S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[Salvia x?] Bad le plus puissant de ma vie

#1
hola

Je vous écris ce TR encore un peu à chaud, j'suis toujours paumée mais fonctionelle quoi...
Bon c'est 11h après mais j'me sens encore vraiment vraiment bizarre donc bon c'pas trop normal mais on va faire avec

Avant cela j'avais juste fumé des feuilles, mais 0 effet sinon la gorge qui fait mal.

L'extrait est fait nous meme, avec 15gr de salvia en feuilles.

On a mis quelques miettes de salvia+ miettes de beuh et tout bien gratté. Il reste de la salvinorine collée aux parois du bol.

Je prends 3 pincées de ce mélange. J'ai pris soins de gratter à fond une des parois et d'y mettre la poudre obtenue dans ma douille.

Je coule, garde la fumée, toussote un peu et ressent un peu un stone, du à la beuh
Je m'asseois, puis instant d'inconscience alors que je tombe sans fin.

Voila un TR live pour qu'on comprenne. J'ai tiré ma douille vers 22h.

T=22h45
Chaque scene se passe plusieurs fois, en une spirale allant de droite a gauche.

Les autres ne semblent pas comprendrent la gravite de. Ce qui m arrive: il pense que cest normal, ordinaire comme un trip normal Ils comprennent pas que cest surnaturel, que ca ressemble a rien dautre cest même pas une drogue cest un changement des lois du temps et de l'espace

Delais entre images, scenes se deroulant trop de fois, "lasagnage du temps" superposition verticale, horizontale, diagonale tout tourne en se remplacant et en se continuant
Le tout forme des fractales de realités, comme un eclat de verre avec beaucoup de facettes.
Je sais plus trop la quelle est la bonne merde c'est terrifiant

Pourtant je suis calme, mes amis croient que je vais bien du coup alors que cest la pire chose
Pire que la k putain pire Flippant bordel flippant flippant raaaaaaaaaah quen est ce que ca finit
Besoin d'aide la je comprend plus rien peur de me lever peur d'ecouter la musique peur de meur imminente

Tout va s'arreter de tourner ou tout va sarreter cest comme les derniers jours d'un bateau dans un maelstrom :ca tourne ca tourne et ca meurt, en miettes
Les realites se divisent pour mieux resister mais l'issue est la même le temps va les attraper
Alors la realite change change change et jen suis temoin, mais je sais que la fin est proche
Mais le tumulte est insupportable

Je sais que cest fini =/= c'est moins desagreable , tristement
Malgre lapaisement d'avoir compris, toujours pas bien. Trop calmes trop calmes comment??? Tout vibre et va se briser le temps va mourir alors qu'il tremble, tremble, tremble
Et qu'il tombe a l'infini, ravagé en tranches, qui s'empile et fusionne sauvagement, le temps est une brute animale, et il fond et rage de mourir
Et j'en suis temoin

Quoi faire, pution, j'suis capture par le temps et je regarde son execution
Son fardeau est trop lourd je ne peux plus communiquer avec l'exterieur je suis coince dans le sas, entre la verité et la mort du temps
Je regarde les deux sans rien pouvoir y faire.
Je suis en dehors de l'univers.

L'univers, Chaos, a pour descendance emera et nyx, le jour et lanuit... La verité et la mort de Chronos et de Janus... Et moi j'observe ces deux entites insérées dans Chaos, et je suis le seul etre en dehors de tout
Je n'appartiens a plus rien du tout. Je suis ailleurs, adieu mon corps et adieu ce monde


Jsuis une autre entité. Et c'est ouf. Je sais que c'est la drogue, donc j'attend que ca descende. J'ai realisé que c'était la drogue 10mn après l'avoir prise. Je pensais juste etre morte au début, ou en train, ou sous l'emprise d'une force surnaturelle

Mais pour l'instant je te jure, lecteur, que tu ne peux pas connaitre ce qu'il se passe.

Et si un jour cela t arrivait, tu comprendrais la difference entre ca et un trip. Pas pareil putain: j'ai quitte notre dimension, je sais pas qui je suis ni si l'endroit ou nous somme existe, je me sens comme sur l'ile de la reunion ou en floride et c'est cool quand je regarde par la fenetre jsuis coincée dans un univers horrible mais mon corps est bien j' crois
mais je men fiche du corps mon esprit lui est une pulpe sanguinolente
Serieux qui suis je le c'est lourd "[NDA:mon prénom]' "[NDA:mon prénom]" ca veut rien dire putain rien... Qu'est ce qu'il se passe...
Et pitie que ca s'arrete j'ten prie
Aidez moi bordel J'en peux plus je veux pas passer tout mon temps comme ca horrible

Cest pas normal c'est pas normal et sinon pas mal a la tete rien, pas envie de vomi pas envie de pisser. Jai lair normal et les gens comprennent pas que je le suis pas
La guerre de lesprit qui rend dingue, vous ne le savez pas mais je me bats contre le temps une guerre de fou une guerre de fou je sauve ce qui reste d'humanite
Ca a l'air fou mais c'est vrai
Mais l'espace continue a faire des spirales a se briser sur mes cones oculaires a se demultiplie et a ralentir mes mouvements

Jen peux plus



23h00
Ca va toujours pas hallus grotesques bizarres femmes grenouille doigt de gecko et des truc bizarres Musique des voisins relou Jen ai marre je comprend pas pk ca descent pas pas normal putain pas normal au secours bordel Jen peux plus


