Le topic littéraire, aka "ABDC... Non, merde..."
#61
Ahah Cactus :lol: Mes premières lectures :roll:
Electric Sheep: 50% Lotus Bleu - 50% Calea. Ratio DMT / Enhanced leaf 1:1
  Répondre
#62
Donkey Bird a écrit :Ahah Cactus :lol: Mes premières lectures :roll:


Tongue

Allez,sinon,dit le quoi.Ta première branlette,petit coquin.

Où est comment cassé un topic intelligent.....


Arrow ,ouais je me casse,c'est bon.
(Moi de toute façon,je l'ai pu.Oui,j'ai quand même lu,un peu.Bon c'est pas de la grande litérature,j'avoue,mais quand même."DMT la molécule de l'esprit",les portes de la perceptions,las vegas parano,"Peyotl,le cactus qui rend les yeux emerveillés",le livre des epsrit,je m'étais lancé dans l'origine des éspèces mais j'ai abandonné le tout car je me souviens de QUE-DALLE à chaque fois.Je reprend le livre du lendemain,je lis un page en arrière de celle ou je me suit arrêté,et c'est comme si que je l'avais jamais lu.Alors,j'ABANDONNE.)
Un être ne peut-il pas être autre qu'il n'est.
Ride The Snake ~To The Lake ~ The Ancient Lake
¸¸.•*´¨`*•.¸¸.•*´¨`* •.¸¸.•*´¨`*•.¸¸.•*
Quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson.
Alors ils s’apercevront que l’argent ne se mange pas.
Tatanka Yotanka
* offre des fleurs-à-l'infini * à une ancienne mais toujours présente (ici ou ailleurs) modo. <3 [RIP]
  Répondre
#63
J'avoue j'avoue Arrow

Sinon on est sur un topic littéraire sur un forum qui s'appel Psychonaut et on a pas parlé de celui-là :

Flash - Charles Duchaussois:

[Image: 9782253000143-G.jpg]

(Je le présente pas hein).
Electric Sheep: 50% Lotus Bleu - 50% Calea. Ratio DMT / Enhanced leaf 1:1
  Répondre
#64
Donkey Bird a écrit :J'avoue j'avoue Arrow

Sinon on est sur un topic littéraire sur un forum qui s'appel Psychonaut et on a pas parlé de celui-là :

Flash - Charles Duchaussoy:
.

[mode polémique/on] Et bien c'est justement parce que l'on est sur un topic littéraire qu'on en a pas parlé, non?[/off]
Citation :Hey psychonaut! Tu vois la paille qui est dans le nez de ton voisin, mais pas la poutre qui est sous le tien!

  Répondre
#65
Boh, y'a le fond et la forme...
Electric Sheep: 50% Lotus Bleu - 50% Calea. Ratio DMT / Enhanced leaf 1:1
  Répondre
#66
Oui oui je rigolais...
Dans le même ordre d'idée:
[Image: 41C8WZE0M6L._SL500_AA300_.jpg]

...La fabuleuse épopée des Merry Pranksters, les Grateful Dead...
Citation :Hey psychonaut! Tu vois la paille qui est dans le nez de ton voisin, mais pas la poutre qui est sous le tien!

  Répondre
#67
Dans le rayon "littérature sur les phénomènes psychédéliques", je vote pour ça, et de loin (paru en 1966) !!

[Image: MastersHouston_VarExpFr.jpg]

Faut l'dire, c'est pas dans la même veine que les Huxley par exemple: c'est l'aboutissement de plusieurs années d'étude sur la LSD par deux chercheurs américains, qui se sont intéressés à ses effets par rapport à l'image et au ressenti de son corps, des autres personnes présentes (sous trip ou pas),au voyage intrinsèque, le monde non-humain, le symbolisme psyché..
Non non non, malgré cette description qui pourrait rebuter (ouvrage-scientifique-trop-relou), ça se lit traaaaaanquille et en y prenant vachement d'plaisir !
Par exemple, vous appréciez sûrement, comme moi, qu'on vous raconte un trip de long en large etc.. et vous savez également que l'acide était testé sur des sujets de tous types (âge, profession, milieu social, homme/femme) depuis les 50's ....et beh ya toute la première partie accordée à des récits de trips sélectionnés pour leur caractère bien écrit ou pour la puissance du trip vécu, en considérant les conséquences de cette expérience dans la vie des sujets plusieurs années après: du 1st trip fait par un avocat père de famille à celui du mec de 17ans qui a volé une bien trop grosse dose à son frère, en passant par l'éditeur gay non-assumé qui redécouvre son homosexualité (et vit une vie sexuelle bien plus appréciable depuis, avec ses compagnons comme avec sa femme)..
Voilà, un peu difficile à décrire sans trop s'épancher mais pour faire simple: j'vous le recommande vraiment si vous voulez aller plus loin dans la connaissance de Lucy (histoire, effets, capacités, potentiel réel de c'te perle).

