S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[Guide] Un regard sur la DMT

#1
[Image: 1361820676-psychodmtbanner.jpg]

Noms lié à la DMT - DMT, Dimitri
Type - Tryptamine Psychédélique
Nom de la substance : N,N-Dimethyltryptamine

Durées des effets :5 à 20 minutes.
Dosage (fumé) :
Seuil = 2 - 5 milligrammes
Léger = 10 - 20 milligrammes
Commun = 20 - 40 milligrammes
Fort = 40 - 60 milligrammes
Extrêmement fort = 60 milligrammes et plus
[Image: DMT.svg]
La molécule de la DMT en 2D, appartenant à la famille des Tryptamine

La DMT est un composé naturel psychédélique de la famille des tryptamine. Il agit comme un agoniste partiel des récepteurs sérotoninergiques. La DMT a une forte affinité pour le récepteur de la sérotonine 5-HT2A dans le cerveau, où il imite les effets de la sérotonine (5-hydroxytryptamine ou 5-HT). Sa présence est très répandue dans le règne végétal et se produit en quantités infimes dans les mammifères, dont les humains, où il est pensé pour fonctionner comme un neurotransmetteur.

Il agit comme un court psychédélique fumable qui fournit un court voyage de seulement cinq à dix minutes. Malgré cette courte durée, il est encore universellement considéré par tous ceux qui l'ont essayé dans un environnement positif pour être l'expérience la plus incroyable qu'un être humain puisse jamais explorer.
Il est donc très différent de tout ce qu'une personne dans des circonstances sobres les plus extrêmes pourrait jamais approché en termes de profondeur et d'intensité.

La DMT est décomposé par l'oxydase de monoamine enzyme digestive, par un processus appelé la désamination, et est donc inactif s'il est pris par voie orale et/ou combiné avec un inhibiteur de la monoamine oxydase (IMAO), comme l' harmaline ou un inhibiteur réversible de la monoamine oxydase A (RIMA), tel que l' harmine.
C'est ainsi que le DMT est pris traditionnellement par les tribus américaines, grâce à une infusion mixte appelée Ayahuasca. Dans ce guide, je vais faire de mon mieux pour décrire avec autant de détails que je peux, les différentes étapes et les effets d'un trip au DMT.

[Image: 1361814485-effetsphysiques.png]

Le body high de la DMT est celle d'une douce lueur, relaxant et souvent écrasante qui est capable de devenir physiquement très euphorique à des doses plus élevées. Il est habituellement remarqué brièvement pendant la montée avant le trip.

[Image: 1361814501-effetscognitifs.png]

Les effets mentaux de la DMT sont proportionnellement les moins déroutant de chaque psychédélique chamanique traditionnelle unique. Ils ne présentent pas de modifications cognitives, même à doses fortes. La plupart des gens reportent même qu'ils se sentent parfois sobre durant l'expérience. C'est comme si l'expérience n'est pas une hallucination provoquée par la drogue enivrante, mais quelque chose qui se passe réellement.

À forte dose, cependant, la perte de l'ego et l'égo-death sont tout à fait possible.

[Image: 1361814501-effetsvisuels.png]

Afin de garantir de comprendre le mieux possible, je vais d'abord décrire le style spécifique des visuels avec les yeux fermés et ouverts attribués à la DMT.
On les trouve dans toutes les étapes du voyage, mais, comme d'habitude, ils ne peuvent être décrits par rapport aux autres drogues psychédéliques.
Ces visuels sont sans surprise très similaire à l'Ayahuasca, et quelques-uns de ces effets visuels sont les plus complexes et intrigantes connus par l'homme. Ils ont tout simplement tellement de détails et plus de structure par rapport à quoi que ce soit d'autre.

