Réalisation de(s) flyer(s)
#1
Yooooo voici la version finale du premier jet, ou le premier jet de la version finale.

Je vous rappelle vite fait le contexte : on nous proposé de donner de la visibilité à Psychonaut lors d'événements festifs. Comme on n'avait jusque-là rien à présenter, j'ai pensé que c'était une bonne opportunité de se mettre au boulot. Concrètement, il y aura une petite teuf en Septembre et une plus grosse en Octobre (sachant qu'avec ce genre d'événement rien n'est jamais certain).
Il s'agit donc d'un fly sur les combos, qui devrait être imprimé en A4 puis plié en 2.

[Image: 190814114336898319.png]

[Image: 190814114336341088.png]

(y'a juste une ptite erreur de retour à la ligne sur la page 3 c'est normal je le corrige la prochaine fois)

Je ne vous cache pas que je suis très content de voir enfin ce projet prendre forme. Mais ce n'est pas terminé ! Psychonaut a besoin de votre intelligence collective. D'abord il faut faire une chasse aux erreurs, tant visuelles que textuelles. Ensuite, on peut sûrement faire beaucoup mieux encore. Améliorer la lisibilité, renforcer l'identité visuelle du flyer (faire en sorte d'être reconnus au premier coup d’œil)... Je ne le répéterai jamais assez mais toute idée est bonne à prendre, même si on ne la met finalement pas en œuvre.

Cookies pense pouvoir demander l'aide de graphistes de ses copains. Comme c'est toujours assez incertain de demander des services, je pense qu'on devrait quand même faire de notre mieux pour être en situation de se débrouiller par nous-mêmes. La première échéance (en Septembre) est en petit comité, ça peut être l'occasion de présenter ce(s) flyer(s) sans trop se mettre la pression, recueillir des avis etc. Et en Octobre, soit on a un truc super beau fait par un/e graphiste pro, soit on a une version made in Psychonaut encore plus jolie que celle-ci.

Si vous avez une idée de flyer, un sujet que vous voudriez voir plus souvent abordé voire aborder vous-même, proposez ! On n'imprimera pas forcément tout, et tout ne sera pas forcément prêt en même temps, mais le travail effectué sera toujours utile au forum, que ce soit en tant que tel ou pour préparer le wiki. D'ailleurs on va très prochainement lancer une dynamique d'écriture de tutoriels et de fiches par prods, donc si vous avez de l'énergie ou de l'inspiration à revendre mais que le format des fly ne vous inspire pas, c'est pas grave, on a d'autres projets.

Bref ! Tout le monde semblait super motivé il y a un an, deux ans... On a eu pas mal de galères depuis mais ça y est, on va enfin produire du concret, alors rassemblez votre énergie et participez !
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
The following 4 users Like Tridimensionnel's post:
  • Biquette, Laura Zerty, PSYCHOCRACK, Xochipilli94
  Répondre
#2
J'ai fait des demandes, et en effet ça va être tendu pour septembre (mais peut être possible ?), mais surement qu'on pourra avoir quelque chose pro d'ici Octobre Smile Dans tous les cas, il faut du contenu ! 
Pour le coup je ne peux pas trop participer en ce moment, mais je tenterai de faire quelques trucs dès que j'ai du temps. 

J'en profite pour rajouter, que le fait de pointer psychonaut vers la section RdR me semble pas très pertinent, car les sujets seront surement mal placés, et que c'est une URL difficile a copier a l'écris. 
Si ça vous parrait vriament pertinent de rediriger section RdR, on peut faire un lien Bitly (qu'on peut d'ailleurs changer par la suite pour changer la redirection), comme par exemple:
http://bit.ly/infodrogues

Ce qui nous permetrait en plus d'avoir des stats de conversion (combien de personnes auront entré l'url) 

Bref, désolé de pas trop participer a ce projet, continuez comme ça c'est cool Smile
  Répondre
#3
Jsp si tu te rappelles la première réaction d'H quand on lui a montré le forum, chez moi, ça a été "le forum est grand, je me sens perdu, y'a des infos partout, je ne sais pas où aller". Nous on s'en accommode parce qu'on est majoritairement des gens introvertis, à l'aise avec l'écrit, et très motivés par la recherche d'infos. Mais si on vise un public plus large, je pense qu'il vaut mieux les diriger un peu (tu devines en sous-main mon leitmotiv du portail...). Au moins leur donner un premier aperçu un peu moins large que la PA du forum. Est-ce que tu as une idée de redirection plus adaptée ?
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#4
Hum, ça dépendrait en fait a quel sujets ils auraient des questions , mais du coup si ça concerne uniquement les combo, plutôt la section question sur les combos alors je pense
  Répondre
#5
Tu as raison ! Et du coup ok pour le lien bitly.

