S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[Methoxetamine] Bienvenue au délirium !

#1
Salut salut les psychonautes !

Introduction

Comme prévu je vais vous raconter cette fois-ci la soirée ultime que j'ai passé lundi, il y a donc deux jours. Je suis surement passé par tout les états possible, j'ai visiter tous les univers, mondes et dimensions imaginables, c'était puissant, trop puissant. Je ne pourrais pas vous dire quel dose j'ai pris, car j'ai fait de multiple trace tout au long de la nuit et je ne suis pas sur du nombre et je ne préfère pas dire de bêtise.
J’espère que vous prendrez plaisir à lire ce TR qui a été l'un des plus puissants que j'ai vécu, en tout cas chez les dissos, commençons par le commencement !

Préparation

J'avais décidais de faire soirée avec un ami (un vrai) et de tester la Mixie dans tout les sens, je voulais savoir de quoi elle était capable et de quoi j'étais capable, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas "mis à l'épreuve", j'avais envi de ma claque dans la gueule, et bah putain ! il en fallait pas plus pour Mixie qui s'est fait une joie de me la donner !

Mon ami, appelons le "M", arrive chez moi pour 18h environ, il n'a jamais essayé la mxe, bizarrement on ne parle pas du tout de la soirée, on mange vers 19h, ni trop ni peu, parfait je suis juste calé. On commence à préparer la chambre en condition "vaisseaux spatial", personnellement la meilleur configuration pour un trip intense au dissociatif.

La chambre est en deux partie, la première partie est un carré ou se trouve un lit deux place, qu'on s'empresse de remplir avec le plus de couette et d'oreiller possible pour offrir un confort maximal. la deuxième partie est vide et ressemble à un rectangle, comme un gros couloir (la taille de la pièce n'est pas grande cependant, même plutôt petite), on laisse cette endroit vide et on installe juste un laser qu'on allume tout de suite.
On ramène un carton de compote à boire (toujours avoir un moyen facile de se nourrir à porter de main héhé) et de l'eau bien sur.
On ramène les enceintes, la musique, puis on ferme à clé la chambre, le vaisseau est prêt à décoller.
Concernant mon état mental, Je n'ai rien pris depuis une semaine et je suis plus qu'en forme pour faire la fête et saupoudrer mon museau :lol:

Conclusion --> Set and Setting parfait, ce qui est juste indispensable pour le trip que je m'apprête à vivre, car sans ça j'aurais surement terminer en bad au moins 100x
PS : j'ai oublié de préciser mais il faut savoir que le toute la durée du trip sera accompagné de prise de poppers (j'en avais à ce moment la et j'en ai profiter pour voir les interactions, bon par contre c'était pas très RDR cette idée)

Trip - Première partie

Allez on est parti, Je m'envoi une première trace, pour celle-ci je me rappelle du dosage car j'étais encore tout frais, j'ai commencer doucement d'ailleurs, environ 25mg, après je ne me souviens plus du tout si j'en ai repris et quand,
Je commence donc à ressentir que l'air est très fraîche en passant par le nez, puis petit à petit, je me sens de plus en plus en forme, c'est assez léger comparer à un réel stimulant, mais c'est bien perceptible quand même, du coup l'envi de danser me prend et je m'en vais, joyeux, danser dans la seconde pièce ou le laser continue de tourner, je me laisse enivrer par la musique et petit à petit les effets montent gentiment. La musique me transporte, m'envoi au loin, m'accompagne, tout est parfait, Je nage dans le bonheur. En y repensant ça ressemble un peu à une transe musicale à la MD que j'ai déjà vécu.
Je ferme les yeux tout du long de la musique et je danse, je danse, et au fur et à mesure je sens que je quitte ce monde, je ne sens plus mes jambes ni mes mains, et j'ai l'impression que la chambre se déplie pour devenir immensément grande, puis je sens que je deviens également immensément grand, tout s'offre à moi, l'univers se déplie également pour m'offrir le savoir des dimensions (ça se dit ça ?) la musique m'enivre de plus en plus, je perd le contrôle de mon corps et j'en suis pleinement heureux, les dissociatifs accomplisse à chaque fois très bien leur devoir. Je suis à ce moment totalement anesthésié et je ne ressens plus grand chose, seulement des impressions de toucher.