En comparaison avec les visuels présents sur le LSD et les champignons, ils sont tout aussi vives et colorées comme le LSD, mais avec la profondeur et la structure des champignons et plus encore. Ces visuels semblent être plus solide et moins abstraits. Ce sont ces formes géométriques complexes, les images, les fractales et la couleur que presque tous les hallucinations et les structures rencontrées sur le DMT sont basées, car ils semblent être entièrement constitué d'un concentré matériel solidifié psychédélique. Maintenant que j'ai au moins vaguement discuté des bases vu tout au cours de cette expérience, je peux maintenant vous guider à travers les quatre différentes étapes d'un voyage au DMT et vous expliquer à quoi ils ressemblent:

1. LE DECOLLAGE:

La première étape d'un voyage au DMT est la montée qui donne sur une percée.
La première chose qu'une personne remarque cependant, c'est qu'il semble que tout l'air a été pompé hors de la chambre. Laisse votre champ de vision plus nette et plus claire que vous pouvez imaginer.
Les contours deviennent extrêmement bien définis et cela se ressent comme si votre filtre sensorielle a immédiatement été éradiquée.

Elle est suivie par l'apparition soudaine de visuels de niveau 3, une sensation de picotement chaud et la sensation que votre corps est agréablement tiré dans toutes les directions, à la fois de l'intérieur.
Ceci est souvent, mais pas toujours accompagnée d'un crépitement doux et une tonalité prolongée qui augmente rapidement en volume et en hauteur proportionnellement à l'augmentation des visuels. Ce bruit est d'autant enveloppant et sonne comme une sorte de lancement d'une fusée interdimensionnelle qui se termine abruptement.

Ceux-ci incluent, mais ne sont certainement pas limités à, des sentiments d'être soudainement poussé à travers et sur l'autre côté d'une membrane, la pièce en face de vous se divise en deux par le milieu en laissant un gouffre béant infini rempli de visuels en mouvement incroyablement rapide alors que vous vous séparez de votre corps qui se propulse directement à la vitesse de la lumière. Tout cela se passe dans l'espace d'environ 30 secondes à une minute et mène directement à l'étape suivante..

2. LA SALLE D'ATTENTE:

Immédiatement après qu'une personne a fumé assez de DMT, après avoir décollé, il se retrouve souvent à passer un peu de temps dans ce qui ressemble à une sorte de salle d'attente cosmique. Cela peut prendre n'importe quelle forme, mais prend généralement la forme d'un tunnel ou un espace composé de visuels rapide en mouvement qui dure environ 10 - 20 secondes et sont distinctement différent de la "grosse" partie du trip.

Mon expérience personnelle m'a amené à spéculer que c'est une sorte d'écran de chargement psychédélique et c'est pendant ce moment que le voyage qui vous attend est généré et planifié.
La salle d'attente commence rapidement, mais commence immédiatement à ralentir et à former la prochaine étape ...

3. L'AUTRE CÔTÉ:

Une fois que le chaos s'est dégagé et le voyage a été généré, cela signifie que la personne a finalement franchi "l'autre côté". C'est là que littéralement n'importe quoi peut vous arriver, mais malgré cela, la plupart des trips semblent suivre certains archétypes extrêmement communs et des scènes qui se produisent presque universellement à travers les gens qui ont essayé la DMT.
Il s'agit généralement de venir dans une réalité alternative qui semble si réel, elle semble être mieux définie que la vie réelle.

Habituellement, il s'agit d'une des entités uniques ou extérieures qui surgissent en face de votre ligne de mire. Ces entités semblent avoir été en attente dés votre arrivée, généralement, complètement pas surpris par la soudaine apparition excursionnistes dans leur dimension.
Ils commencent immédiatement à vous saluer et vous accueillent à bras ouverts, dégageant un sentiment qu'ils sont profondément préoccupés par ce qu'ils ont à vous montrer dans le court laps de temps avant la descente.

À ce stade, il est assez commun pour la personne qui trip d'être complètement submergé par la nature de ce qui leur arrive; malgré le sentiment complètement sobre mentalement, souvent criant et hurlant avec étonnement que les entités vous encourages à rester calme et ne pas céder à la désolation et à simplement essayer de faire attention à ce qui se passe.

C'est là qu'ils commencent à communiquer avec vous en utilisant une variété de différentes méthodes, telles que manipuler directement ce que vous pouvez voir, par télépathie, transmettre des informations dans vos pensées, en utilisant un langage visuel composé d'une signification linguistique mathématique pure. C'est grâce à eux qu'ils vous apprennent leur message ou de vous montrer ce qu'ils veulent vous montrer.

Ce message est souvent quelque chose de personnel à vous ou à quelque chose qui ne s'applique qu'à la logique de l'univers dans lequel elle a été enseignée en sorte qu'il est impossible d'intégrer et de les appliquer dans votre vie quotidienne.

