S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Votre drogue fantasme

#31
(07/11/2021 14:58)Payere a écrit :
Un opiacé doucement psychédélique et dissociatif, une sorte de nirvana aux couleurs chaudes et puissantes, pour me promener jazzy dans le monde avec la sensation que tout est à sa place.

Sous forme de e-liquide, couleur de vapeur et goût sur-mesure, durée d'action 30 minutes histoire de pouvoir pleinement contrôler le voyage, descente presque imperceptible dût aux effets résiduels laissant un parfait sentiment de plénitude. En prime : les réflexions faites sous son influence persisteraient facilement une fois sobre, lui donnant une influence bénéfique sur la vie quotidienne.

Pas de nom défini, serait connue d'une infime poignée de personnes, lesquelles sauraient toutes comment la fabriquer.


mmhmm, ca à l'air cool
let's groove 
#32
C’est le soma de Huxley ça, le pouvoir de production en sus
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#33
(07/11/2021 13:32)EEEEEHeh a écrit :
Une cathinone moins clean que la 3mmc mais plus que la mephedrone, et légèrement disso mais assez peu pour pas se faire mal, genre comme un pcp. 
La 3-4-mmc-pcp !


Ca existe plus ou moins depuis la sortie du 3-Me-PCPy...
Bon c'est pas une release seroto aussi pimpante et love que la Mephedrone beaucoup plus Seroto-Empathique-love, ni une 3-MMC qui va toucher a la Seroto, la Dopa et la Noradrénaline et qui est assez fonctionnelle suivant la dose et plus Empatho a dose forte...
Mais c'est un TRI (Triple Ruptake Ihnibitor) ou SNDRI (Serotonin–norepinephrine–dopamine reuptake inhibitor), très similaire à la Venlafaxine un IRSNa qui est citée comme ayant une action TRI ou SNDRI mais dans une moindre mesure par rapport à d'autres molécule TRI / SNDRI la Venlafaxine est plus puissante comme inhibiteur du recaptage de la Sérotonine que de la Noradrénaline.
[La venlafaxine (Effexor) est parfois qualifiée d'IRSN, mais elle est extrêmement déséquilibrée avec des valeurs de 82 nM pour le SERT, 2480 nM pour le NET ,et 7647 nM pour le DAT, avec un rapport de 1:30:93. Elle peut inhiber faiblement la recapture de la dopamine à des doses élevées.
Ce qui conduit a son détournement (surtout aux USA  ou elle est appelé Baby MDMA...)]

Après comme dit @Tridimensionnel plus haut le genre de trucs qui peut bien rendre fou si usages abusifs clairement...Pas le genre de trucs à binger (surtout sans tolérance aux Antagos NMDA forte la ça ira plus vite... Après même avec haute tolérance et connaissance des Antagos y'as moyen de bien se cramer sur fond de sensation de contrôle) et qui peux bien rendre maniaque, dérégler l'humeur le tout sans s'apercevoir que l'on s'enfonce dans la manie petit à petit si pris trop souvent et qui peux déboucher malheureusement sur de la psychose...

Mais de ce que tu décrit c'est ce qui semblerait se rapprocher le plus de mon expérience et ressentis...

Sinon pour ma part une de mes drogues de rêve : j'avoue que une drogue Antagos NMDA, et une phase très stimulante dopaminergique en début à la manière d'une très bonne C (Stimulation douce et agréable d'1 h environ vu qu'on est sur du surmesure).
S'en suivrait des effets Dissociatifs désinhibants et une action GABAergique et myorelaxantes à la manière d'un Benzo Myorelaxant (je pense aux Tetrazepam ou un autre myorelaxant comme le Carisopodrol) et une phase d'ivresse alcoolique légère (J'imagine comme le PCPy et ses effets proche des Barbituriques).
Une action légère sur la Séroto (Comme une MXE que je trouve pas si séroto que ça) mais très minime à peine perceptible mais bel et bien la...
Puis les effets antagos NMDA progresseront pour devenir un Dissociatif plus complet et classique.
Avec possibilité de Hole a hautes doses et qui serait très immersif.
Bien sur à basse doses ce serait plus récréatif et social à la manière d'un bon stimulant mais sans effets secondaires relou, et grâce a son action GABAergique et Antagos NMDA aucune redescente chelou ou de parano, ainsi que pas d'effets périphériques désagréables...
Il y aurait un potentiel d'abus limité car la drogue ne pourra être prise que dans un contexte prédéfini sinon ca terminerait rapidement en mode Hole à parler Javanais ce qui éviterait aux consommateurs les trop fréquent redrops propre aux stimulants...
Bien sur le tout sans addiction ni tolérance ...  mrgreen (Non je déconne un tel bordel Dopa er GABAergique ce serait pas mal addictifs...)

