Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

[2C-B + alcool] des oreilles et des pieds

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 245
Un rapport sans prétention de mon expérience du 2C-B mélangé à de l’alcool en teuf (techno/breakbeat).

wx9e.jpeg

Je pèse 50kg. J’ai souvent froid et je suis souvent anxieux. J’étais même d’assez mauvaise humeur en partant.

Le 2C-B est en cristaux, testé par réactifs colorimétriques, puis pesé par dilution volumétrique. Il a été étalé en trois prises sur quatre heures ; 7,5 puis 3 puis 10mg.

L’alcool a d’abord été consommé sous forme de 100ML de rhum mélangés à du multifruit (pendant les deux premières prises de 2C-B), puis de vin blanc taxé à un allemand sous MDMA.

Côté 2C-B : sûrement à cause de l’alcool je n’ai ressenti aucun headspace, eu aucun visuel. Certes c’était pas fort dosé mais je m’attendais au moins à ce que le drop de 10ML, additionné aux précédents, se fasse remarquer (car les on-dit on-disent que le 2C-B ne crée pas de tolérance immédiate). Il n’en fut rien.
Par contre, stimulation et appréciation musicale étaient exactement corrélées aux prises de 2C-B, donc le produit a fait effet sans aucun doute. Ça semblait seulement très spontané, très naturel, même pas de sensation de montée.

Côté alcool, j’ai l’impression que le 2C-B en a amplifié le headspace. Je connais mon état après une demi-flasque de rhum, et c’était clairement davantage. Avec ceci de particulier que je tenais pourtant debout sans problème, et avec une élocution correcte.

Si on raccroche les wagons, ce mélange m’a vraiment donné l’impression d’être une paire d’oreille reliée à une paire de pieds, avec rien au milieu (et certainement pas un cerveau). D’après mon podomètre, j’ai dansé 15km cette nuit-là.

Je précise que j’ai bu régulièrement de l’eau tout au long de la soirée. Je n’ai par contre pas eu faim. Je protégeais mes oreilles avec des bouchons spéciaux. J’ai eu un peu froid quand j’arrêtais de danser et m’exposais au vent, mais c’est tout.

Pas de descente car pas de montée, pas d’ivresse soudaine quand la stim s’en va, tout s’est simplement atténué progressivement sur le chemin du retour. D’agréables croissants au beurre sont venus à point remplacer les drogues dans mon estomac.

Franchement, ça faisait du bien. Je recommencerai.
 

amicale_du_pc

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
3 Fev 2015
Messages
7 793
le prod dans l'alcool (du rhum c'est déjà pas rien) n'a pas été un peu dépotentialisé de ses visus? (le 2C-B étant un psychédélique)

ceci étant posé comme simple intuition. Rien de scientifique, mais parfois... etc...
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 245
C’est fort possible :) je n’ai pas une grande expérience du 2C-B mais 10mg de 2C-B seul au musée (Tr que tu avais d’ailleurs apprécié) étaient bien plus psychédéliques.
 

Canin

le Hutin (EEEEEHeh)
Inscrit
3 Avr 2020
Messages
773
Un peu de cannabis par dessus tout ça pour potentialiser les visuels... ;)
 

Acacia

𝓥𝓪𝓹𝓸𝓾𝓻𝓸𝓾𝓼 𝓢𝓱𝓪𝓭𝓮𝓼蒸気の色合い
Inscrit
25 Mai 2017
Messages
5 281
Ah bah t'as l'air de t'être bien amusé au moins :D
15KM de danse, pas mal haha

Tu ressentais que ça tapait dans la poitrine quand tu dansais trop fort et souvent le besoin de faire des pauses ou pas plus que ça ?

Sinon, ça m'étonne pas, le set and setting joue beaucoup, là t'étais occupé par la soirée, le son, donc des distorsions psychédéliques légères tu en aurais sûrement eu dans un contexte qui te pousse à y prêter attention (genre un musée ou t'es concentré que sur le visuel)
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 245
Coucou ! Non je n’ai rien senti niveau cardio. J’ai quand même fait des pauses régulières, mais c’était genre histoire de boire de l’eau ou de raconter de la merde à mon mec…

Concernant le setting, il y avait pourtant des jeux de lumière dans la déco et j’ai vraiment essayé d’y porter de l’attention, et aussi d’utiliser les techniques qui font apparaître mes HPPD dans la vie courante.
J’ai aussi essayé de triper sur les parterres des feuilles à la lumière de la Lune, et tout. Je me sentais vraiment pote avec chaque plante, mais rien de visuel, sinon peut-être une légère accentuation de la perception des différentes couches de feuillage.
 

AlphaCentauri

Alpiniste Kundalini
Inscrit
24 Mar 2017
Messages
660
Le 2c-b a tendance à être atténué chez moi avec l'alcool.

