S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


UR-144 et immunosuppression

#1
Voici un article publié à l'Institut National de Santé américain: CB2 cannabinoid receptor agonist, JWH-015 triggers apoptosis in immune cells: Potential role for CB2 selective ligands as immunosuppressive agents
Tout comme le JWH-015 utilisé dans l'expérience, l'UR-144 est un agoniste CB2 très puissant.
Les résultats démontrent que l'usage d'une de ces substances a plusieurs effets:
  • Diminution de la réponse des splénocytes à un agent mitogène: explication en bon français: les splénocytes sont des sortes de globules blanc "souches", c'est à dire qu'ils peuvent se différencier en tout type de globule blanc quand l'ordre leur sont donné. Un mitogène est une substance qui (en simplifiant) active la production de cellules. Donc UR-144 & Co. empêchent, ou du moins diminuent la production de cellules immunitaires.
  • Apoptose des splénocytes naïfs et différenciés: apoptose = suicide de la cellule, en réponse à un signal chimique. Donc, UR-144 & Co., non contents d'empêcher leur genèse, tuent non seulement les splénocytes naïfs (ceux qui attendent encore d'être assignés) mais aussi les splénocytes différenciés, c'est à dire ceux déjà en place: les globules blancs, macrophages...
  • Dommages aux mitochondries des splénocyte: la mitochondrie est l'organite cellulaire qui fournit à la cellule son énergie: une cellule sans énergie marchera beaucoup moins bien.
  • Apoptose et dommages aux mitochondrie des thymocytes: les thymocytes sont des cellules qui seront différenciées en lymphocytes T, une classe de cellules immunitaires.
  • Atrophie du thymus due à l'apoptose des thymocytes: Le thymus est le lieu de production des cellules immunitaire.
L'administration d'un antagoniste CB2 parallèlement au JWH-015 prévient l'apoptose et les dommages aux mitochondries: ceci est la preuve que c'est l'agonisme à CB2 du JWH-015 qui est en cause et non la substance en elle-même, ce qui a permis d'extrapoler ces résultats à l'UR-144 et co..

CONCLUSION: L'UR-144, son dérivé fluoré le 5F-UR-144 et consorts [SIZE=2](tous les agonistes totaux et puissants à CB2) sont immunosuppresseurs, c'est à dire qu'ils détruisent le système immunitaire, comme le ferait le SIDA. Donc c'est la porte ouverte aux infections, qui en deviennent parfois mortelles, ou chroniques.

Les dommages sont réversibles, et ce dès l'arrêt de la prise de ces substances.

[/SIZE]
[SIZE=2]Voici la liste (non exhaustive) des substances vraisemblablement concernées:[/SIZE]
#2
Ha ouais quand meme..
Merci de l'info vieux,finit l'ur144!
#3
[ATTACH=CONFIG]10468[/ATTACH]



Merci pour les informations :'(
#4
ArchitektorMaran a écrit :
Tout comme le JWH-015 utilisé dans l'expérience, l'UR-144 est un agoniste CB2 très puissant.
  • Apoptose des splénocytes naïfs et différenciés: apoptose = suicide de la cellule, en réponse à un signal chimique. Donc, UR-144 & Co., non contents d'empêcher leur genèse, tuent non seulement les splénocytes naïfs (ceux qui attendent encore d'être assignés) mais aussi les splénocytes différenciés, c'est à dire ceux déjà en place: les globules blancs, macrophages...


Le JWH-015 est aussi impliqué dans l'apoptose des cellules cancéreuses...mais c'est clair que si ça te bousille le système immunitaire au passage, ça vaut pas le coup.
Anti-tumoral action of cannabinoids on hep... [Cell Death Differ. 2011] - PubMed - NCBI

Mieux vaux peut-être se tourner vers le CBD (cannabidiol) qui agit sur le récepteur CB2 mais de manière différente (antagoniste) et possèderait aussi des propriétés anti-tumorales.Le cannabidiol empêcherait non seulement les cellules cancéreuses de se développer (et ralentirait leur progression) mais provoquerait aussi l'apoptose des cellules cancéreuses sans endommager les cellules saines !!!