The Varieties Of Psychedelic Experience, Masters & Houston
Il n'y a pas de plus belle vie que celle à laquelle on n'accorde pas de prix, Nietzsche
  Répondre
#68
English only?
Electric Sheep: 50% Lotus Bleu - 50% Calea. Ratio DMT / Enhanced leaf 1:1
  Répondre
#69
Donkey Bird a écrit :English only?


Hum hum, yes mate, j'avais oublié ce petit détail..
Il n'y a pas de plus belle vie que celle à laquelle on n'accorde pas de prix, Nietzsche
  Répondre
#70
La secte des égoïstes - Eric-Emanuelle Schmitt:
[Image: 9782253140504-G.jpg]

...
Du lourd!

Enfin quand même:
"Un chercheur découvre par hasard l'existence d'un excentrique adepte de la philosophie égoïste, Gaspard Languenhaert, très prisé dans les salons du XVIIIéme siècle où d'ailleurs plusieurs personnes tentèrent de lui prouver sa sottise par diverses manières et parfois pas très subtiles ou même très provocantes.
Gaspard fonda une école à Montmartre : la secte des égoïstes où ses disciples répétaient avec lui qu'eux seuls existaient et que le monde n'était que leurs fantasmes. Après plusieurs séances les élèves se faisaient rares, jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus.
Intrigué, il abandonne ses travaux et part à la recherche de ce philosophe égoïste dont une sorte de conspiration fait apparaître et disparaître les traces. Après la rencontre d'un vieil homme singulier lui disant de ne pas chercher de piste visible, il va chercher au plus profond de lui-même pour trouver des pistes, ce qui plonge le lecteur dans des vertiges hallucinants du solipsisme."


Il m'a vraiment scotché du début à la fin se livre, on s'ennui pas! Je pense qui pourrais plaire à pas mal de monde...
Electric Sheep: 50% Lotus Bleu - 50% Calea. Ratio DMT / Enhanced leaf 1:1
  Répondre
#71
schtroumpfette a écrit :Tiens en parlant de cynisme, voilà ce que je suis en train de lire :
[Image: 41jp4339IwL._SL500_AA300_.jpg]



Tu m'a donné envie je viens d'aller l'acheter du coup (avec siddhartha, le festin nu et substance mort) mais j'avoue que ta petite description m'a bien fait marrer Rolleyes

Sinon et bein comme tout le monde j'y vais de mon petit conseil quand même, mais c'est plus des référence que tout le monde devrai déjà avoir dans sa petite bibliothèque...

-LSD mon enfant terrible de Maître Albert Hofmann,
-Les portes de la perception et Le Meilleur des mondes : Papa Huxley
Le rap c'est has been !!!
La religion aussi !!!

  Répondre
#72
En ce moment je feuillette "Techno. Voyage au cœur des nouvelles communautés festives" de Lionel Pourtau, que m'a prêté un pote.
[Image: 9782271067326FS.gif]

Le regard avisé d'un sociologue sur le monde de la teuf, et tout ce qui va avec: le son, l'esprit, les codes et rituels, et bien sûr... la drogue :twisted: De ce que j'en ai déjà lu, c'est pas mal du tout.
  Répondre
#73
hop

[Image: 9782264007254.gif]

rencontre d un européen avec mescalito , les champignon et la datura , initié par un shaman mexicain
If your head is too open your brain falls out
  Répondre
#74
Naref a écrit :hop

