S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[Fiche Info] Le Khat (catha edulis)

#1

Introduction



Le Khat (Catha edulis ) est un arbre , de la famille de Celastracées

Les feuilles du khat  constituent un masticatoire connu utilisé pour ses propriétés stimulantes et euphorisante.



Formes



Feuilles fraiches

Seuls les bourgeons foliaires, les jeunes feuilles et les extrémités des branches contiennent suffisamment d'alcaloïdes pour des effets stimulants.

Le khat  (commercialiser) se présente généralement sous la forme de bottes de feuilles fraiches et de jeunes pousses enveloppées dans des feuilles de bananier.

[Image: Deakhat.jpg]

Feuilles séches

Les feuilles sèches contiennent peu ou pas de cathinone, mais plus de norpseudoéphédrine et de noréphédrine.



Modes de consommations



sublingual + oral

mâcher

Le khat est utilisé principalement comme masticatoire. Les jeunes feuilles fraîches, et quelquefois les extrémités de pousses tendres, sont mâchées pour leurs effets stimulants et légèrement intoxicants. Au fur et à mesure que d’autres feuilles sont rajoutées, une chique est formée qui est stockée dans la joue. Cette chique est mâchée lentement jusqu’à ce que tous les sucs en soient extraits et le résidu est expectoré ou avalé. On accompagne la mastication en buvant de grandes quantités d’eau froide et quelquefois aussi en fumant des cigarettes ou le narguilé.

Les feuilles de khat fraîches sont simplement mâchées, le plus tôt possible après la récolte, et pas plus de deux jours après avoir été cueillies. Les feuilles ne nécessitent aucun traitement ou mélange avec d'autres substances, bien que l'eau potable pendant la mastication aide les alcaloïdes de la salive à pénétrer plus rapidement dans l'estomac, et donc dans la circulation sanguine. On prend autant de feuilles dans la bouche que possible et on mâche pendant une dizaine de minutes avant de cracher. Plus le jus reste longtemps en bouche, plus les effets sont forts (Getahun & Krikorian 1971).


oral

Tisane

Les feuilles fraîches ou sèché et les pointes de branches peuvent également être préparées sous forme de thé/tisane.

décoction


Bonbons Les feuilles de khat moulues sont mélangées avec du miel ou du sucre pour faire des bonbons.

les feuilles peuvent aussi être séchées et broyées, puis mélangées avec de la cardamome, des clous de girofle et de l'eau pour faire une pâte qui se forme en boulettes à mâcher.

Mixer dans du jus de fruit

le "jus de khat"

Citation :YarnJew à écrit:

Je n'ai utilisé que 50 g de feuilles fraiches (Surtout des feuilles mais il y avait une petite tige et étonnamment beaucoup de vieilles feuilles.) , ce qui est une demi-dose mais toujours stimulant et c’est étonnamment bon, j'utilise 120 ml de jus de citron 500 ml de jus de pomme et filtre le tout.

J'ai fait mes recherches, cette façon fait vite effet et masque son goût amer.

Vin

-Des feuilles toutes fraiches peuvent être ajoutées dans une bouteille de 2l de bon vin (apres avoir decanté une partie du vin). On laisse comme cela pendant 6 à 8 semaines puis on filtre le tout. Plus le vin est concentré et plus c'est meilleur. Remplissez ensuite un grand verre de ce vin, ajoutez des glaçons du citron et du soda. Une bonne boisson stimulante qui fera surement parler vos amis.

-En Éthiopie, le khat est utilisé pour faire de l'hydromel en faisant fermenter une infusion de khat avec du miel pour en faire une boisson brune et amère légèrement enivrante.

Teinture alcoolique 

Catha edulis peut être extrait avec de l'éthanol (alcool).

trempez la matière végétale (sèche ou fraiche) dans de l'alcool et laissez-la infuser pendant 1 à 2 mois.

ne l'utiliser pas pure, diluez là dans un verre d'eau

extrait visqueux

une teinture Kath est préparée et ensuite l'éthanol est  évaporé.

extraits poudreux:

une teinture Kath est préparée et ensuite l'éthanol et l'eau sont évaporé, difficile à réaliser soit même.