Ces entités semblent souvent être omniscient et même si elles peuvent prendre n'importe quelle forme, il ya des entités nettement plus couramment rencontrées. Ceux-ci comprennent généralement des humanoïdes intelligents, Aliens, les Elfes, les insectoïdes, des sphères géantes, des êtres de lumière, les plantes et des machines robotisées.

Si une dose plus faible est pris, ces entités seront difficilement accessible. L'entité se sent comme si elle est quelque part dans le fond de tout cela, capable d'entendre ce que vous lui dites, mais incapable de vous dire ce qu'il a à dire, due à une trop faible dose.
Cette étape du voyage peut durer entre cinq à dix minutes avant de se diriger vers la dernière étape d'un voyage au DMT ...

4. LA DESCENTE:

Tout aussi rapidement que la DMT vous frappe, après quelques minutes, les entités commence à vous laisser à cette dernière étape du voyage. Ceci est connu comme la sensation d'être tiré de plus en plus loin du scénario dans lequel vous avez été placé en tant qu'invité. Les entités vous saluent et vous encouragent à revenir quand vous aurez une nouvelle chance.
Une fois que c'est terminé, vous vous retrouverez dans la pièce là où vous avez démarré votre trip, en laissent un incroyable sentiment d'euphorie et se manifestant comme un "lavage" sur chaque partie de votre corps et de votre esprit. Les visuels modérés restent encore 10 - 15 minutes avant de disparaître complètement, en laissant une rémanence qui reste jusqu'à une heure.

Les effets d'après-trip (ou afterglow) ressemblent à un cocon chaud laissant derrière lui un sentiment de bien-être et de clarté pouvant durer jusqu'à plusieurs semaines après un bon voyage.

Avant d'essayer la DMT, gardez à l'esprit qu'il est préférable d'enregistrer ce qui s'est passé au cours de votre voyage immédiatement après celui-ci soit en parlant a quelqu'un ou par l'intermédiaire d'un enregistreur vocal. Cela devrait être fait parce que le voyage à la DMT peut parfois être très difficile à remémorer avec exactitude un peu comme les rêves qui sont souvent difficiles à retenir.

[Image: 1361814609-addictiontolerance.png]

Semblable à d'autres drogues psychédéliques, il ya relativement peu d'effets secondaires physiques associés à l'exposition aiguë de la DMT.
Diverses études ont montré que des doses raisonnables prise dans un contexte rassurant, ne présente pas d'effets cognitifs négatifs, psychiatriques ou toxiques ou de conséquences physiques de toute sorte. Chez la souris, la dose létale (LD50) de DMT lorsqu'il est administré par voie intraveineuse est de 110 milligrammes par kilogramme (mg/kg).
Cela signifie que 6600 milligrammes (6,6 grammes) de DMT pur serait nécessaire pour une personne de 60 kg pour atteindre les 110 mg/kg (LD50) de la souris. Environ 110 fois la dose de 60 mg couramment utilisé.

La DMT ne présente de dépendance physique, et de nombreux utilisateurs l'expérimente avec une fréquence d'auto-régulation.
En termes de tolérance, La DMT lorsque fumée, se construit très rapidement, mais diminue aussi rapidement. Attendez au moins une heure entre deux voyages pour permettre la tolérance à descendre.

[Image: 1361814491-22196.png]

Il est à mon avis le summum de l'expérience psychédélique, mais malgré que beaucoup de gens ne connaissent pas encore cette molécule et que peu de personne en dehors de cette communauté l'ont essayée. Il est dit que la DMT est non seulement pas inconnu comme on le suppose mais il est plus étrange que vous ne pouvez le supposer. Il n'y a littéralement rien qui pourrait vous y préparer à moins d'essayer par vous-même.