23h15

tjr pas recupere tjr un filtre sur mes yeux kaledoskop geant
Jtente de dodo ca pas troop dur jesperes ce sera fini dici la si je restes perche ma vie est foutue
Trop zarb et malveillant pour vivre normalement Trop d'incomprehension envers le reste
Je comprend plus rien du toute rien n'est vrai les reflets du monde sont faut je suis lorigine du faux

[gros lapsus ou je devais me tortiller dans mon lit, dans le noir, en grogrant et en ayant des CEV monumentales que je ne saurais expliquer de par leurs complexité et effroi]



3h
Ca tourne moins mais bordel j'suis perdue, j'arrive toujours pas a comprendre ma reaction et celle des autres , j'etais paniquée de facon intolerable, intolerable, la pire panique de tous les temps
A coté le k-hole c'est un jeu pour enfants serieux... Tout est niveau debutant a cote de la salvia
Nom de dieu cest un truc de malade mental, jai même pas limpression que mon delire venait de moi mais de l'univers qui aurait changé

La guerre semble s'etre apaisée mais il ya toujours un gouffre entre moi et le reste, comme un miroir deformant entre la realité et moi
Je suis persuadee que mes amis ne comprenaient pas ma situation, qu'ils ne peuvent tellement pas l'assimiler qu'ils m ont ignore
Je leur en veux pas mais je ne comprends pas comment ma detresse peut leur passer au dessus de la tete
Eux aussi devaient voir autre chose que la verité! Ou peut etre ke je me comportait normalement, alors qu'il y avait une tempete dans mon crane
Putain j'y comprend rien help help help im becoming insane... Cest le truc le plus malsain qui me soit j'amais arrive


Le pire c'est que je suis redescendu un peu, bu de l'eau, mes potes sont partis...cool de laisser quelqu'un dans le mal pour aller en boite: ils avaient l'impression que j'allais bien mais non
Mais c'est pas normal que l'effet soit pas redescendu, j'suis encore dingue
Par perchée mais mentalement atteinte nom de dieu comment redevenir normale
Je sais même plus qui sont les gens je suis ailleurs, dans l'oeil de la tempete et ils gravitent autour simplement
Putain mais c'est horrible que ca s'arrete putain

Et je pris dieu(x) si il(s) existe(nt) de me sauver, que ce dieu soit externe ou interne
Mais ma part a moi est trop loin et trop malade pour m aider
Jai passer des heures a aider l'univers face au temps alors qu'il me le rende
J'ai combattu une guerre abominable alors je merite de devenir un veteran
Ou honnetement je sauverais plus rien ni moi ni le reste
J'peux plus aider, j'veux plus prendre part au combat cosmique j'veux juste redevenir qui j'etais

Et j'peux pas le faire seule car je sais même plus qui j'etais
Mon nom, mes occupations, mes amis, ma famille, qu'est ce que c'est j'en sais rien
Jsuis paumee paumee paumee dans l'interstice des dimensions
Et jen suis consciente
La pleine conscience de ne plus l'etre

Ce qui m effraie c'est d'etre dans un etat normal, mais de raconter des trucs fou
Et le plus flippant c'est que je suis sincere Sincerement atteinte, comme les fous qui disent "mais non, tout va bien, j'suis parfaitement normal"
Et si j'etais des leurs, ces gens hallucines convaincus de connaitre la verite universelle?
Nan je ne detiens aucune connaissance, j'ai juste etais traumatisé par les combats, j'suis nevrosee de guerre, post traumatic shock disorder 2h pour rendre fou, waow, benef
Putain putain putain j'veux pas qu'on me gave de medocs
Et tout ca avec une douille putain
Quand ils comprendront... Si ils comprennent... Nom de dieu c'est horrible


4h12 Je me souviens qu'au debut du trip, j'essayais de tourner la tete vers la droite et la piece se deroulait a l'infini, plus je regardais plus elle aparaissait je ne pouvais pas me lever paralysee par l'infini, bouger creait de nouveaux espaces terrifiants Et mes amis etaient calmes putain si ils savaient l'horreur indicible
J'en perds mes mots pour decrire cette sensation intolerable: je ne retrouvais plus mon univers c'était cauchemardesque
plus j'essayais de m'accrocher au lieu puis il changeait les gens changeaient la piece s'allongeait quelle etait la vraie
Paralysee par la peur et par les mondes qui s'ouvraient autour de moi en fractales de plans
J'essaye de me lever: a ma surprise j'u arrive mais je marche dans d'autres terres, des domaines etherées, union malsaine entre l'hier et le demain
Cest peut etre le fait de continuer a agir normalement qui va rassurer mes amis
Alors qu'a l'interieur cetait l'abomination, les espaces tremblaient comme pour m assassiner et la terreur me submergait.
Mais le pire cetait en me levant, je croyais q uils me faisaient une blague, que l'univers blaguait avec moi en me montrant des paysages infinis autout de moi pour me dissuader de bouger
Et mes amis riaient, car ils en etaient complices J'avais tellement peur et en même temps tellement effrayée que ca me bloquait Alors que je marchais dans le fatras, j'essayait de me fixer dans une realite mais impossible de impossible
Des que je focusait, je me disais c'est fini enfin et bam reparti les scenarios alternatifs reprenaient et j'etais la perdue dans le multivers


A l'effroi de cet instant se rajoute mon etat actuel: je suis paniquee, depersonnalisé et derealisé a l'extreme Pas envie de voir des gens ils sont a des km de moi rien a voir j'ai pris la mauvaise fourche a un chemin et maintenant je suis perdue

