Going nuts, for real....
#1
Bon les gens, je vais essayer de synthétiser la grosse galère qui m'arrive depuis mercredi dernier. 

Déja, pour planter le décors : mes problèmes d'addiction allais mieux depuis 7 mois (j'ai fais une cure pour les opi, je n'ai pas replongé). Depuis environ 1 mois, je suis tombé peux a peux dans le lyrica. Nouvelle galere, nouvelle nécessité de sevrage, nouveau désespoir. 

Ce coup ci c'est allé assez vite. 
Dans un desespoir déja assez fort vis a vis de mon incapacité a juste vivre et ne pas avoir de prob d'addiction, j'ai bingé en 6 jours 800mg de 3hoPCP (oui....). Je ne voulais juste plus vivre. Le 3hoPCP m'étegnais, je voulais mourir. C'est je pense ce qui a failli arrivé. 

Il y a une semaine, je suis devenu psychotique. Je n'arretais pas de holer depuis 6 jours, et a un moment ca commencais serieusement à partir en couille. Perte des repere sociaux, la defonce devenais de plus en plus louche, ect. Hallucination auditive (musique qui vient de nul part), hole bizarre, ca c'est terminé mercredi dernier dans un etat maniaque extreme : j'étais controllé par les son de la nuit (dans mon appart), excitation extreme, desespoir profond, rage.... Mon cerveau voulais a tout pris etre normal, mais l'état donné par le 3ho ne lui permettais pas. 
Mes parents m'ont emmené de strasbourg a nancy aux urgence psy, qui eux m'ont envoyé aux urgence normale vu mon état. j'étais entre une agitation extreme avec paradoxalement un etat limite catatonique comateux. J'ai mis 24h a sortir un peu de ça, ensuite peux a peux ca s'améliore mais bon ajd c'est toujours pas la joie, et j'ai bien peur d'avoir fusillé mon cerveau pour de bon la.

dsl si c'est pas tout a fais clair, vous pouvez poser des questions si vous voulez savoir des choses. 

La je suis sous tranxene pour me calmer (j'ai encore des manie ou j'esssaye de tout controller, car mon cerveau essayer encore de remettre en ordre le choc qu'il a experimenté), je suis pas bien et la je suis sous paroxetine. 

Voila voila. 

Bref passage assez dur pour moi. 
Surtout que tout allais bien avant ces 3 semaines.... J'assurais a ma forma, j'étais invité a mixer a des truc.... Je suis deg j'ai tout foutu en l'air.

J'avais une analogie hier pour résumé la facon dont je me suis senti pendant environs 24H : 
 
C'est comme si on etait capable de voir les balle, t'as une balle qui t'arrive entre les 2 yeux, le moment ou tu la voie plus a cause de l'angle des yeux qui le permet plus. Je suis rester dans cet etat de "ne voie plus la balle" pendant 24H facile. Terreur, psychose, etat lamentable.

la j'ai surtout peur pour mes parents et pour moi, que la vie ne soit vraiment plus possible, que je sois resté perché, ect.
Répondre
#2
Bon rétablissement, c'est normal d'avoir des "craquages" les deux premières années après un sevrage d'opis. J'espère que cette expérience va t'apporter des choses positives pour rester sobre ou alors consommer des choses qui ne nuisent ni à ta vie ni à ton devenir
Sinon je doute que tu sois "resté perché" , oublie ces tracas et repose toi, dans un mois ou deux ça ira mieux.
cdt
Répondre
#3
Je pense que t'as pas finit d'en baver, en fait jusqu'à la fin, c'est le "game" quoi… Amen scoob
Répondre
#4
Nn j ai pas fini d en baver mais qqfois c plus facile... jme demande si ca aurai pas ete plus facile pr tt le monde si jmetais pas loupé
Répondre
#5
C’est difficile à dire (on ne réécrit pas l’histoire) mais sachant que ta famille tient à toi (il me semble ?) je ne pense pas que ça aurait été plus facile, un enfant suicidé (ou même simplement mort) c’est juste la pire des choses à vivre. Tandis qu’en chier pour ses gosses et prendre soin d’eux et subir leur bêtises, certes c’est relou mais ça reste dans l’ordre des choses.
En tout cas perso je préfère voir tes posts sur le forum qu’un topic RIP annonçant que le cas no_id est définitivement réglé.
Sérieusement, je te trouve chouette et si tu t’en sors, ces mauvais moments seront devenus des expériences du passé qui te permettront de comprendre des choses que peu de gens comprennent, et notamment d’être une grande aide pour d’autres personnes.
You’re nice and youre life matter.
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »

  • Dreamea
Répondre
#6
Après attention à ne pas tomber dans l'humanisme, c'est une faiblesse facile à exploiter chez ceux qui font semblant d'y croire.
Répondre
#7
Tu peux y arriver, arriver à devenir quelqu'un que tu aimes un peu plus, en accord avec tes idées, accomplir certains de tes rêves. T'as vie n'a pas à être une lente descente aux enfer, ce n'est pas un purgatoire et si ton objectif c'est de vivre une vie sobre et équilibré, cela est à ta portée.

Mais c'est pas en achetant des rc ou en s'empiffrant toute la dope qui passe que ça va se réaliser , en général ^^
Répondre
#8
Tout ce que tu as vécu a du être très difficile, voire traumatisant, je te souhaite de t'accrocher d'avoir du soutiens et de te rétablir le mieux possible !
En tous cas tu es là, à pouvoir nous écrire j'ai presque envie de dire que c'est le principal . Après, je pense que c'est normal vu ce que tu as vécu de te sentir mal psychologiquement voire déréalisé quelque temps mais ça me semble assez improbable que tu reste perché à vie, c'est surtout une légende urbaine . 

Prend soin de toi, courage .
Et Dreamea, je suis pas modo mais bon, calme toi sur les post inutiles
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
Répondre
#9
no_id c'est trop tard. Tu es devenu accro à la désintox pck c'est là et obsessif... C'est un 2d pieu planté aussi fort que celui de l'addiction. Il faut que ça finisse.
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
Répondre
#10
J'ai rien compris à ta phrase amicale_du_pc, si c'était de l'humour c'est carrément déplacé...

Take care no_id.
Nouveau ? Viens vite lire les règles => http://www.psychonaut.fr/announcement-4.html
 
"Vous étiez l'évidence
Vous n'êtes plus que l'énigme
Vous étiez l'éternité
Vous n'êtes que dépassé"
Répondre
#11
Tu peux être plus explicite l’amicale ? On n’est pas certains de comprendre ce que tu entends par « il faut que ça finisse ».
méditation                                                             

« L’Amour fou implique la sexualité a-ordinaire à la manière dont la sorcellerie demande une conscience a-ordinaire. »
Répondre
#12
j'ai apporté klkes modifs pour mieux nuancer

Et n'oubliez JAMAIS que moi aussi je suis passé par là. Cela ne vous donne pas le droit de douter de moi.
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
Répondre
#13
Là où je voudrais te rassurer, c'est que rien reste à vie, même si ca va durer un certain temps, ca va changer.
Et deuxiemement, vu la lucidité que tu as en écrivant avec du recul ce qui t'es arrivé, ton cerveau continue de très bien fonctionner, ne tqt pas, ne te crée pas forcemment de faux trucs !

Courage.

  • Dreamea
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

à propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'autosupport francophone dédiée à l'information et à la réduction des risques sur l'usage des substances psychoactives.

              Quick Links

              User Links