S’enregistrer Bienvenue sur le forum de Psychonaut, un espace de discussion autour des produits psychoactifs et de l’exploration de l’esprit.

Pour prendre part aux discussions, n'hésitez pas à vous inscrire. Nous serions heureux de vous compter parmi nous !

S’enregistrer


[2-CP, 12mg] Mysticisme foutraque

#1
(Ceci étant mon tout premier TR, je demande une certaine indulgence aux lecteurs)

Trip n°14 : 2-CP, 12 mg
Voie : orale
Corpulence : 1m84 -85 kg


[video=youtube;3ddEkj-7qA8]https://www.youtube.com/watch?v=3ddEkj-7qA8[/video]

Jusqu'à présent, il s'agit d'un de mes trips les plus puissants. Le produit et la dose n'est définitivement pas pour les boy scouts.

Circonstances :
Encore un week-end à Paris avec mon ami B et ses joyeuses trouvailles. Sans arrières-pensées sur les sectes, ce type est un gourou en la matière. Un mois plus tôt, on avait essayé la même substance à 9mg, histoire de "sentir" la première morsure. La première impression était sa "subtilité" par rapport aux triptas que j'ai connu auparavant (4-HO-MET et psylo). Là, on rentre dans un nouveau continent.

Connaissant la longue période de ce produit, on le prend quasiment au réveil (oublié l'heure mais c'était le milieu de matinée). Comme disait Duke : "de la bonne mescaline met du temps à faire son chemin". Le 2-CP suit la même règle : les premières montées mettent entre 1h30 et 2h à faire leurs apparitions. Avec B, c'est la 2eme fois qu'on est à égalité de doses. En effet, étant le plus expérimenté, ce cher gourou a tendance à "se rajouter une pincée". Le 2-CP a été une découverte pour nous deux. Personne pour guider l'autre.

Le voyage :
Les premières vagues assommantes me donnent envie de faire le poirier. Pour B, le bodyload est plus dur (3 explorations de cuvette de WC). Apparemment, j'ai pas mal de chances de ce coté-là. Je m'allonge par terre en écoutant "Hey Joe" par Charlotte Gainsbourg. "Tu essaye de reproduire ta matrice prénatale" me demande B. Je me sens "cocooné" par la musique. Les CEV commençent à se développer : des ondes voluptueuses oscillant entre rose et violet. Sur certains aspects, les premières montées rappellent "très vaguement" les champis.

Mais très vite, une autre dimension arrive ... Déjà à 9mg, l'un des moments marquants était Patti Smith se changeant en sorcière faisant une incantation ("Birdland", excellent trip-titre) donnait une sacrée image. Là, c'est encore une autre histoire. Le 2-CP est comme un petit diablotin jouant sur le mixage de la musique. Alors que le peu de trypta que j'ai touché donnait l'impression de distorsions plutôt lisses, le 2-CP est beaucoup plus vicelard. Les effets de distorsions temporelles sont particulièrement impressionnantes, voire tout simplement foutraques. Ca ralentit, ça accélère, mais de manière presque stochastique (aléatoire disons).

Vers la 3eme heure, les CEV continuent d'évoluer. Kaléïdoscopes d'yeux (les miens je crois, un classique chez moi), associé à une géode réfléchissante et aussi un sol réfléchissant. A ce stade, la vision yeux fermés devient stroboscopique. Les OEV ressemblent à des vagues oscillantes. Il vient un moment où je sors à B, "je crois que c'est pas fini". Peu à peu, toute la musique devient un vaste fouillis psychédélique, La molécule semble semble "réécrire" chaque titre avec une signature bien particulière. La spatialisation du son est totalement bordélique (un solo de batterie se démultipliant et se déplaçant dans un corridor par ex).

Je décide de manger un kiwi, histoire de ... Tout s'accélère d'un coup, la musique, les visus.
-Le Kiwi peut faire synergie ? demandai-je
-A ce stade, tout peut faire synergie.

Vers la quatrième heure, les CEV évoluent encore (bon baromètre par ailleurs) et atteint un certain paroxysme : un fond blanc avec au milieu une bande de trois couleurs au milieu (bleu, vert, rouge ...). Acid Mother Temple achève bien.
Ultime montée, les effets de synestésie coupent la chique : on n'arrive plus à distinguer les hallucinations auditives, visuelles ou tactiles. Tout devient un fouillis bleuté et grisatre. Je repense à de vieux cauchemards enfantins : des fantômes et des entités asiatiques et une incarnation de chat noir. La dimension mystique se révèle. Délire énorme : à un moment, je me mets en posture de chef d'orchestre et je m'amuse à jongler avec les perspectives d'une étagère. J'INDUIS son éloignement, son rapprochement ... wow

"Je crois qu'on a passé la montée" prophétise-je. Pas grand-chose à rajouter : ballade sous la pluie parisienne (la pluie est toujours délicieuse sous trip). A un moment, on entend une musique distordue au loin, qui m'induit la visu d'un halo violacé.
-Oh, un copyright ! dis-je.
Des filles sont à la fenètre au 2eme étage, diffusant "I'm so excited".
-En effet ...
Le tout suivi d'un magasin de lingerie. Bin dites donc ...