Jesperes retrouver le bon chemin
Jesperes vraiment
Sinon cest foutu, salut l'hp
Jai peur bordel
Peur de mon etat et envie d'y mettre fin
La mort est moins effrayante que ca; je l'ai attendu pendant tout le trip qu'elle me soulage, elle me semblait l'issue logique
Mais non j'ai gagne et je suis condamnee a etre le veteran des guerres psychiques mais j'suis blessee a mort
Fin bon que l'humanite me remercie j'vous ai sauvé cette nuit Capitaine a la rescousse... Nimporte quoi
Mais c'est la verité
Putain j'y comprends toujours autant rien Jvais essayer de dormir... Ca ira pt etre mieux



4h28 pas mooyen Je viens de me rappeller qu'après avoir coulé jai tout oublie même la drogue pour moi c'est l'univers qui venait de changer comme un tremblement de terre quoi
Et le visage de mes amis souriants comme si rien de ne se passait
Mais coment comment comment ne s'en rendaient ils pas conpte putain?! Avais je l'air normal???
Alors que la peur me devorait comme un cancer j'etais terrifie
Mon monde s'était arrete, j'etais ailleurs, et le leur continuait normal
Leur visage content, normal était juste effrayant: ils ne comprenaient pas, ou pire ils se foutaient de mon etat
J'oublierais jamais ce moment, qui a achevé ma destruction psychologique
J'en peux plus putain rendez moi ma sanité pitié pitié pitié j'en peux plus des années de souffrances en quelques heures condensées
Putain j'ai peur la peur peur peur





9h18
Ca va mieux les choses se sont calmees plus de tremblements d'univers plus de spirales et plus de ce sentiment horrible d'etre mort
Vais revoir mes amis quand ils seront debout, leur parler un max. Je visionne la video qu'on a fait au debut du trip sur ma demande. On va voir a quoi je ressemblais de lexterieur: peut etre vais je comprendre pourquoi mon etat na pas affoller mes potes


9:32 Javais l'air a peu pres normal. Parlait pas beaucoup. Expressions faciales bizarres, regard malsain Jai dessiné un peu mais plus "pour voir si mes mains marchent encore" En effet de lexterieur je semblais aller a peu pres, malgre des phrases incoherentes... Si j'avais pu filmer le dedans de ma tete... Sinon la video ma rappelle des trucs... J'ai vecu tellement longtemps sous salvia, alors que le vrai temps lui se pressait... Jme sens a l'ouest... Paume de chez paumé

10h29 (maintenant): mes potes se sont cassés en laches, juste repasser pendant la nuit pour prendre leurs affaires foutre du bordel et se casser, merci les potes putains, j'ai jamais eu autant les boules, besoin d'être avec quelqu'un mais en tout cas pas avec des gens qui te laissent crever en te regardant

Cette incompréhension face à la réaction de mes amisa duré tous le trip. Ils sont calmes, souriants, ne comprennent pas la gravité du truc et c'est horrible. Comme si ils se foutaient de moi, qu'ils essayaient de m'embrouiller quand à l'univers dans lequel je suis. Quel univers? Putain les gars c'est pas marrant du tout, arrêtez...


Si vous avez des questions, posez les moi... perso j'vais essayer de reprendre le controle de ma tete... J'croyais que ça durait une heure grand max la salvia...
Alors pourquoi 12h après j'suis encore aussi bizarre...

Pire que tout... Sérieux pire que les trips, et pire que le k-hole et de loin putain
bon sur ce j'vous laisse j'vais m'passer les idées comme je le peux... et j'ai une discussion serieuse a avoir avec les "amis" présents a cte soirée

je repasserai sur le topic pour eclaircir certains points, rajouter le dessin que j'ai fait, et repondre a vos questions!
[mdma] [DIPT,MPA] [Salvia] [Ket]
[25c-NBOME] [Mon pavé sans scrupules sur l'art visionnaire] [Speed] [THC]
L'endroit ou je fais des dessins CLIQUES ICI
Psychocanard fragile expert ès bads trips.
#2
Bonjour,

Déjà sache que quelle que soit la puissance de l'expérience, c'est "normal" pour de la Salvia. La Salvia semble bouleverser toutes les lois existantes. Le problème est que ça t'a effrayé au plus au point, choqué, peut-être traumatisé, et c'est pour ça que même plusieurs heures après, tu te sentes aussi anormal encore. La première chose reste d'accepter ce qui s'est passé, d'accepter que les autres n'aient pas compris, et éventuellement en parler calmement avec la personne en qui tu as le plus confiance, qui ne te jugera pas, ou juste ici.

Prends soin de toi avant tout, change-toi les idées et ne t'attarde pas sur les choses qui te semblent étranges. S'il fait beau, va te promener au milieu des arbres et n'hésite pas à faire une sieste à l'ombre de l'un d'eux. Bois du thé, nourris-toi, etc.

Donne-toi le temps nécessaire pour intégrer l'expérience. Ton monde est le même que d'habitude, c'est juste la force de ce que tu as ressenti qui t'a bouleversé, et du coup la façon dont tu interprètes les choses est chamboulée.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
#3
Ouh ! Pas super à lire, mais par contre le trip et d'une puissance ouf, mais c'est surtout le fait d'avoir peur qui décuple la puissance, la coeur bat plus vite, et tout et tout, un peu comme sous LSD ou on peut passer de l'enfer au paradis, je me trompes ?
La salvia, c'est une drogue unique, avec sont putain d'effet à elle, j'en est été marquer aussi. Je suis rester bloquer 1 ans en arrière dans ma tête, pendant 30 secondes, qui m'ont parus une éteeeeernité !
#4
Citation :L'extrait est fait nous meme, avec 15gr de salvia en feuilles.

