S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Les NBOMES

#1
Yo!

J'ai décidé de vous faire part de mon expérience avec les NBOME.


25C-NBOME

J'en ai pris et repris et trop pris. C'est juste trop bon. La première fois que j'en ai pris, ça faisait plus d'un an que je n'avais pris aucun psychédélique, car j'étais pris dans le cercle vicieux de merde du speed et du crack, et donc ne me sentais jamais dans un état mental approprié. C'est un mois après avoir finalement réussi à arrêter que j'en ai pris pour la première fois. J'ai pris 3 buvs de 375 ug. Ce fut le meilleur de tous mes trip de 25c. Il y a un niveau d'euphorie et de bien-être que je n'ai plus jamais retrouvé par la suite. Par moments, je jouissait carrément. Je me rappelle avoir eu ce sentiment que l'on a quand la musique est vraiment bonne, pour réaliser qu'il n'y avait pas de musique et que c'est le bruit d'une fan bruyante (dont le bruit aurait normalement été énervant) que j'écoutais. J'ai pleuré, n'arrivant pas à croire que le ciel soit si beau. Depuis ce trip, je suis amoureux des Beatles. Aucunement spirituel, ce trip m'a toutefois apportés plusieurs enseignements dont j'avais atrocement besoin au niveau social. Suite à ce trip, mon cerveau a ENFIN cessé de constamment réclamer du crack, probablement parce que, avec le 25c, je me sens bien mieux que dans le rush de ma meilleure poff de crack à vie, et ce pendant des heures. Pour moins cher qu'un quart. Et le mieux, c'est que depuis ce temps-là, je me sens si bien avec moi-même, j'aime tant la vie.

Par contre, je dois dire que le 25c est le seul psychédélique que je connais qui possède un potentiel addictif non négligeable. Ça ne provoque peut-être pas de manque comme le crack, mais une chose qui te fait te sentir aussi bien te donneras forcément envie d'en refaire, souvent, peut-être trop souvent. C'est ce qui m'est arrivé. Quand j'ai reçu mon 25c en poudre et que j'en ai fait une solution pour sniffer, je me suis mis à en faire à tous les 2 semaines, et à un moment donné j'en ai fait 4 fins de semaine en ligne. C'est suite à ces 4 semaines que j'ai dû me rendre à l'évidence: le 25c, ça fait pas que du bon. Par contre, je dois dire que j'ai jamais ressenti d'effet négatif avant de commencer à le prendre nasalement, peut-être qu'en buvard c'est moins dur sur le système sérotoninergique. Toujours est-il, que j'ai remarqué que les 2-3 jours suivant mes trips, je manquait d'énergie et de motivation, j'étais plus irritable et avait une moins bonne concentration et une moins bonne mémoire (ce qui m'a causé des problèmes au boulot. J'ai déjà une concentration et une mémoire défaillante en temps normal, ça en devenait dangereux).

Un autre problème, c'est la vasoconstriction. Elle est beaucoup plus forte quand on le prend par le nez. Une fois j'ai pris 1 mg nasal, et la vasoc. a en quelque sorte gâché le trip car je ne me sentais pas bien. Avec les buvards c'est beaucou moins marqué, mais si on redose trop ça va en augmentant. Une fois en revenant d'un rave où j'avais pris un total de 4 mg sur 12 heures, il faisait environ -20°C et alors qu'on marchait j'ai eu l'impression que mon mollet s'est déchiré, ça a fait vraiment mal et par la suite marcher était douloureux. Tout les autres muscles de mes jambes étaient aussi très inconfortables et je les sentais sur le point de me faire le même coup. J'ai finalement réussi à rentrer chez moi sain et sauf, et le lendemain ce n'était qu'un mauvais souvenir. Mais lors de mes trips de 25c suivants, ça revenait. Là, ca fait au moins 2 mois que j'en ai pas pris, alors j'ai bien hâte de voir si j'vais pouvoir marcher confortablement, surtout que là il fait chaud, c'est l'été.

