J'ai fait une connerie, mais c'était la meilleure de toute ma vie.
#1
Ce week-end j'étais en festival. Samedi, avec mes potes, nous cherchions des trips de LSD. On ne connaissait pas la puissance de cette substance et toute les précautions à prendre avant de gober un buvard.

Bref, en fin d'aprèm, on rencontre un mec qui a du LSD à vendre. 10e le buvard, 320µg, le buvard faisait quelques mm sur quelques mm. La dose nous paraît haute, mais le type nous dit que le trip durera juste plus longtemps et surtout de sucer le buvard 3 à 5 min. Deux choses qui me font penser, après renseignements, que ce n'était pas du LSD.

Nous étions cinq à en prendre, on l'a pris vers 20h. Le buvard avait un goût très amer et acide, ce qui me fait encore penser que ce n'était pas du LSD, même si sur le coup, n'y connaissant rien, personne ne s'en est rendu compte.

La montée a été très progressive. Des effets visuels hallucinants, une clarté d'esprit hallucinante. Je comprenais rien, et en même temps je comprenais tout. J'étais comme un enfant, j'avais l'impression de changer d'univers toute les quelques secondes tellement les sensations pouvaient changer rapidement. Le trip est très dur à raconter. Au niveau des effets physiques, une énergie inépuisable pendant 24h (!), ma raison qui a totalement disparu, la logique dans le monde était impossible à trouver, j'avais besoin de m'expliquer, de A à Z, comme un enfant, comment faire les choses pour y arriver. Autant dire que c'était un putain de bad trip.

Il y a trop de choses, trop de sensations, et je ne m'y connais pas encore assez avec les drogues psychédéliques pour savoir ce que j'ai pris. N'hésitez pas à me poser des questions, j'aimerais juste savoir ce que j'ai pris afin d'être sûr qu'il n'y a pas de dommage à longs termes.

Pour finir, ce trip m'a fait grandir. J'ai compris comment fonctionnaient les drogues et à quel point ça pouvait être un plaisir malsain et infini. Ainsi, je ne retoucherais plus jamais aux champis ou à la MD. Ce trip m'a permis d'ouvrir des portes dans mon inconscient, et m'a fait réalisé la force que j'avais en moi. J'ai même refusé des pétards, chose qui aurait été impossible. J'étais avec mes potes, et j'étais entièrement bien, sans besoin de rien. Je me sens désormais plus mature dans ma vie, et beaucoup plus humble.
  Répondre
#2
Snire a écrit :Autant dire que c'était un putain de bad trip.


T'entends quoi exactement par "bad trip" ?
Un bad trip c'est un mauvais délire, une prise de drogue qui tourne assez mal mentalement, et c'est sensé être tout sauf agréable à vivre sur le moment (même si ça peut être une expérience enrichissante après coup).
De ce que tu racontes, ça ressemble pas vraiment à un bad ton trip :p

Sinon les dommages physiques à longs termes pour une simple prise sont nuls je pense, ou alors vraiment négligeable. Les plus gros effets persistants qui peuvent survenir avec une simple prise, c'est surtout au niveau du mental, et ça peut être en bien comme en mal.
  Répondre
#3
Pourtant on dirait du LSD.
C'était piquant sous la langue et tu ne ressentais rien d'autre en bouche? Ou alors qu'importe l'endroit de ta bouche tu ressentais un goût?

Sinon la clarté mental, être un enfant. Devoir s'expliquer concrètement. Devenir humble et refuser des joints. Thats LSD!
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
  Répondre
#4
Je n'étais pas bien, je voulais sortir de ce trip. Mais le problème, c'était que le seul moyen d'en sortir était de le vivre.
J'étais réellement entre cette sensation de bon trip et de mauvais trip. Il était tellement impossible de raisonner normalement, et je me faisais distraire hyper facilement. Quand je me disais que tout allait bien, ça allait bien. Mais j'étais tellement pas en contrôle de moi même, que je faisais de la merde. Et quand je me rendais compte que je faisais de la merde, ça allait hyper mal. Jusqu'à ce que je me dise "ne reste pas dans cet état" que je fasse autre chose, que je me rends compte que c'était n'importe quoi... bref, une sale boucle.


