Les rêves diurnes où comment explorer sa conscience grâce à la rêverie
#1
Vous arrive t'il souvent de vous perdre dans les méandres de vôtre esprit et de commencer à vous créer votre histoire teinté d'images qui semble s'imposer à vous ? 
Gaston Bachelard dans son super livre "La poétique de la rêverie" , explore ce phénomène et nous invite à voyager dans notre inconscient par la lecture de son écrit et c'est une très belle exploration safe qui s'offre à nous. Je vais vous racontez un petit bout de la mienne...

J'avais ce livre chez moi depuis un moment mais l'envie n’étais pas là, c'est au court d'une soirée ou une rencontre fortuite me parlât de ce livre en m'expliquant que ça avait été une magnifique expérience pour lui , croyant beaucoup au signe je décida de mis attaquer quand j'aurais le temps. 
Je commença ce livre sur une plage en Martinique et dès le premier chapitre je compris la puissance caché de la rêverie...
En effet je ne m’étais pas rendu compte que mon esprit avait quitté les mots et leurs décodages pour ce perdre en moi et explorer mes mouvements internes. 
Etant une lectrice très assidu je fût très étonné de mon manque de "concentration" , je tenta plusieurs fois de revenir au Réel mais rien n'a faire , les mots glissait et ce transformait instantanément en impressions , images et où émotions... 
Je décida alors de me laisser porté par cette expérience de lecture nouvelle , très proche d'un état d'hypnose ou de médiation , bien sur habituellement quand je lis je suis aussi transporté mais c'est vraiment différent , nouveau , comme si j'avais atteint un stade de lecture plus profond plus "spirituelle". 
Des bribes de connaissance m'apparu , j'avais l'impression de me reconnecter à mon "enfant intérieur" , une grande joie m'envahis , parfois je sentais un besoin irrépressible de fermer les yeux et des images très net m'apparaissais. 
Quand le voyage ce termina et que je revint à un état de conscience plus primaire , je me rendis compte que ce qui m'entourait vibré d'une beauté nouvelle , je me sentais petite fille qui découvre le monde , j’étais tout simplement émerveillait. 

Il est difficile d'expliquer ce qu'il c'est passé avec des mots car ils sont parfois trop restreint. Je vous invite donc à expérimenter vous même cette méthode , le mieux étant de commencer par le livre car il donne certaine clés pour mieux après s'en détacher et pouvoir s’échapper quand vous le désirez. La réappropriation de mes rêveries ma beaucoup aidé dans mon quotidien, pour moi cela permet de travailler sur soi mais aussi atteindre une vision poétique proche de celle que l'on a sous LSD mais sans la molécule , voilà pourquoi je souhaité partager cette expérience avec vous. Smile 

Ps : le livre ce trouve en version PDF gratuitement sur internet.
Le kairos, une dimension du temps n'ayant rien à voir avec la notion linéaire de chronos (temps physique), pourrait être considéré comme une autre dimension du temps créant de la profondeur dans l'instant. Une porte sur une autre perception de l'univers, de l'événement, de soi. Une notion immatérielle du temps mesurée non pas par la montre, mais par le ressenti.

Never trust a Pranksters 
The following 3 users Like Kairos's post:
  • GaetanCz, Indica, Tridimensionnel
  Répondre
#2
Très beau témoignage!
Quand tu es revenu dans la "réalité primaire" qui éteint empreint de cette beauté nouvelle, c'était éphèmere où c'est encore le cas aujourd'hui ?
  Répondre
#3
Oui c'est vraiment intéressant. Retrouver le chemin de l'imagination est l'un de mes désirs profonds. J'ai l'impression qu'on se coupe beaucoup de sa propre fantaisie en s'efforçant de devenir des adultes responsables, ce qui est une question de survie mais prend beaucoup de l'énergie autrefois dédiée aux rêveries.
Et pis les réseaux sociaux et plus largement Internet n'aident pas.
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#4
(29/08/2019 14:26)GaetanCz a écrit : Très beau témoignage!
Quand tu es revenu dans la "réalité primaire" qui éteint empreint de cette beauté nouvelle, c'était éphèmere où c'est encore le cas aujourd'hui ?


Les effets visuelles puissant du genre couleurs plus vives sont éphémère par contre j'ai gardé cette sensibilité particulière à la beauté et il m'arrive souvent de contempler, ce que je ne savais pas faire avant .