Conclusion: Le 25c-NBOME, je trouve cela fantastique, ça vaut vraiment la peine d'essayer je crois, mais ne pas abuser car ça reste un RC et y'a eu des cas d'hospitalisations, donc ne pas force la dose et surtout ne pas combiner, particulièrement pas avec des stimulants. Je dirais, attendre au moins 3 semaines entre chaque trip minimum, et s'en tenir aux buvards, car nasalement, tous les effets négatifs sont augmentés. Pour avoir pris du LSD pour la première fois récemment, je dois dire que ça y ressemble pas mal.

P.S.: Le 25c HCL est soluble dans l'eau. Donc pour sniffer dans un confort total, j'ai acheté à la pharmacie un kit Sinus Rinse pour Neti Pot. J'ai préparé une solution isotonique avec un ptit sachet. J'ai pris 100 ml. J'ai ajouté mes 50 mg de 25c. Voilà, j'avais une solution isotonique contenant 500 ug/ml de 25c. Si c'était à refaire, par contre, j'augmenterais la concentration à 1 mg/ml. Ainsi, c'est comme si tu sniffais de la morve ayant un ptit goût de 25c (que je trouve plutôt agréable). En bonus, t'as un kit pour bien te nettoyer le nez avant de sniffer, ce qui fait une différence. La première fois, j'avais mon nez normal, j'ai pris 500 ug, j'ai eu un trip ordinaire. Deuxième fois, c'était une semaine plus tard, et au cours de la semaine je m'étais nettoyé le nez à plusieurs reprises. Au moment où j'ai sniffé, j'avais le nez un peu sec, ce qui a dû aider. J'ai pris 750 ug. Ce fut mes trip de 25c le plus intense. La seule fois où j'ai plus halluciné, c'était avec 1200 mics de 25B.



25B-NBOME

La substance la plus visuellement intéressante que j'aie jamais prise. Je n'en ai pris qu'une seule fois. 2 buvs de 600 ug. L'air était remplis d'énergie, de lianes, de tentacules, d'yeux, de figures, qui circulaient et me passaient en travers. À un certain moment, il y avait une immense femme. Je ne la voyait pas. C'est un vide où les hallucinations ne passaient pas qui formaient la silhouette d'une immense femme, qui a semblé surprise que je la fixe, et, comme pour vérifier que je ne faisait pas que fixer le vide, s'est mise à me passer ses gros doigts devant le visage. Quand un doigt me passait devant le visage, j'y ressentais une espèce d'énergie électro-magnétique, que je ne ressentais pas entre deux doigts. J'étais bouche bée. Mon ami (le con, mais bon iol pouvait pas savoir) m'a alors extirpé de force du sofa dans lequel j'était couché pour me montrer quelque chose qu'il fait avec son miroir de salle de bain qui fait en sorte qu'on voit 20 fois son visage en cercle. Quand je suis revenu dans le sofa la femme avait disparu Frown J'ai passé le reste de la soirée à être carrément perdu dans l'infini. Ma mémoire était complètement anéantie: chaque fois que je voulais dire quelque chose, je l'oubliait au moment où j'ouvrais la bouche. Ce soir là, j'ai tout appris sur la vie, j'ai tout compris sur tout. Mais le lendemain, je ne me souvenais de rien. J'ai ensuite été dépressif pendant quelques jours, comme si j'avais salement abusé d'ecstasy.



25I-NBOME

J'peux pas dire grand chose. J'en ai pris deux fois seulement. La premiere fois, en combinaison avec du 25c et du 25b (375 ug 25C, 600 ug 25B, 600 ug 25I). J'ai pris ça à un rave, mais comme j'étais complètement crevé physiquement, j'ai passé la soirée dans des divans à regarder les gens danser et à communiquer tant bien que mal (foutu 25B) avec les gens autour.
La deuxième fois, j'ai pris 2 buvs de 25C (me souviens plus si c'était encore les 375 ou si c'était les 500) et un de 25I. L'effet était différent de si j'avais pris seulement du 25C, et j'ai bien aimé.




Voilà Smile Molécules très intéressantes.


EDIT: J'ai oublié de mentionné la tolérance. Celle-ci s'installe très rapidement (c'est ce qui fait qu'il y a une si grande différence d'effet entre nasal insufflation et buvards; la tolérance commence à s'installer avant même que la substance ne soit complètement absorbée dans la bouche).
Et aussi qu'ils sont détruits par les sucs gastriques, donc avaler le buvards ne produira aucun effet, faut le garder dans la bouche pendant au moins 1 heure. Par expérience de moi-même et mes potes, c'est mieux sur la gencive supérieure que sous la langue.
#2
Merci pour le partage, très intéressant !
Attention avec les NBOMe, il y a eu des hospitalisation et des morts (apparemment les problèmes ne sont pas dus uniquement à l'abus).