Je nommerait cette drogue "Space Cadet", très similaire à l'Angel Dust mais beaucoup plus spatiales chez les dissonautes du monde entier, et très prisé a basse dose stimulante et enivrante dans les soirées festives sous le nom de "Velvet Line", "Velvet Snow" plus communément désigné sous le nom de "V+".
Sous le nom de "Mist" elle est peut être fumer dans des Narguilés Electronique  (ou des Narguilés classique ou le liquid est mélanger au tabac ou dans des Pipes similaire aux pipes à Opium) mais plus souvent vendu sous forme de E-Liquid (Le fameux "Milk" dans des fumeries du futur les fameuses et mystérieuse "Liquid Dreams" mais mal vu à cause de son haut potentiel addictif à l'image du "Crack" et ce à cause de ses risques plus élevés ainsi que plus addictif.

Dans la rue la vente de "Moon Crack" ou "Cailloux Lunaires" ont rapidement sorti la drogue des fumeries "Liquid Dreams" ce qui n'arrangea en rien sa réputation de drogues qui rend violent surtout dans les conditions ou elle est fumé et utilisé par les fumeur de Moon . Le fait de fumer dans la rue n'as rien arranger à sa réputation déjà sulfureuse à partir du moment ou la drogue est sorties des établissements taillés pour la consommation de cette drogue.

Sa présence en masse sur la voie publique à rapidement dégénéré les usagers habitué au Crack ou à des drogues plus conventionnelles ont rapidement délaissé leurs précédents produits au profit d'un ersatz beaucoup moins cher et pure que le "Mist" (qui lui est plus raffiné et consommé dans des lieux prévu à cet effet là ou les dérives ou problèmes sont bien connues et gérer d'une main de fer par les gérants habitué aux cas de psychoses ou de violences et qui sont équipé d'antipsychotiques et composé d'une équipe de médiations lorsque une consommation dégénère).
Lorsque le "Moon" est arrivé dans la rue les cas déjà bien présent de problèmes d'addictions sont devenues de plus en plus problématique les établissements "Liquid Dreams" qui restait clandestin connue que dans des cercles d'usagers bien défini, et avec les moyens sont devenue répertorié avec une baisse notable des tarifs... Mais cela n'arrangea en rien la situation car les usagers initiaux préférait largement la consommation fumer des cailloux dans les pipes à crack classique ainsi que son prix moins chers et l'accès à la drogue plus rapide dans la rue à proximité des points de deals...
Deplus les "Cailloux Lunaires" même si beaucoup moins raffiné ont un effet plus fort que la consommation de "Mist" fumé sous forme de Liquid et beaucoup plus lentement que le "Moon Crack" qui lui est consommé en sur une durée bien plus rapide procurant un rush bien plus puissant et addictif encore... Il semblerait que les adjuvants présents et les résidus des synthèses moins raffinées donnent au "Moon" un effet bien plus puissant (Et tristement destructeur).
Parfois le produit et mélangé à des "Pyrovalérones" par de nombreux dealers peu scrupuleux conduisant à une hausse des consommations de plus en plus problématiques et banalisés...

Edit : Rajout de Texte en mode Nouvelle ptite inspi du soir^^

Sinon j'était passé à coté de ce topic très beau les descriptions des drogues du futur à la K. Dick, en mode un peu futuriste / Cyberpunk Wink 
j'aime beaucoup les descriptions que vous avez écrit Wink
"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."
Li Po
#34
Ecrit une nouvelle ou un roman!!! Franchement ça claque.