Je ne ressens aucune pointe de côté, j'ai l'impression de pouvoir encore danser 1000 années, je continue de fermer les yeux et je commence à halluciner, je vois un petit point rouge (une forme de spermatozoïde) qui se balade dans le noir intersidéral, il clignote puis devient bleu, puis devient vert au rythme de la musique.
C'est alors que je remarque que ma respiration est difficile, je m'explique, le fait de respirer par le nez, fait que la respiration est extrêmement fraîche comme écris plus haut, mais ca devenez de moins en moins agréable car ca devenait trop puissant, une toute petite respiration me donner l'impression de m'avaler une énorme bouffée d'air et du coup j'avais l'impression de trop respirer, du coup je soufflais le plus possible et j'avais l'impression que j'allais manquer d'oxygène, je m'occupe donc a tester des diffèrent moyen de respirer (je respirais calmement) mais ça commence à me faire bader, je me dis du calme mais là mon cerveau trouve deux mots pour expliquer le fait de trop respirer "DEPRESSION RESPIRATOIRE" allez savoir pourquoi mon cerveau à eu cette idée ! Du coup je commence sérieusement à stresser pour rien, mais très vite je gère la situation, je prend le problème à contre sens, puisque respirer est naturel, alors je dois arrêter d'y penser et naturellement je trouverais la bonne respiration,

Je me force donc à fermer les yeux et observer en détail les visions qui m’apparaissent au fur et à mesure, je me vois courir dans un couloir sombre qui ne fait que des angles droit, je tourne donc très sèchement à chaque virage. Je continue de courir, jusqu’à ce que je sorte du couloir, une lumière m'aveugle, je suis dehors, au pied d'une chute d'eau, dans un hélicoptère en verre, la chute d'eau se perd dans les nuages, on est extrêmement haut, les paysages sont des jungles, un soleil ressemblant à une planète, on est dans un autre monde. Du coup j'ai cette net impression d'avoir maintenant pleinement quitter la réalité et le monde terrestre, j'observe donc avec magnificence ces nouveaux endroits que ma conscience à générer, à moins que ma conscience est parvenu à ce monde ? Peut être que ces histoires de fantôme chez nous, sont des rapides apparitions de conscience d'autre monde, d'autre créature ayant pris des dissociatifs dans des buts d'exploration irréel j'imagine ce monde, je le conçois et je me demande si cela pourrait exister, si un jour, nous utiliserons les drogues comme différent moyen, les dissociatifs comme des visionneurs d'autres dimensions,

Je reconnais soudain la musique qui avait fusionner avec les décors et les murs pour se faire percevoir comme du silence, je revient petit à petit ici, je me reconnecte avec mon corps, je le sens. Mais, mais, je veux plus de corps moi ! Vite il me faut une trace ! Je sais que c'est terminé, je vais commencer à descendre petit à petit maintenant, j'éteins la musique pour me concentrer et peser une nouvelle trace car elle m'enivre trop encore, je vais chercher la balance lorsque.. mon téléphone sonne. Je me retourne et voit que Gorgaille m'appelle ! Il devait venir mais n'a pas pu car il avait un gros boulot à faire, je décroche et sans suit une discution (je ne me rapelle plus du tout de quoi d'ailleurs si tu peux me la rappeler par post ou MP Gorgaille ce serait gentil !)
Une discussion qui me paraît interminable, j'ai l'impression que la soirée va se finir comme ça, que je vais m'endormir juste après avoir raccroché, "M" est descendu aussi et il m'observe marcher dans la chambre en téléphonant, J'ai la net impression que ça la discussion dure une éternité, et lorsqu'elle se termine je regarde "M" avec des yeux écarquillés "Je pensais que ça ne se finirait jamais Toungearanoid: Il me dit qu'il pensait également la même chose et on s'affère à ce faire une nouvelle trace pour repartir dans le trip.

Conclusion --> 3min après la trace, les effets montaient, et ça c'est terminé au bout de 2h environ, puissant mais totalement gérable (en tout cas par rapport à ce qui va s'en suivre), la durée de l'appel avec Gorgaille à été de 20min est à l'heure actuel, deux jours après j'en suis encore très choqué.

Deuxième partie

A peine je termine la trace que je sens un vertige qui me prend en plein à la tête (caractéristique d'une montée au disso) je sais que ça va être puissant, ça me rapelle un trip très puissant que j'ai vécu au DXM, Je retourne danser mais la puissance anesthésique que Mixie exerce sur moi me fait dire que je serais mieux allongé, je me pose donc sur le sol tout en écoutant la musique et en observant le laser faire son jeu. Je met mes mains en l'air et je ne les bouge plus, les lasers passe dessus et derrière sur le mur ce qui fait une illusion/hallucination que mes mains fusionne avec le mur, je rigole donc tout seul et ça me donne la force de me relever pour mettre une nouvelle musique, au fur et à mesure qu'on avance dans le trip je n'arrête pas de me dire que les sensations physiques sous mxe sont plus qu'étrange et j'ai donc envi de tester tout ça, j'ai envi de me taper une petit délire, je met donc "Galactic mantra (remix Liquid Soul)" de Ovnimoon et je me met en tailleur, je tiens mes deux mains en croisant tout mes doigts et je me laisse projeter par la musique, qui me fait voyager les différents univers hein, tous plus riche en couleur les un que les autres (d'ailleurs je trouve que la MXE colore bien plus ses trips que le DXM dont les hallucinations sont quand à lui grisatre et froide)

Et tout d'un coup j'ai l'impression d'être un dieu, il faut cependant savoir que je ne suis pas du tout croyant et que je suis totalement cartésien, donc le fait de dire ça est plus en référence à l'impression d'être une puissante entité aux possibilités inimaginables 8)
J'ai donc l'impression d'être un dieu, que rien ne peut m'arrêter, la puissance même coule dans mes veines (le gros délire m'voyez ?) je continue de voyager les univers, à chaque visite je renforce ma puissance, j'absorbe chaque dimension visiter et ne laisse derrière moi qu'un endroit désintégrer, un néant absolu qui n'a plus d’intérêt.