MÉDIATHÈQUE (en Anglais uniquement) :





Sources :
Erowid DMT (Dimethyltryptamine) Vault
Dimethyltryptamine - Wikipedia, the free encyclopedia
The hallucinogen N,N-dimethyltryptamine (DMT) is an ... [Science. 2009] - PubMed - NCBI
Endogenous psychoactive tryptamines reconside... [Med Hypotheses. 2005] - PubMed - NCBI
http://www.dmtsite.com/dmt/experience/de...ience.html
Hell, It's about time!
#2
(Voilà il s'agit du 2ème guide et du dernier pour aujourd'hui, j'ai mal aux doigts et je commence à fatiguer Tounge)

Sur ce je réfléchis pour mon prochain guide mais j'ai encore aucune idée pour le suivant...
Hell, It's about time!
#3
Joli post ! Ca m'a bien fait rire cette phrase ^^
AlphaMethyl a écrit :
une sorte d'écran de chargement psychédélique et c'est pendant ce moment que le voyage qui vous attend est généré et planifié.

[Image: sign.png]
#4
AlphaMethyl a écrit :
Attendez au moins une heure entre deux voyages pour permettre la tolérance à descendre.


Si quelqu'un avait une explication sur ce phénomène, je suis preneur

parce que, je cite Erowid : "However, Strassman et al. found in a tolerance study of DMT that four successive high-dose IV injections of DMT administered at 30-minute intervals produced no noticeable tolerance effect." et je ne vois pas trop comment la tolérance peut arriver aussi vite alors qu'il est dit un peu partout que la dmt a un potentiel de tolérance plutôt faible
[Image: 1368739872-a930e931f85f049ae6a6ab178460ec17-1.jpeg]
Meh !
#5
Hahaha Enter the void Happywide
Et puis j'ai grave envie de tester mais il faut d'abord que j'en trouve et que je me sente plus prêt, en tout cas merci pou le Guide tu fais un travail formidable Wink
Une idée: guide pour la salvia, il y a matière.
#6
Merci de l'idée Wasteboy Smile

Concernant la tolérance, je pense qu'elle augmente encore plus vite en IV que lorsque celle-ci est fumée.
Hell, It's about time!
#7
Waw quelle lecture jouissive, j'en ai des frissons! AlphaMethyl, tu décris parfaitement le genre d'expérience que je rêve de vivre un jour, quelque chose qui change le regard qu'on a sur le monde. Ca semble presque trop beau pour être vrai :Oo:

Avez-vous déjà eu de mauvaises expériences avec ce produit, ou bien est-il plutôt safe? Je suppose que la courte durée des effets limite pas mal les risques (psychologiques)...
#8
Dans le bouquin de Strassman, il y a bien le récit de quelques expériences difficiles à vivre, mais elles sont plutôt rares. Mais les testeurs ont tous une grosse expérience des psychédéliques.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
#9
beau travail.
Il n'y a que moi dont l’utilisation de l'image de licornes tirant des arc-en-ciel par les naseaux et montées par des chats hipsters interpellent ?

ps: [SIZE=1]E
nter the void a été la pire expérience cinématographique de lenteur scénaristique et de plans tirés en longueur de ma vie xD [/SIZE]
"Parmi vous beaucoup le savent déjà. Mais, d'autres l'ignorent "

"Il n'y a pas de problème, il n'y a que des médicaments !"
#10
Paradoxe a écrit :
[SIZE=1]Enter the void a été la pire expérience cinématographique de lenteur scénaristique et de plans tirés en longueur de ma vie xD [/SIZE]


Trop lent ce film, tu te fais chier entre les moments cool...

EDIT : Ce chat, mais ce chat... mrgreen
[Image: 1368739872-a930e931f85f049ae6a6ab178460ec17-1.jpeg]
Meh !
#11
TripleFace a écrit :
Avez-vous déjà eu de mauvaises expériences avec ce produit, ou bien est-il plutôt safe? Je suppose que la courte durée des effets limite pas mal les risques (psychologiques)...


Pour avoir "initier" plusieurs de mes amis, je dirai que c'est plutôt safe (je faisais attention au setting, j'étais a proximité, dans un lieu sécu). La faible durée d'action est un avantage indéniable, suffit de (se) dire que ça ne va durer que 15 minutes max pour (se) rassurer si ça part trop loin. Je trouve qu'on reste assez lucide, donc on sait qu'on a pris quelque chose, que ça va redescendre, etc.

J'ai un pote, "puceau" en drogues "dures" (que Weed et Alcool), qui s'est tapé deux coups de flippe : Distortion du temps "Hey les mecs mais ça fait au moins 2h c'est normal ? - Ca fait 3 minutes, t'inquiete pas" et sentiment d'irréalité (c'était "trop" pour etre normal). Mais je pense que c'est des choses qu'on a souvent lors des premiers trips psychés.

