Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

Comment prenez-vous votre MDMA / vos empathogènes ?

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 035
Salut ! Pour cette quinzaine je propose de parler de la MDMA (ainsi que des molécules qui lui sont apparentées) et plus particulièrement de ses contextes de consommation.

Quelques questions pour ouvrir la discussion, mais n’hésitez pas à en dériver.
Est-ce que votre usage correspond au stéréotype de la drogue festive, ou est-ce que vous en consommez à d’autres occasions ? Quelles sont vos intentions lorsque vous en consommez, et vous préférez faire ça avec quel genre de personne (ou même solo) ? Avez-vous des petits rituels associés à la MDMA ? Sous quelle forme là consommez-vous ? Et d’ailleurs, ça se passe comment ?

Pour une même drogue on peut avoir plusieurs usages, alors il n’y a pas forcément une réponse unique à chaque item :)

A vos claviers !
 

fruzz

Sale drogué·e
Inscrit
10 Jan 2017
Messages
770
Hello,

Pour ma part je vais la consommer principalement en contexte festif (festival, teuf...) en para. J'aime bien également en soirée plus posée, genre dans un appart avec des potes, le prod se prêtant bien à la discussion. Dans ce cadre là, généralement en para mais ca peut-être aussi en sniff.

Ce que je vais chercher c'est la désinhibition et de bien-être, je suis qq qui a du mal a aller vers les autres, du moins dans un contexte ou je me retrouve avec plein de gens que je connais pas et sous md mes barrières vont sauter. Egalement le lâcher prise pour danser.

Sur le moment c'est un prod qui me réussi bien en général car je il va m'apporter ce qu'il faut de désinhibition et d'ouverture aux autres sans que je parte en couille par contre je vais avoir tendance à en abuser et vouloir redroper jusqu'à ce que je finisse mon stock alors que c'est clairement pas nécessaire (conso compulsive).
Des lendemains souvent difficile bien que les dernières fois ou j'en ai pris ca c'est pas trop mal passé. Je ressens néanmoins toujours un contrecoup et je m'en tire toujours avec des aphtes.
 

AlphaCentauri

Alpiniste Kundalini
Inscrit
24 Mar 2017
Messages
652
Je suis un bon élève avec la fréquence de prise MD : je respecte les 6 semaines minimum. Pendant la perche Je bois de l'eau , peut-être une bière mais c'est tout. Je laisse tomber l'alcool.

Toujours en para ou xtc j'ai testé en snif et j'aime pas.

Je suis moins bon élève pour le reste en revanche : déjà Je prend des doses assez conséquentes sur une session : entre 400 et 500mg sur une nuit. Je ne cherche pas spécialement la deshinbition, l'énergie ou la discute même si c'est toujours agréable.

J'aime la montée qui tabasse. Qui cloue au sol. Mon principal attrait c'est la musique et contempler la soirée avec cette fluidité , voir les filles danser, les lumières etc.... c'est beau, fluide....

Mais c'est surtout la musique que je kiffe sous MD.

Festival et soirée electro le plus souvent. Mais aussi soirée appart. Seul ou avec des potes.


Maintenant, systématiquement je combote avec la keta.

Souvent en descente mais des fois même en milieu de perche de MD: plusieurs raisons à cela, déjà le combo offre la meilleure expérience psychédélique que j'ai jamais vécu...

Puissant visuellement et mentalement mais avec un confort mental total...

Et la keta attenue la descente de Md...voir la neutralise même les lendemains et la semaine qui vient...

Avertissement toutefois attention aux doses de Keta sous md. Ça envoie. Faut reduire un peu. Cherchez pas le Khole pendant que vous êtes à balle de MD....
 

Canin

le Hutin (EEEEEHeh)
Inscrit
3 Avr 2020
Messages
755
Chouette topic !

Comme beaucoup beaucoup de gens je prend ma MD dans un cadre festif. Ça veut pas forcément dire soirée club/techno/teuf mais aussi after, soirée appart, toute situation qui colle à peu près pour se mettre une race avec des potes.

