S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


La drogue altère notre jugement, ou notre jugement altère la drogue ?

#1
La drogue altère notre jugement, ou notre jugement altère la drogue ? 
Cordialement,
#2
la drogue altère notre jugement, tu tenais la réponse

Après oui si tu prend un carton en étant persuadé que tu vas passer 12H en enfer, c'est fort probable que ça fasse une prophétie auto-réalisatrice .
Ou si tu prend n'importe quel médoc sans regarder les doses psk tu juges que tu gères ça va altérer ton trip dans du n'importe quoi Wink
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

#3
(03/08/2022 11:01)mohamed chirac a écrit :
La drogue altère notre jugement, ou notre jugement altère la drogue ? 
Cordialement,


hé hé avec cet exercice en tête tu mûris...

edit: attention ! c'est un exercice herculéen...
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#4
Que signifierait « notre jugement altère la drogue » ?
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#5
Peut être il veut dire; nos jugements et idées préconçues sur la drogue peuvent-elles altérer l'expérience?
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DPT et Black Metal

Il était une forêt
où le chant de la nuit
éveillait le soleil d'une autre vie

#6
(03/08/2022 14:58)Acacia a écrit :
Peut être il veut dire; nos jugements et idées préconçues sur la drogue peuvent-elles altérer l'expérience?


Dans ce cas là complètement: c'est l'effet placebo.

Les deux sonts vrais je dirait. Mais je comprend pas ce qu'il y a derrière la question?
No more beating my brains, with the liquor and drugs... with the liquor and drugs.
#7
(03/08/2022 11:01)mohamed chirac a écrit :
La drogue altère notre jugement, ou notre jugement altère la drogue ? 
Cordialement,


Ben le jugement censé altérer l'expérience est déjà en soi altéré par l'expérience avant d'être altérer par autre chose.

Donc par simple logique c'est la drogue qui altère le jugement puisque c'est dans la totalité de l'expérience qu'on perçoit cette altération ou qu'on devine sa potentielle manifestation.

Autrement dit sans drogue pas d'altération puisqu'on ne parle d'altération en ces termes qu'en parlant de drogue.
Prolo casquette rpz.

"La nostalgie est la douleur que nous cause la proximité du lointain."
Martin Heidegger

#8
mais naan ! y veut dire si on altère la drogue in psyché.
elle est là comme dans un labo
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#9
Ce que je veux dire c'est que notre jugement
 et nos idées sur la vie influencent le tournant du trip.
Sous trip nos pensées modifieront la peut être la perception
 Mais en sois quelqu'un qui voit les choses tels quels sont dans la nature. Je me demande si il vivra une expérience sans confusion et avec du discernement. 
Je pense que la drogue modifie notre jugement, mais est ce que notre jugement préexistant modifie la façon dont la drogue se comportera avec nous.