Deux chercheurs américains découvrent dans la marijuana une molécule qui permet de guérir certains cancers

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21566064
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22198381

De plus, le CBD à aussi d'autres propriétés:

Deleted a écrit :
Le CBD n'est pas psychoactif.
Il atténue les effets secondaires du THC
(fatique,ivresse,anxiété,maux de ventre).

Médicalement, il soulage les convulsions, l'inflammation, l'anxiété et les nausées.

Il a aussi des propriétés anti-psychotiques particulièrement importantes dans le cadre du traitement de la Schizophrénie.

Le CBD a une plus grande affinité pour le récepteur CB2 que pour le récepteur CB1. (rappel le CB1 est responsable de l' euphorie )

Les CB2 étant notamment situés sur les cellules immunitaires T, le CBD agit au coeur du système immunitaire. Il se forme par oxydation du CNB qui lui se forme par oxydation du THC.

Le CBD est particulièrement anti-oxydant.
Le CBD pourrait avoir une certaine efficacité sur la protection neuronale contre le prion dans certains modèles animaux.



http://www.psychonaut.com/research-chemi...nites.html
#5
Jhi-dou a écrit :
Mieux vaux peut-être se tourner vers le CBD (cannabidiol) qui agit sur le récepteur CB2 mais de manière différente (antagoniste) et possèderait aussi des propriétés anti-tumorales.

Je vais pinailler mais ce n'est pas un antagoniste à proprement parler, mais tu es dans le vrai: le CBD est agoniste partiel ce qui le rend "inoffensif", tandis que les substances incriminées dans l'étude sont des agonistes totaux, ce qui leur confère des propriétés convulsantes, en plus des propriétés immunosuppressives.

Edit: c'est le THC et non le CBD qui est agoniste partiel, le CBD est bien antagoniste.
#6
C'est pas hyper clair je trouve:

NCBI a écrit :
CBD displays unexpectedly high potency as an antagonist of CB1/CB2 receptor agonists in CB1- and CB2-expressing cells or tissues, the manner with which it interacts with CB2 receptors providing a possible explanation for its ability to inhibit evoked immune cell migration.


The diverse CB1 and CB2 receptor pharmacology... [Br J Pharmacol. 2008] - PubMed - NCBI

Wikipedia a écrit :
This may be due to CBD's antagonistic effects at the cannabinoid receptors, compared to THC's partial agonist effect.


Cannabidiol - Wikipedia, the free encyclopedia
#7
Jhi-dou a écrit :

Effectivement j'ai sûrement du confondre avec le THC; en conclusion ces deux substances (THC et CBD) seraient bénéfiques sur nombre de points (de quoi relancer le débat naturel/synthétique?).

En effet " Delta9-THC, the main psychotropic constituent of cannabis, is a CB1 and CB2 receptor partial agonist and in line with classical pharmacology [...] . "
#8
Je me répète mais c'est de bon coeur: merci.
Si chaque forum de drogués avait son Jhi-dou ou son Architektormaran,ça serait pas mal. On pourrait pas faire semblant d'ignorer les risques. Et je suis sûr qu'on sait pas encore tout sur les effets de certains cannabinoïdes. La semaine dernière j'ai symboliquement roulé et jeté ce qui me restait d'ur-144. Bon 0,5g en un joint de toute façon... En trois lattes j'aurai été bon pour la morgue.

J'ai largement abusé de l'ur-144 et de l'am-2201 en quasi-non-stop pendant 2 mois.
Durant ce temps,j'étais un légume. Moi qui suis déjà du genre à tout reporter au lendemain,ben j'ai dû reporter certaines choses à 2 mois... Et j'ai rien fait de constructif pendant toute cette période.

