S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


1cp LSD - travail d' artiste.

#1
1-Cyclopropionyl-d-lysergic acid diethylamide,

ou 1cp LSD


C'est la meilleure lysergamide que j'ai pu essayer !
ça n'est que mon avis, mais je pense que c'est du travail d' artiste.
J'avais un à priori sur le fait que ce genre de création a uniquement un but financier,
mais quand j'ai découvert la qualité du "high" procuré, j'étais sur le cul !

J'ai 17 ans d' expérience, j'ai connu le LSD sous toutes ses formes, et je me suis réjoui de l' arrivée des lysergamides sur le marché (2011 je crois), n' ayant jamais voulu toucher aux "N-bomes" et ayant essayer malgré moi 2 fois.
Et c'est avec grand plaisir que j'ai découvert que le 1cp LSD était meilleur que le 1p LSD et l' ALD 52 !

c'est une substance qui ne fait pas violence au corps, tout en restant un très proche parent du LSD avec son lot d'effets qui peut s' avérer puissant et déstabilisant pour un débutant.

Le AL LAD et le ETH LAD sont plus visuels, à hauteur de 100mcg.
Mais tout ne se résume pas à ça. Les 2 LAD que je viens de citer ont des effets  secondaires et des cotés "crades".
J'adore le AL LAD, mais je lui ai toujours trouvé un effet physique dérangeant.
Tout comme le 1P qui a un côté "dark" "pousse au cul".
A la fin je préférais consommer du LSD plutôt que de consommer mon stock de 1P.

Mais maintenant, je prendrai facilement du 1CP à la place du LSD.
Le 1cp est tellement clean qu' il me rappel un LSD de très bonne manufacture.
J'ai testé 75 mcg qui ont été ressenti comme une dose de 90 à 100 mcg de LSD.
ça met 1h pour ressentir de premiers effets subtils et une autre heure pour montrer vraiment sa force.
je fais parti des gens réceptifs et pour moi c 'est 12heures avant de pouvoir retrouver mon état normal.

Tout se fait graduellement, on ne ressent pas de montée à proprement parler.
je dirais que ça se divise en tranches...
2h de montée,
2h où ça pousse au corps avec le rire aux larmes et la douce pesanteur lysergic,
3h où on ressent une sérénité et une plénitude agrémentée de visuels légers mais bien présents.
3h où l' ont sent toujours ce bien être mais où l'on sait que le plus gros est derrière nous.
2h où l' on se tourne vers le retour à la normale.

Je suis parti sur une moitié de buvard, car je tolère beaucoup moins les grosses perches qu'il y a 15 ans.
Avec l'âge, j'ai une tendance à l'angoisse, alors qu'à la vingtaine, je ne bad trippais jamais sous acide...
j'ai repris un quart de buvard 2h après, et quand il est monté, je me suis dis :
merde je me tape une vrai perche, c'est trop fort pour moi...
La musique s'est coupé à un moment, et le vide que ça a provoqué m'a mis mal à l'aise...
J'ai dis à ma chérie :
fais ce que tu veux mais s'il te plait remet moi de la musique, parce que je suis en train d'angoisser et je voulais pas aller si loin dans mon trip...
elle m'a rassuré et plus rien n'est jamais revenu m'inquiéter.
Je pense que le petit quart, quand il a fait  effet m'a provoqué une monté d'angoisse.
Si j'avais fait un buvard entier d'un coup, j'aurai paniqué à la monté...

Pour la comparaison je dirais,
c'est moins lourd que le 1p, plus doux que le lsd, à la manière de l' ald 52.
c'est la prodrogue la plus proche du lsd à mon avis.
l' étude qui a démontré que les 1p,1a,1b sont des "prodrogues",  montre que les récepteurs ne sont pas atteints dans les mêmes mesures.
Je veux dire par là qu'il y a clairement des nuances entre chacune de ces "prodrogues"

Mon avis est que le 1cp LSD est une perle.
Pour preuve j'en ai stocké... à raison de 1 ou 2 par an,chacun, avec ma chérie... il y en a pour des décennies.
Emballé dans des tonnes de cellophane, et des boites et du cellophane etc... J'ai conservé du LSD sur 10 ans sans altération,
juste à l' abris de l'air et de la lumière, jamais de congélo.
A bon entendeur...