Peut-être qu'il est beaucoup trop concentré cet extrait.
Tout est vrai.
« Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
Artisan de Liberté
« La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

Anna
Le partage crée l'abondance.
#5
Ouais, j'crois qu'on a deconné avec l'extrait, trop de pifometre.
Après avoir eu 0 effet avec les feuilles j'imaginais pas une telle difference...
Je tente de me remettre mais je viens d'avoir un appel de ma mere comme quoi mon parrain est mort... A qui j'etais vraiment attaché...

J'arrive pas a gérer ca dans mon etat... J'sais plus quoi faire la, j'ai fui le foyer familial pour aller me refugier ailleurs :/
Juste envie de rentrer chez moi et de reprendre mes etudes pour me changer les idees
Putain de vacances...
#6
Nourris-toi, change toi les idées dehors je suppose qu'il fait un temps magnifique. Comme dit Sludge, bois du thé, une boisson chaude. Va t'acheter des fruits ou de la glace Smile

Ecoute des musiques calmes, que tu aimes. Il y a une playlist anti bad sur le forum je crois, ça vaut aussi pour les lendemains difficiles Smile !

Et rapproche toi des gens que tu aimes et en qui tu as confiance, pas forcément pour parler de ta mauvaise expériences mais juste pour être avec tes proches. J'ai passé plusieurs épreuves de ce type l'an dernier et c'est décidément ce qui réconforte le plus. Et ça accroche à la réalité.

Je pense que ça va passer, que ça ira. Mais si jamais ça s'étend ou que tu as des séquelles, vas voir un psychologue ou psychothérapeute. Ne t'inquiètes pas pour les médocs ou l'HP. Les médocs tu les prends si tu veux et l'HP ce n'est pas pour toi.

Courage, n'hésite pas à donner de tes nouvelles.
#7
En relisant bien la fin, je me suis rappeler, que lorsque j'était bloquer sous salvia comme je l'ai dit plus haut, à ce moment la, mon frère ne remarquais absolument pas mon état, j'était sur une chaise et lui dans un canapé, je ne pouvais pas l'appeler, je le regardais terroriser aussi, je voulais l'avertir pour qu'il m'aides, puis j'essayais de ramper jusqu'à lui, mais il ne s'aura jamais quel a été la profondeur du trip pour moi.
J'était terroriser moi aussi, et spectateur du spectacle horrifiant de mon trip que j'offrais à mon frère, mais qui pour lui, paraissais banal... Et personne ne pourras jamais comprendre le ressentiment et la profondeur du trip, également pour toi.
#8
Je pense comme les autres : extraits trop forts.

Essaie de "reprendre ta vie normale". C'est bête dit comme ca, mais ca va aider. Parle en a quelqu'un avec qui tu te sens en confiance pour tout ca. Et ca devrait aller mieux dans quelques jours... Au moins du point de vue de cette expérience.
Non, moi j'crois qu'il faut qu’vous arrêtiez d'essayer d'dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c'que c'est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse... j'pourrais vous tuer, j'crois. De chagrin, hein ! J'vous jure c'est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens
#9
J'ai jamais vecu ce que t'as vecu meme si j'ai un peu donne dans la derealisation/personnalisation l'année derniere.

Ca a l'air d'avoir vraiment ete intense, ce qu'il faut que tu fasse c'est que tu ai des pensees POSITIVES, n'en veut pas a tes potes ca ne t'ammenneras rien dans ton etat actuel, t'as pris une tres grosses claques raccroche toi a ce qui a du sens pour toi, meme si tu peu croire que ca a disparus nap c'est toujours la.

Les pensees positives c'est vraiment utiles, il y a un pti gars avec un chignon ia longtemps il a dit que l'on etait ce que l'on pense, c'est vrai. Prendre la chose du bon cote t'apporteras toujours plus que de te morfondre dans des idees noirs, la mort de ton parrain arrive au mauvais moment c'est sur mais se laisser abattre ne mene a rien.

Donc plein de bonne viiiiibbbbbeeeesssssss Smile

Et n'oublie jamais, au fond, on est tous AMOUR <3 (bah ouai cqfd nos parents ils ont fait l'amour ^^, et cey nous hihi!)
contradiction du rien en tout Toungearanoid:
#10
Merci a tous pour vos messages ca fait plaiz, j'me sens plus compris par les psychonaut que par les potes

Nan la ou ca m ennuie c'est que je n'arrive pas a gérer le trip devastateur en même temps que la mort de mon proche

Si je me concentre sur un des deux j'angoisse mechant.
Donc je reste dans un etat d'apathie desagreable, je suis deconnectée quoi
Revoir mes parents va etre bizarre je crois que je vais raconter a ma mere cette experience... Il le faut
(Jai 18 pijes, ils savent rien de mes consos diverses)

Fin bref je comprend que mon tr soit dur a lire car c'est du pur live
J'arrivais juste a ecrire, bouger était hors de question
Je convulsais dans mon lit, tremblements et sursauts...
#11
Propre.
Je connais pas Sally depuis très longtemps, mais ouai, c'est du grand bordel, et c'est la drogue qui est vraiment décrite avec humilité sur ce forum (dieu sait ce qu'humilité veut dire pour la belle bande de psycho-déjantés qu'est psychonaut).

