S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


5-MeO-MiPT + THC, Fous rires, confusion et introspection

#1
Substances : 5-MeO-MiPT + cannabis 
Dosages :  7mg (5mg puis 1-2mg en redrop) et 1 joint avant la prise + 2 pendant le trip
Corpulence : 1m64 - 40kg, femme
Set : un peu stressée de découvrir une nouvelle molécule mais bon état d’esprit
Setting : chez mon copain, sa chambre 
Après plusieurs semaines, nous nous décidons de tester ce produit nous sentant prêts et dans l’humeur de passer une soirée trippé. Nous avions mangé 5h avant, c’était tous les deux la première fois que nous en prenions.

19:15 : Nous prenons chacun une moitié de pills (5mg) que nous avions préalablement écrasée et mélangée afin de bien répartir la molécule. Un peu d’appréhension mais pas d’angoisse, juste le stress de découvrir le produit. 

19:45 : les effets se font ressentir chez mon copain, il a des picotements dans tout le corps, et les effets montent beaucoup pour lui. Je ne comprends pas trop son état mais tout se passe bien, il apprécie le début des effets, pour ma part je ne ressens pas grand chose.

20h : ca y est mon copain est vraiment monté, il apprécie les effets pendant que je m’impatiente à me retrouver dans un état similaire. J’ai l’impression que quelque chose à changer mais je n’identifie pas réellement les différences. Mon copain et moi avons un drôle de goût dans la bouche et avons une gêne dans le ventre.

20:30 : un courant d’air me traverse le corps, j’ai quelques frissons et je ressens de légères décharges électriques sous mes pieds, sur les doigts et entre mes deux yeux. J’ai l’impression d’avoir une bonne vue mais pendant de courts instants. Mon humeur est changeante, je suis soûlée puis en fou rire puis bavarde et euphorique et ça recommence. Je tremble beaucoup. 

20:45-21h : peu convaincue des effets et ayant l’impression que 5mg ne me suffise pas (étrangement) je me roule un joint pour voir si cela booste les effets. Pas de grande différence notable, cela amplifie uniquement mes tremblements. je n’ai pas l’impression d’être sous l’emprise d’une molécule. Je reprends environ 2mg et mon copain voulant voir ce que cela donne un peu plus fort fait de même.

22h : de très légères déformations visuelles, toujours des sautes d’humeurs et des difficultés à parler pour tous les deux. Mon copain interprète tout différemment, nous avons beaucoup de mal à nous comprendre. Parfois, je pense des choses mais je dis une phrase tout à fait différente. C’est difficile de tenir une conversation, il se passe beaucoup de choses dans ma tête et j’oublie très rapidement le sujet initial, j’ai beaucoup de mal à suivre et à répondre. 
On trouve la molécule bizarre : nous ressentons une défonce sans pouvoir décrire les effets. Parfois bavards, parfois muets. Parfois stimulés parfois affalés sur le lit. Esprits très brouillés puis très clairs. Même pas une légère empathie ou un côté aphrodisiaque comme on peut souvent le lire sur cette molécule. Une grande distance s’était créée entre mon copain et moi. Je suis perdue, confuse mais pas apeurée, j’ai vraiment du mal à comprendre ce que je ressens, ce que je vis et l’effet qu’a ce produit sur moi. Parfois des gros fous rires me prennent.

00h : Toujours difficile de suivre une conversation, c’est même pire. Je passe mon temps à chercher de quoi mon copain me parle, ça a duré toute la soirée mais là ça s’empire, ça m’énerve. Je n’arrive pas à me concentrer, pas à parler correctement, j’oublie tout, mon esprit est tout brouillé, je suis extrêmement confuse. Je fais de mauvaises associations, tout est bizarre mais impossible de vous décrire ce qu’il se passait dans ma tête, ça n’avait tout simplement aucun sens. J’ai des difficultés à concevoir les espaces, je mets du temps à reconnaître certains objets et les confonds avec d’autres. 

2h-2:30 : quelque chose se passe et rend mon esprit clair d’un coup. J’arrive à mieux penser qu’habituellement, des schémas se font automatiquement dans ma tête pour expliquer ou comprendre telle ou telle chose sur moi. C’est intéressant mais je réalise énormément de choses qui me font du mal. 
Je commence à bader, je ne vais pas le raconter car il est très personnel mais ça m’a bien remuée.

Après m’être calmée, je reste quand même dans un état d’esprit peu joyeux.
Je me rappelle d’un évènement de mon enfance que j’avais complètement oublié et bloque dessus. J’essaye de comprendre si cet événement a influencé ma personnalité d’aujourd’hui. Les pensées viennent fluidement, j’ai l’impression de faire un point avec moi même et de sortir d’un énorme déni, ça me fait bizarre. Je me renferme sur moi même, la distance du début entre mon copain et moi se fait encore plus ressentir.

3:30 : plus trop d’effets. Petit debrief avec mon copain : nous ne sommes tous les deux pas convaincue par la molécule, il a même détesté. Pour ma part, j’ai trouvé que le côté introspectif était intéressant, dommage qu’il ne soit arriver que tardivement durant mon trip et que la plupart du temps nous étions confus et embrouillés. Nous nous sommes endormis vers 5h/6h

conclusion : un peu déçue du 5-MeO-MiPT, j’en avais entendu énormément de bien (peut être avais-je trop d’attentes?). J’ai l’impression d’être passée par beaucoup d’émotions fortes, les fous rires étaient intenses, la colère et la tristesse aussi. L’introspection était cependant vraiment intéressante même si le mental est très particulier et très sollicité, je tenterai sûrement une deuxième expérience plus tard avec un autre dosage.
Le lendemain, mon copain et moi se sentions très triste, j’étais pour ma part complètement perdue et en incompréhension face à l’expérience.
#2
C'est intéressant, on dirait que vous avez bien "subis" les effets psychologiques typiques de pas mal de psychés (confusion, passer par toutes les émotions, réfléchir à son passé et sa personne...) et beaucoup moins le coté enpathogène dont on entend souvent parler comme quoi c'est assez imprévisible les trip
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

https://www.stopennui.net 


Topics apparemment similaires...
  Cannabis ? Clomipramine 375mg « Confusion » Rzutnik29 4 273 31/03/2021 19:43
Dernier message: Rzutnik29
  The Sesh [Lsd+4-HO-MipT+MDMA+Ketamine+DMT+O-PCE] Skruffy 1 506 09/09/2020 12:02
Dernier message: Acacia
  Lsd, 5-meo-mipt, et le théatre de l'égo. Ubik012 13 3,207 18/03/2015 00:30
Dernier message: 190BPM
  [3-MEO-PCP/4-HO-MIPT] Aurais-je saisi mon propre regard ? (1er trip en solo) BrusqueArabesque 7 1,581 31/10/2014 12:02
Dernier message: BrusqueArabesque
  [4-ho-mipt / 2C-I] Week-end à planter des tomates et prendre des psychés Poulinos 9 3,840 30/11/2013 13:14
Dernier message: Lemineur
  [5-meo-mipt + salvia] La seconde sans fin JoanTitor 1 1,421 16/10/2013 18:14
Dernier message: 190BPM
  [2C-E+5-MeO-MiPT] Dessine-moi un ego TristesPsycho 1 1,524 16/09/2012 05:32
Dernier message: Mr.G
  [5-MeO-MIPT/2C-D/Xanax/Lysanxia/Cannabis] L'intouchable touché AlphaMethyl 9 2,518 21/06/2012 18:23
Dernier message: schtroumpfette



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.