Il met longtemps à monter pour arriver aux effets psyché.

A 20mg HBr ya bien 1h 1h30 d effets similaires à la MD avant de voir les premières déformations.

Après, a 10mg, faut vraiment rester sans bouger dans un canap à fixer un cadre. Sans stimulations extérieure pour arriver à voir des visuels.

Quand on se met a bouger on sort un peu du trip je trouve. Alors si en plus on parcours 15 bornes eheh

En tout cas c'est cool le 2c-b en soirée comme ça. C'est vraiment récréatif comme psyché. Plus que les autres en tout cas, je trouve.
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 245
Oui ! J’ai l’impression d’avoir enfin trouvé le sweetspot entre exacerbation des sensations et sentiment de contrôle / sécurité.

Mais entre les comprimés sous-dosés et le fait que les gens boivent de l’alcool en teuf, ça ne m’étonne plus d’avoir déjà entendu que « le 2C-B ça fait rien » de la part de gens en ayant chopé des taz en soirée ^^

Mais un détail que j’avais oublié et comme quoi ça reste traîtreusement psychoactif : dans l’euphorie du trip j’ai convaincu (mais genre, lourdement) mon compagnon de galère de taper des fluroramphets en rentrant, alors que c’est vraiment pas du tout mon genre d’engrainer les gens, et que deux heures plus tard je m’en voulais.
 

amicale_du_pc

Holofractale de l'hypervérité
Inscrit
3 Fev 2015
Messages
7 793
Sorence a dit:
Oui ! J’ai l’impression d’avoir enfin trouvé le sweetspot entre exacerbation des sensations et sentiment de contrôle / sécurité.

Mais  XXX XXXX

perso j'avais bien compris depuis le début...

c'est pour ça que je n'ai pas Liké EEEEEHeh
seulement pour ce coup ci hein
je lui donnerai plein de Like les autres X
 

AlphaCentauri

Alpiniste Kundalini
Inscrit
24 Mar 2017
Messages
660
Sorence a dit:
Oui ! J’ai l’impression d’avoir enfin trouvé le sweetspot entre exacerbation des sensations et sentiment de contrôle / sécurité.

Mais entre les comprimés sous-dosés et le fait que les gens boivent de l’alcool en teuf, ça ne m’étonne plus d’avoir déjà entendu que « le 2C-B ça fait rien » de la part de gens en ayant chopé des taz en soirée ^^

Mais un détail que j’avais oublié et comme quoi ça reste traîtreusement psychoactif : dans l’euphorie du trip j’ai convaincu (mais genre, lourdement) mon compagnon de galère de taper des fluroramphets en rentrant, alors que c’est vraiment pas du tout mon genre d’engrainer les gens, et que deux heures plus tard je m’en voulais.

Le côté stimulant qui donne envie de prolonger peut-être ?

Ça m'est déjà arrivé en décente de 2cb d'avoir envie de prolonger la soirée avec des stimulants genre C. 

Surtout que la descente de 2cb je la trouve vraiment cool. Une sorte de paix intérieure et de satisfaction, contrairement a la MD assez proche ou on se sent essoré...

Par contre, si je devais comparer à un autre psyché, je trouve qu'à intensité égale avec le LSD par exemple, le headspace est tranquille mais c'est bien plus puissant visuellement. 

Je compare un 200ug d'acide avec un trip à 25mg de Hbw ( équivalent 20-22mg HCL) et là si sous acide les visuels sont bien demonstratifs, sous 2c-b à ce dosage, les visuels sont absolument incroyables. Tout change de couleur, des kaleidoscopes très intenses parcourent la vision. Avec un mental très stimulé mais moins perché globalement. 


Sinon pour les pills, J'ai arrêté de m'en procurer j'en ai marre des cachets sous dosés. 

Des trucs annoncés à 30mg sont en fait à 12mg.... donc c'est sûr que des gens qui testent ça en teuf et s'imaginent prendre 30mg, j'espère qu'ils toucheront pas à du HCL à ce dosage ça va leur faire tout drôle.

Cela dit , j'ai parcouru DN et impossible quasiment à trouver du HCL. J'ai trouvé que du HBr, légèrement moins potent mais enfin on a des dosages correctes.
 

Canin

le Hutin (EEEEEHeh)
Inscrit
3 Avr 2020
Messages
773
amicale_du_pc a dit:
perso j'avais bien compris depuis le début...

c'est pour ça que je n'ai pas Liké EEEEEHeh
seulement pour ce coup ci hein
je lui donnerai plein de Like les autres X

Hahaha tkt, c'est juste que je connais ce triptyque de prods et le cannabis permet d'obtenir des visuels assez sympas tout en gardant le high très intéressant du 2C-B + alcool. Cependant ça démotive un peu, on a moins envie de bouger, mais ça c'est l'apanage de tous les stoners...
 
