S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


1er contact (feuillesà, mitigé

#1
Bonjour les gens,

J'ai essayé la salvia pour la première fois hier soir et le résultat est mitigé :

00h30 : Je suis posé chez moi tout seul avec high tone comme fond sonore et je fait une grosse douille de feuilles uniquement pour voir à quoi m'attendre, donc je tasse bien ma douille je la chauffe un peu avant d'aspirer et la je me lance mais au bout de 3 secondes d'aspiration je m'arrache la gorge (cela fait plus de 3 ans que j'ai pas tiré de douille) et je ne peux pas retenir la fumée mais je sens un léger effet quand même comme si mon cerveau ne chauffait que sur la "partie haute" et aussi une sensation qu'une force me tirait vers la droite ainsi qu'une légère déformation de mon champ de vision (mais vraiment très légère).
Je me dis cool c'est que je dois être réceptif alors je fini ma douille mais aucune autre sensation similaire (alors que cette fois j'avais bien retenu la fumée), j'en refait une autre mais aucun effet non plus... Sur ce je me dis tant pis je verrai bien demain.

Je me demande donc si je dois encore continuer comme ca avec les feuilles ou passer directement à l'extrait ? (j'ai un gramme de 5x et un gramme de 10x)

Merci de vos réponses ^_^
#2
Le souci avec la salvia c'est que pour avoir quelque chose avec les feuilles faut se coltiner 5 grammes... honnetement c'est tres bof. Moi je suis passé à l'extrait et j'en démors plus !
Ouvre ton esprit...
#3
Deuxième expérience hier soir :

Le contexte, je suis chez un pote pour faire un barbecue nous sommes quatre en train de savourer une bière je décide de sortir mon sachet de feuille séchées. Avant de commence j'explique que c'est un hallucinogène puissant et légal consommé au mexique enfin bref un petit historique mais personne ne me crois vraiment tout le monde est plutôt dubitatif.

C'est pas grave je me lance pour une série de deux douilles, je coule la première, garde la fumée et la recrache, je ressens un coup de chaud au cerveau je me dis ha ca y est je rentre dans le monde de sally avec une sentation d'être coupé en deux et tiré d'un côté, mais y'a toujours un *$^@£#!!! pour demander "alors ca fait quoi?" ; j'arrive à l'ignorer et je coule la deuxième, garde la fumée et la je me dis "hoooo pourquoi la gravité est inversée?" j'avais l'impression de tomber de mon fauteuil et que mes potes aussi allaient être aspirés par un trou invisible situé derrière nous. Je ressens aussi une sorte de dédoublement, comme si il y avait un moi présent avec mes amis qui répond instinctivement quand on lui parle et un moi spectateur de tout ça dans une dimension parallèle (vraiment étrange comme sensation). C'est alors que le moi "normal" répond à une question posée mais totalement à côté de la plaque, alors je réalise que je suis en train de tripper et je rigole tout seul comme un con sous le regard intrigué de mes potes.

Ceux-ci se disent alors que ca doit marcher et veulent bien essayer (2 volontaires) mais ils ne veulent pas tirer deux douilles d'affilée et pensent que une seule leur suffira, résultat légère déformation de l'espace visuel pour l'un (son champ de vision était limité) et difficulté à marcher pour l'autre rien de bien folichon.

La soirée continue les gens arrivent et sont intrigués par cette plante dont ils n'ont jamais entendu parler, il y aura au total 6 nouveaux volontaires, pour deux il ne s'est rien passé car ils ne savaient pas tirer de douille (y'en a même un qui a été vomir car il a toussé comme jamais j'avais vu quelqu'un tousser après une douille) et pour les 4 autres les résultats ont été assez similaires que pour moi : sensation d'être coupé en deux ou tiré d'un côté, de passer dans un autre monde ou encore d'être spectateur ainsi qu'une sensation de bien être suivie d'une crise de fou rire. Le point commun à tout ces gens est "l'indescriptibilité" du trip tellement chacun le ressent différemment, ainsi que la sensation de "savoir" que cette plante est vraiment à part.

Pour conclure (car ca commence à faire long) je sais que le set and setting n'était pas vraiment propice à la méditation ou aux hallucinations diverse et variées, que nous n'avons fait qu'effleurer le monde magique de sally, mais l'expérience à quand même été concluante pour la plupart et tous ont bien compris que ce n'était pas une plante anodine "juste pour se défoncer" et surtout tous ont adoré cette expérience, n'est-ce-pas le plus important?

Merci de m'avoir lu ^_^
#4
Sh!nj!999 a écrit :
Avant de commence j'explique que c'est un hallucinogène puissant et légal consommé au mexique enfin bref un petit historique mais personne ne me crois vraiment tout le monde est plutôt dubitatif.



Haha tu m'étonnes !

Enfin bon, moi je te conseillerais d'utiliser la salvia de manière plus privée, c-à-d seul si tu sais que tu as assez de contrôle sur toi-même, ou avec un ami que tu connais vraiment bien, il est important que ce soit un ami très proche. Un endroit calme. Moi je ne mets pas de musique/télé pendant mon trip salvinorin, mais bon d'autres membres de ce forum adorent les inputs visuels et auditifs, donc à toi de voir. Apparemment t'es sensible déjà aux feuilles donc contente-toi de l'extrait 5X, après c'est toi qui voit.

Peace Wink
"Worst Case Scenario: You Die" [Scan].
#5
Oui c'est sur qu'après j'irais pas essayer un extrait 5x en pleine soirée devant 20 personnes sinon c'est le bad ou le rien du tout assuré. Mais je trouve que pour une petite soirée avec quelques personnes les feuilles ca passe plutôt bien.


Topics apparemment similaires...
  Premier contact aves la Salvia Divonorum (x5) LadyYang 1 3,118 21/07/2008 20:48
Dernier message: ultramoana



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.