J'aime beaucoup le 25C aussi ^^
Mais ça fait un bail, je suis un peu sur d'autres trucs en ce moment.
#3
Pris seuls, dans des dosages normaux, y'a pas de danger. En combinaison avec des stimulants, ça devient dangereux. De ce que j'en sais du moins. Plein de monde de mon entourage ont essayé et aucun n'a eu de problème (sauf un qui a pété un cable avec le 25B)
#4
Ca me tente bien moi le NBOME, je vais ptet' me faire ça cet été. Mais avant, faut que je me documente parce que j'ai quand même lu des sales trucs à son sujet...

Sinon, petite question: Imagine que tu a le choix entre une goute de LSD et du NBOME (toutes sortes confondues), tu prends quoi ? Toungearanoid:
Si tu choisis le NBOME, dit-moi lequel et en quoi tu le trouves plus intéressant que le LSD ?

Parce que si c'est pour prendre des risques et qu'en plus, le trip n'en vaux pas la peine, non merci..
Les couleurs se mélangent tel un flux orangée d’ecstase, les formes se déforment, le toucher s’ennivre tandis que la passion s’épanouit dans le long fleuve de l’horizon...
#5
J'ai pris le LSD qu'une fois, tout récemment, et j'ai adoré. Ayant pris beaucoup de 25C cet hiver, je choisirais le LSD assurément. J'ai si hâte à mon prochain trip Smile

Mais je t'assures que le 25C en vaut vraiment la peine. Ça dépend de ce que tu veux. Si tu veux un trip plus psychédélique et spirituel, va pour le LSD. Si tu veux plus un trip récréatif, va pour le 25C.

25I je connais pas trop.

25B, c'est incroyablement intense, si tu veux te prendre une grosse claque et avoir les plus beaux visuals ever, opte pour celui-ci. Par contre, je trouve la musique désagréable sous 25B, le silence est bien plus beau. Cette substance n'est pas adapté aux raves / festivals (un de mes amis a fait le connerie d'en prendre au rave où j'ai pris le LSD, il l'a regretté), c'est mieux de le prendre dans un endroit tranquille.


Ah oui, j'ai oublié de mentionné que les NBOME entraînent une tolérance à tous les psychédéliques, qui dure de 2 à 3 semaines.
#6
J'ai envie de dire que la musique fait méga du bien. Je pense que ça dépend des gens : pour ma part, j'ai besoin de canaliser un max sous 25b, c'est débilitant d'une part mais ya toujours un moment où j'ai l'impression d'avoir tapé trop de speed. ET LA FAUT DES CAISSONS.

Le silence oui, mais pas après 10h de trip : ce moment-là c'est celui où il faut qu'il se passe quelque chose, les visus ne sont plus que résiduels, besoin de tout ou de n'importe quoi mais que ce soit physique.

J'aimerais bien en prendre avec une nana (Yes I'm talking about Porn), à un moment. Pas en plein plateau, mais quand ça commence à redescendre. A noter que j'en ai pris deux fois, respectivement 1400ug et 1500ug, en nasal, cependant un batch raté a fait en sorte que je pense avoir pris l'équivalent de 600/700 vrais ug. (J'ai pris la dose progressivement, en plusieurs fois, non j'ai pas pris 1400 d'un coup comme ça, non non.)

Pas de problèmes de vasoconstriction. J'ai mangé des aliments pendant et après et tout et tout. Les plus beaux visuels de tous les RC que j'ai pu taper. Ne détrône pas le LSD : j'ai un petit faible pour la faculté du lsd à reconstruire notre champ de vision en un tableau bien spécifique à la molécule. J'aime le 25b pour d'autres raisons, notamment l'aspect débilitant qui est vraiment drôle. Pas le mieux pour causer aux inconnus mais avec vos potes c'est impeccable. Et pour la sensation générale.