Je l'ai laissé sur la langue, je ressentais le goût partout, c'était très désagréable, pire qu'une goutte de MD ou des champis, ou tout ce que j'ai goûté avant.
  Répondre
#5
Ouai. T'as prit du LSD mrgreen
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
  Répondre
#6
Je pensais que ce n'en était pas car d'après mes recherches, même avec une forte dose le trip ne dure pas aussi longtemps. Ayant pris de la MD la veille, peut être que l'effet stim a été multiplié ?
  Répondre
#7
Citation : et surtout de sucer le buvard 3 à 5 min.


Vu les conseils du dealeur, ça pourrait être bien autre chose. Nbome ou une autre bénédiction du genre...
"Comment puis-je perdre foi en la justice de la vie, quand les rêves de ceux qui dorment sur du duvet ne sont pas plus beaux que les rêves de ceux qui dorment à même le sol ?"


https://soundcloud.com/psilosophia
[URL="https://soundcloud.com/psilosophia"]
[/URL]
  Répondre
#8
Non t'as prit une bonne dose, c'est tout. T'inquiète pas que le LSD me colle au corps 24h bien souvent. Surtout au niveau énergétique. Et t'inquiète que je tape même pas d'MD.


Psilosophia a écrit :Vu les conseils du dealeur, ça pourrait être bien autre chose. Nbome ou une autre bénédiction du genre...






MAIS STOP BULLSHIT. Le Lsd, tout comme les champis. Est bien plus actif en sublingual que par l'estmac. Je connais des gens qui sucent puis crachent leur carton et trip à balle quand même.
Le LSD ça se suce!
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
  Répondre
#9
Si ça peut vous aider, d'autres choses que j'ai ressenti :

- Impression d'être dans une bulle avec mes potes, nous étions les seuls cinq au monde à se comprendre vraiment et entièrement.
- Parano à mort, je pouvais donner un sens à tout et il était souvent mauvais, mais je pense que c'est du à ma nature qui était assez pessimiste et au cadre.
- On a essayé de fumer une brosse à dent, tout simplement pour tester les effets de la drogue et voir les possibilités. Mon pote m'a dit : fume et dis toi que c'est une clope. C'était comme une clope.
- Les nuages et les visions étaient absolument folles, tout en étant logique et changeantes.
- Tout était un paradoxe.

J'ai aussi l'impression que le trip a détruit mon égo, ce qui m'a permis de me reconstruire dans ma vie de tout les jours, sur des meilleurs bases. Tout ce qu'il restait de moi même, c'était mon instinct de survie. C'est pour ça que je considère ça comme un bad trip.
  Répondre
#10
Oui. Tout ce que tu dis ça fait penser au Seigneur Lysergic. Surtout le côté paradoxe et destruction de l'égo.
Sache aussi qu'un trip. C'est assez "neutre" donc bourré de côté négatif et positif.

Et oui si tu as mal prit certain assez aspect du trip c'est car tu étais un peu braquer.
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
  Répondre
#11
Stonix a écrit :Le LSD ça se suce!


Quand t'es sûr d'avoir un vrai buvard de LSD, ouais.
Mais perso, j'ai très envie de planter des pancartes "Le LSD faut pas sucer" un peu partout en teuf. Wink
Ou mieux : "Ne suce pas, avale !" Big Grin
Let it flow =^ω^=
  Répondre
#12
Bah au pire dans tout les cas tu le suces. T'es sûr d'avoir de la substance active en toi! (J'ai peut-être la chance d'être pas trop récéptif au nbome et du coup de ne pas trop m'en méfier)
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
  Répondre
#13
Un trip de 24 heures ca me parait vraiment beaucoup pour du LSD même à forte dose, non ?

