S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[Antidépresseur] Antidépresseurs isrs et syndrome prolongé de sevrage quasi systèmatique pourquoi non?

#31
La page Wikipédia de l'auteur de cet article ne m'inspire pas trop confiance en terme de source, il semble vraiment très préoccupé par le fait de lancer des croisades contre les traitements psychiatriques, est-il la personne la plus fiable à citer sur le sujet si ça lui tiens à ce point à coeur il me semble difficile de faire confiance à son objectivité .

Et puis il nous sort de sacrées perles sur sa page wikipedia

*Il affirme: « Si les neuroleptiques étaient utilisés pour traiter d'autres personnes que les malades mentaux, ils auraient été interdit il y a longtemps. Si leur utilisation ne servaient pas de puissants groupes d'intérêt, tels que l'industrie pharmaceutique et la psychiatrie telle qu'elle est organisée, ils seraient très rarement utilisées. Dans l'intervalle, les neuroleptiques ont produit la pire épidémie de maladie neurologique de l'histoire. À minima, leur utilisation devrait être sévèrement réduite19. »*

Justement ils sont prescrits que pour des troubles quand meme assez sévères et c'est interdit de demander à en acheter comme ça a la pharmacie donc qu'est ce qu'il raconte dans la première phrase ?

Et non, c'est depuis l'arrivée de ce type de médicaments que l'Internement Psychiatrique malgré toutes les critiques qu'on peut encore en faire est utilisée en cas d'urgence aujourd'hui, c'est assez rare de passer sa vie en institution par rapport à avant l'arrivée des neuros...

Visiblement ça reste pas anodin long terme 

Citation :Les réductions de la fonction et de la densité du SERT observées avec le traitement à la paroxétine (Fig. 3, 5) étaient similaires à celles observées après la lésion des neurones sérotoninergiques avec la neurotoxine 5,7-DHT (Hen- sler et al., 1994 ; Daws et al., 1998). Il a donc semblé nécessaire d'examiner si le traitement chronique par les ISRS produisait la réduction observée de la fonction et de la densité des SERT en raison d'un effet toxique sur les neurones 5-HT. Aucune réduction du contenu hippocampique en 5-HT n'a été observée chez les rats traités par la paroxétine (tableau 3), contrairement à la réduction de 90 % du contenu hippocampique en 5-HT observée après lésion avec la 5,7 DHT (Daws et al., 1998). Cela indique qu'un mécanisme neurotoxique n'est probablement pas responsable de la réduction de la fonction et de la densité des SERT induite par les ISRS.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

https://www.jneurosci.org/content/jneuro...4.full.pdf
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

#32
T’es anti-drogue quoi @viky ?
« Il nous faut mener double vie dans nos vies, double sang dans nos cœurs, la joie avec la peine, le rire avec les ombres, deux chevaux dans le même attelage, chacun tirant de son côté, à folle allure. Ainsi allons-nous, cavaliers sur un chemin de neige, cherchant la bonne foulée, cherchant la pensée juste, et la beauté parfois nous brûle, comme une branche basse giflant notre visage, et la beauté parfois nous mord, comme un loup merveilleux sautant à notre gorge. »

#33
@Acacia

Citation : Si les neuroleptiques étaient utilisés pour traiter d'autres personnes que les malades mentaux, ils auraient été interdit il y a longtemps.

A mon avis ça veut dire que les malades mentaux sont facilement catégorisés comme des sous-humains auxquels on peut faire subir des dommages dont des personnes valides seraient protégées. C’est un point intéressant
« Il nous faut mener double vie dans nos vies, double sang dans nos cœurs, la joie avec la peine, le rire avec les ombres, deux chevaux dans le même attelage, chacun tirant de son côté, à folle allure. Ainsi allons-nous, cavaliers sur un chemin de neige, cherchant la bonne foulée, cherchant la pensée juste, et la beauté parfois nous brûle, comme une branche basse giflant notre visage, et la beauté parfois nous mord, comme un loup merveilleux sautant à notre gorge. »

#34
(06/12/2022 16:15)Acacia a écrit :
XXX XXX
XXX
... c'est depuis l'arrivée de ce type de médicaments que l'Internement Psychiatrique malgré toutes les critiques qu'on peut encore en faire est utilisée en cas d'urgence aujourd'hui, c'est assez rare de passer sa vie en institution par rapport à avant l'arrivée des neuros...
XXX


+1
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#35
(06/12/2022 16:27)Sorence a écrit :
T’es anti-drogue quoi @viky ?


