S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


Amphétamines (speed) et microbiote / flore intestinale

#1


Entre décembre 2016 et janvier 2017 j'ai pris plusieurs fois du speed (environ 2 grammes en tout), de qualité faible / moyenne.

Une nuit à faire des traces en décembre, une autre nuit à faire des traces (un week end en fait...) début janvier, puis avec le reste de mon gramme je me suis fait deux grosses gélules pour une soirée en club la semaine suivante. J'avais fait le choix de faire des gélules car je m'était complètement détruit le nez avec le speed la semaine d'avant... Plusieurs jours à me laver les narines au sérum phy, et j'avais toujours mal.

Rarement autant rushé au speed qu'en oral mais je ne recommencerait jamais cette expérience... Je me suis littéralement vidé, c'était encore pire que l'amoxicilline dans mes souvenirs.

J'ai même chié dans le club, -pour la petite histoire le vigile ne voulait pas me laisser aller chier avec ma gueule de débile avec la mâchoire qui vrille et le front en sueur, il n'y avait pas de chiottes fermées dans les chiottes hommes, il m'a dit d'aller chier dans la pissotière, bref j'ai fini par aller chier une première fois dans les chiottes femme quand il est parti, puis chez moi je n'ai fait que ca.

Ca fait plus d'un mois et mon équilibre intestinal n'est toujours pas ... Il n'est pas rare que j'aille aux toilettes 3 fois par jour.

J'ai vraiment l'impression d'avoir détruit ma flore intestinale.

Alors voilà mes questions:

- Suis-je le seul à qui c'est arrivé ?

- Suis-je vraiment trop con et ne faut-il juste pas prendre de speed en oral... Surtout quand la qualité est moyenne ? Pourtant dans le temps ils prenaient bien de la benzédrine en oral, ca leur défonçait déjà autant le ventre?

- Avez vous des conseils pour remettre un peu d'ordre tout ca?
J'ai une alimentation assez saine et variée mais je suis déja sujet à des petits désagréments.

J'sais pas si j'aurais des réponses à mes questions mais bon déjà des retours et des conseils pour se refaire une santé intestinale ce serait cool Frown.

Et pis la c'est régime sec, pas de speed pendant au moins 6 mois, c'est vraiment trop sheitan.

Biz
Rave : On
#2
Hello !

Alors je vais pas pouvoir beaucoup t'aider, mais c'est marrant que tu postes maintenant, parce que je me posais justement des questions sur les effets des amphétamines sur les système digestif.
Quelques jours après ma prise de MDMA y a 3 semaines j'ai eu de grosses douleurs, crampes intestinales, puis de grosses brûlures d'estomac que je n'avais jamais eues auparavant, puis ça allait mieux, puis c'est revenu, bref, j'ai l'impression d'avoir foutu un peu le bordel dans mon système digestif alors que j'ai en principe pas de problèmes particuliers de ce côté-là. Vu mes sensations j'ai cherché les causes possibles et je me demande si la MD a pas joué un rôle. (pourtant le dosage était très loin d'être abusif)

Du coup ça m'intéresse, je vais essayer de faire des recherches là-dessus. De base, je déduis quand même que le système nerveux entérique est de toute évidence notre deuxième cerveau, donc pas trop étonnant que les drogues agissent dessus aussi ; après quelques recherches très rapides (et sources non fiables) apparemment nos intestins regorgeraient de sérotonine, donc ça expliquerait l'effet. Mais je vais essayer d'explorer la question un peu.
Je vois ce que je crois.
This too shall pass
You are not going through it, It is going through you.
Soyez à vous-même votre propre refuge. Soyez à vous-même votre propre lumière. - Bouddha
Be dragged or Let Go
#3
Depuis que je consomme des amphé mes selles c'est un carnage. Enfin surtout dès que je consomme ou que l'envie me prend, je dois aller aux toilettes et ça n'a pas l'air super normal comme selles quoi sans rentrer dans les détails. Remarque ça me le fait aussi avec le café du matin. C'est quand même moins grave que quand j'avais oublié de manger en prenant un antibio et où là j'avais été emmerdé des mois et ou même les gaz sentaient l'outre-tombe.

Sinon moi c'est toujours en traces donc je pense pas que la ROA change ou alors ton problème est différent.
Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream

Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
----------------------------
Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.
#4
Selon plusieurs sources fiables le système nerveux entérique contiendrait 95% de la sérotonine de l'organisme, donc rien de trop étonnant du coup.