Cette molécule est vraiment typée végétale. En tout cas pendant mes prises à moi. Une sorte de jungle qui nous lie la langue et l'esprit ; le mot qui me vient là tout de suite, c'est "lianes".

Envie d'essayer à une dose un peu plus forte, genre 900/1000 d'un vrai batch pour savoir si oui ou non cette drogue a oui ou non la capacité de décoller mon mental de la réalité, de me déstabiliser.

Phrase complètement débile cependant. Une question de dosage tout ça.

(Toi qui me lit et qui est encore délicatement innocent quand il s'agit de sodomie cérébrale, ma phrase n'est pas une invitation à dépasser les doses conseillées par les divers forums que tu connais.)

Ou bien quand la meilleure perche de votre vie est détrônée par la nouvelle meilleure perche de votre vie. Ca se finira probablement à la trace de ké sur la poignée du déambulateur avant le loto, tout ça. J'aime ma génération.
[SIZE=2]#SWAGG

#SHWAG


SCHLAG.[/SIZE]
#7
Sympa tes retours sur ces molécules. Par contre, ca serait pas un peu apologique tout ça ?? Ca serait p'tet bien que tu edit car à certains moments, tu conseilles aux gens d'en prendre parce que c'est de la grosse balle. Il y a eu un topic concernant certains effets négatifs concernant la molécule.
"Yo no uso drogas. Yo soy la droga." Salvador Dali
#8
RickyBoy a écrit :
Yo!
Conclusion: Le 25c-NBOME, c'est fantastique, je recommande à tous le monde d'essayer


Je te recommande vivement d'éviter l'apologie...
Jack. Jack my Body.
#9
RickyBoy a écrit :
Pris seuls, dans des dosages normaux, y'a pas de danger.


Ca n'engage que toi...
Erowid Experience Vaults: 2C-I-NBOMe (25I-NBOMe) - We Thought It Was Safe - Hospitalization - 94953
21-year-old dies after one drop of new synthetic drug at Voodoo Fest | NOLA.com
#10
Jhi-dou a écrit :


RickyBoy a écrit :
J'ai pris le LSD qu'une fois, tout récemment, et j'ai adoré. Ayant pris beaucoup de 25C cet hiver, je choisirais le LSD assurément. J'ai si hâte à mon prochain trip Smile


Mouai... voilà. Je trouve ça bête de risquer sa vie alors qu'il existe mieux, le LSD. Même si vos récits me donnent envie, ça sera non pour moi.

Edit: Faites attention à vous les gars, une merde est vite arrivée ! Surtout que, à ce que j'ai vu, tu va en rave Ricky-Boy. Je pense donc pas que tu va avoir du mal à te dénicher une bonne petite gou-goutte. Rolleyes
Les couleurs se mélangent tel un flux orangée d’ecstase, les formes se déforment, le toucher s’ennivre tandis que la passion s’épanouit dans le long fleuve de l’horizon...
#11
Oui le 25I semble plutôt unsafe, mais jai encore jamais vu de reports de morts avec le 25c à 1 mg ou moins sans combinaisons. Si vous en connaissez j'veux les lire!

Si j'ai contrevenu à des règles du forum dans mon texte les modos n'ont qu'à éditer mon post. J'ai dit ce que je pensais c'est tout. Mais c'est un fait que si tu peux avoir du LSD, le 25C est beaucoup moins intéressant du coup. Je pense qu'en prenant de la MD avec du LSD l'effet doit se rapprocher pas mal du 25C. Sauf que le 25C semble beaucoup moins dur sur le système sérotoninergique de la MD.

Et engraisser seulement la partie de la quote qui fait ton affaire, c'est quoi le but. J'ai dit que je choisirais le LSD assurément parce que ça j'en ai pris qu'une seule fois, alors que le 25C j'en ai pris des dizaines de fois. Ça ne veut pas dire que je ne prendrai plus jamais de 25C. L'effet est ressemblant mais quand même plutôt différent. Si mon but c'est juste de passer un bon moment, j'vais plus opter pour le 25C
#12
RickyBoy a écrit :
Si j'ai contrevenu à des règles du forum dans mon texte les modos n'ont qu'à éditer mon post. J'ai dit ce que je pensais c'est tout.