Concernant tes contacts graphistes, y'a moyen qu'on établisse un cahier des charges ?
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#6
Yep ce sera même nécessaire d'en mettre un en place
  Répondre
#7
Perso voici les exigences auxquelles je pense :
- garder le truc d'une première page d'une couleur spécifique au fly mais l'intérieur bleu (couleur du forum)
- que ça utilise l'identité visuelle pré-existante du forum, notamment notre petit logo (hé ! J'y pense ! À quand un smiley "alien" ?)

Avec @Cookies on avait parlé une fois d'au lieu de chercher à se moderniser à tout prix, le format "forum" étant de toute façon assez has-been et notre communauté plutôt sérieuse dans son approche et ses questionnements, jouer plutôt sur notre versant "à l'ancienne" pour en faire un argument valorisant. Du coup, ce serait chouette que ça se ressente dans le design : mettre en valeur un côté rétro plutôt que de faire un truc ultra contemporain, qui enverrait une image assez fausse de notre forum.


(j'ai pas l'impression d'être très clair... je trouve mal les mots aujourd'hui)
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
The following 1 user Likes Tridimensionnel's post:
  • Cookies
  Répondre
#8
T'as pu tester du coup les impressions pour les dégradés ? 

ah je peux voir de l'intégrer apres la mise a jour pourquoi pas Smile
  Répondre
#9
Nope je fais ça dans la semaine (déjà bien avancée haha)
T'en penses quoi pour la partie design ?
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#10
Je pense qu'on devrait utiliser un bitly pour l'adresse en bas de page, et je persiste que les dégradé derrière le texte ça passe pas pour moi :p 

En gros j'aime bien la 2e page (dans l'ordre de lecture une fois plié) mais pas les autres
  Répondre
#11
Je parle de ce message :
 
(22/08/2019 18:02)Tridimensionnel a écrit : Perso voici les exigences auxquelles je pense :
- garder le truc d'une première page d'une couleur spécifique au fly mais l'intérieur bleu (couleur du forum)
- que ça utilise l'identité visuelle pré-existante du forum, notamment notre petit logo (hé ! J'y pense ! À quand un smiley "alien" ?)

Avec @Cookies on avait parlé une fois d'au lieu de chercher à se moderniser à tout prix, le format "forum" étant de toute façon assez has-been et notre communauté plutôt sérieuse dans son approche et ses questionnements, jouer plutôt sur notre versant "à l'ancienne" pour en faire un argument valorisant. Du coup, ce serait chouette que ça se ressente dans le design : mettre en valeur un côté rétro plutôt que de faire un truc ultra contemporain, qui enverrait une image assez fausse de notre forum.


(j'ai pas l'impression d'être très clair... je trouve mal les mots aujourd'hui)

méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#12
Je répondais a celui ci, mais peut être ai je mal saisi la question ?
  Répondre
#13
Bonjour, je ne suis pas certain de poster ça au bon endroit mais voici le support texte que j'ai rédigé en vue de l'élaboration d'un flyer sur les descentes . Je n'ai un peu fait qu'à ma tête sur le ton et l'organisation des infos alors n'hésitez pas à me dire ce qui ne va pas et ce qui serait mieux autrement . 
Citation : Lors d’une prise de drogue, la descente constitue un moment souvent négligé du trip pouvant s’étaler sur de longues heures voir plusieurs jours en fonction du produit, du dosage et du consommateur . Il s’agit d’un retour au réel qui peut être éprouvant psychologiquement et donner des envies plus ou moins  compulsives de consommer à nouveau . En effet, une fois l’effet de la drogue dissipé, il faut encore un certain temps avant de revenir à un équilibre émotionnel et neurochimique normal . Il est important de se rapeller que nous ne sommes pas tous égaux égaux en terme de descente, certains ont plus de mal et besoin de plus de temps que d’autres pour se remettre d’une prise de substance et c’est normal, alors pas de panique si tu déprime encore alors que tes potes sont revenus à leur état de tous les jours; ton cerveau n’est pas détruit, il est juste différent !
Le but de ce flyer est d’informer et de donner des conseils pratiques permettant aux usagers de vivre sereinement cette phase parfois difficle de retour au réel .
 