Non, mais je suis pour l'ABOLITION DE LA TORTURE AVEC DES MEDICAMENTS SUR ORDONNANCES

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l’autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, Puis sur traduire automatiquement, puis en français.




#36
La deuxième vidéo olala... il y a des gens avec une mentalité de victime qui aiment se plaindre et tout exagérer pour avoir un peu d'attention. On dirait qu'elle a tout fait exprès, même l'éclairage de la vidéo fait triste.

Si c'était similaire à l'enfer ou de la "torture" d'arrêter cette médication, elle préfèrerait reprendre le traitement ou des dérivés, quitte développer des problèmes de santé sur le long terme.
#37
(06/12/2022 18:18)viky a écrit :
(06/12/2022 16:27)Sorence a écrit :
T’es anti-drogue quoi @viky ?


Non, mais je suis pour l'ABOLITION DE LA TORTURE AVEC DES MEDICAMENTS SUR ORDONNANCES

XXX XXX


moi aussi on m'a torturé... maintenant je ne me drogue plus du tout mais parfois je me demande si je n’aurais pas dû poursuivre jusqu'à terme.
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#38
on t'a torturé comment ?
#39
une désintox par des protocoles non prévenants...
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#40
ça veut dire quoi ? Comment ça s'est passé ?
#41
justement, je ne sais plus.... puis black out perdurant sur des années...
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#42
(06/12/2022 02:44)Sorence a écrit :
Je trouve assez injuste et partial que tu accuses de crisper le débat en citant des gens qu’ont fait l’effort de produire plusieurs fois des réponses argumentées, mais par contre que tu nous enjoignes à comprendre une personne qui traite quiconque nuance sa position, de vendu ou de décérébré.


Les personnes que j'ai cité, c'était juste pour apporter des précisions sur certains points, désolé si tu l'as mal perçu !
Pour le reste, c'était plus une impression générale qui se dégageait de plusieurs interventions...

(06/12/2022 10:47)snap2 a écrit :
Ah, merci d'illustrer la théorie scientifique dominante, qui explique que les syndrômes de sevrage et post-sevrages sont liés à la modification de circuits neuronaux et n'a rien à voir avec un stockage dans les graisses.

Le réel problème vient du fait qu'on ait pas mieux. C'est joli de trouver des points problématiques à des mégacorpo, mais tu veux faire quoi des dépressifs ? On les laisse se démerder sans traitement ? On leur sert des dilutions de trèfles à 4 feuilles ? La comparaison avec l'industrie du tabac est trop facile. Personne n'a besoin de tabac pour vivre et ça n'apporte que du négatif aux individus, pour les industries pharmaceutiques ces deux points ne se vérifient pas.

Je trouve qu'il y a un gros parallèle avec le nucléaire. Oui ça fait peur à certains parce qu'il y a eu quelques scandales, mais par rapport à de l'énergie fossile ça sauve un énorme nombre des vies de cancers et de maladies respiratoires. Est-ce qu'il faut cracher sur le nucléaire ? Je pense qu'il y a d'autres priorités si on s'arrête au factuel et pas au ressenti de la majorité. Surtout que détruire des centrales nucléaires nécessitera plus de fossile, détruire des entreprises pharma mènera à plus de bullshit quantique et homéopathique comme c'était le cas à l'ancienne.

Après je suis tout à fait partant de discuter sur les méthodes de "comment faire en sorte que ça aille mieux" en parlant des améliorations politiques et sociales envisageables pour améliorer le comportement et les résultats des industries pharmaceutiques dans un topic dédié. C'est juste que les problèmes se trouvent dans la solution imho, et éradiquer les problèmes en défonçant la solution, ben c'est un peu se tirer une balle dans le pied.