La fois où j'en avais pris 2 d'un coup, j'avais dû me taper un trip de 10/12 heures au grand max. Après c'était redescente. Sensation chelou, mais plus d'hallu et de raisonnement à la LSD.

J'aurai plutôt dit que t'avais taper dans le DO-X. Et puis pour le NBome, faut le mettre sous la langue, et pas le sucer... Et normalement, faut le faire plus de 5 min.

Bon après ca ne reste que des spéculations. Comme toujours, on pourra jamais vraiment savoir.
"Yo no uso drogas. Yo soy la droga." Salvador Dali
  Répondre
#14
Citation :Au niveau des effets physiques, une énergie inépuisable pendant 24h (!)


Il était pas a balle de trip pendant une journée entière. Il a tripé et a ressenti de l'énergie pendant 24h. Ce qui. Bien lancer et bien motivé reste une durée je trouve encore assez courte.
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
  Répondre
#15
Si on veut être sûr de ne pas bouffer de nBOME, vaut mieux avaler que sucer (pour continuer dans l'analogie foireuse). 24h de trip sur une grosse dose de LSD ça me parait possible, j'ai déjà entendu des histoires de trips encore plus longs avec des gouttes bien dosées.

Quant au goût Stonix c'est de la connerie, certes tu te bases sur ton expérience mais ça n'est basé sur rien de scientifique. Je vois bien pour la sensation métallique dans la bouche en montée mais ça n'est pas vraiment le goût du carton.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
  Répondre
#16
Non, un carton n'a pas de goût. Il y a une sensation en bouche que tu peu interprété comme un goût. Une légère amertume.
Mais dès que tu fou un carton en bouche tu peu presque déceler son dosage.

Le goût métallique c'est le côté caractéristique du côté pile du LSD.
I am the divine spirit that harmonizes with the laws
projecting the digital loom,the tool of experiencing desire and finding ecstasy in process.
I am me, we are you

Il est donc primordial, y compris dans l'intérêt des teufs, de se mobiliser et de soutenir les amateurs de substances psychoactives.Peu importe si tu consommes des drogues ou pas. Nul n'a besoin d'être homo pour soutenir la Gay Pride.
  Répondre
#17
Pourtant il me semble que le LSD est insipide non? Et que ce fameux "gout" est en fait l'encre du buvard?
"Est-ce que c'est moi qui suis fou, ou fou qui suis moi?"[URL="http://www.psychonaut.com/rcs/48834-25i-nbome-bloque-dans-la-matrice-virtuelle.html"]
http://www.psychonaut.com/rcs/48834-25i-...uelle.html
http://www.psychonaut.com/combos/52323-b...verse.html
[/URL]
  Répondre
#18
Stonix a écrit :MAIS STOP BULLSHIT. Le Lsd, tout comme les champis. Est bien plus actif en sublingual que par l'estmac. Je connais des gens qui sucent puis crachent leur carton et trip à balle quand même.
Le LSD ça se suce!


Oui, oui.....

Et sinon, sur quoi tu te bases pour affirmer que la biodisponibilite serait supérieure en sub-lingual ?

Enfin, on a pour le moment échappé à l'oeil, c'est déjà ça...
  Répondre
#19
Le mythe d'Hendrix et des buvards dans l'bandeau?^^:rock:
Wink t'es trop pomme et tarte au bec!Wink
  Répondre
#20
Sludge a écrit :[...] nBOME [...]

C'est le E qui est en minuscule pas le N

*repart*
[TABLE="width: 0"]
[TR]
[TD][Image: ArchitektorMaran.png][/TD]
[TD][Image: jeUAsxY.jpg][/TD]
[/TR]
[/TABLE]
  Répondre
#21
Pour ma part, mon premier carton ( je ne savais pas le dosage ) j'en ai pris la moitié et un ami connaisseur l'autre moitié ( c'était un de ces trips avec le vélo la montagne et la lune )

On était a bloc de balle pendant 15 ou 16 heures et la méchante descente à durée 8 heures environ.