On considère souvent l’action d’une drogue en trois phases bien distinctes, la montée, le plateau et la descente . La descente est une phase qui a lieu lors d’une prise de drogue alors que les effets de celle-ci commencent à s’estomper . Le ressenti de celle-ci dépend donc à la fois de l’usager, du produit consommé et de la quantité . On peut établir différents types de descentes selon les familles de produits en voici une liste non-exhaustive.
 
 
Psychédélique : Ces drogues peuvent provoquer des expériences psychologiques éprouvantes et déroutantes, bien qu’elles éliminent souvent le sentiment de fatigue, en redescente on ressens souvent une grande fatigue émotionelle et psychologique, il est important d’avoir du temps pour se reposer car une grande fatigue empire le ressenti négatif d’une fin de trip psychédélique . Potentiellement difficile retour à la réalité, déréalisation, crises d’angoisses, terreurs nocturnes sentiment de vide intérieur .
 
MDMA/ Empathos :  Ces drogues agissant principalement sur la sérotonine, leur descente est marquée par un manque de sérotonine se manifestant par une humeur dépressive pourtant durer plusieurs jours, fatigue, démotivation, symptômes dépressifs ( dose + et fréquence + = descente + longue et rude) La MD n’est pas de l’alcool, on en prend pas tous les week-ends ! Limiter autant que possible la fréquence des prises (minimum 6 semaines)
 
Stimulants : Fatigue, humeur dépréssive, déshydratation, courbatures et phases délirantes en cas d’abus prolongé couplé à un important manque de sommeil
 
 
Calmants/ Benzodiazepine : Forte anxiété, envie de redrop .
 
 
  1. Ne culpabilise pas, ne psychote pas ! Les symptômes que tu peux ressentir en descente sont simplement causés par un déséquilibre temporaire dans l’équilibre neurochimique de ton cerveau et ils disparaîtront en quelques jours . Subir des émotions négatives incontrôlées ou se sentir déphasé, en décalage avec le monde réel peut être éprouvant et perturbant cependant garde en tête que ce n’est qu’une phase normale à passer . De plus, le caractère tabou et illicite de la consommation de drogues ammène souvent son lot d’angoisses et de culpabilité, inutile de se laisser abattre par de telles émotions, elles ne feront qu’empirer ton mal être !

  2. Ne te renferme pas ! La solitude mène souvent à la rumination de ses émotions et à la déprime, dans un moment difficile comme une descente compliquée, tu ne veux peut-être pas tout de suite te retrouver seul avec toi-même . En effet, voir du monde offre une bonne distraction et permet de se changer les idées, d’arrêter de ressasser des émotions négatives; l’amitié et l’amour offrent un bon antidépresseur naturel . De plus, au delà de la simple distraction, communiquer ses émotions aide à la fois à mettre des mots dessus pour mieux se comprendre et peut apporter un précieux réconfort . En descente, il est assez instinctif  de s’isoler dans sa bulle, enchaîner les bédos et ressasser son trip cependant, bien que ce soit contre-intuitif c’est la meilleure façon d’entretenir son mal-être .

  3. Un esprit sain dans un corps sain ! Il est facile de l’oublier dans une culture telle que la nôtre pourtant, prendre soin de son corps est essentiel pour se sentir bien et une descente de drogue, puisqu’elle suit un grand chamboulement dans ton corps exige que tu le respecte d’autant plus . Ainsi, il est important d’éviter à tous pris le manque de sommeil par exemple, il est fort déconseillé de prendre un produit qui te tiendras éveillé toute la nuit si tu ne peux pas dormir suffisamment le lendemain, être en manque de sommeil amplifie grandement les symptômes de la descente . Il est aussi conseillé de bien manger, en quantité suffisante et en privilégiant une alimentation riche en sucre lents mais aussi en fruits par exemple . Ton corps a un grand besoin de reprendre des forces et des nutriments après une nuit d’excès !