Fumé/combustion

en joint

Au Yémen, il est courant de fumer des feuilles de khat séchées, seules ou avec des drogues tels que le cannabis et le tabac.

le khat se consume très facilement en joint, le khat ce consume très "proprement", le joint ne produit donc pas de "carotte", mais produit beaucoup plus de godron que le tabac.



Pharmacologie / mécanisme d'action du Khat



La cathinone contenue a un effet inhibiteur de la recapture sur les récepteurs de la noradrénaline et de l'adrénaline, ce qui augmente la concentration de ces neurotransmetteurs dans le cerveau. C'est la raison des effets stimulants et éveillant du khat.
De plus, la cathinone a également un effet sur les récepteurs de la sérotonine, un facteur important de l'effet euphorique.

La cathine et la noréphédrine, en revanche, n'ont pas un effet important sur les récepteurs de la sérotonine, ce sont probablement des "jets" (intraduisible) de norépinéphrine (appelé aussi noradrénaline) et d'adrénaline.



Dosages



Des dose exacte ne peut pas être donnée car la teneur en ingrédient actif des feuilles de khat peut varier considérablement, cela dépend beaucoup des facteurs environnementaux (conditions de culture), mais aussi des feuilles.


dosage mâcher

Le khat est généralement mâché pendant des sessions de 3 à 5 heures .












Puissance des effets Dosage chique
Perceptibles 4 gr frais
Faibles xx - xx mg
Moyens 60 gr frais
Forts 100 gr frais
Très forts 300 gr frais


dosage extrait

Le dosage doit être respecté très précisément avec un extrait de khat, il doit être soigneusement dosé!

teinture alcoolique : se dose en goutes ou en millilitres selon la concentration.

extrait visqueux :

se dose a quelques mg près avec une balance 0.001gr (30 euros environ sur certain site) très difficile à manipuler!

extraits sec :

se dose à quelques  mg près avec une balance 0.001gr (30 euros environ sur certaint site).

dosage fumer

j'ai moi même fais l’essaie, un petit joint de tabac (dans une feuille de papier à roulé courte) et de feuilles de khat 50/50% suffise à donné un effet  stimulant léger.

dosage de cathinone pure

La cathinone pure (l'ingrédient actif le plus important de Catha edulis) est dosée à environ 0,8 mg / kg de poids corporel, selon une autre source, la dose moyenne est administrée par voie orale de 30 à 60 mg, bien que la dose devrait être légèrement inférieure pour la consommation sublinguale. 

La dose de Cathinone ne peut pas non plus être transférée “une à une” à la dose de Kath (même si vous connaissiez la concentration exacte de l'ingrédient actif), car les ingrédients actifs contenus se renforcent et se modulent mutuellement.



Durées




-Lors de la mastication et de l'apport sublingual des feuilles de Catha edulis, l'effet se produit après environ 5-30 minutes, selon la vitesse à laquelle le nombre de feuilles est chiquer et donc la vitesse à laquelle l'ingrédient actif est absorbé

-La cathinone contenue atteint son pic d'efficacité environ 15 à 30 minutes après l'ingestion.

-L'effet principal dure environ deux heures en mastication normale de Kath (à moins qu'il ne soit ajouté en continu, dans ce cas il peut être plus long). Le besoin de sommeil peut être supprimé beaucoup plus longtemps.

Dans le cas d'une prise orale (par exemple via un extrait de Kath), selon certains rapports, l'effet d'éveil peut durer jusqu'à 30 heures.

Les séquelles négatives de la consommation peuvent durer de quelques heures à 1 à 2 jours et dépendent fortement de la quantité prise.