Mais cette puissance devient très vite trop grande et je sens que je ne gère plus rien, la réapparition du bad "dépression respiratoire" recommence et j'ai l'impression d'être dans une boucle temporelle, je reviens visiter les univers déjà visiter mais les visiter me fatigue et je n'absorbe plus d'énergie d'eux puisqu'ils ont été dévasté, j'ai créer ma propre perte, ma conscience se repli, je perd de ma splendeur et me remet à penser à ma respiration beaucoup trop fraîche. Et c'est la que je me dit "oh et puis merde ! Tu te défonces, tu assumes ! Utilise ta volonté, elle doit être plus forte que tout, absolument tout !"

Il fait froid et j'ai l'impression qu'un énorme bloc de glace c'est formé autour de mes mains qui sont resté accrochés depuis, eh oui je n'ai pas bougé d'un pouce, je suis toujours en tailleur ! Je décroche mes mains, me laisse m'allonger en mode foetus et c'est la que je me hurle à moi même "Allez utilise ta putain de volonté sale merde"
Je me force à me relever avec peine, j'utilise tout en moi, je prend mon temps, mais chaque mouvement est ultra étudié pour ne pas me fatigué et parfaitement me gérer, mon instinct est arrivé à la rescousse pour aider ma volonté qui elle même essaye d'aider ma conscience, tout un bordel en somme !

Je me lève, je m'adosse au mur, qui devient noir et se transforme comme une vitre et me laisse voir l'univers (les étoiles sont les lumière du laser qui marche toujours)
L'univers explose dans tout les sens, la vitre disparaît pour remontrer le mur, j'ai l'impression que le vaisseau dans lequel je suis est devenu tout petit, mais je suis redevenu extrêmement grand ! Je suis en pleine expansion/projection de conscience, mon instinct et ma volonté marche côte à côte pour l'aider à aller le plus loin possible, mon corps lui a abandonner et est mort depuis longtemps, absorber par le néant, je ne ressens plus de corps.

Puis la notion de conscience, la notion d'instinct et même celle de volonté finit par disparaître pour laisser place à une entité, je n'entend plus la musique, Mixie exerce une emprise indéniable sur toutes mes facettes, tous mes sens et les a fait disparaître je ne vois plus qu'une entité, qui marche à côté de moi, on marche dans un couloir sombre et glauque du genre Dead Space, l'entité est sous une forme dégueulasse, une sorte de cadavre ambulant, a qui il manque un bras et qui a une jambe morte pendante, mais pourtant malgré l'apparence repoussante, elle me rassure et je sais qu'elle fait parti de moi, je me demande même si ce n'est pas l'entité même qui représente la mxe, ce serait une première de rencontrer la personnalité même de la drogue, le noyau la traduction réécrite d'une conscience d'une molécule, représenté par notre conscience à nous. Ce cadavre commence à discuter avec moi, j'accepte donc, et tout en marchant ensemble côte à côte dans ce couloir, nous discutons de divers sujet, la plupart très personnel que je n'évoquerais donc pas ici, ce que je trouve très intéressant c'est que cette entité à ces propres avis, il me conseille, et quelque fois d'accord, des fois il s'oppose à ce que je pense, et à chaque sujet diffèrent abordé, le décor autour de nous se déplie, on passe donc d'un coup à un couloir sombre et glauque à une jungle et le cadavre se métamorphose en une sorte de reptile vert sur deux pattes mais continue de marcher avec moi.

Puis il disparaît les décors s'efface et je reviens petit à petit à moi, je me rend compte que je me suis rallongé entre temps et j'ouvre les yeux, les lasers continue de tourner autour de moi, je ne bouge pas pour autant, je suis épuisé mentalement et mon corps n'est tout simplement pas apte à bouger. je suis comme un corps mort et glacé/anesthésié, je me remet de mes émotions, je viens de parler à une entité pendant au moins 10 minutes ! C'était quoi ce gros délire schizophrénique ?!
Je suis autant épanoui qu'effrayé parce que je viens de vivre, la MXE m'a pas donner une claque dans la gueule, elle s'est jeté sur moi et m'a défoncé ! :anal:
Tout d'un coup, je me souviens que pendant la soirée, j'ai préparer plusieurs trace en avance, et il doit en rester une pour moi et "M" qui était totalement disparu de la chambre jusqu’à lors, alors qu'il tripait tout comme moi par terre, il ne bouge pas et a les yeux fermé, je me lève et je me demande ce qu'il est en train de voir, il commence à ce moment à ce mouvoir et je ne m'en fais donc pas plus que ça.
Je regarde par la fenêtre et qu'elle n'est pas ma stupeur lorsque je vois qu'il commence à faire jour, et qu'il nous reste une trace ! Je dit donc à "M" qu'on doit se dépêcher de finir cette soirée en finissant la dernière trace (j'aurais peut être du juste les remettre dans le sachet au final..)