Inscrit
10 Sept 2011
Messages
1 659
Aurais-tu par hasard une définition du terme headspace ? Je suis un peu paumé.

(sinon, les cannabinoïdes pour booster les visuels des 2C-x c'est sympa)
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 245
La sensation que ça fait dans la tête. Terme générique où, si on creusait un peu ce que ça fait à chaque personne, on aurait des réponses très différentes, mais au moins on se comprend sur quel est l’objet !

Sensations mentales d’expansion, de vertige, de brouillard, d’acidité, de pureté, de coton…

Le headspace des psychédéliques et celui de l’alcool sont très différents, et là je n’ai perçu que celui de l’alcool, et amplifié
 
Inscrit
10 Sept 2011
Messages
1 659
Sorence a dit:
La sensation que ça fait dans la tête. Terme générique où, si on creusait un peu ce que ça fait à chaque personne, on aurait des réponses très différentes, mais au moins on se comprend sur quel est l’objet !

Sensations mentales d’expansion, de vertige, de brouillard, d’acidité, de pureté, de coton…

Le headspace des psychédéliques et celui de l’alcool sont très différents, et là je n’ai perçu que celui de l’alcool, et amplifié

Merci ! Je cherchais un effet précis, et du coup j'étais paumé.
 

AlphaCentauri

Alpiniste Kundalini
Inscrit
24 Mar 2017
Messages
660
Le headspace je l'associe à la sensation mentale procurée par l'effet d'une drogue.

La sensation psychologique procurée par un état de conscience modifié.

Disons que c'est surtout pour distinguer, pour les psychédéliques, les effets mentaux des effets purement visuels ou physiques..

Après ya pas de définition vraiment arrêtée sur ce concept
 

Ezechiel

Elfe Mécanique
Inscrit
19 Oct 2011
Messages
321
AlphaCentauri a dit:
Le 2c-b a tendance à être atténué chez moi avec l'alcool.

Il met longtemps à monter pour arriver aux effets psyché.

A 20mg HBr ya bien 1h 1h30 d effets similaires à la MD avant de voir les premières déformations.

Après, a 10mg, faut vraiment rester sans bouger dans un canap à fixer un cadre. Sans stimulations extérieure pour arriver à voir des visuels.

Quand on se met a bouger on sort un peu du trip je trouve. Alors si en plus on parcours 15 bornes eheh

En tout cas c'est cool le 2c-b en soirée comme ça. C'est vraiment récréatif comme psyché. Plus que les autres en tout cas, je trouve.

J'aurais pas dit mieux :) J'ai pas mal d'expérience now avec le 2c-b que je prends depuis 3-4 ans. Au début seul et sporadiquement, ensuite avec 1 bon pote depuis qui ne connaissait pas le produit l'a testé avec moi et il est devenu complètement accro au chemsex alors gaffe (il en prend presque tous les jours, et découvertes d'autres prods dans ce milieu...)

Mes dosages étaient de 20-25mg oral HBR. A partir de 21mg+ je commence à avoir des visus. Ca met chez lui et moi 1h15 à monter. J'ai aussi beaucoup testé le plug et c'est super intense, si le dosage est élevé la montée est extrêmement puissante (fait penser à 1 prise de champis ou salvia ou autre disso). On a très vite abandonné après 1 an ou 2 l'oral pour privilégier l'insufflation. Sans aucune tolérance avec 8mg j'ai plus d'effet qu'avec 20+mg en oral. Ca me fait rappeler la fois où mon pote était chargé de peser les doses et ma balance a dû foirer ou autre et je me suis pris la plus grosse volée visu psyché comme jamais, bien plus fort que mon trip de Al-Lad à l'époque à 225ug :bluush: Devait peut-être y avoir 20-30mg en sniff tellement j'étais déchiré, presque eu des bad par moments tellement tout bougeait?

Alors par expérience je peux ausi certifier que l'alcool amoindrit fortement le trip. Plus on boit rapidement au début du trip et également tout au long du trip, moins l'on sentira la montée et le plateau sera considérablement réduit dans sa durée  :-/ J'ai eu la même constatation avec les lysergamides et 4-Ho-Met par exemple :-/
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 245

AlphaCentauri

Alpiniste Kundalini
Inscrit
24 Mar 2017
Messages
660
"A partir de 21mg+ je commence à avoir des visus"

T'es bien résistant dis donc

Moi a ce dosage, c'est disneyland niveau visu
 

Gohan

Neurotransmetteur
Inscrit
3 Avr 2023
Messages
20
Bonjour, mon message n’a pas forcément la bonne place, mais je sais cherche à savoir comment faire un post je n’arrive pas à poser un post 
Merci de votre aide
 
Haut