Déroulement Voie sublingual/oral (en chique)
Début xx - xx min
Montée xx - xx min
Pic / plateau xx - xx heures
Descente xx - xx heures
Total xx - xx heures
Effets résiduels xx - xx heures



Description globale des effets



Le khat est légèrement amer ,a un goût caractéristique (chimique)

Dans l'ensemble, l'effet du Khat est stimulant (c'est-à-dire stimulant, éveillant), légèrement euphorique et améliorant l'humeur, supprimant l'appétit et social (augmentant le besoin de communiquer). Il peut être aphrodisiaque (augmentation du plaisir / de la puissance) et retarder et intensifier l'orgasme, mais peut aussi avoir un effet plus agréable.

À très fortes doses, des effets sédatifs et calmants peuvent être ajoutés, mais ils sont mélangés à une stimulation. Il se peut donc que vous ne puissiez pas dormir, mais que vous vouliez vous allonger et vous que vous vous sentiez épuisé.
Cela peut conduire à un état de limbes et à un état presque psychédélique / empathogène.


L'effet de la cathinone est similaire, d’un point de vue qualitatif, à celui de l'amphétamine, mais est parfois perçu comme plus euphorique.

L'effet de la noréphédrine et de la norpseudoéphédrine (cathine) apparentées à l'éphédrine est moins euphorique que celui de l'amphétamine et peut être comparé à l'éphedrine.

En raison de la forme d'absorption sublinguale et orale et du dosage relativement faible choisi pour le "Kathstrauch" (intraduisible), l'effet est nettement plus subtil et moins enivrant que celui de l'anphetamine prise par voie orale à fortes doses ou même reniflée . De plus, il est nettement moins euphorique et agréable que les effets des dérivés de la cathinone 3-MMC, 4-MMC (méphédrone), éthcathinone etc...

L'intensité de l'effet Catha edulis est plus forte que celle du café, de lanoix de cola, du guarana et d'autres plantes contenant de la caféine, il est généralement perçu comme plus intense que celui de l'éphédra (qui contient de l'éphédrine et de la pseudoéphédrine), mais moins intense que la mastication de coca (arbuste qui contient de la cocaïne).

un extrait de Catha edulis peut se comporter différemment, car de grandes quantités d'ingrédients actifs peuvent être absorbées si rapidement. L'intensité d'action peut être très forte et même comparable à celle de l'amphétamine, de l'éthcathinone, de la méthcathinone, de la 3-MMC!
Avec un extrait, le risque de dépendance est donc nettement plus élevé qu'avec la mastication de feuilles de khat.

la consommation des feuilles sèche n'entraine pas d'euphorie.



Liste des effets



Liste des effets désirable



Euphorie

Stimulation

Augmentation de la libido

Augmentation de la vigilance

augmentation de l'activité motrice

Excitation

Hyperactivité

Concentration accrue

Soulagement de la fatigue

Réduction de la somnolence

Mood lift (intraduisible)

Bavardage accru

Motivation accrue

sentiment de bien-être

Convivialité.

manque d'appétit.

Humeur accrue.

Respiration plus facile

Liste des effets indésirable




Agressivité.

Agitation.

Vasoconstriction.

Augmentation de la pression artérielle.

Augmentation de la fréquence cardiaque.

Insomnie.

Anorexie.

Constipation.

Malaise général.

Irritabilité.

Migraine.

Altération de la puissance sexuelle chez les hommes.

Réactions dépressives légères (pendant le sevrage ou à la fin d'une session).

Hyperthermie modérée.

Mydriase.

Vision trouble.

Bouche sèche.

Constipation.

Réactions psychotiques à fortes doses, délires grandioses,schizophrénie et paranoïa.

Léthargie et état de sommeil (le lendemain matin).

Trouble de la pensée

Hallucinations.

