque sans cette mobilisation on donne raison aux avis réactionnaires ou on les laisse faire et se propager.
Dans ce sens, ne pas prendre une position claire est aussi une position morale car ne rien faire laisse le champ libre à nos ennemis politiques et la situation se dégrader. Je ne sais pas si tu as vu l'état de certains quartiers aux US (pour ne citer qu'eux) mais c'est encore heureux qu'en France nous ayons une culture de la politique sociale.

Quand face à une discrimination ton premier réflexe c'est de défendre le point de vue des dominants, tu fais partie du problème.

Je pense néanmoins que certain(e)s sont plus rattrapables que d'autres et qu'il faut adapter le discours en conséquence. Pour moi c'est l'après qui détermine la position réelle de la personne. Si mantra réfléchie et qu'il/elle fait un post constructif c'est un pas de gagné, s'il/elle s'enfonce à prendre position pour les riverains nous voila fixé. Mais j'évite d'aller trop vite en besogne.

Mais je comprend, c'était je crois un propos de François Bégaudeau si je ne me trompe pas : quand tu te questionne sur un problème tu peux rester dans la nuance, militer implique parfois des points de vue plus engagés et plus directs comme le tiens
 
Dernière édition:

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 382
C'est toute cette situation qui me fucked up. Je me sens complètement dépassée par ces étalages décomplexés de haine, de mépris, d'ignorance envers les groupes les plus marginalisés des métropoles urbaines. D'un côté c'est logique, c'est le principe de la marginalisation. De l'autre c'est insoutenable, je ne comprends pas comment on peut ne pas être complètement révolté ☹️ je suis même pas militante de ça à la base, mais comment ne pas adopter de points de vue engagés et directs devant de telles atteintes à la dignité humaine ? L'ignorance a bon dos, mais une fois qu'on sait ?
 

Sandman

Ⱡł₥ł₦₳Ⱡ ₮Ɽ₳₥₱
Inscrit
6 Nov 2015
Messages
3 805
Pronoms
Il / lui
Je ne peux pas répondre à cela sans partir dans un relativisme tiède à base de "chacun sa sensibilité". De toute façon il faut bien des gens comme toi qui sont pris par le même sentiment d'injustice pour mener les luttes sociales.

Donc patpat et câlin virtuel…
 

xyzt_

Mlle je-fais-tout
Inscrit
9 Déc 2019
Messages
781
Je ne pense pas que ce soit vraiment une question de sensibilité. En tout cas pas au sens "sensoriel". J'ai plutôt l'impression qu'il s'agit d'une soupe de matrixage dans lequel baigne un double mécanisme de projection / distanciation.

Ce qui doit à mon avis nous interroger c'est qu'on retombe tous assez facilement dans cette soupe, même (surtout ?) en prenant des postures de militant.es. Genre les pseudo gauchistes class first "je ne vois pas les couleurs" qui en fait ne veulent surtout pas voir la pensée décoloniale. Ou une certaine trend parisienne whitefem turbo classiste. Ou encore plein plein d'autres exemples.

Bon là je suis d'accord que dans le cas présent c'est un tier ou c'est choquant, et je partage l'amertume (le désespoir ?) de la situation. Mais je trouve que s'il y a quelque chose de positif à en tirer c'est la réserve sur la légitimité de notre militantisme. Car peu importe la posture qu'on adopte ou le discours qu'on propose, on laissera toujours des structures marginales dans un de nos angles morts. Et je trouve ça bien de pouvoir l'interroger
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 382
Sincèrement, même si je crois saisir les refs, j'ai pas compris où tu veux en venir
 

xyzt_

Mlle je-fais-tout
Inscrit
9 Déc 2019
Messages
781
moi non plus tbh, je réfléchissais un peu a voix haute.

je crois que ce que j'essaie de dire c'est que c'est plus facile que l'on ne le croit de se créer ou d'entretenir ses angles morts & ses œillères. et que ce qui est criant ici existe aussi de manière plus scred, plus sous-jacente, et que regarder ce comportement en nous aide à mieux le comprendre chez les autres, à mieux lutter contre aussi
 

mantra

Neurotransmetteur
Inscrit
18 Nov 2023
Messages
36
Quelques bons arguments comme celui-ci "Encore plus défectueux de refuser une salle de conso pour ne pas voir de "junkie" dans la rue, puisque les salles de conso sont justement pensées pour permettre aux "junkies" de traîner ailleurs que dans la rue."

