Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

Psycause après un excès de verdure

inconscience

Glandeuse pinéale
Inscrit
2 Jan 2024
Messages
203
Tiens @inconscience, toi qui assumes, quel genre de bénéfices et de difficultés retires tu du fait d'assumer justement ?

As tu eu une phase où tu te cachait ? Quels bénéfices et difficultés retirais tu à te cacher ?

ben en vrai... j'en tire que des bénéfices ahah
quel maléfice veux tu en tirer d'assumer d'être toi-même ^^
au contraire, ça apporte une certaine, rah j'ai pas envie de dévoiler mais oui si tu continues, que tu ne t'arrêtes pas au quai de la souffrance ou de la honte mais que tu restes calme maintiens ton assise, le train te montre certains quais... les quais des... (les adjectifs ici sont personnels)

ça a l'air facile comme ça, y'a beaucoup de souffrance et de sacrifice derrière moi. Mais c'est la phrase dans Dune :

je dois avoir beaucoup de chance peut-être sur la question de l'entourage, mais sincèrement faut pas se déresponsabiliser... La clé de la communication elle est d'abord dans tes mains.
 

Acacia

𝓥𝓪𝓹𝓸𝓾𝓻𝓸𝓾𝓼 𝓢𝓱𝓪𝓭𝓮𝓼蒸気の色合い
Inscrit
25 Mai 2017
Messages
5 289
Effectivement, c'est une problématique hyper complexe @forêt , mais faute de mieux je le vois un peu comme tu le dis .

Et oui , je parlais justement d'un entourage de confiance en dehors d'un cadre médical, juste un besoin de n'importe quel être humain d'avoir un entourage qui apporte du soutiens sans juger quand c'est nécéssaire .

Malheureusement c'est très injuste mais selon les causes du soutiens nécéssaire, c'est pas forcément facile à obtenir .
 
Dernière édition:

inconscience

Glandeuse pinéale
Inscrit
2 Jan 2024
Messages
203

Acacia

𝓥𝓪𝓹𝓸𝓾𝓻𝓸𝓾𝓼 𝓢𝓱𝓪𝓭𝓮𝓼蒸気の色合い
Inscrit
25 Mai 2017
Messages
5 289
T'écris bien c'est juste ... aussi éthéré / flou qu'une psychose ^^"

Toi aussi t'as un problème avec les Reptiles 🦎

C'est juste des animaux comme les autre tu sais meme si leur regard perçant est angoissant

Vous savez pourquoi j’ai fait tout ça ? Vous savez pourquoi ce soir j’ai retourné la planète Terre pour une seule et unique personne ? Vous savez ?

De qui tu parles ?

*Relax*
 

inconscience

Glandeuse pinéale
Inscrit
2 Jan 2024
Messages
203
Vous savez pourquoi j’ai fait tout ça ? Vous savez pourquoi ce soir j’ai retourné la planète Terre pour une seule et unique personne ? Vous savez ?
je parle de mon amoureuse secrète... :rolleyes::coffee:
ça n'a jamais été autre chose qu'elle que je cherche
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
619
Je sais pas mais je lui conseille de ne
mais sincèrement faut pas se déresponsabiliser... La clé de la communication elle est d'abord dans tes mains.
Perso fermer ma gueule sur mes délire de dépressif m'a permis de renouer avec l'humanité : j'ai trouvé des groupes qui ne savent rien de mes problèmes et me considère comme une personne de confiance. Ça m'a fait un bien fou

Avant j'en parlais assez librement... J'en tirais le bénéfice de ne pas avoir à jouer un rôle de souriant.
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 265
Cette discussion, ça me rappelle un type diagnostiqué schizophrène qui m'a parlé au PMU. Il m'expliquait qu'il a très mal au dos mais que tout le monde pense qu'il somatise à cause de sa maladie psy, sauf qu'en attendant il douille quand même. En plus les maux de dos sans traumatisme visible sont courants même chez les neurotypiques et les kinés prennent ça au sérieux, donc c'est vraiment pas juste.

Je pense qu'il avait vraiment besoin de parler, parce que je n'ai rien dit de l'entrevue (il offrait le café) et qu'il est reparti en me félicitant pour mon intelligence et ma pertinence.
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
619
parce que je n'ai rien dit de l'entrevue
T'as vraiment rien trouvé à dire ? Ou juste le type soliloquait sans te laisser réellement la parole ?

Sinon oui, c'est terriblement injuste
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 265
T'as vraiment rien trouvé à dire ? Ou juste le type soliloquait sans te laisser réellement la parole ?
Un peu des deux. J'ai fait genre des mmh, ah oui, eh ben ! mais sinon non, je n'avais rien à apporter, ni vraiment la place pour. Et j'ai l'impression d'avoir bien fait de m'en épargner la peine puisque ce simple silence attentif a été interprété comme un échange pertinent...
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
619
Un silence gêné meublé de désespoir avec interaction à sens unique.

En vrais t'aurais parlé qu'il ne t'aurais pê même pas entendue.