Troisième partie

Je m'enfile à la hâte cette trace en même temps que "M". Quand j'y repense j'étais encore totalement en train de tripper et ce n'était surement qu'un petit pic de lucidité.
A peine quelque seconde ce passe avant que je ressente un vertige et que les effets arrivent comme une énorme vague, noyant mon cerveau sous la puissance de Mixie qui en profite pour se refaire une santé
Cette dernière partie du trip sera brève car j'ai très peu de souvenir, je me souviens avoir eu une énorme bouffée de bonheur, tellement puissante que j'ai émis l'idée que je pourrais mourir de bonheur à cette instant, puis j'ai visiter des mondes et environnement à une vitesse inimaginable, je me suis senti dépassé par toute cette puissante, j'ai réussi à "résister" à la puissance de Mixie pour continuer de parcourir le monde avec elle mais là je me sens dépassé par les évènements, je ne peux pas poursuivre, les hallucinations était toute plus dévastatrice, immense et insurmontable à suivre les une que les autres.
Je suis allez m'allonger dans le lit, et j'ai attendu que ça ce termine, c'était bien trop puissant, ce sont les seuls impressions dont je me souvienne.

Conclusion

Voilà voilà on en arrive à la fin, déjà un grand merci à tout les ultimes courageux qui auront su tout lire, je ne suis pas sûr mais je crois que ce Tr est très long, ça a été un des plus puissants de toute ma vie, en tout cas chez les dissociatifs.
Pour les fou de la lecture, je vais écrire ce qui s'en suit, la descente que j'ai eu car il est quand même important de l'écrire à mon sens, elle a était assez particulière en faite.

Mais pour conclure ce TR, je dirais que j'ai vécu un voyage très intense, à vrai dire je ne trouve pas de mot la tout de suite pour exprimer à quel point c'était puissant, je suis passé par tout les états possible, le trip a duré une dizaine d'heure je dirais et je vais me répéter mais c'était vraiment mettre toute les facettes de ma personnalité à rude épreuve, un peu comme un test pour savoir si elles savent s'entraider pour survivre en cas de torture psychologique dans un bunker russe Toungearanoid:
Bref, l'un des plus puissants trip de ma vie, je ne vois pas quoi dire d'autre pour exprimer ce que je ressens.
PS : Pour essayez de caractériser la MXE, disons que je la trouve plus récréative que le DXM déjà, plus coloré également et moins introspective, et enfin elle détruit les perceptions physiques pour mieux améliorer/accroître les perceptions mentales, enfin je ressens le truc un peu comme ça.

Descente [Facultatif, pour les plus courageux disons]

Après être descendu de cette troisième partie, je n'ai pas eu trop de mal à m'endormir, j'étais épuisé psychologiquement parlant et mon corps était en train de récupérer de l'anesthésie,

En me réveillant le lendemain (vers 11h du matin, j'ai dormi 1h.. Oui oui je ne sais pas du tout comment j'ai fait), j'ai ranger la chambre et bizarrement j'étais assez en forme, je reçois un coup de fil et décide donc d'accompagnez "M" en ville pour qu'il rentre chez lui, et au passage de voir quelques potes, on va à la cuisine, je fais un thé vert, on mange on boit, on discute tranquillement, tout ce qu'il y a de plus parfait pour une redescente à priori. Je le raccompagne donc puis je rejoins ceux que je devais voir en ville, on commence à discuter, je me sens très énergique, j'ai l'impression d'avoir pris du speed, je bouge, je gueule, je suis euphorique, bref on discute on se balade, on visite des magasins, mais petit à petit l'énergie retombe et au fur et à mesure qu'on avance je m'exprime de moins en moins, je me referme sur moi même, en faite c'est très vicieux, je ne m'en rend même pas compte, mais je tombe en dépression petit à petit, la vérité c'est que j'aurais du rester chez moi et dormir toute la journée quand j'y pense maintenant,
On me propose de faire soirée ce soir même, grosse soirée MD apparemment, moi je suis en train de douter de mes capacités à survivre, déjà que je commence à être dans le mal.. Et ça continue, je commence à voir tout en noir et en négatif, impossible de me résonner, j'ai l'impression d'être menacer de partout, le regard des gens, le regard de mes potes, j'ai l'impression de pas être à ma place, je me demande ce que je fou la, c'est la merde. J'ai envi de rentrer de chez moi, je bad... ou je déprime ? J'en sais trop rien, et en plus je commence à me demander si c'est une bonne idée de faire soirée à la MD alors que je me suis saupoudrer le museau toute la nuit, y a pas une interaction, un truc du genre syndrome sérotinergique ? Putain j'ai pas envi de mourir la.. Ça ne s'arrange pas.. Je bad encore plus, je me sens embarqué et je ne gère rien, j'ai l'impression de tout rater, putain c'est la merde, je préfère ne pas parler sinon je vais m'engueuler avec la première personne venu, mes récepteur doit tous afficher 0 au compteur à l'heure qu'il est, mais comment c'est possible ? c'est arriver comme un coup de marteau ! J'étais de super bonne humeur pourtant y a une heure, j'arrive même pas à me raisonner, je sais que j'ai juste besoin de boire, manger, dormir mais rien à faire je déprime totalement,

