Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

Votre dernier flim regardé

  • Auteur de la discussion Larry_Golade
  • Date de début

L'Ombilic

Alpiniste Kundalini
Inscrit
13 Sept 2012
Messages
718
D'Haneke je conseillerais plutôt Le Septième Continent. Pour le coup c'est très très mental, en fait l'ambiance est juste asphyxiante du début à la fin. Génialissime.

HA OUI, et Benny's Video. Un peu moins transcendant, mais l'attitude du jeune garçon après son meurtre, le contexte, la violence ultra libidineuse qu'on ressent, la relation avec la mère... Tout ceci soutenu par la manière géniale qu'a Haneke de filmer, de jamais donner de leçon (jamais), de contempler juste un état mental, une structure psychologique, avec attention, rarement avec peur.
 

Sludge

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
17 Sept 2011
Messages
16 405
L'Ombilic a dit:
D'Haneke je conseillerais plutôt Le Septième Continent. Pour le coup c'est très très mental, en fait l'ambiance est juste asphyxiante du début à la fin. Génialissime.

Oh mais j'ai jamais vu celui-ci ! Je vais rattraper ça. :D
 

L'Ombilic

Alpiniste Kundalini
Inscrit
13 Sept 2012
Messages
718
Depuis mon expérience absolument transcendante de Under The Skin sous MXE, je me tâte (même si c'est pas catholique) à me faire toute la filmographie de Haneke avec Mixie. Enfin surtout Le Septième Continent, Benny's Video et les 71 Fragments d'une Chronologie du hasard...
 

Chamhan

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
11 Juil 2014
Messages
1 831
Lucid2.0 a dit:
Bon sinon personne n'a un vrai film d'épouvante bien hardcore et bien mental? Pas forcément du gore; je déteste ça mais quelque chose de pas trop connu et flippant.
Tout ce que j'ai regardé jusqu'a présent ne me satisfait qu'a moitié... Sauf... Eleven (c'est pas de l'épouvante mais très bien filé comme scénario.) un peu dans le genre "Le nombre 23" mais en plus religieux.

tu connais 1408 avec John Cusack et samuel l jackson?? je ne suis pas trop fan des films d'épouvantes car peu sensible et réceptif, mais je dois avouer que celui ci m'avais bien accroché.
 

machinalaver

Elfe Mécanique
Inscrit
9 Nov 2013
Messages
290
J'ai revu dans l'après-midi Stalker de Tarkovski. ( Stalker - CinéLounge )
Absolu chef-d’œuvre mataphysico-contemplatif ( j'imagine que c'est comme ça qu'on dit. C'est sans importance )
Les thématiques sont variées mais c'est en gros une tentative de remettre la foi ( quelle qu'elle soit ) au centre de l'être, lui rendre ce qu'il a pu oublier dans ses tourments quotidien. Je ne sais pas si c'est le meilleur film pour aborder Tarkovski mais c'est sans doute celui que je préfère. Il n'y a pas un seul plan à jeter.
 

Lotre

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
30 Nov 2011
Messages
3 892
Les Infidèles - film 2012 - AlloCiné

Avec Gilles Lellouche et Jean Dujardin.

Le sujet de ce film est l'infidélité masculine. Il est tourné par plusieurs réalisateurs et se compose d'autant de courts métrages, certains purement humoristiques, d'autres plus sérieux. L'ensemble est drôle et peut être profond si on souhaite s'y pencher.
Les personnages mis en scène sont tout ce qu'il y a de plus «classique» dans la culture française (employés, mariés, classe moyenne...). On est donc loin de faire le tour du sujet d'autant que le point de vue adopté est quasi-exclusivement masculin.
Bref une comédie pas ou peu moralisatrice, drôle, sympa quoi. Agréable à regarder pour peu qu'on apprécie ces acteurs. Et puis de quoi nourrir la réflexion sur le sujet.
Dans la version extended il y a un court métrage de Jan Kounen qui aurait été retiré de la version ciné à cause de son caractère trop décalé. J'ai pas encore vu celui-là.
 

Chamhan

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
11 Juil 2014
Messages
1 831
The Rover
Un western spaghetti moderne sauce australienne avec l'humour en moins qui nous plonge dans le "no man's land" aussie. Une ambiance glauque, morbide et pesante parfaitement obtenue grâce à la mise en scène, la réalisation et le jeu d'acteur. Tout l'intérêt du film réside dans cette ambiance et l'intensité de l'instant. L'histoire en elle même passe au second plan.