Épuisement physique

Difficultés respiratoires

Comportement maniaque

Hyperactivité

Respiration rapide

Rougeur du visage

Déshydratation

 Les interactions



Éviter les mélanges ou les faire en conscience (produits testés, interactions connues). Ça concerne aussi les traitements médicamenteux.
  • Catha edulis + tabac
    La consommation de cigarettes renforcent l'activité stimulante du khat lors de la mastication.La consommation concurrente de khat présente un risque accru pour la santé par rapport à la seule utilisation de khat (réaction altérée au stress psychophysiologique, performance cognitive altérée) ). Les données suggèrent que la consommation de khat pourrait constituer une passerelle vers le tabagisme chez les non-consommateurs de tabac actuels.
  • Catha edulis + cannabis
    La combinaison de Khat avec de la marijuana / haschisch peut être agréable, mais aussi désagréable, c'est une question de goût.L'effet stimulant du khat est principalement affaibli par le cannabis riche en CBD , et l'herbe peut rendre l'effet Catha edulis plus paranoïaque, agité et psychotique.Sans le savoir, des doses de khat plus élevées que d'habitude pourraient être prises car le composant stimulant n'est plus aussi perceptible! La déshydratation est augmentée.La consommation concomitante de khat et de cannabinoïdes peut augmenter le risque de psychose.
  • Catha edulis + éphédra / café / plantes caféinées 
    La combinaison de différentes substances stimulantes augmente les effets secondaires et peut conduire à une sur stimulation. Dans le même temps, les effets se renforcent mutuellement. Si les deux doses sont plus faibles, les effets pourraient être plus forts.
  • Catha edulis + alcool 
    cette association peut être neurotoxique (endommageant les nerfs) et a un fort effet déshydratant, il faut donc veiller à assurer un apport en eau suffisant.L'effet stimulant du khat est supprimé par l'alcool et en même temps l'effet sédatif de l'alcool est réduit par le khat, ce qui signifie qu'il n'est plus facile d'estimer la dose déjà administrée. Ceci, avec la désinhibition, peut conduire à un surdosage.En général, cette combinaison n'est pas très adaptée, même si certaines personnes la trouvent agréable.
  • Catha edulis + benzodiazépines 
    Les deux peuvent atténuer les effets l'un de l'autre, donc si l'un s'estompe avant l'autre, il est possible de faire une surdose en raison du manque de contre-action.
  • Catha edulis + antibiotiques
    L’absorption gastro-intestinale des antibiotiques, amoxicilline et ampicilline, peut être réduite par la mastication ou l’ingestion de khat, ce qui peut réduire l’efficacité des antibiotiques. Les effets de la mastication du khat sur la biodisponibilité de l'amoxicilline et de l'ampicilline ont été étudiés chez 8 volontaires yéménites adultes en bonne santé.Attef 1997 Le pourcentage de doses inchangées d'amoxicilline et d'ampicilline excrétées dans l'urine et les taux d'excrétion maximaux ont été réduits par la mastication de khat. En outre, le temps nécessaire pour atteindre la concentration maximale en ampicilline a été retardé. Cependant, la prise d'amoxicilline ou d'ampicilline 2 heures après la mastication du khat ne semble pas affecter la biodisponibilité des antibiotiques.
  • Catha edulis + IMAO (inhibiteur de la monoamine oxydase)
    Un cas suspect de syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible, se manifestant par des épisodes d'apparition soudaine sévère de céphalées lancinantes et de photophobie, a été signalé chez un homme de 26 ans prenant un inhibiteur de la monoamine oxydase (IMAO) (tranylcypromine 10 mg / jour) dépression sévère et mâcher du khat de manière récréative. Une hémorragie sous-arachnoïdienne frontale et occipitale, un rétrécissement segmentaire de multiples artères cérébrales et une augmentation de l'intensité du signal dans le "myélum cervico-thoracal" (intraduisible) ont été documentés, probablement à la suite de l'activité sympathomimétique et vasoconstrictrice des principaux constituants psychostimulants actifs du khat (cathinone et cathine) et à une association avec un MAOI.
  • Catha edulis + anesthesie génnéral
    Le khat est reconnu pour avoir la capacité de contrer les effets des médicaments anesthésiques antihypertenseurs, antiarythmiques et locaux, et de compenser l'action cardioprotectrice de l'aspirine. En fonction de la quantité ou de la durée de consommation, le khat aurait affecté de manière variable les actions des anesthésiques généraux.