Ce genre de déprime, aussi intense, c'était la première fois que j'en vivais une pareille, c'était comme une grosse confusion ingérable, très (trop) désagréable à mon goût..
Je décide de rentrer chez moi, c'est pas tenable,
Et tout d'un coup vers 19h, pendant le chemin vers chez moi, le moral remonte ! je me sens en forme, j'ai envi de bouger, je vois la vie en rose, et la je commence à me poser des questions, bizarre quand même ces changements d'humeur aussi bref ! Mais je suis euphorique et je suis en mode "bas les couilles" alors je met de la musique pendant le chemin et je sautille de joie comme un enfant, toute la soirée ce déroulera chez moi tranquillement, j'ai quand même préférer me reposer et le syndrome est pas trop à mon goût non plus..

J'ai dormi vers 23h pour me lever vers 14h à peu près, frais comme un gardon héhé, nous sommes donc mercredi, j'avais envi de partager cette expérience avec vous mes psychonautes adoré(e)s,
J'espère que vous avez apprécier la lecture, et bonne défonce à tous et à toutes ! Smile
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
#2
Krix a écrit :
je bad... ou je déprime ? J'en sais trop rien, et en plus je commence à me demander si c'est une bonne idée de faire soirée à la MD alors que je me suis saupoudrer le museau toute la nuit, y a pas une interaction, un truc du genre syndrome sérotinergique ?


Si !Clairement...regardes ici: http://www.psychonaut.com/psychedeliques...maine.html

Bijord a écrit :
On peut voir que la Methoxetamine a une action sur la sérotonine, c'est sûr maintenant! Donc les mélanges avec d'autres sérotoninergiques (surtout style empathogènes tel que MDMA et consort) sont a vos risques et périls!


Sinon merci pour le long TR !Content que l'histoire se soit bien finie quand même...
#3
Jhi-dou a écrit :
Si !Clairement...regardes ici: http://www.psychonaut.com/psychedeliques...maine.html



Sinon merci pour le long TR !Content que l'histoire se soit bien finie quand même...


Ok ok merci pour l'info je me doutais bien que y aurait un syndrôme et comme d'habitude bien entendu c'est pas sur de mourrir, mais on joue sa vie à la roulette russe quoiqu'on en dise et j'aime pas trop ça pour ma part !

Et oui au final ca c'est fini bien, mon cerveau c'est refait une santé la, je suis prêt à repartir au combat moi ! :lol: Toungeidu:
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
#4
Edit
#5
Gorgaille a écrit :
Le Pacificateur apprécie. (Good TR ! GG !)

Le Pacificateur aurait aimé être là. (Fait chier !)


Le pacificateur valide donc ce post ? Merci Toungerayer:
Et il est vrai que c'était étrange que tu ne sois pas là, on se retrouve pour le prochain épisode fiston ! :toimonster:
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
#6
J'ai tout lu !

T'est un fou toi ! En tout ça devrais être bien puissant, joli TR.

J'ai pas grand-chose à dire de spécial, ton TR est bien écrit, décrit bien les effets que tu a eu...
#7
Vraiment sympa le Tr, bien détaillé j'adhère ! Par contre un truc m'as fais rire Tounge

Citation :Allez on est parti, Je m'envoi une première trace, pour celle-ci je me rappelle du dosage car j'étais encore tout frais, j'ai commencer doucement d'ailleurs, environ 25mg, après je ne me souviens plus du tout si j'en ai repris et quand...

[Image: 1362242422-hahthatsrich.gif]

[Image: 1362242395-tumblr-inline-mit0y2neil1qz4rgp.gif]

Pour moi la Methoxetamine c'est comparable à sa :

[Image: 1362242447-130226105109914787.jpg]

(Ok je sors....)
Hell, It's about time!
#8
AlphaMethyl a écrit :
Vraiment sympa le Tr, bien détaillé j'adhère ! Par contre un truc m'as fais rire Tounge



[/COLOR][Image: 1362242422-hahthatsrich.gif]

[Image: 1362242395-tumblr-inline-mit0y2neil1qz4rgp.gif]

Pour moi la Methoxetamine c'est comparable à sa :

[Image: 1362242447-130226105109914787.jpg]

(Ok je sors....)