  1. Action sur le tube digestif :
    • La sérotonine augmente la motilité intestinale, probablement par stimulation des récepteurs 5-HT4 et 5-HT3 : chez l’homme, injectée par voie intraveineuse, elle augmente la motilité du duodénum et de l’intestin grêle. Cette action explique la diarrhée observée dans le syndrome carcinoïdien.
    • La sérotonine a également un effet émétisant par stimulation des récepteurs 5-HT3. Ces récepteurs sont présents, notamment, au niveau des terminaisons vagales du tube digestif et au niveau d’une zone cérébrale, l’Area postrema (chemoreceptor trigger zone), qui est accessible à la sérotonine circulante périphérique. Leur stimulation déclenche des nausées et des vomissements, et les antagonistes 5-HT3 sont utilisés pour éviter les vomissements provoqués par certains traitements antinéoplasiques.
    • Elle a une action ulcérigène, son administration à l’animal à fortes doses entraîne des ulcérations gastriques.
(Source : Pharmacorama http://www.pharmacorama.com/pharmacologi...erotonine/ )
Je vois ce que je crois.
This too shall pass
You are not going through it, It is going through you.
Soyez à vous-même votre propre refuge. Soyez à vous-même votre propre lumière. - Bouddha
Be dragged or Let Go
#5
J'ai lu un article dans un revue de neuropsy ( TPMA » N°8décembre 2016 p93, "Que la force (du microbiote) soit en vous !") qui disait qu'il était abusif de parler de deuxième cerveau.
On voit ce terme utilisé sur des sites un peu ésotériques etc qui ne regorgent pas de sources fiables en général.

Par contre il existe un véritable eco-système dans nos ventre, plus de 30/40 millions de bactéries y cohabitent (le microbiote), et les anti biotiques le détruisent complètement, il faut quelques semaines pour que ca se refasse en général. Chez des jeunes enfants, le fait d'en prescrire pourrait créer des déséquilibres alimentaires sur le long terme apparemment.

J'ai vraiment eu l'impression de me faire du mal ce jour la, je me vidais et ca puait le speed (ma transpiration puait le speed aussi le lendemain). Genre vraiment, et pareil, j'ai eu des grosses aigreurs d'estomac alors que ca ne m'arrive jamais normalement.

Je comprends pas trop ce que tu cites, enfin si, mais pourquoi tu le cites?

Et sinon j'ai l'impression que oui, la MD c'est bien violent sur le ventre, mais comparé au speed ca va quand même.
#6
papi a écrit :
J'ai lu un article dans un revue de neuropsy ( TPMA » N°8décembre 2016 p93, "Que la force (du microbiote) soit en vous !") qui disait qu'il était abusif de parler de deuxième cerveau.
On voit ce terme utilisé sur des sites un peu ésotériques etc qui ne regorgent pas de sources fiables en général.


Je veux bien qu'il y ait débat à ce sujet, mais par contre quant à l'usage du terme, j'ai été en médecine et je l'ai entendu plusieurs fois en auditoire de la part des profs (médecins). Enfin c'est peu important, l'idée de base et que les neurotransmetteurs sont présents dans le SNE également et donc qu'un déséquilibre cérébral pourrait l'influencer autant que réciproquement.

Et oui c'est pas étonnant pour les antibios, ça détruit systématiquement flore intestinale + vaginale pour les femmes. Quand on cessera d'en prendre à chaque refroidissement..

Ce que j'ai cité : les effets de la sérotonine sur le tube digestif, sachant que la MD provoque une hausse en masse du taux de sérotonine, pour laisser place à un déficit le temps que les stocks se créent de nouveau, c'est un peu là qu'il faut chercher les conséquences. Prise de MD = séroto, que fait la séroto dans le tube digestif ?
Sinon pour le speed ça doit être à peu près semblable avec la dopamine.
Je vois ce que je crois.
This too shall pass
You are not going through it, It is going through you.
Soyez à vous-même votre propre refuge. Soyez à vous-même votre propre lumière. - Bouddha
Be dragged or Let Go
#7
Le mec disait ca comme ca dans l'article; j'ai l'impression que dans la recherche les mecs aiment bien contredire le travail des autres des fois huhu.

Du coup ok j'ai compris. (Déso c'est dimanche j'en chies un peu)

Les effets cumulés de l'action de la séroto + la destruction -probable- de la flore pourraient donc expliquer ce sale état donc...