Ah, je n'ai jamais défendu cette théorie de stockage dans les graisses ! ^^

Je n'ai jamais non plus dit que TOUS les antidépresseurs étaient à mettre dans le même sac, ni même que l'industrie pharmaceutique dans son ensemble était à jeter...

Les médicaments allopathiques sont excellents en ce qui concerne la "médecine d'urgence", ça serait ridicule (et dangereux) de vouloir soigner par exemple une fracture ouverte avec de l'arnica  Big Grin  mais rejeter (ou ridiculiser) la phytothérapie est à mon avis du même registre. L'être humain se soigne par les plantes depuis des millénaires, donc c'est une médecine valable dans certains cas.

Pour en revenir à la dépression, le millepertuis (extraits d'Hypericum perforatum) par exemple fait partie des antidépresseurs les plus prescrits en Allemagne dans les dépressions légères à modérées. Par ailleurs, le problème avec les ISRS, c'est que contrairement aux tricycliques ou aux IMAO (qui sont plus délicats dans leur utilisation mais efficaces dans les dépressions majeures), ils sont prescrits à tout va et pas uniquement pour des problèmes de dépression contrairement à ce qui a été dit plus haut : certains ont une AMM pour différents troubles anxieux, ESPT, etc. Parfois pour des dépressions saisonnières ou lorsqu'un processus de deuil ne se fait pas "assez vite" (de souvenir, 2 mois selon les derniers critères du DSM...).

Certains ISRS ont été classés par la revue médicale Prescrire comme "plus dangereux qu'utiles dans toutes les indications figurant dans leur AMM", notamment :


Citation :L’agomélatine (Valdoxan ou autre), d’efficacité non démontrée au-delà de celle d’un placebo, expose à des hépatites et des pancréatites, des suicides et des accès d’agressivité, des rhabdomyolyses, des atteintes cutanées graves (dont des syndromes de Stevens-Johnson). 

Le citalopram (Seropram, Celexa…) et l’escitalopram (Seroplex, Lepraxo, Cipralex…), « des antidépresseurs inhibiteurs dits sélectifs de la recapture de la sérotonine (IRS), exposent à un surcroît d’allongements de l’intervalle QT de l’électrocardiogramme et de torsades de pointes par rapport à d’autres antidépresseurs IRS, ainsi qu’à des surdoses aux conséquences plus graves. »

 La duloxétine (Cymbalta ou autre), le milnacipran (Ixel ou autre) et la venlafaxine (Effexor LP ou autre), des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, exposent aux effets indésirables des antidépresseurs IRS, et en plus à des troubles cardiaques liés à leur activité noradrénergique, dont des hypertensions artérielles, des tachycardies, des troubles du rythme cardiaque, des allongements de l’intervalle QT de l’électrocardiogramme et, pour la venlafaxine, à un risque élevé d’arrêts cardiaques en cas de surdose. La duloxétine expose aussi à des hépatites et à des réactions d’hypersensibilité avec des atteintes cutanées graves (dont des syndromes de Stevens-Johnson). 

Donc en résumé, ça me semblerait dangereux sous prétexte qu'un psychotrope est classé médicament, de ne pas pouvoir débattre de ses risques et/ ou des problèmes liés à sa mise sur le marché (à ce niveau, il y' en a notamment pour la fluoxétine et la paroxétine avec des données tronquées ou falsifiées). Pour mémoire, l'héroïne, la méthaqualone ou certaines amphétamines étaient aussi des médicaments...avant d'être retirés du marché car trop addictifs et dangereux.

ps : pour le nucléaire, je passe mon tour désolé, ça s'éloigne trop à mon avis du sujet et de la RDR.


(06/12/2022 11:19)Acacia a écrit :
C'est complètement HS mais au sujet de l'Oxy, personnellement, malgré des études truquées, je me dis c'était des médecins et des pharmaciens qui l' ont distribués. Ça me semble difficile  à croire qu'ils aient sincèrement pensés qu'un anti-douleur qui a une forte affinité pour les récepteurs opioides serait particulièrement addictogène . 
Ils avaient forcément un peu conscience que les ´etudes étaient truquées, je sais qu'il faut pas partir en généralisations trop vite mais là quand meme ...