Je ne suis pas sûr d'avoir compris, tu trouves que 25mg ce n'est pas commencer doucement ?

Bon après j'ai pas mal d'expérience dans les dissos avec le DXM et je pense gérer plutôt bien
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
#9
Sympa jeune homme, ton tr porte bien, j'ai suivie avec un grand intérêt ton passionnant voyage, qui, à quelques tournant, a réactivé certains phénomènes similaires, également expérimenté, comme la boucle temporelle, dont tu as explicitement fait sortir le caractère désolant et de laquelle tu t'es sortit avec la capacité mûrit d'une intelligence bien affirmé.
Merci boy ;o)

Maintient et cultive ta sagesse, sur la durée de ton parcoure ;o)
Le Bonheur est l expérience de la Véritable Nature de L'esprit
Namu Amida Butsu
#10
Merci pour ton TR, il est agréable à lire..

J'étais déjà très intéressé par cette petite mixie, mais là, j'avoue, je suis carrément convaincu..


D'ailleurs, j'ai vécu le "bad dépression respiratoire" sous ké pour la première fois, y'a pas longtemps, clair que c'est bien relou..

J'étais aussi grave décalqué et à ce moment là, j'me suis demandé comment je respirais et c'est ça qui me l'as déclenché.. ça a pas duré longtemps, genre 5/10 sec, mais en temps disso ça parait tellement long, enfin, ça fait bien flipper s'te dépression respiratoire..
#11
Merci pour ce Tr très instructif !
Sacré claque quand même et vraiment bien racontée , ça a du être très intense. Par contre le truc de reprendre 3 fois je t'avoue que je suis assez dubitatif , c'est à la fois très courageux et complètement dingue pour moi .
Merci en tout cas , joli voyage
#12
Kassrol a écrit :
Merci pour ce Tr très instructif !
Par contre le truc de reprendre 3 fois je t'avoue que je suis assez dubitatif ,c'est à la fois très courageux et complètement dingue pour moi .


Juste si je puis me permettre un avis, je pense que c'est tout simplement de l'inconscience de jeunesse, qui pour cette fois, sans faire d'alarmisme déplacé, c'est passez sans trop de déboire, même si il semble que Krix connait relativement bien le sujet ;o).

Même la meilleur des molécules, deviens de façon certaine, un véritable poison en cas de surdose.
C'est un fait indéniable.
Il faut impérativement en tenir compte, si on ne veux pas de façon certaine, un jour, s'exploser la tête, stupidement, dans le mur d'en face ;o)
Le Bonheur est l expérience de la Véritable Nature de L'esprit
Namu Amida Butsu
#13
Ah mais je te rejoins tout à fait mais j'essaie de le comprendre tout en sachant que je serais plus capable de ce genre de prise à l'heure actuelle
#14
Boarf que dire Smile

Oui c'est sans aucun doute de l'inconscience (insouciance plutôt ?) de jeunesse !

Mais ce genre de trip, que je décide de faire et auquel je m'expose volontairement totalement à une molécule, je ne le fais pas très souvent, c'est le genre de trip que je prépare minutieusement,
le genre de trip auquel je suis prêt d'avance à dépasser mes limites, me pousser à l'extrême, rencontrer mon inconscient, me prendre une grosse claque parce que des souvenirs que je prefere enfoui refont surface et m'explose à la gueule..

Mais ca c'est mon kiff (allez savoir pourquoi !), détruire les piliers de son raisonnement, détruire toutes pensées fix, toutes certitudes, combattre les obstacles qui se dresse devant soi, consciemment ou inconsciemment.
Ca me permet de progresser sur moi et sur toute mes facettes, de mieux me (re)construire finalement !

Comme dit précédemment, ca, c'est mon kiff ! Et comme vous le voyez, Ce genre de grosse prise dissociative et finalement pas si inconsciente que ça Wink
Mes TRs :

/// DXM
/// MXE
/// Kétamine

Faites toujours analyser les produits dont vous n'êtes pas sûr à 200% de la contenance !! Essayez Wedinos.
Ou viens comprendre pourquoi en t'informant par ici.

"Les drogues ne sont pas un problème, c'est leurs usages que nous ne savons pas maîtriser."
#15
Krix a écrit :
Boarf que dire Smile

Oui c'est sans aucun doute de l'inconscience (insouciance plutôt ?) de jeunesse !

Mais ce genre de trip, que je décide de faire et auquel je m'expose volontairement totalement à une molécule, je ne le fais pas très souvent, c'est le genre de trip que je prépare minutieusement,
le genre de trip auquel je suis prêt d'avance à dépasser mes limites, me pousser à l'extrême, rencontrer mon inconscient, me prendre une grosse claque parce que des souvenirs que je prefere enfoui refont surface et m'explose à la gueule..