Plus grand chose à rajouter. B m'émeut aux larmes avant de me faire mourir de rire, puissant processus catharsique ... Visu intéréssante qui sert de baromètre : la serviette dans les chiottes, ses fibres me font une ola totalement dispersée. Et on finit devant un miyazaki (histoires de dieux-sangliers, cerfs etc ... si vous connaissez).

Le lendemain :
L'afterglow se prolonge. Lors du covoiturage de retour, même la musique FM garde le tamis distordu de la molécule. Après une claque pareille vient la vraie descente. Il faut dire que j'avais été gaté : une bonne amie a décidé de me tourner le dos et mon vieux chat est mort. Bref, quelques circonstances glissantes. Mais la vie continue et je n'ai aucun regrets.

Bilan :
Un prod très sensible au niveau des doses, un beau bordel psychédélique en perspective, très paranoïde au point d'éveiller des cauchemars d'enfance. A NE PAS METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS. INTERDIT AUX DEBUTANTS.

(EDIT) NB : la plupart des TR sur cette substance semblent morbides. Entre la "paranoïa des fractales" et les "images de cadavres" de certains TR, on pourrait la considérer comme désagréables. Il faut dire ... J'ai souvent pris des prods par curiosité. Je ne sait exactement pas ce que je recherche, si je continuerais comme ça pendant longtemps etc, etc ... Retenez juste ceci : TOUT TRIP EST UN CRASHTEST MENTAL. Et le 2-CP retourne bien dans ce secteur ... Ce n'était pas le trip le plus joyeux de ma liste, j'en conviendrais. Mais quant à la notion de "grobad", pas encore croisé (Mais peut-on badder sans le savoir ?). Je me demande si ma "dark part" ne m'a pas servi d'amortisseur ici (La vraie vie peut-être source de plus gros bads, croyez-moi). Bref ... salade psyk foutraque, puissant CEV, OEV pas dépourvus d'intêrets et cela m'a inspiré pas mal de réflexions (mystiques, existentialistes et autres ...). Recidiverais-je avec cette substance ? ...

Bonne quête à tous les psychonautes. J'espère récidiver des TR, mais le processus n'a rien d'évident à poser. J'attends vos retours si vous avez des questions ou des contributions ...

A la prochaine :)
#2
Franchement génial ton TR, tu écris tout ça avec une clarté, c'est super agréable à lire!

Citation :(bon baromètre par ailleurs)

C'est énorme que tu ais réussi à suivre l'évolution du trip avec tes CEV, puis le bordel final ... Powaah!

Tres bien retranscrit, j'te remercie du partage pour le coup, ça donne une bonne idée de la puissance du 2C-P!
Par contre, comme tu le dis, le prod a l'air crado un peu, je pense notamment à :

Citation :le 2-CP est beaucoup plus vicelard

Enfin par crado, on se comprend, c'est peut-être se côté là qui fait que ce n'est pas un prod à mettre entre n'importe quelles mains (?)
CastlesMadeOfSand a écrit :
Ne les suis ni ne les fuit, laisse-les naturellement libres.


Citation :Le kick du champi qui te murmure à l'oreille : La vie est belle, arrête de pleurer, tu es grand car tu es vivant.
#3
Je le trouve pas si crado que ca moi.

par contre, c'est fort et looong, ca c'est sur.
#4
Merci, un bon TR très agréable à lire, qui ne s'attarde pas trop sur les détails inutiles (pas une critique envers les autres hein, c'est jamais évident de faire un TR).

Ca manque tout de même de quelques informations par contre je trouve (durée totale, effets résiduels - problème pour dormir ?, ...).
#5
Merci pour ce tr sympathique et qui va droit au but.Mais du coup j'ai des questions pour toi! La durée du trip ? Pas trop long et pesant par moment? Tu parle beaucoup des CEV mais au niveau OEV c'était vraiment léger? Ce 2C t'en as rappelé un autre?
Je suis curieux car c'est un des derniers 2c que j'ai envie de tester!

Encore merci pour le partage
#6
Gheritarish : Pour la durée totale, c'est dur à estimer. D'après certaines infos (à prendre avec des pincettes), ce serait 20h. Mais le "tamis" de la molécule persiste pas mal le lendemain de manière auditive. La musique enveloppante surtout (même avec de la musique FM O_o). Je me souviens avoir bien dormi, je crois (dur de se souvenir de ce détail). En tout cas, pas de Seresta avec nous. En plus, c'est pas trop la philosophie de la maison "d'étouffer" le trip. Du peu que je me souvienne, on s'en est pris tellement plein de la gueule qu'on étais bien crevés après.