En fait les visiteurs médicaux envoyés par Purdue avaient un argument de poids pour faire face aux réticences des médecins : la FDA a validé le fait que notre opioïde provoque moins de 1% d'addictions...un toubib est censé faire confiance à l'administration en charge de donner une autorisation de mise sur le marché (même si à l'époque, personne ne savait que le responsable de la FDA avait été corrompu par Purdue par un poste hyper bien payé chez eux 2 ans plus tard).

Cependant, certains toubibs et cliniques spécialisées (notamment en Floride) en faisait un vrai bizness et étaient tout à fait au courant de l'addiction vu leurs principaux clients mrgreen
#43
Bon du coup, tout le monde est plus ou moins d’accord sur le fait que les médicaments psychiatriques, c’est pas la panacée, mais ça fait quand même partie des solutions ? Car il me semble que vous regardez le même verre d’eau à moitié quelque-chose

Au passage, attention avec le millepertuis, ça annule l’effet de la pilule contraceptive (interaction métabolique).
« Il nous faut mener double vie dans nos vies, double sang dans nos cœurs, la joie avec la peine, le rire avec les ombres, deux chevaux dans le même attelage, chacun tirant de son côté, à folle allure. Ainsi allons-nous, cavaliers sur un chemin de neige, cherchant la bonne foulée, cherchant la pensée juste, et la beauté parfois nous brûle, comme une branche basse giflant notre visage, et la beauté parfois nous mord, comme un loup merveilleux sautant à notre gorge. »

#44
c'est louable de militer pour la paix comme de prôner des remèdes naturels, homéopathiques... En attendant on attend un produit fort qui change la donne sur le terrain, qui relève le combattant et soulage l'indigent. C'est de la recherche comme en tout domaine et c'est réaliste malheureusement. On n'a rien pour rien et même les hippies pacifistes échappaient à la guerre en échange d'un sacrifice comme toute personne impliquée dans notre Monde...

La mentalité aujourd'hui est celle de gens bien portants cherchant des remèdes pour des gens peu malades, nourris, encadrés par les dispositions de la Santé Publique... Mais on est en train de perdre une expérience humaine.

Après un mieux-aller j'assiste ici aux prémices qui causeront la périclitation de la civilisation comme le dicte la "météo" temporelle...

je n'attends pas de réponse. Je tiens à rester marginal à côté des fadaises.
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#45
En fait l'amicale est un guerrier celte consacré à Odin
« Il nous faut mener double vie dans nos vies, double sang dans nos cœurs, la joie avec la peine, le rire avec les ombres, deux chevaux dans le même attelage, chacun tirant de son côté, à folle allure. Ainsi allons-nous, cavaliers sur un chemin de neige, cherchant la bonne foulée, cherchant la pensée juste, et la beauté parfois nous brûle, comme une branche basse giflant notre visage, et la beauté parfois nous mord, comme un loup merveilleux sautant à notre gorge. »

#46
Citation :je n'attends pas de réponse. Je tiens à rester marginal à côté des fadaises.

Là, on touche à ta sagesse, c'est beau
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

#47
(07/12/2022 12:12)Sorence a écrit :
En fait l'amicale est un guerrier celte consacré à Odin


en fait je me rends compte être un survivant... sinon qui tient des propos pareils..? Sorence tu peux valider le fait que je reprends conscience après le long épisode du LSD.?

=========================

non mais j'ai compris je crois les autres propos énoncés... L'industrie pharmaceutique est pourrie... il s'agit d'une pègre en conformité avec la loi... La contre-mesure proposée serait de passer à des médications de nature différente pour ne plus accréditer la norme détournée de ses principes originaux...