C'est comme si il y avait une interdépendance entre la drogue et notre mentale. La drogue suit certains schémas, mais elle s'adapte à la chimie actuelle de notre cerveau. Une sorte de danse moléculaire. Ce qui fait que malgré des similarités chez les utilisateurs, l'expérience varie d'un individu à l'autre
#10
Oui bien sûr c’est la notion de set and setting. C’est pour ça qu’on insiste autant sur tous les facteurs autres que les produits dans le trip. Par contre je ne crois pas qu’il existe une « nature » qui serait atteignable sans passer par le truchement de l’interprétation (même sans qu’elle soit forcément mentale, le simple fait qu’on ait des yeux d’une telle manière fait exister les couleurs par exemple)
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos
#11
Exemple : le cannabis 
Il s'est toujours adapté à ma personnalité. J'étais heureux et souriant et il me faisait rire et je passais de bon moment. J'ai reçu par la suite un choc psychologique et il s'est comporté d'une manière totalement différente avec moi en générant angoisse et désilusions, j'ai intégré des  pratiques spirituelles et un jour je décolle dans un monde où j'ai des pouvoirs surnaturels. Je peux modifier l'énergie d'une pièce et changer l'avenir, je deviens l'énergie et à l'aide des chakras, change le cours de l'avenir, où la nature d'une relations (égoïste, sincère, sexuelle, amoureuse, violente)c'était un allé simple vers la folie ce trip. Je suis resté trois jours avec ce pouvoir, jusqu'à que je fume du shit avec du tabac. Ça a tout gâché, car la beuh que je fumais était magique, je sais pas ce qu'il mettaient dedans. Bref 
Le contraste le plus saisissant que j'ai trouvé et lors de ma prise de MDMA. 
La mdma change ma perception radicalement ainsi que ma perception, ainsi quand je fumais du shit, et en me connectant au souffle, j'ai été stupéfait. J'ai mis du temps à maîtriser ça. Tout me paraissait plus clair, plus vrai. Pour la première fois, je voyais le vrai visage de mon ami, comme que je ne l'avais jamais vu, il y avait un truc de mystique, je me connectais même une fois à une force surnaturelle, que le rationnel qualifierait de démoniaque. Je ferais un tr pour expliquer cette expérience.
 Justement la mdma me permettait d'avoir la vision plus clair et quand je fumais du cannabis je voyais les choses tels quels avaient été créés, sans altération me rapprochant de la vérité. 
Du coup je me dit que notre personnalité altère les effets de la drogue. Quand je fume du cannabis solo, cela me rend parano, tout semble faux, mais avec un produit qui change la disposition hormonale de mon cerveau, le cannabis se compote d'une manière totalement différente. Ainsi je me demande 
Est ce que la drogue provoque des hallucinations ? Où est ce nous-même qui créeons ces hallucinations ? Pour ainsi dire nous vivrions dans une hallucination que la drogue accentue de part notre propre perception ! Je trouve ça assez dingue, et la question si cette hypothèse est juste , est : comment sortir de l'hallucination ?
#12
(03/08/2022 16:31)mohamed chirac a écrit :
mais est ce que notre jugement préexistant modifie la façon dont la drogue se comportera avec nous.


Ben une partie psychédélique des effets consiste à augmenter les ressentis de ton état mental de base.

Donc si tu appréhende de commencer un trip car la substance te fait peur, tu part dans un espace mental qui sera surement amplifié une fois les effets présent.

Il arrive aussi que les effets du trip masque ton état mental de base, auquel cas ton jugement apriori de la drogue jouera peu.

D'ailleurs on peut dire ça de tous les schémas mentaux. Ton jugement donne à ta perception les couleurs de la subjectivité. Une grande partie de nos expériences subjectives ne sont qu'un empilement de jugements successifs induits par des stimuli sensoriels positifs ou négatifs.

La personnalité n'est qu'une narration subjective découlant de jugement a priori.
Ainsi que basiquement toutes nos constructions mentales.

Si on partait du principe que tu à un jugement minimale des drogues, une ignorance quasi totale de leurs effets, ben la présence effectives de ses effets modifierait vite ton jugement.

A partir du moment ou tu rentre dans une fractale sans que cela soit une habitude cognitive, alors ton jugement influencera le ressenti négatif ou positif vis à vis de la fractale.

(03/08/2022 16:58)mohamed chirac a écrit :
Est ce que la drogue provoque des hallucinations ? Où est ce nous-même qui créeons ces hallucinations ? Pour ainsi dire nous vivrions dans une hallucination que la drogue accentue de part notre propre perception ! Je trouve ça assez dingue, et la question si cette hypothèse est juste , est : comment sortir de l'hallucination ?


J'ai tendance à penser que certaines drogue accentue nos état internes déjà présent. Le cannabis par exemple. Ou la mdma, qui ne fait que maximiser des sentiments déjà accessibles. Auquel cas on ne peut pas sortir de l'hallucination induite par la conscience. Si t'es parano sous weed, ben même une fois l'effet terminé il t'arrivera toujours parfois d'être parano. C'est l'illusion de la conscience qui nous pousse à continuer d'exister, d'éprouver l'existence et l'être. Nos perceptions sont comparables à des hallucinations, sauf qu'elle ont une fonction la plupart du temps logique.