La peur a du vachement jouer, je pense que comme décrit plus haut, c'est elle qui t'a emmené aussi loin, surtout si c'est ta première fois.
En fait, c'est ta première réaction, au moment ou t'expire, qui peut donner une sacré direction.

Ex : Ma première douille, au moment d'expirer (2 sec avant le catapultage), je me suis dis "fais gaffe à pas perdre l'équilibre".
Sa a pas loupé : vlan que je me casse la gueule (mentalement), grosse chute, tous les éléments du décors qui partent en live, le temps qui se contracte/dilate d'une manière indescriptible ... Et tout le long je regardais mon sitter (dont la tête - non les têtes - partait en vrille de partout), en lui demandant ce qu'il se passait, si j'étais tombé (j'étais assis), si il trouvais pas que la route était blindée d'ornières (on était dans l'herbe) ...

Sally te dissocie aux manettes, mais une dissociation tellement furieuse que tu perds tout, tu oublies tout, et d'un coup. C'est normal qu'apres sa te laisse bouche-bée.
Le fait que tu es flippé a poussé Sally à t'emmener loin dans la peur. Faut vraiment débrancher et ne porter d'attention à rien d'autre que ce qu'elle veut que tu vois.
C'est normal d'en chier (surtout avec un pareil dosage!), et je me doute bien qu'une experience comme ça, à digérer, y a plus simple.

Mais alors avec la suite des évènements ...

Si j'ai un conseil à te donner, prend du recul. Lache prise, accroche-toi à une idée qui te met le smile, une idée bien grasse et basique, qui ne laisse pas place au doute.
Force le sourire, pas pour les autres, mais pour toi. Tu vas bien (faut t'en convaincre), tu es redescendu, tu as vu beaucoup de choses, et tres vite.
Maintenant, ne te laisse pas aller à l'apathie. Accepte la tristesse, la peur, le choc. Parles-en, beaucoup. C'est le silence qui fait la psychose.

Citation :la ou ca m ennuie c'est que je n'arrive pas a gérer le trip devastateur en même temps que la mort de mon proche

C'est normal. Que tu ais pris Sally ou non, c'est pas gérable. La mort d'un proche ça t'en met une grande, surtout si il est proche-proche. Avec le trip, ça aide pas.

Citation :je suis deconnectée quoi

Vas y petit à petit, rien n'est irréversible et tes peurs du "c'en est fini, je suis shep-à vie", oublie-les.
Il te faut du temps, du soleil, et surtout ... Il te faut parler, trouver le réconfort qu'il te faut pour lever la tête.

C'est pas du grand-conseil-qui-résout-tous-les-problèmes-du-monde, mais faut que tu te relèves, parce quetu vas trouver comment aller mieux, et parce que c'est beaucoup trop facile de baisser les yeux et se taire.

Take care, et le quote qui fait du bien :

Citation :n'oublie jamais, au fond, on est tous AMOUR <3
#12
T' as vécu un très mauvais voyage salviesque, ça, c' est sûr..
..Mais tu n' es ni la première, ni la dernière. Ca nous est arrivé à nous, à toi, et ça arrivera à d' autres. Comme Gleskorry et les autres l' ont dit: extrait beaucoup, beaucoup trop fort.
Peut-être que 18 ans, c' est aussi un peu jeune pour se genre d' aventure (à moins que ta vie sois un mélange de Rémi sans famille et princesse Sarah [Image: icon_biggrin.gif] ), et ce n' est pas une critique, l' expérience dépend de chacun.
Mais en même temps, si en plus tu n' avais pas un S&S nickel, et une motivation autre que "te pouiller la tête", bah ça pouvait finir que comme ça. A chaque fois que quelqu' un essaie la Salvia en produit festif, ça finit comme ça. A CHAQUE FOIS.
La bonne chose à retenir:
..T' as pris cher. Très cher. Mais.. Même après un foirage pareil, tu ne te réveilles pas avec les reins bloqués, le système digestif HS, ou une fonction cérébrale cramé.. T' as ramassé, c' est sûr, mais ne cherches pas de réponses: Tu mets tout ça dans une boite que tu fermes, que tu ranges, et tu vois pour ressortir ça dans 10 ans.
No god, no devil, no glory. Just me and that.
#13
Ouais c'est sur, 18 ans c'est jeune, mais j'ai déja pas mal d'experiences diverses et j'suis pas du genre a usage compulsif (je prends plus du tout de drogues festives comme md speed etc, je m en tiens aux trip et nbome)
Le s&s était parfait, je m'attendais a un beau voyage, j'voulais explorer un peu les visus, me balader dans le subconscient: avoir une experience psychonautique quoi.

Mais la comme pour le k-hole, j'trouve pas ca gérable. Je n'arrive pas a saisir l'intérêt psychonautique: on ne voyage pas dans notre tete mais dans un univers a part.
J'peux comprendre que certains aiment, mais les dissassociatif c'est fini pour moi je crois!

Comme vous dites, la salvia inspire un respect infini, elle a quelque chose de plus que les autres prods...
Faut pas la prendre a la legere
(Et pas se mettre des extraits au pif, aussi)

Sinon ca va un peu mieux. Ca prendra du temps a revenir a la baseline, c'est sur.
Mais je tiens.

En attendant jme calme un peu sur tout, notemment sur la beuh, ca peut pas faire de mal.

Merci a tous Smile
#14
Oui évite la beuh un moment !