  4. Traitements de choc ! Face à une descente particulièrement difficle, différents produits peuvent être consomés pour faciliter le retour à la réalité et limiter les symptomes indésiables . Ceux-ci vont de complèments alimentaires bénins à des drogues au fort potentiel addictif; il est nécéssaire d’en avoir une utilisation raisonnée et de se renseigner, mais voici quelques « tips » . Tout d’abord, les antioxidants tels que la vitamine C sont soupconnés d’atténuer la neurotoxicité de certaines drogues telles que la MDMA ainsi que leur symptomes de descente et leur tolérance . La mélatonine quant à elle peut s’avérer d’une aide précieuse pour trouver le sommeil nottemement sur la fin d’un psychédélique long ou d’un stimulant qui sont connus pour causer une totale insomnie et de longues heures de galère pour s’endormir . L’alcool ou les benzodiazépines (à ne surtout pas mélanger !) ont un effet bien plus intense que la mélatonine et aident également à redescendre et/ou à trouver le sommeil cependant, les petites vagues d’euphorie et de relaxation qu’ils procurent sont trompeuses car ces produits sont hautement addictifs !
 
Et le cannabis dans tout ça ? Le cannabis est souvent représenté dans l’imaginaire collectif comme une drogue douce et relaxante ainsi, il peut paraître naturel d’en consommer pour atténuer ou rendre afréable la descente d’un autre produit cependant, l’action de cette plante n’est pas si simple . En effet, lorsqu’il est associé à d’autres drogues, en particulier les psychédéliques et dissociatifs, le THC a un effet qui est celui de « relancer le trip »,presque à la manière d’un petit redrop ! Ainsi, fumer un joint 10H après avoir pris du LSD à toutes les chances de vous replonger en plein trip plutot que de vous endormir ! Combiné aux stimulants ou aux empathogènes, le cannabis peut augmenter les sensations de malaise psychique, l’angoisse et même favoriser les délires; son utilisation ne doit pas être prise à la légèe !

Tout fumeur rêve de disparaître dans ses nuages . -Tesson

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit Smile 
https://www.stopennui.net

Mes Trips les plus marquants :

Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31341.html
DXM : http://www.psychonaut.fr/thread-31394.html
LSA : http://www.psychonaut.fr/thread-31804.html
Champis + Cannabis : http://www.psychonaut.fr/thread-31947.html
LSD + Kétamine : https://www.psychonaut.fr/thread-32051.html

  Répondre
#14
Je pense ouais, je parlais du cahier des charges pour tes potes graphistes, et tu me réponds en commentant la version actuelle Smile
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#15
Rah ... j'avais pas fait le lien désolé .... 

On peut faire un truc rétro moderne oui. Enfin faut voir ce qu'ils en pensent après, si ils disent que c'est un mauvais plan ou au contraire une idée a exploiter encore plus. Aprs tout, c'est leur taff de savoir ce genre de choses ^^ Mais selon moi, la charte devrait se construire entre les différents partis (en prenant compte des remarques de l'exécutant) et non pas l'imposer de l'un ou de l'autre. En tout cas, pour un taff le plus pertinent possible je pense.

@Indica

pour ton fly c'est cool ce que t'as fait Smile Par contre (en vrac)

Je ne pense pas que la section 4 ai sa place dans un fly RdR, en tout cas ça me paraît très déplacé.


Pour la section sur le cannabis, 10h après tu ne replonges pas en plein trip a un dosage moyen, tu peux vaguement avoir des effets résiduels, mais normalement ça devrait pas te revenir en pleine figure. C'est bien de faire une section sur l'envie de compenser, mais je pense qu'il faut l'écrire autrement

Pour la section 2, ça me paraît très moralisateur. Surtout que ça fonctionne très bien pour certaines personnes de le faire comme ça. C'est pas la solution adapter a tous, mais l'inverse non plus. 

Je crois que tu confonds descente et crash post trip ? 

Le ton général est très paternaliste / moralisateur et rend le fly assez difficile a lire en plus de plusieurs passages un peu longs, qui mal grès l'envie de dire quelque chose, on ne peut pas s'empêcher de penser qu'il tendent un peu trop à tourner autour du pot plutôt que de délivrer concrètement l'information (comme cette phrase si tu vois ce que je veux dire) 

Tous les emphatogènes ne vide pas les stocks de serotonine, d'ailleurs, la plupart ne le font pas ! 
Pour la MDMA, c'est grand minimum 4 semaines (si tu tiens a passer ta vie avec tes stock de seroto entre 0 et presque remplis) et plutôt 8-12 semaines pour rester dans une consommation raisonnable