PAR CONTRE ben quand tu rentre tout entier dans un dodécaèdre fluorescent qui pulse des lianes violettes qui rentrent sous ta peau et que ton ego se dissout ben... C'est pas vraiment un état mental normatif que tu retrouvera sobre, donc tu peu te dire que c'est une hallucination induite est pas juste ta conscience qui fabrique des sensations (ou des hallucinations).

D'ailleurs pour rester dans le thème (en tout cas moi je vois des liens évidents), si ça t'intéresse, les questions que tu pose sont implicitement liées à la question de la conscience.

Je pose ça la, cela soulèvera surement plus d'interrogations que de réponses, mais c'est un premier pas vers cette idée de conceptualiser l'expérience consciente comme une illusion/hallucination.


Prolo casquette rpz.

"La nostalgie est la douleur que nous cause la proximité du lointain."
Martin Heidegger

#13
(03/08/2022 16:31)mohamed chirac a écrit :
Ce que je veux dire c'est que notre jugement
 et nos idées sur la vie influencent le tournant du trip.
Sous trip nos pensées modifieront la peut être la perception
 Mais en sois quelqu'un qui voit les choses tels quels sont dans la nature. Je me demande si il vivra une expérience sans confusion et avec du discernement. 
Je pense que la drogue modifie notre jugement, mais est ce que notre jugement préexistant modifie la façon dont la drogue se comportera avec nous.

C'est comme si il y avait une interdépendance entre la drogue et notre mentale. La drogue suit certains schémas, mais elle s'adapte à la chimie actuelle de notre cerveau. Une sorte de danse moléculaire. Ce qui fait que malgré des similarités chez les utilisateurs, l'expérience varie d'un individu à l'autre


Il y a une interdépendance entre ton corps et ton esprit, qui s'alimentent l'un l'autre.

Le neurologue Antonio Damasio parle de "boucles de résonance". Ton état corporel influence ton esprit comme ton esprit influence ton organisme à son tour, dans un aller-retour permanent. Ton humeur colore les sentiments dans ton esprit, qui reflètent en temps réel ton état émotionnel, tout en t'indiquant consciemment ce qu'il se passe en toi (j'ai le sentiment de ou que...).

A partir de là, si tu prends une drogue qui altère ton organisme, si ton état physiologique est bouleversé, ça influence inexorablement tes pensées, qui vont à leur tour influer sur ton organisme dans une rétroaction, telle une cascade de sensations-émotions-sentiments ressentis qui réverbent en toi à la manière d'un d’écho exacerbé par la drogue administrée.

A l'origine de tout sentiment, de toute pensée, se trouve l'émotion. D'abord le corps éprouve, puis l'esprit ressent ce que le corps a senti, en y apposant une image mentale et éventuellement un mot ou un concept. On passe du senti (physique) au ressenti (psychique) lorsque l'on construit nos représentations de la réalité.

Donc la prise de drogue altère ton jugement, altérant toute ta construction de ta réalité, qui se trouve modifiée du fait d'un état physiologique perturbé.
#14
Citation :Justement la mdma me permettait d'avoir la vision plus clair et quand je fumais du cannabis je voyais les choses tels quels avaient été créés, sans altération me rapprochant de la vérité. 
Du coup je me dit que notre personnalité altère les effets de la drogue. Quand je fume du cannabis solo, cela me rend parano, tout semble faux, mais avec un produit qui change la disposition hormonale de mon cerveau, le cannabis se compote d'une manière totalement différente. Ainsi je me demande 
Est ce que la drogue provoque des hallucinations ? Où est ce nous-même qui créeons ces hallucinations ? Pour ainsi dire nous vivrions dans une hallucination que la drogue accentue de part notre propre perception ! Je trouve ça assez dingue, et la question si cette hypothèse est juste , est : comment sortir de l'hallucination ?