Je précise que c'était pas comme quand je prends en nasal, des fois j'ai envie d'aller aux toilettes, même des fois ca arrive avant même de faire la trace, et ce, avec différentes drogues (la methoxetamine (mxe) me faisait ca dans le temps par exemple). La je me suis vraiment vidé vidé, je me demandais sérieusement ou mon corps allait chercher tout ca, en 24h j'ai du aller aux toilettes 10 fois et certaines fois je m'étonnais de la quantité de selles qui sortaient. (Par rapport à ce que sludge disait).

Je vous laisse imaginer la scène descente tout seul + ça c'était pas jojo...

C'est pour ca que je pense vraiment avoir foutu le bordel dans ma flore.

J'ai eu une tite gastro la semaine dernière, sachant qu'entre temps j'ai pas réussi à avoir de transit "confortable" ... Vous pensez que je pourrait prendre de l'ultra levure??
Rave : On
#8
papi a écrit :
Du coup ok j'ai compris. (Déso c'est dimanche j'en chies un peu)


T'inquiète Smile Sinon oui oui dans le domaine scientifique en général ils aiment bien pinailler sur ce qu'ils peuvent trouver, des questions sémantiques s'il y a que ça, ça leur donne l'impression d'innover ^^

Je suis pas experte sur les différences entre nasal et oral en terme d'effets physiologiques donc je peux pas trop m'avancer là-dessus. Pour ma part la MD c'était en gélules aussi et 2 mini traces de 10mg. J'ai pas subi autant que toi, j'ai juste eu des douleurs brusques et violentes 2-3j après et un transit perturbé depuis, mais je pense que c'est proportionnel au dosage.
Sinon la MXE ça joue aussi sur la séroto.

Tu peux, pour l'ultra-levure, si tes symptômes t'embêtent trop. En revanche pense à bien t'hydrater, beaucoup plus que d'habitude, et surveiller ton alimentation de près. Perso c'est ce que je fais et j'espère garder cette habitude ^^
Ah oui et hésite pas, si tu fais une pause de speed, à prendre le temps de refaire ta flore. Tu vas en pharmacie et tu fais une cure de probiotiques, ça pourra faire que du bien Smile
Je vois ce que je crois.
This too shall pass
You are not going through it, It is going through you.
Soyez à vous-même votre propre refuge. Soyez à vous-même votre propre lumière. - Bouddha
Be dragged or Let Go
#9
T'as eu pas mal de réponses, que je n'ai pas lues, donc je ne vais ptet faire que répéter ce qui t'a été dit mais :

- Si si l'amphétamine peut se prendre en oral, ce n'est pas une pratique tellement rare. D'ailleurs il n'était pas rare que les cachets d'extasy en contiennent. Après je pense que oui, ça doit pas être hyper doux pour les intestins.

- Plein de gens ont eu la flore intestinale totalement détruite après la prise de traitements antibiotiques. Donc si c'est vraiment ton cas, tu n'es pas le seul loin de là. Il serait bon de suivre des recommandations médicales ou de nutritionniste pour savoir quels aliments consommer pour reconstruire sa flore intestinale de la meilleure façon possible.
Est-ce que je me trompe en pensant que tu consommes pas mal de "mal-bouffe" ? Des chips et autres gâteaux sucrés ou salés industriels à fond, de la viande, beaucoup de crème / fromage, peu de légumes. Si oui, il serait temps de faire une cure de nourriture saine pendant une semaine ou deux.

- J'ai commencé une appendicite le lendemain d'une prise d'un très bon taz (normalement un pur de 220mg de MDMA, pris en deux fois sur la nuit je précise pour les petits jeunes). J'ai l'intuition que les deux événements ne sont pas totalement séparés. Je ne pense pas que le taz en soit la seule cause mais il a peut-être apporté la petite touche de difficulté et de déséquilibre à mon système digestif qui a fait qu'à ce moment-là les bactéries ont pris le pas et ont infecté mon appendice. Pourquoi je raconte ça au fait ? Probablement pour appuyer l'idée que ce genre de produit n'est pas tendre avec le dedans de notre nous-même.

Je te souhaite un bon rétablissement et une bonne chiasse nettoyante Smile N'oublie pas de boire de l'eau abondamment car la chiasse ça déshydrate fortement.
Tout est vrai.
« Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
Artisan de Liberté
« La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

Anna
Le partage crée l'abondance.
#10
papi a écrit :
J'avais fait le choix de faire des gélules car je m'était complètement détruit le nez avec le speed la semaine d'avant...