Mais beaucoup de réponses en mode combat/agression......Pour ceux qu'ils veulent en sortir c'est effectivement un combat mais je vois ça comme un combat contre ou avec soi-même (son passé/son éducation/ses peurs etc) mais cela suppose aussi une acceptation de certaines données sociétales et sociales...Celui qui n'a pas compris ça, ça va être compliqué pour lui je pense.
Bien sûr la société doit évoluer vers une meilleure compréhension et acceptation dans la vie sociale mais une addictions quelle qu'elle soit à aussi ses limitations (ça fait même partie de sa définition).....Cette même société ne pourra pas banaliser l’addictif au point de faire comme si yavait rien.....
A celui ou ceux qui se demandent pourquoi je suis ici : votre étonnement veut tout dire..Vous voulez être accompagnés et compris mais n'acceptez que vos avis........ca va être compliqué ;-).....Même cette nouvelles nomenclatures (le UD) ne suffit pas à banaliser la chose.
En tout cas ça reste pour moi très intéressant ces échanges
ps=je ne suis pas travailleur social ;-)
 

Canin

le Hutin (EEEEEHeh)
Inscrit
3 Avr 2020
Messages
787
Pas trop envie d'être accompagné par ce genre de réflexions moralistes bas de gamme en vrai.

Initialement j'écrivais ce message surtout pour dire que je suis UD et plutôt très bien inséré dans la societer. De même les personnes avec qui je consomme le plus régulièrement (ça peut être toutes les semaine sur des périodes données) sont elles aussi très bien insérées.
La question avec les salles de conso c'est aussi beaucoup celle des consommateurs qui sont dans la rue, plus stigmatisés que les autres. Si t'es si intelligent que tu le prétends tu comprendras toi même pourquoi.
Tu mélanges plein de trucs par ignorance en fait. Flemme de répondre point par point du coup.
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 382
beaucoup de réponses en mode combat/agression
Quand tous tes interlocuteurs réagissent mal à ce que tu dis, commence par te questionner sur ce que tes propos ont d'insultant. C'est fou ça.

Bien sûr la société doit évoluer vers une meilleure compréhension et acceptation dans la vie sociale mais une addictions quelle qu'elle soit à aussi ses limitations (ça fait même partie de sa définition).....Cette même société ne pourra pas banaliser l’addictif au point de faire comme si yavait rien.....
Mais en fait le sujet n'est même pas les addictions. La problématique des salles de conso, ce n'est pas que des gens soient addicts, c'est que des SDF s'injectent et meurent dans l'espace public.

Vous voulez être accompagnés et compris mais n'acceptez que vos avis........ca va être compliqué ;-)
Tellement de perdition dans cette seule phrase. Non, on n'a pas tous besoin d'être accompagnés, la plupart du temps on aurait plutôt besoin d'être laissés tranquilles. On ne demande pas d'être compris, mais d'avoir le droit d'exister : y'a plein de gens que je ne comprends pas et je ne les pourchasse pas pour autant. J'accepte les avis d'autrui quand ils me semblent pertinents, mais les commentaires insultants sur les "junkies" n'entrent pas dans le cadre d'un débat sensé.

je suis UD et plutôt très bien inséré dans la societer.
Je suis UD et j'ai le plus haut niveau de diplômes, je présente bien, j'ai un métier qui me passionne et des relations stables.
 

mantra

Neurotransmetteur
Inscrit
18 Nov 2023
Messages
36
@Sorence
Ca va ça t'a fait du bien?.....Relax.........Tu connais manifestement le sujet (CQFD) mais accepte au moins de discuter avec ceux qui vont vers toi.........ou bien comme tu le dis restes dans ton coin et consommes comme tu le souhaites (c'est ton droit) MAIS laisse certains réfléchir et tenter de se faire comprendre différemment...........

Tu dis "Quand tous tes interlocuteurs réagissent mal à ce que tu dis, commence par te questionner sur ce que tes propos ont d'insultant. C'est fou ça" = Commence déja par ne pas traiter de "batard" un autre gars du forum (mon sujet sur le sport)......Tu veux du respect? donnes-en!!
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 382
Commence déja par ne pas traiter de "batard" un autre gars du forum (mon sujet sur le sport)
heu pardon ? Je crois que je m'en rappellerais si j'avais traité quelqu'un de bâtard récemment.