Or on peut voir ce qu'il se passe actuellement comme suite logique à des faits en cours depuis les 80... La délinquance a été mise au carré pour se cantonner au top (niveau labos, fabrication, commercialisation...) mais les rues sont propres... Et bien la Réaction n'a pas à s'arrêter en si bon chemin et peut poursuivre son action pour faire le ménage. Donc ne pas nier la science mais la replacer sur son chemin.
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#48
Oui, car il ne faut pas non plus minimiser a priori la souffrance de ceux qui n’ont pas eu à survivre aux mêmes événements. C’est toujours casse-gueule de comparer les souffrances. Même si ça peut replacer des choses en perspective, ça tient aussi souvent plutôt du préjugé et de l’impossibilité de partager le vécu d’autrui.
« Il nous faut mener double vie dans nos vies, double sang dans nos cœurs, la joie avec la peine, le rire avec les ombres, deux chevaux dans le même attelage, chacun tirant de son côté, à folle allure. Ainsi allons-nous, cavaliers sur un chemin de neige, cherchant la bonne foulée, cherchant la pensée juste, et la beauté parfois nous brûle, comme une branche basse giflant notre visage, et la beauté parfois nous mord, comme un loup merveilleux sautant à notre gorge. »

#49
(07/12/2022 16:06)amicale_du_pc a écrit :
non mais j'ai compris je crois les autres propos énoncés... L'industrie pharmaceutique est pourrie... il s'agit d'une pègre en conformité avec la loi... La contre-mesure proposée serait de passer à des médications de nature différente pour ne plus accréditer la norme détournée de ses principes originaux...


C'est le problème, mais dans une société capitaliste on a pas d'autres choix que de dépendre de telles organisations. L'industrie pharmaceutique a le contrôle absolue de la production de médicaments.

Comme on a pas le choix de se farcir Macron, des forces de l'ordre radicalisées, la fermeture de parcs nucléaire ou des services publiques gangrenés par le langage et les habitus du management.

Ce n'est pas nécessairement la qualité des productions et des des services qui sont remis en cause mais les buts lucratifs de leurs acteurs qui gèrent leurs productions d'une main de fer à grande échelle et qui font intervenir des conflits d'intérêts financiers, géopolitiques, qui ne sont pas en faveur du bien commun.
Prolo des accords de 13ème

"Ostinato ergo sum"

Sandman je gagne en aigreur ce que tu gagnes en sagesse. Tu veux pas me filer de tes anti-dépresseurs ?
Sorence, 2022

amicale du pc a écrit:
faire du nihilisme contre la science par de la pseudo-science est pire... Autant laisser la science tranquille alors...
#50
où est cette vidéo visionnée hier ou avant-hier avec l'interview aux USA d'un représentant BigPharma? Je ne la trouve plus... Elle n'était pas loin pourtant.

On voyait là un gars très décontrac face à la caméra affirmant le but de profit de la société pharmaceutique... Puis switchant sur le ton familier issu de l'agora dans le coup des 60
"on est là pour faire du bénef, mec ! Mais de façon responsable. On est dans une société capitaliste..." en s'adressant au présentateur TV. Ce comportement est anachronique... Cela fut une propagande en rétorsion de certaines phases de l'Histoire...

Non mais je rêve... Ce gars se croit encore au temps des grosses bagnoles Chevrolet et Studebaker grandes comme des cargos.. C'est fini ça. Ce gars se fait prendre de vitesse... Le monde a changé et ça continue. D'où ma référence à la Réaction de mise en ordre dans le Monde et les rues en progressant vers le camp retranché de la délinquance.

EDIT: pour les comportements vintage alors autant refaire de la contestation et que chacun retrouve une tournure en adéquation.
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#51
(07/12/2022 01:12)Sorence a écrit :
Bon du coup, tout le monde est plus ou moins d’accord sur le fait que les médicaments psychiatriques, c’est pas la panacée, mais ça fait quand même partie des solutions ? Car il me semble que vous regardez le même verre d’eau à moitié quelque-chose

Au passage, attention avec le millepertuis, ça annule l’effet de la pilule contraceptive (interaction métabolique).


Oui...à partir du moment où le traitement est bien adapté et accompagné d'un suivi thérapeutique, et que la fameuse balance bénéfices / risques penche en faveur des bénéfices.