D'ailleurs la première fois que j'en ai pris c'était à un concert de rock/métal (QOTSA pour ceux qui connaissent) et j'ai surkiffé (normal).

Là où ça correspond à l'usage festif commun cest que je n'en prend jamais seul. Enfin je peux être le seul à en prendre, mais je suis accompagné.

Ensuite pour la ROA, ben cest similaire au reste. J'ai commencé par les taz, puis un bon dealer m'a conseillé de lui choper du speed et de la MD et de les faire moi-même plutôt que de lui faire commander des cachetons chinois péraves : les dealers honnêtes existent ! 
Bref j'ai commencé à lui acheter de la D en plus du speed pour la prendre en para, puis j'ai test de sniff en after pour la première fois. Étant cool quand on en a pas beaucoup mais moins bien dans l'absolu je le fais moins souvent. En plus ça pousse au redrop donc on arrive vite sur la fin de réserve.
Puis jai essayé aussi lors d'un after de la fumer (RDR : quand on fait ça on respire je ne sais plus quel acide de merde c'est donc fortement déconseillé) et c'était juste incroyable ! Mais ça restera une expérience unique je pense pour la raison évoquée plus haut.


Que dire de plus sur ce produit si répandu ? 
Ben c'est loin d'être mon favori, vraiment très loin, mais tout de même chaque fois que j'en prend y a un petit côté madeleine de Proust. Ça a le goût de mes premières soirées techno, et ça c'est quelque chose qui va me marquer. Même si j'en prends plus beaucoup aujourd'hui, et que c'est souvent en mode "soirée appart avec des potes" j'ai la sensation à chaque fois de me retaper une perche devant des caissons, dans un hangar dégueulasse de la banlieue.
Finalement une approche assez basique de ce produit j'ai l'impression ^^
 

Beetlejuice

Elfe Mécanique
Inscrit
17 Oct 2022
Messages
276
je met 90 a 110mg de MDMA dans une gélule (gélules qu'on trouve pas chère sur amazon)
je l'avale et c'est parti.

Souvent seul à la maison avec du bon son. Parfois, avec un ami et du bon son.
Une fois dans la nature, posé près d'un lac avec un peu de musique et mon pote, c'était très agréable aussi.

Je ne bois que de l'eau sous effets et je mange une banane
 

AlphaCentauri

Alpiniste Kundalini
Inscrit
24 Mar 2017
Messages
652
Beetlejuice a dit:
je met 90 a 110mg de MDMA dans une gélule (gélules qu'on trouve pas chère sur amazon)
je l'avale et c'est parti.

Souvent seul à la maison avec du bon son. Parfois, avec un ami et du bon son.
Une fois dans la nature, posé près d'un lac avec un peu de musique et mon pote, c'était très agréable aussi.

Je ne bois que de l'eau sous effets et je mange une banane

La bannane c'est pour le magnésium ?

Je prend du magnesium en gelule parfois avant de gober et ça attenue pas mal le serrage de mâchoire
 

Canin

le Hutin (EEEEEHeh)
Inscrit
3 Avr 2020
Messages
755
Ah j'avais un peu oublié la partie "autres empathogènes" haha

Faudra que j'y pense, mais d'un autre côté la MDMA c'est vraiment le produit sur lequel tout le monde pourra raconter ses modes de prise et rituels. Les benzofury pas si sûr ^^

D'ailleurs ça me rappelle que tant que j'en consommais pas mal (genre toutes les deux semaines) on avait un petit rituel avec mes potes. On dropait un para en arrivant en soirée, puis on écoutait un peu le son le temps que ça monte. Une fois que les premiers sentaient la montée : go fumer un maxi bédo en groupe ! Ça nous catapultai tous ensemble d'un coup, on avait tous un moment commun dans le trip c'était assez cool.
Ça me donne envie de réessayer tiens ..
 

Sickboy6789

Glandeuse pinéale
Inscrit
1 Oct 2022
Messages
202
Même si avec le temps j'ai de plus en plus de mal à suporter l
 
Haut