Le pire c'est que j'ai failli entraîner mon petit frère avec moi. Quand j'ai "découvert" les cannabinoïdes,j'étais enthousiaste à l'idée de lui faire essayer. Donc un jour je suis allé le voir (il vit chez mes parents) puis j'ai roulé un joint d'ur. Je crois que l'aspect du bordel,ça l'a déjà un peu refroidit. On a commencé à fumer. L'effet était là. Puis il m'a demandé(en gros): "Et sinon,c'est quoi exactement? T'as fais quand-même des recherches?". Je lui avais déjà expliqué plusieurs jours avant qu'on savait pas grand-chose là-dessus et que c'était synthétique. Mais bon,je lui répète ça et lui explique aussi que les mecs qui vendent ça profitent d'un vide juridique et que les labos se trouvent à l'étranger. Là (et il a raison) il s'emporte en disant que j'ai merdé,qu'il pourrait y avoir tout et nimporte quoi là-dedans. Je précise qu'à ce moment j'étais au courant de pas grand-chose sur les éventuels effets négatifs. J'avais passé du temps à faire des recherches mais vu mon anglais très moyen,j'ai dû faire avec ce que j'avais trouvé en français. Donc pas grand-chose. Si,une étude qui avait été menée sur des rats,mais rien d'alertant dans le rapport. En gros,j'étais persuadé qu'on n'avait pas trouvé d'effets négatifs à cette substance,à part la tachycardie,qui était vraiment discrète chez moi. Pas plus qu'avec du canna,quoi(sauf à haute dose,là oui l'ur m'a déja bien retourné une fois ou deux).

Bref,je me défends en disant que je l'avais informé. Il me répond que je l'avais informé sur le fait qu'il y avait pas d'études là-dessus mais que je lui avais pas parlé de cette histoire de vide juridique et du fait que les mecs se dédouannent à mort (not for human). Et ça il a vraiment pas aimé. Normal. J'pensais lui avoir dit. Même si pour moi c'était un détail. Mon argument en gros,c'était que j'en avais beaucoup fumé et que d'autres (vous,sur ce forum) le faisaient aussi sans avoir eu de problèmes. Argument merdique qui me suffisait à moi,mais pas à lui.

Ensuite il m'a clairement dit qu'il y retoucherait pas. Et c'est là que j'ai réalisé ma naïveté et mon irresponsabilité. Que moi j'en consomme,c'est déjà pas responsable. Mais faire essayer quelqu'un d'autre,en + quelqu'un que j'aime... j'étais au summum,là! A se demander qui des deux était le petit frère.

J'ai fumé encore pendant 2-3 jours,tout en repensant à tout ça puis je me suis débarassé de ce qu'il me restait.
Je remercie,j'admire et respecte beaucoup mon petit frère pour la réaction qu'il a eu. Sans lui j'crois que là maintenant j'serai sûrement encore en train de fumer un cannabinoïde de merde et sûrement aucune intention d'arrêter,malgré l'effet "légume".

Bon,une semaine que j'ai jeté ça. Les 2 premiers jours j'étais encore à moitié dans le gaz. Le 3è je redevenais "normal",tout doucement. Les 5 premiers jours,j'ai eu comme des petits maux de têtes mais c'était différent. C'était plus gênant qu'autre chose. Et d'une manière générale,j'ai bien senti que mon corps a pas aimé.

Je rappelle que je consommais énormément. Pour donner une idée,2g en 2semaines. En sachant que j'ai fumé en tout pas loin de 7g,dont: 4,5g d'ur-144, 2g d'am-2201 et 0,250g d'akb-48-. Tout ça sur 2 mois.

Ce que j'ai retiré de tout ça: 2mois à me sentir complètement absent, 1 semaine à émerger. Une centaine d'euros gaspillés. J'aurai pu dire qu'il y a du positif dans ces produits. Mais ils sont trop faibles pour compenser les effets négatifs. Après j'sais bien que j'ai consommé comme un barbare et que si j'avais géré comme les premiers jours ( 2 ou 3 joints quotidiens) j'aurai pas eu ce coté "loque" ni les effets secondaires. Mais c'est un tout. Entre les effets secondaires auxquels j'ai eu droit;les effets qui se déclareront peut-être à long terme;les erreurs d'étiquetage;la malhonnêteté des vendeurs et le fait qu'ils soient intouchables... Si on a un peu de lucidité,on fait le bon choix. Je zappe les rc,cannabinoïdes et autres.

Bon sinon j'ai une question: en ce qui concerne l'immunosuppression,vous pensez que le processus continue même une fois qu'on a arreté de consommer? Ou ça se produit uniquement pendant la période de consommation?
« La vie, c’est à 10% ce qui nous arrive et à 90% la façon dont on y réagit »  (Charles Swindoll)

#9
Merci pour l'information, c'est grave flippant en effet.
Bonjour nouveaux inscrits !