EN TOUT CAS, BRAVO POUR TON GUIDE ALPHA Heart
#12
TripleFace a écrit :
Avez-vous déjà eu de mauvaises expériences avec ce produit, ou bien est-il plutôt safe? Je suppose que la courte durée des effets limite pas mal les risques (psychologiques)...




Une grosse NDE pas piquée des hannetons, ca peux etre traumatisant.
If your head is too open your brain falls out
#13
Ouroboros a écrit :
Une grosse NDE pas piquée des hannetons, ca peux etre traumatisant.


Pour taper une NDE, faut y'aller assez fort sur les dosages, d'ou l'interet d'y aller progressivement dans les doses, histoire de découvrir palier par palier.
#14
Mo, premier breakthrough j'y ai eu droit, j'ai pas rigoler, par contre impossible de connaitre la dose, le mec m'as mis a l oeil et il etais lui meme encore dans le trip.


Y as le tr qui doit trainer quelque part....
If your head is too open your brain falls out
#15
Thomas11 a écrit :
"Hey les mecs mais ça fait au moins 2h c'est normal ? - Ca fait 3 minutes, t'inquiete pas"


Ah ouais là je comprends tout l'intérêt de pas être seul lors de l'expérience.
#16
Lotre a écrit :
Ah ouais là je comprends tout l'intérêt de pas être seul lors de l'expérience.


Ou avoir un chrono à proximité ? Même pas sur de pouvoir le lire d'un coté Tounge
#17
Prochain guide sur l'Ayahuasca Wink

Stay tuned fellows Happywide
Hell, It's about time!
#18
Une bonne synthèse très intéressante, merci pour le guide ! Smile
Celui qui se fait bête se débarrasse de la douleur d'être un homme.
#19
Óðinn a écrit :
Si quelqu'un avait une explication sur ce phénomène, je suis preneur

parce que, je cite Erowid : "However, Strassman et al. found in a tolerance study of DMT that four successive high-dose IV injections of DMT administered at 30-minute intervals produced no noticeable tolerance effect." et je ne vois pas trop comment la tolérance peut arriver aussi vite alors qu'il est dit un peu partout que la dmt a un potentiel de tolérance plutôt faible

J'ai lu un débat sur dmt-nexus ou ailleurs qu'il y a une tolérance lorsqu'elle est fumée, et que c'est du à une sombre affaire de saturation alvéolaire ou je ne sais quoi.
[Image: ArchitektorMaran.png]
[Image: jeUAsxY.jpg]
#20
Merci bien, sa me fais une piste à creuser :3
[Image: 1368739872-a930e931f85f049ae6a6ab178460ec17-1.jpeg]
Meh !
#21
Óðinn a écrit :
Si quelqu'un avait une explication sur ce phénomène, je suis preneur

parce que, je cite Erowid : "However, Strassman et al. found in a tolerance study of DMT that four successive high-dose IV injections of DMT administered at 30-minute intervals produced no noticeable tolerance effect." et je ne vois pas trop comment la tolérance peut arriver aussi vite alors qu'il est dit un peu partout que la dmt a un potentiel de tolérance plutôt faible

Je ne comprends pas le "je ne vois pas trop comment la tolérance peut arriver aussi vite".
La phrase que tu cites nous dit justement qu'à 30 minutes d'intervalle aucun effet de tolérance est visible.
#22
Thomas11 a écrit :
Ou avoir un chrono à proximité ? Même pas sur de pouvoir le lire d'un coté Tounge


Pire, tu risques de taper une hallu qui te donne pas les bons chiffres ! Happywide
#23
Thomas11 a écrit :
J'ai un pote, "puceau" en drogues "dures" (que Weed et Alcool), qui s'est tapé deux coups de flippe : Distortion du temps "Hey les mecs mais ça fait au moins 2h c'est normal ? - Ca fait 3 minutes, t'inquiete pas" et sentiment d'irréalité (c'était "trop" pour etre normal). Mais je pense que c'est des choses qu'on a souvent lors des premiers trips psychés.