Là j'avoue je m'en vais dans ce genre de cas. Il y a des désespérés qui écoutent, questionnent ; ça me permet de rester !
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 265
Je ne le prends pas si négativement : il a pu vider son sac, et il est parti content. J'ai eu un café gratuit, et un début de compréhension de discriminations médicales que subissent les fous.
C'était somme toute une interaction plutôt intéressante au vu du contexte (invitation inopinée au PMU du coin).
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
619
C'est presque exactement ce que font certains psychologues : ne rien dire et laisser parler, tout en empochant la récompense :')
 

Acacia

𝓥𝓪𝓹𝓸𝓾𝓻𝓸𝓾𝓼 𝓢𝓱𝓪𝓭𝓮𝓼蒸気の色合い
Inscrit
25 Mai 2017
Messages
5 289
Souvent, les gens ont juste besoin de pouvoir s'exprimer, pas forcément d'une réponse qu'ils connaissent déjà . C'est même assez frustrant quand tu parles de tes problèmes et que la personne essaye de jouer les psys et cherche une *solution* à tout .

Mais eux, ils sont payés les psys ! EN vrai c'est plus une démarche de vieux psychanalyste que tu décris je trouve
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
619
C'est même assez frustrant quand tu parles de tes problèmes et que la personne essaye de jouer les psys et cherche une *solution* à tout .
Oui c'est clair. Mais dans une conversation poli, quand l'un·e parle de ces problèmes l'autre devrait aussi pouvoir.

A défaut on peut toujours rebondir sur n'importe quoi d'autre. Sans forcément chercher une "solution".

LE.CLODO : - il pleut : pas.un mégot à fumer je vais être trempé j'ai nul part ou faire du feu, vais encore faire une hypothermie cette nuit
LE PASSANT: - ah trop les boules pour toi... a cause de la pluie mon portable ne s'allume plus, pas les moyen d'en racheter un, besoin pour le taf, même combat (l'autre devrait aussi pouvoir)
OU
LE PASSANT : - T'as vu ? Les pigeons volent entre les gouttes (rebondir sur n'importe quoi d'autre)
OU
LE PASSANT : - t'as pensé à appeler le 115 ? Ils peuvent t'aider (cherche une solution débile qui irrite plus qu'autre chose)
OU
LE PASSANT : - [inspire pour parler, mais le clodo lui coupe la parole sans cesse pour en rajouter sur ses problèmes] (conversation impolie)

Et oui oui, c'est les vieux psy gâteux qui fonctionnent comme ça, à ne rien dire du tout jusqu'au moment où ils t'affirment des trucs malsains sur ta sexualité x)
 

Acacia

𝓥𝓪𝓹𝓸𝓾𝓻𝓸𝓾𝓼 𝓢𝓱𝓪𝓭𝓮𝓼蒸気の色合い
Inscrit
25 Mai 2017
Messages
5 289
Je pense que ça viens beaucoup de l'éducation et que c'est une notion extrêmement subjective mais .

Je suis pas très doué.e en interactions sociales mais vraiment ton *scénario* me semble trop bizarre dans les dialogues ?
LE PASSANT : - T'as vu ? Les pigeons volent entre les gouttes (rebondir sur n'importe quoi d'autre)
J'aurais le sentiment de donner l'impression a cette personne en galère que j'ai rien a foutre de ses problèmes.

Bon je vais pas toutes les faire

LE PASSANT : - [inspire pour parler, mais le clodo lui coupe la parole sans cesse pour en rajouter sur ses problèmes] (conversation impolie)
Ben justement moi, j'aurais tendance a trouver que c'est ça le plus approprié au final, genre, une personne viens me parler de ses problèmes est-ce que c'est le moment pour que je la saoule avec les miens surtout si on se connait pas / peu visiblement la personne est suffisamment occupée comme ça ?
 

forêt

Sakura
Inscrit
14 Mai 2023
Messages
619
J'aurais le sentiment de donner l'impression a cette personne en galère que j'ai rien a foutre de ses problèmes.
Oué écoute c'était pê pas l'meilleur exemple que j'ai donné. Cependant j'aime bien quand j'racconte mes soucis qu'on me fasse dévier et penser à autre chose. J'ai choisis cet exemple car moi ça me fairaient rire

j'aurais tendance a trouver que c'est ça le plus approprié au final, genre, une personne viens me parler de ses problèmes est-ce que c'est le moment pour que je la saoule avec les miens surtout si on se connait pas / peu visiblement la personne est suffisamment occupée comme ça ?
Et si tu as un problème qui découle du même phénomène ? Quand je raconte certain soucis et qu'on va dans mon sens en me disant qu'on a d'autres soucis pour les même raisons, je me sens comprise.

Et quand qq1 parle depuis vingt minutes et que j'ai enfin un truc à dire, j'estime que c'est la politesse qu'il me laisse un peu de place

Mais pareil je suis pas doué en relation sociale donc bon ce que j'en pense... x)

Les code conversationnels, finalement, varient beaucoup selon les individus
 
Haut