Merci d'être venu grandir notre communauté, pour votre bonne intégration merci d'aller lire les règles !
Par la suite, allez poster un petit (ou grand) message de présentation . Smile

A LIRE : MDMA , LSD , SALVIA , DMT , CANNA , CHAMPIS , LSA , OPIACES/OPIOIDES , AMPHETAMINES , RC's !


Hatsu. :ninja:
#10
Et ben Sulman on dirais que tu viens de te taper une belle prise de conscience concernant le sujet r.c en général.
Mieux vaut tard que jamais et dis toi que certain ne relativise jamais comme tu l'as fait ou bien attendent qu'un probleme due a leur conso leur fasse ouvrir les yeux(comme moi).
Cependant,moi qui produit ma weed en interieur j'ai souvent de grosses consos de thc sur plusieurs semaines, et même avec du naturel,une grosse conso journaliere te met aussi hors du temp et te déphases bien.
Je crois surtout que comme pour tout le secret c'est "use don't abuse"(ligne de conduite difficile a tenir je l'admet).

En tout cas merci a des mecs comme Jhi-dou,Sludge ou ArchitektorMaran de renseigner et d'ouvrir les yeux a des néophytes comme nous.
#11
sulman a écrit :
Bon sinon j'ai une question: en ce qui concerne l'immunosuppression,vous pensez que le processus continue même une fois qu'on a arreté de consommer? Ou ça se produit uniquement pendant la période de consommation?

Ca se reconstruit tout seul, avec une alimentation saine.
Par ailleurs, félicitations pour avoir réussi à arrêter les 'noids cold turkey, certains n'en furent pas capables (ou du moins ça ne s'est pas déroulé aussi facilement que ça) et eurent des symptômes de sevrage de type barbituriques ou alcool, avec convulsions et attaques de paniques...
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#12
Yoshi: Oui,merci le p'tit frère. Pas sûr que j'aurai réagit comme ça sans lui. Pour le THC,ouais,clairement qu'on peut se retrouver en mode loque un peu de la même façon. Mais je gère beaucoup mieux ma conso de canna(même si j'en ai aussi énormément abusé,comme beaucoup je pense). Les cannabinoïdes,l'effet est tellement court,puis on se dit qu'avec un pochon de 2g on peut faire des centaines de joints (en théorie!). Ca peut pousser à la conso excessive,c'est assez traître. Au début on dose léger,et on a l'impression qu'il reste toujours autant de poudre dans le pochon. Mais sans s'en rendre compte (surtout quand on pèse pas) on arrive vite à doubler,tripler... les doses. Là,le pochon prend une claque mais bizarrement je pensais ne pas fumer beaucoup. C'est en comptant les mégots dans le cendar que j'ai pu me rendre compte aussi. A la fin,c'était environ 10 par jours. Chaud!

Architektormaran: Euh... à l'avenir quand je citerai ton nom,je pourrai l'abréger un peu? ^^
Merci pour ta réponse,ça rassure un peu.
Et pas cool,ton lien. Quand il dit "my fish",c'est une expression pour dire "pote"? J'imagine bien que c'est pas son poisson qui est concerné ahah.
« La vie, c’est à 10% ce qui nous arrive et à 90% la façon dont on y réagit »  (Charles Swindoll)

#13
Merci pour ce témoignage courageux.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
#14
sulman a écrit :
Yoshi: Oui,merci le p'tit frère. Pas sûr que j'aurai réagit comme ça sans lui. Pour le THC,ouais,clairement qu'on peut se retrouver en mode loque un peu de la même façon. Mais je gère beaucoup mieux ma conso de canna(même si j'en ai aussi énormément abusé,comme beaucoup je pense). Les cannabinoïdes,l'effet est tellement court,puis on se dit qu'avec un pochon de 2g on peut faire des centaines de joints (en théorie!). Ca peut pousser à la conso excessive,c'est assez traître. Au début on dose léger,et on a l'impression qu'il reste toujours autant de poudre dans le pochon. Mais sans s'en rendre compte (surtout quand on pèse pas) on arrive vite à doubler,tripler... les doses. Là,le pochon prend une claque mais bizarrement je pensais ne pas fumer beaucoup. C'est en comptant les mégots dans le cendar que j'ai pu me rendre compte aussi. A la fin,c'était environ 10 par jours. Chaud!