C'est l'histoire d'un mec qui veut récupérer sa bagnole... et il s'avère que c'est le mec le plus décidé du monde.

Un film à part, à voir.

edit :ninja:

La danza de la realidad Un ovni chilien complètement trippé, fantasmagorique, rocambolesque, théatral et poignant.
 

Mr.G

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
4 Sept 2011
Messages
8 644
J'ai vue Memento tout récemment.

L'histoire d'un mec qui n'a plus de mémoire à court terme et qui oublie tout au bout d'un quart d'heure.
Il vient de tuer un homme qu'il avait en photographie sur un polaroïd.

Mais qu'es-ce-qu'il l'a conduit à le tuer?
 

Cedoux

Matrice périnatale
Inscrit
1 Déc 2014
Messages
16
Lucid2.0 a dit:
Bon sinon personne n'a un vrai film d'épouvante bien hardcore et bien mental? Pas forcément du gore; je déteste ça mais quelque chose de pas trop connu et flippant.
Tout ce que j'ai regardé jusqu'a présent ne me satisfait qu'a moitié... Sauf... Eleven (c'est pas de l'épouvante mais très bien filé comme scénario.) un peu dans le genre "Le nombre 23" mais en plus religieux.

Salut lucid, en film bien fou que j'ai matté récemment je peux te conseiller "Inside",film espagnol, histoire d'une femme dans une maison mais j'en dis déja trop lol, bien sympa. En flippe bien réalisé j'ai vu Oculus et la on a affaire a du gros délire bien foutu et parfois flippant.

Sinon le dernier film que j'ai vu c'était Interstellar, j'ai surkiffé si on élude les passages comme dit plus haut ;)
 

Sludge

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
17 Sept 2011
Messages
16 405
Regarde l'échelle de Jacob !

Moi j'ai revu Fievel au Far West ! Ben putain, il est trop bien !
 

OctaveDoctor

Elfe Mécanique
Inscrit
26 Mar 2014
Messages
278
Lucid2.0 a dit:
Bon sinon personne n'a un vrai film d'épouvante bien hardcore et bien mental? Pas forcément du gore; je déteste ça mais quelque chose de pas trop connu et flippant.
Tout ce que j'ai regardé jusqu'a présent ne me satisfait qu'a moitié... Sauf... Eleven (c'est pas de l'épouvante mais très bien filé comme scénario.) un peu dans le genre "Le nombre 23" mais en plus religieux.

Suspiria si tu ne l'a pas vu :o
 
L

Larry_Golade

Invité
Une place de cinéma coûtant dans certains endroits plus cher qu'un paquet de clopes, j'y vais peu. Appâté par les deux bons films (car simples, si simples....) de Nolan que sont The Dark Knight et Inception, ainsi que par la présence de Matthew Kirendraitnimportekigay au casting, je suis allé voir le Interstellar il y a quelques semaines... Oh mon Dieu, quelle merde ! C'est objectivement le plus mauvais film jamais réalisé. Putain, j'ai en marre des blockbusters post-9/11 qui durent trois plombes, où il se passe rien, et cette BO horrible, et ces enjeux tarlouzesques ("va-t-il retrouver sa foutue gamine geignarde ?")...

InterNanar va.... Ont-ils seulement vu leur propre film ?

Surtout que la même année, Luc Besson s'est fait cracher à la gueule par tout ce que la France compte de pseudo-cinéphiles pour Lucy alors qu'il a offert au monde une LEçON MONUMENTALE. Et je pèse mes mots. Contre les blockbusters gris et chiants, il fait un pur truc de cinéma, millimétré, qui ne pète jamais plus haut que son cul mais exploite au maximum son sujet jusque dans ses limites (sérieux les jeunes, vous pensiez qu'il allait faire une dissertation sur la conscience et l'évolution ou bien ?), et se permet même des commentaires méta-filmiques d'autant plus insolents qu'ils sont "cachés" dans la narration (je ne spoilerai rien, mais c'est grand). Sérieux, y a plus de réflexion et de sens caché dans un seul plan de Lucy que dans la carrière entière de Nolan... En plus, on ne peut même pas insulter le film en le disant "féministe", pour une fois qu'on a une héroïne forte dont la sexytude n'est jamais niée mais qui n'emmerde pas le monde avec les souffrances de son vagin... Amenant d'ailleurs à *la* scène de baiser la plus intelligente de l'histoire du cinéma...