Et tiens-nous au courant surtout. Porte-toi bien.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
#15
La beuh ça relance fort la Salvia.
Une douille de weed dix minute après un trip à de la salvia, c'est comme retaper de la salvia :wasted:

Et sinon ouai, faut pas t'affoler. Même si le trip que j'avais vécu avait eu un temps normal. J'avais mit deux jours à revenir à la normal dans mon corps et mon esprit.

Et puis la salvia comme tu le dit ça envois ailleurs mais à des doses plus normal ça fait des effets psychédéliques, tu as le temps de réfléchir et tu n'es pas forcément embarquer dans un trip ultra chaotique.
Pareil avec le k-hole, quand t'en vie un vénére, ça bombarde, sinon t'as tout à fait le temps de te poser et de réfléchir sur toi. Fin j'dit ça j'dit rien.

Après la Salvia ça crée vraiment un maximum de bordel très rapidement du coup ouai faut au moins être sûr de la puissance de l'extrait, j'imagine vous avez fait un X30 que t'as dosé comme un X1 *=*
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
#16
Du coup petite question en passant : Beuh/Salvia c'est pas une bonne idée?
J'ai pas ressenti d'impact notoire avec une petite douille de salvia au milieu d'une grosse Ganja-Party

(... ou Ganja-panty)
[ATTACH=CONFIG]13846[/ATTACH]

... HIN [SIZE=3]HIN [SIZE=2]HIN [SIZE=1]HIN ...[/SIZE][/SIZE][/SIZE]
#17
Ouais puis un k-hole, t'es anésthésié quand même, pas vraiment d'émotions, juste de la contemplation. Avec la salvia tu deviens acteur principal que tu l'veuiles ou non..
Enfin.. c'que je dis sur le k-hole m'embète un peu c'est pas toujours si rose. Mais tu deviens un avec la réalité, ton corps et ton esprit fusionne avec l'autour, alors quand Sally frappe, c'est la réalité qui se déchire et te malmène..

La beuh ça potentialise c'est sur, jtrouve que ça allonge un peu la durée du trip moi, et que c'est plus immersif. Bonne, mauvaise idée, à chacun d'en juger..
(edit : ça potentialise si fumée en même temps, dans la même douille jtrouve. Après, c'trop loin, ou ça relance juste quelques picotements.. Ressenti perso, allez-y soft quand même)

En tout cas, j'n'ai qu'une chose à dire : ça, c'est un Trip -à mon sens hein.
Envie de citer psychotrique, un mot qui résume tout :
Citation :Propre

Pas un émerveillement béat devant des couleurs charmeuses allié à un fou rire incontrôlable. Non, là t'as reçu.

Reposes toi, récupères des forces, manges bien, profites du soleil si y'en a par chez toi, chill! Tu te rendras compte plus tard que ce n'était pas forcément que pour te faire du mal, t'en tireras quelque chose, on grandit, on apprend toujours -ça fortifie.

J't'enverrai un mp dans la soirée, deux trois trucs à ajouter.. Prends soin d'toi en tout cas, et réalises la chance que tu as d'être là et pas encore plongé dans le chaos. Ca fait du bien d'avoir un corps hein.. Le reste suivra Wink
éçaboucléçaboucléçabloucléçabou...

L'Oeil et La Synchro... Là où Chill Ubik//

Anyway, we know/

Tout est sublime. Tout est drôle.
Here's the key.
Tout est Touts-Possibles.
éçaboucléçaboucléçabloucléçaboucléç...
#18
Bonsoir Funcky,

Je me demandais, à la lecture de ton post, si le fait d'avoir retranscrit ce que tu vivais/ressentais dans un TR live, n'a pas in fine accentué toute l'angoisse et l'incompréhension abyssales rencontrées. Avec cette retranscription, il semble que tu n'aies pas eu la possibilité de te déconnecter de l'expérience. Je dirais presque que l'écriture a entretenu ce lien et ses effets...
Comme d'autres ici, je te dirais de prendre le temps, ailleurs, avec les proches et amis (les vrais, pas ces crevards qui t'abandonnent pour partir en soirée...). Et oui, je rejoins 100 fois Moonshiner, lorsqu'il dit que la prise récréative se paye cash... Respecter la plante, se respecter soi...
#19
Le TR live servait de catharsis. J'pouvais faire rien d'autre que d'ecrire sur mon tel.
Pas d'internet, pas de musique, pas de mouvement...

Ca m a soulagé au contraire! Tant que j'ecrivais, je me fixais en fait.

Mais je vous assure que les pleins effets, visuels et mentals, de "dechirure" de la realité, ont dure jusqu'a mon endormissement. Soit un trip s'echelonnant de 22h a 4h30~

Long quoi.
Sinon bah recap avec 2 potes qui ont touché a la même salvia (et sont sortis après, ils etaient dans le même etat mental mais ils pouvaient bouger quoi).
On est tous ultra brassés, mals quoi.
On se sent tres tres chelous.
Enfin je sais bien que je suis pas restee cheper, j'en ai vu d'autres, mais cet etat d'apathie m emmerde vraiment, ca me bouffe ma motivation, et du coup j'ai du mal a taffer pour ma prepa dessin ><
#20
I give up
#21
Vous avez dû surdoser grave avec l'extrait au pif.
Quoi qu'il en soit, la salvia même avec une dose normale ça chamboule à mort. On peut pas être préparé à ça^^

Enfin voila, prends soin de toi, évites les drogues pendant quelques temps (même le pilon ou l'alcool) et ça va passer tranquillement.
Hésites pas à écrire tout ce que tu ressens, ton regard sur ce trip toussa (même juste pour toi, sans le publier), ça fait prendre un peu de recul de se relire, et puis ça clôture un peu le truc (je trouve en tout cas).

