Pramiracetam et Noopept. Aucun effet...
#1
Voilà, j'ai testé ces 2 substances, sans jamais ressentir aucun effet.
A dose recommandé, et moins recommandé. Je partage mon experience avec vous car, nouveau dans ce monde de psychotrope, je caonnais pas encore tout Smile ...
Acheté en conditionnement en gellule direct.

Donc, description des tentatives :

1ère tentative : 30mg de Noopept. Rien, queudale. Aucun effet.

2ème tentative, le lendemain : 40 mg de Noopept + 500mg de Pramiracetam et encore 40mg de Noopept 2h après. Queud sinon qu'un leger flush sanguin au niveau du visage (psychogène ou réel ?). Comme quand on baisse la tête pour ramasser un truc.

3ème tentative le surlendemain : direct 80mg de Noopept a jeun. Queudale toujours.

A aucun moment je ne me suis senti plus intelligent ou moins con. ^^

3 explications possibles :
- Je me suis fait baisé sur le produit. J'ai gouté c'est amer quand même... Mais bon...
- Je suis insensible au produit.
- Ces produits sont des mythes, ça n'a jamais marché pour quiconque...

Voilà, je ne sais laquelle choisir Big Grin ...
Si y'a des connaisseurs...



PS: je suis sous Seroplex 5mg depuis 3 semaines. Je pense pas que le Seroplex soit en cause car les mécanismes d'action sont complètement differents. Après si quelqu'un a un argument valable, je prend Wink .
Répondre
#2
Les nootropic c'est pas sensé agir directement ( ou je me plante ? ), faut en prendre tous les jours comme un traitement, et meme la je pense que les effets sont subtils.

Apres je suis pas spécialiste en la matiere.
If your head is too open your brain falls out
Répondre
#3
je suis allez jusqu'a 1g de noopept: seul effet: sedatif.
Sinon je ne ressent plus rien avec le piracetam, de qualité pharmaceutique ou pas.

Sinon avant c'etait cool, mode super zen petit boudah a 9,6g de piracetam, par contre il faut plusieurs jours de traitement effectivement, c'est a tolerence inversé j'ai l'impression.
L'aniracetam est cool aussi, comme le piracetam mais qui dure moins long et besoin de doses plus faibles.
perdu de bonheur
Répondre
#4
Exactement Ouro, c'est dans une prise régulière à dose thérapeutique que les effets se feront sentir, mais rien de "magique" et révolutionnaire. (Sinon leur utilisation première serait "flagrante" chez les patients présentant des dégénérescences cérébrales et dès la première prise, or même après des années de traitement, parfois on se demande l’intérêt du médoc ... en même temps ça serait peut être pire sans Wink)

C'est subtile sur un cerveau sain, les progrès sont et restent surtout nourrit par les stimulations qu'on va soi meme générer sous nootropique (nouvelles lectures, centres d’intérêts, etc .. ou approfondissement de skills déjà présents). Ça va renforcer et aider à la neurogenèse, mais surtout des réseaux neuronaux qu'on va chercher (ou non) à mobiliser. Prendre des nootro et s'abrutir devant secret story par exemple, y'a même des chances que ça rende plus con qu'autre chose.

Ah ah, sacrées tartines bogbog ^^"
Répondre
#5
Bon les fois où j'ai testé je n'avais rien de très spécial à faire sinon qu'un peu de montage video. Demain je teste 100 mg de Noopept au boulot, où j'ai vraiment besoin de toutes mes facultés cognitives. Je vous dirais si j'était vraiment plus efficace.
Répondre
#6
Bon, ce matin, 100mg de Noopept avant d'aller bosser. Donc 2,5 fois la dose recommandée. Grosse sollicitation de mes facultés cognitives par mon boulot, parfait pour un test.
Resultat : et bien rien de rien ! Pas plus facile de réfléchir, pas plus intelligent, pensée pas plus fluide ! Soit je réagit pas au produit, soit ce produit est un mythe...
Répondre
#7
Ouroboros a écrit :Les nootropic c'est pas sensé agir directement ( ou je me plante ? ), faut en prendre tous les jours comme un traitement, et meme la je pense que les effets sont subtils.