Perso ma drogue fantasme existe déjà: le LSD. Rien à rajouter où à enlever. Peut être juste pouvoir s'endormir plus facilement sous LSD, mais ça permettrait plus d'abus type gouttes à 10 du mat' après une nuit blanche. J'ai bien que ce soit une drogue qui te responsabilise en te faisant payer les conséquences de tes actes.

Si on pouvait prendre du LSD en trace pour avoir une montée rapide et un temps d'action pas trop long type kétamine ça serait parfait!!!
No more beating my brains, with the liquor and drugs... with the liquor and drugs.
#35
(07/11/2021 19:31)Cosmodope a écrit :
(07/11/2021 13:32)EEEEEHeh a écrit :
Une cathinone moins clean que la 3mmc mais plus que la mephedrone, et légèrement disso mais assez peu pour pas se faire mal, genre comme un pcp. 
La 3-4-mmc-pcp !


Ca existe plus ou moins depuis la sortie du 3-Me-PCPy...
Bon c'est pas une release seroto aussi pimpante et love que la Mephedrone beaucoup plus Seroto-Empathique-love, ni une 3-MMC qui va toucher a la Seroto, la Dopa et la Noradrénaline et qui est assez fonctionnelle suivant la dose et plus Empatho a dose forte...
Mais c'est un TRI (Triple Ruptake Ihnibitor) ou SNDRI (Serotonin–norepinephrine–dopamine reuptake inhibitor), très similaire à la Venlafaxine un IRSNa qui est citée comme ayant une action TRI ou SNDRI mais dans une moindre mesure par rapport à d'autres molécule TRI / SNDRI la Venlafaxine est plus puissante comme inhibiteur du recaptage de la Sérotonine que de la Noradrénaline.
[La venlafaxine (Effexor) est parfois qualifiée d'IRSN, mais elle est extrêmement déséquilibrée avec des valeurs de 82 nM pour le SERT, 2480 nM pour le NET ,et 7647 nM pour le DAT, avec un rapport de 1:30:93. Elle peut inhiber faiblement la recapture de la dopamine à des doses élevées.
Ce qui conduit a son détournement (surtout aux USA  ou elle est appelé Baby MDMA...)]

Après comme dit @Tridimensionnel plus haut le genre de trucs qui peut bien rendre fou si usages abusifs clairement...Pas le genre de trucs à binger (surtout sans tolérance aux Antagos NMDA forte la ça ira plus vite... Après même avec haute tolérance et connaissance des Antagos y'as moyen de bien se cramer sur fond de sensation de contrôle) et qui peux bien rendre maniaque, dérégler l'humeur le tout sans s'apercevoir que l'on s'enfonce dans la manie petit à petit si pris trop souvent et qui peux déboucher malheureusement sur de la psychose...

Mais de ce que tu décrit c'est ce qui semblerait se rapprocher le plus de mon expérience et ressentis...

Sinon pour ma part une de mes drogues de rêve : j'avoue que une drogue Antagos NMDA, et une phase très stimulante dopaminergique en début à la manière d'une très bonne C (Stimulation douce et agréable d'1 h environ vu qu'on est sur du surmesure).
S'en suivrait des effets Dissociatifs désinhibants et une action GABAergique et myorelaxantes à la manière d'un Benzo Myorelaxant (je pense aux Tetrazepam ou un autre myorelaxant comme le Carisopodrol) et une phase d'ivresse alcoolique légère (J'imagine comme le PCPy et ses effets proche des Barbituriques).
Une action légère sur la Séroto (Comme une MXE que je trouve pas si séroto que ça) mais très minime à peine perceptible mais bel et bien la...
Puis les effets antagos NMDA progresseront pour devenir un Dissociatif plus complet et classique.
Avec possibilité de Hole a hautes doses et qui serait très immersif.
Bien sur à basse doses ce serait plus récréatif et social à la manière d'un bon stimulant mais sans effets secondaires relou, et grâce a son action GABAergique et Antagos NMDA aucune redescente chelou ou de parano, ainsi que pas d'effets périphériques désagréables...
Il y aurait un potentiel d'abus limité car la drogue ne pourra être prise que dans un contexte prédéfini sinon ca terminerait rapidement en mode Hole à parler Javanais ce qui éviterait aux consommateurs les trop fréquent redrops propre aux stimulants...
Bien sur le tout sans addiction ni tolérance ...  mrgreen (Non je déconne un tel bordel Dopa er GABAergique ce serait pas mal addictifs...)