Pour les benzos, l'envie de redrop et l'anxiété ++ qui se ramène s'appelle un rebond d'anxiété, par contre ça concerne majoritairement les utilisateurs réguliers (mais pas que, ça peut parfois arriver en cas de dosages un peu fort à certaines personnes)

Bref c'est cool continue, ça fait plaisir de voir que du monde se motive Smile Mais c'est pas précis du tout Smile et il faudra éclairer ce que tu appelle descente car concrètement la descente c'est le moment entre le pic et la sobriété. Et la tu sembles t'étendre bien plus loin que ça par abus de langage. 
Ou alors voulais-tu faire un flyer spécial hangover/gueule de bois  ?
  Répondre
#16
Tout comme Cookies je pense que c'est un bon début mais seulement en tant que brouillon, il y a beaucoup de choses à préciser et les remarques que je t'ai faites en privé tiennent toujours !

Déjà, une bonne clarification à faire serait de diviser le fly en 2 : la descente et les "after effects" (en attendant de trouver un meilleur terme).
Le fait est qu'il y a une grosse confusion entre les deux dans la culture populaire, donc c'est pas inintéressant de les joindre sur le même fly en précisant bien leurs différences.
En fait, la descente ce serait le moment où les effets de la drogue commencent à diminuer, et ces effets sont petit à petit remplacés par les "after effects" qui sont souvent plus désagréables.

Globalement, il faudrait donner + d'informations RDR précises et moins de conseils personnels.
Enfin bref c'est un bon début mais y'a du boulot !
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#17
salut, je crois qu'il manque quelque chose entre: reduire les dosages, connaitre sons prod etc....

connaitre sons corps et sont esprit, ou alors j'ai rien compris???!
"aux fort la santé, aux débiles la vie!"

"it is a very fine line between clearheadedness and insanity with this compound". Big Grin


 


  Répondre
#18
Hey @PSYCHOCRACK, tu as raison... peut-être mettre un accent là-dessus sur la première page, où l'on parle beaucoup des différences entre individus.
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#19
Yooooo bon du coup j'apporte ma pierre à l'édifice du second fly, dit "Fly sur les descentes".
Après ouverture et lecture de ce topic j'ai songé à diviser le fly en 3 parties : 1) la descente à proprement parler, 2) le contrecoup, 3) l'afterglow.
Et comme ce serait dommage de s'arrêter en si bon chemin, je pense que ce serait l'occasion de faire un petit 4) sur les conséquences à long terme comme le HPPD, la DR/DL et autres joyeusetés. Pourquoi ? Pck ça me foutait le seum d'écrire un fly basé sur "tkt ça va passer" alors que parfois bah ça ne passe pas.
Ce flyer serait donc renommé "Fly sur tout ce qu'il se passe après un trip".

J'ai rédigé une partie 2 : qu'en pensez-vous ?
Citation : Le contrecoup

- Le contrecoup désigne un ensemble d’effets, souvent ressentis comme désagréables, qui peuvent survenir une fois le trip terminé. Il s’agit généralement de fatigue, parfois accompagnée d’anxiété, de tristesse ou de ruminations. À ce moment-là, la drogue n’est plus active dans le cerveau. Les contrecoups ne sont pas systématiques, mais ils ont tendance à gagner en fréquence et en intensité et au fur et à mesure que la drogue s’installe dans la vie du consommateur.

- C’est une conséquence normale des bouleversements que le corps a subi : les effets d’une drogue sont dus à la création, l’accumulation ou l’imitation de certaines hormones responsables de nos humeurs quotidiennes, les neuro-transmetteurs (sérotonine, dopamine, noradrénaline...). Parfois ces hormones sont surexploitées et, quand le produit s'estompe, le cerveau ne peut plus les utiliser normalement. C’est pourquoi nous finissons parfois par ressentir des effets contraires à ceux que nous cherchions. Un trip est de toute façon très fatigant pour le système nerveux : réfléchir à toute vitesse, se couper de son corps, avoir des visuels étonnant ou ressentir des choses éprouvantes, c’est beaucoup de travail ! Le contrecoup peut survenir avec toutes les substances, mais il est favorisé par la pharmacologie de certaines drogues comme la MDMA ou les amphétamines.