Assurément, tu as dit ce que tu pensais et c'est cool, c'est une bonne chose d'assumer ce qu'on pense. Néanmoins, il y a une façon de dire les choses ; et surtout, quand on s'inscrit sur un forum, on en respecte les règles, il en va de même pour toute communauté. Comprends bien que si ces règles sont là c'est pas pour rien, il en va de la survie du forum.
Les modos ont probablement autre chose à faire qu'éditer tous les posts où tu diras quelque chose de contraire aux règles - ils préféreront sûrement t'avertir puis te ban si tu recommences, simplement. Nan c'est pas des méchants fachos, ils font leur boulot.
Si tu souhaites rester ici un moment, il te vaudrait mieux t'adapter un poil, regarde, tu as déjà une charmante petite barre rouge. (et pourtant, dieu sait que je comprends à quel point c'est tentant de vouloir rester entier et intègre en toutes circonstances...)

Sinon pour répondre à ton thread, apologie mise de côté j'ai trouvé ton post très intéressant.
Tu es nouveau et tu ne peux pas poster de topic ? => Consulte la FAQ
Et n'hésite pas à te présenter et à lire la sainte charte !

"Voir la paille dans la narine du voisin et ne pas voir la poutre sous la nôtre."
#13
"* Pas de messages faisant l'apologie d'une substance à tort et à travers : les posts de 2 lignes du genre " chuis foncedé c chanmé mdr, la [substance de votre choix] c trop bon mangez en" seront immédiatement supprimés."

Je crois pas avoir fait l'apologie à tort et à travers, et j'crois pas que ça entre non plus dans la catégorie "posts de 2 lignes du genre " chuis foncedé c chanmé mdr, la [substance de votre choix] c trop bon mangez en""

Pour cette barre rouge, ça veut dire quoi, que j'ai eu un avertissement? Si oui, j'trouve ça assez ordinaire qu'on m'en foute un sans prendre la peine de me dire pourquoi...

Voilà j'ai édit, comme ça, ça passe?
#14
Les barres rouges ce sont des appréciations négatives d'un post par d'autres membres du forum. Quand les gens apprécient tes posts, tu obtiens au contraire des barres vertes. Mais dans tous les cas ce n'est pas lié à une action de la modération. Sinon tu aurais reçu une notification pour "avertissement".

Pour les barres rouges tu peux avoir reçu un commentaire en même temps, ou pas, ce n'est pas obligatoire. Bon, ce système ne restera peut-être pas, ne prends pas la chose trop à cœur. Et pas de débat ici sur le système s'il vous plait, merci de discuter du post original plutôt.

Tu peux dire ce que tu veux des molécules, du moment que ça ne rentre pas dans le "c'est trop bon, mangez-en". S'avancer sur le fait qu'un RC soit safe ou non est un peu présomptueux aussi.

Mais sinon je viens de relire une partie de ton premier post et il est vraiment intéressant à pas mal de niveaux. Et tu évites l'écueil de l'apologie en parlant de tous les aspects, notamment les négatifs. Merci pour ton apport.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
#15
Ouai je post ici pour être populaire c'est sûr Wink

Je dit que le 25C semble safe parce que j'ai vu une bonne quinzaine de personne en prendre et n'avoir aucun problème avec 1 mg et moins (en haut de cela la vasoconstriction devient gênante)
Et aussi, j'ai pas vu de reports mentionnant hospitalization / mort suite à une prise de 1 mg et moins sans association avec d'autre substance. Je répète que je suis vivement intéressé si quelqu'un en a déjà vu un.
Aussi, je déconseille la prise nasale, qui semble plus problématique, tout le monde que je connais qui a essayé est d'accord là dessus.

25B me semble très déstabilisant et je vois le potentiel de virer fou. Exemple, une connaissance, après en avoir pris, s'est mis à brutaliser un de ses potes sans être capable de s'en empêcher, il s'excusait mais continuait. Il a fini par fuir en voiture et a fait un accident, se tuant presque. J'ai moi-même fait l'expérience de ce potentiel, sentant bien que mes amis n'auraient pas eu à essayer bien fort s'ils avaient voulu me rendre dingue quand j'en ai pris. Mais j'ai les meilleurs amis du monde, alors tout s'est très bien passé Smile À l'exception des 3-4 jours suivant où j'étais d'humeur dépressive, comme dans le temps où j'avais pris beaucoup trop d'ecstas beaucoup trop souvent pendant beaucoup trop longtemps.