Je nommerait cette drogue "Space Cadet", très similaire à l'Angel Dust mais beaucoup plus spatiales chez les dissonautes du monde entier, et très prisé a basse dose stimulante et enivrante dans les soirées festives sous le nom de "Velvet Line", "Velvet Snow" plus communément désigné sous le nom de "V+".
Sous le nom de "Mist" elle est peut être fumer dans des Narguilés Electronique  (ou des
(07/11/2021 19:31)Cosmodope a écrit :
[quote="EEEEEHeh" pid='630520' dateline='1636288366']
Une cathinone moins clean que la 3mmc mais plus que la mephedrone, et légèrement disso mais assez peu pour pas se faire mal, genre comme un pcp. 
La 3-4-mmc-pcp !


Ca existe plus ou moins depuis la sortie du 3-Me-PCPy...
Bon c'est pas une release seroto aussi pimpante et love que la Mephedrone beaucoup plus Seroto-Empathique-love, ni une 3-MMC qui va toucher a la Seroto, la Dopa et la Noradrénaline et qui est assez fonctionnelle suivant la dose et plus Empatho a dose forte...
Mais c'est un TRI (Triple Ruptake Ihnibitor) ou SNDRI (Serotonin–norepinephrine–dopamine reuptake inhibitor), très similaire à la Venlafaxine un IRSNa qui est citée comme ayant une action TRI ou SNDRI mais dans une moindre mesure par rapport à d'autres molécule TRI / SNDRI la Venlafaxine est plus puissante comme inhibiteur du recaptage de la Sérotonine que de la Noradrénaline.
[La venlafaxine (Effexor) est parfois qualifiée d'IRSN, mais elle est extrêmement déséquilibrée avec des valeurs de 82 nM pour le SERT, 2480 nM pour le NET ,et 7647 nM pour le DAT, avec un rapport de 1:30:93. Elle peut inhiber faiblement la recapture de la dopamine à des doses élevées.
Ce qui conduit a son détournement (surtout aux USA  ou elle est appelé Baby MDMA...)]

Après comme dit @Tridimensionnel plus haut le genre de trucs qui peut bien rendre fou si usages abusifs clairement...Pas le genre de trucs à binger (surtout sans tolérance aux Antagos NMDA forte la ça ira plus vite... Après même avec haute tolérance et connaissance des Antagos y'as moyen de bien se cramer sur fond de sensation de contrôle) et qui peux bien rendre maniaque, dérégler l'humeur le tout sans s'apercevoir que l'on s'enfonce dans la manie petit à petit si pris trop souvent et qui peux déboucher malheureusement sur de la psychose...

Mais de ce que tu décrit c'est ce qui semblerait se rapprocher le plus de mon expérience et ressentis...

Sinon pour ma part une de mes drogues de rêve : j'avoue que une drogue Antagos NMDA, et une phase très stimulante dopaminergique en début à la manière d'une très bonne C (Stimulation douce et agréable d'1 h environ vu qu'on est sur du surmesure).
S'en suivrait des effets Dissociatifs désinhibants et une action GABAergique et myorelaxantes à la manière d'un Benzo Myorelaxant (je pense aux Tetrazepam ou un autre myorelaxant comme le Carisopodrol) et une phase d'ivresse alcoolique légère (J'imagine comme le PCPy et ses effets proche des Barbituriques).
Une action légère sur la Séroto (Comme une MXE que je trouve pas si séroto que ça) mais très minime à peine perceptible mais bel et bien la...
Puis les effets antagos NMDA progresseront pour devenir un Dissociatif plus complet et classique.
Avec possibilité de Hole a hautes doses et qui serait très immersif.
Bien sur à basse doses ce serait plus récréatif et social à la manière d'un bon stimulant mais sans effets secondaires relou, et grâce a son action GABAergique et Antagos NMDA aucune redescente chelou ou de parano, ainsi que pas d'effets périphériques désagréables...
Il y aurait un potentiel d'abus limité car la drogue ne pourra être prise que dans un contexte prédéfini sinon ca terminerait rapidement en mode Hole à parler Javanais ce qui éviterait aux consommateurs les trop fréquent redrops propre aux stimulants...
Bien sur le tout sans addiction ni tolérance ...  mrgreen (Non je déconne un tel bordel Dopa er GABAergique ce serait pas mal addictifs...)