Enfin... c'est de bon ton en France de cracher sur Besson, le français qui fait bosser des français sur des films français d'envergure internationale, allant faire la nique aux américains dans leur propre langue... Ah, c'est populo, c'est à la portée de la compréhension du premier venu (les fables de La Fontaine, l'Evangile et Astérix aussi...), ça manque terriblement de couples homosexuels juifs qui veulent adopter des enfants de cité envers et contre toute une société réactionnaire, le tout filmé en décor réel, caméra DV à l'épaule, avec des acteurs non-professionnels... Nan, laissez le divertissement aux américains, ils le font tellement bien.

Ah, les français sont des veaux............
 
Inscrit
18 Juil 2014
Messages
1 092
Larry_Golade a dit:
Ah, les français sont des veaux............

Et des raleurs btw ;p.

Bon, "Samba" n'est pas aussi drole que "Intouchable". Je voulais surtout voir Charlotte :heart:.
Mais genre un immigré qui vit depuis 10 ans à Paname, aussi candide ... c'est un putain de cliché.
(Je crois que je vais revenir sur de précédents posts ... ou pas)
 

Sludge

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
17 Sept 2011
Messages
16 405
Dersou Ouzala de Akira Kurosawa, un film tourné en Russie, en Russe.

Dersou Ouzala est un chasseur Golde (ethnie d'extrême orient) vivant en nomade solitaire dans la taïga. Il rencontre un groupe d'explorateurs russes chargés de cartographier la région. A la demande de leur capitaine, il devient leur guide. La rencontre entre ce militaire humaniste (rafraîchissant) et cet homme nature à la vie dure sera le point de départ d'une puissante amitié. Les deux se vouent un respect et un amour sans faille et on ne peut qu'admirer celui du capitaine pour Dersou malgré sa culture très différente qui est au départ moquée par toute la troupe. Le Golde entretient un rapport tout particulier avec la taïga, respectant chacun de ses habitants, de l'arbre au rocher en passant par le tigre, envoyé des esprits. Malheureusement, survivre seul dans ce monde sauvage demande une santé de fer, et Dersou vieillit...

J'ai bien kiffé, comme tous les films du maître que j'ai vus... Faut que je me remate certains et que je continue sur ma découverte de son cinéma d'une beauté encore sidérante.

Larry, tu me donnes envie de mater Lucy pour me faire un avis, mais j'avoue que le dernier film que je t'ai vu commenter en bien sur le forum m'a fait chier comme un rat mort (le film avec l'ET séductrice qui aurait été cool s'il avait duré 30 minutes).
 

machinalaver

Elfe Mécanique
Inscrit
9 Nov 2013
Messages
290
Je passe en coup de vent. Juste pour dire que la scène dans Dersou Ouzala où Dersou sauve la capitaine du froid tandis que la nuit arrive est sublime. Après et étrangement ( parce que c'est typiquement le genre de film que j'adore ) j'ai pas plus accroché que ça.

Sinon là de suite je regarde enfin l’Échelle de Jacob. La première heure est folle ! Des scènes c'est pire qu'un bad trip LSD !
 

Sue

Elfe Mécanique
Inscrit
10 Déc 2014
Messages
402
Pop Redemption, un film humoristique sur une bande de black métalleux qui font les cons.
 

Acromyrex

Fouri croonde
Inscrit
19 Mai 2014
Messages
1 100
Larry_Golade a dit:
Matthew Kirendraitnimportekigay
Je ne suis d'accord qu'avec cette partie de ton message, mais je suis sacrément d'accord. |-)

Sinon je viens de voir The Matrix Reloaded. C'était... à pleurer par certains aspects, pseudo-philosophico-compliqué-artificiellement. Les combats étaient bêtes, moins bien chorégraphiés, inutiles. Y'avait Mickael de Lost avec les cheveux longs qui jouait pareil que dans la série. La scène tellement longue où Neo et Trinity niquent est... ah oui, chiante. L'Architecte est sous-sous-sous-exploité. Y'a plein de trucs qui sortent de nulle part, voire qui sont contradictoires avec le premier (genre tout le monde devient cher fort). Ah ! Et le discours de Morpheus... je le gerbe. Voilà. Et ça finit comme de la merde. Bon bah, va falloir se matter le The Matrix Revolutions après ça.
 
Haut