S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


MXE-Salvia / Réalité augmentée, les Mondes parallèles.

#1
[Image: 5948460180_b64285f31e_b.jpg]

Introduction.


Il sera pour moi très dur de raconter ce trip car comme les utilisateurs de Salvia le savent, un trip est très étrange, très rapide et très dur à cerner.
Ce trip s'est déroulé il y a maintenant plusieurs semaines et je commence à y voir plus clair.

Concernant la Methoxetamine, c'est un produit que je consomme de temps en temps.
La Salvia est un produit que je connais aussi et qui m'a déjà sacrément envoyer loin.
(Ne faites des combos qu'avec des produits que vous avez l'habitude d'utilisez!)

Set : J'étais bien m'voyez, trop rien qui me trotte en tête.
Setting : Des matelas, des potes, la bonne ambiance et plein de bonne humeur.
Avant le Trip.


J'ai prit de la MXE il y a maintenant quelques heures, le trip est encore en train de monté mais ça va quoi je me suis déjà retrouvé beaucoup plus mal sous MXE et on peut même dire que je suis très bien quoi, j'ai une envie de dissociation encore plus grande et j'ai qu'une envie, la Salvia.

La dernière fois que j'en ai prit c'était il y a un an approximativement et ça m'avait bien secouer, je suis donc complètement conscient des risques. Je me prépare une pipe avec de l'extrait X15, n'ayant pas de bang sous la main.

Maintenant toute logique va disparaître et la difficulté de raconter une tel expérience commence.
Le Trip.

Je tire tout d'abord une première latte de Salvia et garde la fumé quelques seconde, puis je réattaque la pipe déjà bien chaude et la consume entièrement.
Je pose mon briquet tempête, la pipe et je m'installe confortablement à la place que je me suis réservé.

Je suis en face d'un de mes meilleurs amis. J'ai encore la fumé dans les poumons mais tout se transforme déjà autour de moi ça commence à ....

Je suis dehors, dans une plantation il me semble, une plantation de je ne sais pas quoi. Et tout mes potes sont là. Il y a un malaise, ils me regardent tous. Je ne suis pas à ma place. Une voix commence alors à se faire entendre, elle n'est ni plaisante ni agressive mais elle est télépathique, je la sens en moi et non pas dans mes oreilles. D'ailleurs j'ai l'impression de me voir depuis un point de vue extérieur.

Je me met à courir mais je suis rattraper par mes amis ou ce qu'il semblerait être mes amis. Et là ils me saisissent tous et me tiennent au dessus de leur tête, j'ai la sensation d'être tordu en deux. Ils me lancent alors et je roule. J'entends alors un décompte que je connais bien, en faite.

Ce sont les six étapes de la Salvia qui résonne dans ma tête et à chaque tour que je fait sur moi même, j'entends une de ses étapes.
A la sixième je perce l'un des mur et tombe. Et tombe encore pour me retrouver face au chef de la plantation, je suis tout à côté de lui et minuscule. Il dialogue avec mes amis et ne s'étonne pas de ma fuite. Il m'attrape par la tête et me place sur une chaine de montage où il y a plein de petit cube.

Je suis alors défragmenter, je n'ai plus de corps physique et je deviens alors un de ses cube, comme un jeux de construction très connu. Je me ressens de nouveau de loin mais j'identifie l'un des petits cube comme étant moi.

Je tombe encore et j'arrive au sommet d'une pyramide de cube (On va dire un peu comme l'image que j'ai mit en début de TR) et je me tortille dans tout les sens, je casse la pyramide et tout s'écroule.

Je me fait scrupuleusement engueulé cette fois par la même voix qui ne quitte pas mon trip mais je lui dit de pas s'en faire, que je vais tout réparer, mais bien sûr!

Et là, usant de mon mental, j'ai rétablis toutes les structures. La voix était satisfaite et j'étais prêt pour un nouveau palier.

Une colonne de visuel m'aspire alors mais sans impression de vitesse.
Réintégration difficile dans notre monde.

Je réapparais dans la pièce initiale où j'ai prit ma pipe de Salvia, d'ailleurs je sais que j'ai prit de la Salvia, enfin je crois, je n'en suis pas sûr?

Je sens encore être mon esprit et y'a une encoche toute dessiné pour moi, je sens que je doit la prendre mais en même temps un truc m'interlocque, je sens qu'on communique encore. Un gros truc me fait douter à balle et je reste là sans prendre l'encoche, que je vois se refermer.

