S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[LSD] Plongée Archaïque !

#1
Produit : LSD en goutte
Dosage : vous verrez.
Infos : J'ai une dizaine d'expériences au LSD.



Plongée Archaïque.


Contexte :

Soirée entre potes on devait aller dans un bar avec son de teuf, mais malheureusement il n'y avait rien se soir là... ! Dégoûté on continue de picoler vers ma voiture et on sait qu'il y a une petite teuf techno/électro pas trop loin mais j'hésite beaucoup... Puis j'appels un pote qui est là bas pour savoir si ça vaut le coup, et askip oui ! Donc on va y faire un tour, avec K, J ma femme, P, et A. Il est environ minuit et rien de ce qui va suivre n'a été prévu !

------------------

On arrive la bas vers 1h ! Et super nouvelle, pas d'electro, mais de la psytrance pour notre arrivé, génial ! Je finis ma 3ème 8.6 et on va danser un coup sur cette bonne trance.
Puis on cherchent un peu de drogue mais askip il n'y a vraiment rien mis a part de la kéta (qui n'en est pas) et des amphétamines …Nul !

Puis un peu après, P me dit qu'il à croiser le vieux qu'on connait bien qui vend de la goutte, et merde... faut pas me dire ça ! J’essaie de résister à la tentation pendant 1 ou 2h, mais en vain.
Je lui en ais déjà pris 2 fois auparavant et la dernière goutte que je lui ais prise était un peu trop douce, donc je me dit qu'on va avoir une petite perche sympathique.


T+0 : On le retrouve dans sont camion et on attend nos gouttes. J'ai un peu parler avec lui, j'ai voulu lui demander à combien elles étaient dosé car mes souvenirs sont vagues, et il m'as répondus qu'on en reparlerai demain matin car tout ce qu'il va me dire est très subjectif et va influencer sur ma perche. Sinon il me dit juste qu'il y a 3h de montée et 12h de perche en tout. Je lui dit ok, à toute à l'heure !
Il est 4h40 et j'ai 2 gouttes dans 20cl d'eau.
P et A on pris une goutte à deux, et moi je partage mon eau divine avec ma femme, 50/50.
Ça fait 7 mois que j'ai pas retouché au LSD et plus d'un ans pour ma femme.
Sinon K dort dans ma voiture.


T+1,5 / Gentille montée : Bon on trainaillent un peu partout le temps de la montée, qui est d'ailleurs vachement progressive, tout en douceur. Vers 6h on ressent bien les effets, on dansent sur ce petit son bien rythmé (un peu lent..).
Ma femme et A atteignent le rush plus rapidement que moi, je pense que le fait qu'il m'ait dit 3h de montée ça va jouer sur ma perche. Enfin.. je suis percher mais un peu moins qu'elles. On fait un tour au dessus de la teuf, y'a un endroit superbe alors on se promènent et on délires à mort, pis ce foutu cailloux bleu étrange là ! Tout devient étrange, une étrangeté qui fait ressortir la beauté de chaque chose. L'étrangeté de la montée.


T+2,5 : Les brindillent d'herbes ce mettent à danser sous mon regard, ça progresse, ça progresse...
7h15 je recroise le vendeur de rêve, petit discours avec lui sur un belvédère pas très loin, puis je remet le sujet sur la table !
«Alors, approximativement, y'a combien de croncron dans ta goutte ?»
«Tu dirait combien ?»
«Hum.. 140-160µ ?»
«C'est tout ?»
«Bon allé, 180µ !»
D'un air frimeur il me regarde et me rétorque : «100.»
Je lui lâche un petit «Déconne ?!» et il me dit «Oui oui, c'est du vrai».
Je m'attendais pas à si peu, juste de part la puissance des visuels, et aussi parce qu'anciennement elles étaient dosé dans les 140-180µ et étaient beaucoup moins fortes, c'était surement du pipot. J'ai tout de suite compris qu'il fallait que je revois mes dosages àla baisse.
Enfin bref, je n'en attendais pas moins de lui et de sont breuvage magique.


T+3 / Collagène : La, je suis pas mal trippé et avec ma femme on a des moments de lucidités toutes les 10 minutes c'est ouf. J'ai l'cerveau collé, je comprend l'expression être collé maintenant ! Plein de fil de colle sur le cerveau et quand t'enlève un file tu gagnes 5 minutes de lucidité.
Il y a cette voiture rouge devant la mienne, elle dégouline par terre, j'arrive à la transformée en voiture de racing, puis en voiture toute merdique, et je joue avec ces 2 états.
Premier rayons de soleil, ma femme prend ça claque et va se vider l'estomac un coup. Moi je suis encore perturbé par... ? la montée ?