- Il est donc biochimiquement normal d’avoir besoin d’un peu de repos après un trip. Mais si le contrecoup devient un crash, avec des crises de larmes ou une profonde fatigue persistant plusieurs jours, c’est probablement l’occasion de se poser certaines questions : la fréquence de ma consommation est-elle raisonnable ? Est-ce que mes dosages sont adaptés ? Comment vais-je ces derniers temps ? Si tu traverses une phase difficile, les lendemains de trip peuvent en être empirés : car nos humeurs quotidiennes aussi se traduisent dans notre cerveau.

- Il peut être tentant de repousser ce mal-être avec une consommation supplémentaire, mais nous ne te le conseillons pas. Bien sûr, le but n’est pas de souffrir pour souffrir et, parfois, il vaut mieux se médiquer que subir une crise d’angoisse. Mais en accumulant les substances pour repousser le problème, tu risques surtout de l’empirer : soit en aggravant le contrecoup, soit en déclenchant une dynamique de consommation circulaire voir d’addiction.

- Le meilleur moyen de t’en remettre proprement est d’écouter ton corps : prendre du repos, manger sainement, éviter tout stress inutile et pourquoi pas faire un peu de sport. Par précaution, lorsqu’on prend de la drogue, le mieux est de planifier ensuite une ou deux journées de tranquillité, sans obligation sociale.

- Si tu subis un contrecoup difficile, essaye de garder en tête que ton jugement est provisoirement biaisé. Évite de prendre des décisions importantes et ne soit pas trop dur envers toi-même. Il y a de grandes chances pour que, dans quelques jours, les choses t’apparaissent sous un angle différent.

méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#20
Yay c'est cool !

Pour le fait de conseiller de prendre des calmants, je ne sais pas si c'est légalement ok de dire ça. Ni si c'est vraiment une bonne chose de proposer des "patchs chimiques" pour réguler une conso abusive.
" Certains compléments alimentaires, pris avant ou après le trip, peuvent aider ton cerveau à reconstituer les stocks." Si tu fias référence au 5htp, c'est très controversé, et surtout, faut vraimetnt pas en prendre avant, ni juste après. Pour le reste, je suis pas sur qu'un épuisement quelconque des stocks soit dans leur fonctionnement, mais je m'y connais mal en pharmaco !
  Répondre
#21
Ben tu noteras que je ne conseille pas : "nous ne te le conseillons pas". Mais lorsqu'une personne fait une vraie crise d'angoisse, le truc horrible où tu crois que tu vas mourir et tout, je trouverais ça hypocrite et jugeant d'affirmer "non non ne prends surtout pas de calmant, d'abord c'est malsain et ensuite tu vas peut-être devenir addicte". Dans ce paragraphe je veux dire que c'est possible mais que c'est à éviter autant que faire se peut, en expliquant pourquoi. Et c'est pourquoi je modalise avec un "parfois".

 Concernant les compléments alimentaires, je me base sur le topic qu'a fait no_id. Mais après relecture le risque du 5htp est en effet pointé en commentaires et no_id n'a pas corrigé le post initial, ce qui me fait douter de la pertinence du reste de ses informations, dommage.
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#22
Après les complètements surtout les minéraux ça peut être intéressant vu que la MD a tendance à déminéraliser pas mal l'organisme.
Mais yep le 5-htp je suis pas partisan en tout cas pour le moment.
Say No And Protest
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
Crois pas qu'tu peux partir sans payer l'addiction...
  Répondre
#23
(28/08/2019 23:54)snap2 a écrit : Après les complètements surtout les minéraux ça peut être intéressant vu que la MD a tendance à déminéraliser pas mal l'organisme.
Mais yep le 5-htp je suis pas partisan en tout cas pour le moment.


Et du coup ça entrerait plutôt dans un fly dédié à la MDMA. Bon je supprime cette phrase alors.
J'édite aussi "prendre un calmant" en "se médiquer", peut-être moins explicite et donc moins incitatif.
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
The following 1 user Likes Tridimensionnel's post:
  • Cookies
  Répondre
#24
D'ailleurs je me dempande si il est vraiment pertinent de parler des descentes pour autre chose que les stims ou les gros seroto (pour les flys)
  Répondre
#25
Hello, j'ai rédigé une partie 4 qui concernerait les possibles conséquences à long terme ^^
 
Citation :Tout ce dont nous venons de parler est temporaire et doit disparaître en quelques jours. Malheureusement, il arrive qu’une prise de drogue ait des répercussions à plus long terme.

