Quoi de neuf ?

Bienvenue sur Psychonaut.fr !

En vous enregistrant, vous pourrez discuter de psychotropes, écrire vos meilleurs trip-reports et mieux connaitre la communauté

Je m'inscris!

Multi-trip report des différents stimulants testés

Mr GPN

Neurotransmetteur
Inscrit
30 Mai 2022
Messages
22
Caféine (haut dosage) : Prise de 300-400mg de caféine (sur moins d'une heure), la montée est douce et arrive en 30min max, le plateau est atteint en moins d’une heure. Les effets se traduisent par une fatigue et une faim grandement limitée pendant 3-4h. Je note aussi une sensation de tête légèrement prise. Ensuite les effets diminuent sur quelques heures avant de laisser place à une descente quasi imperceptible. Je note quand même quelques effets secondaires comme une tachycardie moyenne ainsi que des « gènes » au niveau de la poitrine et du cœur. Ce dosage n’est pas forcément utile car il semblerait que les effets soient limités mais les effets secondaires majorés, il semblerait que la lucidité soit légèrement impactée.




Nicotine (haut dosage) : Tirage liquide 12mg de nicotine sur une cigarette électronique. La nicotine monte rapidement au cerveau et après 5min à tirer j’étais déjà assez haut. Les effets principaux semblent durer maximum 15min et les effets secondaires une bonne heure. Le cœur accélère et une forte sensation de tête prise se fait sentir, on peut avoir de légers mots de tête, des nausées et une tête qui tourne se fait sentir (légère surdose). Il n’y a rien d’intéressant à tirer de cette molécule, la seule chose intéressante étant le fait de vapoter et de jouer avec la fumée.



Adderal : Prise de 4 cachets de 15mg chacun pour un total de 60mg (60mg étant une forte dose) entre 5h et 9h (1 par heure). La montée arrive au bout de 30-40min et dure environs 1h pour laisser place à un plateau d’environs 6h. On ressent la montée par une accélération du cœur et une sensation de tête prise. Les effets du plateau se manifestent par une absence de fatigue et de faim ainsi que d’une sensation d’énergie non négligeable tout en étant posé. On à envie de faire tout plein de choses et on parle plus. Pour ma part, j’ai essayé cette substance lors d’un trajet de 5h en cars pour aller en Italie. Le temps est passé assez vite car j’avais toujours une nouvelle chose en tête pour m’occuper ou passer le temps. On garde la majorité de notre lucidité, néanmoins une légère paranoïa peut apparaitre. Ce fut le cas pour moi lors du passage de la frontière, je craignais que la police arrête le car pour me contrôler et me faire retourner en France. Une fois les effets descendus, je n’ai pas senti la moindre descente et je n’ai pas eu de problèmes pour dormir.


 
Cocaïne : Plusieurs sessions de coke réalisées, chacune s’effectuant généralement sur une journée complète et donc avec de nombreux drops et redrops. Les dosages variaient entre 20mg et 70mg par snif et entre 100mg et 450mg par session. La puissance de la montée et du plateau varie en fonction des dosages, la durée d’effets quant à elle ne change pas. Sniffée, la montée arrive en moins de 10min et dure 5-10min max, elle se traduit par une sensation de chaleur dans le torse et la tête, une grande euphorie accompagnée d’une forte envie de parler apparait. En bref la montée est une grande montée de bonheur. Le plateau semble durer autour de 1h à tout casser et se manifeste par une grande énergie au point que l’on ne ressente aucune fatigue ni aucune faim, c’est difficile de manger autre chose que du liquide. Je suis de bonne humeur je suis obligé de bouger et d’effectuer une tache (rangement, ménage, travail quelconque). Je peux cependant me poser si je me concentre pour travailler mes cours ou mes devoirs. Du coté des effets secondaires, on note une tachycardie non négligeable, une hypertension et une forte vasoconstriction qui mène à des mots de tête vers la fin des effets. Lors de ma plus grosse prise, la montée s'est faite en 1min avec des symptomes que des frissons, des fourmillements et une grosse tachycardie, signe d'une très légère surdose. Ces symptomes sont revenus à la fin de ma plus grosse session (450mg). Il y à une descente présente le soir même, je peux être anxieux lorsque les effets descendent, je ne dors pas super bien la première nuit et le lendemain je suis fatigué physiquement et mentalement.



Cocaéthylène : Mélange cocaïne et alcool, multiplie les risques cardiaques de la coke par 20.
Prise de 150mg de cocaïne par voie orale (2fois moins fort qu’en snif) accompagné de 3-4 shooter d’alcool. On ressent une sorte de double montée. D’abord la cocaïne fait effet, puis le cocaethylène se forme et une seconde montée plus puissante apparait environs 1h après l’ingestion. Les effets sont les mêmes que la cocaïne à la différence que l’euphorie et la stimulation sont majorés et que les effets durent au minimum deux fois plus longtemps, surtout résiduels. La descente semble aussi plus grosse à dosage de cocaïne seule égal. Ce mélange très dangereux et souvent méconnu ne vaut pas le coup, je déconseille fortement.
 

Sorence

zolpinaute de la sapience
Inscrit
11 Oct 2022
Messages
4 244
Merci pour le retour ! C’est intéressant d’avoir une vision « TR » de produits souvent consommés machinalement, comme la caféine et la nicotine.

Drôle de choix je trouve, de prendre de l’adderal pour un trajet en bus ! Ça m’aurait un peu stressé de pas pouvoir bouger, me déplacer. Pourquoi t’as choisi ce setting ?

Ce serait possible de modifier le titre pour indiquer les substances testées ? Pour que ce soit mieux référencé ;)
 
Haut