[Sujet de la semaine] Combo : mélanger psychés et autres drogues
#1
Lightbulb 
Les drogues sont usuellement classées en fonction de leur effet en cinq catégories : psychédéliques, dissociatifs, stimulants, dépresseurs, délirogènes (s'y ajoutent d'autres catégories selon les circonstances, le public...). Chacune a sa sous-culture, bien que des recoupements soient possibles voire fréquents. De nombreuses molécules appartiennent d'ailleurs à plusieurs catégories : il y a des dissociatifs très stimulants, des dépresseurs délirogènes, des stimulants plus ou moins psychédéliques... Néanmoins, avec ces étiquettes, on peut décrire et organiser assez simplement une large gamme d'effets - et les imaginaires qui vont avec. Ce sujet des catégorisations est assez sensible et je ne prétends pas que cette petite introduction soit juste : c'est plutôt un prétexte au débat. Si vous n'êtes pas d'accord, dites-le !

Aujourd'hui, je voudrais qu'on s'intéresse à la prise conjointe de psychédéliques et de drogues d'une autre classe. En effet, là où les stimulants ou les dépresseurs sont souvent pris d'une façon utilitaire (dormir ou rester éveillé, par exemple), les psychédéliques sont plutôt l'occasion d'expériences extra-ordinaires. S'il vous arrive de faire ce genre de combo, quel sont vos objectifs ? Au contraire, si vous préférez vous en abstenir, quelles sont vos raisons ?
Préférez-vous les molécules un peu bâtardes, ou celles dont l'effet se concentre sur une seule catégorie ?
méditation                                                             
The following 2 users Like Tridimensionnel's post:
  • Cookies, Formicidae
  Répondre
#2
j'ai plusieurs testé le mélange coke-champi et faut avouer que c'est assez chan-mé. Moi qui ne suis pas à l'aise tripé avec les non tripés, et bien là c'est totalement différent, j'ose sortir de chez moi en pleine montée de psilo, sans crainte, sans appréhension.

La dernière fois y'avait un défilé de mardi gras, avec pleins de gamins qui défilaient en procession dans ma rue et ça ma paru totalement ok d'allé faire une bataille de confettis avec eux en pleine perche. Cela aura totalement inconcevable et hors propos sans coke.

Pour autant ce n'est pas un combo que je recherche car je respecte bcp trop les psychés et l'introspection qui va avec, dans ce cas et dans d'autres, c'est toujours l'occasion qui a fait le larron.
The following 2 users Like cessakeujdi's post:
  • Aiskhynê, Formicidae
  Répondre
#3
J'imagine trop la scène des confettis !!! Big Grin
J'ai toujours voulu mais jamais testé la coke sous psyché, mais il paraît que ça fait redescendre vachement des psychés ? Mais un Belge une fois m'a dit que non et il avait l'air bien...

Toi t'en penses quoi ?

Par contre j'ai beaucoup mélangé psyché et Amphet, Kétamine, Meth, Dxm, DMT, Cannabis, Opium, Hero, Psychés, Salvia, Benzo + Neuro une fois XD... J'crois que LSD + Tercian c'est le pire trip qui soit...

Bien sûr pour ce dernier mélange, c'était dans le but de redescendre d'une méga perche car j'avais oublié que j'avais un truc super important à faire et fallait que je sois clean, ben j'aurais juste du essayer de gérer mon trip sans prendre ça, à la limite juste le tranxene mais j'ai pas trouvé que ça faisait redescendre plus que ça, pourtant j'en avais pris beaucoup genre 200mg, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai pris un tercian et c'est la première et dernière fois que j'ai essayé de me faire redescendre d'un trip, ça m'a permit de voir que les neuro sont pas très indiqué pour ça... Ni pour grand chose d'ailleurs... Bref j'ai réussi à faire ce que je voulais mais c'était horrible et horrible et vraiment horrible même.

Pourquoi je fais ça sinon ? xD  Ben pour voir ce que ça fait et si je peux trouver un intérêt au mélange.

Par exemple j'ai souvent fait LSD + cannabis + amphets en teuf ou LSD + cannabis + DXM chez moi ou dans la nature ou en teuf aussi, car je trouvais que ça augmentait et réveillait mon trip tout en maximisant les effets visuels, tout en anesthésiant légèrement. J'ai aussi beaucoup, beaucoup aimé LSD + champignons + opium pour cette même raison, en teuf j'ai besoin d'être anesthésié car mon corps est pourri. J'ai bien aimé LSD + champignons + opium, du coup j'ai testé LSD + hero mais c'était pas du tout pareil et j'ai beaucoup moins aimé ce mélange.

Je trouve LSD + champignons pas mal car le LSD rend les champignons moins émotionnel et les champignons le LSD moins stimulant, c'est un trip de LSD en mode guimauve, mais après j'aime bien le LSD et les champignons tout seuls.