25I j'hésite à en reprendre car y'a eu des reports d'hospitalisation / mort sans qu'il y ait abus ou combinaison.
#16
Le 25b j'ai pas eu des trucs aussi fou dans mes quelques tests et j'ai poussé à 1.5mg (en 2 fois). Par contre comme t'as dit le i j'hésite un peu aussi, ça me fait chier parce que j'en ai pas mal en réserve Frown
#17
Moi j'ai pris 1.2 mg en une fois, sublingual. C'est ptet pour ça Tounge

Et j'croit que t'as pris nasalement aussi? Si c'est comme le 25C, par le nez c'est plus stimulant et on le sent plus intense mais on va moins loin dans sa tête et les hallucination sont plus superficielles.
#18
RickyBoy a écrit :
Moi j'ai pris 1.2 mg en une fois, sublingual. C'est ptet pour ça Tounge

Et j'croit que t'as pris nasalement aussi? Si c'est comme le 25C, par le nez c'est plus stimulant et on le sent plus intense mais on va moins loin dans sa tête et les hallucination sont plus superficielles.


J'ai pris sub aussi, les visuels sont abusé c'est clair, mental ça pousse aussi mais dans un 2ème temps. Par contre j'avais l'impression que j'allais bouillir tellement j'avais chaud (surtout la tête), et tout mon corps était un peu rouge comme un coup de soleil.
#19
C'est un peu trop apologique à mon goût compte tenu de la dangerosité de ces molécules (surtout du B), la dernière fois que j'en ai pris je me suis réveillé aux urgences avec une angine de poitrine qui a duré des mois..
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#20
ArchitektorMaran a écrit :
C'est un peu trop apologique à mon goût compte tenu de la dangerosité de ces molécules (surtout du B), la dernière fois que j'en ai pris je me suis réveillé aux urgences avec une angine de poitrine qui a duré des mois..


En même temps t'avais pas pris 4mg d'un coup ? Si c'est lors de cette fois-là y'a rien de bizarre !
#21
Merci RyckyBoy,
de ce petit compte rendus, que j'ai trouvais explicite, très intéressant et instructif ;o)
J'ai pu me faire une idée, ouvertement et largement détaillé pour les points essentiels de ce produit, je ne peux que t'en être reconnaissant ;o) .
Le Bonheur est l expérience de la Véritable Nature de L'esprit
Namu Amida Butsu
#22
On ne le répétera jamais assez les psychos, mais faites attention avec les nbomes, évitez-les le plus possible et préférez les psychédéliques classiques qui ne sont pas potentiellement létaux si vous n'avez pas encore testé les nbomes. Non pas que la molécule soit en elle-même vraiment dangereuse ou létale à dose normale (et encore avec le 25i..), mais les effets physiques ont pris le dessus sur les effets psychiques pour ma part.

J'ai un peu d’expérience avec les psychédéliques (LSD, champis, 4-HO-MET etc).. toutes bonnes, mais mon premier test de 25c-nbome compléxé à 700mcg en buccal fût la pire expérience de ma vie. La vasoconstriction assez poussée au niveau du visage ainsi qu'un mal de tête incroyable (j'avais la sensation d'avoir le cerveau dans un grille-pain) ont suffit à me faire croire que j'étais - durant tout le trip de 12 heures - à deux doigts de l'évanouissement ou de l'attaque cérébrale et que tout ce que je voyais (tout en rouge/vert) ne pouvait être que les dernières visions d'un corps tout juste prêt à passer l'arme à gauche.
Certaines personnes ont de bonnes expériences avec ce produit, d'autres non, commencez à petite dose, soyez évidemment toujours accompagnés, en pleine forme, et à jeun de psychés. Si vous allez mal, prenez un benzo sans hésitation (ne surtout pas se dire - dans le feu de l’anxiété brute - que le benzo sera la molécule de trop: on peut tout croire quand on pense et que l'on sent que son cerveau va lâcher, j'étais carrément flippé à l'idée de prendre un pauvre paracétamol ou ibuprofène qui m'aurait certainement aidé contre le mal de crâne...). Evitez de fumer de la weed en pensant que ça aidera à faire passer les choses, car ça les intensifie au contraire énormément (le côté empathogène carrément patent du produit, intensifié par la weed, m'avait entretenu dans une boucle de culpabilisation empathique très poussée, je me pensais devenu vraiment fou et je m'en fichais mais la peine que cela créerait autour de moi me rendait malade: je savais ce que mes proches ressentiraient et je ne cessais de répéter "il faut respecter les fous bordel de merde, il faut les laisser tranquille" ). Pendant 1 à 2 heures, les seuls mots qui sortaient de ma bouche étaient "folie" "iréel" "rêve" "dimensions" "esprits", "mort" "hôpital psychiatrique" "delirium", le tout dans une perception très dark de tout ce qu'il y avait autour de moi.
Chaque trip est différent et chaque personne est différente, mon bad trip est dû à l'anxiété occasionnée par les effets physiques du produit qui sont carrément douteux, ce n'était pas grand chose au final. Ayant retrouvé ma lucidité, je suis bien conscient que j'ai fais mon premier véritable bad, que ce n'était pas grand chose au fond, mais je n'y toucherais plus ni de près ni de loin: la vasoconstriction et les céphalées me semblent vraiment risquées..
#23
Matt_ a écrit :
En même temps t'avais pas pris 4mg d'un coup ? Si c'est lors de cette fois-là y'a rien de bizarre !