Apres je suis pas spécialiste en la matiere.


ceci explique cela
If your head is too open your brain falls out
Répondre
#8
C'est entre 10 et 40mg. J'ai testé 30mg. Ca m'a rien fait.
Demain je teste 10mg tiens, rien que pour voir Wink .
Répondre
#9
et puis surtout, on est pas "sensé sentir" la différence... selon le produit ca aide plus ou moins, mais faut pas s'attendre à un ressenti de toute façon, on ne peut donc en être que déçu si l'on s'attend à un changement flagrant... C'est un coup de pouce au long terme, pas du dopage Smile
Non, moi j'crois qu'il faut qu’vous arrêtiez d'essayer d'dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c'que c'est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse... j'pourrais vous tuer, j'crois. De chagrin, hein ! J'vous jure c'est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens
Répondre
#10
:facepalm:
If your head is too open your brain falls out
Répondre
#11
Oui sinon c'est de la coke qu'il te faut ! :humourdéplorable:
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
Répondre
#12
Je trouve étonnant que dans la liste que tu proposes il n'y ait pas "je fais mal le "traitement"" ou "je suis mal renseigné", ça te vient même pas à l'esprit ? Mis à part avec le 2C D à faible dose je n'avais pas entendu parler d'effet immédiat et remarquable pour un nootropique à la première utilisation, plutôt au court/moyen terme et dans une fourchette d'efficacité assez variable.
Répondre
#13
Oui tu as raison, je me suis peut-être mal renseigné aussi... j'avais compris qu'il s'agissait d'un enhancer de faculté cognitive, type concentration, mémorisation, etc... Les principaux reports que j'ai trouvé via google sur la molécule en faisait état d'un produit à l'effet assez immédiat et assez efficace. Voir pour un certain report, un produit presque psychédélique. Malheureusement, je crois que seuls les reports les plus "fantastiques" sont mis en avant sur google, et pas les report les plus réalistes. Peut-être le problème du sensationnalisme VS réalisme... ?

Dans tout ça je ne sais pas trop quoi penser. Je reste ouvert évidemment à toute opinion sur le sujet et aussi tous conseils pour vraiment l'utiliser de la meilleure des façons.
Si certains ont réussi à obtenir un réel effet, qu'il me fasse partager leur façon de le prendre, car pour l'instant j'ai un produit sur les bras dont je ne ressent pas de réel bénéfice ; et le principe de précaution me pousse franchement à stopper net plutôt que continuer à prendre un truc potentiellement toxique (pas de recul sur le produit, pas assuré de la pureté, des excipients, etc...).
Répondre
#14
Je déplace le thread, on est clairement pas dans le psychédélisme encore une fois. A voir pour créer une section dédiée à cette classe de produit ?
Un peu dérangé, maintenant que j'y pense... AH OUAI !! HAHAAAAAAAA :finger:
Répondre
#15
Une section... Non, je trouve ça hors sujet par rapport au forum. Il y a deux ou trois topics sur le sujet mais pas de quoi créer une section à part entière de toutes façons (imho).
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
Répondre
#16
C'est faux, on ressent des choses physiquement sous Piracetam.

Mon cerveau est plus ou moins sain, donc au niveau cognitif rien de ouf. En revanche parfois, après une dose, les couleurs pètent sa mère, true story. J'ai été aveuglé par un arbre.
Aussi, j'ai constaté en effet quasi-immédiat une hyper-réfléxie (je réagis au quart de tour à ce qui se passe dans mon environnement) que je ne me connais absolument pas. Et une meilleure capacité d'évaluation des distances (mettre une olive dans un bol à 2 m ? Faciilleeeee). Enfin, travailler sous Piracetam, même avec des horaires minables, devient... agréable. Oui c'est chelou. En fait la plupart du temps j'avais des espèces de frissons dans la colonne vertébrale, des genres de frissons plutôt agréables, doux, et une humeur au poil. Du coup, servir des gens, c'est chouette.
"On se contente trop souvent de connaître le bien, sans le faire, parce qu'on connaît aussi le mieux, et qu'on ne peut le faire."