C'est un de mes meilleurs pote en face de moi, ai-je bouger dans ce trip? Il me demande si je suis sûr de ne pas vouloir prendre l'encoche. Je commence à paniquer.

J'entends une voix lancinante, inarrêtable. Elles sont plusieurs en faite. Je regarde à ma droite, il y a tout mes amis mais je les voies de façon kaléidoscopique, ils sont aussi bien au plafond qu'au sol.

J'entends une voix qui me terrorise, une autre voix que j'entends parler de boucle, de boucle et de boucle. Et surtout nous sommes dans une bibliothèque quantique et nous nous échangeons des livres, à la chaine.

Mon bon pote vient vers moi, il prend pour moi l'archétype du mec qui va me rassurer mais j'ai en réalité l'impression d'être toujours dans ma tête, d'être ainsi bloqué dans cette pièce pour toujours.

Il me dit que j'ai prit de la Salvia et que c'est normal. Son expression de visage me terrifie.

Ca y est, j'ai vrillé, je vais resté bloqué dans ma tête, à jamais coincé dans cette pièce.

Je demande si j'ai réintégrer la réalité, si tout ça va se calmer, quand et si je pourrai revoir mes amis un jour. Les gens s'inquiètent sans trop essayer de le montrer. Moi je sens que mon cardio monte, je suis en panique.

Je demande à me lever, on me le refuse. Je veux quitter cette pièce, je veux que ça s'arrête. La voix qui me terrorise me dit que ça s'arrêtera quand je serai mort.

Mon pote me dit que ça va aller, de profiter et que ça va se calmer tout seul mais que je ne peux pas descendre.

Je demande alors impulsivement à la voix qui me terrorise de fermer sa gueule et elle obtempère voyant que je suis encore bien high. Je me lève aussi impulsivement et descend les escaliers. Alors qu'on essaye de me rattraper.

Je suis dans une autre pièce et je me dit que mon cerveau est trop fort, il va me faire boucler dans cette maison mais finalement je trouve ça ridicule. Enfin je commence a réfléchir a une allure normal, mon pote reste avec moi et on discute.

Il me roule un pet et me le donne, la sensation dans la gorge me dit que oui, j'étais en train de tripé à la Salvia et que c'est passé maintenant.

Dans les heures qui ont suivis mon états c'est stabilisé et j'ai pu en rire assez rapidement.

Je trouve réellement que la Salvia Divinorum est l'hallucinogène le plus puissant qui existe sur Terre.

I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
#2
Pas mal violent ton trip, tu sais combien de temps ça a duré avant que tu fumes le joint et retrouves la réalité ?
#3
Une dizaine de minute à priori.

C'est la dysphorie, ça arrive avec la Salvia. Sinon, en soi, pendant le trip, j'trouvais ça plutôt cool ^^'
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
#4
Ah ouai dix minutes seulement, en fait c'est un temps normal, en te lisant j'avais l'impression que ton trip a duré une demi heure ou plus, m'enfin je me doute que niveau ressenti ça a du durer des heures voir une vie Happywide
#5
Puissant comme trip mais tu la plutôt bien vécu ou tu l'as vu comme un bad ?
#6
C'te frappe!

Allier Mixie avec la Salvia, mais quelle idée de barbare! Et du coup, au final, tu avais bougé ou pas pendant ton trip?
Genre d'un point de vue extérieur ça donnait quoi?
CastlesMadeOfSand a écrit :
Ne les suis ni ne les fuit, laisse-les naturellement libres.


Citation :Le kick du champi qui te murmure à l'oreille : La vie est belle, arrête de pleurer, tu es grand car tu es vivant.
#7
Le trip en lui même je l'ai plutôt bien vécu, beaucoup trop scotché pour avoir une pensée réellement propre, tu subis le trip à fond de balle et t'y réfléchiras après. C'est comme le flic qui tire d'abord et pose les questions ensuite.

Après c'était badant car difficulté à comprendre l'expérience et la sensation d'être toujours un peux perché quelques minutes après n'aide pas à y voir clair instantanément après la prise.

Sinon oui j'ai effectivement rouler sur moi même pendant, j'ai roulé jusqu'au mur, j'y suis rester quelques secondes/minutes puis j'ai roulé à nouveau jusqu'à ma place et je me suis rassis en tailleur.
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
#8
je vois la fummé de ton emoticone ondulé ca ne peux dire qu'une chose dxm mapelle mdr




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.