[Image: 9782264007254.gif]

rencontre d un européen avec mescalito , les champignon et la datura , initié par un shaman mexicain



[Image: eurovision_sarkozy_joueur_pipeau.jpg]

Fiction et plagiat d'ouvrages précédents. Il n'aurait, selon des recherches posterieures, sans doute jamais quitté la bibliothèque au moment de ses "voyages".
At which she turned her head away
Great tears leaping from her eyes
I could not wipe the smile from my face
As I sat sadly by her side
  Répondre
#75
Tu m'apprend quelque chose , le bouquin n'en reste pas moins interessant.
sinon deux trois que j ai beaucoup aimé
[Image: 511PFMVJYXL._SL500_AA300_.jpg]
en gros c' est un roman de vulgarisation sur la physique cantique , dit comme ca ca a l air chiant mais c ' est l histoire d un petit employé de banque qui se retrouve par hasard dans une conference sur la physique cantique et qui s'endors , il se met a rever d un monde ou c est les loi de la PC qui s applique , vachement psykédelik dans le genre

[Image: 51HGWAN0E3L._SL500_AA300_.jpg]
la societé humaine expliquée a une petite fille par un gorille , une analogie entre le systeme de vie nomade d antant et la vie sedentaire d aujourd'hui

[Image: 51bYSZNyfPL._SX210_.jpg]
[Image: 9782253151517FS.gif]

pour moi les 2 meilleurs stephen king , pas horreur mais plus roman d anticipation bien malsain
En gros c est un jeu televisé, 100 jeune qui marchent , des qu ils s' arretent , une balle dans la tete , le dernier a etre en vie gagne tout ce qu il veut jusqu a la fin de ces jours .

Le 2eme de nouveau un jeux televisé , sauf que cette foix c est un homme qui est pourchassé par une bande de chasseur , et tout les spectateur sont encouragé a appeler la chaine pour le denoncer et qu il soit executer en direct , recompense a la clé bien sur .
un mec traqué par la planete entiere , dans le genre delire parano c est pas mal

enfin voila y a deja de quoi s occuper
If your head is too open your brain falls out
  Répondre
#76
Le (les) meilleurs de Stephen King pour moi c'est la septilogie de La Tour Sombre. Faut de l'envie et de la patience (+/- 8 000 pages) mais c'est ma bible du fantastique. C'est un mélange de fantastique/SF/post-apo/western qui recoupe énormément de ses précédents bouquins (le Fléau, Carrie etc...) via des univers parallèles. Un chef-d'oeuvre. Il la qualifie lui même de la Saturne de son Système Solaire littéraire.


[Image: dart_tower_tour_sombre_stephen_king_4.jpg]


Et dans le même genre délire paranoïaque t'as Acide Sulfurique d'Amélie Nothomb. Un jeu télévisé//camp de concentration.


[Image: Couverture-Acide-sulfurique.jpg]

J'aime pas top d'habitude mais celui là a une pureté toute particulière.
Comme tu l'as sans doute deviné, l'anomalie est systémique.
  Répondre
#77
Naref a écrit :[Image: 511PFMVJYXL._SL500_AA300_.jpg]
en gros c' est un roman de vulgarisation sur la physique cantique , dit comme ca ca a l air chiant mais c ' est l histoire d un petit employé de banque qui se retrouve par hasard dans une conference sur la physique cantique et qui s'endors , il se met a rever d un monde ou c est les loi de la PC qui s applique , vachement psykédelik dans le genre

Tu me le prêtes, celui-là, dis? STP mrgreen
  Répondre
#78
Citation :Fiction et plagiat d'ouvrages précédents. Il n'aurait, selon des recherches posterieures, sans doute jamais quitté la bibliothèque au moment de ses "voyages".


Quand on lit l'analyse qui suit l'histoire décrite dans ce livre, c'est un peu plus compliqué et nuancé que ça. Bon on va pas chippoter.