Maintenant je ne fais plus trop LSD + cannabis mais plutôt LSD + DMT pour l'effet de réveil et d'augmentation de la puissance instantané en plus visuellement c'est très puissant comme avec le DXM, en mieux.

J'ai arrêté LSD + Kétamine sur la fin, car je détestais comme ça rendait mon trip, très terne et glauque... À la limite prendre du LSD par dessus de la Kétamine pourquoi pas, mais plus jamais l'inverse.
​​​​​​
Ah oui j'ai oublié la MDMA... Horrible... Plus jamais aussi je mélange avec ça à cause des effets secondaires dont le down. De toute façon je ne prends plus de produits stimulants, à part éventuellement de la cocaïne. Je ne digère plus ces machins là !

Je dirais donc que je fais ces mélanges pour découvrir de nouveaux horizons et intensifier mes voyages, parce que je suis super habitué aux psychédéliques et aux drogues en général. Et parce que certains mélanges vont si bien ensemble, comme LSD + DMT ou champignons + DMT. J'ai essayé LSD + champignons + DMT + cannabis mais parce que j'ai recommencé à fumer tous les jours et c'était sympa mais sans plus, je préfère prendre l'un ou l'autre au final. Mais je voulais voir ce que ça donnait avec la DMT en plus.

Avant je préfèrerais faire le puriste et ne prendre qu'une drogue à la fois.

Puis j'ai expérimenté le LSA mélangé au cannabis ou à l'alcool et autant j'ai détesté avec le cannabis car ça m'enlevait le côté introspection, l'alcool me faisait remonter tout en étant euphorique et j'ai bien aimé en fin de trip pour le rallonger et ensuite j'ai voulu tester avec du DXM et ce fût mémorable ! Bien qu'assez délirogène.

Puis j'ai eu une phase où j'ai testé les psychés avec à peu près tout sauf la coke justement...

Toujours par curiosité de ce que peut faire un truc avec un autre, même si maintenant justement je ne test plus grand chose et continu à faire certains mélanges car j'aime leurs effets conjugués.

Pour les drogues bâtards je n'ai jamais essayé les DOM, DOC, AMT et autres trucs car j'ai toujours lu des avis très mauvais sur ces drogues là, pour diverses raisons. Les DOM et DOC semble très toxique et provoquer des effets secondaires durables et l'AMT le trip n'a pas l'air super cool c'est plutôt une gerbe party même si cette molécule m'intéresse parce que c'est une tryptamine.

Autant un lysergique ou une tryptamine stimulante ou dissociative ou analgésique m'interesserait, autant une amphétamine psychédélique et faut savoir ce que l'on entend par psychédélique surtout car si c'est juste des hallu, pour moi c'est pas psychédélique, mais bref des drogues comme ça ne m'intéressent pas, surtout si c'est pour avoir des acouphènes tout le temps après.

À la limite si y'avais pas tous ces effets secondaires je testerai bien, mais bon si j'ai lâché les stims, les disso, les dépresseurs, deliro and co, c'est pas pour rien.

Le seul truc dans le genre que j'essaierai bien c'est la mescaline ! 

À la base je ne prenais que des psychédéliques, aucune autre drogue et puis j'ai voulu tout expérimenter et maintenant j'me dis que j'aurais juste pu me passer de faire ça pour la majorité des produits.

Bon j'arrête ce pavé Big Grin
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
The following 1 user Likes Aiskhynê's post:
  • Formicidae
  Répondre
#4
Je ne me souviens plus trop si cela avait fait baisser l'intensité  des champis, l'histoire date de 15 ans et même si j'avais écris un trip report sur papier à l'époque, ça reste un peu flous quand même.

Par contre je peux te dire que ce mélange m'a rendu très imprudent. Je suis quand même sortis par mon velux (appart au 3e étage), puis grimper je ne sais plus comment sur le toit, incliné, en ardoise bien glissante, pour me mettre a califourchon sur le faîtage et prendre des photos de ma ville.