Pour le millepertuis, tu fais bien de le souligner mais c'est pas uniquement avec les contraceptifs : visiblement l’hyperforine active une enzyme du foie qui accélère l’élimination de nombreux médicaments et diminue leur efficacité. Donc incompatible par exemple avec des traitements type anticoagulants, etc.
#52
Citation :C'est le problème, mais dans une société capitaliste on a pas d'autres choix que de dépendre de telles organisations. L'industrie pharmaceutique a le contrôle absolue de la production de médicaments.

C'est faux, tu peux dès demain te former en chimie et acheter de quoi faire ton aspirine, et la consommer toi-même sans problème. Tant que la molécule n'est pas sous brevet, tu peux l'autoproduire et la consommer. Après la vente est limité pour des raisons évidentes.

Et le millepertuis c'est aussi un photosensibilisant même par voie orale, qui facilite la formation de mélanomes et leur développement en cas d'exposition au soleil. Nice, le naturel c'est vraiment trop bien.
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#53
(08/12/2022 10:05)snap2 a écrit :
Citation :C'est le problème, mais dans une société capitaliste on a pas d'autres choix que de dépendre de telles organisations. L'industrie pharmaceutique a le contrôle absolue de la production de médicaments.

C'est faux, tu peux dès demain te former en chimie et acheter de quoi faire ton aspirine, et la consommer toi-même sans problème. Tant que la molécule n'est pas sous brevet, tu peux l'autoproduire et la consommer. Après la vente est limité pour des raisons évidentes.


Yes faut que je me forme à produire ma propre morphine.

Heu...Aspirine oui c'est ce que je voulais dire...

(08/12/2022 10:05)snap2 a écrit :
C'est faux, tu peux dès demain te former en chimie


J'aimerais bien avoir un piano à queue aussi. Je pense commencer les tutos dans la semaine pour m'en fabriquer un
Prolo des accords de 13ème

"Ostinato ergo sum"

Sandman je gagne en aigreur ce que tu gagnes en sagesse. Tu veux pas me filer de tes anti-dépresseurs ?
Sorence, 2022

amicale du pc a écrit:
faire du nihilisme contre la science par de la pseudo-science est pire... Autant laisser la science tranquille alors...
#54
(08/12/2022 10:05)snap2 a écrit :
Et le millepertuis c'est aussi un photosensibilisant même par voie orale, qui facilite la formation de mélanomes et leur développement en cas d'exposition au soleil. Nice, le naturel c'est vraiment trop bien.


C'est une idée reçue visiblement (en tous cas pour les humains aux dosages couramment utilisés) :

Citation :Les extraits de millepertuis (Hypericum perforatum) sont utilisés dans le traitement de la dépression. Ils contiennent diverses substances dont les naphtodianthrones hypericine et pseudohypericine sont les ingrédients caractéristiques. Il a été démontré que ces composés provoquent une phototoxicité dans les cultures cellulaires et chez les animaux. Un essai clinique randomisé contrôlé par placebo avec surveillance de la concentration plasmatique d'hypéricine et de pseudohypéricine a été réalisé pour évaluer l'augmentation de la photosensibilité dermique chez l'homme après l'application d'extraits d'hypericum à haute dose.

Les doses utilisées dans cette étude étaient plus élevées que les doses typiques des préparations commerciales actuelles. Malgré ces doses élevées dans la partie en double aveugle à dose unique, la fréquence des effets secondaires était égale à celle du médicament placebo et la sensibilité à la lumière UV n'a pas été augmentée ou seulement de façon marginale. L'étude n'exclut cependant pas des réactions phototoxiques avec des doses supérieures à 11,25 mg d'hypéricine totale et des taux plasmatiques supérieurs à 100 microgrammes/l. En outre, la phototoxicité peut être différente après l'application d'hypericine pure, car certains constituants de l'extrait végétal peuvent présenter des effets protecteurs.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9342768/