Take care!
#22
FunkyDuck a écrit :
On a mis quelques miettes de salvia+ miettes de beuh et tout bien gratté. Il reste de la salvinorine collée aux parois du bol.


psychotrique a écrit :
Du coup petite question en passant : Beuh/Salvia c'est pas une bonne idée?


Ubik012 a écrit :
La beuh ça potentialise c'est sur, jtrouve que ça allonge un peu la durée du trip moi, et que c'est plus immersif.
(edit : ça potentialise si fumée en même temps, dans la même douille jtrouve.


Weed + salvia dans la même douille, c'est certainement ça qui a décuplé les effets, la longueur du trip, etc.
Le risque (de mélanger les 2), c'est qu'après un bad, la weed va peut-être te replonger un peu dans le trip...donc si j'étais toi, je m'abstiendrais pendant un BON moment.

Courage en tous cas, et change toi les idées le plus possible, fais des choses simples qui te ramènent dans le corps (jardinage, marche, sexe :yawinkle:, etc)...
#23
Citation :jardinage, marche, sexe :yawinkle:

Les 3 en même temps si t'es un vaillant!

(Dur à se représenter un Hippie en tablier-botte qui lime la voisine tout en arrosant ses tomates ... *sors*)
#24
Ahahah tu m'as tué x-) !
Y'en a qui on l'imagination pour Wink
#25
Visionneuse images - Noelshack

un dessin fait pendant mon trip j'ai vite arreté car ça me brassait de rester assise

en effet jme calme sur tout! plus envie de fumer, de l'alcool j'en ai pas bu depuis 1an et demi, et meme mes psychés j'en ai plus envie.
on va regouter a une vie saine.

merci à tous pour vos réponses, j'suis toujours un peu strange mais ça ira mieux
et a plus pour de nouveau tr, zioup
[mdma] [DIPT,MPA] [Salvia] [Ket]
[25c-NBOME] [Mon pavé sans scrupules sur l'art visionnaire] [Speed] [THC]
L'endroit ou je fais des dessins CLIQUES ICI
Psychocanard fragile expert ès bads trips.
#26
Merci d'avoir partagé ton expérience et ton dessin, on y retrouve bien les effets typiques de la salvia…


FunkyDuck a écrit :
Mais la comme pour le k-hole, j'trouve pas ca gérable. Je n'arrive pas a saisir l'intérêt psychonautique: on ne voyage pas dans notre tete mais dans un univers a part.


Le problème, c'est que ton esprit fait partie d'un univers plus global, et les frontières entre les deux sont déjà plutôt minces. Pratiquer le psychonautisme, ça revient à repousser progressivement ces frontières ou même à les exploser complètement. Quelle que soit la substance, tu prends toujours le risque de te retrouver devant une vision du monde et la "réalité" à laquelle t'es pas préparée, et la salvia a tendance à dynamiter les frontières sans chercher à savoir ce que t'es capable de supporter...

Contente que ça aille déjà mieux, continue à prendre soin de toi! Smile
#27
Petit récap, quelques temps après experience

Je fais enormement de cauchemars dus a cette experience, ces cauchemars consistant a revivre la "sensation" de dechirement que j'ai vecu pendant mon trip
En reprenant les cours ( je suis en ecole d'art) je me suis rendue compte que je n'arrivais a rien car trop lucide sur mon sort: mon ego ne s'est pas reconstitué et je n'arrive pas a me convaincre que si mon boulot n'est pas "parfait" pour l'instant, il a son temps pour le devenir (surtout que dans les faits jsuis pas trop degueulasse)
Enfin je sais pas si vous voyez ce que je veux dire mais je pense que l'ego c'est ce qui permet de se dire "ma merde vaut mieux que la tienne". Quand y en a trop, on devient un connard. Quand y en a pas, on est conscience du neant de notre existence et c'est dur.
Car j'ai somatisé cet etat d'esprit et du coup mon niveau en dessin a baisse de facon infecte...
Ce qui a fait un cercle vicieux...

Il m arrive également d'avoir ce que j'appelle des "coups d'oeil sur l'infini" faute de meilleur nom.
D'un coup, en pensant a certains concepts je "ressens" l'abstrait, qui s'ouvre comme un tunnel infini devant mes yeux, mais qui n'a aucun sens. Je comprends d'un coup, de facon physique, le neant des concepts, comme si tout était faux. Le faux s'accroche a ma tete et je crois qu'on est pas fait pour ca car a chaque fois que ca m arrive ca m apeure horriblement (sursautement, recroquivellement, tremblements et rhythme cardiaque qui accellere) pendant 30s a 2 ou 3 minutes.
Ca m est arrive notemment en pensant a l'alphabet, en me rendant compte que l'infini du savoir ne l'est pas finalement en voyant wikipedia (bizarre) en voyant un type de ma classe et en le confondant avec un autre (mais c'est qui finalement ces gens??qu'est que je fous la?), et d'autres fois...

Javais des benzos sous la main (broma) et du coup je me traite a ca quand les idees noires arrive ce qui m'a permis de reprendre mon niveau normal et de retravailler sans la constante pensee que je n'existais pas et que tout autour de moi non plus (chiant, on en conviendra)
Je n'en prends que quand necessaire, et essaye chaque jour de m en passer afin de pas en dependre et de me reconstituer seule.

Enfin bref, pour une fois, le prod m a vraiment secoué, je dois l'admettre. L'envie de fumer de la beuh a disparu aussi, celle des psyche reviendra pt'etre...