Mais ca c'est mon kiff (allez savoir pourquoi !), détruire les piliers de son raisonnement, détruire toutes pensées fix, toutes certitudes, combattre les obstacles qui se dresse devant soi, consciemment ou inconsciemment.
Ca me permet de progresser sur moi et sur toute mes facettes, de mieux me (re)construire finalement !

Comme dit précédemment, ca, c'est mon kiff ! Et comme vous le voyez, Ce genre de grosse prise dissociative et finalement pas si inconsciente que ça Wink



Je te présente mes excuses Krix, le terme précis qui exprime ma pensée est bien "insouciance" (merci pour la leçon de français ;o) ), lequel exprime bien quand même,une certaine part d'inconscience ;o)

J'avais bien présumer de ton intention et de l'esprit dans lequel tu le fais qui est totalement honorable et qui suscite mon respect ;o).

Je le re exprime toutefois, cette fois ci, en conseil d'ancien et sans aucune prétention ;o).

Toute molécule même la plus bénéfique qu'il soit, à son point de toxicité.
Conscient de cela, pousser à l'extrême, n'est plus du domaine de l'insouciance, mais de la stupidité (avec toute les conséquences funestes que cela peut entrainer).

Je m'y suis "stupidement ;o)" casser les dents, autant que mon plantage serve de garde fou, pour la nouvelle vague de jeunesse que tu représentes brillamment, j'ai plaisir à pouvoir te l'exprimer ;o)
Le Bonheur est l expérience de la Véritable Nature de L'esprit
Namu Amida Butsu
#16
Excellent TR bien raconté et bien amené. Ton expérience me fait frémir car j'ai vécu ce syndrome de dépression respiratoire moi aussi. Bravo de l'avoir surrmonter aussi rapidement.

J'ai particulierement kiffé ce passage :

Ce cadavre commence à discuter avec moi, j'accepte donc, et tout en marchant ensemble côte à côte dans ce couloir, nous discutons de divers sujet, la plupart très personnel que je n'évoquerais donc pas ici, ce que je trouve très intéressant c'est que cette entité à ces propres avis, il me conseille, et quelque fois d'accord, des fois il s'oppose à ce que je pense, et à chaque sujet diffèrent abordé, le décor autour de nous se déplie, on passe donc d'un coup à un couloir sombre et glauque à une jungle et le cadavre se métamorphose en une sorte de reptile vert sur deux pattes mais continue de marcher avec moi.

Tu devais vraiment etre bien loin, ca laisse à penser que tu as parlé à ton subconscient. Le cadavre est la forme que tu as voulu lui donner, peut etre pour marquer un avertissemet. Le fait qu'il soit rassurant malgré sa forme, montre bien qu'il est une partie toi. Sino tu aurais rejeté en bloc cette vision atroce. Ce n'est qu'une interprétation personnelle de ton trip qui m'a moi meme bien fait triper
#17
J'aimerais bien tester une dose de ouf de MXE perso... J'ai déja vécu une experience de OUF (dissociation complete, oublie du fait que j'avais pris de la drogue, mon corp était devenue des CEV (??? freak mais c vrai), déréalisation massive) avec juste 40 mg mais c'étais du à un combo un peu mal maitrisé et peut etre dangeureux.

Vers les 80mg j'ai pas encore réussi à avoir une XP de taré, même si c'était déja bien fort.

En tout cas j'ai eu une XP très sympa avec juste 20/30 mg par personne avec mon cousin ou on a commencé à parler de la nature de la réalité et c'est parti très très loin, avec révélation, impression de tout comprendre, déblocage, emphatie profonde et tout. C'est pas vraiment due à uniquement la MXE (faible dose) mais aussi à la stimulation de la discussion tourné vers les mystères de ce monde Smile
#18
Restes prudent avec la MXE.
25mg c'est bien. Mais quand tu en reprends plusieurs fois en plein trip, alors là tu manges.
Et au delà du hole, il y a un véritable danger. Aussi bien sur le plan physique que sur le plan mental.

Un jour, on avait prévu des amis et moi de partir en forêt sous Mixie.
Vu qu'on était des connards, on a dosé à vue d'oeil sans balance.
Vu qu'on avait pas pris la peine de se renseigner plus que ça sur ce RC, on a dû s'envoyer entre 50 et 80mg d'MXE dans l'pif sans redrop.
Et le temps qu'on arrive à la forêt... On était déjà tous par terre, sauf un de mes potes qui avait conservé sa sobriété.
Une de nos amies a fait un malaise, s'est pissé dessus.
Impossible de la relever ou de lui ouvrir les yeux. Son coeur battait lentement.
On a tout essayé.
Je peux te dire qu'on a bien paranoïé.
J'étais vraiment au bord du trou.
Ne me demandes pas pourquoi, mais un médecin qui faisait son footing dans les bois est passé et a porté notre amie sur son dos jusqu'à chez lui.
Perfusion, ambulance... Vas-y on prévient ses parents...
Take care, et évites de jouer au kamikaze.
Joli TR sinon, bien écrit, assez complet... Une petite nostalgie pour les dissos m'est revenue en te lisant..
#19
Citation :Ne me demandes pas pourquoi, mais un médecin qui faisait son footing dans les bois est passé et a porté notre amie sur son dos jusqu'à chez lui.