Quand je revois ces photos ça me colle le frisson, je n'aurais jamais  fait ça en prenant les psilo seul. Là ça m'a trop mis en confiance, alors que je suis loin d'être un casse cou.
The following 1 user Likes cessakeujdi's post:
  • Formicidae
  Répondre
#5
C'est bien hardcore ce que vous racontez....
Alors pour commencer j'ai une question.. Mélanger une partie de plaquette de xanax avec l'héroine c'est pas très Rdr certes, mais est ce que ça vous le fait à vous aussi la respiration qui devient contrôlée? c'est pas très rassurant au moment de s'allonger.
Comme vous pouvez le conclure, après l'héro seule, il a fallu que je tente l'héro + THC (ça rend béat de tout) bien entouré, bien enfumé, sans intraveineuse les premières fois.
Ensuite 1g d'héro avec du xanax (des pillules de 0.5, j'en avais minimum 5, au mieux la plaquette de 10/12 je sais plus exactement mais c'est noté sur un carnet, en environ un peu moins de 24h (18h-16h sans interruption)
J'arrivais à tenir la conversation à la prof mais avec une voix grave et "bulleuse". Bien temporisée et pas du tout saccadée, ensuite vers 14h au cours de l'aprem, je m'endormais dans l'amphi enfin piquais du nez, c'était sympathique avec la voix dela prof et le doute qu'elle me regardait écrire malgré tout + les bavardages (jsuis dans le genre assez stressé des regards donc je me retrouve à interpréter super facilement et à remplir les blancs allègrement. Ensuite une discussion sympathique avec 2 anglais en érasmus, j'arrive à être fluide et je remplis plus facilement mes phrases par d'autres mots de vocabulaire un peu moins adaptés, plus circonstanciels. J'ai jamais essayé de geeker sous héro par contre. Ma période héro s'entame à 19 ans et demi et s'arrête 6 mois plus tard quand j'ai fait des promesses et j'ai réussis à m'y tenir (j'en ai 21 et demi maintenant et l'addiction psychologique est bien présente) sachant que si j'en reprendrai j'aurai envie de m'en vanter auprès d'amis, n'étant pas encore adepte de ce forum.
La beuh n'étant pas un psychédélique j'enchaîne

Une fois à Paris à mes 17 balais, j'avais de la C et de la MD, et il s'avère que le soir on m'annonce une soirée dans une maison dans le 4e arrondissement. On doit faire un achat dans une halle près du Louvre donc jtape jtape des traces avant de partir, ça se passe bien même si je stresse du monde que je vois, je rentre manger à l'appart de mon amie, quelques traces en même temps et c'est parti. (Ne mélangez pas C et MD). Il a fallu évidemment que je boive, et après 2H dans la soirée j'entame le premier roulage de pétard (j'en avais suffisament et j'aurai du demander aux autres de rouler).
Seulement voilà, en pleine montée de MD (redrop), de C (redrop) et d'alcool, je me mets à déblater pendant 2h et je roule comme un escargot mais le pétard fu bien fumé (la stupéfaction était au rdv).
Après gros black out (j'en ai fait 30 cette année là), je me rappelle un peu des deux heures de marches mais moins que ce qu'il n'a été... Apparement je répétais que je devenais fou???
Le lendemain mon ouverture à la lèvre intérieur (devant les dents de devant) s'était vla gonflée et ça me génais pas mal quand je parlais ou quoi que ce soit, ça a bien mis 1 semaine rien que pour se refermer...je déposais de la c dessus à une soirée tout en tapant des traces, en fin de soirée j'avais le nez qui coulait bizarrement  Dodgy

Le DXM n'étant pas non plus un psychédélique il me faut être bref.. Mélange avec THC, tout s'est bien passé, pas d'escale en cours, plutôt un enchainement d'aqua sur aqua dans mon appart tout seul devant Alice au pays des merveilles (lors de sa course elle sort de mon écran, marche toujours vers la gauche ou sors du labyrinthe, mais tout cela en relief et avec un grand soupçon d'incompréhension)... ça fait monter de palier plus vite apparement enfin avec 720 mg pour 50 kilos c'est un peu forcer, mais s'en est suivi quelques conséquences sur mon je m'enfoutisme des conventions, mon langage, mes manières se sont dissipées et j'étais très peu soucieux, ce combo reste le meilleur niveau agréabilité de l'expérience (pas au niveau de la sensation, car égalé par l'hero+ xanax).

Pour ce qui est du champi + thc je ne l'ai fait qu'une fois, ça a transcendé mes perches mais c'est difficile pour moi de m'y attarder, c'était pour le travail.

J'ai conscience que j'aurai du + me rappeler du titre et surtout avant, j'avais entamé mon premier paragraphe avant de m'en rendre compte j'en suis désolé.
Angel
Noir, au fond d'une cage
mentale
Se trouvent trésors désordre et femmes
Se perd l'humilité de chaque humanité
TOC, TOC
...
Puis enfin se renferme la porte
de la pérénité

à dieu, Anubis, ne reste que justice à effectuer
Plume coeur et balancier
le canidé se passe du maillet

https://deepdreamgenerator.com/u/299453/account
The following 1 user Likes Formicidae's post:
  • Aiskhynê
  Répondre
#6
Mdr pas grave mais ouais je sais pas où t'en es mais évite de te refaire de l'H si t'es sous Xanax maintenant...
Sinon pour répondre à ta question oui tout le temps je dois contrôler ma respiration et c'est très chiant et j'ai le droit à 300 000 réveil en mode je reprends mon souffle quand je pique du zen si je fais ce mélange.
​​​​
Avec le cannabis aussi mais je fume peu et comme je reprends souvent plusieurs drogues en même temps donc j'ai déjà vécu des débuts difficiles en mélangeant les deux. L'alcool moins. Les deux horribles... D'ailleurs je me demande si j'ai au moins une fois fumé sans boire sous H... ?