- Nietzsche, Considérations Inactuelles II, 3.

N'importe quoi, n'importe quand, n'importe où, et sans la moindre raison.
You got the touch I got the tongue you got the move I got the moan. we gotta love now...

PSYCHONOTEZ : Psychonotes I : Réel/Illusoire
Répondre
#17
Je confirme aussi pour ça. D'ailleurs mon environnement était tellement stressant que quand j'ai arrêté le Piracetam, c'est bien bien retombé...
"On se contente trop souvent de connaître le bien, sans le faire, parce qu'on connaît aussi le mieux, et qu'on ne peut le faire."

- Nietzsche, Considérations Inactuelles II, 3.

N'importe quoi, n'importe quand, n'importe où, et sans la moindre raison.
You got the touch I got the tongue you got the move I got the moan. we gotta love now...

PSYCHONOTEZ : Psychonotes I : Réel/Illusoire
Répondre
#18
Je profite de ce forum pour une petite question.

Je pense a tester les noo depuis pas mal de temps, j'ai pris un peu de 5-htp pendant un moment et comme mood enhancer je trouvais ca pas mal.

Pour ceux qui on taté plusieurs nootropics lequelle serais interessant pour commencer ?
If your head is too open your brain falls out
Répondre
#19
Bon ben apparemment y'en a qui ont ressenti des effets francs, et rapides...
J'ai surtout exploré le Noopept en fait, je vais explorer le Pramiracetam maintenant, on vera bien.

Edit : et puis aussi, je peux vous confirmer l'inocuité de 100mg de Noopept...
Répondre
#20
Bon, petit report.
J'ai laissé tomber l'idée du Noopept 10mg. Je me suis renseigné, c'est vraiment dose-dépendant les effets de ces prods vraiment. Et ça agit le jour même aussi.

J'ai donc pris 750mg de Pramiracetam ce matin, puis encore 750mg cet aprem.
Juste un très très leger flush au visage. Mais vraiment rien de mental.
Voilà, au vu du rapport bénéfices/risques, j'arrête tout court ces prod. N'ayant aucun bénéfice et uniquement des risques potentiels, même infiniment petits, ils existes, à la différence des bénéfices. Je parle pour moi, je veux surtout pas généraliser. A chacun de se faire son propre avis.
Répondre
#21
750 mg... o_O
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
Répondre
#22
Ouai je sais j'y suis allé un peu comme un boucher, mais j'avais testé moins avant, j'y suis allé progressivement, mais tjrs rien...
Répondre
#23
Sludge a écrit :750 mg... o_O
Ben ce qu'on trouve sur les dosages est assez flou tout de même,ca va de 75mg a 1200mg/jours (voir 1600mg).
Pramiracetam Dosage Guidelines: The Best Way to Take Pramiracetam Powder
Dosage « Pramiracetam HQ
Cependant toutes les versions concordes dans le fait que l'efficacité du produit se joue sur un traitement de plusieurs semaines et non sur 3jours de prises anarchiques.

Maintenant est-ce vraiment efficace???