PS : Ceci était mon post d'adieu. Je n'ai jamais vraiment aimé ce forum, je le quitte pour Bluelight.
Prenez soin de vous les perchistes !
#2
Pourquoi bluelight si t'es encore là pour répondre?

Sinon adieu et bon vent (et bonnes perches)
"Le coffre de la voiture ressemblait à un labo ambulant de la brigade des stupéfiants : nous avions deux sacoches d'herbe, soixante-quinze pastilles de mescaline, cinq feuilles d'acide-buvard carabiné, une demi-salière de cocaïne, et une galaxie complète et multicolore de remontants, tranquillisants, hurlants, désopilants ... sans oublier un litre de tequila, un litre de rhum, un carton de Budweiser, un demi-litre d'éther pur et deux douzaines d'ampoules de nitrite d'amyle."

                                                                                                                                                                                                          - Hunter S. Thomson,  Las Vegas Parano

Soundcloud: https://soundcloud.com/ora-sas
#3
Merci pour le retour, même si trop apologique à mon goût : j'aurais aimé que tu rappelles que même si cette molécule ressemble beaucoup au LSD, on n'a pas le recul pour transposer toutes les caractéristiques de l'une sur l'autre, y compris et surtout les caractéristiques sanitaires.
Bonne chance pour la suite ^^
méditation                                                             
« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
#4
je te trouve en effet un peu trop affirmatif 

Citation :Le AL LAD et le ETH LAD sont plus visuels que ces 3 là, à hauteur de 100mcg.
Mais tout ne se résume pas à ça. Les 2 LAD que je viens de citer ont des effets  secondaires et des cotés "crades".

Le 1cp est tellement clean qu' il me rappel un LSD de très bonne manufacture.

Il est difficile d'affirmer lequel est plus ceci, lequel est plus cela dans la mesure où le set and Setting et le hasard jouent un grand rôle dans le ressenti subjectif des effets . Par exemple, sur du ALD-52 du même Batch parfois au même dosage c'était très clean et visuel, parfois le body load était difficilement supportable, parfois j'étais allongé parfois je débordais d'énergie .

Je suis content pour toi que tu ai bien vécu ton trip, mais que personne ne fonce sur le 1cP-LSD en croyant éviter tous les effets négatifs des lyser .
Aussi, quand tu parles de LSD de bonne manufacture, je ne suis pas sur de comprendre mais n'étant pas chimiste je dis peut-être de la merde . Enfin pour moi, une molécule de LSD est une molécule de LSD . Certes il y'a des cartons plus ou moins dosés/coupés mais il me semble que les gens qui ventent "un produit particulièrement bien manufacturé" c'est souvent des dealer qui veulent attirer des acheteurs ...
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
#5
Il parle peut-être de résidus de synthèses qui semblent pouvoir augmenter le bodyload. Mais bon en effet si l'extraction est bien faite (purification/décantation/distillation), du LSD ça reste du LSD ^^
Self-made chemist
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
#6
Je viens apporter des petits éclaicissements.

J'ai d'ailleurs modifié mon premier post car j'ai découvert que si on tape "1cp lsd" sur google,
c'est un des premiers posts à apparaitre...

Il faut donc informer un minimum pour ceux qui ne parlent pas anglais afin de consulter les forums anglophones où se trouvent plus d'infos.

C'est vrai que l'expérience peut varier d'un trip à l'autre.
Faut croire que je suis bien tombé pour l'ald 52, car j'ai toujours eu la même palette d'effets.