On a pas sucé, on à avalé.

La plus belle expérience de ma vie. ( ma première expérience )
Je ne suis jamais repris de LSD de cette qualité.
J'ai eu confirmation d'autres collègues que c'était bien le meilleur qu'ils aient goûté. Mr GG m'a confirmé que c'était sur et certain que c'était bien du LSD
Tout le monde savait que c'était impossible mais un gars est arrivé, il ne le savait pas et il l'a fait !!!
  Répondre
#22
Ca m'as parait bien long pour du LSD... J'ai bien ris pour le coup du "320µg"

[Image: yeahthatsfunny.gif]

Pour le goût il n'est pas censé être métallique, juste le gout de l'encre. C'est plus une sensation qu'un goût proprement dit mais je peux rejoindre Stonix sur son avis bien qu'il est carrément improbable de pouvoir déceler le dosage avec le "gout".

En lisant Erowid je lis :
Citation :LSD is odorless, colorless, and tasteless.

Hell, It's about time!
  Répondre
#23
Ok, c'est bien ce que je me disais Smile
"Est-ce que c'est moi qui suis fou, ou fou qui suis moi?"[URL="http://www.psychonaut.com/rcs/48834-25i-nbome-bloque-dans-la-matrice-virtuelle.html"]
http://www.psychonaut.com/rcs/48834-25i-...uelle.html
http://www.psychonaut.com/combos/52323-b...verse.html
[/URL]
  Répondre
#24
cyberphyto a écrit :Pour ma part, mon premier carton ( je ne savais pas le dosage ) j'en ai pris la moitié et un ami connaisseur l'autre moitié ( c'était un de ces trips avec le vélo la montagne et la lune )

On était a bloc de balle pendant 15 ou 16 heures et la méchante descente à durée 8 heures environ.

On a pas sucé, on à avalé.

La plus belle expérience de ma vie. ( ma première expérience )
Je ne suis jamais repris de LSD de cette qualité.
J'ai eu confirmation d'autres collègues que c'était bien le meilleur qu'ils aient goûté. Mr GG m'a confirmé que c'était sur et certain que c'était bien du LSD



Ben perso je sais qu'il existait des buvards dans les années 2000 > à 300µ assez rependus (et dans les années 1980 des 500µ existaient) mais c'est devenu très rare.

C'est pas impossible que l'effet ai été rallongé par la puissance du buvard.

Mais ça relève pour beaucoup d'anciens comme de la nostalgie, à juste cause: de nos jours les bons sont à 160µ.
  Répondre
#25
Les panoramix double face (mon avatar) étaient réputés à 200. J'en ai souvent pris 2 (fractionnés, pas en une prise) et ça durait disons une bonne douzaine d'heures, mais pas 16h

En tout cas j'ai toujours été clean au réveil, contrairement aux phenetylamines avec lesquelles je me suis souvent réveillé encore bien perché.

Puis la clarté d'esprit, c'est quand même pas ce qui caractérise le plus le lsd, contrairement aux phene
  Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Je suis dans la merde pour toute ma vie ? Frozen 5 197 11/02/2019 12:24
Dernier message: chatperché
  LSD : Bon produit, mais pas l'impression d'être tripé.. LysergicPoney 9 1,378 17/04/2013 17:29
Dernier message: Tisalut
  LSD : Premier essai => Mais où en trouver ? teampp 4 17,664 11/02/2013 13:01
Dernier message: Sludge
  Fiole de LSD plus toute jeune + TR Narzo 32 8,203 14/10/2008 14:55
Dernier message: Sebastian
  LSD à Paris s'comme Sing in the rain, mais sans la pluie. Dale 2 2,464 28/11/2006 19:08
Dernier message: tieum23
  le lsd c plus ce que c'était.... leludo 21 6,489 08/07/2005 10:29
Dernier message: ASheS

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)