En savoir plus sur les combos

Discussions autour des combos

Outils en ligne pour se renseigner sur un combo en particulier (remplacez khat/catha edulis par amphetamines)

https://combo.tripsit.me/

http://wiki.tripsit.me/images/0/0c/Drug-...ons-fr.png  cliquez sur l'image pour l’agrandir

https://mixtures.info/  (en construction)



Conseils pour réduire les risques



  • bien identifier formellement la plante avant de consommer,, une règle d'or étant "ne jamais consommer une plante que l'on ne connais pas!".
  • Éviter de consommer avant 20-25 ans.
  • Éviter de consommer si l’on souffre de maladies psychiques (dépression, schizophrénie, bipolarité…) ; d’hypertension ou d’autres problèmes cardio-vasculaire ; de maladies du foie ou des reins ; d'épilepsie ; de diabète ; si l’on est enceinte ou allaitante.
  • Ne pas consommer si l’on est déprimé, fatigué ou anxieux.
  • Ne pas le faire par pression sociale : les effets sont de toute façon moins agréables que lorsque la consommation est désirée. 
  • Consommer dans un cadre agréable, entouré de personnes de confiance. Veiller les uns sur les autres.
  • Peser ses doses avec une bonne balance ( 0.1gr).
  • Éviter les mélanges ou les faire en conscience. Cela concerne aussi les médicaments.
  • Si une personne présente les symptômes suivants : confusion, tremblements, sueur, chaleur excessive… l’amener impérativement dans un lieu calme et frais et surveiller l’évolution de son état [conseils en cas de complications].
  • Ne pas conduire le jour même de la consommation (vous n’êtes pas seul sur la route).
  • Après le trip : dormir au moins 8 heures, manger sainement.
  • Espacer les prises.
  • consommez rarement ou occasionnellement, pour ne pas titillé l'envie, le craving.
  • Toujours commencer par une petite dose afin d’évaluer sa tolérance et la puissance du produit.
  • prenez en 1 seule fois par cession, ne re dosez pas.
  • vous munir de suffisamment de liquide (eau minérale plate en bouteille seras le mieux) en boire régulièrement, mais pas à outrance(car une rétention urinaire peut survenir(impossibilité d’uriner), en cas d’abus de khat.
  • Veiller à son hygiène buccale, toujours se brosser les dents après la consommation et utilisez un hydropulseur dentaire.
  • Portez des vêtements amples et léger.
  • ne pas consommer chez la femmes enceintes.
  • Ne consommer que du Khat de qualité visiblement irréprochable (pas de parties grises ou moisies)
  • Laver les parties de la plante à l’eau avant la consommation pour évité les pesticides  (chimique ou bio) poser dessus.
  • La consommation simultanée de tabac  augment le risque de cancer de la bouche.
  • si vous le fumer (en joint ou pure dans une pipe ou une feuille à rouler, n'oublier pas d'utiliser un filtre acétate pour retenir les nombreux goudrons produit par cette plante.
  • privilégiez plutôt le mode de consommation vaporiser que fumer , c'est meilleurs pour les poumons, je ne connais pas les températures de vaporisation de cette plante, faite plusieurs essais.
  • N'avalez pas les parties de la plante de khat, mais crachez-les.


Addiction & tolérance




Les utilisateurs peuvent rapidement développer une dépendance psychologique à la drogue, ce qui augmente leur confiance, leur convivialité et leur satisfaction.


Il n'est pas clair s'il est possible de devenir dépendant physique du khat, mais certaines preuves suggèrent que s'il est utilisé de manière intensive, des symptômes de sevrage peuvent se manifester pendant plusieurs jours après la dernière utilisation du médicament.

Ces symptômes peuvent inclure:
  • Fatigue extrême.
  • difficulté à effectuer les activités quotidiennes normales.
  • léger tremblement.
  • hauts et bas émotionnels.
  • insomnie.
  • incapacité à se concentrer.
  • tension.
  • la dépression.
  • léthargie.
  • irritabilité.
  • anxiété .
  • cauchemars.
Le potentiel de dépendance est plus élevé que celui du café & co., Mais inférieur à celui de la coca et nettement inférieur à celui de l'amphétamine, du méthylphénidate (Ritalin), de la méthcathinone, de la 3-MMC, de la méphédrone & co.

la consommation régulière de khat entraîne une tolérance (qui incite l'usager à augmenter les doses).



