Retour sur la 2-mmc et comparaison avec d'autres cathinones

  • Auteur de la discussion Auteur de la discussion ann’archy
  • Date de début Date de début

ann’archy

New member
Hello à toustes !

Ayant récemment lu le thread de Cronologium sur la 2-mmc et ayant eu des ressentis différents, j’ai voulu également en rédiger un afin d’avoir plus de retours sur cette molécule.

En ce qui me concerne, je suis une femme d’1m64 pour 40kg. J’ai, pendant un petit moment, consommé de la 3-mmc de manière quotidienne et j’ai assez d’expérience avec les stimulants. 

La perche à la 2-mmc qui m’inspire pour ce retour date d’une semaine. J’avais initialement acheté de la 3 mais, après analyse, il n’y avait que de la 2 dedans. J’ai quand même fait le choix de la consommer. Pas d’odeur particulière et un aspect comparable à celui de la 3-mmc. 

Contexte de la prise : en boîte techno puis en after en petit comité. 
ROA : oral. 5 paras le long de la soirée entre 100 et 110mg
Combo : cannabis et alcool pendant l’after. 
Ressenti perso : 20-60 min de montée, une sorte de pic assez court (20min grand max), un plateau d’au moins 2h et une descente difficile à identifier (j’y reviendrai).

Au niveau des effets, je les ai trouvé similaires à ceux de la 3-mmc, comme un sentiment de prendre de la 3 mais pas très pure ou en trop petite quantité. Le bien-être était présent, une certaine euphorie également (que je jugeais insuffisante sur le moment) et une sociabilité. Parler était agréable, presque plus que sous 3-mmc et 4-mmc où j’ai tendance à oublier les discussions et à aborder des sujets que je regrette d’avoir entamé le lendemain. J’ai trouvé la 2 moins « explosive » et plus calme que les autres cathinones que j’ai testé (3-mmc et 4-mmc). 

J’ai ressenti une grande illusion de sobriété avec ce produit. Après le pic, je me sentais comme sobre, très clair dans ma tête et mes idées, penser n’était pas difficile et j’avais le sentiment de contrôler mes dires, mes faits et mes gestes. Bon, spoiler, pas trop en fait. Cette illusion de sobriété je l’avais également sous 3-mmc. Avec le produit qui nous intéresse, je la trouve encore plus présente ce qui rend la descente difficile à identifier puisque j’avais vite le sentiment d’être clean. À première vue, je pensais que le produit ne durait pas longtemps et qu’après la montée et le pic, il n’y avait que des effets un peu pourris et très faibles. En y repensant ensuite, j’étais complètement sous le produit et les effets n’étaient pas si faibles que ça. Je ne m’en rendais juste pas compte, sûrement parce que j’étais dans l’attente des effets de la 3-mmc, sans réellement profiter de ce que la 2 m’offrait sur le moment.
En combo avec l’alcool et le cannabis, j’ai trouvé ça plus euphorique, emphatique et agréable. Mais cela m’a poussé à plus boire et fumer donc pas génial.

J’ai retrouvé les effets négatifs typiques des cathinones mais en moins prononcés. Le craving était bien plus gérable que celui des autres que j’ai expérimenté, la paranoïa était présente mais relative en comparaison avec les cathinones que j'ai testé. Mon coeur battait fort, ma bouche était sèche et mon corps tremblait de manière assez semblable à la 3 ou la 4. 

En ce qui concerne le contrecoup, je l’ai trouvé très dur physiquement. Le lendemain, mes membres étaient lourds, mon corps était faible et j’avais de grosses nausées. Se déplacer était difficilement envisageable, il a fallu attendre plusieurs heures et que je réussisse à manger pour me sentir un peu mieux physiquement. Mon moral n’était pas à 0, en revanche, ma motivation et ma volonté d’utiliser mon cerveau l’étaient. 

Selon moi, le prod se porte plus pour une soirée en petit comité pour discuter de pleins de choses, que pour une soirée techno pour danser.  Il m’a manqué un coté euphorique, dynamique, enjoué et explosif dans la 2, des effets que j’aime bien avoir lorsque je sors danser. Par contre, pour rester dans un appart’ avec des personnes que j’apprécie, ce prod pourrait me convenir. 

Pour conclure, je pense que la 2-mmc a peu de chance d’intéresser des consommateurs et consommatrices de 3-mmc ou de 4-mmc, les effets peuvent être ressentis comme frustrants et non suffisants. Nous serions toujours dans l’attente de quelque chose de plus fort et d’intense, comparable à ce qu’on a pu ressentir avec d’autres cathinones. 
En revanche, je pense que pour des personnes n’en ayant jamais consommé, le produit pourrait s’avérer agréable et suffisant pour passer une super soirée. Le fait d’avoir expérimenté  la 3 et la 4 rend la 2-mmc fade mais j’ai le sentiment que j’aurai trouvé ça génial si je n’avais pas testé les deux autres dans le passé.

Voilà voilà, merci de m’avoir lue  :-)
Prenez soin de vous et trippez safe ! 
 
Merci pour ce retour extensif de qualité ! Les 100 mg dont tu parles c'était par para ou en tout sur la soirée ?
 
Top ton retour sur la 2-mmc! C’est génial d’avoir un avis assez différent et + complet

Je suis d’accord avec toi pour le combo avec alcool, c’était vraiment agréable dans mon souvenir 

Pour les contres-coup tu as l’air d’avoir bien plus douillé que moi  :-s
Et bien vu pour la roa en oral, c’est vraiment la meilleure et tu rates en rien en sniff, celle que j’avais le plus utilisé. 
Merci pour ce témoignage en tout cas!
 
snap2 a dit:
Merci pour ce retour extensif de qualité ! Les 100 mg dont tu parles c'était par para ou en tout sur la soirée ?

Ça doit être par para, 100mg sur une soirée avec ce prod pas très très potent, ça doit pas amener bien loin  :-P
 
Il y a des gens qui prennent leurs précautions, et puis selon la tolérance et la sensibilité de la personne, avec 40 kg, ça aurait pas été impossible ^^
 
snap2 a dit:
Merci pour ce retour extensif de qualité ! Les 100 mg dont tu parles c'était par para ou en tout sur la soirée ?

merci! c’était bien 100mg par para


Cronologium a dit:
Top ton retour sur la 2-mmc! C’est génial d’avoir un avis assez différent et + complet

Je suis d’accord avec toi pour le combo avec alcool, c’était vraiment agréable dans mon souvenir 

Pour les contres-coup tu as l’air d’avoir bien plus douillé que moi  :-s
Et bien vu pour la roa en oral, c’est vraiment la meilleure et tu rates en rien en sniff, celle que j’avais le plus utilisé. 
Merci pour ce témoignage en tout cas!

merci ! 
ton retour m’avait dissuader d’essayer en sniff ahah et je craignais des effets trop courts avec un craving pas cool
 
Retour
Haut