Un peu plus; mais il n'empêche, c'est la molécule elle-même qui m'a poussé à ça
Et puis du LSD tu peux bouffer du buvard par dizaines c'est pas pour autant que ton coeur sera atteint....une bonne drogue est une drogue abusable à fond..
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#24
ArchitektorMaran a écrit :
Un peu plus; mais il n'empêche, c'est la molécule elle-même qui m'a poussé à ça
Et puis du LSD tu peux bouffer du buvard par dizaines c'est pas pour autant que ton coeur sera atteint....une bonne drogue est une drogue abusable à fond..


Jamais test le lsd mais clair qu'avec les nbome, le grille-pain de grandvizir n'est pas qu'une image, j'ai cru que mon pote allait exploser de l'intérieur tellement il était rouge. On s'est plusieurs fois passé la tête sous la douche. Y'a même pas débat à savoir si ces nbomes sont violents, ils le sont !
#25
Décès avec du 25C-NBOMe :

Teen allegedly killed by new chemical drug | kvue.com Austin

Tu disais RickyBoy ? :snakeman:
Hell, It's about time!
#26
On saura jamais combien il a pris.
#27
Oui, enfin.....

On peut continuer a chercher des raisons de se masquer les réalités (on sait pas ce qu'il a pris, interactions, etc...), mais vu le nombre d'incidents (ou accident), rapportés a la jeunesse des molécules, il est clair que ces produits ne sont pas sains.

Le fait que Nicholls (le designer des Nbome) ait dit plusieurs fois que ses molécules n'étaient en aucun cas pour l'humain et donc jamais testées en ce sens (contrairement a Shulhin par exemple) rajoute encore au doute qu'on peut légitimement avoir concernant ces produits.

Ce ne sont jamais que des 2C-X substitué, et donc qui n'apportent forcement pas grand chose de nouveau. Je trouve pas très prudent de s' orienter vers les nbomes, pour en plus de "mauvaises" raisons (monte plus vite, moins de Bl, ...).
#28
C'est clair, mais du 2c -b t'en trouve plus sauf dans la rue (et pas partout). Perso je trouve cool la version nbome, ça dure plus longtemps, y'a un peu de mental dans le trip. Après oui ça tappe beaucoup mais bon faut pas y aller comme un sale. Je pense que la difference nbome et leurs versions 2c, c'est comme la différence alcool fort et bière. Tu vas pas te descendre 2 litres de vodka, par contre tu peux te descendre 2 litres de bière.
#29
Non non et non, j'ai testé 2C-B et 25B-NBOMe et je peux te dire que ces molécules n'ont rien à voir.
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#30
Mouais si ça continu comme ça on va pas tarder à avoir une législation sur les Nbome... Et ça sera pas plus mal, comme ça les mecs feront plus passer du 25i pour du LSD !
(Faut juste espérer qu'ils creusent pas le truc plus loin et virent tous les 2c dans la foulée...)




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.