A mon avis, c'est pas réservé au novices...cette molécule est très puissante, regarde ce TR par exemple:
http://www.psychonaut.com/dmt-fr/46570-d...nutes.html

Ouroboros a écrit :
Mo, premier breakthrough j'y ai eu droit, j'ai pas rigoler...Y as le tr qui doit trainer quelque part....


TR très impressionnant en effet: http://www.psychonaut.com/dmt-fr/39853-d...eleve.html
#24
Jhi-dou a écrit :
A mon avis, c'est pas réservé au novices...cette molécule est très puissante, regarde ce TR par exemple:
http://www.psychonaut.com/dmt-fr/46570-d...nutes.html


Oui, en effet, c'est puissant, mais je trouve qu'entre un trip de 10 minutes et un trip de 10h, pour une premiere fois ...
Ceci dit, les doses n'étaient pas les même, pour une premiere fois, c'était 15-18mg, et vu son non-experience j'lui ai mis 12mg, ce qui reste une petite dose/
#25
AlphaMethyl a écrit :
Dosage par voie orale :
Seuil = 2 - 5 milligrammes
Léger = 10 - 20 milligrammes
Commun = 20 - 40 milligrammes
Fort = 40 - 60 milligrammes
Extrêmement fort = 60 milligrammes et plus


Par voie orale ?
[Image: 1368739872-a930e931f85f049ae6a6ab178460ec17-1.jpeg]
Meh !
#26
Oups en effet x) Merci !
Hell, It's about time!
#27
Petite question pour ceux ayant tenté l'expérience : Trouvez-vous que les visions et les effets en général exprimés dans Enter The Void sont fidèles aux réels effets ? Ou est-ce trop unique à chacun pour établir quelque ressemblance que ce soit ?
Break On Through.
#28
Wow !

Tout d'abord un grand voire un énorme merci pour ton guide. Personne n'avait su m'expliquer ne serait-ce qu'un dixième du trip jusqu'ici.

Tellement de questions, tellement d'intrigues en moi à présent.

Mon copain et moi allons tester justement le mois prochain je cherche à me renseigner un max tout de même avant et tu m'a énormément aidé déjà. Je garde ce post près de moi Wink

Petites questions, je sais que c'est possible en IV, seulement cela se dose t-il de la même manière qu'en la fumant ? Faut-il faire plus attention ? (j'entends par là, est-ce plus fort comme l'iv l'est généralement avec les autres drogues ?)
Dernière question, quelle dose conseille tu pour un bon trip comme il se doit ?

Merci d'avance et merci encore pour ce superbe guide !
#29
Heu déjà un tuyau: t'as jamais testé? Oublie l'IV. Nan sérieusement.

Sans parler de la pureté du truc, en IV c'est encore plus sensible... Si t'as des saletés qui restent dedans, ca peut être ok en fume, mais en IV t'envoyer à l'hosto.

My 2 cents.
Non, moi j'crois qu'il faut qu’vous arrêtiez d'essayer d'dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c'que c'est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse... j'pourrais vous tuer, j'crois. De chagrin, hein ! J'vous jure c'est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens
#30
Niveau dosages en IV j'avais noté ça dans un de mes carnets restés chez moi, si l'info t'intéresse encore d'ici deux jours redemande moi.

Par contre je rejoins Gleskorry: pour ton cas personnel oublie l'IV. Déjà si tu n'as jamais essayé rien que fumé ça te met une putain de claque (et t'inquiète pas, pour le coup pour le "flash" l'injection n'a pas le monopole !), mais en plus les expériences de DMT en IV dont j'ai connaissance concernent de la DMT de qualité pharmaceutique. Si ce n'est pas le cas de la tienne, l'expérience me semble risquée... Rien ne t'assure que tu ne vas pas t'injecter xx mg de naphta ou autres merdouilles, ce qui serait quand même dommage.
Essaie, et si tu peux, fais !


Topics apparemment similaires...
  Changa : Guide pratique Ouroboros 136 62,138 21/05/2022 15:57
Dernier message: 2-lm-bromo-fly
  Guide Extraction de Peganum Harmala (Freebase) Quetzal 23 7,250 11/06/2016 19:45
Dernier message: GuyGeorge
  [Guide] Un regard sur l'Ayahuasca AlphaMethyl 16 4,232 01/03/2013 20:01
Dernier message: Ji-doo



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.