Sinon, pour ceux qui s'interessent à cette période:

[Image: 1401gi.jpg]
Citation :Cet ouvrage, de format poche, qui se lit vite et agréablement, se situe dans une série comprenant entre autres le Petit Dictionnaire énervé des emmerdeurs au travail.A travers quatre-vingt- deux articles (d’Allen à Yalta), l’auteur, universitaire et spécialiste français de la seconde guerre mondiale, jette un regard original sur cette période marquante du XXe siècle. S’il est des articles auxquels on s’attend (Auschwitz, Blitzkrieg, Churchill, de Gaulle, Hitler, Roosevelt, Staline, Stalingrad, Varsovie...), il en est d’autres (Allen, cinéma, conspirationnisme, Desbois, finalisme, fonctionnalisme, pourcentages, Unesco...) que le profane découvre parfois avec surprise, comme autant de coups de projecteur sur des disputes de spécialistes. Mais pourquoi « énervé » ? Eh bien, pour des rubriques comme celle des époux Aubrac, auxquels Delpla rend justice contre des attaques ignominieuses. Ou pour Mers El-Kébir, où l’auteur montre l’avantage énorme qu’eût représenté la livraison de la flotte française à Hitler — et disculpe Churchill d’accusations pétainistes qui ont survécu jusqu’à nos jours.


Encore pour ceux que ça intéresse:

[Image: 1240967-gf.jpg]

Le rôle des artistes les plus connus oeuvrant à cette époque. Passionnant, il retrace leur épopée sous l'occupation.
- La réalité est une cuvette de chiotte dans laquelle on plonge régulièrement la tête.. C'est pour notre bien. -
  Répondre
#79
Xon a écrit :[Image: 1240967-gf.jpg]


le fameux journal Dan frank.
Ok je sors
If your head is too open your brain falls out
  Répondre
#80
Sociologie de la drogue, de Henri Bergeron (un sociologue plutôt "in da place" en ce moment, membre de l'OEDT etc...).
Une couverture austère pour un texte austère, mais qui résume avec efficacité et développement beaucoup de travaux sociologiques concernant la drogue en général, et le phénomène de toxicomanie moderne. Comme beaucoup de sociologues, Bergeron casse pas mal de préjugés, de sens commun ridicule, et nous invite à aller "plus loin" dans nos considérations.
Bon, c'est un essai scientifique, donc faut être vraiment intéressé par la question pour le lire, sinon on décroche vite.

[Image: 1012958-gf.jpg]
"J'ai remarqué que l'eau prenait un charme effrayant pour tous les esprits un peu artistes illuminés par le hachisch."
- Charles Baudelaire
  Répondre
#81
J'ai été m'faire plaisir , laisser tenter par " le magasin des suicides " , vais sans doute commencer ça bientot.
Et jme suis choper :
[Image: 41-unM8Ig-L._SX210_.jpg]

Un truc de hippie, j'en ai entendu parler ici, jpense.

"En plein XIXe siècle, dans le pays qui est en passe de devenir le plus industrialisé du monde, Thoreau tourne le dos à la civilisation et s'installe seul, dans les bois, à un mille de tout voisinage, dans une cabane qu'il a construite lui-même, au bord de l'étang de Walden, Massachusetts.
Il ne doit plus sa vie qu'au travail de ses mains. C'est là qu'il commence à écrire Walden, grand classique de la littérature américaine, hymne épicurien, souvent loufoque, à la nature, aux saisons, aux plantes et aux bêtes, toutes choses et tous êtres qui ne sont, selon les propres dires de Thoreau, que " l'envers de ce qui est au-dedans de nous " . "


Par curiosité, donc.
  Répondre
#82
Un truc de hippie aussi, une étude sur le mouvement.

Vraiment passionnant, dommage que Leary et ces potes ont voulus y aller trop vite trop fort... C'était assez formidables quand même ce qui c'est passé.

Michel Lancelot - Je veux regarder Dieu en face
[Image: Lancelot_Book.jpg]
Electric Sheep: 50% Lotus Bleu - 50% Calea. Ratio DMT / Enhanced leaf 1:1
  Répondre
#83
Super idée ce topic littéraire!

ça me permet de vous présenter un livre peu connu mais que beaucoup de psychonautes sauront apprécier!
"Vurt" de Jeff Noon
[Image: 41VWMC2V9ZL._SX210_.jpg]

http://www.lavolte.net/livres/vurt.php

Ce livre est un trip hallucinatoire à lui tout seul.
L'écriture est nerveuse, brute, et le récit défile à 100 à l'heure!!
J'ai lu beaucoup de bouquins de science fiction mais rarement aussi déjanté que celui là.