T+5 / Un enfant de 8 ans : Le son de la teuf n'est pas top, c'est une sortes d'éléctro beat, mais tout de même bien rythmé, juste les basses m'écrasent la tête, même à 20-30 mètres dans ma voiture..
Alors on décide de partir, il est 9h30. Le son nous saoul, K à dormit et ne sait pas prodé donc il en a marre. Et du coup je suis mille fois trop percher pour conduire alors c'est K qui prend ma voiture et je me met à ces côtés. Hop, hop, hop départ, pas de flics génial !

A partir du moment où on a démarrer la voiture et qu'on a quitté la teuf, ma perche à changer du tout au tout, j'ai atteint le rush. Je suis finalement entré dans une phase ou je ne pouvais qu'être heureux, toutes c'est belle chose qui défilent devant mes yeux, je suis comme un enfant qui scotch les dessins animés, les yeux ronds, ébahi par tout ces mouvements psychédélique. J'ai 8 ans (ou peut être moins). J'avais totalement oublier ce que sa faisait d'être dans le délire total du LSD, d'être soumis à tout ce foutoir qui s'entremêle. D'habitude je suis écraser par toutes ces tonnes de visuels, mais là c'est différent, je suis littéralement bercé par elles. Elles sont comme la caresse douce et fine d'une main féminine, elles m'apaisent.
Ma voiture me fait rire, ses courbes et ça forme, on dirait une voiture à LSD ! Une voiture de cartoon plier et courber dans le sens de ma perche ! Le trajet est inexplicable, il n'y a franchement pas de mots pour décrire ce foutu LSD ! Je suis ébahis tout du long, la main hors de la fenêtre à essayer d'attraper les paysages, les nuages (qui font comme dans le Roi Lion quand le père de Symba apparaît), la roche des belvédères .. ! Et moi qui connais toute cette comtée, et bien je ne la reconnais plus. Un véritable comte de fée, toutes ces visu qui ce rentre dedans, qui se bousculent ou se fusionnent, je bloc pas mal sur c'est foutu nuages. Et je lâche des petits «ouaaa» toutes les 2 minutes.
J'aurai payer K pour qu'il nous promènent toute la journée, vraiment ! J'ai l'impression d'être au futuroscope, avec cette immense roue de paysage qui tourne, tourne, et tourne ...
Et je ne sais pourquoi, depuis qu'on à quitter la teuf j'accepte beaucoup mieux la goutte, le son m'oppressais je pense, ou alors serais-ce l'instabilité de la montée.
Je suis tellement émerveillé par ce que je vois, c'est un délice, une masturbation mentale et visuelle.
Franchement pour 100µ, la y'a du concret ! J'avais pas revus des trucs comme ça depuis mon 1er Candyflip à coup de 130µ + paras de 90mg !
Entre temps on dépose P et A dans un village.


T+6 / Un enfant de 8 ans II : Arriver à mon village, K reprend ça voiture et moi je dois conduire jusqu'à chez moi à partir de l'église (200 mètres).
Je ne me sens pas de conduire mais il le faut.. ! Je me met au volant, et … tiens on dirait une ficelle ce volant ! Tout et tellement délirant, et complètement dans ce foutu délire.
On arrive tout bonnement chez moi avec ma femme. A bale d'acide ! Poualala, les visu introspectives sont partout, on est déchiré. Faut pas fixéééé aaargh !
On va prendre une douche les 2, arriver dans la salle de bain mon père nous parlent et on fait n'importe quoi, tel des rats affolé dans une cage mdr .. olala le délire. Des enfants de 8 ans. Redécouverte de l'eau, de sont odeur, de sont goût, de la texture du gel douche, des sensations, annnh TERRIBLE ! Mais quel pied sérieux... MAIS QUEL PIED !
On aimerait tous ravoir 8 ans juste une journée, et bien nous, c'est fait ! Le genre de douche qu'on prend que quand on es gosse.
On remontent dans la chambre, je prend un peu de lait, de la compote et du jus d'ananas histoire de se remplir un peu. Je me fait un régale avec le jus d'ananas, par contre le lait... OMFG, on dirait du métal fondu qui colle bien dans toute la gorge, pouaaa grosse grimace !
Je me demande souvent si ma femme prend aussi bien que moi cet afflux de visuel, mais je me dis que ne pas parler (oui j'aime être spectateur de ce bordel qu'est le LSD) ne va pas l'aidé alors je prend automatiquement le réflexe de faire le con, askip je suis marrant sous él...es...dé et en effet j'arrive à la faire rire et je la guide pas mal, on voient les mêmes choses et on ressent les mêmes choses, on s'amusent à parler sur ce qu'on voient et on rigolent simplement de toutes ces merveilles. Mis à part le fait qu'on aimerait bien dormir lol.
Sinon dans ma chambre il y a 3 grosse portes qui coulissent, pour mes vêtements, et sur ces portes il y a des stries (beaucoup de stries)... s'en suivit un fixe avec ma femme pendant 10 bonnes minutes, et au moment ou je regarde ailleurs je lâche un pti «oua», les visu de la porte sont rester comme un voile devant les yeux et on les voyaient partout où on regardais. C'est vraiment intense ! Intense, mais doux à la fois.
Fiouuuu, pis attend ! C'est ma chambre ça ?! Elle ressemble à ça ma foutu chambre ?!
Perché les types, mais on est dans le même délire et c'est plutôt bien.