Toxicité




Toxicité à court terme



Voir effets indésirable


Toxicité à long terme



Malnutrition.

anorexie

Réactions psychotiques après abus chronique.

aggravation des problèmes de santé mentale existants.

Réactions dépressives.

Troubles irritatifs du tractus gastro-intestinal supérieur (gastrite, entérite).

Troubles cardiovasculaires.

Hémorroïdes.

Fonction sexuelle masculine altérée, spermatorrhée, impuissance.

Maladie parodontale, lésions muqueuses (kératose).

Cancer de la bouche et de l'estomac.

Hémorragie cérébrale.

Migraines.

Risque accru d'infarctus du myocarde (crise cardiaque).

Ulcères duodénaux.

Hypertension.

Impact négatif sur la fonction hépatique.

Assombrissement permanent des dents.

Dommages au foie.

Diminution de la libido.

Constipation.

Accident vasculaire cérébral après un syndrome coronarien aigu (colmatage de l'artère)

Bouche douloureuse et enflammée

Baisse de la libido


Surdosage


  • délires.
  • perte d'appétit.
  • difficulté à respirer.
  • augmentation de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque.
  • lésions hépatiques (hépatite chimique).
  • infarctus du myocarde.

trip reports




trips reports sur erowid (en anglais)


trip reports en français:

(29/03/2014 18:38)Docteur Thompson a écrit :
Il m'est arrivé quelques fois de mâcher des feuilles de khat de par mon ami djiboutien qui en consomme régulièrement. C'est culturel dans son pays, nous buvons un verre de vin à midi, eux mâchent du khat, pour résumer grossièrement la chose.

On mastique longuement les feuilles, on avale le liquide qui en découle, pour en recracher le morceau de feuille lorsqu'il n'y a plus de jus. Ça donne la pêche, l'envie de communiquer, coupe la fin, rend euphorique, motivé, on a le sentiment d'être maître de la situation, etc... Les nuits blanches sont faciles. Par contre, il convient de bien prendre son temps pour les mâcher, pour éviter la tachycardie. Le khat joue sur le cœur, notamment dans mon cas lorsque j'y ai combiné un joint de cannabis, l'effet n'était pas très agréable ; je ressentais et entendais mon cœur battre ; bref c'était assez déplaisant. C'est une plante que j'apprécie à l'occasion, pour tenir toute une soirée entre amis jusqu'au petit matin par exemple, mais en veillant à consommer doucement et sans combinaison.




(10/06/2014 10:44)DjiboutiKhatetWeed a écrit :
J'habite à Djibouti depuis 4 ans, ici la vente de khat est légal et le khat est même escorter par la police. J'ai "khater" plusieurs fois, le khat fait saliver qu'il faut avaler pour être bien "Mikrane" comme on dit ici. Le Khat colore en premier temps la langue en vert puis avec le temps les dents en brun, mais ce n'est pas instantanée. Les effets sont euphorisant, on à plus de faciliter à communiquer, quand on à khater on ne pas rester immobile à ne rien faire, on est obliger de faire quelque chose, on a envie de refaire le monde et on à une excitation sexuelle incroyable. Comme beaucoup le dise LE KHAT N'EST PAS HALLUCINOGENES. Combiner avec l'alcool, je ne sais ce que sa fait, mais avec un bon spliff, quand on est habiter j'ai bien ça, le khat amplifie l'effet de l'herbe, on ne rigole pas et on à l'impression de pouvoir ce contrôler alors qu'on est complétement défoncé. Les effets néfastes du khat sont une forte nervosité, quelque troubles du comportement mais rien de très grave, mais en cas d’arrêt net du khat on à du cauchemar, je sait que le khat donne des cauchemars car mon père djiboutien de naissance (et ma mère française, oui j'ai le cul posé entre deux chaises) est un grand consommateur de khat (cassiment 1 kilos de khat par jour) et si il arrête de khater ne serait-ce qu'un jour il fait des cauchemars et est extrêmement nerveux...