 - La dépersonnalisation et la déréalisation (DP/DR) sont des états où l’on se sent étranger à soi-même ou à l’environnement, où tout semble artificiel et ressenti comme de loin. Le quotidien est bizarre (DR) ou l’usager ne se reconnaît plus (DP). Cette condition survient généralement après une consommation abusive ou un trip traumatisant, avec une durée variable. Souvent très mal vécue, elle peut entraîner une perte de sens et de goût à la vie, de la dépression, du décrochage social… Mais il est important de ne pas renoncer à ses activités et à ses liens sociaux : avec de la patience, les sensations finissent par se raccorder. Des pratiques d’ancrage comme la méditation de pleine conscience peuvent aider, tout comme le dialogue avec d’autres concerné/e/s afin de se sentir moins seul.

- Les répercussions sur l’audition, comme les acouphènes ou les baisses auditives, sont plus fréquentes qu’on ne le croit et peuvent entraîner une sérieuse altération de la qualité de vie. Le lien avec la drogue ? Les produits festifs (stimulants, empathogènes…) qui nous poussent à profiter du son au-delà du seuil sanitaire, alors même qu’ils peuvent rendre l’oreille plus fragile. En cas de sensation auditive inhabituelle, aller voir un ORL dans les 72h après l’exposition réduit considérablement le risque de persistance. Mais la première solution, c’est la prévention : se protéger du son, rester à distance des caissons, faire des pauses et éviter certaines substances comme le 4-FA.

- Il est aussi possible d’avoir des hallucinations visuelles longtemps après la fin d’un trip. Généralement bénignes, il peut s’agir d’ondulations, de traînées lumineuses ou de « neige visuelle » se manifestant dans un épisode de stress ou de fatigue et diminuant dans le temps. Lorsque ce problème se prolonge et devient envahissant, on parle de syndrome post-hallucinatoire persistant (HPPD). Comme on n’en connaît pas encore les mécanismes, la seule solution serait de cesser toute consommation de psychotropes… et d’être très patient.
 
- Il est par contre physiquement impossible de « rester perché » : chaque substance a une durée d’action déterminée et, quand c’est fini, c’est fini. Néanmoins, tel un tank dans un magasin de porcelaine, la drogue laisse parfois des dégâts importants. Un bad trip, des dosages trop élevés ou une prédisposition de l’usager peuvent entraîner l’apparition de troubles mentaux. Il s’agit alors non pas des effets de la drogue, mais de ses répercussions une fois qu’elle a cessé d’agir sur l’organisme. Un abattement persistant, un changement brusque et néfaste des habitudes ou des discours délirants doivent absolument alerter l’usager ou son entourage : nombre de souffrances peuvent être évitées avec une prise en charge adaptée.


Également assez contente d'annoncer que les tests d'impressions pour le flyer sur les Combos rendent très bien, et qu'après quelques corrections de chipotage on pourra considérer qu'on a au moins un flyer à notre répertoire !
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
The following 1 user Likes Tridimensionnel's post:
  • snap2
  Répondre
#26
L'info sur ton message est bonne, je conseillerais juste la méditation pleine conscience parce que la méditation classique/zen ça peut empirer son état quand on souffre d'une dp/dr.
Et mon flyer sur les accident posté plus haut est aussi dispo pour l'impression, si tu veux le modifier un peu c'est possible aussi ^^
Say No And Protest
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
Crois pas qu'tu peux partir sans payer l'addiction...
  Répondre
#27
Yes, faut que je m'y colle aussi t'as raison
Par contre je trouve que "Accidents" c'est pas forcément le bon titre, ce serait chouette d'en trouver d'autres (ne serait-ce que pour pouvoir faire un choix ensuite).
Comme tu l'as posté sur un autre topic (j'y avai répondu d'ailleurs) je rappelle le sujet : les syndromes séroto, les bads trips les dépressions respiratoires. Donc voilà si qqun a une autre idée de titre qui recouvre ces trois problématiques c'est cool de partager.
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#28
Les risques liés à la consommation ?
  Répondre
#29
Un peu longuet, y'a aussi des contraintes de mise en page (pour l'instant j'ai gardé Les Accidents).
Et puis "les risques" c'est encore plus large alors que le flyer n'est pas du tout exhaustif, se concentre sur trois problèmes en particulier.
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#30
Ouais je vois ce que tu veux dire, je te dis si je trouve un truc court et pertinent
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)