Quand je parlais "clean" ou "bonne manufacture" c'était pour faire référence à la qualité de la synthèse du LSD.
Suivant les cristaux, l' effet ressenti est plus ou moins "propre".
C' est une manière de parler, mais le ressenti peut varier beaucoup, et cela sans prendre en compte le set and setting.

Pour moi, c'est un bijou, mais pour d'autres ça peut être fade. Peut être même que certains y réagiront mal.
A titre d'exemple, j'ai essayé l' "O PCE" ( 8 mg, que j'ai aimé sans vouloir pousser plus loin),
et moi ça me donne une vasoconstriction de malade,
or je n'ai jamais trouvé de témoignages faisant référence à cet effet.

Quand j'ai essayé le 1cp LSD, j'en ai commandé 5, pour voir, sans trop y croire...
Maintenant, c'est mon petit préféré.
A chacun de faire un essai si intéressé...
Je suis du genre à aimer des microdosages de différentes substances sans ressentir énormément d'effets.
Chacun voit midi à sa porte.
Une chose est sure, c'est une lysergamide forte, et pas anodine.
Quand je dis c'est clean et agréable, faut penser que ça reste un proche parent du LSD et que c'est bel et bien fort !

Clean et agréable, ça veut pas dire que j'en donnerai à ma mère, au contraire !
Quand une drogue est "gentille", je dis toujours, je pourrai en donner à ma mère (cf 15mg de 4 ho EPT).
#7
(29/01/2020 18:06)FreaKaciD a écrit :
c'est une substance qui ne fait pas violence au corps, tout en  restant un très proche parent du LSD avec son lot d'effets qui peut s' avérer puissant et déstabilisant pour un débutant.


Mais maintenant, je prendrai facilement du 1CP à la place du LSD.

Pour la comparaison je dirais,
c'est moins lourd que le 1p, plus doux que le lsd...c'est la prodrogue la plus proche du lsd à mon avis.


Je trouve aussi que le bodyload est assez léger avec celui-ci (moins de tensions musculaires, pas de grosse vasoconstriction à priori). Et je peux comprendre pourquoi le préférer à l'acide : c'est moins long et un peu moins dopaminergique sur la fin (la manie en descente). Mais c'est vraiment proche, par contre ça semble plus linéaire et le mental reste plus clair j'ai l'impression.

En microdosage (entre 8 et 12 mcg), c'est quasi toujours 2h de stimulation / humeur augmentée, 2h de plateau avec des pensées inhabituelles voir profondes, puis ça redescend tranquillement avec un coté stimulant plus prononcé sur la fin, mais à T+8 il n'y plus grand chose à signaler. Par contre, "la règle des 1 jours sur 3" est trop courte je trouve, il doit y avoir une tolérance car à cet intervalle ça devient plus un stimulant quelconque.

Sinon, des collègues anglophones signalent un lot récent comme étant très incohérent au niveau du dosage des cartons...d'autres ont remarqué des buvards jaunis (tâches sur les bords), ce qui pouvait arriver aussi avec le 1p, mais je ne crois pas que ça altère ça puissance. Ça serait intéressant de savoir ce qui donne cette couleur (dégradation ? résidu du solvant utilisé pour imprégner les buvards ?).


(05/02/2020 22:14)Acacia a écrit :
Aussi, quand tu parles de LSD de bonne manufacture, je ne suis pas sur de comprendre mais n'étant pas chimiste je dis peut-être de la merde . Enfin pour moi, une molécule de LSD est une molécule de LSD .


Il y a un éternel débat...mais il n'est pas impossible que certains lots de LSD qui contiennent plus de iso-LSD provoquent des effets secondaires plus importants. Car même si le iso-LSD n'est pas psychoactif, il peut éventuellement moduler les effets, un peu comme le cocktail d'alcaloïdes dans les cactus, qui donne une expérience différente de la mescaline pure. Ou encore avec la baeocystine présente dans certains psilocybes en plus grande quantité (semilanceata).




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.