Le seul vrai danger du khat et que à très fortes doses il fait éclatée des vaisseaux sanguins dans le cerveau et provoque à long terme une hypertension...

Voilà pour le khat n'est pas une drogue très dangereuse si il est consommé convenablement et sans excès !




Législation


  • En France: Classer stupéfiant,  son usage, de même que sa culture, sa détention, sa cession ou son acquisition, sous toute forme que ce soit, sont interdits et passibles de peines d'emprisonnement depuis 1995
    .
  • En Belgique: Le khat est illégal en Belgique depuis 2006 Khat

  • En Suisse: Le khat est illégal. Il est classé comme un stupéfiant.

  • Au Canada: Au Canada, le khat est une substance contrôlée en vertu de l'annexe IV de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (LRCDAS), ce qui signifie qu'il est illégal de rechercher ou d'obtenir à moins d'être approuvé par un médecin . La possession de khat pour usage personnel n'est pas une infraction passible de poursuites au Canada. La peine maximale pour le trafic ou la possession dans l'intention de faire le trafic est de dix ans de prison. En 2008, les autorités canadiennes ont signalé que le khat était la drogue illégale la plus couramment introduite en contrebande dans les aéroports. Cependant, en 2012, la Cour d'appel de l' Ontario a confirmé l'absolution inconditionnelle de 2011 d'une jeune femme qui avait importé 34 kilogrammes de khat au Canada en 2009. Selon la défense, la décision reconnaît qu'il n'y a aucune preuve empirique que le khat est nocif. Les tribunaux du Québec et de l'Ontario ont continué de libérer l'accusé pour avoir introduit du khat au Canada pour la même raison (aucune preuve de la nocivité du khat) en 2014 et 2016.


culture




Guide de culture du khat en pot



Sources




https://phytomag.com/khat/

THE INDIGENOUS TREES OF ETHIOPIA"  par FRIEDRICH VON BREITENBACH et Mark Stephen Dennington Haywood) de 1963

http://entheology.com/plants/catha-edulis-khat/

https://prota4u.org/database/protav8.asp...k.+ex+Endl

https://www.reddit.com/r/KhatGrowing/com...hat_juice/

http://magischepflanzen.de/kath/

https://de.know-drugs.ch/substanzen/khat/11

https://pointdchute.com/informations/khat/

https://www.sciencedirect.com/science/ar...5715300708

https://fr.braggcreekanihosp.com/94053-khatl-40

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30129491

https://www.who.int/medicines/areas/qual...w.pdf?ua=1

https://pointdchute.com/informations/khat/

https://thedrugclassroom.com/video/cathinone/

https://drugs-forum.com/wiki/Khat

https://www.drugs.com/npp/khat.html

https://infogalactic.com/info/Khat

https://leschroniquesduvegetal.wordpress...tupefiant/

https://www.psychonaut.fr/Thread-Fiche-I...%A8re-fois

https://www.emcdda.europa.eu/publication...es/khat_fr

https://www.allodocteurs.fr/actualite-sa...10024.html

https://www.psychonaut.fr/Thread-Le-khat?pid=463752#pid463752

https://www.psychonaut.fr/Thread-Le-khat...#pid475129

https://fr.qaz.wiki/wiki/Khat

https://drugfacts.org.uk/index.php?title=Khat

http://drugs.tripsit.me/khat#interact

http://lucidstate.org/forum/content.php/...tha-Edulis

http://www.wikiphyto.org/wiki/Extraits_secs

livre  "Tout savoir sur les plantes qui deviennent des drogues pavots, coca, cannabis, champignons hallucinogènes" par Kurt Hostettmann.

mes  expériences.


note: j'ai lue que le khat se potentialise avec le cannabis (riche en thc et pauvre en cbd) mais je n’ai pas retrouver la source.....
ont-est-pas-des-p'tit-joueurs-ont-est-des -as-pi-ra-teurs..... Big Grin

ton dealer c'est le facteur!!!   Masked 



#2
Trop trop trop cool ! J'ai pas encore lu mais je suis trop content de voir une fiche info arriver par quelqu'un qui n'est pas de la moderation. Milles merci t'as fait ma journée !
Un peu de musique ?