La mdma donne fréquemment l’impression de toucher quelque-chose de plus vrai, de plus juste que la sobriété. Je comprends très bien cette sensation. Néanmoins, ce n’est qu’une impression car la mdma altère aussi beaucoup le jugement, à sa manière. Je dirais même que cette impression de lucidité est plus dangereuse / piégeuse que la sobriété car on perd en même temps notre esprit critique, tellement on est estomaqué de ressentir des choses si vraies.
C’est pareil sous cannabis, je trouve ce produit très fort pour te faire croire que t’as un raisonnement et un jugement juste, et c’est seulement quand t’y repenses une fois sobre tu te rends compte que c’était n’importe-quoi...
Bref c’est vraiment important de cultiver son esprit critique et de prendre de la distance par rapport à ses propres jugements. Sinon on se retrouve facilement embarqués dans des délires qui nous coupent des autres, de la société, nous mettent en marge et peuvent nous pourrir la vie.

Voici mon point de vue sur les questions que tu poses. Je pense que le monde existe en soi mais que toute perception est une interprétation. On ne peut rien y faire, c’est + une question physique que métaphysique. Nous sommes tous, végétaux / animaux / humains, des machines interprétatives qui comprennent le monde de façons différentes. Il y a une grande diversité entre les espèces (certains animaux distinguent mal les couleurs et les formes, mais très bien les mouvements par exemple) et une petite diversité à l’intérieur d’une espèce (car on est tous montés différemment). Aucune de ces interprétations n’est plus vraie qu’une autre. Par contre, il y a des interprétations plus courantes que d’autres, qui nous permettent de nous comprendre et de vivre en sociétés sur la base des conclusions que nous en tirons. Les drogues modifient nos perceptions, menant à des interprétations différentes. Ça a plein d’intérêt mais c’est important de rester capable de comprendre et vivre selon l’interprétation majoritaire, car on risque sinon de se retrouver incompris et très seul, entouré des gens avec lesquels on n’arrive pas à communiquer, et finalement mis au ban de la société.
« Même s'il est possible que nous soyons, en dernière analyse, tous liés les uns aux autres, la spécificité et la proximité des connexions comptent (avec qui nous sommes liés, et dans quelle mesure). C'est au sein même de ces relations qu'adviennent la vie et la mort. »

sobriété numérique
santé mentale
safe sex
TR mode d'emploi | Fiches Info | Charte | FAQ | Index Topics Hebdos


Topics apparemment similaires...
  Drogue pendant sommeil Abédo 2 55 17/08/2022 10:30
Dernier message: Biquette
  La drogue dans l'effondrement Choux 8 686 18/02/2022 16:29
Dernier message: Choux
  Drogue et don du sang Skruffy 11 571 10/02/2022 01:24
Dernier message: snap2
  Identification drogue Hadriii 11 939 04/02/2022 23:30
Dernier message: A7CHIMI5T
  On m'a drogué ! C'était quoi ? Kimil 4 1,315 02/08/2020 15:17
Dernier message: Tridimensionnel
  Le vape, futur de la drogue Skruffy 14 2,151 28/03/2020 16:11
Dernier message: PSYCHOCRACK
  Drogue et fonction cérébrales... no_id 19 4,523 07/06/2016 17:56
Dernier message: Ji-doo
  Bonsai (drogue inconnue, Turquie) Spiritualityman 13 7,721 26/07/2015 12:43
Dernier message: Yesod
  Compulsion de prise de drogue Deeps 5 2,114 11/02/2015 10:16
Dernier message: M.Orange
  L'omnipresence de la drogue dans ma vie et problèmes de consommation. LysergicPoney 18 4,882 18/05/2014 20:35
Dernier message: LysergicPoney



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.