(29/08/2019 21:11)Tridimensionnel a écrit : Oui c'est vraiment intéressant. Retrouver le chemin de l'imagination est l'un de mes désirs profonds. J'ai l'impression qu'on se coupe beaucoup de sa propre fantaisie en s'efforçant de devenir des adultes responsables, ce qui est une question de survie mais prend beaucoup de l'énergie autrefois dédiée aux rêveries.
Et pis les réseaux sociaux et plus largement Internet n'aident pas.


Peut-être essayer de s'inventer un entre deux entre le masque de l'adulte nécessaire dans cette société et notre enfant intérieur ? Pour que les deux fonctionne ensemble et moins perdre d’énergie à maintenir quelque chose qui ne nous convient pas , c'est une piste que j'explore en ce moment. Smile Mais oui c'est vrai que internet qui est certe un merveilleux outil de connaissance peut être très néfaste pour la psyché , à nous d'essayer de bien s'en servir. Big Grin
Le kairos, une dimension du temps n'ayant rien à voir avec la notion linéaire de chronos (temps physique), pourrait être considéré comme une autre dimension du temps créant de la profondeur dans l'instant. Une porte sur une autre perception de l'univers, de l'événement, de soi. Une notion immatérielle du temps mesurée non pas par la montre, mais par le ressenti.

Never trust a Pranksters 
The following 1 user Likes Kairos's post:
  • GaetanCz
  Répondre
#5
Je m'emerveille devant la nature de plus en plus aussi. Juste à contempler sans mettre d'étiquette et la beauté se révèle Smile
Mais en arriere plan, il y a toujours des pensées qui vont juger du genre "t'es une tapette de t'emerveiller devant ça". Je vois que c'est que du conditionnement donc c'est bizarre, je dois me "réentrainer" à contempler alors que c'est qqch d'ultra naturelle en fait, je sens.
  Répondre
#6
Citation :"t'es une tapette de t’émerveiller devant ça".

Waw c'est fou d'avoir ce genre de pensée, merci la masculinité toxique
(pas une critique personnelle, conditionnement comme tu dis)
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
  Répondre
#7
(30/08/2019 16:59)Tridimensionnel a écrit :
Citation :"t'es une tapette de t’émerveiller devant ça".
Waw c'est fou d'avoir ce genre de pensée, merci la masculinité toxique
(pas une critique personnelle, conditionnement comme tu dis)


Oui ce sont des parties en moi qui sont comme ça. La citation c'était pour montrer un peu l'énergie derriere mais souvent ca prend d'autres forme de pensées genre "t'as pas le temps" ou je m'imagine ce que d'autres personnes vont penser de moi si je me laisse trop aller à la contemplation ou parfois pas de pensées mais dans l'energie en arriere je sens comme une mélasse qui correspond à ça, dur à décrire.
Comme tu dis, c'est un masculin très négatif qui empeche le féminin de se déployer.
Genre je vois un homme avec une voix caverneuse "Elles nous font chier ces femmes avec leurs conneries (douceur, sensibilité, contemplation)". Un archetype bien présent dans notre société^^
Mais c'est pas typique à l'homme, je parle dans l'énergie plutot. Pcq après y'a aussi bien sur des femmes qui ont ce meme archetype en elle. 
J'ai très bien cerné le truc et j'arrive à le voir en lachant l'identification à cette energie donc ca va partir ou se transformer. J'ai hate Smile
  Répondre
#8
Je ne parlais pas de masculinité en soi (de toute façon je ne crois pas à ce concept) mais de la construction sociale autour de la masculinité.
La douceur, la sensibilité, la contemplation, tout le monde en est capable. Ensuite, si ça aide des mecs à s'accepter que de s'imaginer en train d'accueillir leur essence opposée pour devenir des êtres complets (un discours que je lis souvent), tant mieux pour eux Wink
Cesser de s'identifier aux exigences préconçues qu'on nous impose dans notre développement, c'est un travail à la fois fastidieux et tellement libérateur, tu as bien raison Smile
méditation                                                             
TDA/H                                                                         
The following 1 user Likes Tridimensionnel's post:
  • GaetanCz
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Escapades extra-corporelles et autres rêves lucide schtroumpfette 43 7,538 09/03/2015 18:21
Dernier message: FreaKaciD

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)