"Jeff NOON affronte le thème des réalités virtuelles avec un marteau et des ciseaux. Le marteau lui permet d’abattre cloisons et tabous, de rythmer son récit à coup de séquences chocs, de poursuites dramatiques, et d’échanges de balles. Le ciseau découpe la syntaxe et le vocabulaire pour les ré-agencer en désordre, juxtapose et copie-colle avec un sens de la formule précis et une poésie certaine."

Les adeptes de la SF Trash et déjantée adoreront, pour les autres...mieux vaut passer votre chemin.
Vous descendrez tout au fond du terrier...
  Répondre
#84
Donkey Bird a écrit :J'avoue j'avoue Arrow
Flash - Charles Duchaussois:


Aaah ça fait un bon moment que je voulais le lire celui là mais j'avais complètement oublié .. merci de me rappeller Big Grin
A moi:

[Image: 000364226.jpg]

Je l'ai lu y a quelques années déjà ,mais il reste pour moi un roman touchant tout comme d'autres autobiographies que j'ai lu sur la drogue ! Enfait non ce livre n'est pas tant une autobiographie j'ai decouvert que c'était une psy qui l'a ecrit en se basant sur des éléments mi fictifs ,mi réels.Personnellement j'ai bien aimé , je trouvais que ça paraissait réel et ça aurait tout à fait pu être ecrit par une ado..

Enfait c'est le journal intime d'une fille d'à peine 15ans qui sombre très rapidement dans la drogue. Un vrai cercle vicieux quoi.
Mal dans sa peau > Echappatoire > Sensation de bien être absolu > Dependance > Descente aux enfers.
Voilà comment je décrirais ce roman en une ligne.
Ce journal décrit le monde isolé et désespéré des jeunes toxicomanes. Non pas de l’extérieur : cette descente aux enfers est vécue de l’intérieur par une adolescente qui lutte en vain. Le journal donne un aperçu réel de la spirale incontrôlable dans laquelle elle se trouve : un parcours sans issue, où de vraies rechutes succèdent à de faux espoirs
Triste et poignant, ce journal nous retrace la descente aux enfers d'une génération entière face à laquelle les adultes sont impuissants. Style simple et parlé qui restitue authentiquement l'univers intérieur de l'adolescente.
C'est juste un bouquin ecrit par une denommée Beatriz Sparks qui par son expérience professionnelle l'a amenée à écrire des contes destinés à éviter à d'autres jeunes de connaître les mêmes travers.Elle cherche à mettre en garde la jeunesse contre des risques sociaux dans des livres que peu moralisateurs et puritains.
Aufait un petit clin d'oeil:
"Le titre original (Go Ask Alice) est une citation de la chanson White Rabbit des Jefferson Airplane, en référence à Alice au pays des merveilles." ^^

Sinon un autre livre qui m'a beaucoup plus profondément ému qui n'a rien avoir avec la drogue:

[Image: 41D8bPCDSqL._SX210_.jpg]

"Leïla est fille d'immigrés marocains, française, mais élevée dans la plus pure tradition musulmane.(et ce n'est même pas que dans la tradition puisque son père est vraiment dans l'extrême de chez extrême dans sa religion.C'est un peu comme les jeunes femmes du Moyen Orient qui mettent la burka. L'Islam n'a jamais demandé de couvrir intégralement le visage mais simplement de mettre le voile, c'est pour ça que je parle ici de forme extrême de la religion.) Avec une mère effacée et dix frères, elle est sollicitée de toutes parts pour des tâches ingrates. Mais Leila refuse de se soumettre. Après plusieurs tentatives de suicide, elle cherche à se faire entendre. Mais tout s'effondre quand, lassé de la volonté d'émancipation de la jeune femme, son père décide de la marier. Anorexie, dépression... Leila crie son mal-être. "

Franchement quand je l'ai lu woow .. J'étais vraiment pleine d'admiration pour une femme comme ça avec un courage vraiment impressionnant ..
~ Ça va chier des bulles psychédéliques de toutes les couleurs !!
  Répondre
#85
Quelqu'un connait ça ? :

[Image: 413vSpxvhpL._SX210_.jpg]



Franchement énorme, s'il y en a qui connaissent...