De toute façon y'a pas de rapport, je suis pas la seule à avoir mal pris tes propos. Même si j’avais insulté quelqu'un sur ce forum, cette discussion n'est pas réductible à un problème personnel.
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 382
Ton insulte est sur mon post de présentation
Heu... C'était affectueux (envers TristesPsycho), d'où la faute d'orthographe intentionnelle ^^'
 

Sandman

Ⱡł₥ł₦₳Ⱡ ₮Ɽ₳₥₱
Inscrit
6 Nov 2015
Messages
3 805
Pronoms
Il / lui
@mantra Je comprend que ce soit dur d'argumenter sur un sujet quand tu as l'impression d'être attaqué de toute part. Mais je t'assure qu'il n'y a, au fond, pas de quoi se sentir agressé. Les différents utilisateurs et moi-même t'on répondu calmement. Sorence et xyzt ont été plus véhémentes mais je suis sur que tu peux comprendre leur agacement devant tes propos. C'est une réponse à chaud en réponse à ton post un peu flegmatique et détaché sur un sujet que beaucoup ici trouve grave.

Ca va ça t'a fait du bien?.....Relax.........Tu connais manifestement le sujet (CQFD) mais accepte au moins de discuter avec ceux qui vont vers toi.......

Tu comprend bien que sur un forum d'utilisateurs de drogue, cela peut heurter de trouver un avis qui va dans le sens de la discrimination (ou au moins qui la minimise).
Et puis on est pas bête on a compris ton point de vue, beaucoup ont du l'intégrer malgré eux toute leur vie et se battre contre donc l'état d'esprit de la société on le connait et on sait que c'est une réalité avec laquelle on doit composer tkt. Du coup vu que Psychonaut est un espace ou on est censé se soutenir et être solidaires entre usager(es) ton message tombe un peu comme un coup d'épée dans l'eau.

@Mighty Yo :

ps=je ne suis pas travailleur social ;-)
 
Dernière édition:

Mighty Yo

Conscious TeKno Shaman
Inscrit
9 Oct 2014
Messages
1 627

mantra

Neurotransmetteur
Inscrit
18 Nov 2023
Messages
36
@mantra Je comprend que ce soit dur d'argumenter sur un sujet quand tu as l'impression d'être attaqué de toute part. Mais je t'assure qu'il n'y a, au fond, pas de quoi se sentir agressé. Les différents utilisateurs et moi-même t'on répondu calmement. Sorence et xyzt ont été plus véhémentes mais je suis sur que tu peux comprendre leur agacement devant tes propos. C'est une réponse à chaud en réponse à ton post un peu flegmatique et détaché sur un sujet que beaucoup ici trouve grave.



Tu comprend bien que sur un forum d'utilisateurs de drogue, cela peut heurter de trouver un avis qui va dans le sens de la discrimination (ou au moins qui la minimise).
Et puis on est pas bête on a compris ton point de vue, beaucoup ont du l'intégrer malgré eux toute leur vie et se battre contre donc l'état d'esprit de la société on le connait et on sait que c'est une réalité avec laquelle on doit composer tkt. Du coup vu que Psychonaut est un espace ou on est censé se soutenir et être solidaires entre usager(es) ton message tombe un peu comme un coup d'épée dans l'eau.
Tu as tout à fait raison.
Milles excuses si j'ai heurté certains. Ce n'était pas mon but. Je peux comprendre l'agacement pour des gens qui souffrent....Même en disant ça d'ailleurs je flippe car certains vont me dire "non je ne souffre pas" ...C'est peut être une construction de ma part de croire que tous veulent en sortir et ce n'est pas à moi de décider pour eux. Par contre je suis honnête avec MOI MEME : si je vois un gars avec une seringue dans le bras dans la rue je ne vais pas trouver ça bien POUR LUI car une santé qui décline et des rapports sociaux qui disparaissent je trouve ca dommage. Parce que ce n'est pas anodin....

J'ai bien compris la nuance entre addiction et consommation ;)

Pour répondre à je ne sais plus qui : je ne suis pas travailleur social, je suis éducateur dans un centre d'addictologie où je vois passer des centaines de patients par an (j'ai ma petite expérience) dont on s'occupe médicalement/socialement/humainement etc. Ce sont mes nombreuses discussions passionnantes au possible avec des patients qui m'ont fait avancer dans la vision et j'espère dans l’accompagnement de patients.
Je n'ai d'ailleurs jamais rencontré de gens aussi intéressant que depuis que je bosse en addicto....ce que je ne m'explique pas encore.

Bref je suis ici pour vous lire et vous donner mon point de vue (maladroit? rentre dedans?En tout cas honnète). Ca ne vous servira probablement pas mais rien que cette discussion m'en apprend déja beaucoup

La paix sur vous
 
Haut