Bref je pense qu'il faut être très habitué à tout si on veut faire ses mélanges.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
The following 1 user Likes Aiskhynê's post:
  • Formicidae
  Répondre
#7
Ah ouais benzo-opiacé ou downer-downer tout simplement en général, même avec de l’ alcool c’et Vraiment ps rdr du tout évitez c’est un très haut risque de piquez du nez et de ne plus s’en reveiller, c’est un combo à bannir et meme avec une tolérance de cheval on est pas a l´abri des risques qui peuvent être très vite fatals !
Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre
#8
Psyché + alcool : rigolo avec une ou 2 bieres, ça peut aider à se détendre quand on se sent pas a l'aise dans son environnement, par contre ça ajoute de la confusion à la montée. Davantage d'alcool c'est un peu du gâchis, plein de confusion, visuels moins prenants, avec la diminution de la lucidité on perd un des gros intérêts des psychés.

psyché + disso : les dissos ayant une composante psychédélique a part entière, ça peut synergiser salement, à respecter au risque de plus rien comprendre et de finir en position foetale en appelant maman. La montée des dissos peut amener des voyages incroyables dans les bonnes conditions comme des moments de dp/dr totale. Ubik avait fait un chouette post sur le mix ké LSD mais je galere a trouver depuis mobile :/ en tout cas une faible dose en descente de psyché ça relance bien.
The following 1 user Likes Biquette's post:
  • snap2
  Répondre
#9
J'aime bien mélanger Phenibut et LSD, c'est emphato ++++ chez moi. Ca smooth aussi un peu le coté anxiogène du LSD. Par contre faut faire attention avec l'alcool par-dessus au vue des risque de dépression respiratoire phenibut + alcool.
Sinon le classique Psyché + weed en debut de descente pas mal pour relancer un peu le trip, pendant le peak j'évite sauf sur les petits dosages, car je pars trop vite en parano/anxiété sinon.
  Répondre
#10
Est-ce que y'en a qui ont testé CBD (la weed fumée au CBD [hemp flower], pas les extraits ou les trucs qui font rien) avec des psychédéliques ?
  Répondre
#11
J'ai testé, j'ai rien noté de spécial, mais je comptais tester en augmentant la quantité de CBD et le nombre de test aussi, voir si une tendance se dessine
The following 2 users Like Cookies's post:
  • Formicidae, GuyGeorge
  Répondre
#12
J'ai testé et même si ça m'a apporté une petite détente et le plaisir de fumer une herbe de qualité, ça ne m'a rien fait.

Mais vu que ça contient du thc je pense que ça peut augmenter les effets, si je fais une pause de plusieurs mois avec le cannabis et que je fume un pur de CBD en pleine montée.

Car au début les joints de CBD pur me faisaient quelque chose.
L'homme pense pouvoir contrôler la vie, alors qu'il ne se contrôle pas lui même.
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Sujet de la semaine] Sortir en soirée sans consommer ? Biquette 6 92 Il y a 4 heures
Dernier message: a suma de sabiova
Lightbulb [Sujet de la semaine] Vos histoires horrifiques de DROGUE Tridimensionnel 4 180 05/11/2019 02:47
Dernier message: Aiskhynê
Lightbulb [Sujet de la Semaine] Certaines drogues ont-elles modifiées vos croyances ? Tridimensionnel 7 359 24/10/2019 23:34
Dernier message: Aiskhynê
Lightbulb [Sujet de la semaine] L'auto-médication Tridimensionnel 8 283 16/10/2019 11:19
Dernier message: Augsburer
Lightbulb [Sujet de la semaine] L'influence des saisons sur la consommation Tridimensionnel 3 167 24/09/2019 11:43
Dernier message: Indica
Lightbulb [Sujet de la semaine] Triper en ville Tridimensionnel 12 723 18/09/2019 04:00
Dernier message: pilonmax
Lightbulb [Sujet de la semaine] Comprenez-vous pouic à ce que vous prenez ? Tridimensionnel 27 733 08/09/2019 22:46
Dernier message: Tridimensionnel
  Index des Sujets de la Semaine Tridimensionnel 0 437 10/06/2019 01:47
Dernier message: Tridimensionnel
Lightbulb [Sujet de la semaine] Ego death Cookies 25 2,217 06/06/2019 14:33
Dernier message: Laura Zerty
Lightbulb [Sujet de la semaine] Quand l'un est sobre... mais pas l'autre (trip-sitting) Tridimensionnel 8 530 04/06/2019 23:48
Dernier message: Cookies

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)