Je nommerait cette drogue "Space Cadet", très similaire à l'Angel Dust mais beaucoup plus spatiales chez les dissonautes du monde entier, et très prisé a basse dose stimulante et enivrante dans les soirées festives sous le nom de "Velvet Line", "Velvet Snow" plus communément désigné sous le nom de "V+".
Sous le nom de "Mist" elle est peut être fumer dans des Narguilés Electronique  (ou des Narguilés classique ou le liquid est mélanger au tabac ou dans des Pipes similaire aux pipes à Opium) mais plus souvent vendu sous forme de E-Liquid (Le fameux "Milk" dans des fumeries du futur les fameuses et mystérieuse "Liquid Dreams" mais mal vu à cause de son haut potentiel addictif à l'image du "Crack" et ce à cause de ses risques plus élevés ainsi que plus addictif.

Dans la rue la vente de "Moon Crack" ou "Cailloux Lunaires" ont rapidement sorti la drogue des fumeries "Liquid Dreams" ce qui n'arrangea en rien sa réputation de drogues qui rend violent surtout dans les conditions ou elle est fumé et utilisé par les fumeur de Moon . Le fait de fumer dans la rue n'as rien arranger à sa réputation déjà sulfureuse à partir du moment ou la drogue est sorties des établissements taillés pour la consommation de cette drogue.

Sa présence en masse sur la voie publique à rapidement dégénéré les usagers habitué au Crack ou à des drogues plus conventionnelles ont rapidement délaissé leurs précédents produits au profit d'un ersatz beaucoup moins cher et pure que le "Mist" (qui lui est plus raffiné et consommé dans des lieux prévu à cet effet là ou les dérives ou problèmes sont bien connues et gérer d'une main de fer par les gérants habitué aux cas de psychoses ou de violences et qui sont équipé d'antipsychotiques et composé d'une équipe de médiations lorsque une consommation dégénère).
Lorsque le "Moon" est arrivé dans la rue les cas déjà bien présent de problèmes d'addictions sont devenues de plus en plus problématique les établissements "Liquid Dreams" qui restait clandestin connue que dans des cercles d'usagers bien défini, et avec les moyens sont devenue répertorié avec une baisse notable des tarifs... Mais cela n'arrangea en rien la situation car les usagers initiaux préférait largement la consommation fumer des cailloux dans les pipes à crack classique ainsi que son prix moins chers et l'accès à la drogue plus rapide dans la rue à proximité des points de deals...
Deplus les "Cailloux Lunaires" même si beaucoup moins raffiné ont un effet plus fort que la consommation de "Mist" fumé sous forme de Liquid et beaucoup plus lentement que le "Moon Crack" qui lui est consommé en sur une durée bien plus rapide procurant un rush bien plus puissant et addictif encore... Il semblerait que les adjuvants présents et les résidus des synthèses moins raffinées donnent au "Moon" un effet bien plus puissant (Et tristement destructeur).
Parfois le produit et mélangé à des "Pyrovalérones" par de nombreux dealers peu scrupuleux conduisant à une hausse des consommations de plus en plus problématiques et banalisés...

Edit : Rajout de Texte en mode Nouvelle ptite inspi du soir^^

Sinon j'était passé à coté de ce topic très beau les descriptions des drogues du futur à la K. Dick, en mode un peu futuriste / Cyberpunk Wink 
j'aime beaucoup les descriptions que vous avez écrit Wink




Toi mon ami, tu as le sens du fantasme, et énormément d'imagination. 
Mais retiens toi sur certains trucs, car même si on veux de toutes ses forces, l'expression sera peut être fade et vaine....
#36
(08/11/2021 12:45)grivois a écrit :
Toi mon ami, tu as le sens du fantasme, et énormément d'imagination. 
Mais retiens toi sur certains trucs, car même si on veux de toutes ses forces, l'expression sera peut être fade et vaine....