OctaveDoctor : (oh, un fan de gong :D). Trip long et pesant ? La montée était violente à certains moments (même Chopin ne pouvait pas aider d'ailleurs), mais cette pesanteur, n'est-ce pas cela que l'on recherche, hum ? Au-dela de cette lourdeur, c'est le coté wtf qui persiste surtout. Les OEV n'avaient rien de légères. Pas mal d'ondulations visuelles et de perspectives déformées (et déformables ??? oulà), sans compter le brouillard pétillant bleuté au point d'orgue de la montée. Je ne suis pas un expert des 2C, c'était la 2eme fois que je testais le P. Je sais qu'il avait une certaine réputation en matière de puissance (si tu as laissé un TR sur un autre 2C, je serais curieux :p). Mais son potentiel est presque impossible à comparer avec une trypa (même un combo avec du DXM). Définitivement, un autre continent ...

NB : J'ai laché un EDIT du TR. Un TR s'écrit tous les jours. L'apparition d'un recul et la comparaison avec d'autres TR.

Oh, petit bonus. Depuis mes premiers voyages, je me suis mis au dessin et ce dernier en date m'en a inspiré un pas mal (dans le fond pas la forme, hein. Je ne suis pas dessinateur). Voila :
[ATTACH=CONFIG]14914[/ATTACH]
#7
Cool les details ! Au vus de ton TR (et de l'edit) ça à l'air d'être une expérience assez intéressante !
Je te mp pour te passer le lien de mes tr sous phene^^
Merci pour la réponse !

Edit: tu n'as pas accès aux mp Frown
#8
Ah merde ... désolé, je ne sais pas exactement comment marchent les mp sur ce fofo. Au pire, tu peux pas transmettre via ce topic ? A moins que ce soit vraiment private ... Après, un TR ça intéresse tout le monde ici, non ;) ?

Edit : ressaye, je crois que j'ai corrigé l'option.
#9
Tu ne peux pas encore mp car tu n'a pas 20 messages en fait! Je ne voulais pas faire de 'la pub' sur un autre post mais bon puisque l'auteur me le demande! ^^'

Alors mon tout premier TR est sous 2ce http://www.psychonaut.com/phenethylamine...g-2mg.html

Sinon mon dernier tr (un ++++) au 25i nbome (un phene réputé assez dangereux)http://www.psychonaut.com/phenethylamine...ation.html

J'ai testé bien plus de substances mais je n'écrit que celles qui m'ont marqué!
#10
Merci pour ta contribution OD.

L'écriture de TR est assez délicate en effet. Dur de tout rassembler. Surtout qu'hormis ce trip, ceux-qui ont été les plus mémorables datent déjà d'un moment. Mais je vais caser un autre TR prochainement ... mais comme je disais cela date et seules certaines images restent.

Bref, bon week-end à tout les psychonautes.
#11
Ouai c'est compliqué de retranscrire un trip avec des mots "réels"!
"Penalities against possession of a drug should not be more damaging to an individual than use of the drug itself"

Jimmy Carter 1977.
Mes TRs
#12
Ca dépend ... Je pratique l'écriture depuis dix ans et c'est un outil incontournable pour raconter ce genre d'histoire. La société des images est bien utile (pour une fois qu'elle peut vraiment servir). Bon, je ne sais pas ce que les modos pensent de liens croisés, mais bon :

http://www.psychonaut.com/combos/53783-d...combo.html
#13
J'ai aimé te lire, j'y ai retrouvé en partie mon expérience. J'ai pris ce truc musclé en étant un pauvre boy-scout, donc le retour de bâton a été hardcore. Mais sur le coup, tout pouvait faire grande synergie haha.

C'était un bad-trip avec le recul, mais pas sur le moment.
Quelques expériences psychiques en lien avec la mort, mais vraiment rien de morbide, juste une sorte de paix, en plein bad complet.

En tout cas soit très vigilant sur la dose si tu refais ce voyage, le dérapage est facile et vraiment chaud à détecter avec l'effet un peu paranogène du prod.
#14
Superfrog a écrit :
C'était un bad-trip avec le recul, mais pas sur le moment.
Quelques expériences psychiques en lien avec la mort, mais vraiment rien de morbide, juste une sorte de paix, en plein bad complet.


Un trip peut être "sombre" ou difficile, tourné vers la mort et/ou des pensées dérangeantes, sans que ça ne soit un "bad trip".
Le bad trip c'est plutôt quand tu te fais submerger par tes émotions et que tu perds le contrôle de tes pensées, voire de tes actes.
(c'est mon avis)
Oui, ce post ne sert à rien, je sais.




Utilisateur(s) parcourant ce topic : 1 visiteur(s)

À propos de Psychonaut

Psychonaut.fr est une communauté d'auto-support francophone, dédiée à l'information et à la réduction des risques liés à l'usage des substances psychoactives.