 
Citation :« Papillon » est cette chose rare : un roman de 600 pages dont aucune n'est ennuyeuse. Au contraire, cette histoire est fascinante de la première à la dernière page.



C'est une phrase qui résume bien la chôse.
  Répondre
#86
Récemment j'ai craqué mon porte-feuille dans une librairie, et j'y ai notamment acheté :

[Image: 1063360-gf.jpg]
Oh, un roman de Huxley que je ne connaissais pas encore! Et pour cause, il n'était plus édité en français depuis longtemps, mais l'est à nouveau depuis peu. Le quatrième de couverture est alléchant :
Citation :Bienvenue à Pala, une île où l'Orient et l'Occident s'embrassent, où tout est pour le mieux dans le plus juste, le plus sage, le plus pacifique environnement qui soit. Utopie ? Soit. Mais pour Will Farnaby, journaliste et heureux naufragé, le rêve est bien réel. Communion des hommes et de la nature, paradis artificiels, méditation, sagesse, liberté, respect des ressources et des individus... On la disait imaginaire : Pala s'ouvre à lui, bien réelle.
Hélas, la perfection n'est pas appelée à durer. Cette enclave idéale, ce système autonome ne tarde pas à attirer les plus funestes convoitises. Le sultanat voisin - et, derrière lui, de féroces appétits internationaux - menace bientôt sa douce quiétude. À croire que ce que l'homme a fait de plus beau, l'homme peut le défaire. L'homme doit le défaire. Lemeilleur des mondes, décidément, n'est pas pour demain...


et :

[Image: Un_roman_francais.png]
Citation :C'est l'histoire d'une Emma Bovary des seventies, qui a reproduit lors de son divorce le silence de la génération précédente sur les malheurs des deux guerres. C'est l'histoire d'un homme devenu un jouisseur pour se venger d'être quitté, d'un père cynique parce que son coeur était brisé. C'est l'histoire d'un grand frère qui a tout fait pour ne pas ressembler à ses parents, et d'un cadet qui a tout fait pour ne pas ressembler à son grand frère. C'est l'histoire d'un garçon mélancolique parce qu'il a grandi dans un pays suicidé, élevé par des parents déprimés par l'échec de leur mariage. C'est l'histoire d'un pays qui a réussi à perdre deux guerres en faisant croire qu'il les avait gagnées, et ensuite à perdre son empire colonial en faisant comme si cela ne changeait rien à son importance. C'est l'histoire d'une humanité nouvelle, ou comment des catholiques monarchistes sont devenus des capitalistes mondialisés. Telle est la vie que j'ai vécue : un roman français.


et encore ça :

[Image: 4424-medium.jpg]

Bref, de belles soirées de lecture en perspective Big Grin
  Répondre
#87
Limbo a écrit :Super idée ce topic littéraire!

ça me permet de vous présenter un livre peu connu mais que beaucoup de psychonautes sauront apprécier!
"Vurt" de Jeff Noon

http://www.lavolte.net/livres/vurt.php

Ce livre est un trip hallucinatoire à lui tout seul.
L'écriture est nerveuse, brute, et le récit défile à 100 à l'heure!!
J'ai lu beaucoup de bouquins de science fiction mais rarement aussi déjanté que celui là.

"Jeff NOON affronte le thème des réalités virtuelles avec un marteau et des ciseaux. Le marteau lui permet d’abattre cloisons et tabous, de rythmer son récit à coup de séquences chocs, de poursuites dramatiques, et d’échanges de balles. Le ciseau découpe la syntaxe et le vocabulaire pour les ré-agencer en désordre, juxtapose et copie-colle avec un sens de la formule précis et une poésie certaine."

Les adeptes de la SF Trash et déjantée adoreront, pour les autres...mieux vaut passer votre chemin.
Vous descendrez tout au fond du terrier...



La Volte. <3

Là, tout de suite, je finis ça:

[Image: 51KN8GVE25L._SX210_.jpg]

C'est une putain de tuerie. C'est encore meilleur en VO, mais la trad' est pas mal.

