Extraction STB : MHRB=>DMT

  • Auteur de la discussion Auteur de la discussion Ouroboros
  • Date de début Date de début
J ai une pipe façon breaking Bad il me semble que c lextop pour le dmt??qu en penses tu?


C est a dire contenant tout les alcaloïdes de la jurema dmt jaune
 
Bonjour j ai trouver de l essence f en conditionnement style
White spirit mais je ne trouve pas la mention naphta leger
Merci bcp
 
J ai utiliser la jurema purple(mimosa hostilis)
En poudre et j ai obtenu une belle couche Cristaline au moment du decantage mais impossible a extraire a la seringue la couche marron est trop près..avez vous des conseils car les cristaux sont là mais dure d'enlever que l essence f?
 
Voilà j ai réussi à extraire une bonne partie du solvant après evapo le résidu huileux est jaune brun je précise que j ai utiliser du mimosa de chez e**bea
C est ma première stp habituellement je fais une phase acide donc là je nage un peu alors que c sensé être plus simple
 
Dans l'étape 3 de la méthode en page 1 (recouvrir les copeaux de l'eau basifiée), est-ce qu'on peut attendre toute une nuit ou est-ce qu'il y a un risque de dégradation des molécules de DMT au bout d'un moment ?
 
Salut tout le monde ! Je viens de faire ma 1ère extraction qui semble avoir fonctionnée, par contre y'a une espèce de matière grasse/pégueuse dans le plat, c'est normal ? Faut attendre plus longtemps ou on est censé récupérer comme ça ?
 
Dernière édition:
La localisation je sais pas, mais le terme pégueux ne trompe pas :D

C'est quoi le solvant que t'as fait évaporer ?
 
La localisation je sais pas, mais le terme pégueux ne trompe pas :D

C'est quoi le solvant que t'as fait évaporer ?
🤣 J'avais pas capté et heureusement ! Ca m'a permis de réaliser que l'enregistrement des infos de localisation était activé

Le solvant c'est de l'essence C. J'avais laissé cette nuit sans ventilateur, là ça fait 3h qu'il y a le ventilateur dessus, la matière pégueuse diminue lentement. Il faut attendre qu'elle ait complètement disparu pour pas se bousiller les poumons ?
 
J'ai pas encore pu récupérer le 1er pull, il reste encore un peu de la fameuse matière, donc je sais pas combien il y a mais quasiment ne sort au 2nd. C'est possible que j'ai quasiment tout eu au 1er pull, sachant que j'ai passé le mimosa au blender et qu'il était bien haché ?
 
Il faut estimer la masse de dmt contenue dans tes végétaux : tu peux rechercher la concentration moyenne de dmt dans l'écorce et multiplier par deux pour être sûr

employer le bon volume de solvant en fonction de la solubilité de la dmt en son sein : là faut que tu recherches la solubilité de la dmt dans ton solvant. Comme l'essence C est un mélange de molécules ça complexifie le truc : il faut trouver ou estimer (pê que Snap sais faire, y'a pê des calculs à faire en fonction de l'indice de polarité et la proticité mais je connais pas tous les paramètres) pour chaque molécules de ton solvants la solubilité de la dmt et faire une moyenne proportionnée en fonction du pourcentage de chaque composant du solvant. C'est pour ça que c'est mieux d'utiliser un solvant à molécule unique. Je n'ai pas le droit de te citer un vendeur mais je te conseille l'Europe de l'est si tu cherches des solvants à bas prix

et broyer si possible ton écorce en une poudre dont les grain ont une taille inférieur à celle d'une cellule d'ecorce : pour ça au lieu de la mixer il vaut pê mieux la poncer avec un papier ou une lime dont tu calculera la taille du grain ideal qui doit être quelque fois inférieur à une cellule. Il faut donc aussi que tu recherches la taille d'une cellule d'ecorce de mimosa hostilis : un microscope pourrait t'être utile si tu ne trouve pas l'info, mais ça doit se trouver qm.

EDIT je viens de voir que un blender n'est pas un mixeur, c'est plus puissant dont autant ça fait des grains plus petits et suffit je sais pas je viens de découvrir cette nuance ^^' L'avantage de la ponceuse c'est qu'en fonction de la taille des grains du papier on peut estimer la taille des grains de poussière ainsi obtenue. Je sais pas si on peut faire cette estimation avec un blender. Et il existe des papier conçue pour lustrer le bois et faire qu'on y voit des reflets donc il y a des papiers à poncer qui font des grains extrêmement fins.

Et comme ça normalement en deux renouvellement max de l'opération tu devrais tous sortir, et même en un si tes grains sont vraiment plus petits qu'une cellule et que tu as mis la bonne quantité de solvant
 
Dernière édition:
Il faut estimer la masse de dmt contenue dans tes végétaux : tu peux rechercher la concentration moyenne de dmt dans l'écorce et multiplier par deux pour être sûr

employer le bon volume de solvant en fonction de la solubilité de la dmt en son sein : là faut que tu recherches la solubilité de la dmt dans ton solvant. Comme l'essence C est un mélange de molécules ça complexifie le truc : il faut trouver ou estimer (pê que Snap sais faire, y'a pê des calculs à faire en fonction de l'indice de polarité et la proticité mais je connais pas tous les paramètres) pour chaque molécules de ton solvants la solubilité de la dmt et faire une moyenne proportionnée en fonction du pourcentage de chaque composant du solvant. C'est pour ça que c'est mieux d'utiliser un solvant à molécule unique. Je n'ai pas le droit de te citer un vendeur mais je te conseille l'Europe de l'est si tu cherches des solvants à bas prix

et broyer si possible ton écorce en une poudre dont les grain ont une taille inférieur à celle d'une cellule d'ecorce : pour ça au lieu de la mixer il vaut pê mieux la poncer avec un papier ou une lime dont tu calculera la taille du grain ideal qui doit être quelque fois inférieur à une cellule. Il faut donc aussi que tu recherches la taille d'une cellule d'ecorce de mimosa hostilis : un microscope pourrait t'être utile si tu ne trouve pas l'info, mais ça doit se trouver qm.

EDIT je viens de voir que un blender n'est pas un mixeur, c'est plus puissant dont autant ça fait des grains plus petits et suffit je sais pas je viens de découvrir cette nuance ^^' L'avantage de la ponceuse c'est qu'en fonction de la taille des grains du papier on peut estimer la taille des grains de poussière ainsi obtenue. Je sais pas si on peut faire cette estimation avec un blender. Et il existe des papier conçue pour lustrer le bois et faire qu'on y voit des reflets donc il y a des papiers à poncer qui font des grains extrêmement fins.

Et comme ça normalement en deux renouvellement max de l'opération tu devrais tous sortir, et même en un si tes grains sont vraiment plus petits qu'une cellule et que tu as mis la bonne quantité de solvant
Je te remercie pour toutes ces précisions
 
Retour
Haut