Soundcloud    |    Spotify    |    Youtube

Les questions fréquentes du forum    |    La charte du forum    |    Les fiches info et tutos
#3
Merci pour le taff \o/
Tu es nouveau et tu ne peux pas poster de topic ? => Consulte la FAQ
Et n'hésite pas à te présenter et à lire la sainte charte !

"Voir la paille dans la narine du voisin et ne pas voir la poutre sous la nôtre."
#4
Yes merciiii c'est trop bien et super apprécié !
Self-made chemist
Mes trips-reports:
[HBWR] Walker, et sa version en rap ici!
Nuit Blanche Suisse, RDR forever!
#5
l'effet anorexique m'intéresse... c'est relatif à l'embonpoint...
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#6
Super cool et super intéressant !
Une minute pour les animaux ?  https://referendumpourlesanimaux.fr/
#7
Punaise elle est longue la liste des effets secondaire, a première vu le bénéfice risque semble défavorable pour cette substance.

Mais c'est très bien fait la fiche, elle est très limpide, c'est hyper utile je trouve pour tout ceux qui lisent le forum Smile
Mes propos n'engagent que moi, étant donné que je suis novice, veuillez ne pas prendre exemple sur moi, il y a bien plus expérimenté sur la plateforme, have fun !
#8
Merci beaucoup pour cette fiche très intéréssant
Sex drugs and rock'n'roll  Papouilles, DXM et Black Metal

Venez on s'entraide entre gens qui s'ennuient, c'est gratuit
https://www.stopennui.net
 
#9
(05/11/2020 15:34) a écrit :
Punaise elle est longue la liste des effets secondaire, a première vu le bénéfice risque semble défavorable pour cette substance.
blabla... etc...


alors quoi ! elle est pas bonne la soupe?
         l'Historia en alternatif et en continu  >>> la Lyre Romantique Fanatique Extrémiste
#10
Citation :Punaise elle est longue la liste des effets secondaire, a première vu le bénéfice risque semble défavorable pour cette substance.

la liste des effet secondaire c'est comme celle des medicaments sur les notices, c'est long comme le bras, mais on les à pas tous Cool, ça depend de plein de facteurs et surtout des doses.

exemple la longues listes des effet secondaire de l'aripriprazol (abilify) qui sur moi ce réduit à 3 ou 4 effet secondaire alors que je prend 30mg/jour

de plus je pense que j'ai pas trouver tout les effet secondaire possible!

attention ne pas confondre abus et consommation! j'ai deja conssomer plusieurs fois du khat je n'ais eu que quelques effet secondaire avec 4-5gr de feuilles macher.

merci pour les commentaires et les likes, mais si vous avez vue des trucs qui vous chiffonne merci de me le faire savoir que je corige.
ont-est-pas-des-p'tit-joueurs-ont-est-des -as-pi-ra-teurs..... Big Grin

ton dealer c'est le facteur!!!   Masked 





Topics apparemment similaires...
  Le khat ? panda moon 34 5,683 17/05/2020 15:28
Dernier message: PSYCHOCRACK
  KHAT???? Guigz 6 4,525 15/10/2008 16:06
Dernier message: ultramoana
  Khat DontNeedSociety 9 5,350 12/06/2008 17:05
Dernier message: ariapro
  KHAT, qui connaît ? addictgirl 1 3,823 03/06/2007 20:05
Dernier message: systemdoll
  demande d info sur le khat ! merci ksusp 3 2,690 17/04/2006 18:09
Dernier message: ksusp
  catha edulis rhapsody 12 8,887 13/04/2005 20:26
Dernier message: ghotta



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.