Le pluuuug c'est mieux uhu!

Sinon pour rétablir ton système digestif, prends des probiotiques et des yaourts, et évite tout ce qui est acide. Si jamais t'as des remontées acides, avale une cuillère à soupe d'huile et de bicarbonate, c'est pas bon mais c'est bien ^^
#11
Plug/sniff/orale ça change pas grand chose au truc.

Il a été constaté qu'une prise stims (amphets speed coke mdma) augmente le taux de globules blanc, donc défense contre une infection.

Partez sur cette piste pour vos recherches je pense. (moi j'ai pas Google je peux pas vous aider plus)
#12
Perso, ca m'a toujours donné un peu envi d'aller à la selle la première trace de speed, même si ca fait bien quelques années que j'en ai pas consommé je me souviens encore de ca.

Sinon je te recommande d'aller voir un médecin, t'as peut être chopé une bactérie dans l'estomac ou je ne sais quoi ...
[Image: tumblr_mdg7hh6WRB1r54sp6o1_500.gif]
#13
Moi la MD a tendance à me donner envie de chier... ce qui peut s'avérer bien relou en soirée, surtout si l'accès aux chiottes n'est pas aisé (comme tu peux à pu le vivre dans la boite où tu étais). Le mieux serait de prévoir le coup avant, donc d'aller faire son affaire avant de drop de la MD. En ce qui concerne le speed, je ne me souviens plus bien, mais j'ai l'impression que je n'avais ressenti ce problème mais peut-être aussi que je n'avais pas particulièrement envie à l'origine.

Sinon, pour ta flore intestinale, renseignes-toi sur les probiotiques, car ils peuvent t'aider à en "refaire" une. Je fais régulièrement une cure (1 sachet ou géllule par jour pendant 1 mois), mais malheureusement, c'est pas donné. Je prends Lactibiane, facile à trouver en pharmacie. En espérant que cela puisse t'aider...
"Yo no uso drogas. Yo soy la droga." Salvador Dali
#14
Nan mais ça c'est l'effet quasi obligatoire quoi ! Quand j'étais ado rien que le fait de rouler mon premier joint de la journée m'envoyait au chiotte avant de l'allumer. Aller chier en montée de MD c'est quasi obligatoire et jouissif, c'est le moment où la montée commence vraiment. Et rien que préparer une trace de speed ça peut donner envie de chier ouais. On est dans du psychologique là!

J't'avoue les chiottes blindées et en manque de PQ quand tu viens d'arrêter les opiacés et que t'es en montée de D !! Mdrrr la tronche de la meuf mignonne dans le bar à qui j'explique clairement par quoi je suis en train de passer. L'incompréhension outrée.
Tout est vrai.
« Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
Artisan de Liberté
« La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

Anna
Le partage crée l'abondance.
#15
Yo cimer pour vos réponses, j'ai l'impression que ca va un peu mieux mais je me suis renseigné sur les probiotiques, si d'ici la semaine prochaine c'est toujours pas ca j'irais voir à la pharmacie!

merci pour vos commentaires :X
Rave : On


Topics apparemment similaires...
  Coke vs Speed (identification de substance) Olweztriping 5 128 Hier à 19:04
Dernier message: Olweztriping
  Fumer du speed (Amphetamine) ? Skiza DMT 33 27,523 31/10/2020 21:22
Dernier message: Krusty23
  Pétillologie : le guide de la famille des amphétamines du Docteur Nuke Tridimensionnel 4 740 18/04/2020 00:50
Dernier message: snap2
  Durée rythme cardiaque élevé conso speed/coke Matt_ 34 14,455 28/09/2019 01:52
Dernier message: UG0007
  Problèmes liés à la consommation (Amphétamines et dérivés) Psilosophia 318 60,134 06/03/2019 00:09
Dernier message: Sludge
  Question speed ..! zuzu 12 3,209 07/06/2018 10:16
Dernier message: Cookies
  [MEGA-THREAD] Quid des Amphétamines. En construction CheesePizza 152 54,523 27/12/2016 08:08
Dernier message: Bichoune
  Info sur l'amphétamine "speed" revoltek 139 70,111 09/09/2016 16:03
Dernier message: danslesetoiles
  Effet du speed sur la libido ? zuzu 4 2,867 29/08/2016 01:02
Dernier message: Azjüm
  Ce n'était pas du speed DuckNucker 48 5,816 08/06/2016 06:47
Dernier message: Agone



Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.