 @grivois Merci l'ami Wink 
Ouais c'est un peu fouillis et pas assez structuré ,
et d'une drogue fantasme je suis un peu partie en dystopie / 
D'une drogue fantasme j'en ai fait ressortir un produit fantasmé mais aussi infernal...
Mais ça me parait plus réaliste les drogues peuvent être génial suivant leurs pharmaco mais de ces Paradis Artificielles naitra inévitablement des enfers personnels et collectifs Wink 
C'est cela que j'ai voulu pointer Wink
Mais j'avoue je le suis éclaté à mélanger un peu de K. Dick, d'Orange Mécanique (faut je lise ce bouquin d'ailleurs surement plus complet que le fim^^) et y'as un peu de Huxley quelques part avec "Le Meilleur des mondes" si on veut pousser la Dystopie, ou initialement "Moksha" de Huxley(le pensant utopique du Soma) si on part du principe que quand cette substance auraient débarqué les débuts d'une utopie aurait timidement commencé ^^

(08/11/2021 10:55)Skruffy a écrit :
Ecrit une nouvelle ou un roman!!! Franchement ça claque.


@Skruffy Ahah merci mec Wink J'avoue ca m'as pas mal inspiré je suis fan de Cyberpunk (à la Neuromancien, Afterparty, Altered Carbon ou K. Dick etc...)
Ca m'as pas mal inspiré y'as moyen de créer un sacré univers c'est sur^^
Je suis trop flemmard pour un roman ou une nouvelle je préfère la poésie ^^
Mais c'est toujours dans un coin de ma tête ahah
Qui sait d'ici quelques années je serais moins un branleur XD
"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."
Li Po
#37
(08/11/2021 15:26)Cosmodope a écrit :
Mais c'est toujours dans un coin de ma tête ahah
Qui sait d'ici quelques années je serais moins un branleur XD




N'attend pas, plus on vieillis moins bonne est la mémoire, faut immortaliser cash les choses pour avoir le plus de réalisme et de détails.
#38
Super ce topic ! 

Ma drogue fantasme est vendue sous forme de liquide délicieux dans des petits flacons. On peut choisir le goût dans les salons de thé qui en vendent : allant du très demandé « vrai baiser d’amour » (Shrek) à des goûts plus spécifiques tels que « feu de cheminée dans un petit chalet en bois couvert de neige en plein milieu des montagnes ». 

A petite dose il stimule la concentration et la mémoire sur un fond d’euphorie psychédélique mais à plus grande dose l’euphorie prend le dessus le long d’un trip psychédélique dont la nature s’adapte à l’état d’esprit profond, parfois caché, du consommateur : (en gros) plutôt empathogène en société, introspectif en solo et dissociatif et/ou hallucinogène si le consommateur veut s’évader. 
Son effet stimulant et le fait qu’il dure 9 heures pourrait empêcher l’endormissement mais combiné à du chocolat, la stimulation se transforme en analgésie.
 Les effets secondaires sur le corps sont l’amélioration à long terme de la mémoire et de la concentration, son abus peut entrainer un abus de chocolat dont l'excès est un facteur de déclenchement des diabètes. Ses effets secondaires sur les sociétés viennent de sa tendance à inspirer des révolutions qui mènent à des utopies où le cacao est considéré comme une matière première essentielle.
#39
Mon rêve que j'atteindrais peut être d'ici 20 ans, c'est de réaliser une greffe pour élaborer une espèce végétale fusionnant les caractéristiques chimiques du tabernanthe iboga et de la salvia divinorum.

Le cultivar serait par la suite doté de plusieurs molécules à même après plusieurs générations de faire émerger une nouvelle catégorie de substances psychoactives.

De même, sur un plan moins hallucinogène et plus clinique, j'aimerai arriver à un cultivar ayant les alcaloïdes suivants : benzylecgonine et oxycodone depuis sa variété botanique (ou la mitragynine suspecté d'un potentiel agoniste partiel similaire à la buprénorphine)

Les raisons étant le potentiel qu'on ces substances psychoactives à se modifier chimiquement entre elles. Ainsi que le potentiel de synergie / ratio fenêtre thérapeutique hypothétique.