Donc voilà l'etat des lieux et euh, message de fin?

Jeune curieux, si tu souhaites encore tester la salvia après lecture, fonce!
Mais ne sois pas un abruti de mon genre ^^
#28
Digestion toujours en court, mais le dézipage de l'info ingurgitée se fait dans le bon sens il semblerait pour toi ^^".

Gaffe aux interprétations rapides et aliénantes (j'aime bien ta vision de l'ego avec l'histoire de la merde ^^), ça va pas calmer ta conso de benzos. D'ailleurs gaffe à pas en utiliser dans l'idéal et se tourner plutôt vers les méthodes "naturelles" avant, même si plus longues. Sauf si besoin impérieux d’être opérationnel un minimum et que les méthodes naturelles ne sont pas assez efficaces.

Pis bah, une pose avec les psychés pour finir proprement le dézipage si jpuis dire, ce serait mes éventuels conseils à qui voudrait les entendre ^^".

Prend soin de toi donc, et te laisse pas "affecter" par le flottement interne mais regarde le avec le recul nécessaire (méditation pourquoi pas? 'fin, écouter le flux de sa propre respiration Smile ), ça va s'estomper.

Ca va faire du bien de couler ce bronze tu vas voir Happywide
#29
Je ne sais pas si ma réponse sera adaptée à tes attentes, mais pour moi tu n'es pas folle, lol. Selon mon avis, mon vécue, mon expérience. Je crois que tu es sous le choc et je comprends. Ce sont ds trucs de fous certes, mais c'est une réalité. Tu as fais un putain de voyage spirituel et universel, pour moi, c'est la conséquence de ton état d'esprit et ta compréhension de ce monde en ce moment, tu es sur cette longueur d'onde là. C'est le genre de chose que tu ne peux pas confier à tout le monde, parce que tu n'est ptet pas entouré de gens spirituellement élevé ou trop cartésiens ou pas sur la même longueur d'ondes que toi, qui n'ont jamais rien pris, jamais vécu ce genre de prise de conscience. Tes potes n'ont pas été alarmés car peut-être ils l'ont déjà vécus ou ne comprenne pas, pour eux peut-être que tu tripais, ils n'ont pas interrompu, t'ont laissés faire ton expérience. Perso, j'ai expérimenté tard à une période de ma vie ou je suis un peu plus mature qu'avant, je me suis préparée psychologiquement, réfléchis aussi,du vécu, j'ai eu pleins de prises de consciences, j'ai fais des recherches sur ce qu'il m'arrivais, des crises spirituelles, des rêves de fous sans rien consommer (méditations, prières, périodes de doutes, de solitudes, je me cherchais, j'ai du revoir entourage, carrière pro etc)... donc maintenant quand je voyage je sais à quoi m'attendre et je sais ce qu'il m'arrive, j'ai l'habitude d'être confronter à un "autre univers". Confies-toi au bonnes personnes, interroge-toi, poses toi les bonnes questions. Pourquoi le prendre comme un bad trip ? Qu'est ce qui te manque dans la vie ? Que veux-tu, tes ambitions, tes souhaits, tes objectifs ? Qu'aimes-tu ? Es-tu épanouie ? Te connais-tu assez ? Mais lis des livres par exemple, que ce soit philo, spirituel ou scientifique, tout est à prendre en compte même une personne qui peut paraître plus extrême ou plus perché que toi, tout le monde peux ouvrir les yeux à tout le monde. Soit ouverte, à l'écoute de ce système et surtout à ton écoute. Réapprend à te connaitre, sors, fais des activités, nouveaux amis, test pleins de trucs jusqu'à trouver ton équilibre et pris si ça peut t'aider ou médites, il y a pleins de façons de faire. Bonne chance dans ton "ascension"? "nouvelle vie?". Tu ne peux plus faire marche arrière, une réalité s'est présentée à toi, il va falloir apprendre à vivre avec, tel Neo et sa matrice, tu vois d'un autre œil... ^^
#30
..Je vais vraiment passer pour le méchant du forum, mais ton histoire m' en rappelle une autre:
Un gars bien, sur un stage commando. Très physique, très mental, pas d' alcool ni de tabac, "un esprit sain dans un corps sain". Tout le groupe s' arrache sur le parcours, lui gère ses obstacles et son timing, RAS, quand il arrive devant une palissade. Le genre truc à la con, qui se passe tout seul, c' est juste là pour chahuter le cardio en fait. Et là.. Plus rien.

HS total. "Une rupture psycho-somatique" si je me souviens bien du terme. C' est à dire que, même si l' obstacle n' était pas grand chose, surtout pour lui, bah à ce moment là, il en était incapable. Rien à faire.
Le seul remède: Se mettre sur le coté, laisser passer les autres, et une fois que l' on en a marre du perdre du temps, bah on se relève et on fonce.
Ca parait peut-être dur, mais c' est comme ça. T' as ramassé, bon ok, c' est pas cool.. Mais ça a duré quelques heures. Juste quelques heures.
Pour d' autres, ça dure des jours, des semaines, des mois.. une vie..

En gros, (pour finir dans le registre du gros con) bah "arrête de t' écouter, relève toi, et avance". Décider de soi ou de sa vie sur quelques heures, c' est juste un stupide gâchis, et quand personne ne peut prendre notre place, pleurer n' est qu' une perte de temps.

..Et voilà, j' ai fini, maintenant je peux me prendre vos pierres dans la tronche [Image: icon_biggrin.gif]
No god, no devil, no glory. Just me and that.




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.