T+7 / Faut finir le L : Puis je fait par à ma femme qu'il vaudrait mieux pour nous qu'on sortent dehors retrouver K pour finir le élesdé car on en a encore pour quelques heures. Faut qu'on finissent la perche et je veux la finir dans un endroit cool. On va se posé à la vierge, petit coin de verdure sympathique donnant sur un magnifique paysage. J'arrive à voir grave loin sur ce foutu paysage, comme si j'avais des jumelles !
On délire grave, K a rien dormit et il s’enchaîne des pets et des binouses. Il est vraiment cool de nous tenir compagnie, sérieux un grand merci à toi mon pote.
Arf, me prend une envie de chier. Je vais faire ma commission chez moi, et je prend des énorme claques visuels pendant.. bah pendant quoi. C'est pas agréable tout de même lol, je prend des volé sur mon trône !
A un moment, J ce met à pleurer de rire, littéralement. Deux gros zoulou comme nous, impossible de ne pas rire. Pouaa, pis ce paysage, c'est de toute beauté.


T+9 : Vers 13h on à encore de bonnes petites visu, toujours à la vierge, on épuisent les restes.
T+10 : 14h presque plus rien, ou alors très léger, du genre les petits effets de l'écran de téléphone.
T+12 : 16h on se couchent. Cette goutte nous auras durée bien 9-10h. Une sacré belle perche, une des meilleures. On aura bien vécu pour une teuf à l'arrache et un trip à l'arrache !

Merci pour la lecture !
#2
pffff en pleins blocus et l'irrésistible envi de taper une petite goutte, c'est dur, surtout après avoir lu un TR comme le tien!
Merci pour le partage
#3
Chaud :\
#4
Non pas plus que ça. C'était tellement cool, tellement imprévisible, tellement... LSD.
#5
Quand je te lis ça me donne envie de tripper plus qu'autre choses, je vais avoir un buvard dosé a 200µg dans quelques jours et je lis quelques TR pour me rappeler comment c'était le LSD. Tu me rappelles de sacrés perches et je t'en remercies! Par contre moi je pense plutôt doser dans l'ordre de 25/50µg pas plus, ça m'étonne d'ailleurs que 180µg pour toi c'était light... A mon avis t'as une sacrée tolérance ou bien ce n'était pas le vrai dosage. J'écrirai un report aussi, je suis tout plein d'enthousiasme!

Sacré trip que vous avez vécus n'empêche, merci pour ce report.
#6
Oui pour les 180µ c'était du pipo, après avoir compris ce qu'était VRAIMENT 100µ, je me rend compte que 70-80% des gens ne savent rien au dosage du LSD, tout comme moi au début... c'est vachement feuj, rien que le mec qui m'as vendu la goutte a 100µ il m'as dit que les gens qui revenais vers lui pensaient qu'elle était entre 200 et 300µ !
Pis bah de rien, au plaisir de ravivé des souvenirs Wink !
#7
Bonsoir Monkey,

Dis une question ca se trouve ou la vierge ?

Ce serais un monastère devant un lac par hasard ??
#8
Sympa le TR, de la bonne bonne bonne grosse vibe bien chaleureuse et bon enfant!
C'est fin, c'est frais, ça se laisse déguster sans fin!




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.