Intervention divine.

Sinon 25mg perso jtrouve pas ça assez fort... Quelque soit le batch de MXE... Donc soit je reçoit en permanence des batch pourri soit je suis résistant soit vous êtes des tapette, haha.
#20
Chacun est différent, et je ne vois pas l'avantage qu'il y a à devoir prendre plus que les autres pour le même effet. :lol:
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
#21
Hum,25mg et +++ c'est assez balèze aussi je trouve .
En tout les cas,ton trip était très plaisant à lire .Merci.
Un être ne peut-il pas être autre qu'il n'est.
Ride The Snake ~To The Lake ~ The Ancient Lake
¸¸.•*´¨`*•.¸¸.•*´¨`* •.¸¸.•*´¨`*•.¸¸.•*
Quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson.
Alors ils s’apercevront que l’argent ne se mange pas.
Tatanka Yotanka
* offre des fleurs-à-l'infini * à une ancienne mais toujours présente (ici ou ailleurs) modo. <3 [RIP]
#22
^^
#23
no_id a écrit :
Intervention divine.

Sinon 25mg perso jtrouve pas ça assez fort... Quelque soit le batch de MXE... Donc soit je reçoit en permanence des batch pourri soit je suis résistant soit vous êtes des tapette, haha.



Dixit le dépersonnalisé Tounge
#24
Bijord a écrit :
C'est même une malédiction! Moi je suis pour être tolérant le moins possible! Y'en a marre d'être toujours tolérant, ça va bien un moment, mais a un moment faut dire STOP! ^^


Ben en fait, le seul avantage d'être tolérant, c'est que au bout du compte, ça revient beaucoup plus cher ;o) Mdr
Le Bonheur est l expérience de la Véritable Nature de L'esprit
Namu Amida Butsu
#25
Faut aussi prendre en compte que la tolérance concerne principalement la réponse neuronale à la molécule... et que devoir augmenter les doses peut augmenter drastiquement (pour un même effet ressenti) le bodyload et surtout la toxicité somatique (genre miam la néphrotoxicité de la plupart des dissos).
"J'étais jeune autrefois,
Marchant seul avec moi-même,
Ainsi pris-je de mauvais chemins.
Je me sentis riche
En trouvant quelqu'un d'autre,
Car l'Homme est la joie de l'Homme"

Odin (Havamal, 47)
#26
La tolérance fait aussi changer les effets de temps en temps, genre plus axé bodyload et moins mental (il parait que c'est chiant pour la kéta ça, que les effets deviennent rapidement moins mental)

grivois a écrit :
Dixit le dépersonnalisé Tounge



Bah je sais pas pour l'instant la MXE c'est la seule drogue que je supporte bien ou je n'ai pas eu encore d'accident ^^
#27
Je ne lis ton TR que maintenant mais j'ai bien kiffé mec, ça m'a rappelé mon adolescence (je me rappelle du fameux "Hoffman2000" qui nous catapultait aussi sévèrement).
Bon Take Care quand même hein ?! A trop vouloir explorer les étages certains n'ont jamais su revenir au rez-de-chaussé...
Tu as l'air intelligent et visiblement bien aguerri à ce type d'exp. donc je suppose que tu sauras gérer...

En tous cas merci encore !
_ carpe that fucking diem


Topics apparemment similaires...
  Methoxétamine, Oui mais... Nabsbil 21 3,264 23/07/2013 11:54
Dernier message: piou piou
  [Methoxetamine] Agréable découverte 5tr4t0 221 35,461 03/01/2013 19:49
Dernier message: stek
  [Methoxetamine] Les ombres se dessinent NeoNono 12 3,735 15/06/2012 20:00
Dernier message: Laura Zerty
  [Methoxetamine] on ne vit que 2 fois inoran 16 4,134 11/05/2012 14:52
Dernier message: Ouroboros
  Methoxetamine : Profusion et Association d'idées Poulinos 17 2,975 02/03/2012 22:11
Dernier message: Doulite
  [ Methoxetamine ] : Le paradoxe Maelvandervl 8 1,948 23/02/2012 23:48
Dernier message: Maelvandervl
  [Methoxetamine] Mini Tr - 1ere approche concluante ! AlphaMethyl 2 2,268 01/02/2012 14:35
Dernier message: PaRaLLeL
  [Methoxetamine], ou pas. Third_Eye 4 1,818 28/01/2012 13:50
Dernier message: Ji-doo
  Methoxetamine *tournoie et roule* + grand final Supervixen 33 7,985 14/10/2011 10:44
Dernier message: Supervixen
  Methoxetamine => Découverte de mon premier RC Choupinou 14 3,616 03/10/2011 22:30
Dernier message: PSYCHOCRACK



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.