Citation :L'administration d'une dose unique et à l'état d'équilibre d'un extrait d'Hypericum perforatum (millepertuis) n'influence pas la sensibilité de la peau au rayonnement UV, à la lumière visible et au rayonnement simulé par le soleil.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11295948/

Citation :Les résultats ne fournissent pas de preuve d'un potentiel phototoxique de l'extrait d'Hypericum LI 160 chez l'homme lorsqu'il est administré par voie orale à des doses cliniques typiques allant jusqu'à 1800 mg par jour.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12601676/

Tu as une étude pour le lien entre mélanome et millepertuis ? En tous cas, c'est marrant que tu soulignes ça tout en ne relevant pas les problèmes cardiaques induis par certains ISRS dans le lien plus haut...
#55
Citation : à dose unique
Citation : d'une dose unique
Citation : In the single-dose study
Souci de méthodologie je pense.

J'ai moi-même utilisé de l'hypericine en labo pour induire des variations d'ADN et tuer des cellules (cancéreuses) in vitro. Après effectivement j'ai pas étudié les effets phototoxiques in vivo, mais les concentrations qu'on utilisait étaient faibles par rapport à ce qu'on trouve dans la plante. Reste à voir si l'hyperforine n'est pas trop metabolisee/excrétée in vivo (c'est possible), qu'il n'y ait pas d'effets antitumoraux locaux inhibitoire ou alors que la durée d'exposition dans tes études n'était pas assez longue ?

Je n'ai effectivement pas trouvé de preuve de phototoxicité in vivo à des dosages thérapeutiques, mais le mécanisme de toxicité cellulaire est quand même bien connu.

Et zéro souci avec les risques cardiovasculaires des ISRS, ils sont bien présents. C'est pas parce que je parle pas d'un truc que je le nie. Là c'était un thème sur lequel j'ai pu taffer un peu dessus en labo donc j'ai voulu en parler. On a toujours pas d'idée sur les effets à long terme de la prise de millepertuis du coup.
Self-made chemist  and pharmacologist
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
Free will is a lie.
#56
(09/12/2022 10:21)snap2 a écrit :
Souci de méthodologie je pense.


La dernière étude compare les effets d'une prise unique et pendant 7 jours :

Citation :In the single-dose study the volunteers (n = 48) received 6 or 12 coated tablets (5400 or 10 800 microgram hypericin). In the steady-state study the volunteers (n = 24) received an initial dose of 6 tablets (5400 microgram hypericin), and subsequently 3 x 1 tablets (2700 microgram hypericin) per day for 7 days. Phototesting was performed on the volar forearms prior to medication and 6 h after the last administration of Hypericum extract. The erythema-index and melanin-index were evaluated photometrically using a mexameter. After both single-dose and steady-state administration, no significant influence on the erythema-index or melanin-index could be detected, with the exception of a marginal influence on UVB induced pigmentation (p = 0.0471) in the single-dose study.

Mais c'est vrai qu'un traitement dure plusieurs semaines généralement.
Merci pour les précisions en tous cas !


Topics apparemment similaires...
  [Antidépresseur] Médecine psychédélique ou anti-dépresseur ISRS, deux approches Sludge 0 370 22/03/2022 20:01
Dernier message: Sludge
  Risque de schizophrénie permanente, réel ou exagéré, et pourquoi ça se produit ? dedalys 31 3,904 09/06/2021 20:28
Dernier message: Acacia
  [Antidépresseur] Les antidépresseurs les plus efficaces et ceux qui le sont le moins Cookies 10 2,193 02/12/2019 01:13
Dernier message: Tridimensionnel
  Pourquoi la mydriase ? tagomago 13 8,059 28/10/2012 14:37
Dernier message: Namzaar
  AD, ISRS, Recapteur, Inhibiteur ... Liam 6 2,209 12/08/2012 10:29
Dernier message: 5tr4t0
  Pourquoi les synthèses sont-elles interdites sur la partie française ? Dimebag 16 5,966 23/12/2009 18:23
Dernier message: Deleted
  plus de trip visuel, pourquoi ? Hummingbird 11 4,779 18/03/2009 21:21
Dernier message: Zoku



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.