Un recueil de nouvelles poétiques, dans un monde bien glauque, sublime.
At which she turned her head away
Great tears leaping from her eyes
I could not wipe the smile from my face
As I sat sadly by her side
  Répondre
#88
héhé!
J'ai acheté "L'archipel du rêve" il y a une semaine!
ça fait plusieurs fois que j'entends dire que c'est sublime, j'ai bien hâte de me plonger dedans!
La version originale doit quand même être bien hardue! Si ça touche à la poésie je pense qu'il faut avoir un sacré niveau en anglais. Mais si tu dis que c'est mieux, je testerai peut être (mais après la VF quand même ^^)
Bon au passage il y a bien sur "Le monde inverti" de Priest mais je pense que beaucoup connaissent, un vrai petit bijou!
  Répondre
#89
Limbo a écrit :héhé!
J'ai acheté "L'archipel du rêve" il y a une semaine!
ça fait plusieurs fois que j'entends dire que c'est sublime, j'ai bien hâte de me plonger dedans!
La version originale doit quand même être bien hardue! Si ça touche à la poésie je pense qu'il faut avoir un sacré niveau en anglais. Mais si tu dis que c'est mieux, je testerai peut être (mais après la VF quand même ^^)
Bon au passage il y a bien sur "Le monde inverti" de Priest mais je pense que beaucoup connaissent, un vrai petit bijou!



Hmmm, disons que c'est de la poésie en prose. C'est visuel, c'est onirique, c'est philosophique, inverti et beau.


Je n'arrive pas vraiment à décrire ce texte, et pourtant d'habitude les mots ne me manquent pas. J'y trouve une dimension poétique semblable à Mars la Rouge de Kim Stanley Robinson.

Et je recommande d'ailleurs toute l'oeuvre de Priest aux fans de Dick et de Clarke. En VO si possib'.



Ceci étant dit, vu que je lis/parle l'anglais aussi bien que le français, je suis très mauvais juge en ce qui concerne la "difficulté" de la lecture en anglais. Mais ne vous inquietez pas, les traductions françaises sont souvent de bonne facture.


Ce qui m'ennuie le plus dans la traduction, en fait, c'est la perte de la syntaxe, pivot de la poésie anglo-saxone, et le fait qu'on ne structure pas nos pensées de la même manière selon qu'on parle/lit/pense/rêve en anglais ou en français. Mais c'est assez accessoire, cela dit.

Bon, dans la suite de mes achats récents en mode "je dévalise gibert joseph" de mon dernier passage en France, je suis maintenant sur:

[Image: 9782352941552.jpg]

C'est par l'auteur de Days et ça me semble être du tout bon. Entre critique societale, anticipation sociale, roman post-apo, urbex et voyage initiatique.
At which she turned her head away
Great tears leaping from her eyes
I could not wipe the smile from my face
As I sat sadly by her side
  Répondre
#90
Livre que j'ai lue il y a quelque mois de cela :
Moi Christiane F. 13 ans droguée, prostituée.

Ce livre raconte la chute d'une jeune allemande. Une chute sociale, une chute morale, et une chute dans la drogue et la prostitution. Dans le contexte historique, l'histoire ce passe quelque année avant la chute du mur de Berlin (ça fais beaucoup de chute quand même O_O). C'est une histoire vrai, avec dans le livre quelque passage ou la mère de Christiane témoigne, ainsi que d'autre acteurs de l'histoire. Ce qui est asse frappant, c'est que dans une certaine édition, il est joint les photo de certain personnages du livre, ainsi que leur dates de naissance (et de mort pour certain). C'est un livre que je vous conseil vraiment. Et en livre bien entendu, le film est sortie mais il est vraiment mal fais, l'histoire est a moitié couper, il manque le plus important. vraiment le film ma énormément déçus alors que le livre, je ne m'en lasse pas de le lire.
"Non merci j'ai déjà une corde. Mais je veux bien le tabouret !"
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  faire 1 vulgarisation littéraire sur la drogue et son application amicale_du_pc 8 1,620 20/11/2015 00:31
Dernier message: Rasf

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)