Architektormaran: Euh... à l'avenir quand je citerai ton nom,je pourrai l'abréger un peu? ^^
Merci pour ta réponse,ça rassure un peu.
Et pas cool,ton lien. Quand il dit "my fish",c'est une expression pour dire "pote"? J'imagine bien que c'est pas son poisson qui est concerné ahah.

Bien sûr que tu peux Tounge
Quand il dit my fish, c'est pour se libérer de toute responsabilité pénale, mais c'est bien de lui même qu'il parle.
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#15
Je viens d'ajouter le PB-22 (et le 5F-PB-22 par anticipation, car ce dernier n'est pour l'instant destiné qu'au marché russe), un produit qui est sensé être le gros et nouveau cannabinoïde, il n'a même pas un mois mais des études montrent déjà que ce serait un agoniste CB2 sélectif; donc engendrerait les même problèmes que décrits ci-haut.
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#16
Merci pour ces infos.
...
#17
Ajout d'une petite clarification: ces dommages ne sont pas irréversibles, le système immunitaire se régénère dès l'arrêt de ces substances, bien entendu.
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#18
Top le topic :+1:

Avant ma "crise non-épileptique" puissante provoquée par le 5F-UR-144 (+Tramadol), je consommais depuis début novembre cette substance que je croyais d'ailleurs être de l'UR-144. Pendant les fêtes, j'ai eu un rhume (classique), puis j'ai attrapé la grippe (super à noël), dans la foulée j'ai eu la gastro-entérite, puis une toux persistante pendant 1 mois, ponctuée par plusieurs rhumes difficiles à me débarasser. Ça a l'air d'être plutôt bien rétablit maintenant, mais ça aura mis le temps, avec les nuits de merde que ça provoque au passage ... et je ne suis pas quelqu'un qui tombe malade facilement, généralement.

Le lien direct ne peut être établit, mais la coincïdence est grande.

EDIT lointain : je me suis rappelé que j'ai eu aussi de l'eczéma dans l'oreille ... je ne sais pas si c'est courant, mais je n'avais jamais eu cette infection ...
Celui qui se fait bête se débarrasse de la douleur d'être un homme.
#19
merci pour les infos !!!
This is a block of text that can be added to posts you make. There is a 1024 character limit.
#20
Acidbuzz a écrit :
Top le topic :+1:

Et je suis bien placé pour confirmer tout ça. En effet, avant ma "crise non-épileptique" puissante provoquée par le 5F-UR-144 (+Tramadol), je consommais depuis début novembre cette substance que je croyais d'ailleurs être de l'UR-144. Pendant les fêtes, j'ai eu un rhume (classique), puis j'ai attrapé la grippe (super à noël), dans la foulée j'ai eu la gastro-entérite, puis une toux persistante pendant 1 mois, ponctuée par plusieurs rhumes difficiles à me débarasser. Ça a l'air d'être plutôt bien rétablit maintenant, mais ça aura mis le temps, avec les nuits de merde que ça provoque au passage ... et je ne suis pas quelqu'un qui tombe malade facilement, généralement.



Oui mais cette année beaucoup ont chopé la crève, moi même j'ai eu une grippe puis une bronchite puis une gastro (3x/une semaine d'arrêt sur 1 mois 1/2) alors que pareil je ne tombe pas facilement malade, par contre sans cannabinoïde synthétiques..... Ça peux être une coïncidence peut être, ou non ! Wink
#21
Je ne dis pas qu'il y a un lien direct, mais de ton côté peut être avais-tu juste une petite forme, pas forcément lié aux noïds. J'ai aussi vu pas mal de monde malade cette année, peut être même plus que d'habitude ...