EDIT: Mes liens sont peut être hors charte vu que ca ramène indirectement a de la vente,si c'est le cas dites moi je supprime!
Répondre
#24
alex, sans vouloir te critiquer sans te connaitre, je pense que tu as un peu trop regardé le film limitless...
Si cela rendait tout le monde super intelligent deux minutes apres la prise, t'imagine bien que tu serais pas le seul a en avoir dans ton tirroir.
Sois patient et essaye de faire des activités stimulantes au jour le jour avec ça, c'est pas pour rien que ça s'appelle des smart drugs, c'est pas un prod qu'on donne a un perroquet pour qu'il apprenne a faire du mini-velo.... Et c'est sur que si tu t'attendais au schema classique "j'ai pris un truc ya une demie heure, waw mes perceptions changent, jai pris une grosses doses, c'est parti mon kiki" tu seras forcement décu vu que ce prod est pas prévu pour ça
Répondre
#25
toubib a écrit :alex, sans vouloir te critiquer sans te connaitre, je pense que tu as un peu trop regardé le film limitless...
Si cela rendait tout le monde super intelligent deux minutes apres la prise, t'imagine bien que tu serais pas le seul a en avoir dans ton tirroir.
Sois patient et essaye de faire des activités stimulantes au jour le jour avec ça, c'est pas pour rien que ça s'appelle des smart drugs, c'est pas un prod qu'on donne a un perroquet pour qu'il apprenne a faire du mini-velo.... Et c'est sur que si tu t'attendais au schema classique "j'ai pris un truc ya une demie heure, waw mes perceptions changent, jai pris une grosses doses, c'est parti mon kiki" tu seras forcement décu vu que ce prod est pas prévu pour ça

Marrant je pensais aussi à ca et à son fameux "NZT". Quoique vu ce que ca donne comme sevrage dans le film c'est pas super tentant en fait.

Enfin bref; je suis tout de même assez surpris que certains arrivent à percevoir de légers effets après la prise (je pense à InTheMood entre autres), parce que normalement c'est pas vraiment sensé être si flagrant...
Non, moi j'crois qu'il faut qu’vous arrêtiez d'essayer d'dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c'que c'est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse... j'pourrais vous tuer, j'crois. De chagrin, hein ! J'vous jure c'est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens
Répondre
#26
Votre sujet ne m'intéresse pas directement. Mais je tiens à souligner, l'importance du fait de prendre en compte la sensibilité -ou pas- de certains usagers.

Connaissant ITM IRL, je peux vous affirmer que c'est une personne très sensible, et je trouve même que c'est signe d'un cerveau plutôt en forme.

Bref, tout ça pour dire, prenez pas votre cas pour une généralité. Le corps humain, c'est pas un ordinateur qui sort d'une usine, on est pas tous pareils. Certains, j'ai l'impression, ne comprennent juste pas la complexité à l'intérieur d'eux-mêmes. Alors vous ramez encore plus pour vous dire que les autres fonctionnent pas pareil...

A chacun son expérience, et toutes sont bonnes à prendre.

Citation :Enfin bref; je suis tout de même assez surpris que certains arrivent à percevoir de légers effets après la prise (je pense à InTheMood entre autres), parce que normalement c'est pas vraiment sensé être si flagrant...

Ouai, et un jour tu sors de chez toi, tu rencontre des gens, tu fais des expériences, et tu t'aperçois que... (sans méchanceté hein)
Un peu dérangé, maintenant que j'y pense... AH OUAI !! HAHAAAAAAAA :finger:
Répondre
#27
PaRaLLeL a écrit :Ouai, et un jour tu sors de chez toi, tu rencontre des gens, tu fais des expériences, et tu t'aperçois que... (sans méchanceté hein)

On voit que tu me connais pas vu la remarque, mais c'est pas grave ah ah :twisted: .
Après c'est pas faux le reste, j'irai juste ajouter que la tolérance "à vide" d'une substance est aussi à prendre en compte, quand on voit que certains sentaient la première late de leur premier joint, alors que pour d'autres il fallait attendre la moitié... Mais je m'attendais pas à ça pour ce genre de substances, comme je l'ai dit ça m'a surpris.
Non, moi j'crois qu'il faut qu’vous arrêtiez d'essayer d'dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c'que c'est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse... j'pourrais vous tuer, j'crois. De chagrin, hein ! J'vous jure c'est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens
Répondre
#28
@toubib, je te jure que ca na rien a voir avec le film Limitless. Je sais que si je cherche les effets du NZT-48, c'est pas vers des Nootrope pas reuch et facile a trouver qu'il faut que je me tourne. Mais j'attendais quand même des effets. Et certains ayant eu des effets immédiats, j'attendais des effets immediats. Tout simplement. Je les ai pas eu, j'attend pas en bouffant un truc dont je ne suis pas assuré de l'innocuité, j'arrête. Principe de précaution.