Dernier fantasme concernant les drogues, arriver à établir un processus de rétro-innovation pour que les psychotropes synthétiques soient produits par des espèces végétales (un modèle permettant de standardiser ce principe : synthétique -> semi-synthétique -> naturel)
#40
(25/01/2022 19:58)Krix a écrit :
Dernier fantasme concernant les drogues, arriver à établir un processus de rétro-innovation pour que les psychotropes synthétiques soient produits par des espèces végétales (un modèle permettant de standardiser ce principe : synthétique -> semi-synthétique -> naturel)


C'est théoriquement possible ou c'est complètement du fantasme?
No more beating my brains, with the liquor and drugs... with the liquor and drugs.
#41
(26/01/2022 11:01)Skruffy a écrit :
(25/01/2022 19:58)Krix a écrit :
Dernier fantasme concernant les drogues, arriver à établir un processus de rétro-innovation pour que les psychotropes synthétiques soient produits par des espèces végétales (un modèle permettant de standardiser ce principe : synthétique -> semi-synthétique -> naturel)


C'est théoriquement possible ou c'est complètement du fantasme?



Ca me parait impossible mais je sens que je vais regretter d'avoir dit ça. En sciences dès que tu pense quelque chose d'impossible sans être un expert du sujet en général tu te trompe ^^
Prolo casquette rpz.

"La nostalgie est la douleur que nous cause la proximité du lointain."
Martin Heidegger

#42
On le fait depuis un moment avec les OGM. Après ouais c'est pas parfait et c'est plutôt pour switch des caractéristiques entre êtres vivants plutôt que pour faire de la rétrosynthèse.
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#43
Autant je suis calé en neurosciences cognitives et psychopharmacologie médicale.

Autant faut savoir reconnaître ses limites et ne pas s'avancer quand on manque de connaissances. Typiquement en ce qui concerne la bioingénierie et le génie génétique en botanique, c'est absolument pas mon domaine d'expertise.

J'ignore si ce n'est qu'un fantasme car de toute manière c'est encore à l'état de simples idées personnelles.

Une petite exception concernant quelques idées exposées précédemments :

Il est déjà possible de faire ce que l'on nomme un hybride composé d'un greffon et d'un porte-greffe. C'est à dire que l'on sélectionne une espèce capable de supporter une autre et de lui apporter ses caractéristiques.

C'est une méthode que préfère les experts dans ce domaine vis à vis des cultivars. Il existe par exemple sur le web des peyotl en vente qui font office de greffon sur la variété Eriocereus jusbertii (donc avec une grappe de Peyotl greffée dessus). Ainsi le peyotl voit sa croissance décuplée.

Il y a peut être de nombreuses idées alternatives de ce genre.

Sinon, pour l'anecdote, l'epiphactis helleborine : . En 2005 des chercheurs ont mis en évidence que son nectar contient de l'oxycodone en petite quantité1. Cette molécule est un opioïde créé en laboratoire avant d'être identifiée naturellement. Elle est utilisée comme antalgique pour les douleurs fortes et est considérée comme stupéfiant en France.
#44
J'ai oublié de le préciser mais pour la production efficace de médicaments, les plantes c'est bientôt dépassé. Tout va migrer sur des levures OGM progressivement, pas besoin de lumière, pas besoin d'en prendre soin, possibilité de le faire dans des environnements complètement clos et contrôlés, injection d'ADN très simple pour produire des protéines et rendement exceptionnels.
On a déjà pu produire de la morphine à partir de sucre et de substrat de cette manière, gentillement ça va remplacer la culture du pavot à mon avis, tout comme l'insuline produite par levure OGM a remplacé l'extraction d'insuline dans les pancréas de porcs. En plus ça évitera de verser de la thune pour acheter de l'opium pharmaceutique à des régions en conflits qui sert souvent au final à payer des armes tout ça pour que nous autres aient nos petits opis éhé.
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#45
Et elle se trouve facilement cette plante ? 
Je demande pour mes recherches en bioingenierie botanique bien évidemment
#46
(26/01/2022 13:53)snap2 a écrit :
J'ai oublié de le préciser mais pour la production efficace de médicaments, les plantes c'est bientôt dépassé. Tout va migrer sur des levures OGM progressivement, pas besoin de lumière, pas besoin d'en prendre soin, possibilité de le faire dans des environnements complètement clos et contrôlés, injection d'ADN très simple pour produire des protéines et rendement exceptionnels.
On a déjà pu produire de la morphine à partir de sucre et de substrat de cette manière, gentillement ça va remplacer la culture du pavot à mon avis, tout comme l'insuline produite par levure OGM a remplacé l'extraction d'insuline dans les pancréas de porcs. En plus ça évitera de verser de la thune pour acheter de l'opium pharmaceutique à des régions en conflits qui sert souvent au final à payer des armes tout ça pour que nous autres aient nos petits opis éhé.