Néanmoins, les faits sont là et le topic est là pour le confirmer scientifiquement Wink
Celui qui se fait bête se débarrasse de la douleur d'être un homme.
#22
Moi qui suis rarement malade,j'ai aussi eu la gastro au début de l'hiver. Rien à voir avec l'ur-144 ou autre,vu que je connaissais pas. Par contre le médecin m'a dit que cette année le virus était bien hargneux.
« La vie, c’est à 10% ce qui nous arrive et à 90% la façon dont on y réagit »  (Charles Swindoll)

#23
Quelle merde ce virus mrgreen
Celui qui se fait bête se débarrasse de la douleur d'être un homme.
#24
Merci de l'info ça fait plutôt flippé... qu'en est il du 5F-AKB-48 :crybaby: ?

Quelqu'un a des infos sur les "groupes" au niveau de la molécule qui sont a eviter pour ce cas précis, une façon de les reconnaître? par exemple le jwh-018 n'est pas cité il n'est pas concerné?
#25
Ben apparement tout ce qui est groupe "indole"(si j'ai bien compris) serait plus nocif.(le sts135 en fait partie).
Mais quand tu regroupes tout les témoignages y'as pas grand chose de bon qui ressort des noïds.

Fuck la prohibition...
#26
putain... je sentais déjà que c'été pas très bon à l'utilisation, j'ai envi de dire une dernière et pis adieu... dans le doute ça m'emmerde quand même, les prochaines récoltes sont pas pour maintenant, c'été sympa de temps en temps en attendant.

Citation :Fuck la prohibition...
et vive l'autoproduction, ça bouge niveau coopérative en ce moment, pas énormément mais d'ici qq années on peut espérer qqch peut etre...

edit: et c'est clair que je m'y serait jamais intéressé avec de la weed à volonté en fait, 'fin bon.

et euh le groupe "indole" il est un peu partout, même dans le 5-meo-dalt par exemple... ça doit dépendre de comment il est substitué mais là après j'extrapole.

re-edit : ça ferait pas un poil paranoyer un article pareil en plus Toungeai:
#27
Ouai je dis ca mais je suis un noob en chimie.
Bref les Noïds c'est cool mais y'as des retombées.(speciale dédicace a @Acidbuzz).
Faites gaffe les gars!!!
#28
hmm attention aux faux études dont le seul but est d'effrayer les consommateurs potentiels... je dis pas que c'est le cas ici mais ça me rapelle les fameuses études sur la dangérosité du mdma du début des années 90 qui étaient fabriqués de toute pièce
​J'arrête pas de dire non à la drogue mais elle ne veut rien entendre!!
#29
Tu sous-entends qu' Acidbuzz est ici pour nous persuader de ne pas consommer de 5F-UR-144... :evil:
Mouais...j' trouve ça toujours étonnant la capacité de dénie dont certains font preuve...(tu me dira, suffit de voir les morts dû au tabac pour comprendre).
#30
Jhi-dou a écrit :
Tu sous-entends qu' Acidbuzz est ici pour nous persuader de ne pas consommer de 5F-UR-144... :evil:
Mouais...j' trouve ça toujours étonnant la capacité de dénie dont certains font preuve...(tu me dira, suffit de voir les morts dû au tabac pour comprendre).


lol non mais que les choses soient claires, je suis tout sauf un fan de ce produit, d'ailleurs il m'en reste plus de 3/4 du sachet au fond d'un tiroir depuis des mois parce que je trouve qu'il y a d'autres substances bien plus interessantes... je ne dis pas que l'étude est fausse non plus, j'attire simplement l'attention sur le fait que d'autres "études" sur la dangérosité de certaines substances ont déjà été démontrées comme étant de la pure propagande anti-drogues (les fameuses études sur les "trous dans le cerveau" lors de la consommation de mdma par exemple). En règle générale, quand il y a un engoument du public vers une substance légale et que les autorités veulent l'interdire, il vaut mieux se baser sur une étude pour dire que c'est dangereux histoire d'avoir plus de crédibilité, et comme par hasard ce genre d'étude arrive à pic juste à ce moment là (l'Angleterre s'aprête à interdire le cannabis synthétique justement)... donc perso je prendrais tout ceci avec des pincettes, ce qui, je le repète, ne veut PAS dire que je cautionne l'utilisation de ce produit non plus! Le mieux c'est d'attendre la confirmation (ou non) d'autres études.
​J'arrête pas de dire non à la drogue mais elle ne veut rien entendre!!




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.