Si ça c'est pas de la réduction des risques ???... M'inciteriez-vous à continuer à gober un truc dont je ne peux garantir l'innocuité ?

Et pour les stimulations, je fais des choses stimulantes dans la journée. Je fait des journées de 12h au boulot avec grosses responsabilités+++, concentration énorme et multitasking a gogo ! Je vous jure qu'une journée de taf c'est vraiment LE truc pour tester ce genre de prod. Et bin quand bien même, rien.

Sans faire de démago à 2 balles, le meilleur Nootrope que j'ai pu tester pour le moment c'est juste une vraie bonne nuit de sommeil en se couchant bien tôt, du sport 2 fois par semaine et une bonne ambiance dans son couple, du sexe, et des bons copains ! Pas mieux pour être en forme et dispo à 100% pour la réflexion !!!

Pour revenir au produit, comme dejà dit plus haut, ca doit dépendre de la sensibilité de chacun ET peut-être de la durée du traitement. Mais on ne le saura jamais... je vais donner toutes ces petites pilules à bouffer aux rats de mes égouts Smile ... Si je vois des rats inventer la roue demain dans ma rue, je vous préviendrai Wink .

De plus, si je peux vous aider a comprendre ma démarche, dites vous que je n'ai jamais touché a un psychotrope de ma life excepté les traditionnels alcool et cafféine. Je fais grave de sport, je suis bien dans mon couple, entouré de bon potes, pas de problème dans ma vie, ma famille, bref tout roule !
Je commence à peine a toucher à d'autres psychotropes, et ça a commencer avec une prise de MDMA sur 3 jours qui s'est mal terminée y a quelques semaines. Je suis donc nouveau dans ce monde et je peux me planter dans la façon de faire, et sur mes expectations, je n'ai pas l'expérience des vieux drogués.
Répondre
#29
On ne t'incite nullement a gober quoique ce soit, on t'explique juste que ces produits, mis a part certaine exception qui confirme la regle, n'agissent pas imédiatemment et doivent etre consommé en suivant une certaine posologie pour donner les effets escompté.

Maintenant si ton but etais d'avoir un effets immédiat, et que ces dit produit ne correspondent pas a tes attentes, libre a toi de ne plus les consommer, ca me semble logique, nous on t'explique juste leur mode de fonctionnement.

Enfin voila sinon content de savoir que tout vas bien, le bonjour a la famille et a la copine. mrgreen ==> humour patapé Wink
If your head is too open your brain falls out
Répondre
#30
J'ai jamais aimé le pramiracetam.. Quoique que before bed à grosse dose je trouvais le réveil beaucoup plus sympathique ! A essayer. Le noopept idem même si quelque fois j'ai eu des succès phénoménaux dont une soirée où je me souviens avoir été dans un état de paix absolu à regarder 3 fils d'affilés alors que d'habitude je ne peux même pas regarder un épisode de breaking bad sans divaguer dans l'au delà. C'est assez amusant car c'était mes deux premiers nootropiques avec la choline bitartrate haha.

Enfin c'est un sujet passionnant mais il faut rappeler que les nootropiques marche dans certaines conditions, donc si vous ne paraissait par réactif, ajoutez un peu de L-Glutamine par ailleurs optez pour des produits "doux" tels que de bons complexes de vitamine B (je peux donner ma source si c'est légal via MP) de l'inositol des oméga 3 et une bonne alimentation.

Si vous voulez un truc qui "frappe fort", je conseille un combo centrophenoxine + 4.8g*3 de Pïracetam cyclé avec le CILTEP stack = cAMP modulateur + PDE4 Inhibteur (soit de la forksolin et de l'artichaut pour le stack le plus commun) couplé à du galantamine (Inhibiteur de l'acetyl choline-esterase).

Il est à noter que sous le stack l'effet des dopaminergiques est considérablement augmenté donc un petite dose d'amphet devient bien plus potente.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

à propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'autosupport francophone dédiée à l'information et à la réduction des risques sur l'usage des substances psychoactives.

              Quick Links

              User Links