Oui cependant en France on est leader européen de producteur pharmaceutique de morphine est les champs de pavots sont très rigoureusement titré à 10% de morphine par plant.

Vu la maîtrise bien rodé et notre hégémonie concernant les opiacés naturels par nos industries pharmaceutiques qui n'ont rien à envier à celles américaines, faut voir si ça vaut actuellement le coup même si l'idée semble prometteuse.

Après pour le besoin de lumière et autres, la pointe de la technologie actuelle ce sont les systèmes ultraponiques. C'est un niveau encore plus complexe hors de ma portée de compréhension que l'aéroponie. Bref, il y a une maîtrise de la mise à disposition des nutriments et de l'oxygénation assez incroyable. Cependant, j'imagine difficilement une plante du règle végétal qui par nature sont fait de chlorophylle, puisse se passer totalement de luminosité

(26/01/2022 13:57)EEEEEHeh a écrit :
Et elle se trouve facilement cette plante ? 
Je demande pour mes recherches en bioingenierie botanique bien évidemment


Jamais réussi à trouver un fournisseur institutionnelle ou universitaire dans ma région perso lol
#47
Du MDMA ultra puissant, qui ne fait pas bad, ni même angoisser, ce même MDMA qui stimule à mort, et qui bien évidemment est innofensif à toutes les doses. Aussi, je veux que cet MDMA ne soit pas addictif, et qu'il soigne les dépressions en un temps éclair, et qu'il intéragis que en bien avec le corps, qu'ils soit bon pour la santé et pour le cerveau, et qu'il augmente la sérotonine au lieu de la descendre
#48
J'ai un peu affiné la substance de mes rêves : je voudrais du GHB inversé. Ça commencerait par une douce stimulation, une sensation d'éveil, qui se mêlerait progressivement d'une ivresse propice à toutes les galipettes, avant de se résoudre en détente et pourquoi pas en sommeil.
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#49
C'est les effets du G chez moi^^
let's groove 
#50
Je m’explique : pharmacologiquement, le GHB a d’abord des effets depresseurs, et ensuite des effets stimulants.
https://www.psychonaut.fr/Thread-Le-sommeil-du-GHB
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#51
Et chez toi ca commence par de la détente voir de la somnolence ?
let's groove 
#52
Ha ouais 5 ans depuis que j'ai crée ce topic.

Le temps passe.

Maintenant je veux juste de la morphine gratuite et sans ordonnance. Comme ça j'arrête l'alcool qui me nique la santé. Et en vrai ma vie est juste mieux avec les opis.
Prolo casquette rpz.

"La nostalgie est la douleur que nous cause la proximité du lointain."
Martin Heidegger

#53
(15/06/2022 12:34)fruzz a écrit :
Et chez toi ca commence par de la détente voir de la somnolence ?


À dose suffisante, oui, puis la stimulation prend le relais (quelques heures plus tard). Ce qui n’est pas très pratique dans contexte de soirée (avec ou sans galipette), car ça donne des matinées entières à chercher en vain le sommeil.
Mais si tu restes sur une dose légère, tu n’as que la stimulation (cf les magnifiques graphiques du topic cité ci-dessus)
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#54
Mokay moi ca fait l'inverse (à dose suffisante)
let's groove 


Topics apparemment similaires...
  Humour de drogué Trickster 2 3,008 13/03/2018 18:23
Dernier message: Trickster
  pub chwing au Guarana/fruits votre avis? Sunn5000 3 3,033 29/11/2005 16:06
Dernier message: animal



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.